Le bouquin de Ron pour de vrai

16 décembre 2006

Cette fois je l’ai lu, en entier (yep je suis assez tradi dans mes méthodes, je lis les bouquins avant de donner mon avis dessus).
Les histoires regroupées par Ron dans La chambre d’Albert Camus (quel titre magnifique) sont en général tirées de son blog, mais je ne les avais pas lues avant la sortie papier. Parce que j’avais la trouille que ça soit un peu trash, et que ça me fasse pleurer (ou vomir).
(Comment ça qu’est-ce que je fiche sur son blog, alors ? Ben je lis le reste, il est hyper prolixe ce garçon).
J’ai trouvé ça vachement touchant, et n’ai ni pleuré ni vomi (oui je sais, l’un n’empêche pas l’autre, mais là non, et finalement j’aime autant ça). C’est un peu duraille par moments, mais raconté sans complaisance et sans se rouler dans les détails sordides pour le plaisir, mais parce que les détails, même sordides, font aussi l’histoire des gens.
Parce que Ron ne parle que des gens, pendant près de 300 pages. Ceux qu’il a rencontrés dans son boulot (d’infirmer, donc), et qu’il a soignés ; ceux qui ont mal, qui sont seuls, vieux, paumés, fous, malheureux, mourants… Il voit l’humain bouleversant même chez les pauvres gens les moins aimables, et les traite avec tendresse et respect, toujours et quels qu’ils soient (oui bon pas les sales types hein, dieu merci et bravo).
Des témoignages pareils on n’en lit pas souvent, peut-être que les infirmiers profondément humains et tendrement intelligents n’écrivent pas de bouquins ?
C’est qui me restera avant tout de ce livre : l’admiration face à un tel respect de l’autre, la force d’une expérience de la vie et de la mort pareille chez quelqu’un de si jeune, et la richesse humaine échangée.

83 commentaires Laisser un commentaire
Malgré les apparences, je sais lire

Vous aimerez aussi

83 commentaires

  • #1 claire :o) d’AMIENS le 16 décembre 2006 à 11 h 44 min

    tu sais je crois pour en avoir cotoyé pas mal (et même encore maintenant) que la majorité des infirmiers sont très humains sinon comment faire ce métier?

    bon c’est sur y’a toujours des exceptions à la règle mais j’ai de la chance, je les ai évitées jusqu’ici :o)

    ptite dédicace à mon infirmière d’ailleurs qui m’a enlevé les fils la semaine dernière suite à mon opération du pied, merci d’avoir été patiente ;o)

  • #2 dola le 16 décembre 2006 à 12 h 06 min

    J’en ai un à la maison d’infirmier… Et je connais des collègues à lui. Ron n’est le seul infirmier humain ( heureusement ..) mais c’est peut-être le seul à avoir ce talent d’écriture bouleversant.
    Je retrouve chez lui quelque chose d’un mes écrivains favoris (Maupassant), cette concision dans l’écrit qui lui donne une violence émotionnelle, cet art de percevoir l’humain.
    Ses récits m’émeuvent profondément.

  • #3 Caro Ronde et Jolie le 16 décembre 2006 à 12 h 06 min

    Parait qu’il est épuisé en librairie tellement il marche bien. Mais je vais tenter malgré tout le coup, j’aime de plus en plus son blog. Et pourtant je suis hypocondriaque…

  • #4 Delphinoid le 16 décembre 2006 à 12 h 40 min

    Aaah merci pour le compte-rendu, je l’ai cherché la dernière fois mais je ne l’ai pas trouvé (bon, je ne désespère pas hi hi)…

  • #5 Vendredi13 le 16 décembre 2006 à 12 h 51 min

    tres bien dit Helene, maintenant j’ai encore plus envie de le lire !

  • #6 Laurette le 16 décembre 2006 à 12 h 53 min

    Je suis moi aussi hypocondriaque, j’ai peur que les récits de Ron soient angoissants, mais si tu m’assures que ce n’est pas le cas je suis prête à tenter le coup, j’hésite, mais suis quand même prête à me laisser tenter. J’avais adoré le livre de Martin Winkler la maladie de Sachs, est-ce dans la même veine ?

