La saga du chudidarh

21 avril 2006

tanjoreJe viens de réaliser que rien ne vous oblige à aller lire mon journal de voyage en Inde du Sud, ce qui est bien dommage (pas au point, cette dictature). Je m’en vais donc vous raconter des trucs de fille de là-bas, ça vous fera une petite sélection.

Quand les indiennes ne sont pas en sari elles portent le plus souvent un ensemble appelé chudidarh dans le sud et salwar kameez dans le nord, composé d’un pantalon resserré en bas et d’une longue tunique, avec étole assortie. Elles sont rarement habillées à l’occidentale en dehors des grandes villes, et même là c’est à peine moitié-moitié.

Les écolières sont en uniforme, jupe bleu marine et chemisier blanc ou chudidarh (une couleur par classe, comme sur la photo, prise par l’Homme au grand temple de Tanjore).

Ce sont comme chacun sait les plus belles femmes du monde, et bien entendu je mourais d’envie de leur ressembler (ça fait partie du syndrome indien). Dans un moment d’égarement, j’ai cru qu’il me suffirait de m’habiller comme elles pour y parvenir, et me suis lancée avec fougue dans la quête du chudidarh idéal à travers le Tamil Nadu (capitale Madras, en bas à droite sur la carte).

J’aime autant vous dire que trouver une fringue à ma taille dans ce pays de tanagras délicates relève de l’exploit, et j’en ai essayé des machins trop petits avant de trouver mon bonheur.

Je ne compte plus les fois où je me suis retrouvée en pleine rue devant une échoppe de vêtements, coincée les bras en l’air dans une tunique taille 12 ans (of course madam it is your size), rouge et suante (30 degrés, 80% d’humidité, super pour faire des essayages en gardant ses vêtements dessous), et glapissant hargneusement à l’Homme de me sortir de là au lieu de se bidonner.

Le pantalon en revanche est fait pour aller à tout le monde, car on ne l’essaye pas et à partir d’un certain âge les indiennes sont de sacrées matrones. Il est très large au niveau du postérieur, resserré aux chevilles, et noué par un lien coulissé à la taille. Trop classe je vous dis que ça. Heureusement qu’il y a la tunique par-dessus, j’ai jamais vu un truc aussi moche et peu seyant.

J’ai fini par opter pour le sur mesure, extrêmement courant en Inde et qui coûte peanuts. J’ai choisi un tissu rose layette dont j’étais persuadée qui me ferait ressembler à une créature fine et brune aux gestes délicats. C’était compter sans mes cheveux très courts à l’époque, mes lunettes, ma peau blanc occidental et mon gabarit de mangeuse de camembert. Le tailleur a dû s’y reprendre à deux fois parce que même les manches étaient trop étroites. J’avais l’impression d’être Josiane Balasko au pays des elfes. Hyper bon pur l’image de soi.

Bon public et contente malgré tout, j’ai enfilé fièrement mon ensemble rose pour aller au temple pendant que l’Homme se roulait par terre de rire en découvrant la coupe du pantalon (honnêtement il y a de quoi).

J’en ai fait faire un autre dans un boui-boui de Pondichéry où les mecs parlaient à peine anglais et où j’ai expliqué par gestes que je voulais une application de motif rose sur fond rouge ou l’inverse (résultat : d’après l’Homme je ressemble avec ce truc à Bozo le Clown, je l’ai jamais porté).

J’en ai acheté un bleu nuit dans une échoppe de Chidambaram, bled si peu touristique que les vendeurs ont demandé à être pris en photo à mes côtés (les indiens font beaucoup ça, quand on est en maillot de bain c’est plus embarrassant).

J’ai trouvé les deux plus beaux dans une boutique bobo de Cochin, ils ont été parfaits pour sortir dans les restos chics et les bars branchés de Bangalore.

C’est une tenue très agréable à porter parce qu’elle masque les formes du corps. En Occident on n’a pas l’habitude de ne pas montrer son corps (tout est plus ou moins moulant), et c’est extrêmement reposant.

