La beauté intérieure, c’est pas des blagues

23 avril 2007

Evidemment j'ai beau dire que la beauté intérieure c'est le plus important, malgré tout je suis comme tout le monde, je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est un truc inventé pour apaiser les moins jolies. Ce qui n'est pas complètement faux, sauf que pas que.
L'autre jour j'étais en sweat de collégienne, jean, baskets, à peine maquillée, sans bijoux et avec mes cheveux courts, comme j'aime et comme je me sens bien ; et ben je me suis jamais autant fait mater dans la rue. Pas que j'aime ça, nom de nom. Mais s'il y a bien un indicateur du niveau de séduction qu'on dégage, c'est la rue.
Je devais avoir l'air rayonnant ou dieu sait quoi (j'étais en route pour la Poste avec mes enveloppes pleines de pochettes sous le bras, serait-ce le secret ?), en tout cas rien à voir avec le look, la féminité bien travaillée jusqu'au bout, le côté pétasse ou minaudante (non je ne suis pas hantée par l'esprit de Virginie Despentes, bien que sur les questions de féminité et de look je sois à mort d'accord avec elle).
Ce qui prouve bien, une fois de plus et s'il était besoin, que porter des jupes pour plaire c'est débile, porter des talons pour plaire c'est débile, porter des décolletés pour plaire c'est débile (certes il vrai que pour moi, vouloir plaire à la base c'est débile, mais je n'oblige personne à me rejoindre sur ce point, chacune fait ce qu'elle veut avec son boum-boum).
J'avais l'air bien, contente, satisfaite, épanouie ? Je ne sais pas, en tout cas ce n'étaient ni mon physique ni ma sophistication qui attiraient le regard, et ça fait drôlement plaisir de vérifier de temps en temps que c'est possible…

88 commentaires Laisser un commentaire
Psycho (de comptoir ?)

Vous aimerez aussi

88 commentaires

  • #1 sophie LL. le 23 avril 2007 à 9 h 08 min

    Hélène, tu es délicieuse avec tes contradictions ! J’adore !!
    Vive nos contradictions à toutes !

  • #2 Nathaly le 23 avril 2007 à 9 h 09 min

    Bonjour,
    C’est mon premier commentaire… je suis un peu impressionnée ! ;o)
    J’ai constaté, moi aussi, que ce qu’on dégage est hyper important, quelque soit le look ! Un air heureux, ou mieux amoureux attire les regards. Un joli sourire aux lèvres et on nous sourit ! Et c’est vrai que ça fait plaisir !
    Je me sens d’humeur… amoureuse, chouette ! A moi les regards aujourd’hui !
    Bonne journée !

  • #3 Cécile de Brest le 23 avril 2007 à 9 h 09 min

    C’est vrai, si l’on est bien, ça se ressent et ça se voit sûrement plus que le maquillage.
    Mais à mon avis, les pochettes sous le bras n’y sont pas pour rien non plus ;-)))

  • #4 do le 23 avril 2007 à 9 h 12 min

    Deuze! Whaou!
    Comme d’habitude, je suis bien d’accord avec toi. Sauf que… à mon avis, il y a beauté intérieure, beauté extérieure naturelle ET artifices. Parfois on peut se demander à quoi servent ces derniers… non, je n’ai pas d’actions dans les chèvreries du Larzac!

  • #5 ninis le 23 avril 2007 à 9 h 12 min

    A coup sur c’est l’effet pochettes : tu était excitée et tout contente -> production d’hormones du bonheur -> teint éclatant -> air rayonnant -> tous les mecs se demandaient "mais c’est qui cette fille si bien dans sa peau qui rayonne à 300 mètres ???

  • #6 do le 23 avril 2007 à 9 h 13 min

    Flûte! Quatreuze…

  • #7 Hélène le 23 avril 2007 à 9 h 13 min

    Sois la bienvenue Nathaly ! Et bonne journée à toi ;-)

    Z’avez raison les filles, ça doit être l’effet pochettes ;-)

  • #8 Mitsuko le 23 avril 2007 à 9 h 16 min

    Mais c’est pas la beauté intérieure ça, c’est le charme naturel… :)

  • #9 La Cuiller en Bois le 23 avril 2007 à 9 h 17 min

    Si seules les jolies, bien foutues et bien fringuées se casaient …. y a longtemps que l’humanité ne serait qu’un vague souvenir ….

    Et plus qu’une beauté intérieure (limite goujeterie et hypocrite à mon sens …) je préfère parler de rayonnement, d’émanations (que l’on peut qualifier comme on veut…).

  • #10 ombrelle le 23 avril 2007 à 9 h 17 min

    houlallala c’est chouette !!

    moi quand ça m arrive, au lieu d’apprécier tout betement, je commence à etre persuadée que si on me regarde c’est parcequ il y a un truc qui cloche chez moi…..

  • #11 caro ronde et jolie le 23 avril 2007 à 9 h 19 min

    Moi je crois que ça marche vraiment en effet, de se sentir bien. Marcher la tête haute, fier de qui on est, de ce qu’on est ça rend belle. Et puis, de toutes façons, tu es belle, miss.

  • #12 Hélène le 23 avril 2007 à 9 h 23 min

    Tu es choute Caro, mais ça dépend des jours, quand même ;-)

    Gloria rayonement ou émanations, ça rend bien ce qu’on veut dire, en effet.