  • #7 Hélène le 16 décembre 2006 à 12 h 56 min

    Roh je peux pas te dire Lauertte, je n’ai pas lu le bouquin de Winkler ;-)
    Mais je ne trouve pas les récits de Ron angoissnts. Durs, sans aucun doute, mais pas angoissants (bon il faut dire aussi qu’à l’exacte inverse de toi ou Caro, je n’ai aucune peur de la maladie…).

  • #8 sophie LL.c le 16 décembre 2006 à 13 h 17 min

    Oh la la non, ce n’est pas angoissant (et pourtant il en faut pas beaucoup pour m’angoisser !), au contraire c’est merveilleusement rassurant, incroyablement écrit.
    Il y a une pêche, une énergie, une douceur, un talent, oh la la, c’est une splendeur ce livre (son blog aussi, très foisonnant,très varié -j’aime beaucoup les photos de ses petits voyages- il parle beaucoup de musique aussi, il est incroyablement attachant, drôle, il me fait pleurer aussi, et beaucoup !)
    Tu l’as dit très justement Hélène: Ron a un respect du genre humain, complétement bouleversant.(et aussi un très bon respect de lui, j’adore !)

  • #9 maryline le 16 décembre 2006 à 13 h 31 min

    moi aussi je l’ai fini hier soir, il est trop court ce bouquin et vraiment poignant, vivement la suite.
    Mais c’est bizarre après chaque histoire je cherchais les commentaires, ils me manquaient, je lis trop de blogs moi!

  • #10 Jo le 16 décembre 2006 à 13 h 32 min

    Je suis en train de le lire et je le trouve génial. J’encourage tout le monde à le lire, on en tire de formidables leçons d’humanité.

  • #11 maryline le 16 décembre 2006 à 13 h 49 min

    ah tiens je viens de lire les comms et moi aussi j’avais adoré le livre de Martin Winckler. En effet c’est un peu la même veine, et je le conseille à tout le monde, et ça n’a rien de gore, au contraire.
    Déjà épuisé c’est dingue ça, quel succès, Ron ne va plus trouver le temps de retourner bosser.

  • #12 ron le 16 décembre 2006 à 14 h 16 min

    Merci.
    Je ne sais plus trop quoi dire, il est très dûr de rester calme face à un tel assaut de bonnes ondes. Je pense que l’accueil Presse sera plus réservé et que je garderai alors un sentiment global (façon bilan) moins angoissant situé entre votre amour adorable et une critique plus Parisienne, plus snob (je ne fais partie du milieu qui souffre d’être privilégié) et certainement blessante.

    Je tâche d’intégrer tout ça à mon plaisir d’écrire et d’en tirer le bilan à l’heure où je finis le second. Remanier des histoires, en effacer d’autres, peut-être se creuser plus le ciboulot pour en trouver de nouvelles. Si ce second ne parlera pas de mes patients, il continuera toujours à évoquer les gens qui m’entourent, source constante et éternelle de plaisir, d’étonnemment, de satisfaction et …d’inspiration !

    Merci.

  • #13 Christine le 16 décembre 2006 à 14 h 16 min

    T’as dis mieux que moi exactement ce que je pensais ! Quel talent, ce Ron, je l’adore et je visite quotidiennement son blog, ainsi que le tien, et j’ai besoin des deux pour une bonne journée …

  • #14 maryline le 16 décembre 2006 à 14 h 19 min

    oh non je préfère les histoires qui parlent de patients…

  • #15 Hélène le 16 décembre 2006 à 14 h 22 min

    Christine c’est adorable, je suis rouge de plaisir d’être mise par toi au même niveau que le blog de Ron ;-)

    Ron ne reste pas calme, c’est pas obligatoire tout le temps, pousse des cris en sautant partout dans ton salon, ça fait du bien ;-)
    Quant à la critique parisienne snobinarde qui encense les imposteurs et les faux écrivains nazes, faute de pouvoir écrire elle-même des livres, tu sais bien ce qu’on lui dit ;-)
    Dieu merci Paris n’est pas toute la France, je le réalise avec soulagmeent chaque jour un peu plus ;-)

  • #16 ron le 16 décembre 2006 à 14 h 22 min

    Héhéhé. Et moi, je sais les écrire mécaniquement, sans aucun plaisir. Je pourrais te sortir, Maryline, des bouquins à la chaîne sur les patients. Mais exploiter un filon m’ennuie. Je pense qu’il y aura un second recueil d’histoires d’hôpital (plus de deux cents en stock…) ,évidemment vu le succès du premier, mais bon…Je veux vraiment faire autre chose de ma plume !

