Ma pensée souvenir, par Soficelle

2 septembre 2009

o-toi-lectrice

« Une tranche de vie, c’est pas aussi net et rose qu’une tranche de jambon, mais ça s’accompagne de plein de choses aussi qui lui donnent du goût !

Prenez un jardin, un ex avec qui la fille a fabriqué un pré-ado, des amis communs de l’ancienne vie, la nouvelle égérie de l’ex, la nouvelle bête de la fille fabriquée avec un autre magicien…
qui n’est pas là,lui…
ça fait un drôle de cabinet champêtre des tricotages humains, dans la joie et la fatigue, la bonne humeur et les doutes, la nostalgie et le vin frais, la raison et les souvenirs de colère, le départ du jardin les enfants sous le bras, et le retour quelques kms plus loin dans la vie d’aujourd’hui, sans l’ex, sans les anciens z’amis…
mais avec tellement de ce jardin de tendresses, de rires, de choses bêtes débitées comme quand on avait 12 ans, de musiques écoutées 100 fois….
le monde est amour, me disait mon père et mardi après-midi, malgré le  chômage, la violence dans le monde, etc….
et ben, j’ai vu que mon papa avait eu raison.

La vie vaut le coup, mais faut être bien entourée pour y croire.

Signé : Soficelle »

44 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

44 commentaires

  • #1 Amylee le 2 septembre 2009 à 9 h 57 min

    Toujours être bien entouré(e), c’est le succès de la réussite. Ça, c’est bien vrai !

  • #2 futile tranquille le 2 septembre 2009 à 10 h 11 min

    hello les filles, ‘faisait longtemps !

    Merci pour ce fou rire ce matin, c’est presque aussi bon que que le dernier bouquin de Pascal Fioretto !
    Enfin, je ne me trompe pas, c’est du pastiche ou du second degré, n’est-ce pas ?

  • #3 Hélène le 2 septembre 2009 à 10 h 24 min

    futile tranquille: je crois que tu te trompes complètement, si c’est pour faire ce genre de commentaire, il vaut mieux, effectivement, rester silencieuse…

  • #4 Nicole le 2 septembre 2009 à 10 h 31 min

    Coucou Soficelle!
    Et heureusement qu’on arrive à discerner ces moments de bonheur dans le flot quotidien de mauvaises nouvelles, mauvais sentiments, stress…. Ca fait comme une bulle de savon qui n’éclate pas, dans laquelle nos souvenirs nous ramènent un grand sourire en plein métro bondé à 18h30… :-) Je m’accroche souvent à ce genre de souvenir aussi… une après-midi joyeuse en famille, une bonne soirée entre copains, un voyage… c’est ce qui permet de se dire que « tout n’est pas noir tout le temps », et d’avancer vers d’autres moments comme ça.

    Ne l’oublies jamais, celui-là, il est fort! :-)

  • #5 Lullaby Septante-Sept le 2 septembre 2009 à 10 h 31 min

    Très joli, en plus d’être très vrai.
    :-)

  • #6 Wazaka le 2 septembre 2009 à 10 h 32 min

    Trés jloi texte qui fleure la nostalgie et respire le bonheur, ton pére avait raison seul l’amour dans son sens le plus large d’acceptation de l’autre fait la beauté de la vie et lui doone ce goût unique, et nous aide à passer temêtes, tourbillons et cyclones.
    Pour moi l’amour est le commencement, la base de tout, et ce blog que j’adore est rempli d’amour, de respect, de tolérance.
    J’y suis devenue accro, c’est ma bulle d’amour de tous les matins.

    MERCI HELENE.

  • #7 c-lin le 2 septembre 2009 à 10 h 39 min

    Petit billet positif permettant de se dire que tout n’est pas si noir et moche dans la vie malgré les coups durs …
    merci à toi pour ces lignes très bien écrites :-)

  • #8 Audrey le 2 septembre 2009 à 11 h 10 min

    Très joli texte qui ne me laisse pas indifférente…optimisme mélangé à une ‘tite pointe de fatalité, rêverie et dure réalité…enfin, c’est l’interprétation que j’ai faite de ce billet. Merci Soficelle!

  • #9 Miam le 2 septembre 2009 à 11 h 16 min

    Bonjour,

    Je trouve ta première phrase, extrement jolie, et surtout très vraie.
    Il faut savoir profiter de ces moments de bonheur!