  • #13 marion le 23 avril 2007 à 9 h 24 min

    je suis absolument, entièrement, fusionnellement d’accord avec toi ! Pour le coup des pochettes un peu moins ;) quoique le fait de te dire que plein de tes lectrices veulent avoir leur signe extérieur de girlitude doit faire du bien :))))
    Donc se sentir bien, à l’aise dans ses vêtements et pas engoncée dans je ne sais quelle torture lookesque, maquillée juste comme on a envie, pas forcément coiffée comme les diktats des magazines (aïe, moi j’ai succombé à la frange), ça permet avant tout d’être soi même, on rayonne et ça se voit !
    Le charme, l’aisance, tout ça se résume à une façon d’être, et se déguiser ne sert à rien ! Pour moi aujourd’hui ce sera treillis, petite robe et tongs ! (et frange ok ok ok …)

  • #14 Souris le 23 avril 2007 à 9 h 33 min

    C’est mon premier commentaire … donc pour commencer, Hélène, un grand BRAVO pour ton blog que je lis chaque matin en arrivant au bureau (sans lui, la vie serait trop dure).

    Moi la beauté intérieure, j’y crois à fond. Et à part çà, tu n’étais pas en période d’ovulation ???

    Le jour où j’ai commencé à faire des petites croix sur une grille de température, j’ai remarqué qu’autour du 14ème jour (malgré mes boutons et mon ventre gonflé), je me faisais vachement + mater. Hé oui, même chez l’être humain, l’nstinct du mâââle ne s’y trompe pas… et si nous étions animaux comme les autres ;-) ???

  • #15 missdarjeeling le 23 avril 2007 à 9 h 40 min

    Je ne me suis jamais sentie aussi "agréable" que depuis que je suis EN ACCORD AVEC MOI-MEME, tout simplement :

    – plus de tracasserries inutiles (un an environ de souffrances après un accident de voiture, cela aide à relativiser, mêmechez la pessimiste que je suis, hien . Quand on peut plus se lever seule de son lit, certainses choses enquiquinantes paraissent tout à coup un peu idiotes, surtout)

    – une bonne dose d’optimisme,

    – une forte envie de profiter de chaque instant et de rigoler,

    – une tenue qui me ressemble : converse, jean et bijoux.

    Je travaille parmi 28 hommes et curieusement, ce que j’entends à mon propos est toujours la même remarque : "Elle est toujours souriante" (ce qui ne m’empêche pas d’avoir du caractère et de ne pas me laisser marcher sur les converse !).

    Souvent, les gens viennent me parler, me raconter leur vie : je crois que dans cette société où on communique trop mais mal, il est important d’eptre positif et optimiste. Pour soi ET pour les autres…

    A mon sens, ce que les gens captent, même inconsciemment, c’est les ondes positives que nous dégageons, voire l’aura. Mais là, on tombe un peu dans l’ésotérique, ce que je vous épargnerai en ce lundi matin, les filles.

  • #16 Hélène le 23 avril 2007 à 9 h 40 min

    Sois la bienvenue Suoris ;-) Peux-tu changer un tuot petit truc à ton pseudo, que je ne te confonde pas avec l’aute souris (yep, y’en a déjà une) ? Merci !
    Sinon, je n’ovule pas, donc ça peut pas venir de ça ;-)

    Une frange marion ? Ts ts ts… ;-)

  • #17 La Cuiller en Bois le 23 avril 2007 à 9 h 40 min

    Ah j’ai oublié ….

    Comme d’hab, la photo est sublime !

    ;-)

  • #18 shalima le 23 avril 2007 à 9 h 42 min

    Un sourire qui flotte sur les lèvres, les yeux qui pétillent, si en plus tu rajoutes un pas léger sous le soleil qui brille, c’est ptêtre cliché à mort, mais ça maaaaarche !
    Bonne journée ! :-))

  • #19 Hélène le 23 avril 2007 à 9 h 42 min

    missdarjeeling je ne suis pas contre un peu d’ésotérisme, même le lundi matin ;-) Et tu as raison, être en accord profond avec soi-même, c’est fou comme ça change.

    Gloria la photo (que je trouve sublime aussi) a été prise par l’Homme dans le grand temple de Madurai.

    shalima tu as raison, il y avait beaucoup de tout ça ce jour-là ;-)

  • #20 Lilo le 23 avril 2007 à 9 h 51 min

    Une femme toute séduction dehors, ça fait plus peur qu’autre chose finalement.
    Remarque, une femme sûre d’elle aussi…
    Après, faut assurer derrière (non, je parle pas de choses cochonnes, j’en vois là bas qui gloussent!!). ;-))

    Simplement matage? Ou alors accompagné de vagues tentatives d’approches ou de réflexions bien senties?
    Parce que moi j’ai remarqué que quand ça va (que l’on soit bien apprêtées ou non d’ailleurs, juste quand on se sent bien avec nous et heureuses), il y a matage, mais très rarement abordage.
    Contrairement aux jours où là ça va pas (et généralement le jean basket n’est plus une tenue dans laquelle on se sent bien, mais juste dans laquelle on se cache), y’a abordage, et plutôt 6 fois qu’une (sans compter les réflexions idiotes qui visiblement ne servent qu’à être idiotes parce que le type n’a même pas espoir de nous faire nous arrêter).
    J’en ai donc conclu que l’homme des rues est un animal lâche, qui s’attaque au spécimen faible du troupeau (finalement c’est ptet pour ça qu’ils s’attaquent aux plus jeunes, parce qu’elles sont encore gauches dans leurs corps et peu sûres d’elles…), et se contente d’admirer les fortes.

    Le vrai rayonnement forcerait-il l’admiration (comme on regarde un beau tableau), et donc le matage, alors que le mal être et la faiblesse (qui pousse à se cacher derrière un sweat, ou alors à montrer tous ses atouts dans le but de vouloir à tout prix séduire, ce qui est tout de même souvent un signe de faiblesse d’estime de soi, ne nous le cachons pas) attirerait l’agression? (oui, je considère que d’aborder une fille dans la rue pour lui dire des choses grossières et salaces constitue une agression)

  • #21 Hélène le 23 avril 2007 à 9 h 53 min

    Bien vu Lilo, je ne me suis en effet pas une fois fait aborder, juste des regards plutôt sympas.
    Et je suis complètement d’accord avec ce que tu dis sur le fait de se sentir bien ou pas, et ce que ça provoque chez l’autre.