    Précision, il y a eu réassort en librairie, il n’y a donc pas (plus) pénurie.

  • #17 sophie LL.c le 16 décembre 2006 à 14 h 27 min

    Oh la la c’est quoi la surprise de vendredi, Ron ? C’est trop long d’ici vendredi !
    Et puis je trouve formidable de ne pas vouloir "exploiter le filon" comme tu dis,personnellement je crois très fort en toi pour une grande fiction….et je t’attends en "littérature" (sic !) là où je ne t’attend pas ! (enfin tu vois ce que je veux dire?!)

  • #18 maryline le 16 décembre 2006 à 14 h 30 min

    Bien sur c’est normal, quand on a une plume comme la tienne, il faut la nourrir, l’enrichir, et c’est tout à ton honneur de ne pas vouloir exploiter le filon. Et je précise que j’irai acheter le deuxième tout de suite comme j’ai acheté le premier. J’espère néanmoins continuer à lire des histoires d’infirmier et de patients dans le blog.

  • #19 Esme le 16 décembre 2006 à 14 h 37 min

    je profite d’etre chez Helene pour dire a Ron, que j’aime beaucoup ce qu’il fait! je n’arrive pas a lui dire via son blog alors comme il traine ses guetres ici voila je le dis: Ron j’adore!

  • #20 ron le 16 décembre 2006 à 14 h 37 min

    Alors, il va y avoir plusieurs réponses (Hélène, je squatte, j’ai mis les chaussons)

    1) On s’occupe d’Hélène en la bichonnant parce qu’elle est plein de talents et d’humanité. Plein de gens savent écrire, quelques uns connaissent les trucs utiles pour nous euh vous les filles, et seule une poignée veut en vivre pour continuer…et pas pour se faire un nom. Ou passer le temps. Des sites de vie (c’est mieux que blog) comme celui d’Hélène sont des bulles de vie qui méritent autant de pub que mon livre. Il faut en parler, il faut dire aux gens de venir aux lire. Moi, je m’occupe de la placer partout que je peux !! On va y arriver, je le dis toujours.

    2) Je continue d’écrire sur le blog tant que je peux concilier l’excercice quotidien et le travail de fond et mon métier…

    3) Les histoires de patient continuent, bien sûr.

    4) Vendredi, c’est trois fois rien…ou pas…Disons que…ohlàlà…c’est juste une "promo" "tion" qui me touche plus qu’une autre…On m’a demandé, j’ai dit oui. Je ne pense pas vendre plus de livre en y allant mais…vous comprendrez, le mot est magique. Et c’est un énorme baiser qu’on m’envoie, je ne peux pas dire non.

  • #21 ron le 16 décembre 2006 à 14 h 38 min

    (Je précise que je ne suis pas ivre, non, j’ai juste tappé avec le pied droit pour voir comment ça faisait, pardon)

  • #22 Hélène le 16 décembre 2006 à 14 h 48 min

    Ron j’aimerais que tu arrêtes de t’excuser de squatter, rien ne peut me faire plus plaisir ;-)

    Je te remercie évidemment du fond du coeur pour ton soutien, tu sais assez combien c’est important pour moi, cela dit tu as le droit de profiter des bonnes ondes sans te sentir en devoir d’en redistribuer aux autres ;-)

    Moi aussi j’ai hâte de lire le second ;-))

  • #23 sophie L.L le 16 décembre 2006 à 14 h 49 min

    Ron , alors là, tu es encore + génial si tu "t’occupes" d’Hélène !
    T’as vu comme elle écrit, comment elle est, tout ça !!!!!!!
    Très joli l’expression "bulle de vie"….
    (Ah ah, je vois que tu réponds rien sur la …grande fiction!)
    Hélène, c’est bien aussi quand Ron est en chausson chez toi !

  • #24 maryline le 16 décembre 2006 à 14 h 49 min

    mais garde tes chaussons Ron c’est génial de discuter avec un auteur célèbre, on va se la péter bientôt de dire, moaa je connais Hélène et Ron! ( enfin c’est pas grave si exagère un peu, j’habite à Nice, pas loin de Marseille donc)
    Au fait c’est prévu une tournée de dédicaces dans le sud?

