Le PQ, ça doit être chic

28 août 2006

pqLa preuve avec celui de Marion, en personne sur la photo (le PQ, pas Marion). Quand je suis allée aux toilettes chez elle l’autre soir (j’y allais pas que pour ça, y’avait du saucisson, aussi), j’ai poussé des cris d’admiration en découvrant son papier toilette. Je le trouve hyper joli, il est même un peu gaufré, c’est délicieusement raffiné.

Oui parce que voyez-vous je suis très sensible au raffinement du PQ. Déjà, ça doit pas être rose. Le PQ rose ça craint, je trouve ça pas chic. Un bon PQ est un PQ blanc.

Quand il n’y en a plus chez Monop je prends quand même du rose hein, commencez pas à vous faire des idées horribles sur mon hygiène. Mais je trouve ça vilain, j’évite autant que possible le PQ rose.

Il doit évidemment être super doux, parce que le truc ambiance Allemagne de l’Est qui vous arrache la peau des fesses, merci bien. Et ne venez pas pleurer que je dis du mal de l’Allemagne de l’Est, j’y suis allée quand ça existait encore, croyez-moi le PQ c’était du papier de verre.

Ah tiens il y a un truc marrant avec le PQ : avant j’avais hyper honte d’en acheter, comme pour les tampax ou ce genre de truc (non pas les préservatifs, j’en ai jamais acheté de ma vie. Aha ! Ca vous en bouche un coin hein ? C’est le cas de le dire, si j’ose dire. Oui bon je vais m’arrêter là, le terrain est miné).

Donc je le mettais (le PQ, essayez de suivre quoi) dans plein de sacs pour pas que les gens dans la rue sachent que j’allais aux toilette comme tout le monde. Des fois qu’on puisse croire juste en regardant mon glorieux visage que je suis une princesse délivrée des contingences matérielles.

Maintenant je m’en fiche complètement, je le ramène directement à la main, ça prend trop de place dans un sac. J’achète plus de tampax vu que je prends la pilule en continu (oui j’ai déjà fait un billet là dessus, c’est dans la rubrique Santé), et toujours pas de préservatifs pour la même raison.

Inutile de vous dire qu’en Inde le PQ est vendu au prix du diamant et que les hôteliers le distribuent avec une parcimonie remarquable. Si vous voulez en acheter en rab parce que bon je ne vais pas vous faire un dessin, vous en trouverez dans les petits bazars en pleine rue, où vous devrez le marchander sous les yeux ravis de la population (1€ le rouleau, ça va pas la tête ? Il nous est arrivé de nous faire poursuivre par le vendeur, rouleau à la main, qui nous demandait de fixer notre prix comme pour un tapis !).

Cela dit dans certaines circonstances on est juste contents d’avoir déniché du papier toilette et on se fiche pas mal que tout le quartier sache qu’on est pas foutus de se servir de la bouteille de flotte (pas compris comment ça marchait, pas eu envie d’apprendre ;-)).

Sans compter que de toutes façons il n’y en a jamais dans la chambre à votre arrivée (des fois que vous puissiez vous en passer, ce serait toujours ça d’économisé), il faut aller pleurer à la réception pour en avoir un demi rouleau (oui ils font des demis rouleaux, aussi, l’Inde est un pays fascinant à bien des égards). Et retraverser tout l’établissement la tête haute, son PQ à la main, pour regagner sa chambre.

Je revois encore ce petit hôtel du Tamil Nadu où j’avais par ailleurs attrapé des puces et où la descente de lit était un tapis de baignoire en caoutchouc anti-dérapant (véridique, jamais de ma vie j’ai autant rigolé) : le garçon d’étage est arrivé après nos frénétiques appels à la réception, un rouleau à la main, et en a soigneusement détaché… trois feuilles, qu’il a posé délicatement sur la commode en les lissant du plat de la main. Puis est reparti avec son rouleau. Du diamant je vous dis. En même temps il était blanc (le PQ, pas le garçon d’étage), ça explique peut-être tout ??

146 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

146 commentaires

  • #1 Claire :o) d’AMIENS le 28 août 2006 à 9 h 39 min

    Tout à fait d’accord sur le PQ!

    Moi c au boulot que je vais amener le mien parce que là aie aie aie

  • #2 Claire :o) d’AMIENS le 28 août 2006 à 9 h 39 min

    oh chuis fière j’suis preums :o)

  • #3 guppys le 28 août 2006 à 9 h 43 min

    Hihihi, c’est dingue cet histoire de PQ !!!
    Je bosse dans un hotel, donc le PQ et ses coutumes je connais, et j ai appris dernièrement qu’en plus des gens qui se rincent le Q a la bouteille, il y en a aussi qui se torchent avec le PQ (normal quoi!) puis le jettent dans la poubelle (qui évidemment a un couvercle, pour bien que ça macère dedans) au lieu de le jeter dans la cuvette :O !!
    J’ose même pas imaginer l’odeur !!!

    Huuuuuum, désolée de parler de ça de bon matin !

    Sinon j’aime beaucoup ton blog, il est très sympa ! Je reviendrais le lire et poster avec plaisir !

  • #4 frédérique-etc le 28 août 2006 à 9 h 45 min

    j’ai fait top-kitch : pendant la coupe du Monde, j’en ai acheté en Allemagne (où je fais très souvent mes emplettes, y compris mes Birkenmachin) et j’en ai pris du blanc avec des petits motifs … ce n’est qu’en déballant le truc que je me suis aperçue que les petits motifs étaient des … footballeurs ! la classe, quoi !

  • #5 Hélène le 28 août 2006 à 9 h 48 min

    Mon dieu ! Du PQ à footballeurs ! Alors ça en effet c’est la gande classe frédérique ! ;-))

    Guppys bienvenue parmi nous ! ;-)

  • #6 Esme le 28 août 2006 à 9 h 52 min

    morte de rire de bon matin!

    ah les toilettes dans les pays etrangers: A Athenes pourtant capitale on est d’accord, les systemes d’egouts sont trop petits pour toutes la populations, ils ont construits mais n’ont pas augmentés le volumes du tout-à-l’egout, bref faut pas jeter le papier dans les toilettes, au debut j’en ai souffert et j’ai du appeler plusieurs fois mon proprio pour cause de toilettes bouchées et c’est la qu’il m’a expliqué! bref la joie quoi!

    sinon le PQ blanc c’est la classe mais j’aime bien aussi vert, et comme toi faut que ce soit moelleux sinon c’est pas la peine!

  • #7 liloe le 28 août 2006 à 9 h 53 min

    Tu m’a bien fait rire avec ton PQ. Moi aussi je trouve que le PQ rose c’est très moche. Et aussi le PQ parfumé: en général ça ne sent pas bon, et je trouve ça un peu dégoutant, l’idée se mettre du parfum à cet endroit de l’anatomie féminine…

  • #8 Le Nez dans l’Herbe le 28 août 2006 à 9 h 54 min

    Glups! En ouvrant la page et en voyant la photo, j’ai cru un porte-monaie de chez Gucci ou Vuitton!
    Je suis toute émue à l’idée de penser que je viens de me payer mon alliance en PQ-Diamant au prix du diamant…ou du PQ, selon l’endroit où l’on se situe! ;-)

  • #9 Nikky le 28 août 2006 à 9 h 59 min

    Il me semble qu’il y a une catégorie pire encore que le PQ rose, c’est le PQ brun tout rèche ! Il y en avait dans ma fac, c’était sans doute un complot des dames-pipi pour que les toilettes restent toujours propres par manque de fréquentation !!!

  • #10 Hélène le 28 août 2006 à 10 h 01 min

    C’est ça Nikky, c’est du PQ est-allemand ;-)

    Grandiose Le Nez dans l’Herbe, le coup du porte monnaie Gucci ! ;-))

    Moi non plus j’aime pas quand le PQ est parfumé liloe, c’est raremetn réussi ;-)

    Vert Esme ? Roooh, je trouve que ça fait bloc-opératoire ! ;-)

  • #11 Anne-So le 28 août 2006 à 10 h 01 min

    Extrêmement drôle, cette expérience PQesque en Inde. J’ai beaucoup ri et vu le lundi pourri qu’on se traîne, rire est quelque chose de particulièrement précieux :)

  • #12 Pink le 28 août 2006 à 10 h 04 min

    Tu sais Helene, parfois tes sujets de post me laissent songeuse…;-)

  • #13 Claire :o) D’AMIENS le 28 août 2006 à 10 h 06 min

    ah non hélène y’a du PQ vert clair très sympa (c’est celui qu’on a dans les toilettes et il est assorti au papier peint ;o)

    Rose ça fait trop… PQ lol!

    Pis le PQ parfumé ça peut filer des mycoses en plus, ça craint!

  • #14 Christine le 28 août 2006 à 10 h 10 min

    Je suis hyper fière, j’ai le même PQ que sur la photo !!! C’est un peu comme si j’avais le même sac Chanel que Gwyneth Paltrow, la classe, quoâââ… Mais, sans ironie, tu as raison, la qualité du PQ est super importante. Je vis avec un homme pour qui c’est une question de vie ou de mort (oui, bon, j’exagère un peu…), mais uniquement le confort, hein, la couleur, il s’en fout !! Donc, j’essaie de concilier son sens de la qualité péquesque avec mon sens de la bôôté… d’où le PQ de la photo.
    Et, à propos de confort, as-tu essayé les lingettes, style Kandoo, en principe destinées aux petits enfants débutants dans l’art difficile de l’essuyage… Quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer, tant la sensation de propreté est grande, si je me fais bien comprendre… ;-)))))))))

  • #15 Laure le 28 août 2006 à 10 h 11 min

    Salut les filles!!! ça fait du bien de te relire Hélène!!!
    Le mien est blanc, toujours blanc, jamais de couleur, jamais de parfum, sauf si vraiment j’ai pas le choix. Le blanc, c’est classe, comme nous. Et la classe, on l’a ou on l’a pas.

    Petit HS de rentrée, je suis dégoutée pour la soirée troc, je peux pas le 1er sept, et vu mon état de déprime (j’ai un peu le moral dans le string), ça m’aurait fait du bien. Filez moi une bonne corde que j’en finisse ;-)

  • #16 Mouniou le 28 août 2006 à 10 h 21 min

    Ce poste est l’un des plus sublimes ! Qu’est-ce que j’ai ri…

    Quand tu viens chez moi, tu oses aller dans ma salle de bain supra-naine, avec the chiotte dedans (déja bien dégoutant c’pas – mais mieux que dans la cour), avec mon PQ rose… Eh bè, t’es courageuse !