  • #22 lizou le 23 avril 2007 à 9 h 54 min

    bof on se fait draguer aussi quand on a l’air triste ou vulnérable, surement parce qu’on a l’air de proie plus facile. Une femme bien habillée fait plus sure d’elle et met mal à l’aise beaucoup d’hommes. je crois pas que ça ait beaucoup à voir avec une quelconque beauté intérieure, plutot une vulnérabilité, une proximité induite par un look et un comportement. ET c’est vrai que si tu fais la gueule les gens t’abordent moins que si t’as l’air de bon poil. dommage faire la gueule me va mieux!

  • #23 lizou le 23 avril 2007 à 9 h 59 min

    Je pense comme Lilo, les mecs sont souvent laches.
    D’ailleurs les psy qu’on a rencontré nous ont assuré que les femmes qui se font agresser sexuellement sont les plus souvent des femmes vulnérables (qui boite par exemple, je rigole pas) et non des femmes qui revendiquent et exposent leur féminité. Après la psy c’est pas une science exacte.

  • #24 Coraline le 23 avril 2007 à 10 h 00 min

    La beauté intérieure et le rayonnement…. C’est aussi pour ça qu’on attire toujours les hommes quand on est bien et heureuse avec un à la maison…
    Alors que quand on a un coup de mou de célibataire, tous les specimens masculins fuient ;-)

  • #25 Christine le 23 avril 2007 à 10 h 03 min

    Je pense en effet que plus que de beauté intérieure, on peut parler d’aura.
    Si tu es bien dans ta peau, en paix avec toi-même, tu vas dégager quelque chose d’impalpable qui fait que tu rayonnes et que les autres y sont sensibles, un peu comme attirés par cette aura, sous le charme, en quelque sorte, ce qui n’a rien à voir avec la sophistication, bien au contraire !
    Mais ce qui est bien, c’est que c’est le vrai toi qui est ainsi apprécié, et pas l’image travaillée qu’on cherche à donner lorsqu’on est apprêtée "en fille" :o)

  • #26 Catherine le 23 avril 2007 à 10 h 10 min

    Que dire de plus, je suis d’accord avec les unes et les autres.
    Je pense qu’on ne maitrise pas du tout l’image que nous projetons aux autres, et c’est vrai que si on se bien dans sa peau et qu’on est souriante ça aide.
    Quant à l’ovulation je ne sais pas si c’est nécessaire d’ovuler pour emettre des phéromones (ces petites hormones odorantes que nous ne sentons pas mais qui parlent directement aux cerveaux de ceux qui croisent notre chemin).
    A mon premier boulot, il y fort longtemps, il y avait un garçon que j’avais secrètement surnommé Mr Phéromone, dès qu’il entrait dans le bureau j’étais tout en émoi. Il émanait de lui une sorte d’attraction (et si j’avais pas été mariée je pense que me serais tout bonnement jetée sur lui…).

  • #27 Hélène le 23 avril 2007 à 10 h 12 min

    Pas mal le coup de Mr Phéromone Catherine ;-))

  • #28 éliiiiiiiise le 23 avril 2007 à 10 h 13 min

    Pas de doute que tu rayonnes, ce qui attire les regards, et même ceux des femmes je présume, car perso quand je trouve une femme éblouissante, je ne me gène pas pour la regarder non mais !

    Et d’ailleurs il ne s’agit jamais de filles ultra sophistiquées aux traits immobiles sous leur maquillage, mais toujours de filles naturelles avec l’oeil malicieux et pétillant !

    Vive le naturel ;P

  • #29 la Vouivre le 23 avril 2007 à 10 h 26 min

    Moi j’ai remarqué que ça dépend beaucoup de "ouvert ou fermé", j’explique: les jours où je me sens bien, je souris tout haut, je regarde les gens, j’ai la tête droite bref je suis ouverte aux autres, hé bien les gens me rendent la pareille, par contre si je me ferme, tête dans les épaules, mine de rien, je rase les murs, personne ne me voit…Donc toujours sourire, pas niaisement quand même, des fois juste les yeux ça suffit, et ne pas fuir, seulement une bonne attitude de fille franche et naturelle, ouverte aux autres, à la vie, pourquoi pas à l’amour?

  • #30 Lisette le 23 avril 2007 à 10 h 27 min

    Don’t worry, be happy!
    Pour résumer rapidement…

  • #31 sophie LL. le 23 avril 2007 à 10 h 29 min

    Ah, les mystères de la séduction !
    On cherche déséspérement à comprendre, on cherche ce qui pourrait être des règles (quand on va bien, quand on ovule, quand on donne aux autres…etc…) mais il y a plein de contre exemples heureusement !

    Il arrive qu’on charme quand on est triste, quand on est fâchée, quand on ovule pas (!),
    quand est fraîche et quand on est ridée, quand on est drôle et quand on pleure !

    Je connais pas mal de belles histoires d’amour qui durent et qui ont commençé alors que "l’héroïne" allait pas bien du tout !
    ( à ce sujet j’ai trouvé très beau que Charlotte Gainsbourg dise dans plusieurs magazines: Yvan Attal m’a récupérée à un moment où j’étais vraiment à la ramasse" ! )

    Mais bien sûr une fille pleine d’allant dans la rue, et qui va vers un but précis (à la poste !) (et envoyer ses pochettes dont elle a suivi la "mise au monde" de
    A à Z !) c’est beau…

    et en plus, Hélène, tu es belle extérieurement de toutes façons!!

