Je ne suis pas une gravure de mode, par Cécile de Brest

5 décembre 2007

« La mode m’a toujours intéressée, voire fascinée, et ce depuis que je suis toute petite.

Aussi loin que je me souvienne, j’ai été attentive aux défilés de haute couture.
Peut-être plus qu’aux cours de math à l’école (ceci expliquant sans doute cela) mais c’est une autre histoire.

Aujourd’hui encore, c’est un univers qui m’intéresse (même s’il est bien loin de mon métier). Alors quand j’ai vu la une du Elle daté du 5 novembre, le « spécial beauté », et sa phrase d’accroche
« Le maquillage qu’il faut porter (…) les snobismes qu’on va adorer… », je me suis dit « Ma fille, achète-le ! »

Comme je suis toujours très docile avec moi-même, c’est ce que j’ai fait. Et j’ai été très attentive aux « 53 clés du beauty code de l’hiver ».

Cet hiver, dixit l’article, il faut porter du fard à paupière bleu. Fort bien, j’en ai acheté un il y a deux mois. Il faut avoir les ongles manucurés en amande. Ah, erreur de ma part : à mon grand désespoir, la manucure et moi ça a toujours fait deux.

Quant aux cheveux, il faut les avoir bouclés parce que « raide is dead ». Ah ? Il va falloir que j’investisse dans une perruque alors parce qu’on ne peut pas dire que mes baguettes de tambour ressemblent à des anglaises… Surtout
que depuis quinze jours, j’ai une coupe courte genre invasion de poux au service militaire…

Et puis il faut porter du gris et des low-boots. Le gris, je n’ai pas attendu pour en mettre mais pour moi, rien ne remplacera jamais le noir. Les low-boots, je trouve ça hideux et rien ne vaut, selon moi, une jolie paire d’escarpins.

Alors, j’ai imaginé ce que serait la rue avec toutes ces femmes vêtues de gris, fardées de bleu et chaussées de bottines immondes…

Et du coup, mon Elle je l’ai regardé différemment. Oui, la mode et les tendances m’intéressent. Oui, j’aime toujours
autant les défilés annonçant les couleurs et les formes qu’il faudra porter la saison prochaine.

Mais j’ai décidé que ce n’était pas pour moi. J’achète un vêtement parce qu’il me plaît et tant pis s’il n’est pas à la mode. D’ailleurs à ce rythme-là, il faudrait vider et re-remplir ses étagères à chaque saison. Merci mais je n’ai pas épousé un milliardaire et, il faut le savoir, le congé parental, ça na paye pas.

Alors la mode oui, mais sur les podiums et dans les magazines. Pas sur moi.

Signé : Cécile de Brest »

131 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

131 commentaires

  • #1 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 10 h 14 min

    Bonjour les filles et merci pour vos commentaires!
    Je trouve qu’on croise (enfin moi ça m’arrive souvent) finalement beaucoup de filles qui suivent la mode. Mais quand on regarde bien (oui, j’adore regarder les gens dans la rue, pour le moment je n’ai jamis pris de claque mais ça ne va peut-être pas tarder), je trouve que ces filles sont toutes très jeunes( genre 18/20 ans). Y aurait-il une explication??;-))

  • #2 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 11 h 00 min

    @teatree :"quand je lis "je n’achète que si ça me plait", j’ose espérer que personne achète un truc qui ne lui plait pas uniquement pour être à la mode. ou alors c’est d’une tristesse absolue"
    franchement, tu sais, à mon avis et vu ce qu’on voit dans la rue, je pense que certaines personnes achètent peut-être pas des choses qui ne leur plaisent pas (enfin faut espérer) mais des choses qui ne leur vont pas (et faut être aveugle pour ne pas voir que ça ne va pas) tout simplement parce que c’est la mode…

    Prenons l’exemple des leggings : c’est à la mode donc j’en mets (se diront certaines) même si ce qui me va vraiment, c’est plutôt le large…

  • #3 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 11 h 02 min

    @ princesse varda : ah, le congé parental !!! Bon, j’essaie de ne pas mettre des jeans tous les jours, mais c’est vrai que c’est ce qui résiste le mieux à tout ce que nous sommes susceptibles de rencontrer pendant la journée ;-))))))))

  • #4 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 11 h 25 min

    @ Poupoupinette : je pense qu’on peut trouver des trucs pas "à la mode" dans les magasins : genre un pull rouge au lieu d’un gris ou du fard prune au lieu du bleu ou encore des basketts à la place des lowboots ;-)))))

  • #5 lilipouch … le 5 décembre 2007 à 9 h 36 min

    ba ca c’est pas nouveaux …
    je suis facisnée par la mode et par cette notion de marketing/manipulation des gens …c’est qui les grands gouroux qui gerent tout ca …?

    il y a 30 ans nos mamans/grand mamans brulaient les soutien-gorges ..nous on devrait bruler Elle ….

  • #6 Kilis Sex Symbol le 5 décembre 2007 à 9 h 38 min

    Je suis bien d’accord : les magazines poussent à une uniformité désolante.

    En ce moment tous mes étudiants portent des chemises prunes et des costumes rayés, et les gamines des robes et des pulls tuniques à grosses rayures horizontales.

    J’ai l’impression d’être envahie de clones.

    Le seul avantage c’est que je n’ai même pas à lire Elle pour savoir ce qu’il y a dedans ;-))

  • #7 Keltia le 5 décembre 2007 à 9 h 38 min

    Je suis tout à fait du même avis que toi! Quand je m’achète des vêtements, mon premier critère de choix, après le rapport qualité/prix, c’est de déterminer si ça me plait vraiment ou non.

    Et je n’adhère pas non plus aux low-boots ;-) Tout comme je n’ai jamais adhéré à la mode bizarre des bottes au-dessus des pantalons qui a sévit ici l’an dernier.

  • #8 Elsonia le 5 décembre 2007 à 9 h 41 min

    Bonjour tout le monde,

    Tout à fait d’accord avec vous les filles. La Mode est parfaite pour les défilés mais dans la rue c’est presque affligeant. Des cintres de toutes formes avec des vêtements pas seyants pour un rond.

    J’avoue quand même qu’à chaque saison je craque pour 2 ou 3 vêtements mode et idem en accessoires. Pour le reste, ma garde-robe est classico-basique.

  • #9 Kilis Sex Symbol le 5 décembre 2007 à 9 h 41 min

    N’empêche, Raide is Dead, ça me fait hurler de rire. J’aurais ptet du l’acheter, ce Elle, ça m’aurait détendue en attendant le bus.

    Tu crois qu’il y a VRAIMENT des filles qui écoutent religieusement les magazines? Genre qui changent de couleur, longueur et texture de cheveux tous les deux mois, prennent ou perdent 10 kg, et se font raccourcir ou allonger les tibias?
    (j’exagère volontairement, hein, ne va pas croire que j’encourage ce genre de pratique, déjà que je refuse de me maquiller en taupe….)

  • #10 claire d’amiens :o) le 5 décembre 2007 à 9 h 46 min

    de toute façon ça ne sert à rien de suivre quelque chose qui se démode aussi vite que la mode ;o) Elle brûle 15 jours après ce qu’Elle adulait 15 jours avant…

    Ah la société de conso… vaste débat en cette période de Noël! ;o)

  • #11 lilipouch … le 5 décembre 2007 à 9 h 51 min

    ce qui est rigolo aussi , en tous je le sens comme ca a marseille, c’est le perpetuel décalage de temps …
    il faut bien compter entre 1 mois et 1 an pour que les differentes tendances arrivent ici sur les minotes 17/20 ans

  • #12 Coraline le 5 décembre 2007 à 9 h 52 min

    Je crois que je ne me suis jamais autant intéressée à la mode que toi… D’ailleurs, je ne lis des magazines féminins que depuis récemment (suis une vraie fille ????)

    Bref tout ça pour dire que les tendances "vendues" dans la presse, je prends certaines idées qui me plaisent ou me conviennent (car non je ne suis pas manniquin, loin de là).
    Les clones des photos de mode me font sourire ;-)

  • #13 Coraline le 5 décembre 2007 à 9 h 54 min

    Exemple concret : les low boot.
    J’ai pas cédé à la mode en achetant la paire que je mets au moins 1 jour sur 2 cet automne. Je les ai simplement achetées car elles me plaisaient ;-)

  • #14 Cec jeune mariee le 5 décembre 2007 à 9 h 59 min

    Anhhhhh comment, Killis, pas de maquillage taupe ??? Ah là là moi j’ai craqué hein, à cause de Bing (j ai recu mon maquillage everyday mineral hier, hiiiiiiiii ) et d’Hélène, j ‘arbore f’`erement de magnifiques paupières tuapes ce matin et je me sens enfin "dans la norme" ;)

    Trève de plaisanterie, j’ai enfilé ce matin un magnifique pull blanc en grosse maille coton Carole acheté en solde au magasin d usine il y a 3 ans, et je me faisais justement la réflexion que c’était bon, d’avoir de belles pièces classiques, intemporelles, sur lesquelles on pouvait compter tout le temps !

    Je crois qu à moins d avoir des moyens démentiels, la mode "au quotidien" se vit bien quand on s inspire des tendances pour accessoiriser de beaux basiques !
    Moi tout ce qui est "mode", c est pas ailleurs que chez H&M, car je sais que l année d après, j en aurai marre…

    Et OUI il faut aussi faire d ela résistance :
    – résister à l effet clone (pour moi, facile hein, je n ai jamais vu des gens s habiller de maniere si bigarrée qu aux pays-bas… tout le monde mélange tout et n importe quoi, en gros)
    – résister à la fringue qui ne vous va absolument pas mais est a la mode….

    et puis ZUT je revendique aussi le droit d etre tout a fait heureuse et satisfaite sans claquer des fortunes !!! Je refuse l idée que je puisse "manquer" de ces choses matérielles, chères, futiles…

  • #15 Pommedereinette le 5 décembre 2007 à 10 h 01 min

    Moi, ce qui me fait doucement rigoler, c’est de voir dans la rue des filles habillées en moche (‘faut dire ce qui est -non je ne fais aucune allusions aux années 80…) parce que c’est à la mode. alors qu’une silhouette vêtue dans le même genre 6 mois avant aurait récolté de petits rires moqueurs voire été considérée comme à peine po(r)table dans une soirée kitsch. le ridicule (au service de la mode) ne tue pas…
    et ce que j’adoooore dans les courants de mode, c’est quand une forme / couleur / matière que j’aime est tendance : on en trouve partout (enfin !) -revers de la médaille : impossible de trouver quoi que ce soit d’autre. damned ! ça ne finira donc jamais ?

  • #16 magalie le 5 décembre 2007 à 10 h 01 min

    pareil que toi j’avais du gris bien avant que Elle ne le désigne comme habit incontournable cet hivers. (et bien sur que rien ne remplace le noir!!!) puis les low boot hors de question! (je prégère nettement ma nouvelle paire de botte)
    j’ai quand meme opté pour un long manteau noir cet hivers ce qui me fait ressembler à tout le monde, mais une foi celui ci enlevé ce n’est que MON gout que j’affiche.
    s’inspirer des magasines c’est bien mais faut pas en abuser!

  • #17 Catherine le 5 décembre 2007 à 10 h 04 min

    Bonjour Hélène,
    je découvre ton blog avec plaisir.
    Eh oui, la mode et le style personnel, un vaste débat. Je suis un peu comme Coraline : c’est normal que les professionnels tentent de promouvoir leurs produits, mais je n’achète que ce qui me plait ! De temps en temps, je fais des "expériences" (ie je tente un truc noveau pour voir comment ça me va), mais sinon, je reste sur mes basiques et sur mes classiques, et c’est une affaire qui roule ! Et avec le temps et l’argent gagnés, il y a tellement d’autres choses passionnantes à faire …
    Enfin, c’est mon avis ;o))
    Très bonne journée à toi.

  • #18 lizou le 5 décembre 2007 à 10 h 05 min

    Faut pas se poser autant de questions, on est libre mince! c’est quoi cette histoire de diktat? on nous jette pas des cailloux si on a met encore des ballerines quand meme.

