Le manteau de mes rêves a-t-il un prix ?, par Olympe

24 novembre 2010

o-toi-lectrice

« 12 ans que je me trimbale mon manteau fétiche, un Jean-Paul Gauthier qui m’avait coûté à l’époque un demi-mois de salaire. J’étais célibataire, sans enfant, insouciante et du coup, j’estimais pouvoir assumer ce genre de folie. Je l’ai aimé jusqu’à la corde, contente de le retrouver chaque hiver, mais là, au bout de tant de saisons passées ensemble, l’usure est visible, il faut raisonnablement se séparer.

Je ne suis pas obsédée par la mode, je n’aime pas faire du shopping mais j’ai une idée assez précise des vêtements que j’aimerais porter si j’avais le temps, le courage et les moyens de les chercher.

A l’idée de changer de manteau, j’ai commencé à imaginer la forme et la matière du manteau qui pourrait m’accompagner pour les hivers à venir.  Sûre de ne jamais trouver l’oiseau rare, je l’ai dessiné en me promettant de trouver une habile couturière qui réaliserait mon rêve. Et puis, j’ai laissé tomber, ni shopping, ni couturière…

La semaine dernière, visite médicale, salle d’attente, magazine féminin…et, là, surprise ! Dans les pages mode d’un mensuel, THE manteau, celui que j’ai dessiné, en mieux et en vrai. Marque de luxe, évidemment. Combien, godness, combien peut valoir mon manteau de rêve ?

Direction la boutique…la forme, la matière, la coupe, la silhouette, la couleur, c’est exactement ce que mon imaginaire miroitait. Verdict ? Un rêve de manteau à 1 100€.

Je peux me l’offrir.

Mais ce manteau, c’est autant d’euros que je n’investirais pas dans des travaux que j’aimerais faire à la maison, c’est un week-end en famille dont on rêve à Venise, c’est le super appareil numérique reflex que je comptais offrir à mon aimé, c’est nos futures vacances avec les enfants, c’est l’argent que je ne mettrais pas de côté pour anticiper les coups durs…C’est aussi le salaire net d’un smicard.

Je suis ressortie de la boutique les mains vides pour me donner le temps de réfléchir. Et je réfléchis : totalement déraisonnable, cet achat, presque indécent par les temps qui courent. Mais bon, c’est si rare d’avoir un coup de cœur pour une belle pièce. Que je garderais sûrement pas mal d’années.

Mais cela a t-il un sens de s’emmitoufler dans un mélange laine/cachemire made in Italy quand on peut avoir aussi chaud avec des matières moins nobles assemblées en Chine ? Je ne suis plus sûre d’assumer avec autant de légèreté la satisfaction d’un tel désir.

Et puis, par moment mon ego se rebelle : je le vaux bien, après tout, et puis je travaille beaucoup et je ne consacre ni beaucoup de temps ni beaucoup d’argent à ma petite personne. Pourquoi est-ce si dur tout à coup d’être un peu égoïste ?

Cette question presque futile me ramène à me questionner sur mes priorités. Je n’ai pas encore complètement tranché mais dans trois semaines, c’est mon anniversaire et quelque chose me dit que s’il m’a attendu jusque là, c’est parce que c’était lui, parce que c’était moi…

Signé : Olympe »

99 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

99 commentaires

  • #1 Pati le 24 novembre 2010 à 8 h 23 min

    C’est PLUS que mon salaire mensuel.
    Et pourtant j’ai deux emplois, j’ai fait des études, j’ai créé mon entreprise en plus de mon job.

    Aaah que je rêve de ce genre de choses… Encore qu’à la place d’un manteau, je préfère l’appareil numérique Reflex au même tarif ;)

    Bon choix :)

  • #2 double plus good le 24 novembre 2010 à 8 h 34 min

    Petit calcul: si ton manteau de rêve tu le porte 10 ans (a première vue c’est envisageable, tu l’as déjà fait), ben ça fait un budget manteau de 110 euro par an, ce qui est très raisonnable je trouve.
    C’ést vrai que sur le court terme, ça ne résoud pas le dilemne manteau OU vacances, mais pour le côté, disons presque ethique de la chose (salaire de smicard), ça relativise.
    Et se faire plaisir, cést très bon pour le moral, surtout en novembre quand dehors c’est grisouille et compagnie.
    Tu n’aurais pas un lien ou une photo par hasard, de ta petite merveille, je suis très curieuse?

  • #3 Gwenn le 24 novembre 2010 à 8 h 42 min

    Ma mère l’a fait avec un manteau Kenzo il y a 30 ans, il a toujours autant de classe et elle le remet tous les hivers… Je suis sure qu’elle la payé un bras à l’époque…
    Moi, ça m’est arrivé il y a quelques années, c’était moins cher mais le dilemme était le même, j’étais étudiante et c’était demesuré même si je pouvais me le payer. Je ne l’ai pas acheté, j’y pense encore, 10 ans après!
    C’est vrai que c’est une grosse somme pour un manteau, mais en même temps, 1100€ si le manteau t’accompagne 12 ans… C’est pas si cher payé, non?

    Je te souhaite une bonne reflexion, et un bon anniversaire bientôt!!

    Bonne journée à toutes

  • #4 elise le 24 novembre 2010 à 8 h 46 min

    Si tu as trouvé ton manteau idéal et que la couleur soit de couleur mode chaque année, je te dis fonce et n’hésite pas trop. Moi j’ai vu une magnifique robe noire, façon jeune, classe, épaule américaine et la couleur n’était pas noir mat ni brillant. c’était la robe que je cherchais depuis très longtemps. Je suis allée l’essayer, j’ai hésité car elle coutait 990 euros, et pour finir j’ai dit à la vendeuse que j’allais réfléchir et que je repasserais.
    Et alors là une fois la décision prise en commun accord avec mon mari, je me dirige à nouveau vers mon magasin fétiche et qu’elle ne fut ma surprise il ne l’avait plus.
    Ouah la rage ….
    Alors si tu l’aimes et qu’il te va superbement bien fonce fonce vite

  • #5 Poumok le 24 novembre 2010 à 9 h 06 min

    ça peut aussi être ton cadeau d’anniversaire (et/ou de Noël) auquel tes proches contribuent, pour diminuer un peu la somme que tu auras à payer…

    Véritable dilemne, c’est clair ! Si j’avais à faire ce choix, je crois que j’opterais quand même davantage pour l’APN ou le voyage, mais tout le monde n’a pas les mêmes priorités…! Et qu’en pense ton homme ?

  • #6 Ann le 24 novembre 2010 à 9 h 07 min

    Ah ben oui c’est cher…pas de doute…
    Mais c’est un manteau, pas une écharpe, ni une jupe, ni un tee-shirt…c’est ce que j’appelle une ‘grosse pièce’ (manteau, certaines chaussures, sac…)
    Si j’étais toi, j’attendrais effectivement mon anniversaire et….les soldes (on ne sait jamais)…et je compenserais par exemple en me privant d’autres achats ‘futiles’ pendant 6 mois ou un an…(plus de maquillage, plus d’autres shoppings…)
    Je me rend compte que c’est très judéo-chrétien ce que j’écris mais ce serait ma façon de me déculpabiliser (ma façon à moi, tu n’es pas obligée d’y adhérer:-)
    Pour terminer, je trouve cela très sain et très raisonnable que tu t’interroges alors que ce manteau, tu en rêves quand même depuis pas mal de temps…
    En tout cas, si tu l’achètes on veut une photo !

  • #7 Marj le 24 novembre 2010 à 9 h 33 min

    Chère Olympe,

    Dis toi qu’en plus tu sauvegardes les emplois en Europe…
    Ben oui quoi, faut y penser aussi à force d’acheter chinois, on scie la branche sur laquelle on est assis…

    Bonne journée

  • #8 Lullaby Septante-Sept le 24 novembre 2010 à 9 h 49 min

    C’est très intéressant, ce que tu abordes là, Olympe. Parce qu’au delà de la question de « quel est le prix maximum raisonnable d’un manteau? » il y a tout le débat de qu’est-ce qu’on fait de son argent dans un monde plein d’inégalités.
    Et aussi de la valeur qu’on y met, parce que finalement, 1.100€ te semble beaucoup pour un manteau mais mettre 1.100€ dans des travaux chez toi te semble plus raisonnable. Pourquoi, finalement? C’est toujours la même somme, c’est toujours un montant que certains ne gagnent pas en un mois, c’est toujours pour quelque chose dont tu vas être seule à profiter (ok, ta famille aussi peut-être mais pas les gens qui ont faim en ce monde, en tous cas). Alors où est la limite? Quand est-ce qu’une dépense est « éthique »? Est-ce que manger du foie gras à Noël est raisonnable, alors qu’on serait tout aussi rassasié avec du pain et du beurre?
    (je ne juge pas, il n’y a pas de bonne réponse, c’est juste le chemin de ma réflexion)

    Moi je me dis qu’à moins de faire vœux de pauvreté et de donner tout l’argent « superflu » dont on dispose à ceux qui en ont besoin, faire un cas de conscience de la manière dont on dépense son argent ne sert à rien. Après, il faut prioritiser – est-ce que aménager ma maison me semble plus important que de prendre des vacances au soleil ou l’inverse? Est-ce que je trouve important de donner à une œuvre de charité et est-ce que je fait passer ça avant l’achat d’un nouveau sac?
    Mais l’argent qu’on gagne en bossant dur, je ne vois vraiment pas pourquoi on devrait culpabiliser de le dépenser…

  • #9 Hélène le 24 novembre 2010 à 9 h 52 min

    Lullaby Septante-Sept: juste merci.