    Moralité: beauté extérieure + beauté intérieure, oui, c’est le mieux !!!!!

  • #32 violette le 23 avril 2007 à 10 h 29 min

    Il suffit souvent d’être heureuse pour être belle. Même le plus beau pull Zadig ne peut lutter contre ça…

  • #33 Gnagna le 23 avril 2007 à 10 h 32 min

    Oui, sauf que pas que.

    Tu as peut-etre tout simplement ete confondue avec Diam’s, notable adepte du combo coupe courte-sweat de collegienne-jean-baskets (non mais lol quoi).

    Blague a part, effectivement, moins le look est etudie, mieux on se porte question serenite.
    Toutefois, je ne parle pas forcement de no-look passe-partout genre.
    Plutot de tenue standard dans laquelle on est a l’aise.

    La bise, Madame H.

  • #34 Chroniques du Plaisir le 23 avril 2007 à 10 h 32 min

    Comme Christine, je ne suis pas sûr que le terme "beauté intérieure" soit celui qui convienne pour l’épisode que tu décris. Pour moi, en tant qu’homme, puisqu’il en faut un, la beauté intérieure c’est plutôt le concept de la fille pas terrible physiquement mais qui se révèle passionante par ses qualités intellectuelles et surtout de coeur. Mais ne rêvons pas, je pense qu’il est impossible d’avoir une relation durable sans attirance physique forte.
    Dans le cas que tu évoques, je pense, comme la majorité ici, que c’est le bien-être que tu éprouvais à ce moment là qui était perceptible pour tous. Peut-être d’ailleurs étais-tu toi-même aussi plus réceptive aux signaux émis par les hommes croisés sur ta route, il y a des jours comme cela…

  • #35 Hélène le 23 avril 2007 à 10 h 33 min

    Je réalise que j’enfonce à mort des portes ouvertes, avec ce billet ;-) Moi qui avait l’impression d’avoir découvert l’Amérique, je suis complèteent à l’Ouest pour tous ces trucs-là, en fait ; ça doit être parce que la séduction c’est définitivement pas mon truc, du coup en dehors des gros louds, je ne remarque rien, le reste est trop subtil pour atteindre mon cerveau péremptoire et sarcastique ;-)

  • #36 lili est insolente le 23 avril 2007 à 10 h 35 min

    le sourire et le bonheur serein sa embellit !! Le meilleur produit de beauté : se faire plaisir !!

  • #37 NiniKatkuta le 23 avril 2007 à 10 h 46 min

    Hélène, Hélène, si tu savais comme ton billet me met de bonne humeur, tu es un vrai don du ciel, pour nous donner le sourire pour la journée! MERCI! :-)

  • #38 Virginie le 23 avril 2007 à 10 h 48 min

    Oui Hélène,

    C’est ce qu’on dégage qui attire.

    Imagine la plus belle fille du monde, tirée à 4 épingles, trainant des stillettos et la bouche tombante. Peu de chances qu’elle attire qui que ce soit.

    Et ton billet est optimiste, et ça fait du bien.

  • #39 Hélène le 23 avril 2007 à 10 h 57 min

    Oh ben écoutez je suis ravie que ça vous fasse plaisir comme ça, je n’en espérais pas autant (NiniKatkuta merci pour ton enthousiasme !) ;-)

  • #40 chiara le 23 avril 2007 à 11 h 13 min

    J’ajouterai que quand le soleil brille, et qu’il fait doux, on se sent mieux, plus rayonnant, plus beau !!! Et comme un effet miroir, l’autre se sent aussi plus beau et plus ouvert, et donc échange davantage. Tout est plus facile quand on ne grelotte pas de friod, impaient de se jeter sur un canapé au chaud. Je rejoins les autres filles, je ne pense pas qu’il faille aller chercher la beauté intérieure dans ce phénomène, je pense qu’avec tes petites enveloppes et ton petit sweat, en cette matinée printanière, tu devrais être très mimi.

  • #41 Pimousse le 23 avril 2007 à 11 h 32 min

    Le bien être, ça nous rend belles mesdames, si si!
    C’est surtout ce que ton regard a dégagé à ce moment là qui a fait mouche, puisque étant donnée ta tenue, le reste ne semblait pas être fait pour attirer l’oeil du "fauve en chasse" (eh oui, la chasse est ouverte, c’est le printemps et en plus il fait beau!)
    Bref, le regard fait beaucoup, surtout si tu as déjà botoxé cette partie, ton regard deviens plus expressif, plus ouvert… à expérimenter chacune de son côté donc…

  • #42 teatree le 23 avril 2007 à 11 h 35 min

    ouais, ben d’abord, la photo est vraiment superbe! qu’est- ce qu’elle est belle, elle rayonne!

    quant au sujet, je penche aussi pour l’aura que dégage le bonheur, le bien- être bien que tout cela soit très aléatoire.

    mais j’ai quand même un exemple en tête: je connais une dame qui est plutôt négative, renfrognée et souvent méchante parce que aigrie (ouf, ça fait beaucoup, ça!).
    physiquement, elle est loin d’être agréable à regarder: plutôt neutre voire beurk.
    et bien quand elle est à peu près bien, les rares fois où elle sourit, je n’arrive pas à la trouver moche. je vois son aura, ma parole!
    à partir de cette expérience, je me dis que l’aura, ça change tout. on irradie parfois sans s’en rendre compte.
    le rayonnement n’a rien à voir avec la séduction ou la féminité.