Porter un chudidarh m’a donné accès à une autre idée du vêtement : celui qui est fait pour protéger et couvrir le corps, et non l’exhiber, tout en restant ravissant et très féminin. Et ça, quand on n’est pas foutue comme Laetitia Casta, c’est une découverte super agréable !

48 commentaires Laisser un commentaire
Looks

Vous aimerez aussi

48 commentaires

  • #1 Esme le 21 avril 2006 à 14 h 13 min

    Je l’ai lu en entier ton recit, et il y a de ca maintenant deux ans quand j’etais a Athenes! tu t’en souviens??

    en tous cas j’adore ce genre de recit! ca donne vraiment envie d’y aller!!

  • #2 Hélène le 21 avril 2006 à 14 h 19 min

    C’est vrai Esme, c’est autour de ça qu’on s’était parlé pour la première fois ;-)

  • #3 édith le 21 avril 2006 à 14 h 20 min

    ça me rappelle des souvenirs ! notamment les yeux ébahis de bonheur de mon homme (que j’approuve) devant toutes ces déesses qui sont sublimes même dans le plus modeste sari.
    J’ai aussi testé les couturiers de pondicherry, j’avais amené un modèle de petite robe parfaite que je voulais faire reproduire… le résultat était catastrophique ! sans parler du moment où le tailleur devait prendre les mensurations sans trop approcher mon corps (çà ne se fait pas), du coup, au premier essayage je flottais dans la robe et au second, il a fallu ajouter des bandes sur les côtés !!! Mais j’adore finalement le résultat et chaque fois que je la porte, je reaprs un peu là bas, c’est bon …

  • #4 Aurelia le 21 avril 2006 à 14 h 36 min

    Coucou Helene,

    C’est l’ancienne petite stagiaire de RepublicTours, je ne sais pas si tu vas te souvenir…! J’ai decouvert (presque) par hasard ton blog, que je trouve tres interessant et surtout tres bien ecrit! Plein de choses a lire, j’adore! Un magazine on line!

    J’en profite pour rebondir un peu a ton article, j’ai une amie qui est Sri Lankaise, et c’est fascinant, je lui pose des tas de questions, elle me raconte enormement d’anecdotes… c’est passionnant! Et c’est vrai comme tu le dis, elle est tres jolie…!

    Je suis contente pour toi que tu ais trouve un autre job, a bientot!

  • #5 Anne Cé le 21 avril 2006 à 14 h 36 min

    Moi z’aussi je l’ai lu ! et j’ai bien aimé ton récit. ça m’a donné encore plus furieusement envie d’y aller. en plus Rufin y est déjà allé et ne se gêne pas pour égrener ses souvenirs ce qui accentue encore et toujours cette envie.

    Par contre, le côté obligatoire je ne suis pas trop pour… j’ai bien aimé justement que ce soit un peu confidentiel, tu y accèdes si tu as un peu de curiosité… j’adore faire des trouvailles dans ce genre sur les blogs !

  • #6 annick le 21 avril 2006 à 14 h 39 min

    Le récit de tes essayages m’a fait hurler de rire !!! encore un grand moment de lectureaujourd’hui ! Que dire d’autre ? Des photos !!!!!!!!!!!!! (Promis on ne se moquera pas !…)

  • #7 Anne Cé le 21 avril 2006 à 14 h 44 min

    Ah, et j’oubliais !
    Pour rebondir sur cette histoire de vêtements exotiques, j’ai aussi expérimenté le sur-mesure au Togo.
    D’ailleurs, dit en passant, le gabarit africain est nettement moins complexogène que le gabarit indien.
    J’ai adoré choisir le tissu sur le marché, palabrer avec la couturière qui nous avait sorti toute la garde-robe de ses filles pour qu’on choisisse le modèle qui nous plairait… et au retour tenter de trouver une occasion de ressortir ces nouvelles pièces de ma garde-robe… parce qu’on a beau faire, certains motifs et certaines formes ne sont pas si faciles à porter… ;o))) et encore, j’ai résisté je n’ai pas rapporté de boubou !!!

