Le soleil et la peau, par Titburette

15 avril 2009

« Remarques préliminaires : je ne suis pas dermatologue mais chimiste et j’ai eu l’occasion d’avoir une formation de quelques mois sur cette thématique. J’ai donc pensé, avec l’accord d’Hélène, que cela pourrait intéresser certaines d’entre vous…

Pour faire simple, la partie la plus dangereuse du rayonnement solaire est celle constituée par les UV (Ultra Violets) : UVA, UVB et UVC. Les UVC ne sont pas « gênants » dans la mesure où ils sont filtrés par l’atmosphère… Reste donc UVA et UVB.
–          Les UVB sont les plus énergétiques mais parallèlement les moins pénétrants, ce sont eux qui sont principalement responsables des coup de soleil et c’est à eux principalement que l’on doit la recommandation de ne pas s’exposer entre 12h et 16h
–          Les UVA sont moins énergétiques mais malheureusement beaucoup plus pénétrants. Ils sont très intenses du lever du soleil à son coucher.

Pendant longtemps, les crèmes solaires n’ont protégé que contre les UVB mais il me semble qu’à présent toutes soient à large spectre. Vérifiez au cas où, que vos crèmes portent bien la mention UVA-UVB.

Bref, maintenant la partie pas marrante, que vous ne trouverez pas sur vos tubes de crèmes solaires et qui mérite d’être connue. Ce sera très orienté « le soleil c’est le mal » mais si ça permet à certaines de modifier un peu leur comportement vis-à-vis du soleil ce sera gagné !!!

Si l’on revient à l’origine du bronzage, ça n’est ni plus ni moins qu’une réaction de protection de la peau vis-à-vis d’une agression extérieure, ici le rayonnement solaire.
Le corps humain est plutôt bien fait, donc quand il y a danger il enclenche son système d’autodéfense…
A côté de ça, il faut savoir que le soleil est responsable à 80% du vieillissement cutané et ce loin devant une mauvaise hygiène de vie (tabac, alcool, alimentation…) et la génétique.
Ca fait réfléchir, non? Aucune crème ni aucune chirurgie n’est encore capable de régénérer les couches profondes de la peau, et pourtant les UVA sont susceptibles de pénétrer très loin dans la peau.
Un « simple » coup de soleil est l’expression d’une surexposition solaire, aux UVA et UVB. A ce stade, le système de défense de l’organisme est débordé, il n’arrive plus à gérer les dommages causés par le rayonnement. C’est la dilatation des vaisseaux sanguins qui provoque la douleur et la rougeur et au final cela se traduira par la mort de millions de cellules. Ca peut ne pas paraître grave mais c’est déjà trop !

De façon un peu plus détaillée :

15% des UVB et 50% des UVA arrivent à pénétrer plus loin que les premières couches superficielles de la peau.

Les UVA s’attaquent ainsi au collagène et à l’élastine (si si, les mêmes que dans les crèmes anti-rides). Ils modifient aussi la mélanine et ce faisant, fabriquent des radicaux libres, grands ennemis connus de la peau. Et là vous pouvez dire bonjour à de belles rides bien creuses.
Les UVB eux, même s’ils ne sont plus que 15%, touchent aux cellules souches censées créer tous les 28 jours une nouvelle peau en bon état. Ils peuvent entrer au cœur de ces cellules et modifier leur ADN. Lorsqu’elles sont trop nombreuses à avoir muté, ces cellules souches créent de nouvelles cellules non conformes et la prolifération de celles-ci peut dégénérer en cancer.
Je ne vous mettrai pas de photos de carcinomes ou de mélanome malin, mais faites un tour sur le Net juste par acquis de conscience, ça devrait terminer de vous convaincre…

En conclusion, notre peau est l’organe le plus étendu du corps humain et l’un des seuls en contact direct avec l’extérieur, donc prenez en soin…
Etre bronzée et sexy 2 mois par an c’est bien beau mais ressemblez à une vielle pomme fripée à 50 ans il y a mieux, non ? Et qui sait si dans 30 ans le top du in ce ne sera pas d’être blanc aspirine ?
Le soleil est utile pour la synthèse de certaines vitamines (comme la vitamine D) et bon pour le moral, mais pour ça pas besoin de se griller comme une merguez sur la plage !

Signé : Titburette »

153 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

153 commentaires

  • #1 Origami le 15 avril 2009 à 8 h 34 min

    Bon donc j’ai 30 ans d’avance avec ma peau claire et ma phobie des coups de soleil ;) Merci Titburette !!

  • #2 Evelys le 15 avril 2009 à 8 h 38 min

    Ah ben moi tu préche une convaincue…Je deteste m’exposer au soleil, ça va bien 5 minutes pour sécher quand je sort de la piscine mais c’est tout…A la différence j’ai une mére qui s’expose au soleil dés les 1er beau jour jusqu’à la fin des beaux jours de 9h à 11h et de 16h30 à 19h tout le temps dès qu’il fais beau et ce sans créme solaire…J’ai beau lui dire elle dit que c’est pas les mauvaises « heures »…

  • #3 double plus good le 15 avril 2009 à 8 h 39 min

    Merci Titburette pour tous ces renseignements.
    Je suis comme Origami, j’ai la peau très claire. Et je ne bronze jamais, je brûle, donc depuis longtemps je joue les marquises du 17e siècle et je reste à l’ombre, Et quand je n’ai pas le choix, c’est écran total.

  • #4 Hélène le 15 avril 2009 à 8 h 40 min

    C’est clair, à note génération, normalement on sait ce qu’il faut faire. En revanche nos mères font partie de la génération où on se collait de l’huile d’olive pour bronzer plus vite (et où on fumait quand on était enceinte).

  • #5 PCR le 15 avril 2009 à 8 h 42 min

    Etant enfant et adolescente, je bronzais sans coup de soleil et à cette époque, je ne me souviens pas m’être tartinée de crème ,( je ne sais même pas si ça existait ! ) Maintenant, dès que je m’expose, j’ai intérêt à sortir l’artillerie lourde sinon je vire « écrevisse ». Aurais-je épuisé mon « capital soleil » ?
    Pour corroborer ton explication, ma mère a une peau de rousse et est carrément allergique au soleil au point de développer un érythème (orthographe ???). Résultat : à 85 ans, elle a une très jolie peau avec des rides, certes, mais pas frippée. Je pensais que c’était dû à une hérédité généreuse (en espérant en avoir hérité un tout petit peu !…) Ca serait donc dû à sa phobie du soleil ?

  • #6 Hélène le 15 avril 2009 à 8 h 43 min

    Ben évidemment PCR : les femmes qui vieillissent bien sont celles qui ne se mettent pas au soleil.

  • #7 Armalite le 15 avril 2009 à 8 h 44 min

    Je ne me mettais déjà jamais au soleil avant, mais depuis que j’ai mon melasma, je le fuis carrément…

  • #8 Hélène le 15 avril 2009 à 8 h 45 min

    Moi aussi, je me suis surprise à mettre ma main devant mon visage quand j’attendais, en plein soleil, que le feu passe au rouge ;-)))

  • #9 PCR le 15 avril 2009 à 8 h 46 min

    Bon, je vais donc continuer de « bronzer » à l’ombre ;-)

  • #10 Stéphanie (mais une autre) le 15 avril 2009 à 8 h 51 min

    Je suis tout à fait d’accord d’un point de vue théorique, et c’est super bien expliqué.

    But, chez nous on s’est toujours généreusement tartinés de crème en vacances et j’ai eu très très peu de coups de soleil (je dirais 3 allez en 22 ans). Mais le reste de l’année on ne fait pas spécialement attention, bon faut dire en Belgique on est pas souvent exposés non plus, mais je vois ma maman qui a toujours fait comme ça, elle a peu de rides, pas de taches de quoi que ce soit sur le visage, comment se fait-ce (de rat) ?

    Dois-je me transformer en petit vampire qui met de la crème SPF 50 tous les matin (cela dit 50 c’est ce que je met sur « mon » grain de beauté qui de tout noir à la naissance est devenu tout brun comme un gentil grain de beauté et pas un atroce futur cancer) ou bien je continue ma vie d’être humain qui prend le soleil sans crème 5 fois par an (ce sont les jours ou il fait beau en Belgique).

  • #11 Hélène le 15 avril 2009 à 8 h 53 min

    Perso je pense que la protection solaire en ville (à moins de déjeuner en terrasse en plein soleil, oeuf corse), c’est inutile.
    Et perso je le fais pas ;-)

    Le but n’est pas à mon avis de mettre la peau sous cloche, c’est comme dans tous les domaines, trop de protection ne rime à rien, à mon avis.

    Sans compter qu’il faut tout de même un tout petit peu de soleil, justement pour la synthèse de la vitamine D.

  • #12 Stéphanie (mais une autre) le 15 avril 2009 à 8 h 54 min

    Merci beaucoup Hélène :-)
    Donc je continuerai à avoir des taches de rousseur toutes mimis au printemps, youpie :-)

  • #13 Hélène le 15 avril 2009 à 8 h 55 min

    Stéphanie, en plus les taches et autres melasmas viennent soit de trop fortes expositions non protégées, soit de la pilule, soit d’une grossesse, soit d’un mélange de tout ou partie des ces ingrédients.
    Pas d’une exposition normale, en ville, à l’année, en Belgique ;-)

  • #14 beecoz le 15 avril 2009 à 8 h 56 min

    je fais partie de celles qui brûlent plutôt que de bronzer… et moi, en attendant que je puisse traverser, je me planque dans l’ombre du feu de signalisation !

    Je remarque tout de même le nombre assez imposant de parisiennes qui se mettent en plein soleil à midi en terrasse en mangeant leur salade crudités (car oui, elles veulent bronzer ET mincir). Faut croire qu’elles n’ont jamais observer de près les anciennes actrices des années 70. Ces belles plantes saines et dorées (ex : Farrah Fawcett) sont devenues de vieilles pommes ratatinées. Chez les hommes, pareil !

  • #15 Hélène le 15 avril 2009 à 8 h 58 min

    Tu m’étonnes, beecoz, ces nanas me font halluciner : rien que pour la température, je suis incapable de manger en plein soleil !
    Donc moi je mange un croque-madame fritee, à l’ombre, dans la salle ;-))

  • #16 Stéphanie (mais une autre) le 15 avril 2009 à 8 h 59 min

    Non mais de touuutes petites taches de rousseurs Hélène, j’ai 4 roux dans ma famille ça peut jouer non ? Et je suis effectivement sous contraceptifs donc ça peut jouer aussi. Cela dit je viens de regarder, elles ne sont pas là, je crois qu’elles viennent plutôt en fin d’été. Parce que l’exposition trop forte non, ça me colle des vapeurs de toute façon de rester au soleil quand il tape.

  • #17 Hélène le 15 avril 2009 à 9 h 03 min

    Ah ça, la pilule ça file des melasmas quoi qu’on fasse, hélas (pas sur tout le monde et pas à tous les coups, mais c’est une grande cause de melasmas). Cela dit si on est bien protégée quand on s’expose pour de vrai (pas juste quand on traverse la rue), ça doit minimiser les « chances » de s’en chopper un.

    Moi aussi j’ai toujorus eu des taches de rousseur en fin d’été, mais je ne crois pas que le melasma soit lié, dermatos et esthéticiennes m’ont affirmé que la pilule était sûrement la cause n° 1.

    Et j’ai pas mal de copines qui s’en sont tapé un à l’occasion de leur grossesse… (sachant qu’un melasma ne repart jamais, oeuf corse, il s’atténue jsute quand on n’est pas bronzée).