  • #43 Poupoupinette le 23 avril 2007 à 11 h 38 min

    Le baromètre de la rue, moi, je peux pas le lire.
    Explication : Quand je marche dans la rue, je suis dans une sorte de bulle : soit plongée dans des pensées profondes, soit happée par mon destin-je-cours-au-but.
    Donc, un martien qui débarque sous mon nez, limite je le vois pas.
    Mais il faut croire qu’on me regarde. Mon homme me le dit. Il note, lui, en légitime propriétaire de l’objet (moi, quoi), les regards con-culs-pissants.

  • #44 isabelle le 23 avril 2007 à 12 h 00 min

    rien à voir mais merci pour les pochettes qui sont super jolies . je vais faire des heureuses !

  • #45 fyfe le 23 avril 2007 à 12 h 15 min

    J’ai l’impression que quand je suis sapée très fille (comprendre : selon le stéréotype jupe-talons-décolleté), c’est que ma séduction est "sous contrôle", gérée, maîtrisée par la grande fille que je suis, et que ça n’engage pas plus que ça les hommes de la rue à zieuter ou aborder, parce que c’est MOI qui décide (je dois avoir une tête de dictateuse qui fait peur ;-) ).
    Quand je suis en jean + basket, pas de notion de séduction "affichée" (même si j’aime pas trop raisonner comme si on était ou pas en démarche de séduction, vu que je le suis plutôt jamais), et les mâles peuvent retrouver leur instinct de prédateur-séducteur.

    Bon, en fait je dis un peu la même chose que tout le monde, hein… Tant pis, je poste quand même ;-)

  • #46 kevin le 23 avril 2007 à 12 h 28 min

    bonjour hélène,

    bon article, tu écris bien, tu es rigolotte et apparement pas bête, cela fait plaisir. On passe un moment tranquil à te lire.
    la beauté intérieur? oui bien sûr, c’est celle que l’on voit avec le coeur et les yeux fermés. bisous.

  • #47 Jamais le dimanche le 23 avril 2007 à 12 h 38 min

    La beauté intérieure : un artifice pour consoler les laides ?
    Qu’est-ce qui vaut mieux, à ton avis : être belle comme le jour et avoir un esprit de café du commerce et autant de coeur qu’une tranche de foie de génisse ? ou n’avoir pas d’attrait particulier mais tant de charme et de grâce(s) que l’extérieur en est illuminé ?
    Il existe un conte sur le sujet, un conte de Charles Perrault qui, apparemment, est toujours d’actualité : "Riquet à la houppe". A lire ou à relire.
    Mais bien entendu, être joli(e) et avoir du coeur est la meilleure combinaison possible.
    Il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade ;-)

  • #48 Pétunia le 23 avril 2007 à 12 h 40 min

    Bonjour Hélène,
    Je connais ton blog depuis seulement quelques jours:quel bonheur!!!!
    J’adoooore ton écriture et ta vision des choses,c’est un vrai plaisir de te lire.
    La beauté intérieure,j’y crois aussi,se sentir bien est contagieux,voilà tout!
    Bonne journée.

  • #49 rumeur le 23 avril 2007 à 12 h 55 min

    C’est plutôt le charme naturel qui opère certains jours à certaines heures. Par exemple ce matin : un chauffeur a embouti la voiture devant lui (oh lala le bruit de phares cassés et comment va-t-il expliquer ça à la maison?) bicose il lorgnait sur mon jeans!

  • #50 missdarjeeling le 23 avril 2007 à 13 h 07 min

    @ Teatree,

    Tu vois les auras ????
    Moi aussi et c’est pas toujours un bien, hein !!!!!!!!!!!! Quelquefois, quand elle est vraiment grise, je ressens en plus un frisson horrible, comme si j’étais frôlée par un courant d’air glacial. Brr.

  • #51 Mlle Crapaud le 23 avril 2007 à 13 h 09 min

    Coucou Hélène !
    J’adore ce que tu écris, je suis encore chez moi, encore pas coiffée (jattends la coupe jeudi ….), encore ensommeillée (bah quoi, j’ai apssé à peu près deux heures à lire Le Monde et à essayer de réfléchir!!), bref et grace à toi je me dis que je suis peut-être pas horrible !!
    Merci, presque à chaque fois que je te lis j’ai un énorme sourire, je me sens bien et tout et tout (avec moi c’est vraiment pas chose gagnée, en plus). (et si je dis "presque" c’est juste parce que quand c’est tout le temps c’est moins drôle, là c’est comme si ça me surprenait à chaque fois!)
    Bisous =)

  • #52 Emmanuèle le 23 avril 2007 à 13 h 24 min

    Les pochettes sous les bras (et non sous les aisselles) valent mieux que les poche(tte)s sous les yeux..
    Moi, jeudi dernier, mes seins balottaient dans ma course folle chez le teinturier et je n’ai écumé qu’un "Waow la vache…!!!"
    >Povtype…
    Pourquoi aucune véritable réponse n’est venue ourler le bord de mes lèvres ???!!
    T’aurais dit quoi toua ?

  • #53 chipounette le 23 avril 2007 à 13 h 40 min

    Coucou à toutes,

    Bien d’accord avec tout ça, mais je pense également que rentre en ligne de compte le niveau de "betise" de l’homme que nous rencontrons. Un "Ouah la vache" d’un abruti peut se transformer en un regard agréable et un petit sourir chez un homme un tant soit peu gentleman.
    Du coup, si tu avais rencontré "l’abruti" ce matin, Helène, peut être aurions nous eu droit à un billet un tout ptit peu plus en colère ….. non ?