  • #19 Christine le 5 décembre 2007 à 10 h 07 min

    J’avais fait un super comm’ et puis mon Internet m’a lâchée :o((
    jer suis d’accord avec toi, Cécile, sur plein de points ! Et puis les "tendances" vont tellement vite qu’on ne peut pas suivre … le gris, "le nouveau noir", tend à être remplacé par le bleu sombre, le "nouveau gris", qui lui même va être remplacé par quoi … le vert, le "nouveau bleu" ??????
    Sans compter que financièrement et même morphologiquement, on ne peut pas suivre des créateurs qui pensent à des filles de 42 kgs, 1 m80 et 16 ans et demie lorsqu’ils commettent des tenues !!
    Et même essaie de prendre la créature hype photographiée dans Elle avec sa tenue de créateur et de la téléporter dans la vraie vie, le métro ou la rue … elle va provoquer un attroupement, limite si on va pas lui jetter des pierres :o)))
    Et puis, le clonage, c’est pas au point et c’est d’une tristesse !

  • #20 Moi et Ma Louloute le 5 décembre 2007 à 10 h 07 min

    Complètement d’accord avec toi cécile de brest, d’ailleurs dans mon petit appart je ne vois pas ou je pourrais ranger tout ces vêtements, chaussures etc..

    Ma mode j’essaie de la faire coller a ma personnalité et je craque souvent pour des coups de coeur, qui des fois ne vont pas avec grand chose de mon placard.

    Depuis que je lis ce blog j’ai cependant fais des progrès dans la girlitude. Je n’avais pas de référence car mon entourage féminin n’est pas très girly je trouve.Merci hélène :o)
    Et Ce dont je suis sure aujourd’hui c’est que la low boots ne passera pas par moi!

  • #21 Fran le 5 décembre 2007 à 10 h 12 min

    BOnjour Tout Le Monde !!!

    Ah lallaal Ma Cécile de Brest, je pense tout comme toi. J’adore aussi les défilés, je regarde, je scrute et je critique …. même si je suis dans les assurances et non pas dans la création. J’adore les fringues. Je suis à peu à l’écoute des tendances mais j’avoue que je ne suis pas victime de la mode. Je ne vais acheter des trucs moches et/ou qui ne me plaisent pas.
    Et puis je crois qu’on se fait notre propre "mode", style suivant notre personnalité et nos envies …. et parfois nos besoins ( les vétements étant un peu le reflet de notre moi du dedans )

  • #22 isabelle le 5 décembre 2007 à 10 h 16 min

    je porte des bottes depuis 20 ans , des ballerines aussi depuis 20 ans et puis des mocassins aussi mais pas les bottines j’ aime pas , pas de taille basse (berk ) et puis pas trop large les pantalons et puis pas d’imprimé que de l’ uni mais là je cede j’ achete des imprimé et j’ aime bien et puis le gris j’ adore je stocke pour les années ou on en trouve pas , les collants opaques toujours en stocks ( l’ hiver le depoilage est plus rare ) et puis des gilets de toute forme , de toute matiere , de toute couleur ( oui pour moi un cardigan c’est un gilet )et puis des pantalons noirs , peu de jeans ( difficile de trouver le jean alors quand on l’ a on l’ use ) et puis des pantacourts ( plus a la mode m’en fiche j’ adore avec mes bottes )et je n’ ai pas de montre ( mais comment tu fais pour savoir l’ heure ahhh là là be je me debrouille autrement ah ah ah )et j’ oublie toujours mon telephone ( celui là il me soule ahhh en plus il ne fait que telephone meme pas aspirateur et micro onde ) donc je fais ce que je veux avec mes cheveux heu mon corps heu mon armoire c’est moi qui decide d’abord !

  • #23 Clairette de die le 5 décembre 2007 à 10 h 19 min

    Bonjour à toutes,

    Moi quand j’étais plus jeune (ado) je suivais la mode sans vraiment m’en rendre compte, les nouvelles tendances me plaisaient vraiment, du coup je me sentais super bien dans mes fringues, j’avais un style qui me correspondait et il se trouvait que c’était aussi le style de toutes les minettes de mon lycée…

    Maintenant que j’ai un peu grandi (27 ans), la mode m’atteint beaucoup moins moi aussi. Je suis beaucoup plus critique envers certaines déferlantes et je trouve que de toutes façons ce qui est très à la mode en ce moment ne me va pas du tout.
    Mais ça ne m’empêche pas de fantasmer dans certaines boutiques du Marais où les pièces sont toutes plus belles les unes que les autres… et de craquer parfois ! :-)

  • #24 isabastille le 5 décembre 2007 à 10 h 23 min

    Coucou les girls!
    j’avais envie de réagir, car j’ai un drôle de rapport avec les magazines féminins. J’aime bien les lire, dès que je tombe dessus, je me précipite… mais je trouve qu’ils nous prennent pour des connes.
    Le premier but de ces magazines est de nous faire rêver avec des corps qui ne ressemblent pas à la réalité de nos corps, des looks hyper travaillés, hyper chers… Je réfléchissais à ça l’autre jour dans le métro en regardant les femmes autour de moi (il se trouve que dans la rame où j’étais, il y avait plein de femmes pour qui la fashion semblait bien loin de leurs préoccupations…).
    Même quand les magazines féminins affichent l’intention de nous parler de nous, il ne le font pas… Je me souviens d’un Elle sur "les rondeurs" (du genre "vivent les rondes"), qui m’avait particulièrement énervée. Les seules illustrations, c’étaient des photos de femmes qui avaient deux kilos de trop maxi, par rapport aux critères de beauté actuels. Des vraies rondes, des +5, + 10, +20 kilos, etc, il n’y en avait pas.
    Et ce diktat s’applique aussi à l’âge. Il faut être jeune, point. Plus de trente ans, tu meurs. J’ai 37 ans, mais je me dis que cette pression sur l’âge qui s’exerce beaucoup via les magazines féminins, va grandir au fur et à mesure que je vieillirai…
    Deuxième but des magazines féminins: vendre. Vendre des fringues, des rendez-vous chez le coiffeur, des accessoires, de la chirurgie esthétique, puisqu’il FAUT être toujours jeune, belle et fashion. Les magazines féminins sont dépendants financièrement des marques qui y publient des pubs. D’où ce délire de trucs du genre "raide is dead", "il FAUT porter du gris", "les low boots sont incontournables", etc.
    Bon, voilà, j’me suis un peu excitée toute seule dans mon coin, z’en pensez quoi, les filles?
    Isabelle

  • #25 prof le 5 décembre 2007 à 10 h 25 min

    Et toc ! Bien d’accord, surtout pour les low boots !

  • #26 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 12 h 28 min

    @ Broutilles : en général, quand je ne veux plus porter un vêtement, c’est surtout parce que je m’en suis lassé …et pas tellement parce qu’il n’est plus à la mode.

    D’ailleurs je me suis rendu compte que certaines choses, je les portais depuis 10 ans (oui, je suis soigneuse comme fille) et d’autres, achetées l’année dernière, je n’en voulais plus ;-)))

  • #27 missdarjeeling le 5 décembre 2007 à 10 h 28 min

    Pff, je me marre : des low boots, j’en porte depuis quatre ans. Et en plus, elles seront "vintage", cette année… Pour une fois que je serai à la mode !

    Quant au gris, j’en porte depuis… mes 16 ans (soit20 ans de gris dans ma garde-robe).

    Pour le reste, je fais comme vous toutes : j’achète basique. Petit changement, je cherche de la qualité plutôt que de la quantité.
    Sabs compter qu’en province, pffff, les tendances, on s’en fiche un peu : le smocky bleu, y’a que Madame Paulette qui en fait dans son salon de coiffure mais c’est parce que c’était la mode il y a 60 ans !!!!

    J’exagère à dessein, certes, mais bon je crois que l’essentiel est surtout d’être bien dans sa peau, non d’être "in".

  • #28 Kilis Sex Symbol le 5 décembre 2007 à 10 h 33 min

    *Question existentielle de la fille qui est incapable de distinguer une botte d’équitation d’une botte tout court, si tant est qu’il y a une différence*
    C’est quoi une low boot? une bottine?

  • #29 rumeur le 5 décembre 2007 à 10 h 35 min

    Si vous regardez bien "La rue" aujourd’hui elle est hideuse, je ne vois que des taupes modèles. Par contre, en matière de low boots c’est super. Comme je ne porte que ça depuis toujours (je les trouve confortables, jolies et passe-partout) je vais en profiter pour en faire provision car entre deux modes on n’en trouve pratiquement pas en magasin.

  • #30 alex le 5 décembre 2007 à 10 h 37 min

    ben moi aussi, pour ma part j’adore vraiment la mode mais comme beaucoup d’entre nous aussi, je suis pas victime non plus !! il me parait surréaliste de se mettre à porter des choses qui nous ressemble pas et/ou qu’on aime pas ! ça serait quand même désolant ! Donc bon, je suis (du verbe suivre!!) de loin la mode, j’en prends et j’en laisse… ;-)
    et vive les ongles carrés ! ;-)

  • #31 magalie le 5 décembre 2007 à 10 h 38 min

    ah oui et j’oubliais! je fais partie des rares qui n’ont pas adopté la mode leggings ^^

  • #32 teatree le 5 décembre 2007 à 10 h 38 min

    quand je lis "je n’achète que si ça me plait", j’ose espérer que personne achète un truc qui ne lui plait pas uniquement pour être à la mode. ou alors c’est d’une tristesse absolue…
    moi, j’aime bien me tenir informée. quand un truc me plait, j’achète, à la mode ou pas.
    de toute façon, même en plein Paris, j’ai toujours un train de retard et je m’en fiche.
    là, je suis en plein ballerines et blouses…
    bon et puis le gris, pfuuu, évidement qu’on a toutes du gris dans nos armoires et du noir aussi, parfois, ils abusent et nous prennent vraiment pour des truffes. à moins que ce ne soit de l’humour…
    de toute façon Elle, j’aime le lire régulièrement mais toujours avec un second degrès.

  • #33 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 12 h 43 min

    Moi, le coup des années 50, j’adore. Enfin, pas le total look mais par touches. Je trouve ça hyper féminin…

  • #34 Dorothée le 5 décembre 2007 à 10 h 48 min

    Comme Pommedereinette, l’avantage de la mode qui change c’est qu’effectivement on se met parfois à trouver des trucs qu’on cherchait depuis des lustres sans en trouver….il y a trois ans je rêvais de chaussures bordeaux vernies, impossible, nada. Il y a deux ans, de bottes en vinyl noir, autant dire le mouton à cinq pattes. L’hiver dernier de bottes en nubuck gris et d’un pull d’un joli vert, c’était impossible aussi. Etrangement, jamais de low-boots…

    Ben le vernis j’en fais une overdose (même si j’attends toujours avec impatience la mode du bordeaux), on commence à trouver de jolis verts, et ça y est j’ai mes bottes en vinyl noir et d’autres en nubuck gris, mais avec des formes classiques parce que je suis classique :-) Mais globalement j’ai très peu de fringues, vraiment très peu, je privilégie la qualité (qui passe souvent par une belle coupe et une belle matière) et les vrais coups de coeur, mais mes fringues me font plusieurs saisons, largement. Moi aussi j’aime l’intemporel, ma référence c’est comment s’habillait ma mère quand j’étais petite: que chez des couturiers (en dépôt-vente), très peu de pièces mais toutes très belles et super féminines. Et puis quelques classiques absolus, genre col roulé noir, pantalon noir ou gris, jupe noire, à assortir avec des trucs plus fashion ou qui ont plus de "personnalité".

    Après, la mode, quand on regarde, c’est souvent des coupes et des couleurs qu’on n’a pas vues depuis un moment, qui d’entre nous a porté du vert depuis 95? donc si, j’aime quand même ce cycle où ce qui commence à manquer revient. En revanche quand le cycle est trop court et qu’on veut nous ressortir un truc d’il y a trois ans, c’est no way, beurk, on en est encore lassé dans sa tête.