    Rose, vert, poil de carotte, le luxe pour moi est qu’il y en ai toujours, du PQ ! Toujours d’avance. Ayant connu des moments dans une autre vie, où, par oubli, nous lisions le journal "La croix" d’un derrière distrait. Oui, parce que nous étions catho.

  • #17 Bra le 28 août 2006 à 10 h 23 min

    Pourquoi j’aime ce blog, même si je suis pas une fille ? Parce que de rien (ici du PQ), on en lit un super billet !!! BRAVO !

  • #18 sev(norvege) le 28 août 2006 à 10 h 23 min

    archi morte de rire,
    rien a ajouter je me bidonne

  • #19 Marylène Sud le 28 août 2006 à 10 h 26 min

    La scène des trois feuilles pq dans cet hotel est un morceau d’anthologie. Quel fou-rire je viens d’avoir! J’aurais surtout aimé voir votre tête à tous les deux pendant cette scène! Grandiose

  • #20 Ln75 le 28 août 2006 à 10 h 32 min

    ;-)))
    ça fait du bien de rire comme ça de bon matin !

  • #21 Tiloui le 28 août 2006 à 10 h 36 min

    Génial cette histoire, j’adore!
    Les histoires de PQ, ça fait rigoler mes copains, je me suis fait taxer de radinerie suite à une conversation rigolote, depuis on me demande combien de feuilles on doit utiliser quand on vient chez moi.

    Chez moi c’est pas l’Inde, mais le PQ doit être blanc( et un peu épais quand même), fallait me voir la semaine dernière chez Auchan, devant l’immense mur de PQ rose à fleur, parfumé à la lavande, pas UN rouleau blanc, pas un, j’ai été obligé d’acheter du rose, j’avais presque honte, je déteste ça le rose dans les toilettes.

    Il y a quelque temps, quand ils ont lancé la marque Rénova pour nos petits derrières sensibles, j’ai voulu évidemment tester toute la gamme, avec ou sans crème, parfum, parce que les pubs dans le métro étaient si ringardes deuxième degré que ça devait forcément être un évènement.
    Mon porte monnaie a fini par me rappeler que Lotus, c’est déjà pas mal, et pis franchement la touche de crème parfumée au bout d’un moment c’est trop régressif, on a l’impression de retomber comme quand on était bébé, et qu’on nous mettait de la crème qui sent bon et qui soigne les petites irritations.

    Je ne sais pas comment il font non plus avec la bouteille mais j’aimerai bien tester la douchette, puis le souffle d’air chaud, à mon avis ça ne doit pas laisser indifférent un occidental coincé dans ses préjugés avec son papier blanc :-) !

  • #22 Atreides le 28 août 2006 à 10 h 37 min

    Hmm … pour ce qu’on en fait … du PQ … et façon, la couleur finale est toujours la même, si je peux me permettre cette petite vulgarité ;-)

  • #23 Nikky le 28 août 2006 à 10 h 38 min

    Dans le collège où je bosse non seulement le PQ est rose mais en plus il sert de filtre à café quand la responsable a oublié d’en acheter….:-(((

  • #24 la fille du grenier le 28 août 2006 à 10 h 42 min

    Excellent ton billet Hélène!
    Jusqu’à pas très longtemps, j’étais terrorisée par le fait que les gens sachent que je vais aux toilettes, vous imaginez? la honte! je n’achètais donc jamais de papiers…. que des lingettes genre kandoo pour faire genre "c’est pas pour moi!"… pour vous dire, c’est uniquement quand ma mère passait chez moi qu’elle en ramenait 45 rouleaux avec elle (pour faire du stock hein, on s’est bien compris!). Mais depuis qu’en plein rush à 18h au Monop’ j’ai fait explosé une boîte de tampax et qu’il y en avait partout, j’ai appris à relativiser les notions de terreur et de honte!
    Et par ailleurs, j’ai découvert que tout le monde n’avait pas un trou de balle (désolée pour l’expression) en or parfumé au Numéro 5…ça m’a rassuré!

  • #25 mymiep le 28 août 2006 à 10 h 42 min

    Ah ben ça alors!!!! C’est bien la 1ère fois que je ne me sens pas en rade dans mon bled perdu du bout du monde.
    Oui car ici, même si le PQ est taxé (je eux dire qu’on privilégie les produits fabriqués localement), je dois dire qu’ils se débrouillent plutot bien nos fabriquants.
    En effet mes toilettes sont ornés d’un rouleau aux motifs discrets pastel du fond blanc et très agréable au toucher. Le seul bémol, le prédécoupage des feuille laisse à désirer et si on ne tient pas fermement une extrémité, c’est la guirlande garantie!!

    Petite coutume locale (pas en ville je vous rassure, mais dans les grandes vallées totalement sauvage du centre du territoire) aller se soulager dans la "caférie" (oui je sais on dit caféière mais pas chez nous) et ensuite aller "laver le manoucou" (traduction de la zone en langue wallisienne) dans le creek.

    Oulàlà, je sens que j’ai fait une super pub pour les tropiques là non?

  • #26 MissHello le 28 août 2006 à 10 h 43 min

    Très drôle ce post ;-)

  • #27 Hélène le 28 août 2006 à 10 h 49 min

    Oui oui Nikky, moi aussi je prends du PQ pour fair le café quand il n’y a plus de filtres ! c’est pour ça que ça doit pas être parfumé ! ;-))

    Tiloui, Christine, j’ai jamais essayé les machins genre lingettes, je dois dire que l’idée me dégoûte à mort ! Celles de traiter mon auguste boum-boum comme celui d’un bébé ne me plaît pas trop, en plus ;-))

    Yep Mouniou, quand je viens chez toi je fais des concessions hallucinantes ! ;-))

    Laure je suis ravie que tu sois enfin revenue, mais désolée que ça soit avec mauvais moral ! Roooh, zut alors ! C’est vrai que le temps printannier d’aujourd’hui à Paris n’aide pas beaucoup… Tu ne veux pas essayer de faire du café avec du PQ au bureau, pour voir la tête de tes collègues devant le résultat et rigoler un peu ? ;-)

    Anne-So je me suis dit effectivment que c’était un billet spécial lundi ;-)

    Miss Hello merci ;-)

    mymiep en effet la coutume est exotique, d’alleurs j’ai pas tout compris mais j’ai mon idée ;-))

  • #28 le 28 août 2006 à 10 h 53 min

    Kandoo : ouh là là méfiance !
    Moi aussi adepte absolue du derrière archi ultra-propre en ma qualité de TOCquée des bactéries, j’avais adopté avec joie les Kandoo in every situation, au grand dam du délicat équilibre de ma flore euh… vous voyez laquelle.
    A utiliser avec parcimonie, donc….
    A quand un équivalent spécialement étudié pour nous, les filles ? Parce que la sensation de propreté et de fraîcheur est formidable !
    (entre nous, j’hallucine d’écrire un commentaire limite dithyrambique que sur les bienfaits du PQ…)

  • #29 Caro Ronde et Jolie le 28 août 2006 à 10 h 55 min

    Excellent, comme toujours. En plus, derrière l’aspect aparemment anodin du billet, tu abordes des choses plutôt très profondes – je ne vais pas plus loin, terrain miné aussi, mais je voulais parler du grand écart culturel entre l’inde et nous par ex et de la valeur des choses… Par contre, à ma grande honte, chez moi, le PQ est souvent rose. Je vais tacher d’y remédier.

    Le pire des PQ c’était celui de l’école, en petites feuilles grandes comme des post it qui déchiraient les fesses et n »essuyait même pas le caca.

  • #30 la méchante le 28 août 2006 à 10 h 55 min

    Ah le PQ chez ma grand mère paternelle, tout un poème.
    Il fut un temps où pour l’économiser, mon grand père en ramenait de la caserne où il travaillait : le modèle allemagne de l’est à côté ça doit être du satin, parce que celui là fallait du courage pour l’approcher de ses petites fesses délicates.
    Aujourd’hui, papi est a la retraite, et mamie est bien embêtée, elle doit acheter son PQ (non qu’ils n’aient pas de thunes, non, non, sont juste bien radins et pi bon, ils ont connu la guerre alors…ça doit venir de ça), donc mamie doit acheter son PQ, mais elle n’achète pas des rouleaux, non, les ptites piles de pq qui délivrent feuille par feuille quand on tire dessus (parait qu’on en utilise moins comme ça).
    Bon autant vous dire que celui ci non plus n’est pas d’une extrême douceur, mais le meilleur, c’est que ma grand mère garde religieusement l’emballage cartonné de ce PQ pour……pour……pour faire ses listes de courses ! Elle en a une pile dans sa cuisine qui attendent…..là c’est franchement pathétique, mais bon…on la changera pas.

  • #31 pomme le 28 août 2006 à 10 h 57 min

    Qu’il est bon de rire parfois ;-)))))

    Moi je suis en train de changer radicalement d’avis à propos du PQ : jusque-là je ne jurais que par le rose, mais maintenant je trouve effectivement que le blanc est de meilleur aloi. Et surtout pas parfumé, le PS parfumé c’est encore une triste manifestation de l’intégrisme hygiénique ambiant, et je refuse de m’y plier !!!

    Quand on va dans des pays moins "équipés" au niveau sanitaire, on se rend compte à quel point on est attaché à notre petit confort toilettal… En Thaïlande par exemple, la chasse d’eau n’existe pas tellement, et il faut balancer un pot d’eau dans la cuvette après avoir commis son forfait…

  • #32 amandine le 28 août 2006 à 11 h 01 min

    Et j’avais même vu mais je ne sais plus trop où du PQ noir… Si si et ca parait-il c’est le comble du chic parait-il…Enfin le prix aussi c’était du genre 3€ le rouleau ou un truc comme ça….Un peu cher !! ;-)

  • #33 Joëlle le 28 août 2006 à 11 h 04 min

    Ah la la….

    Bonne tranche de rigolade de bon matin.

    Moi je suis pour moitié originaire de l’un de ces pays où on utilise la fameuse bouteille d’eau….justement.

    J’ai donc parlé de cet épineux problème avec mes cousines qui hurlaient de rire en me voyant aller aux toilettes mon rouleau de PQ à la main.