  • #54 missdarjeeling le 23 avril 2007 à 14 h 43 min

    Emmanuèle,
    Je serais tentée de suggérer comme réponse un "waow le mufle !" (encore faut-il que le primate en question sache ce qu’est un mufle)

  • #55 Catherine le 23 avril 2007 à 14 h 55 min

    Rassure-toi Emmanuèle, je pense que les hommes disent "Waow la vache…!!!" quand ils trouvent une nana canon !
    Et d’une manière générale, ils adorent qu’on soit au naturel, sans soutif !

  • #56 judith le 23 avril 2007 à 15 h 00 min

    Moi aussi, j’aime bien me faire dragouiller dans la rue, j’ai un peu honte mais c’est vrai. Et meme si avec mes copines je fais la vieille blasee, si personne ne me parle dans la rue pendant deux jours de suite, je fais la gueule.
    Pourtant, il arrive que les reflexions de certains me donnent envie de les scalper avec les dents ( j’ai de tres bonnes dents, c’est mon dentiste qui le dit).
    Par exemples, j’apprecie moyennement qu’un individu du sexe oppose essaye d’attirer mon attention en claquant de la langue, je ne suis pas non plus hyper fan des gros lorgnages sur le decollete ( d’autant plus qu’avec mon 75A, ca ne devrait pas etre permis).
    Pour finir sur le sujet, je me souviens tres bien d’un beau jour de juin, ou on etait en ville avec une copine dotee d’une belle paire de seins, et pour les circonstances, d’un joli chemisier pour la mettre en valeur. Un individu a l’air suspect, et au quotient intellectuel de coton-tige arrive a notre hauteur et apres avoir observe avec insistance lui lance une phrase, genre: » He, Mademoiselle, un chemisier comme le tien ou rien, c’est pareil ! ». Et ma copine de repondre : » Oui, oui, mais un cerveau comme le tien ou rien, c’est aussi pareil ».
    Perso, j’aurais rigole d’un air bete et regarde ailleurs, comme toujours quand je suis genee, mais que voulez vous, certaines personnes semblent plus vives en ce qui concerne les reparties bien placees.
    Moi, je trouve qu’apres coup ce que j’aurais pu ou du dire, et ca sert plus trop a grand chose, sauf a augmenter ma frustration d’avoir rien dit. Il devrait y avoir des cours pour ca. Je vais me renseigner, tiens!

  • #57 No-Ana le 23 avril 2007 à 15 h 03 min

    Il n’y a rien de mieux que d’être bien dans sa tête! Ca nous rend rayonnante et aucuns artifices ne peut valoir mieux que cela :o)))
    Biz

  • #58 Hélène le 23 avril 2007 à 15 h 46 min

    No-Ana, judith, Emmanuèle, kevin, soyez les bienvenues (oui ici c’est le plus grand nombre qui l’emporte, pas forcément le masculin ;-)) !

    Emmanuèle je suis nulle pour les reparties dans la rue. En général je laisse tomber un "connard", mais ça sert à rien, si ce n’est à ne pas rester sans rien dire.

    Melle Crapaud tu es absolument adorable !! Là c’est toi qui me donne un grand sourire ! ;-)

  • #59 singsing le 23 avril 2007 à 16 h 22 min

    Tu devais avoir les chakras bien ouverts ce jour-là … , ce qui ajoute à ton charme.

  • #60 tychaton le 23 avril 2007 à 16 h 26 min

    Les jours où on se sent vraiment bien dans sa peau, ou on se fiche d’être belle et on profite simplement de l’instant…on est jamais autant regardé…parce que ton visage était rayonnant et que tes yeux pétillaient, ni maquillage, ni artifice…
    Simplement ca..c ca la séduction…:)

    Bon ca empêche pas de se chouchouter de temps en temps..parce que ca fait plaisir qd même…;)

  • #61 Aliénor le 23 avril 2007 à 17 h 12 min

    Merci pour ton article du jour, ça remonte le moral!!
    Je crois aussi que c’est ce qu’on dégage qui est important, même si c’est un jour on est pas très bien coiffée, ou habillée relax, quand on est bien dans son corps, ça se voit.
    C’est pour ça qu’on doit s’aimer, même si c’est pas tous les jours facile!

    Judth: ayant plutôt tendance à faire celle qui entend pas quand on me dit "y’a du monde au balcon" (très classe), je garde ta phrase en réserve, ça peut servir!

  • #62 Mlle Crapaud le 23 avril 2007 à 17 h 25 min

    Mais enfin, j’ai une question Hélène : comment tu as fait pour réussir à te détacher à ce point du regard des autres ?
    J’ai vraiment énormément de mal… :( J’ai beau me dire "tu t’en fous qu’on te regarde ou pas, qu’on te complimente ou pas", c’est vrai que j’ai toujours besoin de ça, ça me rassure, mais ça m’enrage.
    J’admire totalement!!!

  • #63 Christian le 23 avril 2007 à 18 h 19 min

    Moi, l’autre jour, distrait comme je suis, je suis sorti en caleçon pour aller chercher le pain, j’étais même pas coiffé ! Eh! bien, vous ne me croirez ou pas, mais j’ai également senti le regard insistant et connaisseur de la boulangère sur mes miches.
    Quand à une cliente, elle m’a dit "c’est fou ce que vous dégagez" . Normal: j’avais pas encore pris ma douche !

  • #64 Londoncam le 23 avril 2007 à 18 h 25 min

    Helene, je rencherirai moi aussi que c’est certainement ton rayonnement naturel et ta beaute (et serenite) interieure qui attire les regards!
    Je pense que l’etat d’esprit joue une grande part dans les regards que nous attirons. Je me sens parfois parfaitement bien sans etre au top de ma girlitude, et cette bonne humeur doit se ressentir dans mes expressions et ma demarche.
    Par contre, ca ne vous arrive pas parfois d’etre de super mauvais poil, la meche en bataille et d’etre en plus abordee par tous les c… de la planete?