  • #35 princessevarda le 5 décembre 2007 à 10 h 54 min

    Entièrement d’accord avec toi Cécile.
    La mode et les filles qui arrivent à la suivre me fascinnent mais en ce qui me concerne, j’en suis incapable!
    D’autant que depuis que je suis comme toi en congé parental, je suis en jean tous les jours, c’est quand même beaucoup plus pratique….

  • #36 eden le 5 décembre 2007 à 10 h 55 min

    Tout à fait d’accord, la mode il faut la prendre pour ce qu’elle est : un divertissement c’est tout…
    Après l’important c’est de porter ce qu’on aime et surtout ce qui nous va!!! ( et Dieu sait que ce n’est pas toujours compatible!)

  • #37 princessevarda le 5 décembre 2007 à 10 h 57 min

    Dorothée, je répond à ta question "qui d’entre nous a porté du vert depuis 95?":
    Mon fils!
    Il arbore aujourd’hui même une magnifique salopette vert pétant.
    ….mais il a 16 mois, alors je suppose que ça ne compte pas!

  • #38 Dorothée le 5 décembre 2007 à 10 h 59 min

    Varda: ça voulait dire "à part cette année" bien sûr, j’aurais pu dire écossais aussi, on en revoit mais entre-temps qui en a porté?:-)

  • #39 princessevarda le 5 décembre 2007 à 11 h 01 min

    ah pardon Dorothée, j’avais pas tout compris….:-)))

  • #40 Poupoupinette le 5 décembre 2007 à 11 h 09 min

    Mais comment faites-vous pour vous souvenir des tendances des mag ? Moi, à peine refermé le mag, j’ai déjà oublié.
    Par contre, quand on rentre dans une boutique de fringues, qu’on soit fashion ou alors pas du tout, on est bien obligés de faire avec ce qu’il y a sur les ceintres. S’habiller comme on veut, et bien non, c’est pas possible. A moins d’aller dans une boutique de tissus qui a plein de choix, et de se coudre soi-même ses vêtements, on est bien obligés de passer par leurs courants.
    Je me souviens des années 80. Il y avait des épaulettes sur tous les vêtements. Impossible de faire de la résistance ! Il fallait acheter les vêtements épaulettés, puis enlever les horribles épaulettes.
    La mode me plaisait quand j’avais 20 ans, elle était à mon goût, elle me prouvait que j’étais jeune et modelable. Pour moi, maintenant, elle est plus un carcan. On ne peut rien trouver de plus que leurs saloperies de nipes parfois complètement pas pratiques et pas belles. Et puis moi, je n’aime pas le gris, et ne l’aimerai jamais.

  • #41 Mollyy le 5 décembre 2007 à 11 h 15 min

    Tout a fait d’accord !

    Qd je vais a la fac, je trouve ca marrant ces filles a la pointe de la mode, mais qui au final sont toutes habillees pareil…

  • #42 Mamzelle Maupin le 5 décembre 2007 à 11 h 15 min

    La mode parfois je trouve des choses très belles, mais … elle ne m’aime pas la mode, enfin surtout mes rondeurs !!

    Alors je choisis en fonction de mes gouts et tant mieux si c’est "it" et puis tant pis si je suis déjà dead !

  • #43 Cec jeune mariee le 5 décembre 2007 à 11 h 17 min

    Ahhh là là, j’ai quelques copines parisiennes (ne voyez pas de racisme de ma part hein, j ai longtemps habité paris et aujourd hui encore je dis que je suis parisienne en vivant aux pays-bas) achètent parce que "ahh il FAUT que je l ai, on le voit partouT, avec ca au moins je suis tranquille je serai FASHION…"

    Le plus triste, c est une amie qui m a dit récemment que son mari (ensemble depuis 5 ans, 1 bébé) lui a avoué qu’il détestait son style et qu il lui confiait la CB pour refaire sa garde robe, mais selon ses conseils à lui ou ceux d’amies à elles qu’il a autorisées à participer au relooking parce qu il aime leur look….

    Ca me rend toute tristouille pour elle, elle joue le jeu, a la fois ravie pour le cote shopping mais ayant peur de ne pas lui plaire, et elle se sent pas mal éloignée de l image qu il souhaite colle rsur elle. Je n ai rien osé lui dire car j ai senti qu elle n etait déjà pas à l aise sur le sujet, mais ca me sidère de voir des partenaires avoir ce genre d attitude.

    Ok, il m arrive de mettre une pression terrible à l homme pour qu il jette une vieille chemise pas belle, pour qu il essaie quand je suis là des choses qu il n aurait pas penser regarder… Mais il a toujours le dernier mot, et son style fait partie de lui, je repsecte !

  • #44 teatree le 5 décembre 2007 à 11 h 34 min

    être fashion…être toutes pareilles, pfuuu, je ne peux pas.
    il se trouve même que j’appécie pas mal le sac 24h de Darel (le catho, hein Hélène, hi, hi!) mais que je ne pourrais pas l’avoir, justement parce que je ne peux pas compter jusqu’à 5 dans la rue en plein Paris sans en voir un.
    ne vous vexez pas, celles qui le portent, il est très beau, très agréable et tout mais c’est incroyable le succès de ce sac, c’est énorme…
    et je ne peux pas…dommage, le prix est plutôt pas trop mal…

  • #45 Delphine de Brest le 5 décembre 2007 à 11 h 34 min

    Bonjour ,
    Comme ma grande soeur, je suis attentivement les défilés mais dans la limite du raisonnable!
    Je suis plutôt classique voir très classique(du noir du noir et encore du noir)D’accord de suivre la mode mais dans la limite du raisonnable et de ce qui me va(enfin je pense!!)Je ne vais certainement pas par exemple mettre des pantalons très moulants parce que c’est la mode!!!Je n’ai pas un popotin qui me le permet!!! Je me souviens d’une fois dans le métro d’une jeune fille qui portait un pantalon taille basse avec le string et les bourrelets qui dépassaient(bon pour les bourrelets c’est pas de sa faute) mais elle aurait été tellement plus jolie et moins vulgaire avec un pantalon un peu plus taille haute et un haut un peu moins court!!!Chez nous, notre mère nous voyait sortir comme ça et ben on ne sortait pas avant de s’être changee!!!(ça me fait penser à un certain jean beige :ppp )
    Et puis suivre la mode d’accord mais ça veut donc dire que tous les ans on vide sur armoire et on rachète tout???Non,pas pour des vétements que je n’aurai presque pas portés pour certains .Je préfère rester sur du sobre qui me va, dans lequel je me sens bien et acheter des accessoires à la mode!
    Et puis pour tout vous dire, je n’ai pas encore gagné au loto alors je n’ai pas les moyens de changer toute ma garde robe tous les ans!!!!

  • #46 Mithra le 5 décembre 2007 à 11 h 35 min

    Comme la grande majorite, je pioche ce qui me plait ET ce qui me va dans les tendances, en laissant le reste : oui au gris que j’ai toujours adore, au style masculin/feminin… non aux low boots qui mettent l’accent sur mes mollets de coq, non au bleu sur les yeux qui me fait le teint d’un citron et non aux leggins que je ne trouve pas jolis !
    Mais je pense que malgre ce qu’on dit toutes, tres peu de filles s’habillent veritablement "pas a la mode". Il suffit de lire les coms’ du "que portez-vous aujourd’hui" pour voir qu’on s’habille majoritairement en suivant les grandes tendances (bottes, jeans bruts, blouses, sacs cabas…), ce qui est logique vu qu’on frequente en general les meme boutiques qui "democratisent" la mode-tendance-victime en la rendant mettable par le plus grand nombre. Il est assez difficile de trouver des trucs veritablement "pas a la mode", finalement.

    Mais un concept qui m’insupporte, c’est le it-bag et les it-trucs en general. Tout ce pseudo-buzz sur LE sac porte par Kate ou Sienna… tu parles, on le leur offre en leur demandant de se trimballer avec (rien de mal a ca en soi) et du coup plein de pintades vont s’endetter ou se priver a mort, en ayant en plus l’impression d’etre des privilegiees parce qu’on a daigne les mettre sur la liste d’attente, pour se payer le truc plein pot ? On est pas cruches a ce point-la, quand meme ?

  • #47 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 13 h 36 min

    @ Uranie :merci ! Je suis effectivement d’accord avec toi: il m’est arrivé d’acheter des vêtements que je n’ai pratiquement pas portés, je les avais achetés sans être vraiment séduite. Et bien, ça ne loupe jamais, ils restent dans l’armoire…

    Tout ça me rappelle une vendeuse, un jour… J’étais plus jeune et je voulais une jupe. La vendeuse m’affirmait à grand renfort de moulinets avec les bras que celle que j’étais en train d’essayer était par-fai-te.
    Elle était horrible, me faisait des "poches" au niveau des hanches et des cuisses, bref, un cauchemar…
    C’est précieux une vendeuse qui vous dit la vérité et qui n’est pas là que pour faire du chiffre !
    C’est aussi pour cette raison que je regrette de ne plus habiter Brest, j’avais mes habitudes dans certaines boutiques où les vendeuses me connaissaient, mais c’est un autre sujet…

  • #48 Hélène le 5 décembre 2007 à 13 h 37 min

    Catherine sois la bienvenue ! Mais c’est Cécile qi a écrit le billet d’aujourd’hui, pas moi ;-) Peux-tu changer un peu ton pseudo, des Catherine j’en ai pas mal, je vais vous confonddre ;-) Merci !

    isabelle peux-tu aller à la ligne (voire en sauter) de temps en temps, sinon ça fait un gros bloc compact de texte est c’est pas facile à lire ;-) Merci !

    isabastille j’en pense que tu as raison sur toute la ligne !

    Kilis des low boots ce sontds bottines tellement basses qu’elles couvrent à peine la cheville.

    Rooooh, alex, des ongles carrés, quand même !! ;-)

    magalie dans mes bras, et mort aux leggings !

    Dorothée toutes les vitrines sont pleines de godasses vernies bordeaux (notamment Minelli), fonce !

    Cécile je suis persuadée que plein de filles ahcètent es trucs qui ne leur vont pas, uniquement parce que c’est à la mode.

    Perso je pense que qqn qui suit la mode avec acharnement, c’est qqn qui n’a pas de personalité, ou est tellement peu sûre de son goût qu’elle préfère adopter celui qu’on lui impose.
    C’est pour ça qu’il y a plus de clones parmi les très jeunes filles ou femmse, elles ne sont pas encore temrinées côté goût et assurance de soi physique, je pense.

    Delphine de Brest ça m’arrive aussi souvent, dans le métro, de voir des jeunes filles attifées n’importe comment juste parce que c’est la mode, et qui seraient tellement plus jolies avec des fringues adaptées à leur morphologie…

    Mithra en effet on suit malgré tuot de grandes tendances, je pense que c’est tout simplement parce qu’à force de voir certaines choses dans toutse les vitrines pendant de mois, on finit par s’y habituer et par en avoir envie.
    Quant aux it-bags et aux listes d’attente, j’hésite entre la rigolade et la pitié ;-)

    addaxnat je trouve plutôt qu’on trouve vraiment de tout en ce moment, et qu’on est beaucoup moins limité dans nos achats qu’avant, quand une seule tendance remplissait toutes les boutiques.
    Et ne t’excuse pas pour la longueur de ton comm’, il est intéressnt, c’est tout ce qui compte ! ;-)

    Deborah je vois que nous avons les mêmes souvenrirs fashion ;-))

    Ahhh Broutilles je ne suis pas d’accord, j’ai plein de pulls acheté il y a 3 ans ou beaucoup plus longtemps, que j’adore et porte toujours avec autant de plaisir ;-) Mais je reconnais que mon style est très sobre et intemporel, et que mes vêtements se "démodent" peu ;-)
    Ceux qui se démodent, ce sont les petites pièces marrantes achetées chez H&M pour m’amuser, et virées la saison d’après ;-)

    Je vois donc que je réagis comme toi avec mes vêtements, Cécile de Brest, ;-)

    Tiens c’est marrant le coup du pliage Longchamp à la fac lizou, pourtant c’est typiquement le genre de truc qui fait super démodé, quel est ce nouveau mystère ? ;-)

    Véro la Bisontine ton commentaire fait vraiment plaisir à lire !!