  • #25 Noémie le 16 décembre 2006 à 14 h 51 min

    Moi aussi j’adore le blog de Ron ! En plus je suis étudiante infirmière donc ses histoires me touchent d’autant plus !
    J’hésitais à acheter le bouquin vu que j’ai déjà lu toutes les histoires sur le blog mais je crois que je vais malgré tout foncer l’acheter comme ça je pourrais les relire sans me taper toutes les pages du blog ! Tu m’as convaincue Hélène !

    Ron et Hélène je vous adore !
    Bisous

  • #26 Petitelouise le 16 décembre 2006 à 15 h 00 min

    Haha ben moi je vais faire comme Esme, je vais squatter ici pour dire à Ron que j’aime beaucoup ce qu’il écrit, pour plein de raisons qui ont déjà été énumérées dans des commentaires ci-dessus (et pareil, je n’ai jamais laissé de commentaire sur son blog, c’est chiant ces trucs où il faut s’nscrire et tout et tout…). Je n’ai pas encore acheté le bouquin, mais puisqu’il est de nouveau dispo, je ferai ça la semaine prochaine (avec une photo de la librairie, hihi). Et comme c’est bientôt Nël, et que j’aime bien offrir des livres, ben en voilà une idée qu’elle est bonne… Surtout que les mugs "monblogdefille" sont pas encore sortis ;-)…

  • #27 Hélène le 16 décembre 2006 à 15 h 01 min

    Ron je suggère que tu m’épouses, pour que ça soit parfait jusqu’au bout ;-) Roh quoi, c’est bon, je t’obligerai pas à dormir avec moi ;-))

    Noémie je trouve aussi que lire un bouquin, bien calée dans ses oreillers, c’est vachement plus agréable que plisser les yeux devant un écran, mal assise sur une chaise de bureau ;-)

    Argh en effet Petitelouise, ça traîne, cette histoire de produits dérivés, j’aurai rien de prêt pour Noël, c’est la loose ;-)

  • #28 Esme le 16 décembre 2006 à 15 h 03 min

    Si je commente pas sur le blog de Ron c’est parce que ca veut jamais l’accepter je comprends pas! :-(
    c’est pas juste quand meme!

  • #29 Petitelouise le 16 décembre 2006 à 15 h 04 min

    Et au fait, merci Hélène, puisque c’est certainement toi qui m’a fait découvrir le blog de Ron il y a quelque temps, via les liens…
    Cool, ici il y a des gens en chaussons ici, tout le monde n’est pas sorti faire les courses de Noël ! Haha !

  • #30 Hélène le 16 décembre 2006 à 15 h 06 min

    Bon sang faire des courses de Noël dans la foule et par ce temps, quelle horreur ! Dieu m’en préserve, je préfère rester chez moi à bosser ;-)

    Esme moi aussi j’ai renoncé à poster sur le blog de Ron avec son système infernal ;-)).

  • #31 maryline le 16 décembre 2006 à 15 h 08 min

    ah non moi cet après midi je garde les chaussons, pas envie de me faire écrabouiller, et en plus il pleut, tout le monde sera dans le centre commercial, j’ai commandé mes cadeaux par internet cette année.Il me manque plus que le parfum de belle maman, j’ai peur que ça se casse par la Poste.

  • #32 Hélène le 16 décembre 2006 à 15 h 11 min

    A mon avis maryline si tu le commandes chez Sephora, ton parfum, ils doivent avoir des emballages adéquats avec du papier bulle partout, vu l’importance de l’entreprise on peut espérer que ça soit bien fait ;-)

  • #33 Pascale le 16 décembre 2006 à 15 h 15 min

    Et oh! Vous poussez un peu les filles! Pour mettre un commentaire chez Ron, pas besoin de vous logger si ça vous plaît pas, il suffit de cliquer sur commentaires puis sur poster un commentaire et hop! Z’avez qu’à le signer de votre nom/pseudo puis c’est tout.
    ;-))
    Fais gaffe Hélène, avec des propositions aussi indécentes que les tiennes, la Marmotte va finir par sortir de son terrier!

    Bon, Ron, le tome 2, il sort quand?