  • #8 Hélène le 21 avril 2006 à 14 h 50 min

    Ca alors Aurelia, toi ici ! Je suis ravie de te retrouver ! ;-) Sois la bienvenue ;-)

    Le coup du vêtement exotique dans lequel on est super ridicule sortie du contexte, je connais, je vois très bien ce que tu veux dire Anne Cé !

    Annick j’ai bien pensé mettre une photo de moi (j’en ai des miraculeusement pas trop moches), mais ça me faisait plaisir de vous faire découvrir celle-ci que j’aime beaucoup ;-)

  • #9 Marjorie le 21 avril 2006 à 14 h 56 min

    Je me les suis fait faire les vêtements. Directement à ma taille, mais moins jolis que les "ready made". J’en ai rapporté un ensemble rouge pêtant que je n’ai jamais remis, une chemise rose extraordinaire, et des tenues blanches avec des broderies. A part l’ensemble rouge, je n’ai rien sauvé de la première lessive: il a tout contaminé (c’était pas malin non plus de tout mélanger). Sinon, j’ai aussi ramené des amibes (mes amies pour la vie), mais c’est encore une autre histoire…

  • #10 Ln75 le 21 avril 2006 à 15 h 01 min

    Bon moi j’avoue, j’ai téléchargé ton récit sur mon nordi et je lis de temps en temps quand j’ai un moment … et je n’ai pas terminé.
    Par contre je me suis vraiment bidonnée en lisant ton récit d’aujourd’hui … Ce qui est bien c’est qu’on n’a même pas besoin d’avoir beaucoup d’imagination pour t’imaginer en situation !!!

    Aah merci, c’est vraiment super pour commencer le week end …

  • #11 Melina le 21 avril 2006 à 15 h 05 min

    J’avais lu ton fameux récit, et je me demandais justement à quoi ressemblait un chudidarh :-) Comme Anne-Cé, je trouve ça bien que ça soit un peu caché, ça donne l’impression de découvrir un petit trésor…

    Une de mes amies a été complètement transformée par son voyage en Inde, comme si elle avait découvert sa féminité : elle qui ne portait jamais ni bijoux ni vêtements colorés est revenue avec une collection impressionante de bijoux en argent et de tuniques !

    Tout ça me donne vraiment envie d’aller en Inde…

  • #12 lili le 21 avril 2006 à 15 h 38 min

    Hmm que de souvenirs de fashion victim (victim surtout) tu rallumes ;o)
    J’ai un sari à fleu-fleurs, je ne sais pas trop quand le mettre. Une soirée Facholand peut-être, sinon je ne vois pas.
    J’ai essayé des vêtements taille 12 ans aussi, hu hu… mais en plus j’ai été obligée de les acheter, la compagnie aérienne m’avait égaré ma valise et je pelais de froid à Hong Kong. C’est fou ce que les Chinoises sont petites. Et menues. Et minces.
    J’ai porté au moins une fois les fils de couleur que les Népalaises se tressent dans les cheveux.
    J’ai un chapeau kazak en feutre, un chapeau d’homme noir et blanc superbe. Là c’est un cadeau mais j’ai juré de le porter. Je ne me suis pas encore exécutée, il faut que je trouve une occase, fichtre.

    On peut faire une soirée souvenirs de voyage, peut-être?

    Ah au fait, la kameez ou kamiz qui se porte sur le shalwar, c’est le même mot que chemise, j’ai appris ça récemment ;o)

  • #13 Valériane le 21 avril 2006 à 15 h 41 min

    Moi aussi j’avais adoré porter ces vétements en Inde, mais on appelait ça un Penjabi à pondicherry. Il me semble que c’est plutôt réservé aux jeunes femmes et qu’ensuite ( en gros une fois mariée) la tradition veut qu’elles portent le sari.
    J’en ai ramené que je n’ai jamais reportés, sauf les étoles qui peuvent servir de paréo tant elles sont immenses. Ah et c’est utile pour les soirées déguisées.
    Par contre pour moi le sari est un peu décevant, surtout à cause du petit haut à porter dessous qui est plus-que-moulant : boudinant.

    Ce que je retiens surtout c’est la vivacité des couleurs, des roses comme sur la photo, des verts des jaunes.. On est loin d’une telle liberté chez nous.