  • #18 Titburette le 15 avril 2009 à 9 h 05 min

    Hello les filles!
    @Origami: faut croire qu’on est copine de peau et oui je suis convaincue qu’on sera hyper à la mode dans 30 ans :p

    @Evelys et double plus good: c’est rassurant de voir qu’il y aquand même des gens qui ont un comportement sensé face au soleil. Pour ta maman, Evelys, je sais pas trop quoi dire c’est une question de génération semble-t-il

    @PCR: c’est pas impossible que ton capital solaire soit entamé… Si ta peau réagit dès que tu te mets au soleil il y a une raison… Pour ta maman, c’est certain que sa non exposition au soleil est pour énormément dans sa jolie peau!

    @Armalite: ça m’étonne pas que tu ne blagues pas avec ce genre de chose

    @Stéphanie (mais une autre) : contente d’avoir l’aval de la communité scientifique de MBDF :))) Si tu prends le soleil 5 fois par an en te baladant en ville ou à la campagne ça ne craint pas grand chose par contre si c’est 5 jours à se faire rôtir à la plage ou à la montagne c’est pas pareil. Avec nos peaux de pauvres petites citadines on est beaucoup moins bien armé que les petits rats des champs qui vivent en permanence au grand air (j’ai réussi à placer rat sans dire face de rat je suis fière! :p)

  • #19 Armalite le 15 avril 2009 à 9 h 14 min

    Titburette: « j’ai réussi à placer rat sans dire face de rat je suis fière! »

    Ben du coup, si, tu l’as dit ^^

  • #20 Stéphanie (une nouvelle) le 15 avril 2009 à 9 h 14 min

    M’en vais de ce pas envoyer ce post à mes copines qui me bassinent avec leurs UV et leur « j’ai pas eu le temps de mettre de la crème ». Après elles s’étonnent : « mais qu’est ce que tu mets comme crème visage pour pas vieillir comme ça ? ». Je ne m’expose JAMAIS sans crème solaire et de toute façon je cherche toujours la place avec beaucoup d’ombre sur les terrasses !!!

  • #21 camillehamelin le 15 avril 2009 à 9 h 18 min

    A mon avis, vu le nombre de filles qui ne se mettent pas au soleil, la mode du « bidet lumineux » ((c) Titburette) a de beaux jours devant elle, et pas seulement dans 30 ans… Enfin en tous cas, moi aussi j’en suis : vive la pâleur aristocratique!

  • #22 dola le 15 avril 2009 à 9 h 19 min

    Damned un jour ma couleur de peau ne sera peut-être plus à la mode…Trêve de plaisanteries, J’adore le soleil et sentir ses rayons sur ma peau, un temps comme aujourd’hui ,alors que je prend mon vélo pour aller bosser, me ravit. J’ai l’impression d’être régénérée.

    En revanche je fais super gaffe à me protéger du soleil même si j’ai une peau métisse. Mon mari et mes enfants ont la peau hyper pâle et sensible, donc pour eux c’est indices super élevés et par flemme de trimballer plusieurs tubes, j’utilise les mêmes crèmes qu’eux, j’en mets juste moins souvent. Mais ça c’est pour les situations type promenade,montagne, plage etc..

    J’avoue, je ne me protège pas au quotidien, soit ma crème de jour contient un filtre UV (mais ce n’est un truc auquel je fais attention), soit je ne mets rien du tout. Alors que je suis à la min 40 min par jour exposée (le vélo toujours). Je me demande si je devrais ou non envisager une protection quotidienne.
    Titburette j’ai vu dans un tes commentaires sur un autre post que tu mettais systématiquement une protection solaire aux beaux jours, est-ce qu’une crème avec un filtre UV n’est pas suffisante ? Je m’interroge vraiment sur ce point.
    Pour revenir à ce qui disait Hélène à propos de la vitamine D, Est-ce que ce sont les UV qui activent sa formation et si oui lesquels ?

    J’ai vu à de très nombreuses reprises ma tante (la soixantaine..) se mettre de l’huile indice 4 pour bronzer, (un vrai truc à frire), heureusement elle ne le fait pas très souvent mais si elle habitait le sud ce serait une catastrophe elle serait exposée 6 mois de l’année..

    Hélène et Diripouf confirmeront peut-être , j’ai souvent entendu dire que les écossaises ( mais aussi les Irlandaises ) avaient une très belle peau , tant grâce au taux d’humidité élevé qu’un ensoleillement raisonnable.

  • #23 la_pomme le 15 avril 2009 à 9 h 22 min

    j’ai pas lu les commentaires, mais les UV c’est aussi nocif ou pire ?

  • #24 Nicole le 15 avril 2009 à 9 h 24 min

    Coucou,
    Bah moi, venant d’un « pays chaud », j’ai été très très tôt exposée au soleil, mais toujours avec protection. J’ai toujours eu un teint très hâlé, malgré la protection, et ça me plaisait bien :-)
    Depuis que je suis en France, le « manque de soleil » m’atteint dès le mois d’octobre, au début je me disais « allez, pour 2 mois de soleil par an, au diable les protections! ». J’avais 16/17 ans, j’étais « jeune et bête ». 2 ou 3 gros coups de soleil après (à raison de 1/an…), me voilà « interdite » de soleil par ma dermato.
    Ceci dit, j’ai réussi à négocier une exposition protégée à au moins 40 entre mai et septembre, ainsi que, depuis l’année dernière, une cure obligatoire d’Oenobiol (ou similaire) pour éviter les allergies solaires… Le comble pour moi, non mais!!!
    Mais ça me permet d’avoir un teint joliment (et sainement!!) hâlé pendant 2 à 3 mois, et faire du bien au moral! :-)

    Merci Titburette pour toutes ses précisions!!!

  • #25 Deilema le 15 avril 2009 à 9 h 47 min

    Le soleil… longue histoire !

    J’ai une peau de rousse, qui fait que de toutes façons, même après 1 mois de vacances à la plage, sous gélules de carotène, j’ai toujours l’air d’une touriste anglaise…
    Enfant, j’ai attrappé pas mal de coups de soleil (dont plusieurs fois des brûlures au 2e degré, cloques et tout). Je me souviens, toute petite, m’être baignée en tshirt à cause de coups de soleil attrappés la veille. A l’époque, la mode n’était pas au tshirt+bob+lunettes pour les enfants, mais plutôt à la jolie culotte de bain en liberty…

    Depuis, malgré quelques écarts quand j’étais jeune et bête (mais je n’ai jamais fait d’UV, c’est déjà ça…), je fais très attention.
    Je me tartine abondamment de crème quand je vais au soleil… ne serait-ce que parce que si un seul cm² est oublié, c’est le coup de soleil assuré. (Je suis un excellent test pour l’efficacité des crèmes solaires, aux UVB tout du moins).
    Et en été, dès que je vais en vacances au sud de la Loire, je me planque à l’ombre presque toute la journée.
    J’ai beaucoup de mal, pourtant, à ne pas aller au soleil du tout.
    Rien ne me plait tant que de bouquiner dans mon jardin, au soleil, dès les premiers beaux jours.
    Donc, même en ce moment, je mets de la crème de jour avec indice de protection solaire + du maquillage minéral, qui rajoute une petite couche de protection, pour concilier la joie d’un déjeuner en terrasse (oui, oui, j’avoue, je fais partie du clan des mangeuses en terrasse) avec la bonne santé de ma peau.
    Et j’espère, dans 50 ans, avoir la même peau que ma grand mère, nantie elle aussi d’une peau de rousse, mais avant l’avènement des crèmes solaires, et qui a donc été contrainte de se cacher du soleil toute sa vie…

  • #26 patounettechatte le 15 avril 2009 à 9 h 49 min

    Moi, je suis mate de peau et j’aime être bronzée MAIS je fait attention, surtout depuis quelques années car si je ne me protége pas suffisament je fait de la lucite estivale !!!! Mais cela fait plus de 7 ans que j’ai pas fait de crise !!!! Je pense, donc, que je me protége bien…

  • #27 Deilema le 15 avril 2009 à 9 h 50 min

    Sinon, merci Titburette, je pense que je vais faire lire ton article à maman, à qui je répète inlassablement que le bronzage protège des coups de soleil mais pas du cancer, mais qui ne se crème pas plus pour autant (alors qu’elle, c’est plage presque 3 mois par an).

  • #28 Qifen le 15 avril 2009 à 9 h 52 min

    On comprend peut-être un peu mieux pourquoi les asiatiques paraissent toujours plus jeunes que leur âge, elles fuient le soleil à tout prix. :)

  • #29 Deilema le 15 avril 2009 à 9 h 56 min

    Qifen : oui, j’ai toujours admiré les japonaises qui se planquent sous des ombrelles et des trucs à manches longues même (enfin, surtout) en plein été ou dans des pays chauds ;)))
    d’ailleurs, si ça ne tenait qu’à moi, je me baladerai effectivement sous une ombrelle !

  • #30 mmarie le 15 avril 2009 à 10 h 05 min

    Merci Titburette de mettre tes mots de scientifique partageuse sur cette réalité et ses dangers !

    @Deilema : une fois de plus, on concorde ;-) Je pourrais copier-coller tes deux premiers paragraphes et une bonne partie de la suite.
    Le soleil chaud du plein été, je l’évite soigneusement tout en n’oubliant pas de me tartiner.
    Le soleil tiède du printemps – maintenant -, parfois je m’y complais, en me disant que celui-là je peux, il est encore gentil, mais je le sais dangereux aussi et je veille à me protéger.
    Et comme Dola-la-cycliste, je ne peux choisir de rouler côté ombre, alors dès que les écharpes ne sont plus d’actualité je les remplace, sur le décolleté, par un bon indice 50+

    Cette année, j’essaie oenobiol : d’habitude j’y pense quand c’est déjà trop tard, là je me le suis procuré, il ne reste plus qu’à noter dans mon agenda quand commencer ;-)

  • #31 Nicole le 15 avril 2009 à 10 h 07 min

    @mmarie: pour éviter tout risque d’allergie, je te conseille de commencer dès maintenant :-) et continuer jusqu’à septembre…

  • #32 Esme le 15 avril 2009 à 10 h 08 min

    La synthèse de la Vitamine D se fait grace au soleil mais aussi grace au cholesterol présent dans le corps!
    C’est pourquoi on dit qu’il faut manger du beurre pour la vitamine D.
    Une carence en cette vitamine apporte fatigue, nervosité mais aussi courbature et faiblesse musculaire.

    Conclusion du gras et du soleil, le tout en portion modérée ne fait pas de mal, au contraire! :-)))

  • #33 Titburette le 15 avril 2009 à 10 h 08 min

    @dola: tout le rayonement UV joue sur la synthèse de la vitamine D. Je ne suis pas dermato mais vu ton type de peau et l’esposition solaire moyenne à Paris je pense que dans ton cas une crème solaire avec filtre UV 15 doit suffire… Il faut juste que tu guettes les dignes de coup de soleil :)

    @la_pomme: désolée mais je comprends pas la question :s

    @Nicole: moi aussi je souffre d’anémie dit anémie maghrébine par manque de soleil en automne et en hiver mais je fais pas n’importe quoi avec le soleil pour autant. J’ai du avoir un micro coup de soleil dans ma vie et voir ma peau pelait m’a traumatisée :( J’ai eu une maman ultra prudente vis à vis du soleil et je la remercie chaudement

    @Deilema: tu peux t’exposer au soleil avec protection mais il faut faire ça progressivement et avec un indice de protection qui correspond à ta peau! Commencer par un quart d’heure puis une demie heure et jamais entre les heures interdites :). Et le bronzage en terrasse est moins dangereux qu’à la plage ou à la montagne où le sable et la neige augmentent le rayonnement de 30% par réflection. Pour le bronzage tu as raison ça protège des coups de soleil et encore (ça dépend du type de bronzage) mais absolument pas du cancer!