  • #10 Lilouuuuuuuuuuuuuuu le 24 novembre 2010 à 9 h 59 min

    Je vais un peu à contre-courant, mais oui, je trouve que c’est indécent. Offre-toi un beau manteau moins cher (ou fait-le faire par une couturière, même pour la moitié du prix du auras de très belles matières).

  • #11 double plus good le 24 novembre 2010 à 10 h 01 min

    Lullaby Septante-Sept: Bravo!

  • #12 Mlle Narcisse le 24 novembre 2010 à 10 h 02 min

    Ton billet fait écho avec une discussion que ma moitié et moi avons eu il y a quelques jours…
    Il rèvait depuis pas mal d’années d’avoir un très belle montre, d’une grande marque suisse, que portent la plupart des aviateurs.
    Des heures passées sur le site internet de la marque…. il savait tout du modèle qui lui plaisait!
    Et la semaine dernière, nous sommes entrés dans une bijouterie dépositaire de la marque.
    La vendeuse lui a alors appris que le modèle en question, certes plus commercialisé depuis cette année, était néanmoins en stock chez un autre dépositaire, et que la marque pouvait lui récupérer et la faire venir chez elle….
    D’où les quelques jours d’intense réflexion, pour décider si oui ou non, il se l’achetait, cette fameuse montre!!!
    Je te passe les réflexions du genre « j’aurais une montre à 50 euros, elle donnerait la même heure »,  » ça représente quand même le prix d’une petite voiture »… bref, pas facile de prendre la décision…
    Nous aussi avons une foultitude de travaux à faire à la maison…. et il culpabilisait un peu aussi je crois, de s’offrir un objet aussi onéreux.
    Mais on a qu’une vie. Quelquefois, il faut savoir se faire plaisir.
    Je l’ai convaincu de se l’offrir, parce que c’est aussi un beau bijou, et que s’il en prends soin, il la gardera toute sa vie, la donnera ensuite à son fils, qu’elle ne perdra pas sa valeur initiale….
    Mais je comprends tout à fait que pour certains, ce soit du grand n’importe quoi….

  • #13 Peace_Tache le 24 novembre 2010 à 10 h 07 min

    Eh bien moi, petite lycéenne qui vit encore sur les sous de sa Maman et la pension alim du père, je te dirai de te l’acheter.
    Ma mère ne s’achète que rarement des choses qui lui font vraiment envie parce que je suis là, et qu’elle considère qu’elle devrait tout m’offrir, et se mettre de coté.
    Mais au final, quand moi je la force, à s’acheter ce reflex à 900e, je sais qu’elle est heureuse. Un peu coupable, mais elle a le droit de se faire plaisir.
    Nous, on a une salle de bain qui attendra, et un reflex photo qui a fait gagner un concours photo à ma mère ravie !
    Toi, tu aura surement d’autres choses en attente, mais ton manteau tu le mérites, comme tu le dis.

  • #14 Deilema le 24 novembre 2010 à 10 h 07 min

    Je crois que Lullaby Septante-Sept a tout dit…

    (mais on veut le voir ce manteau !!! ;) )

  • #15 Hélène le 24 novembre 2010 à 10 h 08 min

    Olympe je serais toi je n’attendrais pas trop, parce que quand tu vas te décider, ils ne l’auront plus, et tu le regretteras toute ta vie ;-)

    Et comme dit Mlle Narcisse, on n’a qu’une vie (terrestre, en tout cas, et dans l’autre c’est pas sûr qu’on porte des manteaux).

    (c’est marrant moi le prix ne me fait rien du tout… je trouve ça même raisonnable, pour un très beau manteau de créateur – et pourtant je m’habille chez H&M).

    Je viens de réaliser aussi que dans ta réflexion, tu mets ce manteau en balance avec des choses qui concerne ton homme ou ta famille. Comme si tu avais du mal à te faire plaisir juste à toi, et que c’était plus « moralement acceptable » de dépenser ton argent pour les autres ?

    Ca rejoint d’ailleurs le commentaire de Peace_Tache que je trouve très chouette.

  • #16 Tin Hinan le 24 novembre 2010 à 10 h 09 min

    Bon, c’est décidé, quand je serais grande je serais Lullaby Septante-Sept ! :)))
    Plus sérieusement, j’admire ta manière de raisonner, j’ai bien fait de passer ici ce matin! ;)

  • #17 blabla le 24 novembre 2010 à 10 h 16 min

    Olympe, Tu gardes le sens des valeurs, tu as conscience des choses, et c’est le plus important. Ceci étant fait (et je dis ça sans ironie), fais-toi plaisir … et vite avant la rupture de stock comme dit Hélène.
    Après, je comprends très bien l’évolution : toute jeune avec mes tous premiers salaires, j’achetais de belles fringues de marque, maintenant, mère de famille et d’appart’, les sous doivent se répartir, c’est logique, c’est la vie (et ouais c’est chiant parfois ;-)

  • #18 KAKI le 24 novembre 2010 à 10 h 18 min

    Bonjour les filles, coucou Helene ;)
    On a toutes, je pense, ce cas de mauvaise conscience pour un achat qui n’entre a priori pas dans notre budget habituel…
    Oui la vie n’est pas facile, oui il y aura toujours plus a plaindre ou a envier que nous mais cet argent on l’a durement gagne non? Et puis comme cela a ete dit plus haut 1100 euros pour un manteau que tu vas garder plus de 10 ans, c’est un bon investissement je trouve… Je suis frileuse et tous les 3 ans, je cherche LA doudoune qui me protegera durant l’hiver…200 ou 300 euros tous les 3 ans, ca revient au meme finalement…
    Petite anecdote? Depuis 15 ans, je passe devant la boutique Hermes en lechant la vitrine, je me retourne dans les aeroports sur les femmes qui tiennent un Birkin nonchalement au bras… Je suis une addict du sac a main, j’achete un Darel par an, plus des petits plaisirs par ci par la. En juillet, j’ai eu 34 ans et mon Birkin, mon pere a faillit s’etrangler quand j’ai deballe mon tresor de sa boite orange et mon cheri avait les larmes aux yeux d’avoir reussit a me couper la chique! Depuis je ne regarde plus un sac, j’en ai plus envie…J’ai le MIEN!
    Bref en un mot comme en cent, la vie est courte…Enjoy!

  • #19 Fraise le 24 novembre 2010 à 10 h 19 min

    Lullaby Septante-Sept: Magnifique. Pourquoi c’est pas moi qui ai des idées comme ça ? Hmmm…

    *va monter un plan machiavélique pour piquer son cerveau à Lullaby Septante-Sept et se le faire greffer* Mouhahahaha aujourd’hui, nous allons conquérir le monde, Cortex !

  • #20 Hélène le 24 novembre 2010 à 10 h 23 min

    Fraise: bienvenue à toi ;-)

    Ah Olympe, je pense encore à une chose : si tu n’achètes pas ton manteau, les smicards ne seront pas plus riches… (tout comme, quand on était petits et qu’on acceptait finalement de finir notre assiette, ça ne changeait rien au fait que les petits chinois ne mangaient que du riz…).

  • #21 Mlle Narcisse le 24 novembre 2010 à 10 h 31 min

    Lullaby Septante-Sept: la voix de la raison, ;-)
    « Mais l’argent qu’on gagne en bossant dur, je ne vois vraiment pas pourquoi on devrait culpabiliser de le dépenser… »

  • #22 nueebleue le 24 novembre 2010 à 10 h 35 min

    l’argent ne sert pas uniquement à allonger aux impots, faut se faire plaisir…

  • #23 Leslie le 24 novembre 2010 à 10 h 40 min

    Bonjour,

    Si tu as gardé ton précédent manteau 12 ans … au fond, 1 100€ devient un investissement à long terme … si tu gardes celui ci aussi longtemps.
    Pour certains articles, je me dis que je préfere mettre + cher à l’achat, et garder + longtemps (car c’est de la qualité -ce qui n’a rien à voir avec la marque), au lieu de moins cher et changer tous les ans … surtout si ca me plait !

    Allez .. dis toi que dans 12 ans il ne se fera surement plus !
    Bon achat ! :)

  • #24 Hélène le 24 novembre 2010 à 10 h 41 min

    Mlle Narcisse: et même si on le gagne en bossant pas dur, chacun fait ce qu’il veut avec ses sous ;-)

    nueebleue: bienvenue, et bien vu ;-)

  • #25 Atchoum29 le 24 novembre 2010 à 10 h 43 min

    Superbe texte ! Tu nous en diras plus dans 3 semaines, si LaBoetie a eu raison ou pas…

  • #26 Lullaby Septante-Sept le 24 novembre 2010 à 10 h 46 min

    Hélène: ben oui :) et si on a un problème avec le fait de gagner des sous faut arrêter de travailler
    (parce que le but premier d’avoir un job c’est de gagner des sous, faudrait pas l’oublier non plus, or ça apparemment ça ne pose de problème éthique à personne puisqu’on donne dans notre société beaucoup de valeur au travail).