    Parce que figurez vous que si vous avez du mal à imaginer vous "essuyer" avec une bouteille d’eau, ils ont du mal à vous imaginer vous "laver" avec du PQ.
    ça ne percute pas dans leur esprit et bien souvent, nous européeen qui pensons être les chantres de l’hygiène, nous passons à leurs yeux pour des gens sales qui étalent leur caca sur les fesses au lieu de se laver.
    Et oui…

    Je vous refais cette conversation mythique dans mon panthéon personnel de la honte:

    – mais tu en fais quoi du pq
    – ben je m’essuies avec
    – mais non en fait tu étales, c’est pas propre si tu te laves pas…

    Donc bon, ne voulant pas me fâcher avec ma cousine, je ne n’ai pas épilogué sur le fait que se laver sans savon n’est pas se laver, mais si jamais dans un pays à "bouteille d’eau" vous utilisez votre main gauche (celle de la toilette justement) pour manger avec vos doigts ou toucher un aliment, ne soyez pas étonné(e)s si les habitants vous regardent un peu de travers…
    Et s’il vous le vendent à prix d’or ce n’est pas parce que ça vaut de l’or mais juste parce qu’ils savent que vous êtes prêt à payer cher pour vous essuyer les fesses :-D

    Quand à la couleur du PQ j’avoue que c’est un sujet qui ne m’a jamais préoccupé.
    Je trouve juste le rose tartignolle, mais ça me perturbe pas plus que ça

    Jo

  • #34 Anne Cé le 28 août 2006 à 11 h 05 min

    Je préviens celles qui vont s’aventurer dans mes toilettes jeudi soir : il y en aura pour tous les goûts : du PQ rose et du PQ blanc, mais non parfumé !

  • #35 Hélène le 28 août 2006 à 11 h 08 min

    Oui hein gé ? On arrive finalement à parler absolument de tout, nous les filles ;-)

    Qu’est-ce que j’ai ri Caro ronde et jolie, en lisant ta dernière phrase ! ;-)))

    La méchante le coup de la caserne et du carton à PQ / liste de courses est grandiose ! Les petites feuilles c’est l’horreur, dans le TGV ça vole partout à cause de la ventilation et ça vous suit à la trace après votre sortie des toilettes ! La classe internationale.

    Du PQ noir amandine ?? Roooh, je veux voir ça !!

    Joëlle en Inde (et comme souvent hors d’Occident finalement) on ne mange qu’avec la main droite. Ca vaut mieux, en même temps ;-))

    Pomme si tu passes au blanc je vais pouvoir envisager de te rendre visite ;-))

  • #36 Maurine le 28 août 2006 à 11 h 08 min

    c’est bien un truc de nana que de choisir la couleur du papier toilettes…on est toutes pareilles !!!
    c’est clair que le papier rose c’est du papier de verre, je m’en suis servi pour poncer ma table en teck!très pratique!
    parait il que le papier de couleur et le papier parfumé donne de l’allergie à certains et que seul le blanc est presque hypoalergénique…
    en recherchant des imageset des sites dédiés au PQ sur google (des fois que je trouvais du PQ original..) je suis tombé sur un site…www.pq.org…je me suis dit c’est un site comique et bien non……….c’est le site d’un parti politique québécois….lol
    à mon avis, au québéc, PQ ne doit pas se dire…

  • #37 Esme le 28 août 2006 à 11 h 12 min

    du PQ noir? j’en veux! :-)

  • #38 [email protected] le 28 août 2006 à 11 h 14 min

    Bonjour les filles,

    Je suis entierement d’accord avec toi Hélène! Chez moi le papier toilette il est blanc avec de jolies petites fleurs ! Quel chic dans ma salle de bains toute blanche. Pas question de casser cette jolie pièce avec un rose atroce … ;)
    Ce à quoi mon cher et tendre ne peut comprendre bien entendu … Hors de question de lui laisser le soin d’acheter mon précieux trésor ;)

    On est des princesses quoi …

  • #39 Esme le 28 août 2006 à 11 h 17 min

    http://www.renovaonline.net/blac...

    on peut en commander en ligne et meme du rouge ou du orange! héhé !

  • #40 lib73 le 28 août 2006 à 11 h 22 min

    Et bien, dans mon MONOPRIX, qui doit être le Monoprix le plus snob de tous les Monoprix français, il y a du PQ noir, pas sombre hein, noir de chez noir.

    Et comme les murs de mes toilettes sont grenats, j’ai pensé un jour que le noir se marierait bien avec. Harmonie des couleurs, quand tu nous tiens.
    Donc j’ai acheté du Pq NOir.

    Bon.
    C’est particulier.
    Pour rester classe, disons que tu ne vois pas très bien ce que tu fais, mais surtout où tu en es dans ta phase "essuyage". Est elle parfaitement conclue ? Encore un coup ? Non ? Le noir te laisse indécise.
    Et tu vis ta journée avec le doute.
    Pour finir par te laver dans le premier bidet que tu trouves et te laver ainsi de tous soupçons.

    Voilà, dans la rubrique "j’ai testé pour vous".

    Bravo Hélène pour ton blog

  • #41 Hélène le 28 août 2006 à 11 h 24 min

    Pfiou ! Plus de 2 € le rouleau de noir, et moi qui croyais avoir vu le plus cher en Inde ! ;-)

    C’est vrai [email protected], les mecs se foutent complètement de la couleur du PQ, ça me dépasse, qu’on puisse négliger des sujets aussi importants ! ;-)

    Maurine ! Tu es revenue ! Chouette alors ;-)

    lib73 je te souhaite la bienvenue ! Tu réponds à la question que je n’osais pas poser à propos du noir, à savoir « mais comment on sait où on en est ? » ;-)) Je voudrais bien essayer quand même, il est où ton Monop snob ?

  • #42 pomme le 28 août 2006 à 11 h 27 min

    C’est exactement ce que je me suis dit Hélène : "je vais enfin être digne de la recevoir chez moi" ;-)

  • #43 lib73 le 28 août 2006 à 11 h 35 min

    Merci Hélène.
    Et bien pour parler vrai, tu ne sais pas où tu en es.
    Sauf si tu as une chiasse jaune, bien evidemment.
    Mais si ton transit est d’une banalité affligeante, et bien tu vas au petit bonheur la chance, en utilisant tes anciens repaires, c’est à dire 3 passages, 4 en cas de mollesse, ect… Bon sang, j’ai un peu honte de ce comm mais c’est la nature, n’est ce pas ? ;-)

    Le monop snob se trouve à MEUDON, petite ville très "serre tête et bermuda pied de poule"..

    Au plaisir de te lire.
    lib adepte du papier blanc.

  • #44 Fyfe le 28 août 2006 à 11 h 41 min

    Hi, hi ! Elles sont rigolotes vos histoires de PQ ! Je vous recommande la version japonaise, hyper high tech (http://www.lejapon.fr/blog/index...

    Moi j’ai fait un trait sur la décoration dans mon complexe salle de bain -toilettes. De toutes façons c’est minuscule, terriblement encombré, et plein de faïences roses odieuses. Mon seul critère pour l’achat de PQ : que l’emballage soit pourvu de poignées. Vu que ça ne rentre pas dans les sacs, faut bien pouvoir le porter, non ?

  • #45 Le confit c’est pas gras le 28 août 2006 à 11 h 47 min

    Je comprends que tu aies eu honte de montrer que tu achetais du papier toilettes. Moi, pendant des années, je voulais épouser un mec qui ne faisait pas caca, parce que je trouvais ça hyper anti-sexy. Je reste d’ailleurs persuadée que Georges Clooney fait partie de ces rares spécimens. Je suis tombée amoureuse d’un mec normal, mais j’essaie quand même de lui faire perdre cette mauvaise habitude, non mais, c’est dégueulasse après tout.
    Contente de te relire Hélène !

  • #46 Maurine le 28 août 2006 à 11 h 51 min

    et avez vous trouvé le mec qui sait choisir du papiet toilette blanc ET qui rabat la lunette des wc …?!!! :-)

  • #47 Audinette le 28 août 2006 à 11 h 53 min

    c’est fou ce que les histoires de PQ inspirent !
    Chez moi,en bas, la déco de mes toilettes est en jaune et vert et en haut, ils sont jaune et bleu… donc j’achète du PQ jaune ! Le blanc, c’est vraiment en désespoir de cause… mais le rose, jamais ! Je préfère prendre du sopalin ! En vrai, ça ne m’arrive jamais d’être en rupture car je fais partie de celles qui achètent le PQ en paquet de 12 rouleaux… à chaque fois qu’elles ont un caddie !
    Coordonner les couleurs, c’est primordial, mon chéri l’a enfin compris, ouf ! Heu, je vous le dis qu’en bas la bouteille de Domestos est verte et qu’en haut elle est bleue ? ;o)

  • #48 Hippalion le 28 août 2006 à 11 h 57 min

    Bonjour,

    Encore une chose méconnue que j’apprends, la couleur du PQ c’est important,
    Pourtant force est de constater, que je n’y avais jamais pensé, P
    Pour moi l’utilité de ce papier, est juste pour s’essuier,
    Mais mesquin je suis, et lorsque je vais chez des amis,
    Si le PQ je ne repère pas, car de la couleur du mur il s’accapara,
    Beaucoup de feuilles je vais utiliser, ça leur apprendra à vouloir se la péter.

  • #49 Hélène le 28 août 2006 à 11 h 57 min

    Oui oui Maurine ça existe (en de très rares exemplaires, je te le concède ;-)) !

    Anaik j’ai éclaté de rire en lisant ton commentaire, ça en m’étonne pas de toi tiens, pauvre Brad, ce garçon est un saint ! ;-))

    Fyfe tu m’ouvres des horizons, j’avais jamais pensé aux poignées !! Comme quoi on gagne toujours à communiquer ;-))

    lib73 en effet Meudon c’est chic comme tout. Un peu loin pour moi, mais j’ai de la famille dans le coin, je pourrais les envoyer en mission PQ noir ? ;-)

    Tu m’étonnes pomme, jusqu’ici tu n’étais pas digne du tout, ça me paraît clair ;-)))

    Remarquable Audinette les bouteilles de domestos assorties à la couleur des toilettes ! ;-))

  • #50 Christine le 28 août 2006 à 12 h 01 min

    Je suis effarée de voir à quel point un sujet aussi… concret et peu glamour nous a toutes (et tous) inspiré de commentaires ! Pour terminer sur les lingettes style Kandoo, je n’ai pas l’impression d’être en régression en les utilisant, d’autant que contrairement aux lingettes pour bébé, elles se jettent dans les toilettes comme le PQ, tu n’es pas obligée de les trimballer pour t’en débarrasser !!!
    P.S. c’est vrai que le PQ rose, ça craint !

  • #51 Paola le 28 août 2006 à 12 h 01 min

    Le PQ c’est plus chouette quand il est blanc.

    En Espagne, pendant longtemps, fallait mettre le PQ usagé dans la poubelle. Au Maroc aussi, et le PQ est reche comme le vent ds le desert.

    Mais suis jamais allée en Chine ou au Japon, parce que cote cabinet il parait qu’ils st au top top niveau essuyage des popotins.