  • #14 Hélène le 21 avril 2006 à 15 h 55 min

    Et oui Lili, et salwar (le pantalon) vient de sarrouel ; un sarrouel et une chemise ;-)

    J’ai cru aussi que les jeunnes filles portaient le pendjabi et les femmes mariées le sari, Valériane, mais j’ai vu des mères de famille en pendjabi aussi, donc il n’y a visiblement pas de règles définie (à ma grande déception, moi qui adore coller des étiquettes partout ;-))…

    Le sari c’set super difficile à porter pur une occidentale, autant le chudidarh peut ne pas être ridicule, le sari c’set vraiment difficile… pourtant dieu que c’est beau !!

  • #15 édith le 21 avril 2006 à 16 h 43 min

    j’ai aussi vu des jeunes femmes non mariées porter le sari…
    Dans la série élégance, je trouve que les tenues masculines sont aussi très belles, ces grandes et longues chemises chatoyantes, quelle allure !

  • #16 doodoo le 21 avril 2006 à 17 h 59 min

    Je viens de lire un bon bout de ton récit. Vraiment intéressant!! Vous semblez former un couple super sympa et très ouvert. Tu sais regarder des choses très différentes de ton mode de vie habituel sans jamais porter de jugement. Cà ne m’etonnerait pas que tu incites beaucoup de lectrices à partir en Inde!! Pour ma part, ce pays venait en position 5 des voyages à faire absolument (Apres la colombie, le Japon, le mexique et la chine) mais je pense qu’après ce récit l’inde a gagné deux marches (donc juste après le Japon)!!
    Ce qui m’a amusée surtout, c’est que tu racontes presqu’à chaque fois ce vous avez mangé et je suis impressionnée: tu es capable de manger aussi piquant? J’ ai mangé Indien pour la première fois la semaine dernière et j’ai ADORE, j’ai hate de recommencer. Mais je n’ai pas ton ouverture d’esprit sur la nourriture: je n’ose pas toujours essayer et la présentation du plat peut me bloquer (pourtant Dieu sait si chez moi les plats ne sont pas toujours BEAUX, c’est peut-être dû à un estomac bien fragile!!

  • #17 Prawn le 21 avril 2006 à 18 h 12 min

    A propos de vêtement locaux, je connais quelqu’un qui avait aâââdoré porter la burka (ça s’écrit comment ?), elle trouvait que c’était supêêêr pratique, qu’on pouvait aller partout avec.
    Euh… Certes, un peu loin de la girlitude, peut-être… et ma mère-la-féministe a failli tomber à la renverse en entendant ça !

  • #18 claire le 21 avril 2006 à 18 h 51 min

    salut les filles!
    je suis originaire de nouvelle calédonie et chez moi les femmes portent facilement des robes tahitiennes (très féminines, très colorées,pleines de motifs et de froufrou). je dois avouer qu’à Aix-en-provence, où je suis depuis 8 ans, c’est un peu la loose quand j’en met une…snif…parce que le regard des autres, ça compte, surtout quand ils ont l’air morts de rire!
    Heu, je crois que je fais un peu de hors sujet, non?

  • #19 Kilis le 21 avril 2006 à 18 h 56 min

    Tiens, moi aussi jadore les pendjabi (j’ai jamais appelé ça chudidarh). J’en avais deux : un vert et un beige crème en soie. Le beige crème fait la joie de ma soeur (qui ne le porte jamais, la haine) et le vert, je le porte assez souvent (quand il ne se déchire pas, il vieillit le pauvre).

    Mais sur moi, ça fait à peine exotique…

    …la vie est une jungle !

    Bisous

  • #20 Lucette le 21 avril 2006 à 19 h 23 min

    Je viens de finir une semaine super difficile, je n’ai guère eu de temps pour naviguer sur le net, mais ce soir en rentrant, j’ai pris le temps de te lire, oh quelle bonne idée, j’en pleure encore (de rire bien sûr), la description de tes essayages, a été un fabuleux moment, cela m’a fait pensé aux premiers "cosmo", dans les années 75, c’était à me tordre de rire. On devrait te proposer comme anxiolytique, cela coûterait moins cher à la sécu, et cela serait très sain.