  • #27 Ann le 24 novembre 2010 à 10 h 48 min

    Ben moi oui, PARFOIS je culpabilise de dépenser mon argent pourtant rudement gagné…parce que cet argent je le gagne aussi parce que j’ai eu de la chance dans ma vie (notamment la possibilité de faire tranquillement de longues études..) et j’ai des copines pas plus connes que moi qui n’ont pas eu ce choix…
    Les inégalités ça me touche (de façon excessive peut-être) et sans vouloir me transformer en mater dolorosa, j’essaie de gérer à ma façon sans tomber dans un manichéisme primaire.
    Il m’arrive de faire des folies (il ne faut pas le lâcher dans une librairie ou chez MAC et j’ai payé récemment 160 € pour une petite bouteille de parfum -sublime ;-) mais je reste consciente que j’ai de la chance de pouvoir le permettre…
    Si Olympe écrit aujourd’hui c’est qu’elle s’interroge et au final, c’est ce que je retiens…

  • #28 Hélène le 24 novembre 2010 à 10 h 51 min

    Ann: culpabiliser parce qu’on a de la chance ne permet pas aux autres d’en avoir plus :-)

  • #29 FH le 24 novembre 2010 à 10 h 55 min

    Moi j’ai un super manteau Zara, il est sublime, noir avec une grande capuche, il fait à la fois cape et manteau !!
    Bon courage pr ta recherche ;-)

  • #30 Ann le 24 novembre 2010 à 10 h 56 min

    Hélène: je sais;-) je vais lancer un ‘wanted’ pour un psy (un sexy !) ;-)

  • #31 Toph le 24 novembre 2010 à 11 h 01 min

    Bonjour,
    j’ai une petite anecdote pour faire relativiser un achat, on va dire non vital et qui semble pourtant exorbitant…
    Mon grand-père maternel est décédé très jeune (ma mère avait 3 ans) et de fait, ma grand-mère a touché une pension énorme à ce moment-là. Elle était donc elle-même encore très jeune, veuve avec trois marmots, et pas un kopeck devant elle si ce n’est la somme considérable de la pension…une situation pas forcément enviable.
    Et ben, elle a prioritisé comme dirait Lullaby Septante-sept: elle a tout dilapidé pour s’acheter le manteau en vison de ses rêves. Toute ma famille (fort bien pensante) à l’époque est tombé en syncope devant tant d’insouciance et d’inconséquence.
    N’empêche qu’aujourd’hui (ma grand-mère est morte peu de temps après grand-père, triste histoire), ma mère porte chaque hiver ce magnifique manteau en vison et c’est moi plus tard qui en hériterait, moi qui regrette tant de n’avoir jamais connu cette grand-mère un peu fofolle, c’est grâce à elle que j’aurai chaud l’hiver.
    Et puis, finalement, ce manteau – folie à l’époque – c’est tout ce qui reste d’elle aujourd’hui.

  • #32 Hélène le 24 novembre 2010 à 11 h 03 min

    Toph: oh mon dieu, j’adore ton histoire !!!!
    Sois la bienvenue ! ;-)

  • #33 stone le 24 novembre 2010 à 11 h 11 min

    des petits plaisir ca rends heureux, et ta famille va être heureuse que tu le sois …

    donc je ne dirais qu’une chose: fais toi plaisir :D

    oui ce manteau est cher, oui oui oui et re oui, mais on s’en fouuuuuuu !!!!!

    bon après, faut voir le bon coté de la chose aussi:

    – tu auras bien chaud
    – tu seras radieuse dans ce manteau donc moral au plus haut, donc famille heureuse
    – tu pourras le mettre tout le temps, même chez toi, ben oui on s’en fou y’a que toi qui va le voir :D
    – ca fera plaisir a Monsieur aussi car après tout avec un manteau comme celui là, tu n’auras pas besoin de porter autre chose ( ok là je m’égare, mais je note juste les points positifs de la chose lol )

    Allé, je déconne là, mais franchement un plaisir de temps en temps ca fait un bien fou au moral !!!!!

    et puis crotte hein, on est des filles, c’est dans nos gênes de dépenser de l’argent lollll

  • #34 Zaphyra le 24 novembre 2010 à 11 h 16 min

    Ma grande philosophie c’est il faut savoir se faire plaisir!

    Après tant qu’on a l’argent pour (genre s’endetter pour aller acheter un manteau je ne suis pas sure que ce serait une bonne idée mais ça c’est autre chose)! On ne vit qu’une fois et comme on dit on emmènera pas son argent dans la tombe!

    Evidemment il y a parfois des priorités à prendre en compte mais comme le dit Hélène très justement, ne pas acheter ce manteau ne fera pas gagner plus d’argent aux autres! Alors qu’en l’achetant tu consommes, donc tu fais marcher l’économie (oui, oui ça c’est l’argument pour avoir bonne conscience :-)

    Et enfin, si tu attends trop tu risques la rupture de stock et le regretter, et ça c’est le pire!!

  • #35 stashi le 24 novembre 2010 à 11 h 17 min

    Je me retrouve assez dans ton temoignage Olympe alors que contrairement à toi je vis seule et ne prive personne quand je fais un achat « futile »…Je pense que ça a à voir avec l estime qu’on de soi : on ce dit est ce qu ‘on « mérite » cet achat alors que chez les autres on trouve ça tout à fait normal…
    A mon avis une façon dede soigner son ego c’est de se dire que oui bien sur qu’on le vaut bien, et….. d’acheter. généralement je me torture bien le bourrichon avant d effectuer un achat, mais quand je décide de l acheter je ne me pose plus du tout de question et j oublie le prix !!!

  • #36 stashi le 24 novembre 2010 à 11 h 21 min

    Toph:Qu est ce que j aurai aimé avoir un membre comme ça dans ma famille

  • #37 NONO le 24 novembre 2010 à 11 h 23 min

    Comme d’habitude c’est Lullabilly qui a raison et qui sait bien le dire en plus.
    J’ai remarqué que j’hésite beaucoup moins à dépenser pour mes enfants que pour moi mais je me soigne.
    La vie est courte et ils auront tout le loisir de dépenser quand ils auront leurs sous.
    Et un beau manteau n’a pas de prix. ne jamais lésiner.

  • #38 sarah superflu le 24 novembre 2010 à 11 h 25 min

    C’est sûr que c’est très cher. Mais si tu dis que tu as gardé le précédent 12 ans, et que tu en fais autant, il sera largement amorti. Si tu dis aussi que tu n’achètes que très peu de choses pour toi, je dis pourquoi pas. Pour ma aprt je me alsse vite des choses et je me gâte déjà (make up, soins, fringues) donc je ne mettrai pas cette somme dans un manteau, ni aucune fringue, mais au vu de ce que tu dis, ça me semble un beau cadeau à t’offrir à toi-même. Mais surtout si tu l’achètes, ne culpabilise pas, sinon ça n’en vaut pas la peine!

  • #39 kamo le 24 novembre 2010 à 11 h 37 min

    Ah … je suis ravie d’avoir pu lire cette discussion si intéressante : je suis dans le même cas en ce moment, il me faut remplacer mon manteau rapé … et j’ai développé les mêmes arguments, aussi suis-je ravie qu’on apporte de l’eau à mon moulin.
    J’ai l’impression d’être entourée de copines qui me disent : allez .. achète un beau manteau, tu le vaux bien, tu ne t’achètes jamais rien, fais toi plaisir !!!

  • #40 audrey le 24 novembre 2010 à 11 h 52 min

    je trouve le commentaire de lullaby plus haut tres interessant, mais moi c’est vrai que a choisir je m’acheterais un manteau beaucoup moins cher pour pouvoir mettre le reste de mon argent dans des choses plus importante comme par exemple les travaux, ou des vacances car ca reste qu’un vetement qu’on porte pas be

  • #41 audrey le 24 novembre 2010 à 11 h 52 min

    je trouve le commentaire de lullaby plus haut tres interessant, mais moi c’est vrai que a choisir je m’acheterais un manteau beaucoup moins cher pour pouvoir mettre le reste de mon argent dans des choses plus importante comme par exemple les travaux, ou des vacances car ca reste qu’un vetement qu’on porte pas be

  • #42 audrey le 24 novembre 2010 à 11 h 55 min

    pas beaucoup de temps par jour… mais ce n’est que mon avis bien sur et en plus j’ai tellement peur de manquer d’argent tout le temps que je serais bien trop froussarde pour mettre un tel prix dans un vetement… bonne journee les filles

  • #43 Louise d’Ottawa le 24 novembre 2010 à 12 h 15 min

    Pati: wow…1100 € par mois? Je ne sais pas comment vous faites pour vivre en France, vos prix ont doublé depuis l’avènement de l’euro, tout coûte très chers, qui en profite? Les banques? Ici, une place de cinéma coûte 10$ CAD, chez vous 15€ (30$ CAD). Un quad MAC = 40$ CAD, en France, il coûte environ 40€ (c’est à dire 80$ CAD). Est-ce que l’euro est un bon deal pour la France? Si un pays comme l’Irlande ou la Grèce fait faillite, l’Europe entière paie. Ce n’était pas mieux en franc?

  • #44 Lullaby Septante-Sept le 24 novembre 2010 à 12 h 20 min

    Louise d’Ottawa: on est passé à l’Euro il y a 10 ans et l’inflation avait été bloquée à l’époque, elle est galopante depuis mais c’est lié aux circonstances économiques et pas à la monnaie. Ce qui est terrible c’est que plein d’industriels n’appliquent pas le taux de change réel entre les différentes zones, Mac pourrait vendre son quad 25€ en France pour qu’il ait la même valeur marchande qu’aux USA mais ils ne le font pas car ils se calquent sur le coût de la vie dans le pays de vente. Bref tout ça pour dire que c’est hyper complexe et que non, avec 1.100€ on ne vit pas bien en France ou en Belgique ou en Allemagne (alors qu’on peut vivre très correctement dans le sud de l’Italie par exemple).