    Vous avez deja vu demolition man avec Sylvester Stallone, avec a la fin, les 3 pierres blanches qui servent à aller aux toilettes, elles servent à quoi les 3 pierres blanches ?

  • #52 Tiloui le 28 août 2006 à 12 h 21 min

    rhoo je prendrais bien le bus de Meudon pour voir du papier noir, à Issy il n’y en a pas, mais à Convention j’suis sûr ils en ont :-) !
    Le lien d’Esme est terrible, Renova c’est le top du papier quand même, le mec qui a écrit les texte pour décrire les papiers sur le site a du se fendre la poire.
    2 euros 75 le rouleau la vache :-/

  • #53 Hélène le 28 août 2006 à 12 h 29 min

    On va être obligés de faire comme pour le chocolat Valrohna Tiloui, et partager un rouleau à plusieurs pour faire des énonomies ;-))

    Roh j’ai pas vu Demolition Man Paola, je suis moyen fan de Stallone ;-)

    Chrstine merci pour la précision sur les lingettes, vu comme ça c’est vrai que c’est moins dégueu ;-) et oui, on est capable de déblatérer des heures sur le PQ, ça fait relativiser non ? ;-))

    sara mille mercis pour tous ces compliments, voilà qui fait un bien fou, le lundi matin ! ;-)

  • #54 lili le 28 août 2006 à 12 h 34 min

    La première qualité du PQ, c’est sa présence, à bas les rouleaux qui se finissent trop vite et les réserves trop bien planquées!
    ;o)
    Dans une immense maison à la campagne de ma belle-famille, on demande rituellement lorsqu’on arrive, lequel des nombreux chiottes "remplit les 5 conditions" : du papier; un loquet; l’électricité; une lunette (en buis verni); l’eau.

    Après une mésaventure dans un bureau (c’était pas moi), je peux en rajouter une sixième : pouvoir sortir;o)

    Quant aux couleurs, j’ai une violente haine du blanc en général, alors je ne voue aucun culte au PQ blanc. Du moment qu’il n’est PAS parfumé, ça va déjà assez bien.
    Et la texture? parlons-en à fond ;o) je trouve le molletonné épais façon couvre-lit déplaisant, esthétiquement et philosophiquement parlant, je ne sais pas pourquoi, je vais y réfléchir, tiens.

  • #55 organpipecactus le 28 août 2006 à 12 h 37 min

    Tout ça m’a bien fait rire, un peu scato, certes mais fanchement peu importe la couleur du PQ vu l’usage que l’on en fait et tant qu’il est doux et épais !
    Mais comment faites vous toutes quand l’envie vous prend à 100 lieues de chez vous, en pleine nature et plus un kleenex à portée de main ???? vous vous retenez ou vous choisissez la feuille de chêne ????
    c’est là que je me marre !

  • #56 marion le 28 août 2006 à 12 h 38 min

    Aaaaaaaaaaaarrrrrrrrrrrghhhhhhhh
    j’essaie de poster tous les jours depuis la mise en place de ton anti spam et ça ne marche pas !!!!!!!!!
    J’essaie en désespoir de cause aujourd’hui.
    Merci d’avoir mis mon PQ à l’honneur, ça s’imposait : un lundi avec un temps de chiotte pareil :o))))))
    Pour ma part c’est l’épaisseur des feuilles de PQ qui compte plus que la couleur, mais c’est aussi vri que si ça peut éviter d’être rose j’aime autant, ça ne va pas dans ma salle de bains. Je suis donc snob et fière de l’être.
    Tu as bien fait de photographier celui là, le nouveau de chez Monop (blanc également) n’est pas aussi beau que celui ci qui est un Lotus je crois (avec une citation de marques pareille je crois que tu ne seras plus jamais dépourvue de PQ où que tu ailles, même en Inde !!!!!!)
    Merci pour cette trnache de rigolade d’anthologie

  • #57 Paola le 28 août 2006 à 12 h 44 min

    Hélène, j’suis pas non plus fan de Sylverster Stallone mais cet extrait de film est terrible et je ne l’ai jamais compris .

  • #58 elmaya (dont un avis à Gé) le 28 août 2006 à 12 h 46 min

    Top ce sujet, Hélène ! Encore une fameuse (et hilarante) étude sociologique, ça ! :-D

    Chez nous aussi, le Pq est à petites fleurs. Il peut être uni à la rigueur, mais pas rose, please.Sauf si c’est pour aller avec le décor du lieu. Voui, j’aime bien assortir le PQ à la peinture quand c’est possible. Mais noir, je ne pourrais pas, moi aussi j’aurais toujours un doute ! lol
    Les footballeurs, par contre, j’aimerais bien. ;-)

    Par contre, j’insiste : pas de PQ parfumé chez moi ! Déjà qu’on fait subir des colorants divers à nos petites fessounettes, si en plus il faut leur infliger ça, hein…

    Et pas de lingettes humidifiées de marque X ou Y. Gé confirme ce que je pensais : peut-être très bien pour un côté, mais pas pour l’autre, en tous cas pour nous mesdames. Mais en cas de besoin, j’utilise les lingettes Lactacyd (et le savon de même marque), toutes faites pour notre hygiène intime, mesdames ! Gé, ça se trouve en parapharmacie (parashop, par exemple).

    J’ai bien ri aussi de tes tribulations PQuesques à l’étranger, Hélène ! Je me rappelle des voyages où je m’étais interrogée sur la fameuse poubelle (avant d’apprendre leur problème d’égouts, mais beurk de toutes façons…). Quant à la boutielle d’eau, je la croyais destinée à nettoyerles lieux en cas de débordement, moi ! mdr
    Ce qui mériterait une étude approfondie, ce sont les toilettes des aires d’autoroutes. Je peux vous dire qu’on trouve de tout, des propres-musicales-avec toujours du PQ voire du savon liquide aux horreurs qui me font ressortir en courant et supplier l’Homme de m’arrêter-ailleurs-par-pitié !

    Les toilettes japonaises, j’en avais entendu parler – un article dans un Spirou cet été qui m’avait laissée rêveuse…(Oui, je lis Spirou. Na ! Surtout au petit coin, d’ailleurs! )

  • #59 Hélène le 28 août 2006 à 12 h 46 min

    Pffff si les marques me filaient des trucs à chaque fois que je les cite, j’en aurais des chose sà donner aux soirées troc marion. Mais non, maccache (yihaaa, deuxième fois en trois jours !). Pas la queue d’un truc gratos.
    J’ai un peu modifié l’anti-spam, c’est peut-être pour ça que ça marche mieux aujourd’hui ? Je vais finir par l’elever, c’est vraiment la plaie ce truc.

    Organpipecactus je ne vais pas en pleine nature à 100 lieues de chez moi, justement ;-) Dieu m’en préserve, j’ai horreur des pics-nics, promenades dans la forêt, et tout ce qui s’en approche ;-)

    lii fait-nous part de tes réflexions sur le molleton, le moment venu, ça m’intrigue ;-))

    Moi aussi ça m’amuserait beucoup d’essayer les toielttes japonaises qui font presque sauter les crèpes, elmaya ! ;-))

  • #60 Bra le 28 août 2006 à 12 h 47 min

    Le mieux du mieux en matière de PQ ? Celui qu’on trouvait chez mon pote Seb (enfin, chez ses parents), en papier glacé ! Une horeur…

  • #61 elmaya le 28 août 2006 à 12 h 49 min

    Au fait, le coup des trois coquillages de Sylvester Stallone (il me semble que c’étaient des coquillages, non ? ) m’a toujours laissée perplexe…et il m’arrive encore de m’interroger dessus! ;-)

  • #62 stoogie le 28 août 2006 à 12 h 49 min

    Ta note m’a bien fait rire ! Un truc qui m’interpelle, c’est le temps qu’on passe au rayon PQ des supermarchés, comme si le choix de la couleur et du parfum avait tant d’importance… c’est vrai quoi ! nos fesses s’en fichent ! quand même d’accord avec toi pour le papier doux.
    Il me semble qu’au Pérou, ils mettent le PQ usagé à la poubelle… Autres pays, autres moeurs… Par contre, le coup de la bouteille d’eau… va falloir qu’on m’explique…

  • #63 marie caroline le 28 août 2006 à 12 h 49 min

    C’était exactement ça quand j’étais à Cuba. Devant les toilettes, une gentille dame nous tendait 3 feuilles de PQ marron!
    Sinon tout comme toi, j’ai longtemps eu honte d’acheter des tampax et du PQ. Maintenant je m’en balance total..en même temps, je me fais souvent livrer les courses …..donc c’est pas moi qui me ballade avec mais le gentil livreur de monop ou champion. en revanche..pour les préservatifs…j’ai du mal! ça fait genre, j’ai une vie sexuelle débridée à 29 ans, j’assume pas des masses. ( surtout que ma vie sexuelle est plutôt bridée que débridée)

  • #64 daenaria le 28 août 2006 à 13 h 08 min

    Morte de rire dès le début de la journée c’est agréable ^ ^, merci pour ce post!
    Je ne m’étais jamais posée la question de la couleur du PQ, l’important étant qu’il y en ait d’avance, qu’il soit doux, non parfumé et triple épaisseur.

  • #65 Esme le 28 août 2006 à 13 h 16 min

    oui c’est des coquillages pas des cailloux!

  • #66 Hélène le 28 août 2006 à 13 h 28 min

    Bon les filles, c’est fini ces histoires de coquillages ignobles ? ;-))

    Bienvenue stoogie ! ;-) Euh la bouteille d’eau, et bien c’est pour, ahem, se laver les fesses. Au lieu d’essuyer. Oui je sais il est l’heure de déjeuner, c’est dégoûtant et j’ai beau jeu après de râler contre les coquillages, mais je ne peux pas laisser quelqu’un sans réponse, c’est plus fort que moi ;-)

    Du papier glacé Bra ? Mon dieu, quelle horreur !

    daenaria je suis d’accord, les réserves de PQ c’est important ! Tiens ça me rappelle une anecdote rigolote : un jour en faisant une commande de courses maison sur internet je me suis plantée dans la quantité de PQ, on s’est retrouvés avec une tour de 60 rouleaux dans les toilettes, c’était grandiose ! L’Homme l’appelait la Tour Infernale, ça nous a fait rigoler pendant une bonne semaine (oui l’Homme et moi avons des joies simples ;-)).

  • #67 mapo le 28 août 2006 à 14 h 25 min

    J’avoue que la couleur du pq ne m’interpelle pas plus que ça. Si j’en trouve du abricot pour aller avec les murs, pourquoi pas mais je ne convulse pas dans le rayon si je n’en trouve pas. A vrai dire, ma motivation première est bien plus triviale que ça : rapport qualité-prix !

