Je me mêle de mes oignons !, par dola

28 janvier 2009

« Enfin quand je dis oignons, je devrais plutôt dire Hallux Valgus, même Halluce Valgi (il paraît que ça s’accorde en plus..)
Mais de quoi on parle à la fin ?! Eh bien de ces gros orteils qui se déforment tellement que les autres finissent par se chevaucher.
A ce stade, je peux bien vous avouer que je n’ai jamais eu des jolis pieds et que très jeune j’ai su qu’en grandissant, j’aurais de beaux oignons.

Pour retarder l’échéance fatidique à laquelle je serais condamnée à vivre pieds nus, j’ai écouté les conseils des gens avisés :
J’ai limité le port des chaussures pointues et des talons hauts, réservant ces accessoires de femmes aux grandes occasions et portant des chaussures de Schtroumph (copyright Eugénie) le reste du temps.

Je m’en étais accommodée, je n’avais pas envie de passer par la case opération juste pour pouvoir dévaliser les magasins de chaussures.
Mais en réalité, c’est un peu frustrant…
Certes on n’est pas forcée de porter des escarpins avec une jupe, mais je suis sûre que vous conviendrez que décaler c’est bien quand c’est un choix, sinon c’est une contrainte, ni plus ni moins.
Et passer un entretien d’embauche avec des converses, ce n’est pas forcément l’idéal.

Puis le port des chaussures un peu habillée et/ou féminines est devenu de plus en plus douloureux même pour quelques heures.
C’était une vraie gageure de trouver des chaussures dans lesquelles rentrer tout simplement, été comme hiver.
Je pouvais faire 10 magasins sans rien trouver, et qu’on soit prêt à mettre 30 ou 150 € dans une paire de chaussures n’y change rien.

Mais même avec des chaussures confortables, j’ai eu mal de plus en plus souvent, d’abord après un effort physique (même une heure de shopping était devenue pénible) et puis ça me lance même au repos.

J’ai 30 ans et j’en ai assez, je me dit que ça ne sert à rien d’avoir mal encore pendant dix ans alors je décide de passer par la case opération.
Je prends rendez-vous avec un chirurgien orthopédiste et décide de faire les 2 pieds d’un coup, comme ça ce sera fait.

Mon opération est fixée pour dans 6 mois, le temps de m’organiser (enfants, job etc.).

Aujourd’hui un peu plus de 2 ans plus tard je suis ravie d’avoir franchi le pas.

Certaines d’entre vous se posent peut-être des questions, voici ce que je peux vous en dire :
Non cela ne fait pas souffrir atrocement, mais :
Oui ça peut faire mal s’il n’y a pas une bonne prise en charge de la douleur à la clinique et après.
Oui les pieds sont gonflés pendant un moment.
Oui on a des cicatrices (pas défigurantes hein, rassurez-vous).
Oui on peut perdre un peu de sensibilité.
Oui c’est contraignant, 6 semaines d’arrêt alors que je ne travaille pas debout, que je n’habite pas loin de mon travail et que je peux mettre les pieds sur un tabouret autant que je veux.
Non, on ne rentre pas forcément tout de suite dans des escarpins et les premiers mois qui ont suivi l’opération j’ai continué à porter mes chaussures d’avant.

Mais maintenant, j’ai plaisir à acheter des chaussures, tout simplement.

Je peux faire du shopping, faire la course avec mes enfants (et gagner..), faire une randonnée sans avoir des douleurs lancinantes la nuit suivante.

Je peux porter des chaussures avec 8 cm de talon si cela me chante (et marcher avec une journée entière…)

Je me suis dit que peut-être je n’étais pas seule avec ce problème et que peut-être certaines d’entre vous seraient ravies d’avoir quelques infos.

Certes ça n’a pas radicalement changé ma vie mais ça l’a grandement facilitée.

Et je me dis aussi que j’ai bien fait de ne pas attendre trop longtemps, maintenant je profite de mes pieds tous neufs !