  • #45 Pati le 24 novembre 2010 à 12 h 45 min

    @ Louise d’Ottawa: eh oui, moi je n’atteints même pas cette somme, et mon mari n’a guère mieux.
    A la fin du mois, une fois payés la maison, les facture type électricité, téléphone, eau, ordures ménagères, les courses faites, nous ne pouvons même pas mettre un peu de sous de côté.
    Autant dire que les extras, chez nous, c’est une fois tous les 36 du mois, et quand ça arrive, ils ne coûtent pas cher, mais ils nous font plaisir quand même :) Il y a bien plus à plaindre que nous, nous en sommes conscients, le principal, à mes yeux, étant d’avoir un mari formidable, deux belles petites filles, et un toit au-dessus de nos têtes (même si le toit en question appartient encore pour 27 ans à monsieur le banquier :))

  • #46 Hélène le 24 novembre 2010 à 12 h 46 min

    stashi: c’est très intéressant ce que tu dis, et tu as raison, je pense, ça tient à ce fameux « est-ce que je le vaux bien ? » que se posent trop de femmes (les hommes ont moins de problèmes de conscience de choses, lucky them).

    Louise d’Ottawa: je plussoie, on ne vit pas bien du tout en France avec 1100 € par mois (et alors à Paris je te dis même pas, c’est le montant d’un loyer…), mais ça n’est pas lié à la monnaie, je pense.

  • #47 Deilema le 24 novembre 2010 à 12 h 52 min

    Lullaby Septante-Sept: C’est d’ailleurs valable pour l’autre Mac qui nous refile ses Itrucs et Ibidules au même « tarif » qu’outre Atlantique, selon la parité bien connue 1 $ = 1 € :((

  • #48 Cécile de Brest le 24 novembre 2010 à 13 h 35 min

    Jamais, jamais, jamais, je ne culpabiliserai d’avoir les moyens de faire telle ou telle chose (au choix, m’acheter un manteau très cher, partir en vacances etc…) parce que d’autres n’ont pas ces moyens ni même la moitié.
    Nous ne sommes pas responsables des malheurs du monde.

    C’est comme si je m’arrêtais de manger parce que certains subissent des famines ou si je coupais l’eau ou l’électricité parce que d’autres ne les ont pas.
    Le monde est fait d’inégalités, c’est triste, affreux (et je le pense vraiment, je ne suis pas sans coeur), mais je ne vais pas m’arrêter de vivre pour autant.

    Quant à ton dilemme, et bien je dirais que c’est apparemment un choix mûrement réfléchi… C’est bien sûr une grosse somme, mais bon… ;-)

  • #49 Hélène le 24 novembre 2010 à 13 h 38 min

    Cécile de Brest: dans mes bras, j’aurais pu écrire ce que tu as écris.

  • #50 blablabli le 24 novembre 2010 à 13 h 56 min

    Je n’ai pas tant ressenti le problème de culpabilisation dans son billet mais plutot de se dire, « si je m’offre ça, je devrai me priver (moi et ma famille) de ça, ça, ça et peut être aussi de ça ».
    Moi je sais que j’ai besoin de me faire des petits plaisirs presque chaque jour et comme à cause du boulot je n’ai le temps de rien, cest petits plaisirs sont souvent marchands: il s’agit plus souvent de m’acheter des choses plutot que de m’offrir une balade au solei ou un café en terrasse. Donc je sais que je ne pourrai pas me passer pendant 6 mois ou 1 an de m’acheter un rouge à lêvres, une crême, une paire de chaussures, des gadgets chez le suédois sous prétexte que mon manteau est superbe et je dois vivre la dessus pour les mois à venir. Donc la question est vraiment est ce que financièrement tu peux te l’offrir sans devoir te priver de choses dont tu auras besoin dans les mois à venir?

  • #51 Sarah le 24 novembre 2010 à 14 h 04 min

    Oui alors c’est sûr qu’au final avec 1100 euros en France et surtout à Paris on ne fait pas grand chose (raison de plus pour te faire plaisir Olympe parce que très honnêtement pourra tu payer des vacances à toute la famille avec 1100 euros ou faire tant de travaux que ça ?), Mais ce n’est pas lié à l’euro. Au contraire l’euro a le mérite au moins dans la zone U.E d’éviter ces fameuses différences de prix que l’on subit par rapport aux prix pratiqués Outre Atlantique et tout cela est très surveillé au niveau de la Commission européenne rapport à la concurrence donc je pense que ce sont plus tôt les circonstances économiques qui sont responsables tout simplement et que sans l’euro ce serait bien pire ! Voilà pour la petite parenthèse économique… Et sinon Olympe fais toi plaisir je pense effectivement que cela a un rapport avec l’estime de soi, je suis pareille mais il faut savoir se faire plaisir plutôt que d’être frustrée et finalement laisser les gens qui nous entourent penser qu’on a besoin de rien.

  • #52 charlotte2(mais c’est temporaire) le 24 novembre 2010 à 14 h 08 min

    Salut Olympe, Moi je suis une acheteuse compulsive : dès que j’ai une envie, j’y cède, car je me dit que je travaille comme une tarée, et que j’y ai DROIT. C’est simpliste, et en même temps, ça me fait du bien, et il y a finalement assez peu de choses qui rendent vraiment heureuse le temps d’un moment. Alors naturellement, je ne suis pas de très bon conseil.

    Tu l’as dessiné ce manteau ?? C’est énorme !! C’est que tu en rêvais effectivement, et je suis certaine que tes proches seront heureux de te voir profiter d’un de tes plaisirs un peu fous.

    Pour mes trente ans l’année dernière, j’ai rêvé d’une bague en diamant. Je la voulais dur comme fer. Mon homme me disait de me faire plaisir, et ma famille me regardait comme si j’étais devenue une grande bourgeoise avec des goûts de luxe. J’ai beaucoup culabilisé, et finalement j’ai cédé. Je ne regrette pas, elle est belle, et je me suis sacrifiée pour pouvoir me l’acheter (pendant 6 mois j’ai raclé les fonds de tiroir).

    Même dilemne avec des fauteuils vus en brocante un an plus tôt, 1000 € les deux. Le regard désespéré de mes parents etc… Résultat, j’ai une cheminée et deux fauteuils juste splendide pour en profiter.

    Alors certes, à chaque fois, je claque le mois de salaire d’un smicard. Et je ne l’oublie pas. Mais je ne suis pas surendettée, c’est l’argent que j’ai gagné en travaillant, et en y mettant mon énergie. Ce sont mes récompenses, car (gros cliché mais bon, c’est vrai) la vie sait parfois être un peu rude, et on n’aura pas toujours la possibilité de se faire ces plaisirs là.

    Tant qu’on a conscience de faire des folies, c’est que notre moralité survit à notre style de vie. Culpabiliser en revanche ne te mènera ps bien loin, et ne te fera d’ailleurs pas connaître la vie d’un smicard ou d’un rmiste.

    Enfin, je fume. 5,80 € le paquet tous les deux jours. En un an, j’aurai dépensé ton manteau, et personne ne viendra me dire que je suis une garce pleine de thunes.

    Alors la vraie question c’est, à mon sens, as-tu les moyens ? Si c’est oui, personne ne te jètera la pierrre, pierre.

  • #53 Toujours le chat sur les g’noux le 24 novembre 2010 à 14 h 09 min

    Olympe: fonce!! Ton récit me touche tout particulièrement…
    J’aime ton questionnement, et pour cause, j’ai eu exactement les mêmes réflexions que toi, à la virgule près, le smic net. Et une histoire de manteau aussi, dans les mêmes tarifs. Même plans avec couturière, tout…
    J’avais réussi à mettre de côté cette somme. Pour un manteau, une première en ce qui me concerne! C’était ceinture sur le reste. Je vois le manteau de mes rêves.
    J’attends un peu, je tournicote. Je suis décidée: j’y retourne. Plus de manteau. Bon ben c’est pour plus tard alors, c’est qu’il n’était pas pour moi. C’est sûr, il était beau, doux, chaud. Laine cachemire, Made in Italy (ça te dit quelque chose, Olympe??) Une autre femme lui a trouvé les mêmes qualités, et s’est posé moins de questions que moi. Tant pis. J’attendrai encore, et le prochain, c’est le bon.
    Et puis vlan, la vie passe là-dessus, et la somme pile est engloutie en une fois. Plus de manteau, donc.

    Puis une grâce. Une dame, tout début des années cinquante, avait craqué une trèès grosse somme, pour le manteau de sa vie, elle bossait dur, et s’était enfin offert cette merveille. Elle en a pris grand soin. Sa fille en a hérité.
    Sa fille qui me l’ a donné il y a deux ans, parce qu’elle et ses nièces étaient trop petites pour le manteau, ou le manteau n’était pas à leur goût, etc…). Mon amie ignorait TOUT de mon besoin de manteau, du détail mes affaires, et bla bla bla. J’étais la seule personne à laquelle elle pensait qu’il irait et qu’il plairait de le porter. Elle me le propose. Pile le manteau du style que je rêvais d’avoir, un truc introuvable. On ne peut plus taillé pour moi.
    Et Dieu sait que j’avais besoin d’être protégée, enveloppée de douceur et de chaleur, pile au moment où il m’a été offert. J’ai même la perception qu’il m’a été transmis. Je le transmettrai à mon tour.
    Combien de fois me suis-je représenté la maman de mon amie, à l’époque où elle a acheté ce manteau, ses réflexions, ses tergiversations, les mêmes que les tiennes, et puis finalement son choix? Il m’arrive encore d’en pleurer d’émotion et de reconnaissance.

    Fonce Olympe!!!

  • #54 snobie le 24 novembre 2010 à 14 h 20 min

    Je trouve ce dialogue super intéressant! (du manteau aux considérations sur l’Euro!)
    Quelles que soient les sommes ou les objets du désir, on a toutes vécu ce genre de dilemme.
    Je suis d’accord avec beaucoup ici:
    FONCE OLYMPE

  • #55 tlv le 24 novembre 2010 à 14 h 26 min

    Bonjour, désolée je ne lis pas les commentaires, sans doute apres, mais là, trop de contractions et pas tres bien, du coup j’ai juste envie de mettre un pot pour Olympe, desolée.