    Uranie merci pour ton PS ;-)

    Bien dit Poupoupinette ! Moi aussi quand j’aime un vêtement je le garde jusqu’à sa mort !

  • #49 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 13 h 38 min

    @ Poupoupinette : moi non plus je ne jette rien, c’est bien mon problème !
    J’ai un pull rouge aujourd’hui ;-)))

  • #50 lizou le 5 décembre 2007 à 11 h 51 min

    Comme Mirtha le it bag me débecte parce qu’en plus c’est élitiste, et l’élitisme par le pouvoir d’achat c’est bien triste.

  • #51 Nono le 5 décembre 2007 à 12 h 03 min

    Mais Sienna, qu’est-ce-qu’elle a fait pour etre célèbre?
    Elle etait avec Jude , c’est ça son talent?
    Pareil pour Lindsay Lohan, Paris Hilton et tant d’autres……
    C’est assez dur à faire comprendre aux ados que tout ça c’est du vide

  • #52 addaxnat le 5 décembre 2007 à 12 h 09 min

    Bonjour tout le monde, voilà un article qui m’interpèle car je me pose des questions sur ma garde-robe des derniers temps… j’ai 40 ans, je ne les parais pas (on me donne en général 30 ans, merci papa-maman !!!), et je ne suis pas obligée de porter un tailleur pour travailler, dieu merci !! ce qui veut dire que je suis plutôt relax au bureau, jean/t-shirt ou autre, c’est ce que je porte du lundi au dimanche, presque tous les jours et c’est un peu triste…

    je me souviens de mes années d’école, et de la pression à "ressembler", à "être de la bande"… pour ça, il fallait porter "le" jean serré (quitte à le reprendre à la machine à coudre à la maison), "le" t-shirt rayé, ou alors, lors de la folie "cure", c’était tout en noir avec "le" trench, toujours porté ouvert pour faire bien corbeau… c’était facile et difficile… difficile de convaincre maman que oui, c’est vraiment ce qu’il me faut, même si elle trouve ça super moche, et très souvent, je me retrouvais avec quelque chose qui plaisait à ma maman et donc ça coinçait au niveau de mon look…. je me souviens de mes hontes, mais bon, c’est vrai que ça n’était pas si important que ça finalement…

    maintenant, je mets ce qu’il me plait, et de temps en temps si je veux faire un effort, c’est très facile, hop une petite robe, c’est fou ce que ça me change de mon look androgyne…

    mais j’ai l’impression que les magasines essaient de nouveau de nous imposer des looks un peu bizarres… autant je n’avais rien contre un look un peu fifties, ou un peu sixties, autant les années 80, merci bien mais non merci… du fluo et des épaulettes ?? mmh… peut-être du fluo sur ma petite culotte, et encore !!! ou alors dans une soirée à thème, mais j’aurais de la peine à en mettre dans ma vie quotidienne… je ne sais pas…. suis-je la seule à avoir l’impression qu’il y a 2-3 ans, tout était permis point de vue "mode" et que maintenant, il y a de nouveau des courants plus "pointus" si on veut pouvoir prétendre être modeuse ???

  • #53 addaxnat le 5 décembre 2007 à 12 h 11 min

    oups, désolée pour la longueur du com !!!!!

  • #54 Deborah le 5 décembre 2007 à 12 h 14 min

    Aaah les low boots! Après le retour du jean slim, voilà les low boots… Souvez-vous, il y a une petite dizaine d’années, on nous (re)vendait les seventies, maintenant revoilà les eighties, logique… Même les pulls chauve-souris sont revenus! Moi j’ai 35 berges et quand j’ai revu tout ça dans les magasins, j’ai ha-llu-ci-né: je me suis revue à 15 ans, ma mini-vague, mes low boots (à l’époque on appelait ça des bottines), mon jean stech et un pull chauve-souris, donc, bleu électrique, immonde, mais immonde… RIEN ne me fera remettre ce genre d’horreurs.
    Pourtant j’adore Elle, je le lis religieusement tous les lundis, mais pour ce qui est de leurs conseils mode-maquillage, j’ai une règle stricte: ne jamais faire pareil.

  • #55 Aliénor. le 5 décembre 2007 à 12 h 19 min

    Bonjour à toutes!
    Cécile j’approuve totalement.
    Je ne peux pas porter de jean slim, ça me fait une culotte de cheval hideuse, les chaussures pointues me donnent mal aux pieds, le marron c’est moche etc etc.

    Donc comme toi, j’achète parce que ça me plait et que je me sens bien, mais la mode, c’est décidé, c’est pas pour moi! (en plus, c’est importable lol)

  • #56 Broutilles le 5 décembre 2007 à 12 h 24 min

    En fait, personne ne suit la mode mais… on la suit tous… Sinon, comment se fait-il qu’on trouve moche ou démodé un pull de notre garde-robe qu’on a adoré il y a 3 ans ?

  • #57 lizou le 5 décembre 2007 à 12 h 26 min

    J’aime bien les 80’s, les 40’s, mais le revival 50 et 60 j’en ai ras le bol, les filles sont sapées comme minnie mouse et c’était pas top pour l’image des femmes je trouve, j’aime mieux le coté amazone (meme si l’habit ne fait pas la nonne hein). Les bottines c’est mignon quand meme!
    Après la mode c’est relatif, ya meme des modes "régionales", sociales auxquelles les gens se conforment plus facilement qu’à la mode des professionnels de la mode, justement.
    A ma fac toutes les filles ont le pliable longchamps, pourtant ils sont pas vraiment beaux, comment expliquer cette invasion? Ya d’autres facs où le longchamps reste très rare!

  • #58 lily le 5 décembre 2007 à 12 h 28 min

    Fort bien vu Cecile de Brest…..
    La mode c’est joli dans les magasines, que tu as 16 ans et que tu fais 1.80 pour 45 kgs……Pour les autres on a globalement l’air de patates mal ficelées (OUI ON FICELE LES PATATES) si on essaye tous leurs trucs a ces gens qui veulent juste nous VENDRE des choses…..
    Bon courage les filles habillez vous comme vous vous sentez BIEN et comme vous vous sentez jolies….si vous vous sentez jolies vous le serez surement dans l’oeil de qui vous regarde, si cela est votre interet.
    Bonne journees a toutes

  • #59 Mithra le 5 décembre 2007 à 12 h 32 min

    @ addaxnat : ca pourrait peut-etre etre qu’on aime pas le revival quand on a connu la premiere mouture. Moi aussi j’ai bien aime le revival 60s genre Courreges il y a quelques temps, je crois que c’est en partie parce que je n’ai pas connu les annees 60 en vrai.
    Par contre les 80s je les ai bien connues (coupe Cure avec teint blafard ou gants en crochet-chemise a jabot en dentelle genre new romantics) et du coup le revival, beurk ! Par question de me faire remettre du fluo ou un jean avec une fermeture eclair a la cheville !

  • #60 Hélène le 5 décembre 2007 à 14 h 55 min

    Ben non missdarjeeling, je peux pas te dire que je suis à fond pour les it bags en général… parfois je trouve l’un d’eux très joli, mais pas plus que parmi les pas it ;-) Et puis j’imagine pas tellement les lectrices de mon blog de fille en fashion victims, à mon avis celles-ci sont sur d’autres blogs ;-)

    la grande julie est-ce que tu ne trouves pas pas ça touchant parce que ça veut dire qu’elles ont peur, toutes ces jeunes clones ? Peur de ne pas être comme le groupe, et d’être rejeté.

  • #61 Véro la Bisontine le 5 décembre 2007 à 13 h 25 min

    Salut les Fifilles!!

    En cette journée ensoleillée, eh oui, en Franche Comté, temple du froid sibérien, on affiche une température ultra douce dehors (et 25°C dans ma bureau…), c’est pour ça que mon cerveau bouillonne!
    Trève de plaisanterie, j’ai lu l’article de Cécile, et je dois vous dire que pour moi, cela fait longtemps que j’ai décroché vis à vis des conseils de mode, qui ne devraient être que des conseils, mais sont plutôt écrits par des donneurs de leçons!
    Pourquoi cet éloignement?
    Tout d’abord, je n’ai pas le profil, physiquement j’entends : 182 cm, taille 44, pointure 41, comment voulez vous, madame la vendeuse que je ne vous attache pas dans votre cabine d’essayage, ce que vous proposez n’existe pas dans ma taille!!
    Ensuite, mes goûts aussi ont évolué, j’ai voulu à 20ans, ressembler à mes copines sylphides sur qui tout allait (ce qui était tendance..), et puis à 40 ans, j’ai trouvé un style qui me va bien et qui me plait bien (l’essentiel!)
    Alors évidemment, je ne rechigne pas à m’informer, à chiner dans les boutiques, qui proposent ce qui se fait d’actuel, mais maintenant, c’est mon cerveau et mon coeur qui guident mes achats, et non l’image de ce qui se rapporcherait des clichés.
    Et pour tout vous dire, on ne m’a jamais fait autant de compliments!!
    Je rayonne dans mes fringues, dans mes pompes, avec ma jolie coupe de cheveux, et le nec plus ultra : on m’a même dit il y a qque temps, que malgré les années (je ne fais pas mon âge), j’étais beaucoup plus jolie qu’à 20ans!
    Et mes copines, pour certaines, à 40 ans, on pris un sacré coup de vieux (ne seront jamais comme à 20!!)
    Et pour moi, c’est une sacrée victoire, surtout sur moi même!
    J’étais le vilain petit canard, genée par ses rondeurs et sa timidité, et maintenant que je vois certaines copines (qui brillent à l’intérieur, sinon elles ne seraient pas mes copines), je me dis que physiquement, la tendance s’est inversée!!
    Elle est pas belle la vie?

  • #62 turquoise le 5 décembre 2007 à 13 h 27 min

    Je suis bien d’accord avec vous, la mode des magazines est hyper-pointue, pour filles hyper-pointues de partout ! mais je crois qu’inconsciemment nous sommes plus ou moins imprégnées de "tendances" qui font que nous allons toutes vers le même type de silhouettes, et ça, c’est justement ce qui fait la particularité de la mode "de la rue" … c’est fascinant de regarder de vieilles photos des 50 ou des 70’s, il y a vraiment un air de famille entre toutes les passantes et on reconnait tout de suite l’époque …
    Une chose m’horripile,personnellement : les marques visibles sur les vêtements ; je n’en achête jamais, pas envie de me transformer en pub ambulante !

  • #63 Uranie le 5 décembre 2007 à 13 h 29 min

    J’ai adoré ce texte, je m’y retrouve assez. moi pareil, je suis très attirée par les défilés de mode et toutes les questions de tendances, mais ça ne veut pas dire que je le répercute dans mon armoire. Par contre, quand j’achète des vêtements, il m’arrive de prendre un truc dont je sais d’avance qu’il ne passera pas la saison prochaine; c’est pas grave, la mode est un éternel recommencement: dans 7 ou 8 ans ce sera à nouveau à la mode. Alors j’investis parfois dans des belles pièces, et sinon, je prends des choses que j’aime. Je crois que de toute manière, la mode c’est une question d’affinités electives: on se sent en confiance avec un vêtement ou pas, c’est ce qui fait qu’on le porte ou pas. Non? Vous, c’est pas pareil les filles?

    PS: je n’ai pas eu internet ce week end, et je viens juste de lire les articles en retard. Hélène, j’ai trouvé ça très bien que tu "redresse la barre". C’est une des choses que j’aime ici (le seul blog que je lis): on sent que tu es concernée par ce qui se passe sur ton espace. et c’est très agréable de se sentir à l’aise pour communiquer avec les autres.