Signé : dola »

85 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

85 commentaires

  • #1 Cécile de La Réunion le 28 janvier 2009 à 8 h 16 min

    Bonjour Hélène , bonjour Dola!

    Je n’ai pas de questions vu que Dola a déja fait les réponses ;)
    Mais je pense que tu a très bien fait de te faire opérer !

  • #2 Véronique le 28 janvier 2009 à 8 h 23 min

    Ha ben c’est marrant de voir cet article !! Ma maman a subit une opération jeudi passé ! son orteil se barrait en c******* et était complètement déboité c’est pas vraiment un Hallux Valgus mais ça lui faisait un mal de chien !
    Par contre elle a fait 1 seul pied, le prochain sera pour l’année prochaine.
    Elle a donc une broche à son gros orteil ainsi qu’une sorte de plaque, hélas elle ne pourra plus plier l’orteil …. mais mieux vaut ça que de souffrir le martyre…
    J’espère seulement qu’après rétablissement elle se sentira enfin mieux …

  • #3 Ninon le 28 janvier 2009 à 8 h 25 min

    Eh bien, c’est un témoignage drôlement intéressant, je trouve. Jamais je n’aurais pensé à ça, et pourtant, je risque (je crois) d’être concernée. Je ne savais même pas que ça s’opérait ! Merci d’en parler, il faut que je garde ça en tête. Et en tout cas, tu as eu tout à fait raison de te jeter à l’eau !

  • #4 dola le 28 janvier 2009 à 8 h 55 min

    @ Véronique : C’est sûr qu’on peut pas poser le pied toute de suite et que c’est un peu long mais c’est vrai qu’àprès, on se sent vraiment mieux. Bon rétablissement à ta maman.

    @Ninon : oui j’ai remarqué que les personnes jeunes ne savent pas que ça s’opère ou croient que c’est réservé aux dames d’âge mûr.

  • #5 missAaa le 28 janvier 2009 à 9 h 05 min

    Tu as eu bien raison de franchir le pas!
    Je garde ça en tète au cas où….même si une opréation des orteils est toujours délicate, j’en ai eu une (pour un problème mineur), mais celà n’a pas marché…
    Profite bien des escarpins !

  • #6 Nicole le 28 janvier 2009 à 9 h 25 min

    Coucou Dola,
    C’est marrant que tu parles de ça… Ma mère m’a permis d’éviter « le pire »… petite, je faisais de la danse classique. Quand mon niveau m’a permis de passer en « pointe », elle m’a fait changer de sport! Il y avait trop d’histoires (ils y a 20/25 ans!) de danseuses aux pieds hyper abîmés à cause des chaussons à pointes, qu’elle a préféré m’épargner ça ;-)
    Du coup, j’ai pas eu de problèmes aux pieds… quelle galère!!!
    Je te souhaite plein de gym avec tes enfants, du shopping et de belles chaussures!!!
    Bonne journée!

  • #7 dRine le 28 janvier 2009 à 9 h 25 min

    Ma mère a fait les 2 pieds à 1 ou 2 ans d’intervalle et il y a de grandes chances que je doive y passer un jour. Et je sais que je n’hésiterai pas non plus à me faire opérer (quand je vois l’état des pieds de ma grand-mère maternelle je me dis que c’est vraiment se pourrir la vie) pcq cette saloperie déforme de plus en plus le pied, et tu finis pas avoir des orteils qui doivent chevaucher le reste du pied pour survivre. Bref, une mini-montagne à la place d’un pied, déjà je ne suis pas sûre que niveau équilibre ça soit génial, mais alors point de vue chaussures ça devient tout simplement impossible !
    Bref, tu as vraiment bien fait !!!

  • #8 alice45 le 28 janvier 2009 à 9 h 26 min

    Ca me fait plaisir de te lire car tous les témoignages que j’ai eu sont qu’il vaut mieux continuer à souffrir que se faire opérer sauf si on ne peut vraiment plus marcher. Tant mieux que ça ait marché sur toi!