  • #34 Esme le 16 décembre 2006 à 15 h 17 min

    oui ben Pascale j’ai essaye je ne sais combien de fois et ben ca marche pas chez moi de poster un commentaire comme ca!
    j’ai essaye aussi de m’enregistrer ben c’est la meme histoire!

    alors bon je poste pas mais j’espere qu’il sait tt le bien que je pense de lui! voila

  • #35 maryline le 16 décembre 2006 à 15 h 22 min

    oui mais un parfum ça se sent ;)
    et il y a un séphora dans le centre commercial ou je me gare pour aller au boulot, j’y ferai un saut en semaine il devrait y avoir un peu moins de monde que ce weekend. Tiens j’y pense il me faut aussi un truc pour l’ex femme de mon copain ( oui on se fait des cadeaux).

  • #36 ron le 16 décembre 2006 à 15 h 27 min

    Le deuxième sort la première semaine de décembre 2007, je l’ai dit à La Chamelle.

    Si tout va bien (et je crois que tout va bien) il y aurait trois trucs en cours…Mon deuxième bouquin, un autre plus geek (sur la musique, j’ai décoché un accord de principe) et, pourquoi pas, un volume II des histoires avec les patients, même si l’idée ne me chamboule pas, rapport à la MASSE incroyable de boulot que c’est, de réecrire des billets, c’est dingue.

    En même temps, je vais pas me plaindre non plus, hein.
    Juste pour info, ça ne paye en rien le loyer, EDF et les croquettes du chat, nous parlons là, pour le moment (qui va durer) de pur plaisir…

  • #37 Pascale le 16 décembre 2006 à 15 h 51 min

    Heu, Esme, oui là depuis quelques jours, je crois que Ron sait qu’on l’aimeuuuu!!
    Moi si je ne poste quasiment jamais de commentaires, c’est surtout car ce que j’écris ne traduit qu’une infime et minuscule partie de ce que je ressens quand je lis certains posts.

    Pfou, décembre 2007, c’est bien loin (jamais content ces lecteurs hein!!). Pas grave, vais me replonger dans les archives, mais je crois que j’ai presque déjà du toutes les lire quand j’ai découvert le blog.
    Profite bien de ces moments, surtout continue à TE faire plaisir, c’est l’essentiel!

    Pardon encore pour le squatt Hélène! Promis, la prochaine fois je viens avec le saucisson.

  • #38 Hélène le 16 décembre 2006 à 16 h 08 min

    Mais enfin arrêtez de vous excuser, tous ! Je suis ravie qu vous preniez cet endroit pour ce qu’il est, à savoir un petit salon douillet et cosy où on s’arrête en passant pour discuter avec les copines (et copains) ;-)

  • #39 maryline le 16 décembre 2006 à 16 h 20 min

    Ron, si tu es encore là… ton chat il mange des croquettes 4 étoiles? caresses à lui.
    et pour la tournée de dédicaces en province, alors???

  • #40 Delphinoid le 16 décembre 2006 à 16 h 26 min

    Rhoooo je viens de lire qu’il y a eu réassort, c’est pour ça que je l’ai trouvé au supermarché du livre. J’ai dû livrer bataille (surtout à la caisse), mais je suis ressortie victorieuse. J’ai acheté 2 exemplaires, un pour chaque oeil.

    Nan j’plaisante, je vais en offrir un ;o)))))

  • #41 Hélène le 16 décembre 2006 à 16 h 31 min

    Bon sang Delphinoid tu vas à la Fnac le samedi après-midi à une semaine de Noël ?? Tu es drôlement courageuse dis-donc ! ;-)

  • #42 Delphinoid le 16 décembre 2006 à 16 h 39 min

    Naaan c’est pas par plaisir, c’est par obligation… j’ai eu une urgence caractérisée ;-)))

    M’en suis pas trop mal sortie, 2 minutes d’attente à la caisse parce qu’ils venaient d’en ouvrir une à l’étage :))))

  • #43 Nathouille le 16 décembre 2006 à 16 h 43 min

    yen a sur Amazon!! commandé mercredi, reçu jeudi (youpi)

  • #44 ron le 16 décembre 2006 à 16 h 44 min

    En vrai, j’ai pas de chat, c’est juste une expression que j’aime beaucoup.
    J’aimerai avoir un chat mais La Marmotte il veut pas. (Serait-il jaloux?)

  • #45 maryline le 16 décembre 2006 à 17 h 02 min

    fais lui la surprise d’une boule de poils pour Noël, il osera pas refuser.