    @Patounettechatte: tu as raison de faire très attention la leucite est une réaction de photosensibilisation

    @Qifen: t’as tout compris ;)

  • #34 Esme le 15 avril 2009 à 10 h 08 min

    je vous mets un lien Wikipedia pour celles que ca interressent: http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitamine_D

  • #35 Titburette le 15 avril 2009 à 10 h 11 min

    @Esme: voui c’est vrai faut du gras aussi pour faire de la vitamine D! Toutes à vos saucissons :)))

  • #36 Martine le 15 avril 2009 à 10 h 18 min

    Attention aux idées fausses sur le climat dans certaines régions : en Finistère, nous avons un très fort taux de cancers de la peau alors qu’on ne peut pas vraiment dire que le département soit célèbre pour son ensoleillement… Le problème, c’est que du coup, les gens ne se méfient pas et ne se protègent pas…
    Moi même dimanche dernier, je suis allée sur la plage sans protection sous le soleil d’avril que je croyais inoffensif. Et bien que nenni : petite rougeur dans le décolleté à l’arrivée…

  • #37 mmarie le 15 avril 2009 à 10 h 19 min

    Merci Nicole ;-)

  • #38 kip le 15 avril 2009 à 10 h 22 min

    Merci Titburette pour toutes ces précisions!
    je pars dimanche au soleil+mer et je vais de ce pas me racheter de la bonne crème solaire! moi je suis une fille bicolore: j’ai la peau du visage extrêmement fine et pâle mais la peau du corps assez mate, et si je fais bien attention à l’un je dois dire que je ne fais pas trop gaffe à mes bras… ce que je lis là me fais réfléchir

    Comme Hélène cependant je m’interroge: est-ce que trop de protection ça a vraiment un sens? Genre un jour comme aujourd’hui à paris -grand soleil d’avril- avec une activité normale (ie un peu dehors pour un café mais pas non plus à se balader toute la journée) ça vaut le coup de mettre une crème avec un indice très puissant? et dans ce cas est-ce que ça a un sens d’en mettre une fois le matin, comme une crème de jour, et c’est tout?
    ça m’intrigue beaucoup…!( et moi aussi j’ai la peau qui réagit de plus en plus vite)

  • #39 Titburette le 15 avril 2009 à 10 h 25 min

    @Martine: les nuages ne protègent pas des UV enfin si partiellement mais la majeur partie passe quand même. « L’avantage » du très fort soleil c’est qu’il est accompagné d’une émission infra rouge très intense et qu’il fait donc très chaud donc un être humain normal s’exposera moins longtemps. Sous un ciel couvert, on a pas chaud mais les UV sont bien là on s’expose lgtps et sans protection, c’ets le coup de soleil assuré!

  • #40 Chérine le 15 avril 2009 à 10 h 29 min

    Merci pour ces précieux renseignements. Malgré que je suis mate de peau, je suis toujours en train de scruter les crèmes solaires aux indices assez élevés pour me protéger. J’évite le soleil entre 12h et 16h mais parfois, je craque et je me retrouve étaler comme une crêpe sur ma serviette à 15H ;-))) !

    @Deilemna : Toutes les peaux ont leurs charmes et en tout cas maintenant tu protège très bien ta peau. En somme : Que du bonus!

    Comme vous dites si bien : C’est tellement beau de voir ces japonaises se cacher derrière leurs ombrelles ;-) !

  • #41 Titburette le 15 avril 2009 à 10 h 29 min

    @kip: personnellement dès qu’il fait beau je mets de la crème solaire avec un indice élevé (je vis aussi à Paris :) ) pour m’assurer un minimum de protection tout au long de la journée. Effectivement je mets ma crème solaire le matin avatn de partir et je n’en remet pas en cours de journée… Après quant à savoir à quel point je suis protégée en sortant du boulot à 18h30 je ne peux pas te répondre de façon certaine…
    Je suis par contre intimement convaincue qu’un filtre solaire tant qu’il n’est pas exposé aux rayonnements UV de façon prolongé se dégrade assez peu donc je crois que ma peau est encore relativement bien protégée en fin de journée… Cet avis évidemment n’engage que moi!

  • #42 B0unty le 15 avril 2009 à 10 h 34 min

    Alors moi je suis allérgique au soleil! Mais moi JE L’AIME, le soleil!! :p
    Alors je fais des UV, pour bronzer et à la fois retarder les allérgies quand je pars en vacances.
    J’ai tout testé, Oenobiol et consoeurs et j’ai même réussi à y être allérgique…
    Pour ce qui est de l’écran total, c’est juste pas possible! Je veux bien mettre quelque chose pour ne pas crâmer, mais pas pour ne pas bronzer!
    Les vacances, c’est le seul moment de l’année ou je me sens belle sans maquillage, ou j’ose porter toutes les fringues que je n’ai pas osé porter le reste de l’année et ou je suis de très bonne humeur! Et ça grace au soleil!! Ce n’est que quelques semaines et ça aide à affronter le froid et la pluie du reste de l’année!

    Alors je me fais frapper par tous les dermatos que je croise, ils me disent que je suis inconsciente, que je flingue ma peau mais rester à l’ombre avec un écran total, un chapeau et un tee-shirt, c’est vraiment pas pour moi!!

  • #43 Deilema le 15 avril 2009 à 10 h 38 min

    B0unty : ça ne m’étonne pas que les dermatos soient épouvantés ;)
    Tu es vraiment obligée de faire des UV? Si tu aimes le soleil, pourquoi user ton capital soleil dans des cabines UV moches et inconfortables plutôt que sur un transat (avec de la crème) ?
    Est ce que cette exposition supplémentaire n’est pas en cause (au moins en partie) pour ton allergier?

  • #44 Lullaby Septante Sept le 15 avril 2009 à 10 h 41 min

    C’est bien ce que je disais, je vais continuer à ne PAS aller au soleil (d’autant que ça me fiche de l’urticaire en prime, raison de plus) dans l’espoir que ma peau continue à paraître plus jeune que moi très longtemps et d’éviter de choper une saleté.

    Et je vais continuer à avoir recours aux autobronzants (que j’ai benchmarkés ici au printemps dernier, je crois bien, pour celles que ça intéresse) pour mes jambes aspirine.

    Merci Titburette pour cet article très intéressant!

  • #45 Titburette le 15 avril 2009 à 10 h 44 min

    @B0unty: il faut déjà savoir que les UV que tu peux faire dans une cabine de bronzage sont des UVA, ils oxydent la mélanine déjà présente dans tes cellules mais ne contribuent pas à en augmenter la synthèse c’est en quelque sorte un « faux » bronzage. Ca ne te protégera pas vraiment des coups de soleil!
    Un autre point L’ECRAN TOTAL CA N’EXISTE PAS!!!! Désolée pour le cri du coeur mais cette dénomination m’exaspère… elle est d’ailleurs interdite en France on dit SPF 50+ maintenant :). Bref cela étant dit la crème solaire n’a jamais empêché personne de bronzer (j’en suis la preuve vivante dans le sens où j’ai quasi toujours porté de l’indice 50 et je deviens marron glacé en 2 jours d’exposition raisonné)… Mais effectivement tu fais ce que tu veux avec ta peau tu es au courant des risques et personne ne te pourchassera avec un tube de crème solaire

  • #46 Titburette le 15 avril 2009 à 10 h 45 min

    @Lullaby Septante Sept: ben voilà un comportement qu’il est sain :)))

  • #47 Deilema le 15 avril 2009 à 10 h 48 min

    mmarie : ah ben oui, vu qu’on est un peu soeurs de peau et d’yeux, c’est pas étonnant qu’on soit un peu soeurs de comportement solaire ;)))))))

  • #48 SONIA le 15 avril 2009 à 10 h 49 min

    Rhhaaaa, comme elle me parle cette note !
    Je me bats contre mes amis qui passent leur temps sous les rayons UV dans les cabines de bronzage.
    Moi ça fait des années que je ne vais plus au soleil.
    Blanche comme un bidet, telle est ma devise !
    N’empêche, qui c’est qu’a pas une seule ride à son âge avancé hein ?

  • #49 B0unty le 15 avril 2009 à 10 h 51 min

    @ Titburette: Oui mais moi, j’ai une peau de blonde, donc je ne bronze dejà que les derniers jours de vacances alors si en plus je mets une protection aussi haute, autant que je reste chez moi!! :)

    @Deilema: Non j’ai commencé les UV APRES avoir développé mon allérgie au soleil!

  • #50 kip le 15 avril 2009 à 10 h 52 min

    Bon merci pour le conseil,
    la crème solaire tous les matins je faisais ça en Afrique où j’ai un peu vécu (en ville et en bossant à l’intérieur)- et où j’ai au bout de quelques mois développé une intolérance à la crème solaire sur le visage couplée à la chaleur humide: énormes boutons sur tout le visage, d’où plus de crème, d’où exposition minimale au soleil; par contre c’est vrai que, même en m’exposant très peu et en me protégeant beaucoup, j’avais un joli hâle, très léger, mais caramel-
    je vais donc reprendre l’ habitude de la crème de jour/solaire ici
    merci titburette!

  • #51 Karine d’Angleterre le 15 avril 2009 à 10 h 53 min

    Merci pour cet article Titburette… Je sais que tu as mille fois raison et j’espere qu’il m’aidera dans ma lente conversion vers moins de soleil et plus de creme. Parce que j’adoooore le soleil, j’adore sentir la chaleur des rayons sur ma peau, j’adore etre bronzee (des que mon bronzage me quitte, je suis jaune-verte, c’est l’horreur), j’adore manger en terrasse en plein soleil et j’adore avoir chaud ! Et a trente ans, je commence a peine a me cremer avant de m’exposer… mais ton sermon devrait m’emmener sur la voie de la redemption !

  • #52 Titburette le 15 avril 2009 à 10 h 54 min

    @SONIA: ravie que ça te plaise… Bienvenue au club des bidets lumineux! En plus les UV des cabines de bronzage (UVA) comme je le disais à B0unty ne servent pas à grand chose à part à accélérer le vieillissement cutané… C’est un peu exagéré mais ce qui est vrai c’est que ça n’est pas un bronzage protecteur…

  • #53 mmarie le 15 avril 2009 à 10 h 54 min

    BOunty ton commentaire me fait rebondir sur la question des UV en cabine et de leur éventuelle vertu « désensibilisante ».
    Ado j’ai suivi une copine au banc solaire, genre dix minutes. L’horreur. J’étais cramée. Je me suis dit plus jamais.
    Adulte et plus consciente que jamais des dangers du soleil et des UV, j’ai pratiqué : des séances espacées de quelques jours au moins, et longues de 2 à 4 minutes, progressivement. Dans le but non pas de bronzer puisque je ne bronze pas mais de réveiller la production de mélanine (à petits pois chez moi, je le rappelle ;-))) et donc d’éviter les réactions excessives lors d’expositions réelles et plus longues. (Et non je ne fais pas la crêpe sur une serviette, ni même ne broute de crudités en terrasse en plein cagnard de juillet, je suis une squatteuse patentée de parasol, mais notamment je pédale 2 x 30 minutes, et je marche dans la ville).
    Quelqu’un s’y connaît ? ça a du sens, cette façon d’user des UV, ou c’est complètement insensé ?

  • #54 maerie le 15 avril 2009 à 10 h 55 min

    Aaah le soleil! Je suis la reine du coup de soleil : le dernier jour on se relâche en se disant qu’on est bronzé et paf! ou bien on va faire un tour au marché , on reste 10 min et hop c’est cuit! Donc maintenant, c’est protection systématique, dès les premiers beau jours! (surtout que j’ai l’occasion de manger dehors) sur le visage (indice 50^^) surtout que j’ai des « taches de rousseur » qui apparaissent au soleil et des joues déjà bien rouges… et sur le corps quand je me découvre (là je vais attendre encore un peu il fait encore un peu frais pour moi).
    Mais je mesure le fossé avec ma maman qui a une peau naturellement mate et qui s’expose sans crème… je lui fait la guerre mais rien n’y fait… et avec les personnes qui font des UV….là ça ma fait bondir! mais bon chacun fait ce qu’il veut de ça peau…
    Je cultive donc mon « teint de lait » me contentant d’un effet bonne mine…

    Par contre il est vrai que si enfant je n’avais pas trop de soucis de coup de soleil, ado ça à commencé et cela ne s’arrange pas…le fait d’habiter en ville et de ne pas prendre de vacances souvent n’aidant pas…cette année, je vais essayer de m’exposer en douceur et protégée dès maintenant pour réhabituer ma peau au soleil.