  • #21 lazycéline le 21 avril 2006 à 19 h 30 min

    je n’ai jamais fait de commentaire par ici, mais je n’y résiste plus : j’adore l’inde! j’y ai vécu une bonne partie de mon enfance, et dans ma région (le west bengal), on appelait ca un penjabi! j’en ai encore, des penjabis pour les jours de fetes, des penjabis pour sortir, des penjabis pour glander, des tout abimés, des tout neufs encore, avec des manches longues pour l’hiver, des manches courtes pour l’été, des rouges, des blancs, des roses, des de toutes les couleurs! Dans lesquels je ne rentre plus bien sûr..l’Inde m’a pas mal influencée dans ma féminité (comme la copine de mélina!) : bijoux en argent et étoles! Te lire me donne vraiment envie d’y retourner!

  • #22 Laurette le 21 avril 2006 à 19 h 32 min

    J’étais morte de rire en lisant tes essayages. J’ai lu depuis longtemps, en fait depuis que je connais ton blog, ton voyage en Inde, c’est le rêve de mon homme, moi j’ai un peu peur de me sentir mal, vous connaissez ce fameux mal des voyages, quand on croit devenir fou ? depuis que j’ai lu un article sur ce sujet j’ai peur de voyager dans ce genre de pays…
    Bon mes beaux parents qui voyagent beaucoup (c’est pas mal la retraite pour ça) me raménent des fringues des pays qu’ils visitent, généralement je les mets pour rester at home, bon j’avoue par peur du ridicule.
    Bon si mon minou est très gentil peut-être que j’accepterai le voyage en Inde, le problème c’est que lui le voit un peu en routard et ça pour moi c’est niet !! Alors un compromis entre les 2 peut-être, du confort et de l’aventure (mais pas trop).

  • #23 Fred le 21 avril 2006 à 19 h 33 min

    J’avais lu ton écrit avant Noël en fait… Cela m’a renforcée dans mon envie d’aller en Inde…

    C’est rigolo tes descriptions d’essayage…

    Je trouve qu’en fait quand on pense aux tissus que l’on toruve ailleurs dans le monde nos tissus occidentaux sont super ennuyeux! J’ai des copines qui sont revenues d’un stage au Burkina Faso avec des vêtements avec des articles sur les droits de la femme ou des textes divers colorés ou des motifs chouettes! Ou bien c’est l’exotisme que je trouve chouette mais j’avoue qu’une tunique avec dessus "journée internationale de la femme" ca pourrait faire un chouette uniforme (bon si y’a des uniformes à facholand) de facholand nan?

  • #24 Hélène le 21 avril 2006 à 19 h 37 min

    Lucette et lazycéline je vous souhaite la bienvenue ! ;-)

    Ca fait plaisir de lire des filles qui portent des chudidarh, ça alors ! Ca m’arrive pas souvent d’en rencontrer ;-)

    En fait Kilis ça change de nom selon les états, comme il y a genre 500 dialectes en Inde, on n’est pas sorties du bois ;-))

    Ton commentaire n’est pas du tout hors sujet claire, et j’adorerais avoir une robe tahitienne, j’ai une passion délirante pour les motifs de fleurs d’hibiscus et ça doit être méga confort !
    Ceci dit je comprends que sur le cours Mirabeau ça soit moyen adapté ;-)

    Doodoo je suis flattée que tu te fasses une si haute idée de mon ouverture d’esprit, mais je crains de n’être pas si extraordinaire dans la réalité ;-)

    Prawn je vois ien le coup de la burka, et je comprends que ça soit pratique pour la même raison qui m’a fait trouver pratique le Chudidarh : les gens te foutent la paix quand tu portes ça, et de temps en temps, dans ce genre de pays, ça fait du bien ;-)

    Edith les tenues traditionnelles des hommes sont en effet très belles, malheureusement ils les portent rarement en dehors des cérémonies et sont le plus souvent habillés à l’occidentale (ou en chemise + dhoti dans le sud, une pièce de coton enroulé sur les reins).