    Tu sais, dans mon boulot ( je suis estheticienne) je passe mon temps a accompagner des femmes dans leur difficulté a assumer depenser pour elle, j’entends depenser de l’argent, mais aussi du temps, de l’energie.

    Parce que chez les femmes, plus encore chez les mamans il y a ce truc qui nous pousse ad’aord penser a l’autre, comme ci nous n’arrivions jamais totalement a remettre notre centre de gravite a l’interieur de nous une fois qu’il s’est deplacé dans notre uterus, pour en sortir 9 mois plus tard…

    J’ai souvent beaucoup de peine pour ses femmes qui bossent, gagne leur vie elle meme, mais se refuse des plaisirs pour elles, pour celles, que je cotoies le plus qui , meme qd elles franchissent enfin le pas ( pour certaines c’est une cure couteuse d’amincissement, parfois ne serait qu’un soin ) ‘assument jamais totalement, le cache a leur entourage, non pas par coquetterie, comme on pourrait le penser, mais bien par gene, par honte de passer avant …

    Alors MERDE !!

    Ton manteau si tu l’aime pdt autant de temps que le precedent, c’est quoi 100€ par an , et c’est quoi 100e par an, si tu as la possibilite de les sortir en une fois sans que cela gene de maniere reelle et concrete le quotidien de ta famille , pour TE faire plaisir ?

    ALors les travaux attendront, ton fils aura son reflexe une saison plus tard , ton homme paiera les prochaines vacances, mais toi, tu seras heureuse chauqe matin de l’enfiler ton manteau, l’unique…

    Ce serait qd mm dommage d’attendre et qu’il ne soit plus là si tu en as tellement envie non ?

    Sinon, tire le a pile ou face , si tu le perds et es vraiment trop decue, et non soulagée c’est qu’il faut aller le chercher dès cet aprem ;-)

    A une moindre échelle j’ai craqué hier pour un tres beau 3/4 Balmain en fourrure, mais d’occaz, j’ai grave culpabilise aussi, pour 120€ ….

    Comme quoi, la culpabilite ayant un prix tres relatif, autant ne pas la laisser te gacher ce plaisir !

    On aura droit a une photo de toi dedans si tu craque?

  • #56 Hélène le 24 novembre 2010 à 14 h 34 min

    charlotte2(mais c’est temporaire): je plussoie, et j’ajoute qu’être pleine de thunes ne fait pas de qqn une garce, je trouve le rapprochement assez flippant.
    On peut avoir du fric et être qqn de bien, grâce au ciel (tout comme on peut être pauvre et être un sale con ;-)

    tlv: tu as tellement raison, quand tu parles du fait de se recentrer sur soi-même qui est souvent difficile pour les femmes.
    Merci pour ton commentaire, super intéressant.

    (en fait je squatte grave le billet d’Olympe, là ! J’espère qu’elle ne m’en voudra pas, ce sujet est tellement intéressant).

  • #57 charlotte2(mais c’est temporaire) le 24 novembre 2010 à 14 h 48 min

    Hélène: « et j’ajoute qu’être pleine de thunes ne fait pas de qqn une garce, je trouve le rapprochement assez flippant » : Totalement d’accord. C’est ma culpabilité qui parlait, faut bien qu’elle s’exprime…;)

  • #58 ivinea le 24 novembre 2010 à 15 h 02 min

    Dis tois que si tu as passé 12 années avec le même manteau, tu n’as donc pas acheté de manteaux depuis tout ce temps, je trouve que tu vraiment te l’offrir sans regrets! (je n’ai pas encore tout lu j’espère ne pas répéter)

  • #59 Féflor le 24 novembre 2010 à 15 h 18 min

    Tu sais Olympe, ce billet m’aura, moi, décidée à aller m’offrir cette paire de boucles d’oreilles anciennes dont je rêve depuis trois mois. C’est mon anniversaire demain, je n’ai plus de mari depuis 7 ans qu’il est décédé, je n’ai plus reçu de beaux gros cadeaux de personne

    Toutes vos paroles les filles, m’auront décidée ! Merci à toutes pour cette discussion.

    Je n’ai eu aucun scrupule ce matin par exemple, à claquer plus de 500,- € en moins d’une heure pour la Saint-Nicolas de mes enfants (ils sont 4, mais bon, c’est une belle somme, presque autant que ces boucles d’oreilles)…. et pour moi, j’y regardais… plus maintenant, grâce à vous, et je vais aller me les offrir.

    Ce sera un peu le cadeau de MBDF et d’Olympe, et d’Hélène, et de Lullaby, à Fabienne pour son 45ième anniversaire.

    Vive MBDF !

  • #60 Hélène le 24 novembre 2010 à 15 h 21 min

    Féflor: ton commentaire me touche autant pour moi qu’il me fait plaisir pour toi !

  • #61 Sarah le 24 novembre 2010 à 15 h 38 min

    Je rejoins Hélène, je ne trouve pas que 1100€ soit une somme exhorbitante pour un manteau de qualité et pourtant moi aussi je m’habille chez H&M et Zara. Ca n’est pas un achat impulsif, je te rappelle quand même que tu l’as dessiné avant de le voir :) Je n’ai jamais mis autant dans un vêtement parce que je n’en ai jamais éprouvé le besoin mais le jour ou je verrai la pièce de mes rêves, c’est sûr, je fonce!
    Et chapeau bas pour ces grand-mères qui, malgré l’indignation de leur entourage, ont su faire des achats qui font encore plaisir des dizaines d’années plus tard.

  • #62 tlv le 24 novembre 2010 à 15 h 40 min

    charlotte2(mais c’est temporaire):

    Toi c’est une bague, et moi, cet ete, j’ai profité de l’excuse de ma nouvelle grossesse pour m’offrir le vorwerk dont je revais depuis 10 ans, parce que j’ai beau avoir grandi dans un restau, avoir ete cuistyo avant d’etre estheticienne et donc avoir la cuisine comme premiere vraie et monumentale passion, je ne voyais pas comment assumer de mettre 968€ dans un robot menager, meme un vorwerk ( dont celui de ma mere tient ses promesse depuis 30 ans …))

    Ben j’ai craqué cet été, avec le gros gros flip de ne pas l’utiliser autant que j’imaginais, ben il sert tous les jours !

    De plus je pensais que mon homme ( qui ne supporte pas l’accumulation des objets ) tirerais la gueule, ben non, il etait tout content pour moi et meme pas choqué !

    Alors hop Olympe, file acheter ton manteau et profite chaque jour du plaisir d’avoir craqué en connaissance de cause !!!!

  • #63 Lilouuuuuuuuuuuuuuu le 24 novembre 2010 à 15 h 46 min

    Bon, c’est vrai que la culpabilité a un prix tout à fait relatif, comme l’écrit tlv… Je rêve d’un beau châle en laine, un truc fin et léger en dentelle tricotée, que j’ai envie de faire moi-même. Et je recule devant le prix de la très belle laine qui me fait envie… 50 euros, rien d’insurmontable, même pour mon budget d’étudiante, mais je ne suis pas sûre de mériter ce prix dans un ouvrage que je passerai deux ans à tricoter.

  • #64 Beauté Ratée le 24 novembre 2010 à 16 h 17 min

    Moi, je suis plutôt à aller à H&M pour m’habiller. Moins c’est cher, mieux c’est (que ça me plaise reste quand même le principal). Les fringues, je m’en tape un peu… Mais c’est pour mieux apprécier les chaussures. Je suis une fada des talons… Pendant très longtemps je me suis fournie chez André, Bata, H&M, et parfois je me faisais des petits plaisir à Minelli… Mais mon rêve, c’était des Christian Louboutin, minimum 500 euros la paire… Je suis rentrée dans la boutique, j’étais aux anges. Et j’ai acheté une paire ! Je ne la mets pas souvent pcq j’ai peur de l’abîmer, mais maintenant j’achète moins de chaussures pour une acheter des plus belles (et des plus chères donc) ;-)

  • #65 Little Parisienne le 24 novembre 2010 à 16 h 44 min

    C’est incroyable, le billet ET les commentaires sont extrêmement touchants et intéressants! Merci les filles pour toutes ces réflexions et ces morceaux de vie.
    En un mot, Olympe, si je peux me permettre: COURS ACHETER CE MANTEAU avant qu’il soit pris et que tu le regrettes longtemps. Tes doutes et tes interrogations montrent à l’évidence que tu es une personne très attentionnée, soucieuse des autres… Je comprends ton tiraillement et ton envie de gâter tes proches, mais comme tu le dis si bien « je travaille beaucoup et je ne consacre ni beaucoup de temps ni beaucoup d’argent à ma petite personne. Pourquoi est-ce si dur tout à coup d’être un peu égoïste ? »
    L’APN et le voyage à Venise, ce sera un peu plus tard, cette année c’est pour TOI, rien que toi :-)
    Pour ma part, je suis plutôt une acheteuse compulsive, flippée par la brieveté de l’existence (mais tout va bien à part ça :-) donc je ne réfléchis jamais trop longtemps avant d’acheter quelque chose qui me fait plaisir (si ca n’implique pas un -trop gros- découvert sur mon compte bancaire), à moi ou à d’autres.
    Je ne suis pas en couple en ce moment, je n’ai pas -encore- d’enfants, donc cela rend les choses beaucoup plus simples. Mais j »espère sincèrement avoir plus tard une fille comme Peace_Tache, car à son âge je n’avais pas la même maturité/lucidité/générosité vis à vis de ma maman.
    En revanche, même si je n’ai aucun scrupule à dépenser mon argent, je suis comme beaucoup, je garde à l’esprit que tous n’ont pas cette possibilité. C’est vrai que c’est débile le truc de l’assiette qu’il faut finir car tout le monde ne mange pas à sa faim, mais je crois qu’au fond c’est terriblement vrai. C’est important de réaliser que certaines choses sont précieuses (même si donner un chèque ou du temps pour x ou y cause aide plus, je suis bien d’accord).
    -pardon pour la longueur de ce commentaire!-
    ps: Olympe, on veut une photo de ce fameux manteau!!!