  • #9 mllelili le 28 janvier 2009 à 9 h 33 min

    Je porte des semelles depuis cette année justement pour limiter l’évolution, ma podologue n’avait vraiment pas l’air convainue par l’opération, elle m’a dit que le résultat était vraiment aléatoire, donc tant mieux si ça a changé ta vie :)
    Moi, je ne souffre plus avec les semelles et j’arrive à trouver des chaussures sympas malgré tout alors si on pouvait en rester là ce serait parfait…

  • #10 Pauline le 28 janvier 2009 à 9 h 43 min

    Bonjour,

    merci de ton témoignage, je me demandais justement comment ça s’opère? et est-ce qu’on peut avoir un oignon, non pas du côté du gros orteil, mais de l’autre côté, en dessous du petit orteil?

  • #11 Clémentine le 28 janvier 2009 à 9 h 44 min

    Les filles,
    tout d’abord il faut savoir que c’est génétique et que généralement ça commence à se développer assez tôt : un oignon ne devient pas un oignon en deux jours…
    Ma mère a remarqué, chez moi et chez ma soeur, qu’à l’âge de 10/11 ans (à la puberté donc…), on commençait toutes les deux à avoir l’articulation du gros orteil qui formait une petite bosse.
    Résultat : on a du mettre pendant 2 ou 3 ans des sortes de « pates à modeler » sur mesure (des osselets en silicones en fait…) entre le gros orteil et le deuxième, pour forcer le gros orteil à aller « dans la bonne direction » en marchant et pas à aller dire coucou à ses amis en allant sur le côté.
    ça a vraiment limité les dégats car aujourd’hui, ni elle ni moi ne souffrons ne cette affection…
    C’est une solution préventive vraiment pas chère et pas douloureuse du tout (les osselets gênent un peu les deux trois premiers jours et on s’y habitue rapidement) réalisée par tout bon podologue et ça peut éviter l’opération… mais il faut s’y prendre tôt.
    Donc, si vous pensez être « disposée » à ce type d’affection, allez y les filles ! Si ça peut vous éviter une opération…

  • #12 imane de casablanca le 28 janvier 2009 à 9 h 46 min

    salut dola !
    comme je t’envie d’avoir franchi le pas ! moi je me suis dégonflée à 4 jours de l’opération, et je n’ai plus le courage de le faire. et pourtant je souffre quand je porte de jolis chaussures toutes féminines. sans oublier les beaux jours où je ne trouve pas de sandales qui cacheraient ce défaut, et bien sûr les orteils cachés dans le sable à la plage, et j’en passe ! :p
    c’est une vraie torture, mais je n’ai pas le courage de me faire opérer ni de rester immobilisée pendant des semaines.
    en tout cas, chapeau !

  • #13 Hélène le 28 janvier 2009 à 9 h 51 min

    imane de casablanca sois la bienvenue !

  • #14 patte_d_anguille le 28 janvier 2009 à 9 h 54 min

    Ah, dola ! Si tu savais comme j’attendais ton billet avec une impatience grandissante ! J’avais envoyé un wanted à Hélène à ce sujet, justement, il y a une semaine.
    Pour résumer, bien que je n’aie même pas encore 30 ans, j’en suis au stade où je ne supporte plus même mes baskets. Mes chaussons sont devenus des Crocs (pas les gros souliers affreux hein, les tatanes pas si moches) et je porte nuit et jour des bouts de caoutchouc censés séparer les orteils. Oui, même la nuit, car sinon ça me « lance » comme tu dis si bien.
    Donc là, j’en ai vraiment ma claque et je songe sérieusement à me faire opérer avant l’été.
    Est-ce que certaines d’entre vous connaissent de bons chirurgiens près de La Rochelle ou de Bordeaux ?