    Ce qui m’ennuie vraiment dans le domaine, ce sont les toilettes que je ne connais pas. Et l’interdiction que je me suis faite de ne pas y faire autre chose que numéro 1 comme on disait quand j’étais jeune. Oui je sais ^^’

  • #68 le 28 août 2006 à 14 h 32 min

    merci elmaya pour le conseil !
    pour poursuivre le débat voilà un lien totalement incredibeul : papiertoilette.fr/
    Je vous laisse découvrir ! La feuille n°42 ramenée de Roumanie m’a l’air terrifiante pour un derrière délicat !

  • #69 le 28 août 2006 à 14 h 38 min

    suite de mon commentaire précédent : voilà le site original, les commentaires skyblog valent le détour :) collection2mori.skyblog.c…
    (comment ça on ne me paye pas pour surfer sur les sites qui parlent de PQ ? C’est de la veille technologique !)

  • #70 Paola le 28 août 2006 à 14 h 47 min

    Oui on sait Helene, on insiste un peu avec les coquillages, parce que c’est vrai que c’était des coquillages, mais on n’a toujours pas la reponse.

  • #71 sophie le 28 août 2006 à 14 h 49 min

    amusant cette petite note sur notre ami éternel (mister PQ)
    pour ma part je l’aime parfumé , la couleur je m’en fous
    le pire ce n’est pas d’acheter du PQ et de se trimballer avec mais d’être au camping et d’aller aux toilettes avec son rouleau en main (là tout le monde est au courant que non seulement vous êtes normale mais en plus que c’est pour tout de suite)
    à quand la note sur les toilettes de chantier dans les festivals (très rock & roll) ?
    sinon la pilule en continu , je crois pas que ce soit une bonne idée , faut bien les avoir de temps en temps (l’endomètre est pas fait pour rester en place si longtemps à part pendant la grossesse)

  • #72 Laurenn le 28 août 2006 à 14 h 53 min

    Hello Hélène,

    Trop fort et trop drôle ton billet? pile poil pour un lundi matin grincheux à souhait …
    J’ai adoré la remarque de Caro ronde et jolie au sujet du PQ des toilettes lorsqu’elle était petite ; moi aussi, ça m’a pas laissé de supers souvenirs…
    J’ai ri également à ton dernier (?) comment concernant ta commande trop importante de PQ, le genre de truc qui pourrait m’arriver aussi et qui me ferait piquer un gros fou-rire !

    Bises et continue comme cela !

  • #73 lili le 28 août 2006 à 14 h 57 min

    M’enfin les filles, quelle réponse avec vos coquillages? Imaginez que vous êtes en pleine nature, sans papier mais munies de coquillages, dans des circonstances où chez vous, vous utilisez du papier (blanc, on sait) : à la guerre comme à la guerre ;o)

    Et ne vous plaignez pas, je crois que 3 coquillages rendent davantage service que les 3 feuilles qu’on a en Inde ou à Cuba.

    Et ya plein de coquillages blancs, notez.

  • #74 Hélène le 28 août 2006 à 14 h 58 min

    Hi hi Laurenn, merci ;-))

    Paola je refuse d’entrer dans des détails aussi abominables par écrit, je dirai à Esme la théorie que j’ai à propos de ces foutus coquillages, et elle te la répètera ;-)

    gé le papier roumain ne fait effectivment pas hyper envie ;-))

  • #75 Biolia le 28 août 2006 à 15 h 08 min

    Dans une autre vie j’ai travaillé dans la fabrication du papier toilette pour une marque haut-de-gamme (leader sur le marché mondial) mais qui ne fournissait pas la France car selon des études de marché très sérieuses, les français n’investissaient pas d’argent dans le papier toilette (le notre valait relativement cher pour un porte-monnais français).

    Je suis donc incollable sur le papier toilette, du monopli jusqu’au triple pli, des gaufrés et décorés jusqu’au parfumés ainsi que sur la manière de l’utiliser (les français le plient, les américains le roulent en boule avant de l’utiliser). Ceux qui étaient réputés les plus exigeants sur leur papier toilette c’était les nordiques (les allemands étaient très bien placés), les plus chiants sur la quantité disponible (genre il fallait pouvoir utiliser la dernière feuille) c’était les anglais qui en même temps adoraient tout ce qui étaient déco/parfum/cadeaux bonus, les plus strange (selon moi) c’était les canadiens chez qui le papier devait pouvoir "gratter" un peu (genre papier emeri en un peu plus doux quoi), etc, ect…

    Alors les filles, si vous avez des questions sur le papier toilette que vous n’aviez jamais osé poser…lâchez-vous!

  • #76 Lilouyou le 28 août 2006 à 15 h 12 min

    Du saucisson aux toilettes chez ton amie ? Jamais vu ça mais je comprends qu’on se laisse tenter ! Je plaisante ! Blanc, rose, à fleurs… tout ce que vous voulez mais pas du violet ! Celui-là n’est certes pas du papier de verre mais un extrait de divers mauvais parfums à lui tout seul ! Plus il est foncé plus il est inconfortable !!! Enfin chacun voit midi à sa porte (des toilettes) comme on dit !

  • #77 Esme à propos des coquillages le 28 août 2006 à 15 h 22 min

    alors la theorie du film, ben oui j’ai cherché sur le net, serait: comme les toilettes japonaises: 1- ca lave 2- ca seche 3- pour la chasse d’eau!

  • #78 Mariethinks le 28 août 2006 à 15 h 30 min

    Qui a dit que les filles étaient prudes… 78 commentaires sur la théorie du PQ tout de même!
    Peu m’importe la couleur, je suis par contre comme Christine inconditionnelle des lingettes.
    Mon homme lui exige l’arrêt pipi sur les aires d’autoroutes Total uniquement, c’est vrai que on ne s’arrête pas chez eux par hasard.

  • #79 elmaya le 28 août 2006 à 15 h 31 min

    Mariethinks, j’adore la fin de ton comm ! :-D Mais je ne suis pas sûre qu’ils aient pensé à ça, chez total, en faisant leur campagne de pub… mdr

  • #80 lili le 28 août 2006 à 15 h 33 min

    Cette histoire de coquillage est nulle, il ya tellement mieux dans le règne animal ;o)

    Spécial littérature sur le PQ du Moyen-Age, lisons Rabelais ensemble

    mapage.noos.fr/crosin000v…

  • #81 le 28 août 2006 à 15 h 35 min

    Pour Biola > ZE question qui me taraude : combien de feuilles en moyenne par essuyage ?
    Cette question a fait rage lors d’un débat (un peu arrosé, d’accord) ce weekend et je bondis sur l’opportunité de pouvoir obtenir une réponse scientifique !
    Et j’imagine qu’il existe des différences entre les pays…

  • #82 Hélène le 28 août 2006 à 15 h 42 min

    Biolia sois la bienvenue ! ;-) Je vois finalement que le PQ n’est pas le sujet marginal que je croyais ;-))

    lili je ne connaissais pas le texte de Relais, j’ai truové l’ancien français difficile à lire mais c’est un morceau d’anthologie ! ;-)

  • #83 Nunuvénère le 28 août 2006 à 15 h 56 min

    J’ai lu les pages de Rabelais que propose Lili, sacré "propos torcheculatif": y a pas à dire il a quasiment tout essayé ! perso je vais rester au papier, blanc si y a, mais rose, y a pas mort de femme; de toute façon impossible d’être raccord avec les couleurs de ma salle de bains. (Peut-être sur le site conseillé par Esme mais j’arrive pas à y accéder.)

  • #84 Biolia le 28 août 2006 à 15 h 58 min

    Cher Gé,

    En fait il n’y a pas de bonne réponse et je n’ai jamais vu d’étude établissant ce calcul. Les fabricants se fichent de la quantité que tu utilises à chaque fois. Ce qu’ils testent et les intéressent en premier lieu c’est la résistance (pour que le papier ne se délite pas dans tes mains mais qu’il ne bouche pas non plus les conduits d’évacuation), la douceur et l’encollage (pour que tu puisses utiliser la première et la dernière feuille car il y a toujours des consommateurs pour se plaindre qu’ils ne peuvent pas les utiliser et demander un remboursement des deux feuilles en question…)

    Pour répondre quand même à ta question et apporter la contribution la plus rationnelle possible à votre débat du week-end, je te dirais que cela dépend:
    1. l’utilisation (grosse / petite: pas besoin de te faire un dessin)
    2. de la manière dont il est utilisé (plié ou en boule, cf différences suivant pays)
    3. du type de papier (globalement pour faire simple: de sa résistance et de son absorption, ce qui est lié non seulement à la matière utilisée mais également au nombre de pli = couches successives pour une même feuille).

    Il est difficile d’établir une norme dans ce domaine: j’ai eu une amie en colocation qui consommait un minimum de trois rouleaux de papier hygiénique par semaine à elle toute seule. Je n’ai jamais vraiment compris son mode d’utilisation…

    @+

  • #85 Delphinoid le 28 août 2006 à 16 h 00 min

    Merci pour la franche rigolade!!! Le pq façon Allemagne de l’Est, je connais bien, ça existe toujours dans certains pays (de l’Est justement), mais bon on trouve aussi les autres, quoique nettement plus chers…

    Personnellement, je préfère le blanc, je n’ai que du blanc et le truc le plus bizarre, c’est que je ne me suis jamais posée la question, ça a toujours été blanc. Ce billet me permet de faire une brève introspection sur mes habitudes ;o)))

  • #86 Biolia le 28 août 2006 à 16 h 05 min

    Hello Hélène, merci de ton accueil. Cela fait un moment que je lis ce blog sans oser intervenir: j’aurais aimé que ma "première fois" soit sur un sujet plus girlie mais bon, tant pis!!! :)

  • #87 Hélène le 28 août 2006 à 16 h 34 min

    Voui Nunuvénère, je crois aussi que le bleu et le vert (clairs) sont associés à la pureté et à la propreté, les concepts liés aux couleurs selon les cultures c’est passionnant !

    Annika pannika, comme toi en Chine, j’emporte toujours beaucoup de paquets de kleenex en Inde, pour toujours être confort ;-)

    Biolia je t’en prie, je comprends ce que tu veux dire à propos de sujet girlie, mais en même temps on passe un bon moment, c’est ce qui compte après tout ;-)

    Sinon je crois bien que j’utilise au moins 3 rouleaux par semaine moi aussi, un pack de 6 chez nous (l’Homme et moi donc) ça dure pas tellement plus longtemps, donc le calcul doit être juste ;-)

    Delphinoid je suis bien contente de te voir ;-)

  • #88 Esme le 28 août 2006 à 16 h 39 min

    oui mais du PQ noir c’est top la classe quand meme! si je pouvais mettre du noir partout…

    mais pour que ce soit top la classe qui décolle les lentilles, faut que les toilettes soient noires elles aussi!!!