  • #55 Deilema le 15 avril 2009 à 10 h 55 min

    Titburette : je suis présentement dans mon bureau tout ensoleillé, à chauffer derrière la vitre, et j’ai subitement un gros doute : le verre arrête-t-il bien TOUS les UV ?
    les UVB, a priori, oui, je n’ai jamais pris de coup de soleil derrière un carreau, mais les autres ????

  • #56 Nikaia le 15 avril 2009 à 10 h 56 min

    J’ai une peau très pâle (rousse/blonde) avec des tâches de rousseurs : le « bronzage à travers une passoire » comme on me l’a parfois dit.
    quand j’étais petite j’ai eu quelques coups de soleil importants (mais pas jusqu’à la cloque) parce que les crèmes n’étaient pas suffisamment fortes et que la gamine que j’étais fuyait sa mère qui voulait lui en remettre!!!
    maintenant je fais super attention … j’ai trouvé la crème qui me convient et qui me permet de tenir 2 à 3h au soleil sans coup de soleil quand j’arrive à la mettre partout (une fois la copine chargée de m’en mettre sur le dos à oublié une languette de 5cm sur 1, juste à la limite des bretelles du maillot de bain ..le résultat n’a pas manqué!). Et j’évite généralement de me mettre trop au soleil … donc c’est ombre la majorité du temps (de toute façon j’ai du mal quand il fait beaucoup plus de 25°C)

    Les Anglais sont des fanatiques de soleil et se mettent à faire la crèpe dans les parcs au moindre rayon. Une fois à Londres j’ai vu une fille de dos .. Elle avait une robe dos nu … son dos était uniformément rouge à l’exception d’un tracé blanc: celui des cordons qui accrochaientsa robe à son coup : elle n’avait pas bougé d’un centimètre de tout l’après-midi!!!

    Une des choses qui m’a vacciné (si je ne l’étais pas déjà) : A Nice avec ma mère en avril, je vois une dame, 70 ans environ, noire , faire la crèpe sur la plage … Au bout d’un moment, elle se lève … et nous avons vu les plis de sa peau s’ouvrir (je me souviens en particulier du pli entre le haut de la cuisse et la fesse): elle était blanche à l’intérieur !!! j’imagine qu’elle devait venir là tous les jours depuis des années! sa peau n’était plus du tout élastique et ce « zébrage » était affreux. Je crois que je n’ai jamais rien vu de plus immonde!!

  • #57 Mimi le 15 avril 2009 à 10 h 56 min

    Chaque année, à l’arrivée des beaux jours je m’imagine bronzée pendant l’été, pourtant chaque année la lecture d’un billet, d’un article comme celui ci me remet les idées en place, alors pour ma piqure de rappel, merci ;o)

  • #58 SONIA le 15 avril 2009 à 10 h 56 min

    Et puis j’ai trop vu ma manman faire des allergies gigantesques à force de s’exposer depuis son plus jeune âge.
    Elle a maintenant épuisé son capital solaire…
    Vive les intérieurs de cafés au lieu d’aller en terrasse au soleil ! (beuark).
    Vive les ombrelles des Japonaises et les teints de marquises !

  • #59 Titburette le 15 avril 2009 à 10 h 57 min

    @Karine d’Angleterre: je demande pas mieux, j’adore aussi le soleil mais pour avoir vu les photos de trucs pas tristes qui se produisent quand on se surexpose, ça m’a défintivement calmée de tout écart!

  • #60 Splatchounette le 15 avril 2009 à 10 h 57 min

    Merci Titburette ;)

    moi qui trouvais déjà bête de passer 3h coucher sur du sable pour ressembler à du chocolat de mauvaise qualité, là je suis encore plus convaicue !

    Donc, encore une bonne raison pour rester à l’ombre (ma peau est tellement claire qu’elle en devient transparente, ;D)

  • #61 mmarie le 15 avril 2009 à 10 h 58 min

    Bon voilà, Titburette, le temps que je ponde ma tartine tu m’as donné un élément de réponse ;-)
    Pour BOunty toujours, l' »écran total » n’existe pas (je crois d’ailleurs que cette appellation n’a plus cours), mais comme le dit Kip une protection solaire même élevée n’empêche pas de bronzer, elle empêche de brûler.

  • #62 Hélène le 15 avril 2009 à 11 h 00 min

    dola (22) en effet, je l’avais déjà dit dans un billet à propos de l’Ecosse : les écossaises ont uen peau stupéfiante, il est impossible que ça ne tienne pas au climat.
    Et je pense totalement inutile, dans ton cas de peau métisse, de te protéger du soleil au quotidien. Quand tu t’eposes pour de bon, ça suffit largement (en revanche pense à protéger tes mains, à vélo ;-)

    la_pomme (23) bien sûr que c’est pire ! Tu n’as que le mauvais du soleil, pas le bon.

    Qifen (28) pas seulement, il y a aussi le capital génétique (et elles ont la peau plus grasse que nous), mais bien sûr, ça joue.

    Deilema (29) en Inde j’avais un joli parapluie rose pour me protéger du soleil (comme les indiens, qui, malgré leur peau foncée, ne sont pas dingues et s’abritent).

    mmarie (30) n’oublie pas l’indice 50 sur tes mains, à vélo : elles sont très epxosées dans cette position, et avoir un visage jeune avec des mains toutes tachées, c’est pas rigolo ;-)

    Esme (32) merci pour cette précision importante !

    Titburette (33) pas d’accord : le bronzage ne protège pas des coups de soleil : il m’est arrivé de m’en prendre des bien violents, en fin de vacances, en me croyant justement protégée par mon bronzage…
    D’aileurs maerie le dit aussi au comm 54.

    Et (35) il n’y a pas de vitamine A dans le saucisson.

    Martine (36) tu as entièrement raison : c’est en Bretagne que j’ai pris les pires coups de soleil de ma vie : comme il ne fait pas chaud, on ne se méfie pas.

    kip (38) je pense effectivement qu’on est passé du « pas assez de protection » à « trop de protection ».
    En ville, juste pour rtraverser la rue, je ne vois pas l’intérêt.
    Sans compter que j’ai lu un artcile sur une étude américaine qui démontrait que les filtres chimiques contenus dans les crèmes solaires provoquaient la libération de radicaux libres dans la peau (les radicaux libres sont les trucs qui font vieillir, en gros).
    Et que donc, entre n’en appliquer qu’une fois le matin, et pas du tout, si on ne s’exposait pas, il valait peut-être mieux ne pas en appliquer du tout.
    Ca fait réfléchir…
    De plus, jusqu’ici, on dit que les filtres sont altérés au bout de 2h : donc si tu mets ta crème à 7h du matin dans ta salle de bain, à partir de 9h tu n’es plus protégée : quel intérêt ?
    Tant qu’on en m’apportera pas la preuve du cotnraire, je ne verrai donc pas l’intérêt de ne metter de la crème qu’uen fois le matin, juste pour marcher 200 mètres entre chez soi et le métro ;-)
    Il ne faut pas oublier qu’il y a un marché énorme, derrière tout ça, et que le meilleur moyen de vendre des produits à des gens, c’est de leur faire peur ;-)

    B0unty (42) on en reparlera quand tu auras 45 ans et un melasma ;-)

    SONIA (48) à fond : faire des UV c’est payer pour vieillir plus vite.

    Karine d’Angleterre (51) regarde cette jolie photo :
    http://www.monblogdefille.com/blog/20070625espece-de-tache
    C’est ça, un melasma ;-) Tu en veux un ? ;-)

    mmarie (53) tu ne veux pas essayer les gélules solaires, plutôt ?

  • #63 funambuline le 15 avril 2009 à 11 h 04 min

    Durant ce long w-e de Pâques, j’ai été en montagne, plein soleil pendant 4 jours, je me suis religieusement enduite de crème à indice 50 toutes les 2 heures… ce qui n’a pas empêché mon melasma de réapparaître :-(((((( (et non, pas de pilule ni rien d’autre, chez moi ce n’est « que » le soleil qui est la cause!)

    En fait je me suis rendue compte que je n’avais pas mis de crème sur mes chevilles et pieds… et que j’ai bronzé des pieds… et je pense que les taches de soleil ou allergies au soleil (qui sont souvent situées sur le décolleté) apparaissent quelle que soit la partie du corps qui « brûle » ?!?!?

    Et sinon, vous auriez une option jolie pour avoir de l’ombre sur le visage, sachant que les casquettes j’aime pas du tout et que je ne suis pas sûre d’assumer l’ombrelle ???

  • #64 Deilema le 15 avril 2009 à 11 h 07 min

    Funambuline : des lunettes de mouche? ça en cache déjà pas mal ;))))))
    sinon, un joli chapeau de paille, portable en ville, ça doit se trouver, non ?

  • #65 louise le 15 avril 2009 à 11 h 10 min

    je suis une accro au soleil, je ne peux même pas envisager de ne pas me coller sous ses rayons mortiferes.
    je sais que je vais mal finir, mais je suis addict.
    sauf que cette année, à 31 ans, j’ai eu le «  » »bonheur » » » de faire une sublime varicelle, qui m’a defigurée pendant plus d’un mois, et qui m’a laissé de très seyantes cicatrices sur le visage et le corps.
    du coup, soleil interdit cette année sous peine de garder à vie de vilaines marques….
    ça va me faire drole!
    dites, c’est quand que c’est la mode le blanc aspirine??

  • #66 Titburette le 15 avril 2009 à 11 h 10 min

    @B0unty: je ne chercherai pas à te convaincre…

    @mmarie: je crois (mais là je ne suis pas certaine que les UVA) sont les plus photosensibilisants donc en t’exposant un peu de temps en temps par petites doses tu habitues ton corps un peu comme on le fait pour désensibliser lors d’une allergie alimentaire. Pour ce pont là c’est intéressant. Par contre pour l’activation de la synthèse de la mélanine, c’est beaucoup moins intéressant les UVA sont 1000 fois moins efficaces que les UVB (qui sont absents des bancs de bronzage la plupart du temps à ma connaissance). Mieux vaut avaler des petites gélules pour préparer sa peau!

    @Deleima: il me semble qu’uen toute petite partie des UV passent à travers le verre mais ce qui te tient aussi chaud ce sont les infra rouges pas de paniques

  • #67 Clem le 15 avril 2009 à 11 h 12 min

    J’en profite pour poser une question sur les crèmes pour la visage à indice de protection. J’ai acheté une Avène avec une protection solaire SPF 10, que je mets le matin, est-ce qu’ill faut que j’en réapplique avant de sortir pour être protégée ?