    Enfin bref… dola, si tu es d’accord, je serais ravie qu’Hélène nous mettes en contact car j’aurais 10 000 questions à te poser… houuu je sais pas si je fais bien de t’annoncer la couleur avant d’avoir ton mail ! :-P

    Merci pour ton billet, en tout cas ! Ca me donne l’espoir de mettre un jour de sublimes escarpins ! :-D

  • #15 patte_d_anguille le 28 janvier 2009 à 9 h 56 min

    @imane : « les orteils cachés dans le sable à la plage » > je me reconnais bien ! ;-)

  • #16 Coralie Marie le 28 janvier 2009 à 10 h 03 min

    Mon père s’est fait opérer mais il y a longtemps, et je suis contente de voir que la science a fait des progrès, car ce ne fut pas vraiment une réussite pour lui ! J’aborderai les choses plus sereinement si ça m’arrive un jour :-)
    Et pour Nicole, si les pointes ne sont pas commencées trop tôt, et à moins d’en faire vraiment intensivement, il n’y a pas de raison que les pieds soient abîmés, si l’on excepte les ampoules sur le moment !!

  • #17 dola le 28 janvier 2009 à 10 h 10 min

    @ Nicole , effectivement je connais une danseuse qui ce problème, mais c’est vrai que l’opération est beaucoup plus délicate car ton pied est un véritable outil de travail et les médecins sont plus frileux..elle ne porte que des chaussures sur mesures ( donc ruineuse et évidemment pas remboursées…)

    Pour la prévention, je pense qu’il y a plusieurs école car un podologue avait dis à ma mère (vers 10, 11 ans) que ça ne servait à rien (est-ce parce que mon cas était particulièrement grave ? :-))) en tout cas je pense que ça vaut la peine d’essayer.

    Pauline, je ne sais pas pour l’autre côté mais je pense qui si on souffre ça vaut toujours le coup de consulter..

    Concernant l’opération, il y a plusieurs techniques et celles-ci ont évoluées avec le temps d’où l’importance de bien choisir son chirurgien.
    D’où aussi la réputation d’inefficacité que peut avoir l’opération.

    Moi je n’avais pas vraiment peur de l’opération mais c’est quand même lourd au niveau organisation etc ‘est plutôt ça qui me pesait avec 2 petits en bas âge.

    @ patte d’anguille : bien sûr que je veux bien répondre à tes questions et je vais aussi voir si je peux dégotter une adresse dans ton coin.

  • #18 dola le 28 janvier 2009 à 10 h 15 min

    Coralie Marie, je connais aussi des gens qui se sont fait opérer il y 25-30 ans et qui ont dégusté avec un résultat bof

  • #19 Camille le 28 janvier 2009 à 10 h 22 min

    Merci pour ce témoignage, dola !

    Je crois que de plus en plus de gens sont touchés par ce problème, ou du moins qu’on en parle plus.

    Je me demande si la façon dont on se chausse (au niveau de la qualité des chaussures) peut avoir une influence sur ça… Ma mère a des oignons. J’osculte souvent mon gros orteil pour voir s’il ne dévie pas tellement ça me fait peur !

    En tout cas, je toruve ça vraiment courageux de ta part d’avoir fait cette opération. La plupart des gens se défilent avec l’excuse « je peux pas être arrêté(e) 2 mois » mais au bout du compte on sait très bien qu’ils sont juste peur… Donc bravo, merci de partager ça avec nous et surtout, profites bien de ce nouveau confort :)

  • #20 Hélène le 28 janvier 2009 à 10 h 26 min

    Je ne vois pas pourquoi c’est un problème d’avoir peur d’une opération, Camille, après tout ça ne gêne que la personne concernée.

    Perso je n’ai peur ni de opérations ni des hôpitaux, ça me laisse froide ; par contre l’idée d’être bloquée deux mois avec des béquille me ferait clairement reculer.