  • #89 Milky le 28 août 2006 à 16 h 43 min

    En Inde je me baladais toujours avec le rouleau de PQ dans le sac, moi aussi… mais je n’ai pas le souvenir qu’il était particulièrement cher !
    Sinon mon pire souvenir c’était à l’internat, tu fais caca et après tu t’aperçois que le distributeur est vide… (pas de bidet dans les salles de bain de l’internat !)
    Depuis cette époque, j’ai gardé l’habitude de toujours, toujours vérifier qu’il y a du PQ (rose, vert, jaune à pois bleus, même si effectivement comme bcp ici je préfère le blanc !) avant de commencer mon affaire…
    Et pour parler de pq parfumé, le plus raffiné que j’ai vu c’est en Bosnie, parfumé à la fleur d’oranger ! (mais tout comme je le préfère blanc, je le préfère inodore… le moins chimique possible pour mon "auguste boum-boum" -j’adore cette expression !)

  • #90 Valé57 le 28 août 2006 à 16 h 49 min

    Je dois avoir un problème au niveau du PQ… J’ai toujours peur d’en manquer. Dieu merci, ça ne m’est jamais arrivé, mais c’est une de mes (peu nombreuse, je vous rassure…) phobies. Comme si je craignais que la dysentrie ne frappe subitement toute la famille et ne me contraigne à changer les moquettes, vous voyez… Bon, ok, j’ai pas de moquettes. Tout ça pour dire que si, une veille de week end, par exemple, je me rends compte qu’il ne me reste que, disons, 3 ou 4 rouleaux, c’est la panique. Faut d’urgence aller faire le plein. Je précise que nous ne sommes que 4 à la maison, hein… Je ne sais pas ce que ça signifie… Si quelqu’un par ici a de vagues notions de psychologie et peut me donner la clé… L’autre jour, dans une grande surface près de chez moi, Cora pour ne pas la citer, ils lançaient leur opération "gros volumes, petits prix" Ils vendaient le pq conditionné en paquets énormes de, tenez vous bien, 96 rouleaux. Je me suis fait violence, tout de même, je n’ai pas acheté. Je n’aurais pas su où le stocker. Pour la couleur, blanc si possible… Et doux… Mais pas de triple épaisseur, au risque de voir mes filles, grandes dérouleuses de Pq devant l’éternel, boucher irrémédiablement les cabinets… Voilà, cette fois vous savez tout…

  • #91 Nunuvénère le 28 août 2006 à 16 h 54 min

    Oh oui Milky ! toujours vérifier qu’il y a du papier dans les wawa : je le fais toujours au boulot (ce serait trop la honte: "ouhouh y a quelqu’un pour me passer du papier par le trou de la serrure ?") mais j’oublie tout le temps à la maison, le nombre de fois où j’ai hurlé comme une possédée pour qu’on m’amène du papier des autres wawa !

  • #92 incognito le 28 août 2006 à 16 h 56 min

    uelqu’un peut il m’expliquer la technique de la bouteille? j’ai du mal àvisualiser

  • #93 Hélène le 28 août 2006 à 16 h 59 min

    Qu’est-ce que j’ai rigolé en lisant ton commentaire Valé57 ! ;-)) Le coup des 96 rouleaux est inoubliable, je vais pas m’en remettre !!

    Milky tu m’as enlevé les mots de la bouche, j’allais te le dire : toujours vérifier avant ! ;-) Le rouleau de PQ je trouve que ça prend vachemnt de place, cela dit souvent on en volait dans les hôtels juste avant de partir et on était obligé de le coller dans nos sacs ;-))

    Esme pour les toilettes noires tu n’es pas si loin du compte, il n’y a pas de lumière chez toi, on y est presque ;-))

    Non incognito, il n’en est pas question, fais un effort ! ;-))

  • #94 Esme le 28 août 2006 à 17 h 01 min

    c’est pas sympa de ce moquer Helene, c’est pas de ma faute ca a explosé!

    les 96 rouleaux on les achetait chez mes parents on stockait au grenier! c’est sur qu’a paris tout de suite tu n’as plus de place dans ton appart avec ca!!

  • #95 elmaya le 28 août 2006 à 17 h 10 min

    Esme, j’ai séjourné cet été dans une maison dont le propriétaire partageait ton goût pour le noir… WC et salle de bains étaient du plus beau noir, à part quelques accessoires d’un jaune vif… Je me rappelle avoir pensé que son PQ banal (rose ou autre, sais plus) détonnait et gâchait l’ensemble ! Il ne doit pas connaître ce fameux PQ noir, sinon…
    En même temps, ça me déprimait un peu, comme ambiance. Les WC, passe encore, de toutes façons, ceux-là étaient à l’étage et donc utilisés surtout la nuit, et les yeux fermés dans le noir ça ne fait guère de différence. Mais prendre ma douche le matin dans un tel décor, brrr… (Hors-sujet, tant pis!)

  • #96 frédérique-etc le 28 août 2006 à 17 h 14 min

    Je repense en me marrant aux enfants d’une copine de ma soeur : la gamine était aux toilettes, zut ! plus de PQ. Elle braille, appelle son frère et lui demande de lui en apporter.
    Ce petit con le lui a VENDU !!!

  • #97 Biolia le 28 août 2006 à 17 h 19 min

    Mazette à la lecture de la réponse d’Hélène je suis envahie d’un doute: combien de rouleaux utilisez-vous par semaine?

    Parce que moi, si j’en finis deux c’est déjà beaucoup.

    Cela dit, moi c’est du triple pli molletonné (donc besoin de peu) et je suis rarement chez moi (donc mon "auguste boum boum" -sic- non plus).

    Autre point: je n’ai jamais vu de papier toilette noir (cela demanderait énormément d’encre pour un succès que j’imagine confidentiel donc pas rentable en terme de marges pour les fabricants, sans compter la durée de vidange des cuves pour passer d’une couleur à l’autre ou bien revenir au blanc) mais par contre j’ai vu en conceptuel du papier anthracite pour une exposition déco (je pense qu’il s’agissait d’une commande spéciale => qui n’a donc jamais vu le jour sur le marché).

  • #98 Hélène le 28 août 2006 à 17 h 20 min

    Roh le petit saligaud ! Et après ont dit que les enfants sont innocents et mignons, tsss ;-))

    J’aimerais bien voir elmaya, des sanitaires entièrement noirs, ça doit ête super inhabituel !

    Esme on aura de la lumière vendredi ? Sinon j’apporte des bougies hein, pas de problème ;-) (je peux apporter du PQ, aussi, vue la consommation que je fais ;-))

    Biolia je suis chez moi la journée, ça aide ;-)

  • #99 Galerie Regidor le 28 août 2006 à 18 h 13 min

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    Ah quelle problématique !
    Et ce depuis l’age des cavernes et longtemps même avant d’inventer les toilettes, l’homme courait déjà après . . ??? . .ou une feuille à découper !
    Dans le grand magasin de la nature chacun devait déjà choisir sa couleur et sa texture selon le lieu et la saison.
    D’autre civilisations préfèrent le rinçage à l’eau et à la main qui peut paraître plus hygiènique et a l’avantage de se trouver partout. La sensation fesse mouillée n’étant pas terrible non plus, le PQ a encore un long avenir devant lui.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

  • #100 pomme le 28 août 2006 à 18 h 14 min

    A lire certains commentaires, je me rappelle soudainement que le PQ est un enième sujet de discorde entre hommes et femmes… il y a quelques temps une fille récemment divorcée m’a dit : "Maintenant il n’y a plus personne pour me reprocher d’utiliser un nombre astronomique de rouleaux de PQ !". Ca m’a fait penser que j’avais déjà entendu ce genre de remarques quand je vivais en couple… non mais on croit rêver, jusqu’où iront-ils pour nous culpabiliser ??? ;-)

  • #101 Laurette le 28 août 2006 à 18 h 46 min

    Ben voilà je me suis farcie les 102 commentaires et je suis tout bonnement hilare devant mon ordi avec mes 3 hommes qui commencent à se demander s’il vont pas appeler l’hopital Psy du coin :-)))

    C’est marrant la couleur du PQ ne m’a jamais traumatisé, pourvu qu’il y en ait, ça m’suffit !! Par contre je n’aime pas le triple épaisseur et le parfumé. En fait je crois que je suis très classique pour mon choix de PQ, Lotus toucher confort qu’il s’appelle mon PQ et désolée mais il est rose !! Mais promis Hélène si un jour tu passes par Toulouse j’acheterai du blanc ;-)

  • #102 Pistache le 28 août 2006 à 18 h 51 min

    (:o]))))

    Au petit matin dans une clairière un ours et un lapin sont accroupis cote à cote pour faire leur besoin. L’ours incommodé par les souillures qui ternissait son pelage interrogeat son voisin. " Dit donc cela ne te gêne pas toi, les crottes qui collent aux poils ?"
    Le lapin regarde ses petites crottes bien rondes et dit. " Non moi ça ne colle pas aux poils !"
    "Ah ! Quelle chance !" dit l’ours, qui attrape le lapin et se torche avec.

    Du PQ en peluche, en laine de mouton, peau de serpent ou de chamois etc . . . que de fantasme et d’émoi pour oublier l’horrible quart de feuille de papier journal des fermes d’antant ou le papier kraft des années soixantes.
    A +++++

  • #103 Auyo le 28 août 2006 à 19 h 02 min

    Hélène ou l’art de rendre passionnant un sujet tel que le design du PQ ! Quand on commence ton texte, on ne peut plus s’arrêter. Heureusement que tu ne nous ponds pas des romans de 1000 pages, quelles nuits blanches en perspective sinon !
    A quand un sujet sur l’élevage en milieu non acqueux des hypocampes ? Avec un tel thème, tu serais capable de nous produire une prose qui rendrait fou de jalousie Harlan Coben !
    A part ça, et bien que j’ai des goûts de bourgeoise refoulée, je dois dire que le PQ, je l’aime doux, certes, mais le plus sobre possible. Pas question de dépenser une tonne de kopecks pour un truc qui finit là où nous savons tous qu’il finit. Faut pas pousser Maurice trop loin dans les bouchons non plus !