  • #68 IsaVersailles le 15 avril 2009 à 11 h 13 min

    Je suis brune a peau blanche avec tache de rousseur
    Ma mère brune a la peau mate , mon père blond peau blanche
    Mon mari roux peau « rose »
    Ma fille peau blanc rose
    Mon fils mat clair
    Toute la famille prends de la protection solaire 50 et +
    Nous sommes chez mes parents , il pleut vaguement, hier après midi vague soleil et ma fille a pris un coup de soleil sur ses oreilles!!!
    Le problème c’est à l’école pour elle de pouvoir se remettre de la crème l’après midi car le moindre cm non crémé crame
    Je porte une crème avec protection solaire toute l’ année et je force des les premiers rayons et j’ arrive a obtenir une jolie couleur doré clair qui me convient parfaitement

  • #69 AlX le 15 avril 2009 à 11 h 14 min

    Bonjour !
    Je ne m’expose jamais au soleil et çà depuis que je suis toute petite et de ma propre volonté…. ce qui mettait mes parents hors d’eux surtout l’hiver quand on partait dans les îles ! Mais depuis toujours non seulement je me paye des coups de soleil en forme de taches (insuffisance de mélanine localisée) mais en plus des érythèmes … bref le soleil n’est pas mon meilleur ami.
    Donc je suis bien blanche voir grise l’hiver mais à 38 ans et alors que mes copines en sont aux injections de botox je n’ai pas une seule ride ! (c’est clair être blanche l’été c’est pas glam … surtout sur les jambes …) J’ai essayé les crèmes teintées …. mouaif ….. çà me fait les paumes orangeasses …..
    Et j’ai une petite fille que je protège au maximum et qui n’est pas dehors l’été entre midi et quatre heures et que j’éduque sur les effets nocifs du soleil, elle se remet elle même de la crème quand elle en ressent le besoin.

  • #70 Camille le 15 avril 2009 à 11 h 17 min

    Tous les ans, c’est la même guerre avec ma mère « Viens te mettre au Soleil ! Tes jambes font mal aux yeux tellement elles sont blanches ! » – « J’aime pas le Soleil ! »…

    La prochaine fois qu’elle me fait le coup, grâce à toi Titburette, j’aurai des arguments concrets pour ne pas me laisser faire. Merci ! =)

  • #71 IsaVersailles le 15 avril 2009 à 11 h 18 min

    @funambulline : je porte des chapeaux en paille rond , ovale large ou pas
    jusqu’à a voir un sombrero violet chez mes parents pour pouvoir rester dans l’eau tranquille (même mes épaules sont a l’ombre)
    j’en trouve des pas trop chers sur les marchés ou C&A etc
    une robe , un chapeau et tout de suite la couleur blanc bidet devient charmante et élégante

  • #72 baboucha le 15 avril 2009 à 11 h 20 min

    c’est vrai que dans les années 70 c’était la mode du grille-pain sur la plage… Ma maman le regrette aujourd’hui car dixit elle s’est bien « flinguée la peau avec cette connerie ».
    Avec mon chéri on n’aime pas la plage, et au soleil j’ai trop chaud, donc bon on évite :)

    concernant les pilules bétacarotène j’ai entendu sur France Inter qu’une récente étude prouverait que ce n’est pas bon pour la santé, que ça refilerait le CANCER beaucoup plus que sans les prendre!! Du coup mieux vaut privilégier carottes, poivrons rouges…

  • #73 Titburette le 15 avril 2009 à 11 h 21 min

    @Clem : avant de sortir quand? C’est surtout très dépendant de ta peau et de ton propre ressenti…

    @IsaVersailles: les oreilles c’est hyper sensible au soleil (c’est le seul coup de soleil que j’ai pris et ça fait bobo!)… Par ocntrepour que ta fille puisse se remettre de la crème je vois pas… Une gentille maîtresse peut être?

    @AIX: ça fait des années que j’ai pas eu de vacances l’été donc je reste aspirine et je dois dire que je m’en fiche :)))

  • #74 sagattine le 15 avril 2009 à 11 h 26 min

    Waou merci Titburette pour ces explications scientifitesque!!
    Et je file mettre de la crème solaire…. (ha non je suis coincée chez moi pour cause de boulot en retard à rendre dans pas longtemps….on attendra les vacances pour s’exposer au soleil!)

  • #75 Titburette le 15 avril 2009 à 11 h 26 min

    @hélène: le bronzage le vrai le profond celui provoqué par les UVB a pour but de protéger des coups de soleil… Mais effectivement ça marche pas forcèment…
    L’histoire des deux heures je suis dubitative mais bon à voir… Je veux bien la référence de ton article par contre le truc américain qui fait que ta crème solaire elel fait des radicaux libres…

  • #76 IsaVersailles le 15 avril 2009 à 11 h 27 min

    @titburette : j’ ai trouvé des lingettes imbibées de crème solaire , je pense qu »elle peut se débrouiller avec la lingette mais bon les autres que vont dire les autres ???
    déjà qu’avec les taches de rousseur elle a droit a pléthore de remarques sympathiques

  • #77 AlX le 15 avril 2009 à 11 h 28 min

    @ Titburette : j’adopte aussi le « je m’en fiche » attitude depuis quelques années ;-)
    Ha ! j’ai lu quelque part que le meilleur filtre anti soleil en ville reste …. le fond de teint !

  • #78 Deilema le 15 avril 2009 à 11 h 30 min

    IsaVersailles : je crois que tu es bonne pour lui acheter des tuniques à manches longues en voile de coton et un joli chapeau… et pour lui recommander d’être le plus possible à l’ombre.

  • #79 Hélène le 15 avril 2009 à 11 h 31 min

    Alors, j’ai lu ça dans le Allure américain de février 2009, Titburette : l’étude a été faite en 2006 par l’université dfe Riverside, en Californie. Maître de recherche, Kerry Hanson.
    D’après elle, le moyen d’éviter les emmerdes serait de s’enduire, avant ou après la crème solaire, de crème contenant des anti-radicaux libres (ou anti-oxydants).

    Je dois dire que ça m’a donné encore moins envie de me coller du 50 sur la tronche le matin pour juste sortir acheter du pain ;-))

    AlX le maquillage est effectivement un premier filtre solaire.

  • #80 Titburette le 15 avril 2009 à 11 h 32 min

    @IsaVersailles: elle peut pitêtre se débrabouiller en cachette aux toilettes pendant la pose pipi?

    Je vous abandonne faut que je bosse un peu (faut que je justifie mon salaire) mais si ça a appris des choses à certaines je suis ravie!

  • #81 Deilema le 15 avril 2009 à 11 h 34 min

    zut alors ! c’est valable aussi pour les crèmes de jour avec protection solaire incorporée comme, tout à fait au hasard, ma crème hydrance légère SPF 20 ou le fond de teint MAC SPF 15 ???? ;))

  • #82 IsaVersailles le 15 avril 2009 à 11 h 37 min

    @deilama: effectivement elle est fan de tuniques manches longues en coton ou lin
    et elle adore les chapeaux (surtout les miens )et des grandes robes arrivant a la cheville
    @titburette : merci pour ton texte
    je compatis , je suis en vacances pour la semaine

  • #83 Sophie le 15 avril 2009 à 11 h 38 min

    On en apprend tous les jours ici.
    Mais Titburette, tu t’es mise d’accord avec « Conso mag » ? Non parce qu’ils ont fait un reportage sur le bronzage en cabine, et en expliquant tout ce qui est UVA UVB…
    Vivement que ma peau de vampire soit à la mode ! ;-)

  • #84 Karine d’Angleterre le 15 avril 2009 à 11 h 41 min

    Merci pour le lien Helene ! Promis, je vais faire plus attention. De toute facon, je ne peux pas exposer mes jambes cette annee because laser, alors ca devrait m’aider a me sevrer !

  • #85 M’dame Jo le 15 avril 2009 à 11 h 44 min

    funambuline > ça donne un certain chic, l’ombrelle, je trouve.

    M’enfin, moi c’t’année, je tente le hâle progressive en tube, on verra bien.

  • #86 Hélène le 15 avril 2009 à 11 h 51 min

    Deilema je n’en ai pas la moindre idée, je n’ai pas lu l’étude elle-même, juste un article qui en parlait.
    Mais je pense qu’on est pour le moment dans l’excès de protection, ce qui est normal vu ce qui a été fait avant (et vu que ça fait vendre des crèmes…).
    On reviendra sans doute à un juste milieu plus sage d’ici 10 ou 20 ans ;-)

  • #87 Jube le 15 avril 2009 à 12 h 02 min

    Super ton article miss, en tant que scientifique de formation également, je ne peux que l’apprécier !
    Ayant une peau claire à tendance rousse avec pas mal de grains de beauté, je ne peux pas m’exposer au soleil sans me tartiner d’écran total toutes les cinq minutes….et gare aux endroits que j’aurai malencontreusement oubliés (genre le mini coup de soleil juste là ou j’ai mal mis la crème avec la bonne marque des doigts, si si ça arrive !) un vrai « calvaire » quand on habite au bord de mer dans une région ensoleillée :)
    J’aime le soleil mais avec le temps je suis de plus en plus méfiante d’autant que j’ai déjà attrapé pas mal de coups de soleil par le passé. Je ne m’expose donc jamais aux heures critiques, et même lorsque je m’expose je ne reste pas à faire la crêpe pendant des heures, en général j’ai vite « ma dose » de soleil.
    Par précaution je consulte ma dermato chaque année à la fin de l’été pour une inspection générale de mes grains de beauté, et pis tant pis si mes jambes restent blanches et que je parait être une touriste à Marseille (bon après avec mon mini accent ça passe) ;))

  • #88 Sofie le 15 avril 2009 à 12 h 29 min

    Bonjour tiburette,
    je lis que tu met de la créme solaire tous les jours en vivant à Paris. Moi je vis sur la côte d’azur et je ne me emt rien. Je précise que je suis trés blanche de peau, et que contrairement aux idées reçus, toutes les blondes de la côte d’azur n’aiment pas brulée au soleil. C’est mon cas. Je l’évite au max, et certaines années je ne vais même pas du tout à la plage. Pense tu qu’il vaudrait mieu que j’applique de la céme solaire tous les matins avant d’allé travailler, pour conservé mon capital jeunesse( et pas être toute frippée comme une huître??)

  • #89 Hélène le 15 avril 2009 à 12 h 30 min

    Sofie si tu lis mes commentaires, tu verras que personnellement je ne trouve pas utile de mettre un écran solaire au qotidien.
    Titburette le fait, mais elle est beaucoup plus jeune que moi, à cet âge-là on ne fait pas les choses à moitié ;-)

    Tu as quel âge ? Ta peau présente des taches, des rides ?

    Dans le doute, c’est à ton dermato qu’il faut demander son avis.

  • #90 mmarie le 15 avril 2009 à 12 h 32 min

    Nicole, Hélène, Titburette, vos avis concordent, je vais me mettre sous peu à gober mes petites gélules ;-)

  • #91 orev33 le 15 avril 2009 à 12 h 33 min

    Déjà convaincue! Je suis blanche et je le reste! Je n’aime pas le soleil et il me le rend bien : j’en ai bien usé et abusé plus jeune alors maintenant c’est tâches et allergies à la moindre exposition. M’en fiche, je ne l’aime plus, pas plus que la chaleur. Alors bonjour l’Ecosse et adieu les tropiques : ça me convient parfaitement.

  • #92 Seccotine le 15 avril 2009 à 12 h 42 min

    On est en plein dans l’actu, là : Continental News (et tout un tas d’autres canards) titrent là-dessus ce matin, la relation entre la mode du bronzage et le fait que le mélanome soit devenu le premier cancer qui touche les femmes britanniques : http://www.continentalnews.fr/actualite/sante,7/melanome-premier-cancer-des-femmes-britanniques,6971.html

    Personnellement, je hais le soleil. Après le changement d’heure, c’est la deuxième grande raison pour laquelle j’aime pas l’été et j’attends avec impatience les prochaines neiges dès le mois d’avril. :o)

    Alors oui, je suis blanche comme un c.. au mois de septembre et je me trimballe toujours avec des ombrelles ou des chapeaux rigolos, mais si je compare (méchamment, ce que je ne fais pas car je suis bien élevée) l’état de ma peau à celle d’une collègue ultra-adepte des UV et des vacances au soleil, marron de janvier à novembre (et par ailleurs blonde aux yeux bleus), je trouve la mienne un poil moins flippante…

  • #93 BIBI2306 le 15 avril 2009 à 12 h 43 min

    Bonjour,
    J’ai lu attentivement cet article et dorénavant je ferais bien attention à mes crèmes de protection solaire.