  • #65 Brume le 23 avril 2007 à 18 h 32 min

    J’opte aussi pour une question de vibrations, c’est l’essentiel non?

  • #66 Papillon le 23 avril 2007 à 18 h 43 min

    Moi je n’ai jamais compris, au juste, pourquoi certains jours on attire beaucoup de regards et d’autres non. Personnellement, passé l’auto-examen inquiet (j’ai une tache quelque part? J’ai un truc dans les cheveux?), ça me flatte et ça me rassure qu’on me regarde, surtout les jours où je ne suis pas habillée en fille. Ca veut dire, comme tu le soulignes si bien, qu’il n’est pas obligatoire de faire des efforts monstrueux (genre porter des chaussures à talons aiguilles pour chalouper langoureusement des hanches) pour plaire. Ca tombe bien, je ne sais pas marcher sur des chaussures à talons aiguilles, ni chalouper langoureusement avec l’air dégagé.

  • #67 Papillon le 23 avril 2007 à 18 h 45 min

    LondonCam: si ça m’arrive et ces jours-là, vu mon humeur, j’ai des envie de leur mordre le mollet à ces gros lourds. Sauf que je ne plante pas mes dents dans les mollets de n’importe qui, moi (hygiène oblige). Alors je combine le regard mauvais et la phrase sèche pour couper court…

  • #68 Hélène le 23 avril 2007 à 18 h 52 min

    La question de l’aura est peut-être moins bizarre qu’on en pense, finalement…

    Melle Crapaud je n’ai rien "fait" pour ça, je n’ai jamais aimé plaire physiquement, en fait.
    Bien que je sois fascinée par la beauté, je trouve ça naze d’essayer d’attirer les autres avec le physique, c’est tellement facile et basique (et pourtant dieu sait que je ne suis pas Cindy Crawford).
    Je veux qu’on m’aime pour mon âme ;-)

  • #69 mmarie le 23 avril 2007 à 19 h 31 min

    Hello Hélène, de retour après plus d’un mois, et un rapide rattrapage – de billets, pas de commentaires cette fois. Ton blog de fille m’a manqué ! Joli sujet. Il se fait que depuis un mois mon visage n’a pas vu l’ombre d’une ombre à paupières, d’un fard, d’un mascara. Ce qui ne me ressemble guère. Mais en effet, parfois, le rayonnement est ailleurs. Une onde de joie, une étincelle d’amour, voilà tout, et c’est beaucoup. Mon étincelle à moi est toute petite mais elle grandit, éternue comiquement et dort même la nuit ;-) À bientôt

  • #70 Kilis Sex Symbol le 23 avril 2007 à 20 h 24 min

    A propos de l’ovulation : une étude (canadienne?) a montré que les femmes sont objectivement plus belles à ce moment là. Ils ont pris des photos et les ont montrées à des personnes de sexe féminin et masculin, et tout le monde était unanime. Comme quoi le monde est bien fait.

    Ceci dit Hélène tu abuses : tu es très belle, très sympa, très avenante et le court te va très bien. Tu veux m’expliquer comment tu veux faire pour qu’on ne te regarde pas, sans déconner?

    Je n’ai jamais noté qu’on me regardait plus ou moins en fonction de mon accoutrement (quoique, j’étais habillée en fille aujourd’hui au boulot, j’ai cru que je n’en sortirais pas vivante). En revanche, mon humeur joue sensiblement. Si je suis rayonnante, je suis un vrai piège à mecs (copyright Tom).

    Remarque, je suis de meilleure humeur quand je me sens belle ;-)

  • #71 Londoncam le 23 avril 2007 à 20 h 43 min

    Haaaa, Papillon, merci, je me sens moins seule! Moi non plus je ne mords pas (hygiène bucco-dentaire oblige ;-)!), et j’essaye de rester polie… En fait je devrais m’offrir un pushing ball !

  • #72 Angely le 23 avril 2007 à 21 h 43 min

    moi j’attend toujours de me faire draguer lol!!!

  • #73 La Cuiller En Bois le 23 avril 2007 à 22 h 20 min

    Et moi je repense aux moments ou je me faisais draguer …

    :-)))))

  • #74 laurange le 24 avril 2007 à 1 h 25 min

    "L’autre jour j’étais en sweat de collégienne, jean, baskets, à peine maquillée, sans bijoux et avec mes cheveux courts, comme j’aime et comme je me sens bien ; et ben je me suis jamais autant fait mater dans la rue."

    P’t être que t’avais la braguette ouverte ?

  • #75 Delphinoid le 24 avril 2007 à 8 h 15 min

    Hi hi moi aussi j’ai des jours comme ça où je trouve que la joie et la paix intérieure qu’on éprouve rejaillit sur notre disponibilité au regard d’autrui (enfin moi j’assimile ce phénomène comme ça). C’est vrai que c’est sympathique :))

    Pas de doute, pour toi, c’était l’effet pochettes! ;-)

  • #76 Catchaman le 24 avril 2007 à 10 h 41 min

    Laurange : ça m’est arrivé samedi dernier ! évidemment le fameux jean a été banni de ma garde robe ;))

  • #77 Des Prismes de la Subculture le 24 avril 2007 à 10 h 48 min

    Beauté intérieure mes fesses,

    Viens de me faire jeter comme une malpropre !!

    Et ça c pas parce que je suis pas belle de l’intérieure !!

    PS : je suis un peu amère là, mais c’est normal

    Vivement mercredi que je picole un coup

  • #78 Hélène le 24 avril 2007 à 11 h 29 min

    Plaît-il, des Prismes ? ;-)

    Laurange ta question est particulièrement élégante, mais non, je ne pratique pas ce genre d’extravagnce vestimentaire ;-)

  • #79 Des Prismes de la Subculture le 24 avril 2007 à 11 h 46 min

    Ben oui, je suis blazée, si seulement c’était vrai cette histoire de beauté intérieure !!

