La vidéo de la famille Chapman sur la violence domestique

5 septembre 2014

La dignité et l’élégance de la mère de Sam et Nic (les soeurs Pixiwoo, que certaines d’entre nous suivent depuis des années) provoque un immense respect.

Merci madame Chapman, vous êtes une grande dame et vos enfants sont formidables.

24 commentaires Laisser un commentaire
Femmes du monde

Vous aimerez aussi

24 commentaires

  • #1 emi le 5 septembre 2014 à 9 h 27 min

    Bonjour Hélène , sujet tres interessant , malheureusement je ne parle pas assez bien l’anglais pour comprendre cette discussion …
    merci

  • #2 Autumn le 5 septembre 2014 à 9 h 44 min

    Indeed. Les gens forts.

  • #3 Thalie le 5 septembre 2014 à 10 h 31 min

    J’attendais que tu la postes, j’avais besoin d’en parler. Enfin pas d’en parler longuement, mais d’exprimer combien j’avais été touchée par cette vidéo. Elles sont toutes dignes, élégantes, poignantes. Rien de larmoyant (même si j’ai eu les larmes aux yeux), rien de racoleur. Que Sam en parle sans tomber dans le mélodrame, avec le sourire même par moment… elles sont admirables. J’espère que cette vidéo aidera des femmes et enfants qui connaissent le même enfer.
    Bravo à elles trois d’avoir réussi à en sortir, d’oser en parler, de montrer que le bonheur existe après. Et merci Hélène de la relayer, il faut que cette vidéo soit vue.

  • #4 Lulu la tortue le 5 septembre 2014 à 10 h 31 min

    Comme tu le dis si bien : Respect, pour oser parler et se remémorer son histoire perso devant ses filles et des milliers de youtubers.
    Surtout que vingt ans en arrière j’imagine que c’était tabou et que ça l’est encore trop aujourd’hui, même si on avance un peu.
    Bonne journée à tous et à toutes

  • #5 Somadeup le 5 septembre 2014 à 10 h 37 min

    J’ai été étonnée lorsque cette vidéo a été publiée sur la chaîne de Pixiwoo mais en la regarder m’a fait un bien fou. Non je ne suis pas perverse ! J’aime seulement ce type de témoignage très honnête, sans violons à vau-l’eau, et musiques déprimantes. Cette vidéo m’a fait du bien car elle montre qu’on peut s’en sortir même après avoir vécu une période si difficile. Je trouve dingue que la Mme Chapman en parle si ouvertement (même si elle avoue avoir été assez réticente).
    C’est un peu bête de penser à ça, mais j’imagine leur père voir la carrière de ses filles et j’espère qu’il se mord les doigts de mépriser autant les femmes.

  • #6 Missdior le 5 septembre 2014 à 12 h 30 min

    Je ‘ai pas tout compris mais la violence frappe quelque soit le milieu social. Chapeau à cette mère et à ses filles .

  • #7 max le 5 septembre 2014 à 15 h 41 min

    Une femme tres forte

  • #8 Mare le 5 septembre 2014 à 17 h 15 min

    Ayant été bénévole sur une ligne d’écoute contre le viol, ce genre de témoignage me met le cœur en miette et me rappelle toutes les horreurs qu’on peut entendre à propos de la violence (sexuelle, physique ou mentale/émotionnelle) faite contre les femmes. C’est un sujet dont on devrait plus parler et surtout quelque chose qu’on ne devrait pas pardonner ou oublier en tant que société (l’exemple Chris Brown pour n’en citer qu’un). Je suis très admirative des femmes qui prennent la parole sur ce sujet si délicat, surtout quand on en est une survivante. J’avais vu une conférence TED sur Youtube sur le sujet, c’était poignant.

  • #9 Didichoups le 5 septembre 2014 à 17 h 28 min

    Vraiment dommage que je n’ai pas tout compris( j’ai compris le principal), mais malgré tout, c’était très touchant.
    Une bonne âme n’aurait-elle pas envie de sous-titrer cette vidéo ?