    J’ai la peau metissée mais par contre, il y a peut etre 7ans, apres 8h de voyage je me suis jetée sur la plage et me suis reveillée plus de 3h apres sous un soleil de plomb…J’etais plus qu’ecrevisse, j’avais grillé! Et deux jours apres j’avais d’horribles cloques :-s
    Depuis ma peau n’est plus si resistante car dès que j’oublie ma creme solaire, je chope toujours de legers coup de soleil.
    Ce qui me fait peur , c’est le cancer de la peau…
    Comment peut on le deceler? comment se passe les tests?
    Merci pour toutes ces infos!

  • #94 Titburette le 15 avril 2009 à 12 h 43 min

    @Jube: ravie d’avoir ton assentiment aussi :) Perso j’ai une vraie peau de brune malgré mon teint de bidet donc les coups de soleil connais pas… Mais depuis mon traitement au Roaccutane et ma micro têche d’hyper pigmentation sur la joue j’ai peur tout bêtement d’où crème solaire…

    @hélène: comment comment serais-je un tantinet extrémiste? :))) Si je me crème autant aussi c’est un peu à cause de la microdermabrasion ;p

    @Sofie: si tu as « peur » tu peux soit tenter une crème hydratante classique avec SPF type Hydrance d’Avène ou si tu portes du fond de teint ça fait déjà en partie écran… Vu ce que tu racontes tu ne t’exposes pratiquement pas donc tu ne crains rien. Le meilleur avis, comme le dit hélène, sera celui de ton dermato!

  • #95 porteverte le 15 avril 2009 à 12 h 45 min

    Je suis assez d’accord pour préférer ne pas me mettre au soleil plutôt que mettre de la crème ; surtout que la crème, il y a toujours un endroit où elle est mal étalée, un moment où il faut en remettre, ça colle, ça pue, bref ;-(

    Et pour info (à vérifier peut-être), est-ce que vous savez qu’en Suède, les UV sont remboursés par la Sécu ? Mais c’est pour éviter les dépressions ;-(

  • #96 Titburette le 15 avril 2009 à 12 h 45 min

    @Bibi2306: pour le dépistage seul un dermato pourra te répondre. Il faut aussi porter un peu plus d’attention à tes grains de beauté si tu en as beaucoup…

  • #97 M’dame Jo le 15 avril 2009 à 13 h 13 min

    porteverte > je me demande si c’est pas la luminothérapie qui est remboursée, non?

  • #98 Cécile de Brest le 15 avril 2009 à 13 h 28 min

    Quand j’étais plus jeune, je bronzais sans souci. Pas de rougeurs, juste un teint doré dès que j’allais au soleil.
    Puis j’ai pris du Roaccutane (il y a plus de 10 ans) et aujourd’hui, si je m’expose (raisonnablement, hein ? ), je vire écrevisse. Pauvre de moi.

    Et depuis que je suis en Guyane, c’est out pour la protection solaire. Je n’en mets pas. Mais faut dire qu’on ne s’expose JAMAIS vu la chaleur et la proximité du soleil (à peu près 350 km de l’équateur).
    Et je n’ai jamais mis de protection solaire en ville même les jours de très beau temps… Faut dire aussi que j’ai vécu en Bretagne puis en Picardie. ceci explique sans doute cela ;-))

  • #99 Hélène le 15 avril 2009 à 13 h 43 min

    Je pense qu’il y a une part de mode, dans la protection solaire en ville… il y a des modes en cosméto comme en tout, et pour moi ça y ressemble pas mal.

  • #100 Cécile de Brest le 15 avril 2009 à 13 h 46 min

    En fait je me dis (sans doute à tort) que le maquillage sert déjà d’écran, aussi minime soit-il.

    Et franchement, je n’ai jamais trouvé d’écran total qui ne fasse pas luire ma peau. Alors si j’ajoute du fdt, on va avoir l’impression que je suis tombée dans une friteuse…

  • #101 Hélène le 15 avril 2009 à 13 h 50 min

    Non c’est pas à tort Cécile, le maquillage fait un écran.

    Sinon en protection 50 qui fait pas briller DU TOUT, il y a la tuerie de Make Up Forever, UV Prime : à la base (aha) c’est une base de teint, mais avec un indice 50 dedans. C’est totalement mat comme résultat, et le maquillage ne vire pas dessus. Les asiatiques en sont dingues, oeuf corse.
    C’est lancé en France en ce moment, perso je m’en servirai pas comme base vu que je vois pas l’intérêt de se portéger du soleil en ville, mais ça sera ma crème solaire visage de l’été, ça n’a rien à voir avec les écrans habituels, ça se voit absolument pas, ça sent bon, c’est frais, j’adore.

  • #102 Titburette le 15 avril 2009 à 14 h 01 min

    Je dois avoir une peau bizarre (tiens donc) mais la crème solaire ne me fait pas briller plus que d’habitude… Je vais pas me plaindre pour une fois!

    @Hélène: c’est sorti ce UV prime? si c’est matifiant je crois qu’il va falloir que je l’achète (tiens donc bis)

  • #103 Hélène le 15 avril 2009 à 14 h 04 min

    Chez Sepho je sais pas, mais à la boutique MUFE rue la Boétie il est sorti, en tout cas.

  • #104 Cécile de Brest le 15 avril 2009 à 14 h 13 min

    Aaaahhh, arrêtez !!! Il a l’ai dément ce truc !!

  • #105 Hélène le 15 avril 2009 à 14 h 20 min

    ;-)))))

  • #106 Clémentine le 15 avril 2009 à 14 h 23 min

    @ Hélène : Haaaaan : j’en veux de ta base MUFE !!! ça a l’air génial ce truc !!!

    C’est marrant ce sujet, je parlais justement de mon aversion du soleil dans mon blog il y a quelques jours… parce que comparé au soleil Lillois, le soleil Lyonnais est terrible !

    Ma môman qu’est d’origines irlandaises et belges et qu’est rousse (imaginez comme sa peau bronze bien !) ne s’est jamais tellement exposée et a du faire 5 ou 6 séances d’U.V. grand max pour un mariage et basta a choppé deux mélanomes malins il y a quelques années. Aujourd’hui tout va bien mais on a quand même eu très peur et elle est très suivie à l’heure actuelle…

    Alors forcément, dans les années 70 et 80, on ne connaissait pas la crème solaire mais quand même, elle n’a même jamais été dans les pays chauds…

    ça m’a complètement traumatisé cette histoire, déjà que le soleil et moi on était pas très copains….
    Depuis j’ai toujours casquette, lunettes de soleil et écran total dans mon sac à main. J’utilise la crème de jour Avène indice 20 chaque matin et je me tartine la tronche, les bras et le cou si jamais je me retrouve à me balader sous le cagnard…

    Résultat : ben à 27 ans, je suis tellement blanche que j’éblouis ! Mais j’ai pas une ride, que j’ai des amies qu’en ont déjà plein le front et les yeux !

  • #107 Titburette le 15 avril 2009 à 14 h 33 min

    Qui qui c’est qui va filer rue de la Boétie en sortant du boulot, c’est bibi yihhaaaaa…

  • #108 Hélène le 15 avril 2009 à 14 h 38 min

    Ts ts ts ;-))) Toujours aussi raisonnable, à ce que je vois ;-)))

  • #109 Lullaby Septante Sept le 15 avril 2009 à 14 h 49 min

    Tu parles, si je pouvais, JE filerais rue de la Boetie en sortant du boulot!
    ;-)))

  • #110 dola le 15 avril 2009 à 15 h 03 min

    Si tu permets Tiburette, je rajouterais une précision concernant le soleil, c’est hyper important de protéger les yeux qui sont sensibles également aux UV, donc de bonnes lunettes pour petits et grands sont aussi indispensables qu’une crème solaire pour la peau( en plus plisser les yeux ça fait rider)
    c’est bien expliqué ici :
    http://www.fiftiz.fr/bien-etre/sante/exposition-au-soleil-attention-les-yeux,414_0.html

    Et merci a Esme pour le lien sur la vitamine D, c’est super intéressant.

  • #111 Titburette le 15 avril 2009 à 15 h 21 min

    @dola: pas de souci fais fais… Si t’avais vu la tartine que j’avais écrit à l’origine pour ce o toi lectrice tu tomberais des nues hihihihi… J’adore écrire des trucs un peu scientifiques sauf quand je suis obligée de le faire pour le boulot :)

  • #112 Dorothée le 15 avril 2009 à 15 h 22 min

    Merci Titburette pour cet article super clair, tu as répondu à beaucoup de questions que je me posais!

    J’en ai néanmoins encore deux autres (s tu ne sais pas ne te mets pas martel en tête hein):

    -est-ce que tu sais par où passent les choses du soleil qui sont bonnes pour nous? je veux dire, si on met de l’écran total, des lunettes de soleil (voire un masque!) et qu’on ne sort qu’après 17h en restant à l’ombre, est-ce qu’on synthétise quand même la vitamine D?

    -j’ai lu plusieurs fois des trucs disant qu’à force de se protéger trop du soleil on finissait par développer une sorte d’hypersensibilité à ces trucs-là et qu’au final on se retrouvait avec une peau encore plus sujette aux mélanomes….info ou intox.

    Sinon je suis dégoûtée, la moitié de ma famille a « une peau de pruneau » (comprendre: bronze hyper bien sans faire de rides, sans choper de cancer, et sans choper de tâches de soleil) et l’autre moitié une peau de blonds-roux qui choperait un mélanome en 3mn30 à l’ombre sur une terrasse…et moi je n’arrive pas à savoir à quelle « branche » j’appartiens…..

  • #113 annaquine le 15 avril 2009 à 15 h 23 min

    J’avoue que mes antécédents en terme de brûlures du visage me font un peu craindre le mélanome.

    J’ai eu une enfance merveilleuse, libre, en pleine nature, sans parents pour nous surveiller, à la mer comme à la montagne, jamais mis de crème, pas un chapeau, pas de lunettes, rien.
    J’ai donc été gravement brûlée trois ou quatre fois, au point d’être défigurée, le visage boursouflé, méconnaissable, la peau en lambeaux.

    Le visage ratatiné mais pas privée de sortie pour autant, je me souviens des touristes photographiant mon masque de… Mitosyl qui puait le poisson à des kilomètres, que ma mère m’appliquait par couche de trois centimètres pour soit disant calmer le feu !

    À l’instar de Cécile de Brest, je me maquille tous les jours, et j’ai constaté en effet son effet barrage, sur mon visage.
    Difficile en revanche en voyage dans les pays chauds, en été, entre deux baignades, de ne pas souffrir, sur ma peau de rousse, la morsure du soleil, tant sur les bras, les pieds, et le décolleté. On dirait que ma peau réverbère la lumière !

    Tout ça pour dire, que je redoute d’avoir à payer un jour, la lourde addition de mes vacances passées, insouciante au soleil, et qu’il va sans dire que je fais surveiller aujourd’hui mes grains de beauté et toutes autres tâches suspectes par un dermato !