  • #21 Nicole le 28 janvier 2009 à 10 h 34 min

    @Coralie: oui, c’est vrai… sauf que vu mon âge à l’époque (7/9 ans), en pointes, t’imagines le niveau… ;-) Je ne regrette pas du tout d’avoir arrêté la danse classique ceci-dit… ça m’a permis de connaitre un peu mieux la natation (en compète aussi, mais beaucoup moins agressif physiquement que la danse!!) non, franchement, merci maman! :-)

    Je n’ai pas franchement peur des opérations non plus… plus une apréhension face à l’inconnu (obligation de moyens, pas de résultat). C’est assez étrange…

  • #22 dola le 28 janvier 2009 à 10 h 43 min

    La relation au médical, à la douleur, au corps etc. n’est pas toujours facile et je comprends qu’on puisse appréhender ou carrément flipper devant une opération.

    je pense que c’est très personnel.

    Pour ma part je ne me sens pas « courageuse » parce que je n’ai pas du surmonter une appréhension énorme car c’était plutôt les contraintes qui me bloquaient.

    Eh oui je profite des mes pieds,mon budget chaussures a grimpé en flèche :-))

  • #23 dola le 28 janvier 2009 à 10 h 47 min

    @ imane moi aussi je me reconnais dans les orteils cachés dans le sable ..ou dans l’eau. Et oui c’est vrai que l’immobilisation est pénible…

  • #24 Véronique le 28 janvier 2009 à 11 h 03 min

    Merci Dola :-)

  • #25 Camille le 28 janvier 2009 à 11 h 06 min

    @ Hélène : aucun problème dans le fait d’avoir peur, je voulais juste dire que certaines personnes préfèrent souffrir que se faire opérer, par peur. C’était simplement une constatation, je ne juge absolument pas, mais j’admire ceux qui n’ont pas peur, parce que je n’en fais pas partie =)

  • #26 Hélène le 28 janvier 2009 à 11 h 07 min

    Ah OK, je comprends Camille. De mon côté je préfère souffrir que m’emmerder la vie : j’ai aussi un problème au pied, d’un autre ordre, mais qui certains jours m’empêche quasiment de marcher tellement ça fait mal, et ben l’idée d’être immobilisée me gonfle telleemnt que je continue bêtement à souffrir ;-)

  • #27 Nat75 le 28 janvier 2009 à 11 h 09 min

    Salut les filles
    Moi aussi j’ai eu des soucis sur un de mes deux gros orteils mais ce n’était pas un Hallux Valgus. J’ai une bosse enorme dans l’articulation. Je ne pouvais plus me chausser correctement non plus. C’était galère !
    J’ai été opéré mais cela n’a pas réussi totalement … mon orteil est completement raide il ne plie plus et la bosse revient mais je n’ai plus mal.
    De l’autre côté ce sont les ligaments de la cheville qui sont nazes …
    En choisissant avec soin mes chaussures j’arrive à me chausser mais les escarpins ce n’est pas pour moi !

  • #28 Coralie Marie le 28 janvier 2009 à 11 h 41 min

    Ah oui Nicole, 7-9 ans, c’est beaucoup trop tôt pour les pointes, ta mère a eu bien raison !!

  • #29 patte_d_anguille le 28 janvier 2009 à 11 h 47 min

    Merci beaucoup dola ! :-D Et si ton chirurgien connaît un chirugien qui a fait ses preuves dans ma région, alors là ce serait vraiment le… pied ! :-P

  • #30 Vicky le 28 janvier 2009 à 12 h 22 min

    Merci, merci, merci pour ce post !

  • #31 Céline le 28 janvier 2009 à 12 h 35 min

    Héhé je me sens moins seule :p

    Il m’a fallu un an avant de décider d’aller voir un podologue, mon médecin traitant disant que je n’avais rien, alors que je me plaignais de grosses douleurs au pied gauche.