  • #66 olympe le 24 novembre 2010 à 17 h 22 min

    Merci Hélène d’accueillir cette discussion et d’y participer…
    Je trouve toutes vos réflexions et anecdotes empreintes de bienveillance, d’intelligence et de sensibilité. Et je ne dis pas ça parce que la plupart d’entre vous m’encouragez à passer à l’acte !
    Une fois ma culpabilité terrassée, mon estime de moi galvanisée, mes scrupules étouffés (ce qui équivaut à un programme lourd de remise en forme mais grâce à vous je suis en bon chemin), il va me rester le plaisir de me faire plaisir, comme seul prétexte à cet achat. Et c’est énorme, le plaisir comme objectif, non ?
    Il faut que je fasse un point avec mes priorités avant de me décider à m’offrir cette douce armure ou pas. Au risque qu’elle ait déjà trouvé preneuse moins raisonnable…

  • #67 Cécile de Meaux le 24 novembre 2010 à 18 h 00 min

    Je ne commente que peu souvent et en général que sur le coin des futures et jeunes mamans mais là je suis touchée par les questions d’Olympe et par vos commentaires.

    Tout ça me fait me questionner sur mes choix en matière de dépenses importantes et pas forcément indispensables.
    Je crois que mon raisonnement serait non pas par rapport aux autres (cf Hélène finir son assiette ne permet pas à un petit Mauritanien (pour changer du chinois) de manger à sa faim) mais plutôt par rapport à mes arbitrages personnels.
    Est-ce que je mérite de me faire ce plaisir, est-ce qu’il n’y aurait pas d’autres dépenses plus utiles à faire, et surtout est-ce que je ne vais pas manquer à cause de cette dépense?
    Pourtant je n’ai pas eu de manque étant petite mais, et surtout depuis que je suis maman, j’ai peur de ne pas pouvoir toujours assumer le quotidien pour ma famille.

    Je suis désolée pour toute cette prose mais cette discussion m’aura vraiment interpellée.

    olympe: tu résumes bien en disant ton interrogation sur les priorités.

    En comme les autres, si tu l’achètes, on veut voir une photo du graal!!!

  • #68 Mam’zelle Fracasse le 24 novembre 2010 à 18 h 26 min

    Bonjour Olympe,

    Bien que je lise le blog d’Hélène depuis 4 ans, je n’ai jamais osé commenter. Mais là, j’ai comme un petit goût de madeleine (de Proust) dans la bouche qui me pousse à écrire.
    J’ai un mari, 3 bout’chous, une machine à laver qui ne se repose jamais (idem pour le fer à repasser), un boulot qui me prend beaucoup d’énergie et de temps, des parents et des amis pour qui je réponds toujours présente. Avec tout cela, c’est parfois difficile de rester soi, de garder son identité propre. S’occuper régulièrement de moi (même un tout petit peu au prix d’une organisation drastique), savoir écouter mes désirs et pas seulement ceux d’autrui, est indispensable pour me maintenir « cohérente » par rapport à ce que je suis et pour rester attentive aux autres (je ne sais pas si je suis très claire dans mes propos).
    Quand on se fait du bien…. on fait du bien aux autres. On peut y arriver en se « faisant belle » (au passage, un grand merci à Hélène pour y contribuer !) ou en s’offrant un joli vêtement. Alors, fonce vite acheter le manteau de tes rêves ! Et puis, 1100 € sur 10 ans, ce n’est pas cher payé pour se sentir tout simplement bien : ça ne fait que 30 centimes d’euros par jour !

  • #69 Hélène le 24 novembre 2010 à 18 h 49 min

    Mam’zelle Fracasse: sois la bienvenue ;-)

  • #70 Tatami le 24 novembre 2010 à 18 h 51 min

    J’ai lu ce billet et tous les commentaires, et je suis bien sûre d’accord qu’il faut l’acheter au plus vite ce manteau de rêve ! on ne vit qu’une fois….

    Le seul petit bémol, à prendre en considération : ne pas faire comme moi qui avait acheté un superbe tailleur indémodable censé m’habiller pendant quelques années, mais j’ai pris 10 kgs sur 7 ans !

    Alors Olympe, fonce , mais surveille ta ligne ! :-)

  • #71 olympe le 24 novembre 2010 à 19 h 10 min

    Merci à toutes, j’ai le sentiment d’avoir passé avec chacune d’entre vous un bon moment, il manquait juste la tasse de thé fumante…
    Tatami : ce qui est bien, avec les manteaux, c’est que ça ne moule pas ! je ne me risquerais pas avec un justaucorps…
    Hélène : Si tu es d’accord, je vous tiens au courant très vite de la fin de l’aventure et si par hasard (!), ce manteau finissait sur mon dos, je vous en envoie une photo !

  • #72 Luci3 le 24 novembre 2010 à 19 h 12 min

    Bonsoir à toutes,

    Alors moi je suis du genre à me prendre la tête pendant 1 semaine avant d’aller m’acheter un smoky lash…… Déprimant je sais.
    Je suis étudiante à Aix en Provence (donc loyer cher) j’ai des parents ouvriers qui gagnent bien leur vie mais sans plus. Ils m’ont rapidement appris à gérer mes sous. Avant ma maman ne se lâchait jamais. Maintenant je l’a force pour qu’elle aille se faire chouchouter dans un institut de beauté quand elle en a envie.
    Je bosse tous les étés et pendant les cours je garde des animaux (cest cool de faire ça !) pour me faire un peu de sous en plus et pouvoir en mettre de côté.
    Samedi je me suis fait un plaisir, j’ai changé de téléphone et j’en ai pris un cher (pour moi ^^), il m’aura fallu 1 mois pour me décider. Quand j’y repense je rigole tellement c’est bizarre comme réaction.

    Je n’ai plu qu’une chose à dire, si tu le veux vraiment lâche toi, fais toi plaisir. Faut pas se triturer l’esprit et savoir être égoïste !

  • #73 Macara le 24 novembre 2010 à 19 h 47 min

    Olympe, achète-toi ce manteau.
    & Je suis bien contente de côtoyer sur ce blog des personnes avec de telles réflexions ! ; )

    Sur ce, c’est ainsi que j’ai acquéri aujourd’hui une paire de chaussures à 130€, inutile, futile… Mais que j’adore et que j’ai acheté avec l’argent de mon travail d’été. Aucun scrupule.

  • #74 Chantal le 24 novembre 2010 à 19 h 53 min

    olympe: Tu as besoin d’un manteau (et vite, le froid arrive!), tu en as trouvé un qui te plaît et répond à tes rêves (très important ça!), tu peux te l’offrir sans jeûner pendant 3 mois d’affilée, alors, ne pense qu’à toi: fais-toi plaisir et cours l’acheter, tu auras chaud cet hiver et de nombreux hivers à venir!
    C’est important un manteau, ce n’est pas un pull ou un chemisier: bien que moins chers, on peut s’interroger sur le besoin d’un pull de plus, un manteau non, c’est un must!
    Il est cher, mais tu peux te l’offrir et visiblement, tu ne dépenses pas tous les 4 matins des sommes pareilles (et quand bien même, c’est ton argent, tu travailles dur pour le gagner et tu ne le prends à personne et, si tu ne l’achètes pas, ceux qui ne peuvent pas l’acheter ne seront pas plus riches pour autant!…)
    Surtout ne pas culpabiliser, tu ne prends rien aux autres et les travaux d’une maison (à moins qu’il pleuve à verses dans ton salon) ça peut toujours attendre et ce n’est pas plus légitime qu’un manteau chaud…les vacances, tu trouveras peut-être un voyage moins cher d’ici quelque temps, quand aux appareils photos, leurs prix finissent toujours par baisser, donc tu peux attendre…Alors que le manteau risque d’avoir été convoité par quelqu’un d’autre qui aura moins réfléchi!
    J’ai lu les commentaires en diagonale et j’ai beaucoup aimé la grand-mère qui a craqué pour une fourrure qu’elle a portée peu de temps mais qui l’a rendue heureuse, donc elle a très bien fait et sa fille et ses descendantes en ont aussi profité: c’est une très jolie histoire!
    De plus, beaucoup l’ont souligné, si tu comptes que tu vas le mettre longtemps, il te revient moins cher qu’une guenille que tu vas balancer dans 2 ans! Ma grand-mère disait: « je ne suis pas assez riche pour me permettre d’acheter du bon marché »…et Dieu sait qu’elle avait peu de moyens mais elle achetait toujours 1 pièce de très bonne qualité qu’elle gardait longtemps aussi!
    Tu nous raconteras la suite, n’est-ce-pas (j’espère que tu vas aller l’acheter:-)

  • #75 Wooly le 24 novembre 2010 à 20 h 34 min

    Achètes le :)
    Ce sont tes sous, tu les as gagnés, fais toi plaisir.
    Je suis étudiante mas je fais beaucoup de gardes d’enfant en parallèle de mes cours pour gagner des sous, et bien que la majorité de ces sous me serviront à faire des cadeaux de Noêl, le reste sera pour me faire plaisir juste pour moi :)
    C’est vrai que c’est une énorme somme. Mais si tu sais que tu peux te le permettre, c’est que tu as fait ce qu’il fallait pour. Fonce :) et montre nous une photo, je suis intriguée !