    Belle journée à toutes

  • #10 Virginie le 2 septembre 2009 à 11 h 18 min

    beau texte optimiste… et c’est vrai que les pires galères du monde peuvent nous tomber sur les épaules, elles ont toujours l’air moins grave quand on peut les partager…

  • #11 Roxane le 2 septembre 2009 à 11 h 28 min

    C’est un bien joli texte! Bravo, on ressent très bien les émotions décrites!

  • #12 Xabina le 2 septembre 2009 à 11 h 38 min

    Qu’est-ce que c’est joli!!
    Juste merci pour ce très émouvant récit.

  • #13 Xnedra le 2 septembre 2009 à 11 h 44 min

    Ca fait plaisir de lire ce genre de texte un vilain matin de septembre (j’aime pas septembre :p).

  • #14 laurettebis le 2 septembre 2009 à 11 h 56 min

    Très beau texte soficelle.

    Je suis bien placée pour « plussoyer » à fond ta phrase finale…

  • #15 Françoise 92 le 2 septembre 2009 à 11 h 58 min

    Très beau texte plein de générosité. Dévoiler ses pensées souvenir pour faire part de cet optimisme, c’est très généreux je trouve.
    Et ça m’a aussi fait remonter des pensées souvenir. Merci pour ce voyage Soficelle, j’espère que tu auras plein d’autres mardi après-midi comme celui là
    Très bonne journée à toutes

  • #16 kila le 2 septembre 2009 à 11 h 59 min

    « La vie vaut le coup, mais faut être bien entourée pour y croire. » Oui, Oui, Oui!! Mais je pense surtout qu’il faut avoir en soi la capacité de s’en rendre compte. c’est à dire qu’on peut être entouré et malheureux mais aussi seul et heureux.

    A savoir que parfois on est dans un tel bouleversement intérieur que même les plus belles choses partagées avec nos meilleurs amis ne nous apparaissent pas comme telles. J’ai vécu ça y’a quelques temps… ouf ça s’est passé.
    Quand effectivement on est capable de voir le beau, le bien même là où ça pourrait paraître triste, en gros voir le verre à moitié plein, alors je crois qu’on a saisi l’essentiel. Mais ça ce n’est pas seulement une histoire de volonté… malheureusement.

    Par ailleurs, il est aussi nécessaire pour que ta petite soupe soit bonne, que les personnes en présence soit un tant soit peu tournés vers l’autre et pas trop vers leur nombril.
    Et comme toi j’ai cette chance de baigner dans une ambiance ou ex et nouveau, enfant d’une première, deuxième liaison se rencontrent régulièrement dans une ambiance joyeuse sans prise de tête ou jalousie inutile.

    Bref… tout ça me fait penser à tout plein de choses de ma propre vie et me rappelle à quel point j’ai de la chance d’être entourée comme je suis entourée ;-)

    Ton texte pourrait être un début de scénario à la Danièle Thompson (la bûche).

    Bonne journée.

  • #17 jenn le 2 septembre 2009 à 12 h 10 min

    Les tricotages humains,je connais,comme on dit « il y a plusieurs vies dans une vie » cependant il n’y a pas de meilleur moment pour être heureux que le moment présent,malgré les difficultés, parce qu’ il y aura toujours quelqu’un de près ou de loin pour vous épauler.
    je suis d’accord: la vie vaut le coup d’être vécue…et comment!
    merci Soficelle!merci à Hélène et toutes celles qui contribuent à me donner cette bouffée d’oxygène sur MBDF! bonne journée à toutes!

  • #18 Rimini le 2 septembre 2009 à 12 h 18 min

    Un petit texte plein de sagesse ! J’ai beaucoup aimé et est-ce le temps mais ce matin moi aussi j’étais pleine de pensées souvenir … On m’a apporté un colis et je viens de m’éclater avec le papier bulle, petit plaisir gratuit qui m’a replongée dans l’enfance. Finalement, les petits instants de bonheur sont simples alors profitons-en ! Bonne journée