  • #104 Galla le 28 août 2006 à 19 h 11 min

    Entre ton article et les 106 commentaires, je viens de me faire péter les zygomatiques !! Ce blog est d’utilité publique !
    Au fait, chez nous, c’est blanc, moelleux et qui sent bon…

  • #105 del4yo le 28 août 2006 à 19 h 15 min

    Ca c’est un truc qui me choque dans l’education en France…Pourquoi avoir honte d’acheter du PQ ou des tampax ou meme des preservatifs? Et pourquoi pas du savon ou du dentifrice tant qu’on y est? Raalala, faut dedramatiser quand meme.

    Ca me rappelle ma tendre genitrice m’accompagnant dans une Brasserie Chic : "Titre sur ta jupe on voit tes genoux!" C’est normal c’est une mini jupe Moman.

  • #106 Hélène le 28 août 2006 à 19 h 18 min

    Alors là Auyo ta dernière phrase est géniale ! J’adore tellemnt cette pub avec le poisson rouge qui s’appelle Maurice, elle m’a toujours fait hurler de rire ! ;-))
    Merci pour tes compliments magnifiques, je suis rouge de fierté devant mon ordi ! (bon je trouve qu’Harlan Coben écrit comme un cochon, mais chacun son truc hein, après tout toi tu aimes Sawyer et moi Sayid, il en faut pour tout le monde ;-)).

    Monsieur Regidor il n’est pas indispensable de poster sous plusieurs pseudos différents, d’abord ça ressemble à du spam, et en plus j’y perds mon latin ;-) Bienvenue, cela dit ;-)

    Laurette, Galla, je suis bien contente que tout ça vous ait fait rire come ça, c’est le but ;-)

    Pomme le mec qui me fera culpabiliser pour quelque malheureux rouleaux de PQ n’est pas né, la princesse ici c’est moi, je fais ce que je veux avec mes pipiroom ;-))

    del4yo je trouve aussi qu’on est peu un coincés sur tous ces trucs-là ;-)

  • #107 Auyo le 28 août 2006 à 19 h 29 min

    A quand un débat sur l’essuie-tout ? Nan parce que quand on vient d’utiliser un rouleau entier de sopalin pour éponger une douzaine d’oeufs qui ont fait spouichtttttttt sur le carrelage de la cuisine, on s’en tamponne le coquillard qu’il soit décoré avec des petits coeurs rouges ! J’ai les grosses boules parce que ça vient de m’arriver à l’instant. The question is "est-ce que les coeurs roses absorbent mieux le gluant de l’oeuf ?"

    T’as raison hélène, Coben écrit comme un rouleau de PQ rose mais il a quand même un certain sens du suspense, ne lui enlevons pas ça tout de même ! o)

  • #108 Hélène le 28 août 2006 à 19 h 33 min

    Ah l’essuie-tout je sais pas, j’en utilise jamais. Comment ça, comment je fais ? Ben j’en sais rien moi, je jette pas mes oeufs par terre, pour commencer ;-))

  • #109 angelina le 28 août 2006 à 19 h 48 min

    Bonjour
    C’est mon préféré aussi!
    Le blanc avec des dessins, d’ailleurs, je déteste le rose, ça me bloque

    De plus, le blanc est hyper classe!
    D’ailleurs, il est plus couteux de blanchir une patte à papier pour arriver à du blanc que mettre du rose ou autre chose.

  • #110 elmaya le 28 août 2006 à 19 h 50 min

    Ben comment tu fais, Hélène ? Tu ne sinistres jamais ta cuisine ? Ah, c’est vrai que le saucisson, ça fait moins de dégâts qu’un oeuf, en tombant… ;-)

    Pour l’essuie-tout, je rejoins Auyo : je prends la marque du supermarché, blanc si possible. Ca m’agace, ces essuie-tout décorés, quand on sait combien de temps ça sert…

    Ah bon, c’est contradictoire avec mes rouleaux de PQ décorés-toutdoux-si possible assortis aux WC ? Ah bon ? M’en fiche, suis pétrie de contradictions.

    Et à bien réfléchir, j’ai une explication : ma cuisine me fait passer de bons moments, pas besoin de fioritures sur l’essuie-tout pour me distraire ou m’occuper. Le petit coin, par contre, tout ce qui peut le rendre plus agréable est bienvenu. Vais y mettre mes BD, d’ailleurs…

  • #111 Une Québécoise le 28 août 2006 à 20 h 17 min

    Trop rigolo!
    Pas de papier de couleur et/ou motifs depuis des lustres dans mon coin de pays! C’est blanc, doux ou moins doux – 1, 2 ou 3 épaisseurs – rouleau normal ou méga et c’est tout!
    Mais je me pose tout de même la question, s’il est possible de trouver du PQ de couleur quelques part.. mais bon, je ne ferai pas les boutiques pour du PQ…
    Hélène, j’adore te lire et ce post m’a ramenée à ma tendre enfance, où on trouvait du PQ rose chez ma mamie…
    Les québécois n’ont sûrement pas le sens du décorum !! ;-)

  • #112 Hélène le 28 août 2006 à 20 h 32 min

    angelina sois la bienvenue ;-) Je vois que finalement la majorité des filles préfèrent le blanc. Ca n’est donc aps moi qui suis folle,c ‘est toujours ça de ris ;-)

    elmaya c’est ça ! Le saucisson ne fais pas de taches en tombant, d’ailleurs je le fais pas tomber, j’y tiens trop ;-)) Blague à part, quand je salis je nettoie à l’éponge, que je lave ensuite. L’essuie-tout je trouve ça ignoble, pour des raisons que je ne m’explique pas ;-))

    Une Québécoise bienvenue à toi ! Merci beaucoup, et à bientôt ;-)

  • #113 Odile le 28 août 2006 à 20 h 40 min

    Oh je reconnais ce PQ ! J’ai souvent eu le même chez moi. Cela m’arrive encore assez régulièrement d’ailleurs ! Même si en ce moment, je suis dans le PQ recyclé, certes beaucoup moins classe, mais blanc en tout cas ! ;-p Le seul inconvénient, c’est qu’il n’a pas tout le moelleux de celui sur la photo !

  • #114 Pirskila le 28 août 2006 à 21 h 26 min

    Eh bien moi, comme je vis encore chez papa-maman, je n’ai pas le privilège de choisir le PQ! Peu importe la couleur tant que c’est un rouleau et pas un pavé! J’ai lu plus haut qu’on en prenait moins avec les pavés, ben je dois pas être très douée! Je n’arrive jamais à tirer que quelques feuilles, y a toujours la moitié du paquet qui vient! Comme au McDo d’ailleurs, faut pas m’envoyer chercher les serviettes, je prends tout d’un coup, je comprends pas.
    Sinon pour les serviettes hygiéniques, tampons, préservatifs, boarf.. rien à fiche! Par contre si je n’aime pas le camping , c’est en partie à cause du trajet tente-sanitaires le PQ à la main! L’acheter, c’est pas gênant, traverser le camping avec le rouleau et comme ça tout le monde est au courant qu’on va faire popo, c’est moins classieux tout de suite!

  • #115 Hélène le 28 août 2006 à 21 h 31 min

    Roh je suis d’accord Odile, vouloir respecter l’environnmeent et son popotin, c’est moyennement compatible ! ;-)

    Pirskila le coup d’aller faire popo m’a fait hurler de rire, je ne me connaissais pas ce goût pour l’humour scto, je le découvre avec une stupéfaction hilare ;-))

  • #116 Pirskila le 28 août 2006 à 22 h 04 min

    Ah mais on peut rire de choses pas du tout glamour avec finesse! Sur plus de 100 commentaires, je n’ai rien lu de gras! On a la classe ou on l’a pas! ;-)

  • #117 sophie L.L le 28 août 2006 à 22 h 49 min

    Eh bien, je vais vous dire, j’arrive après la bagarre, j’ai quasiment tout lu, ben c’est drôlement plus drôle que les histoires de gloss ou d’auto-bronzant…

    Excellent aussi le commentaire qui dit quelquechose du genre : très bon sujet pour un temps de chiotte !

    Et à mon avis on a pas épuisé le sujet !

    Je me rappelle d’un dimanche soir familial où j’ai dû d’urgence en emprunter un rouleau à une voisine, et le lendemain ne sachant comment lui rendre, -enfin je m’entends: lui rendre un nouveau rouleau bien sûr- j’ai enrubanné artistiquement le rouleau comme un paquet cadeau, et elle m’a regardée hébétée quand j’ai sonné à sa porte avec, et j’étais tellement embêtée avec ça, je me suis mise la rate au court bouillon, je suis revenue lui offrir un pack avec 10 rouleaux et elle m’a regardée encore plus bizarrement, c’était complétement surréaliste.Il aurait fallu rire mais on riait pas !!!!!
    depuis elle me salue très bizarrement…

    Ah et puis Hélène, au fil des 120 commentaires, c’est à mourir de rire de voir comme tu te marres de + en + ! Espèce d’ "ilarskato" va !

  • #118 Jacqueline le 29 août 2006 à 0 h 34 min

    J’ai tout lu … J’ai beaucoup ri …

    La photo étant un peu sombre, le rouleau a dû être photographié " in situ" et je t’ai imaginée avec ton appareil photo dans les toilettes de Marion ! !

    J’ai trouvé ça du plus haut comique !

    Personnellement ce sont les figurines "men" "women" situées sur les portes que je prends en photos…

    Pour en revenir au PQ: je me demande si le noir ne déteint pas !