  • #46 ron le 16 décembre 2006 à 17 h 10 min

    Oualala. Tu le connais pas DU TOUT. Monsieur n’est pas du tout genre "oui mon chéri, tu as raison, on va le garder". Je le connais comme si je l’avais fait. Si jamais je lui impose un coup comme ça, il me le rend puissance 1000. La Marmotte est un animal omnivore ET rancunier, faut le savoir.

  • #47 Hélène le 16 décembre 2006 à 17 h 12 min

    Aha, la Marmotte a bien raison, l’Homme aussi rêve d’un chat, j’ai beau adorer les chats, je lui ai dit que s’il en ramenait un à la maison je le foutais par la fenêtre (le chat, pas l’Homme). Aucune envie de m’encombrer avec ça ;-)

  • #48 julie bibliobus le 16 décembre 2006 à 18 h 08 min

    bon si j’ai bien compris la seule chose à faire c’est de laisser tomber tout ce qu’on lit et de se jeter sur celui là séance tenante?
    ok, moi je fais ce qu’on me dit, j’y vais!
    par contre c’est vrai que j’ai jamais réussi non plus à commenter chez ron… enfin si mais ça prend pas mon nom, j’ai jamais compris ce qu’il faut faire pour ça. le blog de ron est génial mais il faut être informaticien pour lui dire! ;)

  • #49 Hélène le 16 décembre 2006 à 18 h 28 min

    Roh tu peux quand même terminer Ainsi soit-elle tranquille, julie ;-) J’attends d’ailleurs ton billet dessus avec impatience ;-)

  • #50 maryline le 16 décembre 2006 à 18 h 40 min

    mais la marmotte l’hiver elle hiberne donc elle est pas censée parler, non?

  • #51 Eva au chocolat le 16 décembre 2006 à 18 h 45 min

    Tiens! Je passais pas loin, j’ai vu qu’on y parlait de Ron, alors je suis entrée… (même pas vrai, je passe ici tous les jours!)

    Ce que j’ai l’impression de connaître de lui me bouleverse assez, et me donne envie de l’avoir là, en face de moi, assis autour d’un café (ou d’un Tariquet, ne soyons pas sectaire), à discuter de choses qui me m’interpellent depuis pas mal de temps… Je ne suis pourtant pas du genre à me rêver des affinités virtuelles avec de parfaits inconnus, mais là je me sens touchée par sa vision de la vie, de la mort, de l’humain (et des Fab Four aussi)…

    Toutes mes félicitations pour ce qui t’arrive, Ron, tu me sembles amplement le mériter. Et profite encore longtemps du plaisir enfantin que te procure toute cette aventure, c’est autant de plaisir en plus pour nous!

    Bises,
    Eva.

  • #52 Valérie de Haute Savoie le 16 décembre 2006 à 19 h 10 min

    Ah Hélène moi j’ai un chat, une petite noiraude, tellement tranquille, et si jolie que c’est un ravissement de la voir se promener chez nous. Je trouve cela moins prenant qu’un chien, elle vit sa vie, et on l’emmène en vacances sans problème. On l’avait pris pour mon fils qui se retrouvait seul, sa soeur partie faire ses études à Lyon, et chance elle est raide dingue de lui et lui apporte son calme.

  • #53 Hélène le 16 décembre 2006 à 19 h 12 min

    Ah Valérie j’ai rien contre hein, comme je disais plus haut j’adore les chats (et je déteste les chiens, c’est en général l’un ou l’autre ;-)), mais je tiens bon, je n’en veux pas chez moi : griffage de canapé neuf, poils, litière et bouffe à acheter, véto pas remboursé par la Sécu, etc… j’ai pas d’enfants, c’est pas pour avoir un chat à la place ;-))

  • #54 Laurette le 16 décembre 2006 à 19 h 15 min

    Bon ben j’ai sauté le pas comme on dit, j’avais des livres et des CD à commander alors j’ai aussi commander celui de Ron, pas indisponible puisque livrable sous 24h à la Fnac !!

  • #55 Hélène le 16 décembre 2006 à 19 h 32 min

    Et voilà, la branche toulousaine de Facholand est gagnée par la ronitude ! ;-)

  • #56 Anne Cé le 16 décembre 2006 à 20 h 49 min

    mdr ! c’est grace à toi Hélène que j’ai découvert Ron (lorsque tu as mis un lien vers son blog en fait). je n’ai pas encore acheté le livre, mais ça va venir, j’attends la fin des vacances, ce sera mon lot de consolation !