  • #114 nouche le 15 avril 2009 à 15 h 38 min

    OK, merci,j’ai tout faux: Alcool, cigarette et soleil………..
    Je sais,il est plus que grand temps de me ressaisir, merci de me le rappeler

  • #115 nouche le 15 avril 2009 à 15 h 43 min

    Enfin, le soleil, je fais attention,
    Pour l’alcool, je vous rassure, juste un peu de temps en temps, de bons apéros avec les copains
    Et la cigarette, rien à faire, je n’arrive pas à arrêter
    Quand à l’alimentation, charcuterie, fromage, mais aussi légumes……

  • #116 Titburette le 15 avril 2009 à 15 h 48 min

    @Dorothée: Pour synthétiser de la vitamine D il suffit d’une exposition régulière à la lumière du jour sans besoin de griller comme une merguez… Par ailleurs même un écran total (qui n’en est pas un voir commetnaires précédents) laisse passer une partie des UV… Donc je pense que si tu n’es pas intégralement recouverte des pieds à la tête d’une cape et que tu ne sors pas que la nuit comme les vampires tu devrais survivre :) . Il faut savoir aussi que si tu as peur d’être en carence une partie de la vitamine D peut être fournie par l’alimentation (je sais que beaucoup de lait en sont enrichis en l’occurence)
    Pour ta deuxième question je ne sais pas trop… Je sais que les peaux plus habituées au soleil sont plus résistantes mais d’ici à dire qu’on diminue nos résistances en se surprotégeant je n’ai pas la réponse

    @annaquine: ce que tu racontes est assez effrayant :s. Tu as entièrement raison de faire scrupuleusement surveiller ta peau en tout cas.

  • #117 Jube le 15 avril 2009 à 16 h 01 min

    Je me demande toujours à quoi ça sert de mettre une protection solaire sous son maquillage sachant qu’au bout d’une heure faudrait en remettre….
    Du coup je m’interroge sur cette base MUFE, qui est quand même bien tentante disons le :))

  • #118 Silana le 15 avril 2009 à 16 h 02 min

    et les petites gélules pour préparer le bronzage et l’entretenir, c’est mal ?
    La composition est dangereuse pour la santé ?

  • #119 Dorothée le 15 avril 2009 à 16 h 11 min

    annaquine je suis assez effrayée par ton récit moi aussi, la peau (et les yeux) des enfants sont infiniment plus fragiles que ceux des adultes (genre jusqu’à douze ans environ, je crois) et les conséquences sont encore infiniment plus graves que pour les adultes…j’ai pesté contre les tee-shirts, bobs, et les litres d’écran total que ma mère nous mettait en couches épaisses quand on était petites mais elle avait infiniment raison…une histoire comme la tienne me mettrait dans une colère dingue vis-à-vis de mes parents!

    Titburette: re-merci….oui en effet je ne vais pas m’habiller ni me comporter comme les enfants de la lune (je bénis le ciel chaque jour de ne pas m’avoir affublée d’une maladie aussi épouvantable), mais j’entends beaucoup dire que notre alimentation n’est pas carence en vitamine D, et que justement, ça ne sert à rien d’en consommer plus si elle n’est de toutes façons pas synthétisée grâce au soleil (grosso modo, ce serait comme passer trois heures à se maquiller en omettant de mettre une base :-)))))) ), et je n’arrive pas à savoir quel est le bon équilibre. Je n’ai pas peur d’être carencée en vitamine D ou en calcium pour le moment, mais l’ostéoporose me fait super peur pour plus tard (surtout que les traitements hormonaux qu’on a trouvés si fantastiques ces dernières années ne semblent plus apparaître comme une panacée absolue)….

    Rhaaaaa, pas facile :-)

  • #120 Nella le 15 avril 2009 à 16 h 22 min

    Titburette, ton article est très intéressant et surtout il est important de rappeler que les méfaits du soleil sont irréversibles !
    Pour ma part, depuis l’âge de 18 ans, je me suis mise à détester le soleil. M’en fiche de revenir aussi blanche que je suis partie, je préfère me tartiner de crème pour préserver ce qu’il me reste, car j’ai malheureusement un peu abusé de mon capital solaire…
    De toutes façons, je fuis le soleil et la chaleur, ça me fait gonfler, je ne suis pas à mon aise etc. Donc que ce soit au resto, en terrasse, dans un parc ou quoique ce soit, les coins d’ombre c’est pour moi, et en général pas besoin de se battre vu que la majorité des gens préfère être au soleil…

  • #121 Marieuh le 15 avril 2009 à 16 h 24 min

    Merci pour ces précieuses infos ,ça va en remuer certaines….
    Je crois que je vais l’imprimer à ma moman (parce que pour elle quand on s’expose au soleil et qu’on est rouge c’est pas grave parce qu’après ça bronze!!!!!!!arrgggg!!! trop n’importe quoi!!!) meme si par chance elle n’est pas trop trop ridés et dailleurs pourquoi????

    Pour moi,le problème ne se pose pas puisque c’est déconseillé par mon dermato: evidemment, ma peau est plus ou moins blanche et j’ai des grains de beauté partout trop trop trop (et oui une peau plein de pitite tumeur sans conséquence mais une peau pleine de tumeurs quand même!!! après allez savoir pourquoi on appelle ça grain de beauté sauf pour mieux se cacher qu’on a une peau merdique!!!) Alors le soleil ,même s’ils sont jolis car tous ronds et bien formés (mes grains de beauté bien sur)….et bah ça peut les transformer en vilaine bebete à cancer toute moche…
    Donc après cette article je n’ai qu’une chose à dire oui a la lumière!!!et abats les expositions solaires!

  • #122 Stéphanie (mais une autre) le 15 avril 2009 à 16 h 32 min

    Juste parce que ayant un grain de beauté depuis toujours qu’il faut surveiller m’en fait plus (ben oui ça n’évolue pas qu’en cancer, ça peut évoluer en rien du tout :-)), les mélanomes ne sont pas toujours provoqués par un grain de beauté existant, il faut donc particulièrement surveiller l’apparition de grains de beauté suite à une exposition inconsidérée, c’est bien plus dangereux.
    Pour savoir si le grain est safe ou pas : le meilleur moyen c’est de demander au dermato :-)
    Sinon la règle ABCD :
    A pour Asymétrie quand le grain n’est pas symétrique
    B pour Bords quand les bords sont irréguliers ou imprécis et pas bien nets.
    C pour Couleur : quand la couleur n’est pas identique tout au long de la surface du grain, souvent c’est le noir qui est dangereux, la bonne nouvelle c’est que bien protégé ça décolore, en tout cas sur moi voui !)
    D pour Diamètre : quand un grain de beauté dépasse 6 mm de diamètre, il faut le faire examiner

    Et retenir que ce qui est dangereux c’est le soleil, pas le frottement (à une époque on enlever tous les grains dans les zones ou les vêtements frottaient parce qu’on croyait que c’était un risque, on s’est rendu compte que non.

  • #123 Dorothée le 15 avril 2009 à 16 h 57 min

    Stéphanie dans mes bras, on m’a enlevé à 11 ans un grain de beauté au milieu du dos un grain de ebauté qui était une pure merveille (ben oui ça peut être très beau un grain de beauté, d’ailleurs ça s’appellerait pas comme ça sinon) malgré moi, sous prétexte qu’il risquait de frotter avec un soutif (surtout qu’ils devaient pas avoir les yeux en face des trous parce que je les porte pas au milieu du dos les soutifs).

    Un truc mignon: en allemand grain de beauté se dit Muttermahl, grosso modo un dessin que la maman aurait fait sur son bébé, je trouve ça hyper chou :-))))))

  • #124 Helios le 15 avril 2009 à 17 h 11 min

    Bonjour à toutes et à tous,

    Concernant les UV et le verre, une partie seulement du spectre solaire est arrêtée (UVB) par le verre standard qui compose la plupart de nos fenêtres de la maison, du bureau ou de la voiture. Il est donc impossible de bronzer derrière une vitre.

    Or ! Prudence, les UVA, qui sont responsablent du vieillissement de la peau, traversent sans encombre le verre des fenêtres. Vous ne brûlez pas mais votre peau vieillie comme en plein soleil.

  • #125 annaquine le 15 avril 2009 à 17 h 46 min

    @ Dorothée C’est vrai que ma mère a été négligente sur ce plan. Mais je ne lui en veux pas. Elle est d’une génération de femme qui laissait libre les gamins et aimait les voir arborer de belles couleurs… Quant à moi j’étais une petite sauvageonne…

    Aujourd’hui elle sait de quoi il retourne elle a subi deux cancers…Et ses regards angoissés sur moi à présent, ses exhortations à ne pas me découvrir au soleil, me laissent à penser qu’elle en est bien consciente.

    J’ai un énorme grain de beauté dans le bas du dos.
    Lors de dernière visite chez la dermato, celle-ci m’a dit qu’il fallait d’avantage se méfier et surveiller des trucs riquiquis sous forme de petites tâches brunes toutes plates, qui pourraient virer de forme et de couleur, que de mes gros grains de beauté. Mais bon…

  • #126 funambuline le 15 avril 2009 à 17 h 53 min

    Cette base MUFE me fait drôlement envie ! Pffff, pas de MUFE en Suisse :-(

  • #127 Esme le 15 avril 2009 à 18 h 00 min

    Dorothée, pour la vitamine D ne te tracasse pas si tu a une alimentation équilibrée, et surtout si tu manges du poisson. :)
    pour l’intolérance au soleil, suite à une non exposition, ça tient debout, faudrait trouver une étude… ;)
    De toutes facons, la lumière, les UV, ils y en a tout le temps, même quand c’est nuageux, il suffit de se rappeler les panneaux solaires, qui fonctionnent même l’hiver! ;)

  • #128 Stéphanie (mais une autre) le 15 avril 2009 à 18 h 15 min

    La vitamine D ce n’est pas le pire pour l’ostéoporose, pour lutter contre cette sale bête c’est avant trente ans : un bon apport de calcium et du sport (ouin) pour stimuler la formation osseuse. On a vu que donner de la vitamine D n’influence pas une ostéoporose déjà en place et une carence n’attaque pas la structure des os, ce qui signifie que si on arrête la carence on peut reconstituer de l’os normal, ce qui n’est pas le cas quand on a de l’ostéoporose (attaque de la structure).
    Môman n’a fait qu’appliquer l’apport de calcium et ça a déjà l’air de fonctionner pas mal, à votre vache les filles ! :-)

  • #129 la_pomme le 15 avril 2009 à 18 h 39 min

    je parlai de faire des UV hihihi

  • #130 camillehamelin le 15 avril 2009 à 18 h 50 min

    Dorothée (com’ 123): Je ne veux pas ramener ma science mais en fait en allemand Muttermal, c’est plutôt une tâche de naissance, un grain de beauté se dit Leberfleck, tâche de foie… nettement moins glamour!
    Je crains d’être un peu hors sujet sur ce coup-là… Pardon!

  • #131 Sofie le 15 avril 2009 à 19 h 10 min

    @hélène: j’ai seulement 24 ans, une peau blanche, et peu ou pas de rides( florie la maquilleuse de mac a renoncée à me faire éssayé la nouvelle base pour les ridules). J’avoue je ne suis même jamais allé chez un dermato. Mais bon cela me rassure que je ne suis pas obligé de sortir en ajoutant à mon fond de teint une couche de créme un peu collante, surtout pour passé la journée à travaillé dans une librairie ou il y a plus de poussiére que de soleil. enfin, je vais y réfléchir pour cette été pour la pause repas
    @tiburette: j’utilise le fond de teint studio scult SPF 15 de Mac et une créme de chez caudalie sans indice de protection mais je vais peut être y pensé. Merci pour ces infos en tous cas.

  • #132 grey pantherette le 15 avril 2009 à 19 h 16 min

    Comme dirait l’autre, c’est mon choix.
    Je suis une vieillasse qui adore le soleil et c’est pas mon visage en parapluie (replié!)qui me fera changer d’avis. J’adore l’été, me baigner et tout ce qui va avec. c’est bien simple, je vis le reste de l’année en attendant les beaux jours. c’est une regenerescence.
    Par contre malgré l’âge, je suis bien fichue, mes copines + jeunes me disent que c’est carrément du gachis , vu mon âge, et que le nature est mal faite car elles feraient meilleur usage de leur corps .