  • #10 Sophie le 5 septembre 2014 à 20 h 12 min

    Merci Hélène pour cette formidable vidéo. J’ai moi-même il ya qq années appelé la police pour ma voisine. Comme Mme Chapman le dit, ce n’est pas facile de partir pour ces femmes car elles ont peur de se retrouver sans rien, sans logement, sans aide. Ma voisine n’est pas partie malgré mon appel et il est vrai que je ne comprenais pas pourquoi. Puis je me suis rendue compte que c’était elle qui devait prendre cette décision. Merci encore Hélène d’aborder ce sujet sur ton blog.

  • #11 olivia le 5 septembre 2014 à 20 h 23 min

    Je suis déçu de ne pas parler anglais…arf :(

  • #12 Pauline le 5 septembre 2014 à 20 h 47 min

    Bonsoir à tous et à toutes,

    Je ne commente que très rarement sur ce blog, que je suis depuis quasiment le début. Cette vidéo m’a touchée et merci Hélène de la diffuser.
    J’ai moi-même été victime de violence puis harcelée pendant plus d’un an par un homme. Je connais de ce sentiment de honte, de culpabilité, on se dit que c’est sa faute et on ne fait rien, on se tait. Mon histoire est différente de celle de Mme. Chapman mais mon message aux autres femmes est le même : parlez-en ! Ce n’est pas une honte, ce n’est pas votre faute ! La violence est quelque chose d’inacceptable ! On ne frappe pas une femme parce-qu’on l’aime comme certains peuvent le dire, c’est faux, on la frappe parce-qu’on veut la dominer, lui faire peur, la briser. Il n’y a pas d’amour là-dedans.
    J’ai mis un an avant de pouvoir en parler à quelqu’un et j’ai vu un psy. J’ai mis du temps à m’en remettre, même si bien sur c’est quelque chose qui marque à vie. C’est parce-que j’en ai parlé que j’ai pu sortir de cet engrenage infernal et aujourd’hui je suis heureuse, entourée de ma famille et mes amis qui ont été d’une aide incroyable et j’ai rencontré un homme génial.
    Il est important de diffuser ce message, et je trouve que les blogs et les chaines YouTube de beauté sont un formidable moyen.
    Merci Hélène, et encore une fois, parlez-en que ce soit à vos proches, votre médecin, un psy, une assistante social, dans une association mais faites-le !
    Très bonne soirée à tous et à toutes !

  • #13 Pauline le 5 septembre 2014 à 20 h 49 min

    P. S. : Je me rends compte que je parle seulement de la violence faite aux femmes. Bien évidemment qu’il existe des cas de violence faite aux hommes. Mon message est le même : ce n’est pas normal, parlez-en !

  • #14 Joëlle Mahé le 5 septembre 2014 à 21 h 00 min

    AH Chneu!!!J’aurai tant aimé comprendre tout ce qui s’est dit mais mon anglais n’est pas assez poussé.Comme Didichoups le suggère pourrait on sous titrer le dialogue?
    Mon mari est policier d’intervention d’urgence (police secours) et est régulièrement confronté à ces femmes qui tabassées à mort portent plainte ,et ,trois jours après retirent leur plainte, car le prison pour l’homme suivit de leur solitude et souvent leur dépendance financière ou tout simplement l’amour immodéré qu’elle leur porte ,font qu’elles renoncent jusqu’à la prochaine fois souvent pire.
    Dans les milieux aisés c’est souvent l’alcool qui pousse les hommes à battre leur femmes qui ont trop honte pour avouer leur calvaire et les plaintes sont plus rares car leur mode de vie les isolent dans de belles maisons sans voisins qui n’entendent pas pour appeler la police.
    Bravo à toi de soulever encore une fois une réalité hélas bien réelle et n’hésitez pas à faire le 17 si votre voisine hurle !!!!!Bizzz Joëlle

  • #15 Hélène le 5 septembre 2014 à 21 h 11 min

    Pauline: je pense en effet que c’est la seule chose qu’on puisse dire et recommander : parler.

    Joëlle Mahé: je ne suis pas sûre qu’il soit possible de sous titrer la vidéo si on n’en est pas l’auteur :-(

  • #16 sylvie;-) le 5 septembre 2014 à 22 h 22 min

    Ce n est pas possible mon anglais est trop faible :-(
    Mais poster cette video c est deja rendre ce probleme plus visible!