  • #19 Poulettedesîles le 2 septembre 2009 à 12 h 25 min

    Je suis d’accord avec le fait que la vie vaut le coup. Beaucoup de gens « attendent » quelque chose pour être heureux : d’avoir trouvé le job de leur rêve, d’avoir construit leur maison, de gagner au loto…un peu comme la jolie vaisselle que ma mère garde pour « une occasion spéciale » comme si vivre bien et en bonne santé n’était pas suffisamment spécial pour profiter de la porcelaine!
    Mais les petits bonheurs sont partout et tous les jours. Souvent on est heureux sans même s’en rendre compte. Dans ces moments là il faut prendre parfois le temps de se poser quelqueq secondes pour constater que « là je suis bien, c’est le bonheur ». Et ces moments arrivent bien plus souvent qu’on ne croit.
    Comme dit un proverbe de je ne sais plus qui : le bonheur n’est pas le but à atteindre, c’est le chemin
    Mais aussi et là je peut citer Bénabar (bah oui chacun sa culture) : le bonheur ça se trouve pas en lingot, mais en petite monnaie.
    Et comme par hasard on en tjs plein le porte-monnaie !

  • #20 Marine92 le 2 septembre 2009 à 13 h 25 min

    Soficelle, tu n’imagines pas comme ton texte raisonne en moi ;-)
    Depuis un an, je construisais ma nouvelle vie, nouvelle région, nouvel amoureux plein d’espérances…
    Tout l’hiver, nous avons construit une maison en même temps que notre relation et nous venons d’emménager avec nos enfants dans cette belle maison du bonheur!
    On en a bavé, les enfants ont fait de la résistance (nous aussi), on a pas un rond mais on est heureux et on tâche de s’en rendre compte et de d’offrir à ceux qui nous ont aidés, un peu de bonheur en retour…

    et moi aussi, j’ai comme phrase fétiche celle de Bénabar que Poulettedesîles a cité!

  • #21 Marine le 2 septembre 2009 à 13 h 56 min

    ça c’est bien vrai, que le bonheur, il faut s’en apercevoir, au lieu de sans cesse le chercher…
    Moi, j’aime entretenir le mien avec plein de petits « flashes de lucidité »: quand ça va bien, mais même aussi quand ça va mal, j’essaie de ne jamais oublier de me poser, au moins une fois par jour, pour regarder tous les moments heureux, les petits plaisirs. (voir ma fille endormie avec ses peluches, avoir dégusté un super bon vin, entendre « je t’aime », avoir rendu un service, avoir gagné la collection Chantal Thomass/ Nivea…. heuh, je m’égare, j’aurais bien aimé la gagner, en vrai)
    Un peu comme la prière du soir, finalement, où l’on remercie Dieu pour sa journée, mais version athée!

  • #22 Véro la Bisontine le 2 septembre 2009 à 14 h 04 min

    Ce texte m’a fait pensé à une discussion avec un ami qui me demandait :

    – C’est quoi, pour toi le bonheur?
    J’ai répondu :
    – Savoir se contenter de ce que l’on a.

    Déjà, « savoir » est le plus difficile à mon sens.
    Ensuite, cela n’empêche pas les projets, les rêves, l’ambition…on est d’accord.

    Pour finir, noter sur un agenda, avant de s’endormir, un truc positif qui vous est arrivé dans la journée; ça peut être un bon chocolat, une conversation avec une amie, un bon film, etc…(ou mêmes des trucs qui peuvent paraitre cul-cul la praline, hein…)
    Il y a forcément, tous les jours, un truc sympa que vous avez vécu (seule ou pas).
    Moi, cette démarche m’a beaucoup aidé à ne pas me polariser sur les trucs négatifs et merdiques de la journée (car ça aussi, il y en a), et à éviter de cogiter là dessus.

  • #23 Lyly le 2 septembre 2009 à 14 h 20 min

    Très joli ce texte… qui nous rappelle qui souvent le bonheur est là et qu’il suffit d’ouvrir un peu plus ses yeux ou son coeur pour s’en apercevoir et profiter de ces bons moments…

  • #24 guessemma le 2 septembre 2009 à 14 h 29 min

    C’est merveilleusement écrit !

  • #25 Zaphyra le 2 septembre 2009 à 15 h 11 min

    Très joli texte Soficelle, le bonheur se trouve partout!
    Poulettedesîles: Je suis complètement d’accord avec toi!!