  • #25 deedee le 21 avril 2006 à 19 h 43 min

    J’avais lu ton journal pour ma part, j’étais époustouflée. ilfaudra qu’on en discute un jour d’ailleurs… Quelle expérience !

  • #26 Hélène le 21 avril 2006 à 19 h 47 min

    Tu es choute Deedee mais il n’y a vraiment pas de quoi être époustouflée, l’Homme a passé des mois seul en Inde dans des conditions pas toujours rigolotes, alors que là on était deux et on voyageait très confortablement ;-)

  • #27 Traou le 21 avril 2006 à 20 h 42 min

    Oui, moi aussi, où j’étais (Gujarat), on appelait ça un penjabi. Une indienne m’avait expliqué que les femmes du Penjab avait porté ce vêtement en premier (un pantalon, inimaginable !) parce qu’il faisait plus froid là-bas. J’en ai porté tout le long de mon séjour, j’adore. C’est effectivement très féminin, même si on est ronde. J’avais vu ça comme l’habit de tous les jours. J’en avais acheté un brodé magnifique, pour aller au mariage où j’étais invitée, et en fait j’étais la seule femme à ne pas porter le sari… Sari que j’ai porté une journée, et qu’on m’a offert. C’est super agréable à porter, mais je serais bien incapable de le remettre toute seule sans me retrouver en culotte dans la demi-heure…

  • #28 Hélène le 21 avril 2006 à 21 h 55 min

    J’avais lu ça sur ton blog Traou, quelle chance tu as d’avoir assisté à un mariage !

  • #29 Blackbird le 22 avril 2006 à 9 h 34 min

    Dysmorphophobie, quand tu nous tiens… Mais ma chère Hélène, tu es ravissante de nature, tu devrais le savoir – moi je le sais sans t’avoir vue, rien qu’à te lire. Alors voici une méthode pour t’en persuader : demandes à l’Homme de te le dire au moins une fois par jour, avec conviction. Je suis sûr qu’il est d’accord avec moi, et qu’il le fera volontier. Tu finiras par y croire toi aussi. Puis arrêtes de te cacher. Mangeuse de camenbert? et alors?

    Je t’embrasse – Blackbird

  • #30 Blackbird le 22 avril 2006 à 9 h 49 min

    post scriptum: j’ai rapporté du Népal une tenue traditionnellle des moines tibétains, safran et bordeaux, et je comprend tout à fait tout ce que tu écris.

    Blackbird

  • #31 Delphinoid le 22 avril 2006 à 11 h 07 min

    J’avais vraiment trouvé ton journal génial quand je l’avais lu, ça m’avait donné envie d’aller en Inde alors que je n’avais jamais été attirée plus que ça par ce pays…

    Ta description de tes essayages est vraiment rigolote, on croirait mes tentatives pour mettre le sarung traditionnel indonésien (j’ai oublié le nom, j’espère que ma mère ne nous lit pas hu hu), quand je le mets j’ai l’impression d’être un saucisson, je suis obligée de me faire assister si je veux ressembler à quelque chose de potable et ne pas perdre ma jupe après avoir fait trois pas ;))

  • #32 poulette le 22 avril 2006 à 12 h 53 min

    J’ai bien sûr lu moi aussi ton blog de fond en combles, du premier au dernier post, et notamment le récit du voyage en Inde.
    C’est d’ailleurs à cette occasion que je me suis aperçue que derrière le coté facholandien, on trouvait sans peine quelqu’un de profond et de vraiment intéressant

  • #33 Hélène le 22 avril 2006 à 13 h 02 min

    Roh oui poulette, heureusement que je ne suis pas qu’une écervelée superficielle, ce searit invivable (pour les autres comme pour moi) ! ;-))

    Delphine le sarong c’est magnifique, tu en as un ? Tu me montreras un jour ?