  • #119 Esme le 29 août 2006 à 8 h 39 min

    Je rassure toutes celles qui viendront chez moi vendredi, il n’y a pas de lumiere dans les toilettes certes, mais il y en a ailleurs. a defaut je peux vous preter la lampe torche ou le casque de speleo! ;-)

    pour le PQ pas la peine d’en ramener j’ai assez de rouleaux (enfin je pense je vais fair ele plein avant promis! ;-)) )

  • #120 Mathy le 29 août 2006 à 9 h 58 min

    Ho, la la, on voit bien que vous avez pas connu la guerre…. heuuu moi non plus, mais quand même, lorsque j’étais jeune, nous habitions chez ma grand mère et le petit coin était dans le jardin, et pas de PQ bien doux rose blanc ou vert, non, ma brave dame, rien que du journal que nous découpions soigneusement en petits carrés, et quelque fois au milieu de ces petits carrés de journal se trouvaient les pages bien glacées d’un hebdo….. Et ça…. ça glisse…. Bon, nous avions en même temps de la lecture vous me direz, mais qu’est ce que j’étais contente lorsque enfin nous avons déménagé pour notre nouvelle maison toute neuve avec une vrai salle de bain et une belle cuvette en émail et une chasse d’eau, même avec les petits carrés de papier "de soie" (comme on disait) marron, j’étais heureuse, n’ayant plus à aller me geler mon auguste postérieur l’hiver au jardin …

  • #121 Hélène le 29 août 2006 à 10 h 29 min

    Sois la bienvenue Mathy ! Les toilettes au fond du jardin + le papier glacé, il faut reconnaître que ça fait beaucoup ! ;-)

    Roooh Esme, tu n’as toujours pas changé l’ampoule ?? ;-)))

    Jacqueline en effet la photo a été prise in situ, tard le soir et sans flash, donc il a fallu méchamment la bidouiller pour que ça donne un truc regardable ;-) Si le PQ noir déteint ce serait le comble dis donc ! ;-))

    Sophie L.L c’est hallucinant et hyper drôle, ton histoire de voisine ! ;-))

    Pirskila tu as raison, et c’est très intéressant et amusant de traiter les sujets les moins fins avec la plus grande finesse possible ;-)

  • #122 MH le 29 août 2006 à 10 h 51 min

    Moi, j’ai déjà eu un PQ marqué « Property of her Majesty ». Je partageais des sanitaires avec des pilotes de la RAF (c’était dans une autre vie, bien avant le relooking au Printemps !). J’en avais gardé un bout, je trouvais ça trop ! Par contre, c’était du papier de verre ! ;-))

  • #123 uneFille le 30 août 2006 à 14 h 58 min

    Quel desert par ici…après le commentaire de Courtisans Têtu et Trolls Googlien..
    Ambiance limite PQ..
    Helene je voulais juste te dire et puis vous dire à tous que se laver le Q n’est pas que coutume indienne et autres ..pays aux avis de tous non europeanisés et patati patata..
    J’ai été à Zurich dans une ville plus loin à 40 bornes de la..Rapperswil et dans un hotel 5 étoiles, j’ai vu des toilettes avec des chasses (je ne sais pas comment appeler ça autrement) speciales fesses (bouteilles à flotte si vous preferez), on appuie et on a un jet d’eau aux fesses, puis on a la chasse à coté..
    On s’essuie après avec le fameux PQ blanc!
    Et c’est la Suisse, pas l’inde..

  • #124 marilecl le 30 août 2006 à 22 h 15 min

    Ah ah! J’ai fait un road trip en Inde également, et grâce à ton billet, je m’en suis remémorer tous les bons moments si je peux dire!! Bravo!

  • #125 Hélène le 31 août 2006 à 9 h 16 min

    marilecl, UneFille, soyez les bienvenues ! ;-) Ton histoire à Zurich set incroyable UneFille, comme quoi en effet il n’est pas besoin de sortir d’Europe pour voir des trucs exotiques ;-))

    MH j’adore l’histoire de la RAF !! ;-)

  • #126 Isal’instit le 31 août 2006 à 9 h 38 min

    Décidément, je continue à halluciner : plus de 100 commentaires pour un article sur le PFesses, c’est fort ! Félicitations Hélène de générer tant de réactions.
    Au fait, pourrais-tu arrêter d’écrire quelques jours, il faut vraiment que je bosse là, la rentrée des profs c’est demain :( (sanglots…)
    Non, je plaisante, continue à nous faire rire avec autant d’intelligence.

  • #127 Hélène le 31 août 2006 à 9 h 41 min

    Hi hi, tu vas pouvoir travailler sans être dissipée aujourd’hui Isal’instit, pas de post avant demain ;-) Merci beaucoup pour tes si gentils compliments !

  • #128 La Cuiller En Bois le 1 septembre 2006 à 16 h 00 min

    Pffff j’ai du retard dans la lecture de tes articles … faudrait pas partir en vacances (bien que tout réfléchi c’est de ne pas revenir qu’il serait souhaitable !)

    Coté couleur chez nous c’est rose (c’est JP qui fait les courses .. d’ailleurs il est arrivé hier les bras chargés d’une promo de xxx rouleaux roses !) mais je préfèrerais vert clair (couleur de ma tapisserie).

    Je confirme chez Anne-Cé nous avions le choix des couleurs et comme nous étions à une soirée troc, j’ai naturellement utilisé le blanc.

    Un truc m’énerve.
    J’installe mon rouleau PQ de manière à ce que le papier se déroule sur l’arrière du rouleau et JP et les filles l’installent en sens contraire, le papier se déroulant sur le devant du rouleau ! Cela me fout en rogne pas possible, je le réinstalle comme je le veux, mais rien à faire, ils le remettent à l’envers !

    Heu … c’est grave ?

  • #129 Hélène le 1 septembre 2006 à 16 h 06 min

    Ahhhhhh, ça me fait exactement la même chose Gloria, le sens de déroulement !! Moi c’est chez mes beaux-parents qu’il est dans le mauvais sens, et j’ai beau changer ça à chaque fois que je vais aux toilettes, il y a toujours quelqu’un qui le remet dans la mauvaise position.
    La vie est une jungle, je vois que ça ;-)))

  • #130 Anne Cé le 1 septembre 2006 à 16 h 17 min

    Hé hé, mes invitées d’hier soir avaient bon goût : entre le PQ rose et le PQ blanc elles ont toutes opté pour le blanc. Le rouleau rose est resté neuf !

    Par contre, je n’étais pas franchement "neuve" en arrivant au bureau ce matin… je l’ai trouvée courte, la nuit de sommeil… ;o)))

    Mais ça en valait bien la peine ! C’était super !

  • #131 Hélène le 1 septembre 2006 à 16 h 52 min

    Personne ne s’est servi du PQ rose ?? Ahhh, trop fort ! ;-)) J’ai bien pensé à vous hier ;-)

  • #132 la grive le 2 septembre 2006 à 18 h 33 min

    je voudrais savoir si la grand mère de "la méchante" ne serait pas ma belle mère: la ressemblance est frappante!

  • #133 La Cuiller En Bois le 2 septembre 2006 à 19 h 32 min

    Je me demandais pourquoi le papier rose avant tant de succès …
    Je me souviens d’un temps (que les moins de 20 ans – et ses multiples) ne peuvent connaitre …
    Le temps ou il n’y avait pas de PQ rose (ni de couleurs à la télé, et une seule chaine en plus … rien à voir, mais ca situe l’ére préhistorique de la chose). Le seul PQ disponible était en feuille marron, râpeuse). Et quand le PQ rose est apparu sur le marché, ce fut le luxe suprême … puis l’apparition des rouleaux : plus de feuilles de PQ qui s’étalaient lamentablement partout (et de rpéférence là ou c’était mouille !) ….

    Ah le temps ou le PQ était hype ! mdrrr

  • #134 arpenteur le 5 septembre 2006 à 16 h 22 min

    oui, mais le PQ ca peut être très dangereux, ainsi qu’en témoigne ce fait divers tragique…
    virgules.over-blog.com/ar…

  • #135 La Cuiller En Bois le 5 septembre 2006 à 16 h 55 min

    Le manque de PQ plutôt ….
    Arrivé à ce stade, la couleur du PQ n’est plus qu’un détail !

  • #136 Hélène le 5 septembre 2006 à 18 h 57 min

    Cette histoire m’a beaucoup fait rire arpenteur (je sais, j’ai un mauvais fond), merci ;-) Et sois le bienvenu ;-)

  • #137 ASF le 5 septembre 2006 à 23 h 52 min

    Merci Hélène pour cette tranche de rigolade sur un sujet "tabou" comme le PQ. En même temps rien ne nous rend plus malheureux que d’en manquer, n’est ce pas ? (du PQ comme de la tranche de rigolade… c’est au choix, mais ya que les conséquences qui varient ;-D !)

  • #138 Hélène le 6 septembre 2006 à 9 h 10 min

    Je t’en prie ASF, bien vu le rapprochement PQ / rigolade ;-) Sois la bienvenue parmi nous ! ;-)

  • #139 ASF le 6 septembre 2006 à 16 h 33 min

    merci hélène de ton accueil ;o)

  • #140 Mori le 6 septembre 2006 à 23 h 12 min

    Et bien je vois que je suis pas la seule à avoir remarqué que cet objet quasi indispensable de notre vie quotidienne peut se présenter sous les formes les plus diverses et variées, et donc que chacun a ses préférences en toute légitimité.
    Je suis tombée ici par hazard et j’en suis ravie !
    Puis-je lier ce site au mien ?

  • #141 Hélène le 7 septembre 2006 à 8 h 59 min

    Bonjour Mori, et bienvenue à toi ! Je suis flattée de ta visite, et contente que tu te sentes bien ici ;-) Bien sûr tu peux faire un lien chez toi !

  • #142 la petite Julie le 21 février 2007 à 18 h 16 min

    c’est tout à fait ça!!!
    qui l’eût cru, la petite Julie pleurer de rire en lisant une histoire de PQ!!! (oui, et la petite Julie aime parler d’elle à la troisième personne, c’est comme ça ;-))
    Je me reconnais totalement, pleine de honte à la sortie du "supermarket", marcher, que dis-je, courir presque pour rentrer chez moi afin que le moins de gens potentiellement rencontrables sur mon chemin ne découvrent (avec horreur, il va de soit) mes rouleaux à peine dissimulés dans mes paquets plastique (re- la grande classe…hum); tu as raison, Hélène, ces paquets vendus par six à neuf rouleaux sont indécemment trop volumineux pour nous permettre de conserver un peu de dignité…!!!! ;-)
    je découvre avec délectation l’exaltante liberté qu’offre l’autonomie (toute relative) et les tribulations, les aventures que nous réserve le quotidien… que c’est beau!
    bisous les filles ;-)

  • #143 Cagaroule le 26 mars 2008 à 14 h 30 min

    Vive les articles au hasard :-))

    Gentil coloc a ramené dernièrement du PQ parfumé au thé vert et j’avoue que du PQ parfumé à un truc que normalement je bois, ça me perturbe.
    A votre avis, j’arrête le thé ou on change de PQ?

  • #144 funambulineq le 26 mars 2008 à 14 h 43 min

    Bois du thé blanc :-)

  • #145 Hélène le 26 mars 2008 à 17 h 29 min

    ;-)))))

  • #146 Juliette-B le 5 juin 2012 à 19 h 09 min

    Je suis tombée sur cet article pile au bon moment, et j’étais vraiment dégoutée que les commentaires soient alors désactivés.
    Je suis arrivée en Pologne pour un mois samedi et je suis dans une cité U : ici on partage toilettes et salle de bains avec 2 voisines. Je n’avais pas spécialement prévu que le PQ ne serait pas fourni donc c’est un des premiers achats que j’ai du faire. Ici il n’y a PAS de PQ blanc !!! Et pourtant j’ai fait 3 magasins (enfin des petits shops car les grands magasins sont assez loin de ma cité U). C’est vraiment très traumatisant et je voulais te remercier de m’avoir autant fait rire en lisant ton article lors de mon arrivée.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.