  • #26 Mannick le 2 septembre 2009 à 15 h 39 min

    Soficelle, c’est tellement vrai ce que tu écris, l’évidence est là, il faut la voir et en profiter. Nous vivons dans un monde de plus en plus dur, égoiste, alarmant et on a souvent que des petits bonheurs, des petits moments de joie et de tendresse, des petits plaisirs que l’on se fait comme çà en passant, pour s’accrocher…
    Là où je te suis complètement et vous toutes aussi, c’est surtout penser à ceux qui sont seuls, quand nous avons le grand bonheur d’avoir nos familles, nos ami(e)s, nos maisons pleines de chaleur et de douceur, où l’on peut se réfugier et trouver le réconfort.
    A 51 ans, je me replonge souvent dans mes souvenirs de petite fille, dans mon joli petit bureau fleuri, quand çà va moins bien, quand qq chose arrive, et je pense beaucoup à toute cette misère, tout ce chagrin, toutes ces douleurs et atrocités dont tant de gens sont victimes, et je voudrais tant pouvoir faire qq chose pour que çà change.
    J’aime bien tout ce que tu as écrit Poulette des iles, les petits instants de bonheur qu’on vit parfois sans même s’en rendre compte, il suffit de se dire « là je suis bien, maintenant, donc à fond je le vis », çà peut être tant de petites choses du quotidien, à chacune sa petite madeleine de Proust…
    Et puis, oui, la famille, les parents, les enfants qui grandissent, un mari sur qui l’on peut compter sans cesse, dans les bras de qui on peut se nicher quand çà va mal, il faut savourer tout çà pendant qu’on l’a et surtout, surtout aimer, toujours aimer plus et plus les autres, ne pas hair, ne pas s’empoisonner avec çà, et malgré tout conserver le don de réagir, quand qq chose nous blesse, quand qq chose nous parait tellement injuste sur cette grosse boule de Terre…
    Tu sais Bénabar, moi j’aime bien aussi, toutes ces chansons sont remplies de ptits bonheurs comme çà, je pense au Diner où il veut pas aller parce qu’il veut rester bien au chaud près de sa compagne avec des pizzas et un bon vieux film… et celle que tu cites aussi, et ya pas que lui, tiens la musique (moi c’est le piano) mais la musique en général déjà c’est rien que du plaisir !
    Soficelle, tu sais les papas et les mamans, c’est formidable, tu as raison de citer ton papa, et surtout profiter de leur présence, de leur vécu, de leur sagesse souvent (même si il arrive souvent qu’on soit pas d’accord avec eux sur tant de points, conflit de génération oblige), moi mon papa il aura bientot 78 ans, et c’est toujours de grands moments que de l’écouter en mangeant les gros gâteaux de ma maman, ceux que j’aimais tant autrefois !
    Profiter aussi de ses enfants, évidemment ici, je suppose qu’il ne doit pas y avoir beaucoup de mamans qui ont des enfants de 23 et 27 ans, alors justement, profitez d’eux un maximum, ils grandissent si vite, ils emportent votre jeunesse avec eux, et vous, avec votre gros coeur de mère, il vous arrive parfois de vous arrêter sur une photo d’eux, petits, et de vous mettre à pleurer comme une petite fille…heureuse en même temps qu’ils aient si bien grandi…bon là je m’égare, mais Soficelle je plussoie aussi ton bel article, et je te dis merci de cette jolie leçon de philosophie du bonheur, sincèrement.
    Xnedra… moi j’aime bien septembre, c’est un mois de douceur météo, c’est un mois entre été et automne où la nature se couvre de mille nouvelles couleurs, c’est un mois où tout semble neuf et c’est un mois qui me rappelle la petite fille qui rentrait en classe autrefois en blouse et en socquettes, cartable au dos, pour apprendre les jolis poèmes de Prévert, de tant d’autres, et surtout d’étrenner le beau cartable tout neuf, et tout le reste…
    Bon je m’arrête, vraiment Soficelle, ton billet a ouvert les boites de Pandore, et les souvenirs aussi…
    Et puis surtout merci à Hélène, pour son blog, car il fait aussi partie des petits bonheurs quotidiens, il y a de tout dessus et je pense surtout beaucoup de respect et d’amitié, en plus de l’humour, des couleurs et des jolies choses, merci Hélène et bonne journée à toutes !
    Ouf j’ai fini, promis !