    Blackbird je crois que tu n’as pas bien lu ce billet, où je ne fais absolument pas de crise dysmorphophobique. Le sujet est tout autre…
    Je n’ai pas de problème pour me trouver jolie, tes conseils sont gentils mais tout à fait inapropriés ;-)

  • #34 marion le 22 avril 2006 à 13 h 37 min

    uen fois de plus bidonnée à te lire … j’adore ton écriture :o)
    Comm Ln, je lis des passages de ton voyage de temps en temps, et je n’ai pas lu celui ci. La description de l »essayage est tordant !!!! je me souviens de toutes les fois où j’ai voulu me faire rapporter une petite robe chinoise comme celle que tu m’as donnée, et où les expatriés à Ho,g Kong me disaient que je n’y rentrerai jamais ma poitrine :o))))))
    Les vêtements indiens sont vraiment de toute beauté, et j’ai la chance d’admirer parfois des patientes indiennes qui viennent se faire soigner, habillées en sari (je ne crois pas connaître quoique ce soir d’aussi beau dans toute la garde robe féminine possible)
    L’Inde m’a toujours attirée, fascinée … j’espère pouvoir y aller un jour, ce sera après le Tibet en 2007 !

  • #35 Alex le 22 avril 2006 à 15 h 29 min

    Je trouve ton site vraiment super très fourni par des choses vraiment intéréssantes. J’adore les voyages mais n’en est pas trop la possibilité pour l’instant donc lire tes articles m’emmènent quelques temps ailleurs et c’est un plaisir à chaque fois!! perso je viens juste de rejoindre le monde des blogs et je rencontre quelques difficultés comme celle de mettre plus de 10 billets sur la page d’accueil ou au moins de trouver où se situe la deuxième page avec les anciens articles!! :s Pas toujours facile! enfin dans tous les cas je souhaite bonne continuation à ton blog de fille qui est un vrai plaisir de l’esprit ;)

  • #36 Hélène le 22 avril 2006 à 15 h 32 min

    Merci Alex de blonde attitude ;-) Reviens quand tu veux, tu es la bienvenue !

  • #37 Valériane le 22 avril 2006 à 18 h 18 min

    Bon, j’ai ressorti le lonely planet Inde.
    Est-ce que Facholand possède un ministère du tourisme organisateur de voyage en groupes????

  • #38 Hélène le 22 avril 2006 à 18 h 29 min

    Ca a été mon métier pendant 8 ans, s’il le faut je dois pouvoir le faire Valériane ;-)
    Sinon la ministre du tourisme c’est Mithra, et celle des transports c’est Gloria ;-))

  • #39 arundhati le 25 avril 2006 à 20 h 53 min

    J’adore ton blog, je l’ai lu plusieurs fois, j’ai fait presque le méme voyage cet hiver, et je revis les bons moments en lisant tes écrits!
    je me suis faite faire des fringues à Fort Cochin avec de la soie achetée à Ernakulam, il me semblait avoir choisi des couleurs un peu sourdes, mais sous la lumiére de Paris, je me croirais à carnaval!!
    là-bas, je me disais :plus jamais de noir!
    j’y retourne en janvier prochain

  • #40 Hélène le 25 avril 2006 à 23 h 04 min

    Roh merci arundathi ! ;-) J’adore l’effervescence Ernakulam, surtout avec le calme de Fort Cochin juste à côté ! Bon c’est vrai que sorties du contexte les fringues indiennes ne sont pas faciles à porter ;-)

    J’espère bien retourner en Inde aussi l’hiver prochain ;-)

  • #41 Arundathi le 26 avril 2006 à 11 h 15 min

    C’est vrai que l’Inde rend un peu fou!
    Je ne pense qu’à y retourner, j’entraine mon cher et tendre, qui a pourtant eu un peu de mal à s’y adapter lors de notre séjour en janvier dernier, trop rationnel!
    Je me suis arrétée à Cochin, mais tu m’as donné envie de connaitre le Karnataka
    donc en Hiver 2007, cap sur Bangalore, j’envisage méme de prendre le train! grâce à toi et ton blog ( j’appréhendais le train Indien)
    Continue comme ça , j’adore!!

  • #42 kabibi le 26 avril 2006 à 22 h 23 min

    Rha, enfin acces au web, apres mon demenagement. 3 semaines, ca a ete long, sans blog de fille ni Marmiton.