    Mais bon, faut compter avec son physique "extérieur", et le mien ne fait pas que me rendre des services, je dois l’avouer.

    Enfin bref, c’est la vie quoi.

  • #80 Hélène le 24 avril 2007 à 12 h 04 min

    Manifestement je me suis gourée d’appellation, des Prismes, à lire les commentaires il s’agit plutôt de rayonnement ou de bien-être. Le concept de beauté intérieure étant en effet parfois assez hypocrite, j’en conviens.

  • #81 Kilis Sex Symbol le 24 avril 2007 à 12 h 40 min

    Tu sais, Des Prismes, la beauté, on ne sait pas vraiment ce que c’est…

    Objectivement, je ne suis pas belle : j’ai une peau abimée (et pourtant, si je mets du fond de teint, c’est à cause d’Hélène, cette fille est une publicité vivante pour son make up :-)), j’ai des traits plutot grossiers et des proportions étranges. D’ailleurs, je n’arrive toujours pas à aimer mon profil.

    Pour autant, beaucoup me trouvent séduisante.
    (remarque, personne ne détaille, tu me diras).
    Même lorsque je ne suis pas maquillée, pas coiffée, pas sapée, ou que j’ai de la confiture de fraises sur le nez (si si c’est arrivé :-D heureusement que j’ai difficilement honte :-p)

    Parce que je pétille, même morte de fatigue.

    J’ai les yeux qui brillent, je souris, je virevolte, je ris, je plaisante, je tourbillonne.

    Bon, l’inconvénient, c’est que je ne suis pas franchement discrète. Mais bon, on ne peut pas tout avoir, j’assume :-D

  • #82 soof le 24 avril 2007 à 12 h 46 min

    c’est vrai je crois que c’est quand on se sent bien :)

  • #83 joyeuseluronne le 24 avril 2007 à 13 h 10 min

    Le concept de beauté intérieure est sans doute un peu galvaudé, et pourtant, moi ça me parle… Voui, il y a le charisme que nous dégageons quand nous nous sentons en état de grâce, mais pour moi la beauté intérieure c’est encore autre chose… C’est plus profond, c’est une sorte de "beauté de l’âme" – oh là là je sens bien que ça sonne gran gnan tout ça, mais tant pis j’assume, je suis une adepte de la bisounoursophie.
    Il y a des gens qui sont tellement beaux intérieurement, par leur gentillesse, leur générosité, leur courage, qu’on ne PEUT pas les trouver laids quelle que soit leur apparence extérieure… On connais tous des gens comme ça. Pour moi je pense à gars en particulier qui personnifie ce concept : un grand échalas défiguré par une brûlure au visage dans son enfance, très timide, et complexé (et pour le coup ne dégageant pas cet espèce de "rayonnement" de bien être) , mais tellement gentil, respirant la douceur, qu’en 2 minutes de conversation, son visage abîmé n’a plus aucune importance… et on le trouve beau, profondément beau.

  • #84 joyeuseluronne le 24 avril 2007 à 13 h 14 min

    Mwouais à me relire c’est un peu cafouilleux mes explications..
    J’ajoute quand même que bien sûr "rayonnement" et "beauté intérieure" peuvent se conjuguer chez quelqu’un…

  • #85 Hélène le 24 avril 2007 à 13 h 21 min

    Je comprends très bien ce que tu veux dire joyeuseluronne, j’ai une amie comme ça, je la trouve sublime parce que son âme est magnifique et que ça se voit !

  • #86 Joelle le 24 avril 2007 à 16 h 51 min

    Je pense pas que ce soit juste une question de beauté intérieure.
    Juste que d’être bien dans sa peau ou de bonne humeur, ben ça se voit de loin et ça attire les gens.
    Pas que les garçons.

    Si tu vas dans une soirée mal lunée y a de gros risque de faire tapisserie alors quesi tu y vaas même mal fagotée et les traits tirés d’avoir emballé et envoyé ton stock de pochettes diam’s et saucisson ben, la joie intérieure fera oublier à toi et aux autre le "mal fagotée-yeux tirés".

    La bonne humeur y a que ça ma bonne dame :))))

  • #87 Hélène le 26 avril 2007 à 9 h 57 min

    Mal fagotée, moi ?? Joelle, je suis outrée que tu puisses me prêter de telles pratiques ! ;-))

  • #88 kila le 26 avril 2007 à 19 h 36 min

    He!! oui que tu as raison Hélène. La beauté intérieur… Toute une histoire.
    Moi qui me suis depuis à peu près 35ans mise dans le sac des moche/esseulé/caliméro et j’en passe. Je me suis si souvent demandé pourquoi moi.

    J’ai mis ça sur le compte du physique (plus petite encore que La cuillére en bois, c’est pour dire), grosse petite et moche.
    nan, j’exagére pas.
    C’était mon dedant qui pleurais et était repoussant, pas mon dehors, au demeurant pas si moche.
    Et puis finalement à 35 ans et 1 jour j’ai décidé que ça devait s’arrêter!
    Et je me prends en main. Et depuis le miracle opère.
    On n’arrête pas de me faire des compliments.

    Je suis scotchée, je connaissais la théorie depuis des lustres, j’y croyais fort…chez les autres. Et voilà que je l’expérimente sur ma petite personne.

    Je suis toute contente…. Et prête à affronter les 35 ans suivant! Je ne me suis pas encore faite draguée dans la rue mais j’attends ça avec impatience (pourvu qu’il n’ai pas 15 ans avec une mobylette…pitiè, merci!)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.