  • #76 JessEnCalfornie le 24 novembre 2010 à 22 h 55 min

    Bonjour,

    J’ai adore ce texte, il reflete certainement ce que beaucoup d’entre nous pensent. Et son rythme m’a donne l’impression d’etre vraiment dans ton « cerveau » et de suivre ta reflexion.
    S’occuper de soi est indispensable. La culpabilite nous bouffe a longeur de journees et nous empeche d’etre heureux. Donc je suis en faveur du relachement de pression en se faisant plaisir de temps en temps.
    Je n’ai pas eu l’impression de lire le portait d’une acheteuse compulsive. Au moins ce manteau, il va etre aime au hauteur de son prix.

  • #77 Sylvia ETC le 24 novembre 2010 à 23 h 03 min

    Bonsoir Hélène,
    J’ai envie de te dire fonces pour le manteau! surtout s’il est portable en pleins de situations et élégant (jour, soir, week-end, party, interviews …) tu le mérites bien surtout si tu n’est pas du genre collectionneuse de fringues. Et puis un beau manteau c’est un investissement en capital image et gain de temps en look, et le temps c’est de l’argent :) C’est pas tout mais du coup, je me languis de voir les photos du manteau, pour parler plus factuel :)
    Bonne soirée!
    Sylvia

  • #78 Catherine-de-Nice le 24 novembre 2010 à 23 h 07 min

    Bonsoir,

    Je ne vais pas redire ce qui a déjà été beaucoup dit, mais je vais répondre à ça :
    « Mais cela a t-il un sens de s’emmitoufler dans un mélange laine/cachemire made in Italy quand on peut avoir aussi chaud avec des matières moins nobles assemblées en Chine ? »
    Oui, oui, oui ça a un sens ! C’est de la qualité et du confort, et pas juste de l’utilitaire, ça fait se sentir bien et oui oui oui ça compte !
    Je viens d’acheter un pull en cachemire très douillet (même pas cher pour du cachemire), et quand je le mets je me sens bien, je sais que je vais être au chaud et « au doux », ça me donne le sentiment de bien m’occuper de moi. Et ça compte ! Du coup je vais aller voir si je peux le prendre dans une autre couleur ;-)

    Sinon, pour résumer ce que tu as écrit, ce manteau :
    – tu en as besoin
    – tu en as envie
    – tu peux te l’offrir
    ;-)

  • #79 Joyce le 24 novembre 2010 à 23 h 19 min

    Je suis vraiment très contente de voir que toutes les copines ici se joignent d’une voix unique pour soutenir Olympe dans la démarche d’achat du manteau de ses rêves. Est-ce qu’on pourrait savoir de quelle marque il s’agit, d’ailleurs ? Je suis fan des marques de luxe, pour les « belles pièces », comme un sac, des chaussures, une montre… et pourquoi pas un manteau. Le luxe a un prix, mais c’est aussi un investissement.
    Petite suggestion : libre à toi dans 10 ans de le mettre en vente dans un dépôt-vente de luxe…

  • #80 Louise d’Ottawa le 24 novembre 2010 à 23 h 24 min

    Voici ce qu’il faut dire au mari: Un manteau Made in China va me durer 1 hiver, je le lave et je le jette. Je devrai en racheter un autre l’hiver prochain – un autre 100 euros. Un bon manteau de qualité Made in Italy va me durer 10 ans (100 euros par année). L’année prochaine, il aura oublié le prix du manteau et là tu lui annonce qu’il te faut la paire de bottes à 900 euros pour aller avec le manteau. … ;)

  • #81 Mademoiselle Coco le 24 novembre 2010 à 23 h 58 min

    L’année dernière, exactement les mêmes interrogations que toi Olympe : j’ai reçu ma prime annuelle. Comme j’avais beaucoup beaucoup beaucoup et (visiblement, notez le « visiblement », c’est important pour la suite :D) très bien travaillé, c’était (selon mes critères) une très grosse prime.

    Au même moment, en bas de chez moi, mon petit bijoutier liquide sa boutique avant sa retraite. Et notamment ces sublimes boucles d’oreille en améthystes et diamants, déjà repérées, miraculeusement à moitié prix.

    Je suis économe, je mets de l’argent de côté tous les mois, je peux me les offrir sans manger pâtes au riz pendant des mois. Avec la prime que je viens de toucher en plus, la question de l’argent ne se pose même pas. Je suis célibataire, sans enfant ni vieux parents à charge. En gros, je n’ai que ma conscience pour me torturer et m’empêcher de les acheter.

    Et pourtant, qu’est-ce que j’ai pu en passer, des jours et des heures à me demander quoi faire ! A me demander si c’était « raisonnable ». Même si j’avais les moyens, est-ce qu’il n’était pas indécent qu’une petite minette de 25 ans claque la moitié de son salaire pour une paire de boucles d’oreille ? Et puis c’était un peu futile. Et prétentieux. Et ridicule. Et pas raisonnable et indécent. « Raisonnable », « indécent », les deux mots qui revenaient en boucle dans mes réflexions. Moins que le regard que les autres auraient (personne n’était supposé connaître les dessous de l’histoire), c’était ce que je penserais de moi-même qui me dérangeait.

    Et puis finalement, je les ai achetées, ces boucles d’oreille. Encouragée par maman qui, comme le disait de si nombreux commentaires, ne s’est jamais vraiment fait plaisir de façon égoïste, pour elle et rien que pour elle, sans faire passer d’abord sa famille et surtout ses enfants. Elle avait les mêmes arguments que vous pour Olympe : c’est un achat que je garderai toute ma vie, qui ne priverait personne, que je pouvais me permettre grâce à mon travail et que j’avais donc bien mérité.

    Je crois que toute la question est là : me faire à moi-même ce cadeau, c’était une façon d’affirmer que j’estimais le mériter et, du coup, mériter également l’argent qui me permettait de l’acheter. Or à l’époque, j’étais encore persuadée que j’étais appréciée à tort par ma hiérarchie, qui ne s’était – bien évidemment – pas rendu compte que j’étais une grosse nulle qui ne valait rien : encore des gens que j’avais encore involontairement réussi à abuser sur mes qualités réelles !! Alors cet argent et ces boucles d’oreille, je ne les méritais pas.

    Vous savez quoi ? Depuis qu’au niveau professionnel, mon complexe de l’imposteur commence doucement mais sûrement à se faire la malle et que je commence à croire sincèrement que si mon chef m’apprécie, ce n’est pas parce qu’il est atteint d’Alzheimer précoce, et bien ça va beaucoup mieux :-) Je travaille dur, l’argent que je gagne est justifié, je le gère bien et je peux donc de temps en temps m’acheter des choses peut-être déraisonnables et indécentes, mais que je mérite. Tant que je reste consciente du fait qu’elles sont exceptionnelles et que je ne passe à l’acte que lorsque je suis certaine de faire un bon achat, j’arrive à sortir la carte bleue rien que pour me faire plaisir.

    Tout ça pour dire que derrière un gros achat, quand on n’a pas à prendre un crédit-arnaque Sof**co sur 10 ans pour se le permettre, il y a surtout (uniquement ?) des questions d’estime de soi et de regard sur soi.

    Et puis mes boucles d’oreille, je les adore. J’espère bien avoir, dans TRES longtemps, quelqu’un à qui les transmettre, tel le vison de Toph !

    (Pardon pour le pavé psychanalytico-gnangnan…)

  • #82 Philippe le 25 novembre 2010 à 2 h 54 min

    Je n’ai aucune idée de ce qu’il faut faire.
    Mais ton raisonnement m’a fait rêver !

    Merci beaucoup et bon courage pour ce choix.

  • #83 Hélène le 25 novembre 2010 à 10 h 08 min

    Sylvia ETC: ce n’est pas moi qui ai écrit ce texte mais Olympe ;-)

    Joyce: sois la bienvenue ;-)

    Louise d’Ottawa: ;-)))))))))))))))))))))))))))))))))))

    Mademoiselle Coco: aucun achat n’est indécent tant qu’il ne prive personne ou ne nuit pas à autrui.