    Nous aussi, on appelle ca des penjabis, a la Reunion (ben oui, toute la communauté indienne est du du Gujrat, ou presque). Moi aussi, j’adore ca… On m’en a prete un noir, brode de plein de perles, pour un mariage (avec des bijoux qui allaient bien, en plus), je crois franchement qu’a part un sari, je n’ai jamais rien porte d’aussi beau dans ma vie.

    Sinon, moi aussi, j’adore les fringues un peu exotiques : j’adore les saris (j’en ai 3, et a part pour des sceances photos, je n’ai jamais ose les porter. Comme en plus, je n’ai pas de petits chemisiers a porter dessous, c’est un peu galere. Sans compter le temps et le nombre d’epingles a nourrice necessaire a l’habiillage)

    Je suis aussi l’heureuse possesseuse (??? non, ca doit pas pouvoir se feminiser, ca…) d’un ensemble jupe nepalais, magnifique, que je n’ai jamais reussi a porter nulle part (belle soeur me l’a emprunte pour un mariage, ca lui alllait super bien).

    La seule chose de mettable, finalement, c’est une robe tibetaine, achetee a Paris. Perso, je trouve ca genial : j’ai un peu de mal a rentrer ma poitrine dedans depuis deux ans, mais j’adore : c’est confortable, elegant, pas trop pres du corps, sans faire burka. Sans dec, si vous avez une boutique tibetaine pres de chez vous, courez-y. Sinon, je peux vous filer des adresses :)…

  • #43 Hélène le 27 avril 2006 à 10 h 00 min

    Roooh ça doit être magnifique tes vêtements népalais et tibétains kabibi ! J’adorerais voir ça. Tu ne veux pas m’envoyer des photos pas mail (avec des adresses de boutiques) ? Pleeeease ! ;-)

  • #44 lila_982 le 19 juin 2006 à 12 h 20 min

    salut je suis une fan des salwar kameez donc si l’une de vous veus se débarrasser de quelques vêtements n’hésitez pas je suis partante à des prix résonnables biensûr a+

  • #45 dalila le 27 août 2007 à 18 h 04 min

    ces vetements qui ne sauraient rien laisser voir!!

    J’aime enormement cette façon se s’habiller.Cette tenue porte un autre nom ai Maroc , mais garde la meme élégance et le meme succés , c’est le djabador!Il y en a pr ton les gouts ,les ages et les tailles!Qui a dit que le diable ne S’habillait en Prada….

  • #46 louloune le 29 novembre 2007 à 13 h 32 min

    Salut!
    Alors voila, je m’apelle Lola et j’ai lu ton article. En fait moi je part pour un an l’année prochaine dans un pays mais je c pas encore lequel et j’aimerai bien partir en Inde.
    Ton article m’a appris déja pas mal de chose et je voulai savoir ou je je pourrai lire ton journal de voyage en Inde? répond moi sur mon blog. merci
    by

  • #47 Hélène le 29 novembre 2007 à 13 h 51 min

    louloune, je vais t’envoyer ça par mail ;-)

    dalila, lila_982, soyez les bienvenues ! Excusez-moi de vous accueilir si tard, mais je ne trouve vos commentairse que maintenant !

  • #48 missdarjeeling le 29 novembre 2007 à 14 h 06 min

    Hé,hé, hé, j’avais déjà lu ton "journal de voyage" en Inde, que j’avais d’ailleurs trouvé très intéressant.
    Moi aussi quand je me trouve dans un pays étranger, j’ai envie de fringues "locales", que je trouver toujours délicieuses.
    Arrivée à Nîmes/Montpellier, l’étole egyptienne, la djellabah marocaines ou le sari n’ont plus tout à fait le même chic.
    J’ai toutefois dans mon armoire deux magnifiques saris (un safran rebrodé et un bleu nuit avec des fils d’or) offerts par des copines que je garde précieusement. De plus, l’Homme, passionné de photos, s’en sert de temps à autre pour ses "compositions"…

    Bon, maintenant, je m’en vais lire les commentaires précédents !

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.