  • #27 Mannick le 2 septembre 2009 à 15 h 49 min

    Juste ajouter que de mon côté aussi, c’est famille recomposée, enfin, divorce d’avec le papa des mes enfants, puis remariage avec le meilleur homme du monde… oui je sais je suis pas neutre pour dire çà … et mes enfants qui adorent et leur papa et leur beau-papa, ben oui, çà existe et comme tu dis Soficelle, c’est une grande chance pour toute la famille !
    Bises à toi et à toutes !

  • #28 Hélène le 2 septembre 2009 à 15 h 50 min

    Mannick: peux-tu sauter une ligne de temps en temps, pour rendre tes commentaires plus lisibles ? Merci ;-)

  • #29 soficelle le 2 septembre 2009 à 16 h 30 min

    futle tranquille : c’est drôle, on est toujours le niais de quelqu’un…dieu sait que je peux être carnassière et affreuse ( même avec les enfants bien élevés…) , mais là, tu vois, j’étais au calme, juste entre 2 prises de tête…mais, c’est pas grave, je ne cherchais pas à plaire ou à convaincre ou à inonder le monde d’un bonheur personnel.

    les z’ôtres filles : merci de vos remerciements, c’est la 1ère fois que j’écris « en public » je pensais que personne ne réagirait à ce billet, tellement futile ( ah tiens !)
    mon père est mort et cette phrase m’accompagne toujours ( c’était loin d’être un « niais »)…bon, là je plombe le billet….demain c’est la rentrée et avec mes 2 schtroumpfs, on mange des glaces en regardant Madagascar 2..le pied…je bosse pas 2 jours parce que je suis très occupée à aimer mes enfants.

    kila : je crois qu’on a de la chance ( ou qu’on le mérite, même !) de vivre ces amoureux et ces enfants en bonne entente. je vis ça et je me dis que c’est peut-être parce que on n’est pas absolument repoussante de coeur …

  • #30 Jube le 2 septembre 2009 à 16 h 58 min

    Véro la Bisontine: je me souviens que tu as déjà mentionné par le passé cette façon que tu as de noter tous les soirs une chose positive qui s’est passée dans ta journée et j’avais beaucoup aimé mais certaines raisons je ne l’ai pas pris en compte dans mon quotidien. Aujourd’hui ça résonne fort en moi et je me dis que je vais m’y mettre moi aussi :) Merci à toi de l’avoir rappellé !

    @Soficelle: il est vrai qu’au quotidien nous ne faisons pas toujours attention à ces petits moments de bonheur simple et pourtant ce sont bien eux qui nous font du bien et nous procurent des joies intenses qui resteront à jamais de précieux souvenirs.

  • #31 kamo le 2 septembre 2009 à 17 h 00 min

    Moi aussi je suis une adepte des « petits bonheurs » à savourer et j’essaie de faire partager cette façon de voir, plutôt que de voir trop souvent « le verre à moitié vide » !
    Lire « mon blog de filles » fait partie d’un de ces « petits bonheurs », à chaque fois que j’ouvre l’ordi je me dis « je vais juste faire un petit tour » car je n’ai pas toujours le temps .. mais … je me régale bien de cette lecture.
    D’ailleurs cet après-midi, je discutais avec une copine et lui ai raconté plein de trucs que j’ai trouvés ici , cette fois-ci j’ai parlé des pinceaux à sourcils MAC, du maquillage des sourcils, des hypno-thérapeutes, du Botox.
    C’est bien de pouvoir aborder plein de sujets différents, c’est un peu comme si on venait discuter avec une copine !

  • #32 kamo le 2 septembre 2009 à 17 h 03 min

    A Soficelle : j’ai bien ri avec la dernière ligne de ton commentaire :
    « on n’est pas absolument repoussante de coeur »

  • #33 Véro la Bisontine le 2 septembre 2009 à 17 h 18 min

    Jube: de rien!!
    Tu sais, je ne suis pas aussi disciplinée que j’en ai l’air…;-)
    J’abandonne parfois cet agenda, quand je ne le juge plus nécessaire (par moments), parce que ce petit rituel est assez ancré en moi, pour que les petits moments de bonheur, j’arrive à les intégrer sur l’instant…
    Mais quand je sens que mon esprit a tendance à retrouver ses travers, je m’y colle!

    Et pis, c’est aussi un plaisir de le feuilleter, et de retrouver des annotations, quelques fois bien anciennes, de petits plaisirs oubliés!!