  • #64 Poupoupinette le 5 décembre 2007 à 13 h 33 min

    Oh oui, Cécile de Brest, le pull rouge. Bien sûr, tu penses, quand je rentre dans une boutique, je repère du premier coup les couleurs sympas. Ce qui n’est pas difficile, dans cet océan de noir, gris, et vert bouteille.
    Moi, même si j’avais plein d’argent à claquer, je ne jetterai jamais un vêtement de la collection d’avant sous prétexte que ça ne se fait plus. Et puis quoi encore. Quand j’achète un vêtement, c’est que je l’aime. Et quand j’aime, je garde. Jusqu’à ce que ça s’use.

  • #65 laurence le 5 décembre 2007 à 13 h 56 min

    Bonjour les filles,
    "Elle" se moquerait de nous ? j’espère que vous ne en rendez pas compte juste aujourd’hui !!! d’autant que les personnes chargées de choisir ce qui sera publié, s’habillent à 99.99 % en noir ou en noir !!

    Maintenant lorsqu’on regarde dans la rue, du moins dans ma petite ville de province, on est très très loin de poduims, c’est plûtot look camaieu ou promod. et pour être originale, il faut avoir un budget à la hauteur de son originalité.

    J’achète des vêtements ou très basics, ou assez orignaux, et je n’ai que rarement vu une de mes tenues dans Elle !!

    ps : raide is dead, là il faut avouer que ça me fait plutot plaisir compte tenu de la touffe que j’ai du mal à dicipliner sur la tête !

  • #66 la grande julie le 5 décembre 2007 à 14 h 09 min

    Raide is dead… chouette, pour une fois je serai un peu à la mode, avec un bonne tignasse ébouriffée sur la tête. Pour le reste, c’est loupé, gabarit hors norme oblige (comme Véro la Bisontine)… même si ça devient plus facile avec les années, je trouve. A la fac je dépassais tout le monde d’une tête, j’avais l’impression d’être une extra-terrestre.

    Sinon, les pages mode des magazines me font toujours penser à ma petite soeur, qui s’était écrié en voyant 2 jeunes filles habillées et coiffées suivant la même ‘mode’ : "mais c’est deux fois la même ?!"

    Ca nous avait fait beaucoup rire, je me souviens encore de son étonnement devant ces deux clones, et j’y repense toujours en voyant les collégiennes / lycéennes / jeunes étudiantes en groupe, suivant le même style.
    En même temps, je trouve parfois cela touchant, même si j’aurais du mal à expliquer pourquoi.

  • #67 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 16 h 13 min

    Je suis d’accord avec vous, les filles, ce qu’on voit dans le Elle ou dans Vogue, ce n’est pas ce que j’appelle l’élégance…;-))

  • #68 Princesse des Îles le 5 décembre 2007 à 14 h 15 min

    Bonjour! J’espère que vous vous portez bien.

    Je ne vais peut-être pas apporter grand chose en disant que je suis d’accord. Mais je le dis tout de même!
    La mode, c’est bien joli (sur les autres principalement). On voit cette nouvelle tenue, ce super maquillage et on se dit "Ouaho! Ca me donne envie de porter du gris tout ça!". Avec ma superbe peau indienne, au bout de trois visites en cabine d’essayage je comprends qu’une fois de plus la mode se passera de moi. Au lieu d’avoir le look hiver, ça fait toujours un peu mama qui sort les poubelles. Et puis, je tiens réellement à être à l’aise dans mes vêtements.
    Il suffit alors de quitter la boutique, prendre le métro et voir. "Oh, elle a la même coupe de cheveux que dans le magasine. Tiens, elle aussi… et elle aussi. Sa copine également".

    Allez, bonne journée à vous.

  • #69 Cagaroule le 5 décembre 2007 à 14 h 24 min

    Bonjour!

    Alors ben moi je me retrouve dans vos commentaires. Les magazines je les feuillete, j’hallucine sur les prix et certaines tendances que je juge immettable. Le métro ça casse vite un mythe… D’ailleurs avez-vous remarqué que cet hiver les chaussures à la mode sont des chaussures qui ont les bouts ouverts? Avec le froid qu’il fait..

    Pour les fringues, j’avoue que je ne suis pas du tout fashion; j’aspirerai plus à l’élègance, mais elle ne se décrète pas…
    Niveau couleurs, je porte de tout, et ces marées de gris, marron, vert olive et noir me dépriment. Je trouve quand même que depuis quelques temps, on trouve des couleurs sympa.
    En fait, pour savoir ce que je veux et ce qui me va, je me fie à ce que j’aime. L’an dernier je n’ai pas acheté un seul haut à rayure par exeple! J’en ai essayé un, les raies sur les bras ça m’a fait bizarre (…), c’était pas moi, je l’ai reposé…

    Pour les Pliage, j’étais en fac de droit, et effectivement il y en avait des masses, avec des bracelets maillons en or et des foulards noués autour du cou.

  • #70 Cécilette le 5 décembre 2007 à 14 h 27 min

    A force de vouloir suivre la mode, pour se différencier, les filles ressemblent à des clones, semblables jusqu’au bout des ongles… Il faut en prendre (jouer les moutons c’est parfois sympa) et en laisser (j’en laisse beaucoup) sans oublier de mettre sa touche perso, c’est ça qui me plaît dans les fringues, c’est qu’elles reflètent ce que nous sommes !

  • #71 Kilis Sex Symbol le 5 décembre 2007 à 14 h 39 min

    aaah merci Hélène j’ai cru que j’allais mourir idiote, sur les low boot :-) C’est définitif, je ne vois pas ce que c’est, mes étudiantes on zappé. Elles ont plus de personnalité que je ne le pensais ;-)

  • #72 missdarjeeling le 5 décembre 2007 à 14 h 45 min

    Ah mince alors !!!

    Y’en a pas UNE d’entre vous qui juste "pour le fun", dirait qu’elle est à fond pour les "it bags" et qu’elle est victime de la mode ?
    Ah non c’est pas du jeu… on est toutes d’accord !

  • #73 Christine le 5 décembre 2007 à 14 h 48 min

    JE suis à fond pour les "it bags" !! Juste j’ai pas les moyens d’en acheter !! Sinon, je les aurais tous :o)

  • #74 missdarjeeling le 5 décembre 2007 à 15 h 11 min

    It bag / out bag, moi j’adore les sacs. Pourvu qu’ils soient grands.
    J’ai envie d’un sac jaune, voilà. Un grand truc en cuir épais, grainé, qui tient "sa race". Ou un bleu.
    Arrrggh !!!

    Je vais aller me faire un thé chaud, respirer un bon coup et penser à mon boulot, au lieu de fantasmer !

  • #75 alex le 5 décembre 2007 à 15 h 14 min

    Ben oui mes nongles ils sont carrés !!! C’est ptetre dépassé mais en amande ça va pas du tout avec la forme de mes ongles, c’est pas ma faute :-))) non mais ils sont quand même pas archi carrés non plus hein pas de panique !!

  • #76 Diane de L. le 5 décembre 2007 à 15 h 19 min

    C’est intéressant, cette histoire de suivre ou non la mode. Parce que finalement, ça revient à se poser la question du regard des autres et de s’en sentir "libéré" lorsqu’on a trouvé son propre style. Ca me rappelle une anecdote d’une vendeuse qui m’avait mis spontanément de côté une jupe qui venait d’arriver parce qu’elle pensait qu’elle me plairait. Mine de rien, j’étais super fière qu’on puisse dire en voyant un vêtement: "c’est tout à fait son style et c’est fait pour elle".

  • #77 siamoise cramoisie le 5 décembre 2007 à 15 h 22 min

    Cécile de Brest, ça c’est envoyé! Je fais moi aussi de la résistance.
    Moi aussi je trouve les low-boots vraiment moches (quoi, ce n’est pas ce que tu écris??).
    Je trouve ça triste de voir des tonnes de clon’s dans la rue.

    Tiens, je vais devoir faire re-rohdier ma bague, moi.

    Et puis je reviendrais quand j’aurai quelque chose à dire… ;-))

  • #78 Gingko le 5 décembre 2007 à 15 h 29 min

    Comme la plupart d’entre vous, pour moi, la mode, c’est joli à regarder (enfin, pas tout le temps) mais à porter sur soi; c’est une autre histoire. Et pour certains de ses aspects, la mode, ça me fait peur.
    Tous les matins, j’emmène mon fils à l’école et je passe devant un collège;autant vous dire que j’assiste à un véritable défilé. Toutes ces "wannabe" fashion victims, ça me ferait presque rire… ou pleurer en fait. Elles ont entre 12 et 15-16 ans, la plupart, surtout les "grandes", ont des sac à mains mais pas de sac à dos, des slims, des hauts dignes de la tristement célèbre paris hilton (rien que de citer son nom me donne des boutons), des talons aiguilles, des low boots ou le duo ballerines-leggings, du maquillage qui déborde tellement que l’on pourrait utiliser le surplus pour repeindre les murs de leur établissement, …
    J’avoue avoir eu la chance de pouvoir vivre ma vie de collégienne et lycéenne sans avoir à me préoccuper de mon apparence; là où j’étais, il n’y avait pas de "dress code" pour intégrer un "cercle" d’amis. La belle vie…
    Bon, je vais passer pour une c.v.n.i (créature vivante non identifiée) mais :
    Aujourd’hui, j’ai 26 ans,je ne me suis souciée de mon look qu’à l’âge de 18-19 ans, je n’ai jamais acheté de magazine tel que Elle (bon, quand je vais chez ma belle soeur, je feuillette vite fait ;o), je me maquille 2 fois par mois et encore, du khol, du mascara et du fard à paupière, c’est dire si je fais dans l’élaboré hein, je préfère mes bonnes baskets et mes jean’s ou "pseudo" baggies… pas très girlie tout ça (heureusement que mon homme m’aime comme ça)
    Je vous rassure, j’ai des vêtements dignes d’une fille dans mon placard et je prends plaisir à les porter! D’ailleurs, depuis quelque temps, j’ai des envies girlies surtout en lisant ton blog Hélène (et les commentaires des filles bien entendu :o). Comme vous je suppose, je m’achète des fringues sur des coups de coeur, s’ils me taillent bien, pour leur confort, etc. Mais je ne les achète certainement pas pour être trendy ou pour le paraître.
    Bref, la mode, c’est bien sympa mais c’est quand même triste tous ces clônes qui marchent dans la rue, tous ces moutons qui ont peur d’être mal vu s’ils ne s’habillent pas de la même façon que les autres…

    Au fait, c’est quoi un "IT BAG" ??? merci d’avance ;o) (pfiou, désolée pour le pavé)

  • #79 siamoise cramoisie le 5 décembre 2007 à 15 h 37 min

    Turquoise, je trouve ta formulation sur les tendances absolument parfaite! C’est ravissant de lire une chose éclairant une idée floue mais prégnante! Merci!
    Et tes exemples sur les années 50 me trottent dans la tête depuis des lustres. Je "vois" très bien ce que tu dis!

  • #80 siamoise cramoisie le 5 décembre 2007 à 15 h 49 min

    Je me souviens avec tristesse de mes jeunes années, où j’avais peu d’argent, et que ça me donnait un bourdon terrible uniquement parce que je ne pourrais pas "être à la mode cet été"…
    J’avais peur de ne pas exister, de ne pas être jolie, de ne pas être intéressante. Il faut croire que c’est un symptôme de la jeunesse… mais on en sort, ouf!
    Je rejoins Hélène lorsqu’elle pense que lagrandejulie est touchée par les clones, parce qu’elles ont peur.
    C’est exactement ça.

    Les modeux ont trouvé une faille éternellement juteuse. Et cela ajoute au malaise qu’on peut éprouver face aux magazines. Au malaise, ou à la position bien tranchée, d’ailleurs.
    J’avais acheté un Vogue, dernièrement, et j’en ai été furieuse. Je ne trouve plus l’élégance que je recherche. Peut-être reviendra-t-elle un jour?