  • #57 Shalima le 16 décembre 2006 à 23 h 44 min

    Bon, comme je suis arrivée sur le blog de Ron après la bataille (depuis le billet d’Hélène sur la sortie du bouquin, en fait) je n’ai pas osé laisser là-bas un commentaire de nouvelle groupie, en plus ça cadrait mal avec le ton des dernières notes ! Alors je profite d’être ici une habituée des lieux pour clamer mon admiration, j’aime vraiment ! J’espère qu’il restera encore du stock de livres après Noël, que je le commande quand j’aurais des sous ! ^_^

  • #58 Hélène le 16 décembre 2006 à 23 h 51 min

    Shalima s’ils sont malins à la maison d’édition (et ils ont l’air de l’être), ils ont prévu le coup et fait fabriquer des tonnes de bouquins ;-)

    Donc tu devrais le trouver aussi, Anne Cé ;-)

  • #59 Mouniou le 17 décembre 2006 à 2 h 05 min

    Les livres dont tu parles dans tes billets m’interressent toujours, pour la plupart. Et pour celui-ci, j’aime particulièrement ta façon d’en parler, qui me touche.
    J’avais fait un tour rapide ce matin, sur ton blog, ainsi que sur celui de Ron ; en rentrant ce soir je m’y attarde davantage. A travers son blog (trés chouette), Ron dégage des qualités encore plus chouettes ! (Excusez-moi pour le mot chouette pas trés approprié, vu l’heure + le restau arrosé dont je sors….la précision linguistique m’échappe).

    Curieusement, c’est un livre que j’aimerai beaucoup lire vraiment ! ! Et en même temps ça me fouts la trouille. Trop sensibilisée par deux amies particulièrement proches qui sont entrées à l’hopital, ces deux derniers pour des choses vraiment graves.

    (Je n’avais pas été aussi sensible lors de ma lecture de "La touche étoile"…c’est la loi de proximité comme l’on dit).

  • #60 kila le 17 décembre 2006 à 10 h 57 min

    Je viens de l’ajouter sur ma "lettre au pére Noël".

    J’aime beaucoup les recits de vécu. et la patte de Ron est interressante.

  • #61 Hélène le 17 décembre 2006 à 11 h 32 min

    Je pense que ça te plairait Mouniou, pour peu que le ton vécu du moment ne soit pas trop difficile. Si tu veux tu liras une ou deux nouvelles dans le mien, pour te faire une idée ;-)

  • #62 Mouniou le 17 décembre 2006 à 11 h 46 min

    Je veux bien. Merci Hélène.

  • #63 pomme le 17 décembre 2006 à 11 h 59 min

    Ah ben maintenant j’ai encore plus envie de le lire, si c’était possible ! Bravo Ron, c’est formidable que ton talent soit reconnu, et dépasse le seul cadre de la blogosphère. Bonne chance pour tous tes projets ;-)

  • #64 ron le 17 décembre 2006 à 15 h 52 min

    Merci. Je suis en train, justement, à la seconde où je vous parle de rédiger un truc…de fou…grâce au blog !

  • #65 Lilo le 17 décembre 2006 à 18 h 24 min

    Bah Hélène, t’arrive bien à commenter (à moitié) chez moi, tu devrais y arriver chez Ron. C’est le même principe. ;-)
    Sinon, je profite aussi que tout le monde envoie des poutous pour moi aussi t’en envoyer des énormes poutous publics. Plein plein plein plein.
    Et encore plus, des poutous au champagne pour vendredi. ;-)

  • #66 fanchette le 17 décembre 2006 à 20 h 54 min

    Ah ben voilà… à force de lui faire des compliments, le Blog de Ron a pris la grosse tête : c’est le bug !
    Pas encore acheté le livre mais il figure sur ma liste… trop fort ce Ron !

  • #67 ron le 18 décembre 2006 à 10 h 10 min

    Naaaaaaan c’est Free qui merde :)

  • #68 fanchette le 18 décembre 2006 à 11 h 11 min

    Ah ben voui, ça y’est ce matin ça marche. J’ai pris ma dose de piquouse (la cardio ça déchire !) ;-o
    Bravo Ron pour ce succès
    Mais au fait on dit plutôt "ArguSSSS de la presse"… c’est un détail… mais la Chamelle devrait confirmer ?