    Philippe: sois le bienvenue ;-)

  • #84 Hélène le 25 novembre 2010 à 10 h 27 min

    Tiens Olympe, regarde le dernier « réflexe anti-gaspi » ;-)
    http://www.lexpress.fr/styles/mode-beaute/mode/cinq-reflexes-anti-gaspi-vestimentaire_939926.html

  • #85 Chnaowful le 25 novembre 2010 à 11 h 36 min

    Waouh merci hélène pour cet article que j’attendai afin de ma déculpabiliser de mon craquage d’hier après-midi. Moi aussi c’est « the » manteau pour l’hiver sauf que moi je balise depuis hier pour 69 euros (je le rends, je le rends pas, je camoufle l’étiquette et je fais la belle une journée, non pas mon genre style !!) Cela fait du bien de savoir que finalement on est pas aussi « bourgeoise » que cela (je n’ai rien contre les bourgeoises je les trouve très classe lol). En tout cas ce qui ressort surtout c’est que l’on n’est pas toutes égales niveau budget et priorité, un petit conseil que j’applique depuis quelques mois et qui marche merveilleusement bien dans ces cas là, je l’ai récupéré sur un site pour aider les acheteurs compulsifs (vous savez les bonjour je m’appelle fanny  » bonjour fanny » »hier j’ai craqué, je n’ai pas pu résisté je sais que cette robe je ne la porterai jamais (trop serrée), que le coloris ne me plait pas (me donne un teint de cadavre) et que la texture n’est pas confortable (moitié cuir moitié satin) mais je la voulai tellement elle m’appelait carrément à travers la vitrine) si si ça existe!!
    Alors voilà le conseil c’est quan don a reperé un article, avant de l’acheter on regarde dans son placard (cela peut pzraître con mais celle qui n’ ajmais acheté deux fois le même article lève la main) et ensuite d’

  • #86 Chnaowful le 25 novembre 2010 à 11 h 40 min

    ensuite d’attendre 5 jours pas un de moins (la patience est une vertue) et pas un de plus (rupture de stock = crise de colère aigüe) cela marche bien, combien de fois je voulai soi-disant quelque chose de primordial (genre le dernier ral mac) et bien 5 jours après je me demandai vraiment ce qu’il fesait dans ma wishlist et hop 13euros d’économie!!
    Désolée pour l’article coupé en deux mauvaise manip.
    bises

  • #87 cec jeune mariée le 25 novembre 2010 à 15 h 59 min

    Olympe,

    En fait merci pour pour ton billet – je trouve important que l’on s’interroge sur la décence de ce genre de dépense… Que tu l’achètes ou non, tu ne trouves pas ca « normal » de mettre un si gros montant dans un manteau juste parce que tu en as les moyens – et ca me rassure je me sens moins seule :)

    J’avoue que je suis vraiment affolée de voir des femmes / filles malheureuses parce qu’elles n’ont pas les moyens de se payer un sac à 600 eur, un manteau a plus de 1000, etc…. J’en connais qui se saignent vraiment et passent un temps fou à chercher THE filon pour avoir le it-bag – la it-fringue qu’elles ne peuvent pas se permettre, et je suis un petit peu sidérée de voir tout ce qui est investi dans du matériel – et je ne parle pas que d’argent !!

    J’ai du mal à comprendre le « tu le vaux bien » que j’ai lu partout – qui vaut quoi ??? Je ne crois pas qu’Olympe ne vale que 1100 EUR ni qu’elle serait foncièrement heureuse pour 10 uniquement si elle achète ce manteau…

  • #88 Hélène le 25 novembre 2010 à 16 h 08 min

    cec jeune mariée: tu me sembles être dans le jugement par rapport aux gens matérialistes (or chacun sa vie tant que ça n’empiète pas sur celle de autres), je ne suis pas certaine que ce soit le meilleur moyen de se faire entendre ;-)

  • #89 cec jeune mariée le 25 novembre 2010 à 16 h 20 min

    Hélène: tu as raison je suis dans le jugement – ‘ai vraiment l’impression que de plus en plus de média s’en font la voix et que l’on présente le luxe et ses objets comme quelque chose que tout le monde doit avoir pour pouvoir être heureux, genre un peu la base du bonheur… et ca me fiche la trouille !!

    Que les gens choisissent sciemment de mettre tout leur argent dispo dans des fringues des bijous des teles etc… ne me gène pas du tout.

    Ce qui m’inquiète c’est de voir autant de gens souffrir de ne pas posséder… une grande télé, un sac de luxe, etc…., et tout particulièrement des très jeunes !

  • #90 Hélène le 25 novembre 2010 à 16 h 41 min

    cec jeune mariée: ah non mais là-dessus je suis d’accord avec toi, cette course à la consommation de luxe qui fout les gens sur la paille en leur faisant croire que c’est ça le bonheur, je ne suis pas pour, bien entendu.
    Mais je pense que le désir de manteau d’Olympe et très très loin de ça ;-)

  • #91 Miss Blackline le 25 novembre 2010 à 23 h 23 min

    Je dirai à Olympe de se l’offrir son manteau sans culpabiliser !
    Surtout si tu le peux et que tu n’enlèves rien d’essentiel à ta famille pour te faire « ce cadeau » enfin plutôt « ce plaisir » qui te tiendra chaud et te servir très longtemps vu le haut de gamme..
    J’ai eu de l’argent que j’ai gagné sans me fatiguer et je l’ai dépensé avec autant de plaisir que celui durement gagner… pour moi ça ne change rien et je ne changerai pas le monde en me privant… alors bah j’ai dépensé parfois sans compter et alors j’ai fait de mal à personne…

    j’avoue que maintenant que j’en ai beaucoup beaucoup moins j’ai appris sans et quand une amie veut se faire plaisir et hésite moi je lui dit VAS Y !!

    cec jeune mariée:
    je comprends ce que tu veux dire cette course à la conso je suis contre aussi, pense que c’est aussi question de ce que les jeunes voient à la télé les star etc… mais bon c’est pas la vie de toute le monde non plus je pense qu’ils faut qu’ils comprennent cela…

  • #92 pauma le 26 novembre 2010 à 10 h 28 min

    Oups j’arrive un peu tard sur la discussion…
    Comme tout le monde je dis à Olympe: fonce! au-delà du prix, au-delà du choix cornellien: travaux/ vacances/ manteau?, ce qui m’a prondément interpellée et qui me saute aux yeux c’est: Olympe rêve d’un manteau depuis des années, elle va même jusqu’à le dessiner ( combien de personnes font ça? peu je pense) et là: bingo! elle tombe sur SON manteau, je trouve ça complètement fou!! J’irais même jusqu’à dire que j’y vois un signe.
    Je comprends ses hésitations, j’ai les mêmes: les enfants sont-ils habillés? où en est-on du budget nourriture pour le mois? etc-e que j’ai assez pour acheter un cadeau à untel ou unetelle dont c’est l’anniversaire ce mois-ci? bref, autant de raisons de passer sur mes envies. Ceci dit, si, comme toi, je voyais devant mes yeux, l’objet de mes rêves, que j’ai été jusqu’à dessiner, alors, pour une fois, je n’hésiterais pas.
    Et pour finir, au risque de paraître horriblement égoïste, ce qui m’empêche de faire des folies n’a rien à voir avec le  » c’est l’équivalent d’un smic, ou demi-smic »: je m’en fous, puisque je n’envisage pas de dépenser le smic ou le demi-smic de quelqu’un d’autre, mais plutôt MON argent, que j’ai gagné en travaillant. Mon problème serait plutot d’éviter le découvert.
    Moralité: si on a les moyens, pourquoi se flageller de la sorte? Il n’y a rien de honteux à se faire plaisir.

  • #93 Hélène le 26 novembre 2010 à 15 h 04 min

    Miss Blackline: « J’ai eu de l’argent que j’ai gagné sans me fatiguer et je l’ai dépensé avec autant de plaisir que celui durement gagné » : +1.

    pauma: « je n’envisage pas de dépenser le smic ou le demi-smic de quelqu’un d’autre, mais plutôt MON argent » : bien vu ;-)

  • #94 Miss Blackline le 26 novembre 2010 à 18 h 38 min

    Hélène:
    pour tout dire j’ai gagné une très belle somme à un jeu il y a quelques années autant te dire que j’ai dépensé sans compter : en voilà que l’Etat n’a pas eu lol

  • #95 henadi le 1 décembre 2010 à 12 h 17 min

    please!! n’attends pas trop pour te l’offrir!!! j’ai tellement peur que tu ne le trouves plus quand tu te seras décidée :(
    et au pire des cas si plus tard, tu ne peux faire face à sa dépense tu le revend sur ebay…

  • #96 Hélène le 1 décembre 2010 à 16 h 29 min

    Miss Blackline: génial !! ;-)

    henadi: pas mal, le coup d’ebay ;-))

  • #97 Miss Blackline le 1 décembre 2010 à 16 h 43 min

    henadi: ah oui je suis dac pour Ebay on fait de belles affaire dans un sens et dans l’autre ^^
    Hélène: ahh là là c’était un sacré bon moment ça de dépenser sans compter…

    alors et ce manteau acheté ou pas encore ????

  • #98 G le 20 décembre 2010 à 1 h 51 min

    Je sais que ce post date un peu, mais je me sens vraiment obligée d’y participer.
    En tant que fumeuse je dépense donc 5,90 euros pour un paquet de clope chaque jour, ce qui représente 177 euros par mois et pas moins de 2124 euros par an.
    Oui je sais cette somme semble énorme, pourtant nous sommes des millions à la consumer chaque année (sans devoir porter l’étiquette de bourgeois imbuvable et bourré de fric). Pourtant, elle représente pas moins de deux mois de salaire pour un Smicard… (ne parlons pas des RMIstes)
    En y réfléchissant bien, si tu ne fumes pas, tu peux imaginer que tu commences dès aujourd’hui (tu peux doubler ta conso si c’est déjà le cas) et bien en une année tu auras gâché plus du double du manteau de tes rêves, qui lui durera des années et te permettra de passer l’hiver au chaud et d’éviter bien des maladies.

    J’ai tendance à utiliser cet exemple pour relativiser un achat car selon moi que l’on soit « riche » ou « pauvre » cela reste indécent de dépenser une telle somme dans un produit que l’on consume et qui en plus nous ruine la santé (le visage, les ongles l’haleine… bref je m’égare!!)
    Alors bon je ne vois pas pourquoi culpabiliser dans un investissement bien moins coûteux et qui procure bien-être et sécurité.

    Cette parenthèse sur la cigarette me permet de t’encourager à foncer et surtout te déculpabiliser car au fond chacun trouve le moyen de gâcher ou investir son argent dans des choses plus au moins futiles mais qui apportent tant de plaisir.

    Au plaisir de connaître l’issue de cette charmante histoire!

    G

  • #99 Hélène le 20 décembre 2010 à 10 h 33 min

    G: j’ai eu une copine qui disait, pour justifier chaque achat « ben quoi, je fume pas ! » ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.