  • #81 Mithra le 5 décembre 2007 à 15 h 56 min

    Gingko, un it-bag c’est un sac a main presente par les magazines comme etant LE sac a avoir cette saison si tu veux etre une fille tendance. Il apparait au bras d’une celebrite qu’on dit "faiseuse de tendances" (a defaut de faire autre chose).
    Accessoirement, le it-bag coute plusieurs milliers d’euros, peu importe qu’il soit beau ou pratique, il y a une liste d’attente soigneusement entretenue pour te faire croire que les filles se battent pour l’avoir, et il sera epouvantablement ringard l’annee prochaine (du genre que si tu le portes deux ans de suite t’es une pauvre fille qui n’a pas les moyens de s’en payer un tous les ans, et t’es nulle, vas te cacher).
    Voila l’idee, en gros :-)

  • #82 Fanchette le 5 décembre 2007 à 15 h 57 min

    Coucou les copines,

    Alors je ne sais pas si c’est la mode, mais moi j’ai acheté un pantalon en velours la semaine dernière. Ça faisait au moins 10 ans que je n’en avait pas porté (sauf en jupe). Qu’est-ce que c’est confort et chaud ! Il est tellement bien que je suis retourner en acheté un deuxième, en gris (c’est la mode !).

    Je ne sais pas ce qu’est un it-bag. Ni des low boots (comprends pas : si ça ne monte pas comme des bottines, c’est des chaussures alors nan ?). Et je ne veux surtout pas porter une mini-robe de femme enceinte avec des collants sans pieds et des ballerines de fausse danseuse (sauf quand je serai enceinte… et encore…)

    J’achète souvent des habits en double quand je sens qu’il y a risque de pénurie. Pas question de mettre mes fesses dans un taille basse, j’ai donc pas acheté de jeans pendant au moins 2 ans (oui Hélène, mes Gap, sont un peu taille basse, mais comme j’ai pris un peu large, je peux les remonter et les porter avec une ceinture : l’honneur de ma raie des f… est sauf !) ;-)

  • #83 la grande julie le 5 décembre 2007 à 15 h 58 min

    Bien vu Hélène, ça doit être ça… et parce que je me retrouve dans cette peur : avec mon mètre 83, je ne rentrais dans aucune case !

    (bon, maintenant, je m’en moque, et je mets des talons quand ça me chante… mais il y a quelques années, je n’osais pas !)

  • #84 Violaine le 5 décembre 2007 à 16 h 05 min

    C’est marrant, je pensais à ça : j’aime bien la mode et j’achète quelques vetements à la mode chaque saison, que je porte avec mes classiques, et pourtant, jamais je ne suis habillée comme une autre et on me dit toujours que j’ai un style "décalée".
    C’est plus fort que moi, ça me dépasse presque, mais j’ai toujours un style spécial que je ne saurais même pas définir. Je décline des violets, bleus foncés, gris clairs, noir, verts, depuis déjà quelques temps ; toujours des robes, des ballerines, et je m’y tiens.
    J’ai quelques trucs à la mode, j’ai racheté quelques pulls gris cette année, puis un short l’été dernier, ou des collants rose fushia cet hiver, enfin je caricature et je ne suis pas très calée sur le sujet, mais passons : personne n’a jamais dit, ni pensé je crois, que j’étais à la mode. On me dit que je suis classe, belle, que mon style me va bien, qu’on aime comment je suis habillée, parfois, mais pas à la mode, un peu en dehors sans être ringarde. Juste décalée.

    Je suppose que c’est une question de dosage, comme tout. Celles qui suivent absolument la mode sont souvent les plus jeunes, les filles de 15 à 20 ans qui n’ont pas encore trouvé de style particulier. Et qui suivent la mode scrupuleusement parce que sans la mode, elles ne savent pas trop quoi porter pour être classe sans faire trop "classique" tendance ringarde, qu’elles ont peur de passer pour quelqu’un de coincé et d’effacé si elles s’habillent de façon tout à fait classique ; et d’être ridicules si elles s’habillent de façon trop peu classique.
    Du coup la mode devient une solution pour ne plus se poser de questions : on s’habille comme ça parce que c’est la mode, point. Ca apparait comme une valeur sûre, s’habiller comme toutes les minettes qui prennent le métro …

    En ce moment, je suppose que le slim + ballerines + paletot doit être le truc sûr pour ne pas être cataloguée comme ringarde ou clown ; faut oser, la jupe droite classique, ou le pantalon pas à la mode …

  • #85 RV le 5 décembre 2007 à 16 h 08 min

    Ahhhhhhhhhhhh … la "mode" …
    Un regard de garçon intéresserait-il qqu’un ?… ou plutôt qqu’une ?…
    En ce qui me concerne, la mode chez moi se résume à un jean (assez mal taillé je dois dire parce qu’il ne met pas en valeur son joli derrière …) ou un pantalon de survêt, un t-shirt (même pô moulant qui met en valeur ses "formes" douces et harmonieuses … quoique c’est un peu de ma faute puisque je mets du XXL et comme mon adorée me les emprunte …) et des tennis !
    Mais je l ‘aime comme ça même si je la préfère en jupe ou en robe avec un décoleté "waaaaaaazzzzzzzzzzaaaaaaaaaaaaaaa" à se perdre dedans …
    C’est sa mode et je la respecte tt en sachant qu’elle saura faire un "effort" qd nécessaire …
    Alors la "mode" … avec tt son côté futile et dérisoire … permettez-moi de douter de son importance ! Et ns vivons bien comme ça ts les 2 …
    Soyez comme vs aimez être mesdames et mesdemoiselles … les gens qui jugent sur l’aspect extérieur ne sont certainement pas dignes de votre attention !
    Au plaisir de vs lire

  • #86 ZYGOMO le 5 décembre 2007 à 16 h 12 min

    Moi, quelle que soit la mode je suis toujours fringué pareil… depuis le grand séminaire.

  • #87 Cécile de Brest le 5 décembre 2007 à 18 h 26 min

    J’ai beaucoup de mal à trouver un jean qui me va bien… Je ne sais vraiment pas où aller. Vous avez des idées, les filles ?

  • #88 Marouchka le 5 décembre 2007 à 16 h 30 min

    J’adore acheter à chaque saison des p’tit trucs ou des accessoires un peu trendy que je mets avec mes basics. Sauf cette année.. C’est un peu plus dur!
    J’ai certains de ces basics depuis des années. J’ai la chances d’aller régulièrement à des ventes privées pour la presse. Comme je suis soigneuse, je privilégie essentiellement la qualité à la quantité avec des formes qui me vont bien et restent assez intemporelles…
    Par contre, contrairement a certaines d’entre-vous, je redoute la fin du taille basse- mais pas trop-, celui qui tombe bien sur les hanches sans que l’on voit la raie des fesses quand on se baisse. C’est la seule forme de pantalon qui me va bien sans faire aucune retouche.
    Je mets des bottines depuis des années. C’est plus plus pratique qu’une grande botte sous un pantalon.

    Pour en revenir à cette années, j’ai du mal à trouver des p’tits articles trendy à ajouter aux basics… On dirait que tous les hauts sont pour femmes enceintes. Je trouve que même sur les grandes sylphydes c’est pas très sayant…alors sur les femmes normales, c’est souvent la cata !
    D’ailleurs dans le métro, j’hésite souvent avant de me lever pour laisser ma place… "est-elle vraiment enceinte où est-elle une fashion victime qui n’a pas remarqué qu’elle a l’air enceinte avec sa veste, pull ou robe….

  • #89 zoé rose le 5 décembre 2007 à 16 h 45 min

    Pendant des années j’ai décortiqué mon Elle pour être à la pointe de la hype. Aujourd’hui c’est fini ! Je m’arrange pour personnaliser mes tenues (aujourd’hui j’avais une fleur ton sur ton sur mon beret) avec des accessoires qui me ressemblent mais j’ai tiré un trait sur le diktat des magazines ! Trop de mode tue la mode ! et surtout … les low boots ne passeront pas par moi !!!

  • #90 alicia le 5 décembre 2007 à 16 h 48 min

    Bon, je ne peux pas vraiment participer au débat, même si je le fais quand même!, je n’achète jamais un magazine de mode! non c’est sérieux, je préfère me payer de temps en temps un magazine déco, je m’énerve beaucoup moins et la mode, de toute façon je ne la suis pas, ou alors par H&M interposé!!! mon fournisseur officiel!

  • #91 Juls le 5 décembre 2007 à 16 h 48 min

    C’est vrai, les filles de 15 ans elles sont habillées toutes pareil… mais vous, à leur âge, vous n’étiez pas habillées comme vos copines ? Moi, j’ai 26 ans et quand je en avais 15 la mode était moins girlye dans mon entourage, on était plutôt intellectuelles cinéphiles… mais ça n’empêchait pas d’avoir une façon de s’habiller que on trouvé génial et que nous permettais de se reconnaitre entre les autres aussi. ( et maintenant je mettrais pas les mêmes fringues même pas sous torture !)Et je me souviens que quand ma personnalité a vraiment pris forme, je me sentais pas jolie et je ressentais d’être différentes des autres… ça m’a fait mal au début, c’est difficile d’assumer soi même e t d’en être fier à 13-14-15 ans…. Et on a envie de se confondre un peu avec la masse, je crois que c’est une phase …. Pour moi ça l’a été. Et ça s’est terminé quelques ans après : j’etais moins jeune et moins bête , ou simplement plus sure et on j’avais p)lus envie de disparaitre.
    les vêtements sont un peu l’affiche de soi même, ils nous représente pas mal, je trouve. On s’habille et on prétend que ça permets aux autres d’entrevoir une petite partie de nous… c’est pour ça que la mode rentre dans nos placard discrètement et que on s’habille pas comme dans un magazine…. Parce que on veux bien avoir des fringues à nous et se sentir bien dedans….Mais sur ce blog on est toutes des filles d’exception : ), donc facile d’assumer et de s’en ficher de la mode !!!! : )

  • #92 Gingko le 5 décembre 2007 à 16 h 52 min

    Merci Mithra pour m’avoir éclairée sur les it-bags; maintenant, je sais que je n’en achèterai pas ;)

  • #93 turquoise le 5 décembre 2007 à 17 h 14 min

    Siamoise, c’est très sympa ce que tu me dis, merci ! moi aussi, quand j’étais ado, je n’avais qu’un budget minuscule … et du coup je me suis mise à coudre,pour pouvoir me faire moi même les vêtements dont j’avais envie – et finalement je me créais des trucs très différents, dont mes copines disaient " tiens, tu as acheté ça où ?"… et puis j’ai été stagiaire un an dans un magazine de mode, et là, j’ai vu tout l’envers du décor, et la fascination qu’exerçait la mode sur moi s’est évaporée … c’est un univers où le moindre chiffon compte plus que tout, où on tuerait pour être dans ELLE, et où les couloirs sont jonchés de peaux de bananes pour les copines . Bref, pas ma tasse de thé, trop de cyanure dedans !
    Alors maintenant je mise sur les accessoires, je me crée des bijoux, des écharpes, et je m’habille plutôt basique, et que mon pull noir ait quatre ans, pourvu qu’il ne soit ni verdâtre, ni bouloché, je m’en tape !

  • #94 turquoise le 5 décembre 2007 à 17 h 21 min

    Au fait, Hélène, et tes lunettes ? tu avais promis de nous les montrer … et ta peau s’est-elle remise du bio-qui-tue marécageux ?

  • #95 kila le 5 décembre 2007 à 17 h 23 min

    Je suis morte de rire en vous lisant : dans le genre anti-fashion victim je suis pas mal : it-bag, low-boots… Merci google et vos com’ parce que ça ne me disait rien. Et les low-boot je trouve ça ideux.
    Tout comme les leggin, que même en en voyant moultes partout dans les rues, je ne m’y fait pas…. Passeront pas par moi ces mochetés!

    On est toutes un peu pareil, on pioche selon nos coup de coeur, nos envies, nos finances (aussi et surtout), et avec ça on se fait son propre look.
    Sur les conseils d’une vendeuse adorable, Je faisais du superposé, rapport à ma morphologie, y’a déjà pas mal d’années, alors ce n’était la mode nulle part, maintenant je suis raccord, quand ce sera passé, je continuerai et serai devenue ringarde. Mais je m’en fout.