  • #69 whakya le 18 décembre 2006 à 19 h 30 min

    Merci Hélène de nous faire découvrir des plumes aussi intéressantes !!!
    Je suis cependant très déçue que le bouquin ne soit pas disponible au Québec… Qui sait, peut-être que je pourrai me le procurer un jour

  • #70 Hélène le 18 décembre 2006 à 19 h 44 min

    Tu veux que je te l’envoie par la poste whakya ? Sans blague, si ça te dit, envoie-moi un mail.

  • #71 ron le 18 décembre 2006 à 20 h 10 min

    Il est disponible au Québec, en Belgique et en Suisse…

  • #72 Hélène le 18 décembre 2006 à 20 h 15 min

    Tiens tiens, tu es toujours là toi ? ;-))

  • #73 ron le 18 décembre 2006 à 21 h 15 min

    :)
    Ben c’est un peu "mon" moment de gloire chez toi, la classe, je connais pas beaucoup de blogs qui ont eu l’honneur d’un billet chez toi alors voilà, je souffle sur les dernières braises de mes "quinze minutes" à moi !

    Je t’embrasse fort

  • #74 Hélène le 18 décembre 2006 à 22 h 38 min

    Pff ben si y’en a plein, des blogs à billets, regarde la rubrique "à chaque jour suffit son blog" ;-) Le tien j’en avais pas parlé avant parce que je me disais que ça n’était même pas la peine, que de toutes façons tout le monde le connaissait déjà ;-)
    Des bisous aussi ;-)

  • #75 whakya le 21 décembre 2006 à 15 h 15 min

    Merci Hélène ! Tu es vraiment très très gentille !!!! Je vais d’abord tenter de le trouver ici pour faire monter ses statistiques québécoises mais si je ne le trouve pas, je t’appelerai à la rescousse !!!
    Décidément, je ne regrette pas d’avoir voulu t’adopter !!!

  • #76 Hélène le 21 décembre 2006 à 15 h 59 min

    ;-))) Ok si tu ne le trouves pas whakya, je te l’envoie et tu m’adoptes ;-)

  • #77 Laurette le 21 décembre 2006 à 19 h 49 min

    Yesss je l’ai reçu aujourd’hui, je m’y mets dès ce soir !!

  • #78 Hélène le 22 décembre 2006 à 0 h 20 min

    Ah, j’ai hâte de savoir ce que tu en penses Laurette !

  • #79 pomme le 28 décembre 2006 à 12 h 44 min

    Alors voilà, on m’a offert le livre de Ron pour Noël. Je l’ai dévoré d’un coup, je n’ai pas pu m’arrêter en route… ce que j’en retiens, c’est l’immense humanité qui s’en dégage… et aussi cette écriture "d’urgence" (ah ah, c’était même pas fait exprès le jeu de mots pourri), ce besoin irrépressible que l’on sent de consigner par écrit ces moments tragiques, pathétiques, drôles, rageurs… humains quoi !
    Merci Ron.

  • #80 Laurette le 2 janvier 2007 à 9 h 46 min

    Comme Pomme j’ai dévoré le livre de Ron.
    J’ai eu des frissons, versé une larme de temps en temps, j’ai été émue tout le long de ma lecture mais aucune angoisse (contrairement à ce que je craignais).
    J’ai du mal à définir exactement mon ressenti, mais je rejoinds Pomme dans son analyse.
    Je conseille la lecture de ce livre à tout le monde, et je remercie Ron pour sa formidable humanité.

  • #81 Hélène le 2 janvier 2007 à 9 h 59 min

    J’ai ressenti la même chose que vous à cette lecture, pomme et Laurette, c’est très bien analysé !

  • #82 lapiou le 8 mars 2007 à 14 h 41 min

    Je suis étudiante infirmière en 2° année et je suis ravie de constater que les aventures de Ron ne passionne pas que les soignants. Il révèle enfin le côté humain, les pensées et ressentiments de la majorité d’entre nous. Ce qui est merveilleux c’est cette impression d’être enfin compris par quelqu’un, de ne plus avoir honte lorsqu’une larme nous échappe en service et surtout la levée de ce tabou concernant l’infirmière "humaine".
    Enfin bref, sur ce je m’en vais retourner à mes révisions de pedo psy!

  • #83 Hélène le 8 mars 2007 à 14 h 45 min

    Sois la bienvenue lapiou ! ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.