  • #17 L’Affreuse le 5 septembre 2014 à 23 h 20 min

    Je trouve bouleversant le passage où l’une des filles (je suis désolée, je ne sais pas qui est qui…) raconte que c’est en allant chez une amie un jour qu’elle a réalisé que ce qui se passait chez elle n’était pas normal, et que ce n’était pas ainsi dans toutes les familles…
    (en espérant que j’ai bien tout compris…)

  • #18 pâte à crêpe le 6 septembre 2014 à 10 h 20 min

    Bravo à elle et merci d’avoir surmonté ses réticences, sa honte car je crois que c’est trèsdur quand on a subi des violences (physiques ou psychologiques dans mon cas), c’est de se regarder en se disant « mais comment je peux/j’ai pu vivre cela, laisser faire et ne rien dire? ». Je suis très touchée par cette vidéo.

  • #19 Hélène le 6 septembre 2014 à 11 h 45 min

    L’Affreuse: oui tu as bien compris ;-)

  • #20 TheUglyDuckling le 6 septembre 2014 à 17 h 38 min

    Merci pour ce post. Je n’aurais jamais cru que les Pixiwoo avaient subi ça….Durant la vidéo j’étais à la fois triste et heureuse…Triste pour elles et heureuse car j’ai subi la même chose et voir ce qu’elles sont devenus m’apporte beaucoup d’espoir ! Leurs mère est parfaite ! J’aurais aimée que la mienne soi aussi courageuse et nous sortent de cet enfer…

    Et je comprends tellement quand Nic parle de cette ambiance pesante constante qu’il y avait dans leur foyer. C’est insupportable ! C’est comme vivre près d’une bombe près à exploser à tout moment…On ne sait plus ce qu’on doit dire, faire, comment agir de manière générale…Chaque actions doit être penser et réfléchis pour s’assurer de ne pas énerver ces MALADES ! et puis de toute façon c’est peine perdu. Mon père m’as frappé parce que je voulais regarder un épisode de Sex & the city un soir plutôt que d’aller me coucher….???? Aller comprendre…

    Tout ça pour dire que la seule chose à faire face à ces « erreurs de la nature » c’est de les fuire ! Même si c’est la famille ! J ‘ai vu tellement de gens qui sont complétement « attaché » à leur famille, qui les maltraitent, les rabaissent en permanence… Ils sont malheureux comme tout mais ne disent rien parce que c’est la « famille » et que les liens du sang sont plus fort que tout et qu’on s’aiment etc…. Tous ça c’est juste un ramassis de BETISES !!!
    La famille c’est l’Amour, le respect, le soutient et sa se choisis selon moi. C’est une sorte d’honneur qui se mérite !

    PS: Désolé pour les fautes d’orthographes !

  • #21 Syd le 7 septembre 2014 à 11 h 07 min

    Très bonne vidéo des soeurs Chapman, qui va a l’essentiel. En avril ma meilleure amie est partie de chez elle avec sa mère et sa petite soeur après un énième clash familial. Alors que je la connais depuis 23 ans, j’ai appris que petite, alors qu’elle n’arrivait même pas à à la hauteur de la taille de sa mère, elle essayait déjà de séparer ses parents pour que son père arrête de taper. Il n’a jamais tapé les enfants, mais c’était des menaces tout le temps, réfléchir à ce qu’il faut dire pour ne pas que ça explose. Je le connais depuis que je suis petite, il a toujours joué sur un faux second degré. Et à côté de ça, c’était un vrai papa poule qui nous achetait toujours des gâteaux, des glaces quand on était petites, nous emmenait à Disneyland, etc… C’est dire à quel point ce genre de situation peut être complexe. La première chose qu’il a dite après qu’elles soient parties, « on était un modèle pour les autres familles ». Tant que le reste était sous couvert.

  • #22 Valérie le 7 septembre 2014 à 21 h 47 min

    Quelle dignité. Je suis très émue par cette vidéo.

  • #23 Ingrid le 8 septembre 2014 à 22 h 08 min

    What exactly did this woman’s husband do??? I cannot understand it either. He took a man lover??? Can someone explain exactly.

  • #24 Ingrid le 8 septembre 2014 à 22 h 09 min

    I would also like to know how did Mrs. Chapman support herself and her family after she separated from her husband???

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.