    Une tenue bien portée, qui correspond à sa personnalité, dans laquelle on se sent à l’aise : voilà le secret d’une femme qu’on remarque!

    Un jour, avec mon look un peu à la babpascrado (non pas Bobo!!), une dame est venue me voir est m’a dit : "vous avez un super look" Jamais on ne m’a fait un tel compliment.

    J’ai de bonnes bases, mon pére et ma mère étaient/sont des fous de fringues… Ca aide.

  • #96 emma le 5 décembre 2007 à 18 h 14 min

    Et bien moi, je me suis retrouvée toute bête dans un magasin de fringues parce que les boot cut ne se font plus !!! Et moi qui adore cette coupe de jean parce qu’elle me grandit (ben vi, j’suis un peu petite). Du coup, j’ai du courir une boutique de jeans déclassés pour en trouver de la saison dernière. Cela dit, ce fut une bonne idée, parce que j’ai trouvé un lévis à 50 euros. Ca a du bon de ne plus être à la mode !

  • #97 Marie D. le 5 décembre 2007 à 18 h 33 min

    il y a 15 jours j’étais en formation avec une douzaine d’autres filles dans la trentaine, et bien elles étaient toutes habillées pareil: petite jupe, bas opaques, bottes, cardigan cachemire… Elles étaient toutes très jolies individuellement mais vues ensemble je trouve que ça faisait bizarre :-) Il faut dire qu’on n’a pas tellement le choix dans nos achats puisque les boutiques ne nous proposent que ce qui est ‘in’ en ce moment, je trouve ça fort dommage.

  • #98 siamoise cramoisie le 5 décembre 2007 à 18 h 38 min

    Chez Gap ils ont normalement plein de coupes différentes, Cécile.
    Mais tu peux essayer tous les jeans de la Création!
    Levis est un incontournable. Le choix des coupes, des couleurs, des longueurs de jambe..
    Je suis pour le "chacune SON jean", SA coupe. Il faut pouvoir y passer du temps, pour trouver.
    J’ai de la chance, celui qui me va et que j’aime porter, c’est le 501 antique, qu’on trouve partout, et qu’on trouvera jusqu’à la fin des temps. ouf!

  • #99 Elea le 5 décembre 2007 à 18 h 40 min

    J’étudie dans une faculté de droit parisienne connue pour son snobisme et ses sélections drastiques. Mais de la sélection intellectuelle à celle de la mode, il n’y a qu’un pas, que bon nombre de filles branchées franchissent allègrement. On se trouve donc dans la situation paradoxale de revendiquer sa féminité et son caractère via des codes vestimentaires très précis, et parfois, oui, il faut bien le dire, franchement ridicules : à force de suivre stupidement toutes les tendances, on finit par trouver des clones de soi à chaque couloir, et quand je dis clones, cela inclut également la coupe de cheveux (je n’ai pas attendu que ce super in pour me faire une frange, mais pour des raisons bien différentes, je l’ai depuis que je suis gamine et sans je ne m’aime pas du tout), mêmes attitudes, mêmes façons de porter les fringues (le petit sac Dior dont l’anse se niche au creux du coude, le bras infléchi et la main tendue)…Le pire dans tout ça, c’est que d’une certaine façon, oser porter un manteau C&A vous élimine d’entrée de jeu de ces clubs ultra selects aux règles tellement retorses qu’on finit par tous s’y perdre (je ne critique pas du tout le fait de s’acheter des vêtements, soyons clairs, je suis la première à dépenser comme une folle l’argent que je n’ai pas ;), mais le fait de trouver de jolis petits pulls dans un marché quelconque ne m’apparaît pas comme le comble de la déchéance)

    Non mais franchement, qu’est ce qui est arrivé aux femmes de notre génération ?
    Pourquoi, mais pourquoi donc, ne pas garder un fond de dignité et éviter les idées moches de couturiers complètement à la ramasse, qui décident, d’une année sur l’autre, de nous transformer en bergère à fleurettes, en Fiévreuses du Samedi soir (pantalon gris à paillettes et compensées), en ballerines porteuses de leggings noirs qui ne vont résolument qu’à Adriana Karembeu (je suis au regret d’informer mes compatriotes que quand on mesure un mètre 60, il est matériellement impossible d’avoir des jambes d’un mètre 20, ou alors vous êtes classés dans la catégorie bizarreries de la nature), en cow girls aux bottes fourrées par 30 degrés d’un été caniculaire, et si possible associées à une mini en jean effrangé ?

    On en oublie presque que la mode, il faut la prendre au second degré, ce n’est qu’un jeu après tout :)

  • #100 magalie le 5 décembre 2007 à 18 h 50 min

    fiou pas facile de lire tous ces comentaires d’un coup alors je réagis sur celui qui m’a le + choqué : celui de Cec jeune mariee
    moi c’est mon copain qui me demande si les habits qu’il aime me plaisent et si je dis non il les repose tt de suite . alors mtn je ne lui donne plus mon avis, j’ai pas envi de le modeler à ma facon!!!! alors qq qui dit à sa compagne de carrément changer de look ça me sidère!!!

  • #101 siamoise cramoisie le 5 décembre 2007 à 18 h 51 min

    Aller, j’ose lancer une idée qui pourrait paraître totalement réac’.
    Qui sont ces créateurs de mode? Ils ont des comptes à régler avec maman? Avec les femmes? Ils on besoin de nous torturer, comme ça, de nous faire porter n’importe quoi?
    Je reprends ce que tu dis, Elea, de la cow-girl (ou call-girl??) . Quel besoin ont-ils de nous faire nous afficher ainsi?
    J’étais extrèmement choquée, l’autre jour, de me trouver nez-à-nez (hum) avec la poitrine d’une de mes élèves, dans la cour de récréation de l’établissement. Il faisait froid comme tout, et la gamine portait une robe très très décolletée, très très courte. Disons qu’elle portait une ceinture.
    C’était très joli sur elle. Mais franchement elle n’avait pas l’âge, ce n’était pas le lieu, ce n’était pas l’heure. (Elle n’avait pas encore pris son goûter, en fait).

    Eh bien qui lui a fouré dans le crâne qu’elle devait s’habiller comme ça? A mon avis, pas une femme, voyez-vous… Qui a intérêt à ce que les très jeunes femmes se promènent quasiment nues? Oui, le corps d’une jeune fille est joli, mais non il ne doit pas être exposé aux yeux de tous.
    C’était mon coup de g… .
    Je suis pour le col claudine et les nattes jusqu’à 18 ans.
    Et la majorité à 21 printemps, pas moins.

    ;-)

  • #102 siamoise cramoisie le 5 décembre 2007 à 18 h 55 min

    Magalie, un époux et un "copain", ce n’est pas tout à fait pareil. Un époux, on l’a épousé, et il nous a épousée.
    Que dirais-tu si je te disais que mon mien d’époux m’influence énormément sur me choix vestimentaires depuis que nous sommes mariés, et même sur les teintes de mon maquillage?
    Un mariage est un mariage. On ne devient pas pour autant la "chose" de l’autre.
    mais bon, ce pourrait être le sujet d’un autre billet.
    Je glisse dangereusement sur le HS.

  • #103 Sosolablonde le 5 décembre 2007 à 19 h 00 min

    Ton article me fait plaisir…J’avoue que je commencais à me dire que j’allais me faire jeter des cailloux à ne pas aimer tout ce que les magazines (et les blogs) nous conseillait… Et le côté financier aussi compte, alors moi je suis très contente de m’habiller comme j’aime et au prix que j’aime !!

  • #104 Dorothée le 5 décembre 2007 à 19 h 06 min

    J’ai pensé à cet article aujourd’hui, moi qui adore la fourrure (et pas depuis cette année, c’est clair, dès que je vois un vison faut que je l’enfile) et qui désespérais que les "grands" de la fourrure ne traitent pas de fourrures plus démocratiques genre lapin, ben en ce moment il y a des trucs Salomon hyper jolis au Printemps. Dont une petite cape (je sais plus avec qui on en avait parlé ici) à tomber. Ben je bénis la mode de la fourrure, il a fallu ça pour trouver une cape en fourrure du peuple :-) le reste du temps il n’y a que du vison et associés (pas franchement démocratiques) et des coupes de mémé.

    Vive la mode, à bas la mode, vive la diversité et vive le lapin! :-) (je sens que je vais me faire lyncher)

  • #105 Stecha le 5 décembre 2007 à 19 h 24 min

    @Elea: je crois qu’on étudie dans la même fac. Je trouve ça trop drôle moi. Une fois, j’ai vu un gars avec un manteau en daim à col en fourrure, slim et Berluti vintage, avec cheveux un peu longs genre intello. Avec mes potes, on était morts de rire.
    Je pense que plus important que la mode, c’est le style. On peut se servir de la mode pour se créer son style, mais c’est tout. La mode du "Elle" c’est de la vulgarisation, une sorte de melting pot rapide des défilés, mais en soi chaque maison de haute couture a son style, que ce soit Chanel, Balenciaga, ou Martin Margiela. C’est la vulgarisation de la mode, plus ou moins bien faite qui crée des clones sans personnalité.
    J’aime les beaux vêtements, les beaux sacs, et le travail personnel des stylistes. Mais je déteste la mode uniformisée de la rue.
    Et puis le style, c’est un état de grâce aussi: l’adéquation entre un vêtement, une personne et un contexte. Parce que le vêtement est aussi une expression de soi (par exemple, j’imagine que John Galliano se reconnaît dans ses créations). Un contexte oui: je trouve Eva Green en robe de soirée bleu nuit sublime, mais ça ne correspond qu’à une soirée.
    Bref, j’ai fait long et confus (dommage pour une juriste)

  • #106 emma le 5 décembre 2007 à 19 h 38 min

    Bonjour Hélène,
    c’est marrant de lire tous ces commentaires, jusqu’à maintenant, quand j’en avais lu, j’avais l’impression d’un club très fermé et très soumis d’adoratrices du magasine "Elle", genre "Elle l’a dit je me dois de le faire", (moi il m’est arrivé de le feuilleter en salle d’attente, ce magasine, et je l’avais trouvé débile!)
    Du coup, je lisais certains articles de l’auteure, qui écrit bien, mais plus jamais les commentaires…donc là ça ne colle pas du tout, c’est marrant, et c’est plutôt rassurant!

  • #107 turquoise le 5 décembre 2007 à 19 h 39 min

    Il faut dire aussi qu’il y a des gens qui ont une telle grâce naturelle que tout leur va, y compris les pires aberrations de la mode … je pense à Cécile de France dans "Un Secret" – excellent film, d’ailleurs – du maillot de bain à la robe du soir, elle est sublime jusqu’au bout des ongles …

  • #108 Mlle Crapaud le 5 décembre 2007 à 20 h 17 min

    (je n’ai pas lu les commentaires)

    J’aime beaucoup cet article. J’ai envie de te faire des bisous de l’avoir écrit ! Bonne soirée :-)

  • #109 Hélène le 5 décembre 2007 à 22 h 49 min

    turquoise si tu insistes je vous montrerai mes lunettes, et ma peau commence à se remettre, merci ;-)

    emma il y a plein de bootcut chez Gap !

    Elea, merci du fond du coeur pour ton commentaire tellement plein de bon sens !!! (donc tu subis Assas ? Bon courage, moi j’ai refusé il y a 15 ans et je suis allée à Nanterre, seule fois de ma vie où j’ai pris le RER avec plaisir ;-)).

    Sosolablonde c’est pas mon arrticle mais celui de Cécile (mais j’adhère, sinon je ne l’aurais pas publié ;-)).

    Tsss, pasdu tout Dorothée, moi aussi je trouve la fourrure super cool, le confort d’abord, les animaux après ;-))) (surtout quand c’est du lapin, franchement, à quoi ça sert ces machins, c’est même pas bon à manger ??)