  • #133 Véro la Bisontine le 15 avril 2009 à 19 h 28 min

    J’ai une peau blanche super réactive, à savoir que je me transforme en écrevisse en un rien de temps….
    Faut dire qu’ici, en Franche Comté, même s’il fait beau, la température n’est pas forcément élevée, alors lorsque je troque mes vetements à longues manches, déjà mes bras sont tout blancs, tellement ils ont été enfermés longtemps, et ensuite, je ne ressens pas immédiatement les effets du soleil (c’est traître la moyenne montagne), et je passe à la case barbecue de suite..
    Pour contrecarrer ce genre de désagrément, j’ai adopté depuis 2 ans, la prise de gélules, préparant la peau au soleil (oenobiol, phytobronze, etc..), parce que ce n’est pas évident de se tartiner de crème solaire, comme ça, juste quand vous faites une petite ballade en tee-shirt..
    Résultat : ma peau est mieux préparée, mon teint se hâle gentiment, sans prendre de coups de soleil, et le peu de bronzage qui arrive, tient un peu plus longtemps…
    Ma moralité : cette cure, c’est pour chaque arrivée de l’été!

  • #134 Hélène le 15 avril 2009 à 20 h 28 min

    Jube (117) perso je compte l’utiliser comme crème solaire tout court, pas comme base ;-)

    Silana (118) si c’est dangereux je suis foutue, j’en prends systématiquement depuis des années ;-) (et ma peau aime bien : elle bronze plus vite et mon bronzage dure 1 mois au lieu d’1 semaine.

    Marieuh (121) bienvenue à toi ;-)

    Stéphanie (122) merci pour ces infos grains de beauté !

    Helios (124) bienvenue à toi ! Et merci, car tu réponds à la question la plus importante que je me posais !

    Sofie (131) vu ta peau et ta vie quotienne, selon moi tu n’as absolument pas besoin de crème solaire en ville (à condition de déjeuner à l’ombre, évidemment).

    grey pantherette (132) bien sûr, cahcune fait ce qu’elle veut avec sa peau… tant qu’elle protège elle de ses enfants( qui n’en ont rien à foutre d’être bronzés ;-).

  • #135 Sofie le 15 avril 2009 à 21 h 08 min

    J’ai survolé les commentaires et j’ai vu que tu parlais hélène de cette base MUFE qui a l’air geniale. J’ai vu qu’il en existait une aussi chez Mac :PREP + PRIME PROTECTION VISAGE FPS 15. Quelqu’un connait il le produit??

  • #136 Sofie le 15 avril 2009 à 21 h 09 min

    oups! ce n’est pas FPS 15 mais FPS 50!

  • #137 Marieuh le 15 avril 2009 à 21 h 55 min

    merci bien Helène ; ça faisait longtemps que je scrutais ton blog dans les moindres détails mais j’osais pas commenter…(eh oui qu’elle cruche c’est pas si difficile !!!)…en faite c’est trop chouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuette……(bon ok faut que je calme…)

    Merci stéphanie pour toute ces infos sur les grains de beauté…et
    Merci dorothée pour avoir redoré le blazon de l’appelation du grain de beauté néanmoins vu que j’en ai des grappes entières dans le cou,les bras etc….j’arrive pas à trouver ça chou meme en allemand ;p !!!!en tout cas vade rétro sale soleil!!! parce que malheureusement j’ai beau ne pas m’exposer j’en ai quand même qui apparaissent et c’est pour cela qu’ils à surveiller (je suis envahie!!))) pas cool hein!!!! et donc le soleil n’arrangerais rien…

    je voulais savoir si sur les peaux noires ou métisses,le soleil n’avez aucun effet vu que leur peau est plus resistante au soleil que la notre???est-ce qu’ils ont eux aussi un capital soleil???(ça me parait bizarre vu ke 1 ils ne sont pratiquement pas ridé et 2 dans ce cas toute la population d’afrique centrale auraient de gros problème de peau!!

  • #138 Dorothée le 15 avril 2009 à 23 h 23 min

    camillehamelin: ben je me suis renseignée, et Muttermal désigne toutes les sortes de grains de beauté, naevi, etc, c’est assez générique (mais ça ne semble pas désigner les taches de naissance). Il existe Schönheitspfleck pour les grains de beauté à proprement parler, Leberfleck ce serait plus les tâches pigmentaires liées à l’âge (et au soleil)…En tout cas en Allemagne quand tu montres du doigt un grain de beauté ils appellent ça Muttermal…Quant à Schönheitspfleck il semble que ça puisse aussi désigner les « mouches ».
    Il semblerait aussi que ça soit assez régional (genre ils utilisent plus Muttermal en Autriche et en Suisse). Cela dit les distinctions ne sont pas très très claires pour qui n’est pas dermato :-(

    Esme justement j’a du souci à me faire, je déteste le poisson :-))))

    Stéphanie (mis une autre) justement, le calcium c’est pareil que la vitamine D il me semble, ça ne sert à rien d’en avaler des tonnes si le corps ne peut pas la synthétiser (grâce au soleil, donc). Il me semble qu’en Europe du Nord c’est un problème assez répandu, parce que même s’ils avalent des hectolitres de lait et compagnie, ils ne le synthétisent pas bien en raison du manque de soleil une bonne partie de l’année….Les gens qui ont des problèmes de décalcification ne sont justement pas ceux qui ne mangent pas assez de calcium globalement, mais ceux qui ne peuvent pas le synthétiser….

  • #139 Qifen le 16 avril 2009 à 1 h 14 min

    @ Hélène (62) : Oui ! La génétique joue sans doute. :P Et la peau grasse, m’en parle pas…ppfff (suis asiat’ en fait lol mais je ne me protège pas autant du soleil que mes amies sur le continent asiatique).

  • #140 Stéphanie (mais une autre) le 16 avril 2009 à 7 h 52 min

    Ah non non non, on ne synthétise pas le calcium, par contre on le fixe plus ou moins bien en fonction de différent paramètres dont notamment la vitamine D il est vrai. Mais à moins de porter le voile de manière constante et très couvrante sous nos latitudes tu n’aurais pas de problèmes avec la vitamine D sauf si c’est une constante dans la famille il y a peut-être un problème génétique. Pour être allée dans les pays du nôôôôrd, le manque d’ensoleillement là bas c’est pas un vague concept comme quand je me plains de la Belgique, c’est une réalité à traiter :-)
    A et puis si on a « trop » de vitamine D elle s’auto régule toute seule pour se rendre inactive donc il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter !

  • #141 Hélène le 16 avril 2009 à 8 h 15 min

    Merci Stéphanie, tu es vraiment une pointure dans beaucoup de domaines, décidément !

  • #142 Titburette le 16 avril 2009 à 8 h 32 min

    Je plussoie Stéphanie (mais une autre) le corps humain il synthétise plein de choses mais pas les minéraux…

    HS HS HS in: Hier en allant chez Make Up for Ever j’ai croisé une MBDF girl, Stéphanie de la ligne 12 si je me trompe pas c’était fort non?… Faut croire que les lectrices se concentrent vers certains points chaud comme les Sephora, Ménard et la MUFE boutique… A mon avis y a une étude à faire… HS HS HS out :)

  • #143 lucie le 16 avril 2009 à 9 h 32 min

    Je suis très étonnée que personne ne parle des dangers des filtres chimiques. On entend de plus en plus parler des effets nocifs des crèmes à filtres chimiques (cancers, déréglements hormonaux). Il existe des crèmes solaires aux filtres minéraux qui bloquent les rayons alors que les filtres chimiques pénètrent dans la peau. Bon veux pas vous affoler, et puis c’est vrai que choisir entre un cancer à cause du soleil et un à cause de la crème c’est pas évident…!
    Enfin dans le doute, je préfère utiliser une crème bio aux filtres minéraux, même Avène en fait Hélène!!
    Merci pour ce débat très important, à part qu’aujourd’hui il fait moche!!

  • #144 lucie le 16 avril 2009 à 9 h 50 min

    Pour plus d’information un dossier complet est disponible sur ce site.
    http://www.satoriz.fr/content.php?page=points-de-vue&NUM_ARTICLE=390&NUM_RUBRIQUE=7
    Et si Hélène, tu préfères le chimique, dis toi que ce n’est pas seulement l’utilisatrice qui est confrontée à des dangers mais aussi son environnement (micro algues, poissons, eau de la douche polluée…)!!

  • #145 nono le 16 avril 2009 à 10 h 34 min

    Je ne vais ps remettre ma tartine à Hélène de l’an passé sur la découverte d’un carcinome heureusement localisé et repéré à temps.
    Donc pas de mal si ce n’est une très vilaiune cicatrice et un gros coup de flip.
    Du coup je passe ma vie chez ma dermato à me faire examiner des grains de beauté et je harcèle mes enfants pour qu’ils se protègent.
    J’ai 52 ans et une peau hyperblanche et j’ai passé mon enfance et ma jeunesse à prendre des coups de soleil en croyant que je finirais par bronzer pour être à la mode.
    C’est bien vrai qu’on est con quand on est jeune!
    Les rides ça va encore mais on peux mourir à cause d’un comportement inconsidéré
    Autre chose, la dermato me faisait remarquer qu’on n’a pas de taches de rousseur sur le front (en cas de frange) ou les fesses donc c’est une agression du soleil qui peux dégénérer.
    Faites gaffes les filles les peaux blanches sont très séduisantes aussi, ne luttez pas contre votre nature.

  • #146 nono le 16 avril 2009 à 10 h 39 min

    Pardon j’ai oublie de remercier Hélène et Titburette pour ce post

  • #147 Titburette le 16 avril 2009 à 10 h 50 min

    @nono: y a pas de quoi…

  • #148 B0unty le 16 avril 2009 à 11 h 49 min

    Hélène, tu disais qu’un mélasma ne pouvait pas disparaitre, hé bien je te redonne espoir!!!

    Ma mère en a eu un qui lui est apparu sur le front il y a quelques années et après avoir consulté tous les dermatos de la région et essayé toutes sortes de crèmes, elle a fini par se résoudre à le cacher derrière une frange. Et puis un jour (enfin peut-être pas en un jour non plus^^)….il a disparu!!! (Et pourtant elle est plutot du genre à attaquer les vacances avec de l’huile…. :/ )

  • #149 Hélène le 16 avril 2009 à 15 h 43 min

    B0unty je préfère encore garder mon melasma que porter une frange, quelle horreur !!! ;-)

    Intéressant nono le coup des fesses sans taches de rousseur !

  • #150 B0unty le 16 avril 2009 à 16 h 05 min

    Non, heureusement, la conclusion de l’histoire n’est pas que porter une frange fait disparaitre les melasmas!! :D

  • #151 funambuline le 16 avril 2009 à 16 h 21 min

    @ nono : il est bizarre ton dermato !!! J’ai toujours eu des taches de rousseurs (et plus abondantes en été), frange ou pas frange (comme je change de coupe souvent) !!! Et j’en ai aussi sur les fesses !!!

  • #152 Carobine le 18 avril 2009 à 14 h 01 min

    Hélène j’ai lu la même étude que toi, et elle m’a pas étonnée…quand je mets de l’écran total, si je me démaquille pas HYPER minutieusement +++ j’ai des boutons!

    Par contre je e balade toujours avec un stick 50+…avec lequel je tartine mes mains notamment et mes pomettes si le soleil pointe son nez quand je suis en terrasse…

  • #153 Hélène le 18 avril 2009 à 14 h 37 min

    Carobine bravo pour ces bons réflexes !
    Sinon je pense que c’est plus un petite réaction aux filtres ou à la richesse trop élevée de la crème, qui te donne ces boutons ; parce que l’étude en question disait que ça provoquait des radicaux libres, lesquels ne donnent pas de butons, mais des rides ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.