  • #34 Jube le 2 septembre 2009 à 17 h 35 min

    Véro la Bisontine: :)) en tous cas disciplinée ou pas je trouve l’idée excellente et si à la longue j’arrive également à intégrer ces moments sur l’instant alors j’aurai tout gagné ;))

  • #35 gonsesse TMM le 2 septembre 2009 à 17 h 48 min

    ça représente exactement l’état d’esprit dans lequel je me trouve : un combat intérieur quotidien entre espoir et désespoir, entre se reposer sur ceux qui nous entourent ou continuer son chemin toute seule.

    Quand un bonheur arrive on trouve ça tellement normal, mais quand un malheur arrive on se sent visé par quelqu’un ou quelque chose alors que la vie est une roue qui tourne des fois c’est juste et des fois c’est injuste.

  • #36 Véro la Bisontine le 2 septembre 2009 à 17 h 48 min

    Jube: deux ou trois annotations dans l’agenda, et tu verras, tu seras surprise de te dire : « tiens, ça, je pourrais le noter sur l’agenda ce soir… », et pis après, tu te diras : « tiens, ça, c’est un vrai moment de petit bonheur »…;-)

    Un peu comme le vélo, finalement….des automatismes!! ;-)

  • #37 Mannick le 2 septembre 2009 à 17 h 56 min

    Ah bien entendu Hélène, je vais faire comme tu dis, des paragraphes, pardon c’est un peu fouillis, c’est vrai, promis de promis !
    J’ai peut-etre fait un peu long aussi faut dire ;-)))

  • #38 Hélène le 2 septembre 2009 à 18 h 00 min

    Mannick: la longueur n’est jamais un problème quand c’est facile à lire ;-)

    Véro la Bisontine: je crois que je vais m’y mettre, à ton truc, ça me sauvera peut-être de la maladie mentale ;-)

  • #39 Véro la Bisontine le 2 septembre 2009 à 18 h 05 min

    Hélène: mais non Hélène, t’inquiète pas…t’es pas atteinte de maladie mentale, t’as juste des enquiquinements, comme tout le monde…et toi, tu sais hyperventiler, ce que je ne sais pas faire!! ;-)

  • #40 Véro la Bisontine le 2 septembre 2009 à 18 h 07 min

    Je sais juste faire des moulinets avec les bras…mais ça me fatigue..;-))

  • #41 sylvie-québec le 2 septembre 2009 à 19 h 00 min

    juste un mot pour ton texte : WOW !!!!

  • #42 Turquoise le 2 septembre 2009 à 19 h 01 min

    soficelle: « je bosse pas deux jours parce que je suis très occupée à aimer mes enfants  » … cette phrase m’enchante !

    La plupart des moments délicieux que tu évoques, j’ai trouvé un petit truc pour les garder le plus longtemps possible en mémoire : la photo … avec les APN, c’est tellement simple ! et ensuite, je les fais tirer sur papier, j’achète de grands carnets de croquis en papier Canson et je me fais moi-même mes albums ; j’en ai bien 80 , et il me suffit de tourner leurs pages pour retrouver ces instants de pur plaisir …

  • #43 Joyeuseluronne le 3 septembre 2009 à 7 h 55 min

    MERCI pour ce texte-rayon de soleil, pour ce texte-bouffée-d’air-frais ! Si léger et pétillant, mais pourtant, qui nous ramène à l’essentiel, à la seule vraie source de bonheur dans la vie : l’amour qu’on donne qu’on reçoit et qu’on partage…
    J’avais la tête dans le pâté pour partir au bureau, eh bé tout d’un coup la force du bisounours est en moi :-) trop chouette !

  • #44 soficelle le 3 septembre 2009 à 11 h 24 min

    et ben, dites donc, j’m’en suis toute retournée de vos billets ..doux l’âme ( si ! si! j’en ai une depuis le Moyen-äge)
    je n’ai pas à répondre, je sais.
    mais je voulais dire à tous / toutes ceux / clles qui m’ont dit que ces mots avaient reboosté leur journée, leur biceps de la tête ou autre partie du corps non nommée, que j’en ai été émue ( sans rire).
    11h23 : l’heure d’aller chercher the schroumpfette of the year à la maternelle..y a des rendez-vous à ne pas râter ( en dehors de Secret Story, bien sûr)..
    Hélène, merci de ses rencontres rendues possible par ton blog et l’esprit que tu y insuffles…
    bye bye

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.