    Stecha Assas aussi ? ;-)

    emma ah ben pas du tout, j’adore le Elle et j’y suis abonnée, mais je n’écoute pas un seconde leurs injonctions ! C’est avant tout une lecture de détente et de tenage au courant de tendances, sans les suivre ;-)

    magalie je suis d’accord avec toi, le Pygamlion en herbe qui joue à la poupée grandeur nature, ça me fait froid dans le dos…

    Dorothé je n’aime pas du tout Vogue pour son côté porno chic, berk (mais chacun ses goûts hein).

    Lizou, Jalouse ?? Mais c’est un truc d’ado complètement craignos !!

  • #110 Dorothée le 5 décembre 2007 à 21 h 28 min

    Enfin on ne parle que de Elle mais je préfère cent fois Vogue, au moins dedans il y a quelquefois des trucs jolis et portables :-)

  • #111 lizou le 5 décembre 2007 à 21 h 32 min

    Et jalouse? j’aime bien (meme si je comprend pas tout parfois!)

  • #112 lizou le 5 décembre 2007 à 23 h 12 min

    Roh t’abuses, c’est pas 20 ans (qui n’existe plus, ça m’a fait tout bizarre, j’ai passé mon adolescence à lire les cochoncetés de dedans) ni muteen. Moi j’aime bien, c’est joli, ya plein de photos.
    N’empeche que qui s’est parce qu’elle a eu une réduc acheté des chaussures molles qu’elle aime déjà plus? (1h après achat) c’est bibi, je suis une réduc victim (parce que fashion, c’est vite dit…)

  • #113 Dorothée le 5 décembre 2007 à 23 h 19 min

    Ah tiens, les rares fois où j’ai acheté Vogue, j’ai pas eu la "chance" de tomber sur du porno-chic, ou alors j’y suis trop imperméable même pour le voir :-) disons que j’ai eu 3-4 fois des coups de coeur pour certaines fringues (pas démocratiques hélas), ce qui est énorme quand on sait que je n’en ai jamais eu ailleurs, même pas dans Elle (et rarement dans la vraie vie aussi, heureusement). Je dois être imperméable je pense, je fonctionne au mode j’aime/j’aime pas donc j’oublie tout ce qui ne m’intéresse pas :-)

    Pour le lapin j’ai jamais compris pourquoi manger de la viande avec des plombs dedans (je bois l’eau du robinet j’ai pas peur du saturnisme) quand on peut avoir du cochon ou du boeuf sans plombs. Mystère…(en plus les plombs ça doit trouer la fourrure, quel gâchis)

    Et chapeau pour le RER, c’est presque la station la plus glauque de la ligne; j’allais jusqu’à Cergy donc je cumulais tous les glauques :-)

  • #114 gaelle288 le 5 décembre 2007 à 23 h 31 min

    dorothée :
    c’est les lièvres qui se font plomber à la chasse !
    dans les fermes, les lapins sont frapé sur la nuque ! d’ou le"coup du lapin" !
    (comme en voiture lors d’un accident pour qui connait !)
    après ils leur "enlèvent leur pyjama" !!!!
    ma mère m’a expliquée ça quand j’étais gamine ! ça m’a traumatisée !!!!!

  • #115 Helene-from-BLR le 5 décembre 2007 à 23 h 54 min

    bonsoir les filles

    j’ai lu signeusement le post et vos reactions. Vue l’heure je ne sais pas si quelqu’un me lire. Mais pas grave. je suis à l’inverse de vous, ou du moins de bcp d’entre vous.

    Enfant et ado, c’etait uniforme à l’ecole et je n’avais aucun interet pour la mode : c’est ma mere qui choissisait mes habits et c’etait tres classique, BCBG et solide.

    Ensuite des etudes qui m’nt occupées l’esprit. Et meme dans une tres chic ecole de commerce parisienne, la mode m’indifferait totalement. C’etait pull + jean ou tailleur pantalon noir quand j’ai commencé à bosser.
    j’ai grossi, BCP, vraiement BCP..

    Depuis 1 an environ, j’ai maigris et je rerentre dans des tailles normales. Et je decouvre la mode et j’ADORE! je depense un gros budget en habits, sacs et chaussure; je lis attentivement les magasines et les blogs de mode. J’ai pris gout aux spa, j’ai meme pris des cours de maquillage chez Guerlain et Shue Uemara. Et pour la premiere fois de ma vie, on me fait des compliments sur mon allure et mon look.
    Evidemment à mon age (37 ans) et avec mes rondeurs restantes il y a des choses que j’evites (genre le slim ou les legging ). Et je ne vais pas m’endetter pour acheter des trucs hors budget, meme si je peeux acheter des classiques chez chez les grandes marques. Mais j’assume mon cote fashion addict :-)

    helene

  • #116 gaelle288 le 5 décembre 2007 à 23 h 56 min

    tu as perdu combien helène-from-blr ?

    perso 40kg en 1 an avec une gastroplastie !!

  • #117 Helene-from-BLR le 6 décembre 2007 à 0 h 15 min

    je n’ai pas perdu autant :-)
    je suis passée d’un 48 à un 42, et je vais m’arreter là car je me sens bien et trop mince, je ne le reconnaitrais plus ;-)
    Et en 42 je rentre dans la majorité des modeles de Bel Air, Maje, Tara Jarmon et Hugo Boss Woman pour le travail, qui sont mes marques préférées du moment

    Helene

  • #118 gaelle288 le 6 décembre 2007 à 0 h 51 min

    comme toi, j’ai maintenant un grand plaisir à me trouver des vêtements sympa ! souvent des classiques + quelques pièces modes !
    et contrairement à certaines personnes je sais ce qui me va et où sont mes défauts ( j’ai encore des rondeurs ! en + maintenant je suis enceinte de 7mois ! ).
    En me connaissant si bien, je sais que je ne peux pas suivre toutes les modes ( slim, leggins ..)
    Certaines femmes suivent la mode sans se demander si ça va les mettre en valeur ! et je trouve ça vraiment dommage car des fois ça les désaventages plus qu’autre chose !

    donc je revendique haut et fort :
    " je ne suis pas un mouton "!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • #119 Hélène le 6 décembre 2007 à 9 h 09 min

    Helene-from-BLR bien sûr qu’on va te lire ! ;-)

    Et je comprends qu’après ce parcours, tu aimes la mode, même ça me paraît très sain !

  • #120 Elea le 6 décembre 2007 à 10 h 43 min

    @ Hélène : ma foi, je me concentre sur mes cours (après tout je ne viens pas en fac pour glandouiller à refaire le monde autour d’un café avec deux ou trois pèlerins anémiés, mais pour bosser (on constatera au passage le sérieux de ma remarque bien rabat-joie ;)), là-dessus je n’ai pas à me plaindre (et heureusement, le coin est sympa, il y a plein de boutiques à côté^^)
    Et puis il faut bien l’avouer, voir à la chaîne 15 filles vêtues de la même façon, avec ce même air « je me sens supérieure » aux autres, sans oublier leurs chevaliers servants tout aussi « Ken »isés portant dans leurs sacs griffés un I phone et le dernier Mac , ça me fait le même effet qu’à Stecha (que je salue au passage), je souris. Ils prennent ça tellement au sérieux, j’ai l’impression que finalement, on évolue pas tant que ça entre 13 et 20 ans et plus…

    @ Stecha : je ne t’ai pas trouvée confuse, au contraire, j’adhère tout à fait à ta façon de penser.

    @ Siamoise : j’avoue que sur ce point, je rejoins l’avis de Magalie, j’aurais du mal à me faire à l’idée d’un compromis entre mes goûts et ceux de mon mari (que je n’ai pas encore, mais là n’est pas la question)…Peut être de temps en temps, pour quelque chose de précis (une sortie, un dîner romantique, que sais je) je ferais un effort pour qu’il ne se sente pas complètement mis de côté dans ses préférences, mais bon, ça resterait du domaine de l’exceptionnel.

  • #121 Dorothée le 6 décembre 2007 à 10 h 44 min

    Helene from BLR et gaelle288, juste pour dire qu’il y a quelques années j’ai perdu pas mal de poids, et je confirme, se refaire une garde-robe sexy c’est comme une grande respiration, on a besoin de mettre en valeur ce nouveau corps qu’on aime d’amour. J’étais encore bien trop ronde mais il m’arrivait de m’habiller en pétasse, un vrai plaisir :-)

  • #122 gaelle288 le 6 décembre 2007 à 12 h 22 min

    et oui Dorothée ! ça fait un bien fou !
    surtout quand le mari se met à ressemblé à Tex Avery, en nous vouyant dans des tenues mimi, avec les yeux comme des soucoupes ! c’est bon pour l’estime de soi !!!

  • #123 Hélène le 6 décembre 2007 à 18 h 53 min

    Bienvenue à toi asiachat. Je ne suis pas sûre que les filles qui portent des talons aiguilles soient mal dans leur tête, et bien que moi-même très portée sur le plat je pense que le raccourci est un peu rapide ;-)

  • #124 Hélène le 6 décembre 2007 à 20 h 25 min

    Ben non turquoise, jamais ;-)) Sans blague, j’ai hyper peur de me foutre par terre si je marche avec, du coup je me contente de les admirer ;-) A mon âge, quelle misère ;-)

  • #125 asiachat le 6 décembre 2007 à 18 h 49 min

    Moi, ce qui m’éclate dans la mode, ce sont les chaussures! Toutes les filles se sont précipitées vers les talons aiguilles, bouts bien pointus, entretien obligatoire toutes les semaines pour ne pas avoir le look minable, et au bout du compte une démarche de pintade! Vive les ballerines, les baskets, toutes les pompes "j’ai pas mal aux pieds, je suis bien dans ma tête"

  • #126 turquoise le 6 décembre 2007 à 19 h 00 min

    Ah,je suis bien d’acord avec Asiachat, les chaussures hyper pointues sont une calamité … je n’en ai pas acheté , c’est moche et pas du tout confortable ; mais ces dernières années, c’était difficile de trouver des chaussures à talons assez hauts qui ne soient pas effilées genre poulaines – à part les boutiques pour pieds sensibles, vraiment pas glamour …

  • #127 Cécile de Brest le 6 décembre 2007 à 21 h 03 min

    Ben les talons et les bouts pointus, moi aussi je pensais qu’on ne pouvait qu’avoir mal aux pieds avec… Mais c’était jusqu’à ce que j’achète ma dernière paire. J’en suis folle, je les mets quasi tous les jours, j’ai l’impression de porter des chaussons…

  • #128 turquoise le 6 décembre 2007 à 19 h 04 min

    Avec le tout plat, j’ai du mal … il faut dire que mes 160 cm m’incitent à me rajouter 6 ou 7 cm … mais on peut trouver des escarpins très jolis qui ne poinçonnent pas pour autant les parquets , tout de même ! au fait, Hélène, ceux de MInelli , gris bleus avec une petite boucle, j’espère que tu les portes !

  • #129 Dorothée le 7 décembre 2007 à 3 h 17 min

    Ben oui, les bouts pointus, c’est comme toutes les chaussures, y’en a des bien et des pas bien…les chaussures qui m’ont le plus détruit le pied étaient à bout rond et ça n’avait rien à voir avec leur forme!!! et puis quand je marche à plat j’ai une crampe sur l’avant de la jambe, je dois m’arrêter, donc effectivement les préjugés ;-)

  • #130 selene le 9 décembre 2008 à 23 h 01 min

    salut salut, je découvre ce site, bien sympathique!!
    C’est trop bon de se retrouver entre filles!! Je cherchais une astuce pour arrêter de souffrir en escarpins??? J’ai envie d’être grande et fine moi aussi ms sans douleur… Help!!
    Merci. Je suis prête à tout tester!!

  • #131 Hélène le 10 décembre 2008 à 10 h 06 min

    selene sois la bienvenue ;-) Pour ton rpoblème, à part t’habituer et/ou acheter des chaussures de super qualité qui ne font pas mal aux pieds, j’ai pas de solution ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.