    Mon hallus valgus n’est pas encore catastrophique, mais avec mes semelles, j’ai moins mal, même si j’ai du jeter une bonne partie de mes paires de chaussures, vu que la semelle, même si elle est faite sur mesure et n’est pas trop épaisse, prend un peu de place dans la chaussure :)
    (d’ailleurs, si quelqu’un a un plan pour trouver des chaussures confortables avec des semelles orthopédiques, et qui ne coutent pas un rein, je prends!)

    au fait, et c’est marrant que ton post sorte aujourd’hui, j’ai participé hier à un reportage sur les problèmes de pieds hier soir, pour une diffusion la semaine prochaine.
    Même si mon podologue répétait que mon problème de pieds était loin d’être catastrophique, le journaliste n’arrêtait pas de demander à ce qu’on filme bien pour bien voir la déformation….

    vous pensez que je peux leur facturer la psychanalyse qui va forcément suivre la découverte d’un nouveau super complexe de la mort?

  • #32 Jil le 28 janvier 2009 à 12 h 36 min

    Salut les filles,
    Je connais bien le problème et même si je n’ai pas encore été opérée, je sais bien que je vais y passer un jour. Comme je suis très prévoyante, je me suis déjà renseignée, et j’ai appris qu’il y a une nouvelle technique, moins galère que l’ancienne, dite « chirurgie percutanée ». Je ne vais pas entrer dans les détails, mais sachez que vous pouvez trouver tous les renseignements sur le site 3w.chirurgie-du-pied.fr . J’espère que cela aidera certaines d’entre vous. Bonne journée !

  • #33 imane de casablanca le 28 janvier 2009 à 12 h 53 min

    Merci Hélène !
    je lis ton blog en silence tous les jours depuis des mois et des mois sans jamais commenter, mais cette histoire d’Hallux Valgus me pourris tellement la vie, que j’ai finis par sortir de mon coin :)

  • #34 Hélène le 28 janvier 2009 à 13 h 01 min

    Ah ben écoute imane, il aura au moins servi à ça, de foutu hallux valgus, c’est un point positif ;-)

  • #35 Virginie – Québec le 28 janvier 2009 à 13 h 14 min

    C’est quand même drôle, je suis aller voir le podiatre pour mes pieds hier matin. Je vais me retrouvé avec des orthèses. C’est en consultant un vrai professionnel qu’on se rends compte que les pieds sont la partie du corps la plus importante.

    Je suis entré dans son bureau, il m’a regardé marcher, il ma demandé où j’avais mal et ça deuxième question à été: Avez-vous mal à la mâchoire??? Je suis rester circonspecte, oui j’ai extrêmement mal a la mâchoire et il la vu au premier coup d’oeil à cause de la façon dont je marchais. Dans 10 jours, j’aurais mes orthèses à mettre dans mes souliers et ça devrait regler mes problèmes de pieds, de genoux, de bassin et de mâchoire. N’ayez pas peur de consulter, c’est primordial.

  • #36 Véro la Bisontine le 28 janvier 2009 à 14 h 21 min

    @ dola : coucou la belle Cendrillon qui peut maintenant enfiler la pantoufle de verre!!! ;)
    Ma tante a subi cette opération, à un âge avancé (soixantaine), pour les deux pieds en même temps, elle ne regrette qu’une chose….de ne pas l’avoir fait plus tôt!!
    Moi, ce sont mes grands pieds qui me « gênent »…..mais nan, je rigole, avec ma hauteur (180cm), mon petit 41 fillette est nécessaire (et pas si moche dans une vue d’ensemble!!)

  • #37 iolanthe le 28 janvier 2009 à 14 h 32 min

    C’est un mal très répandu.
    L’opération est loin d’être anodine, mais extrêmement bien maîtrisée, si le chirurgien est compétent.
    J’ai été opérée d’un pied il y a 8 mois, opération réussie, debout le lendemain.
    Il ne faut pas croire que l’on va rester 2 mois avec des béquilles, on peut marcher tout de suite avec d’affreuses chaussures spéciales (barouk), évidemment en faisant attention: il ne faut pas cogner le pied, ni trébucher. Et il faut rester les pieds en l’air le plus souvent possible .
    Il faut compter 4 semaines bien chiantes.
    Les fractures sont consolidées au bout de 4 à 6 semaines; on peut conduire au bout d’un mois.
    Malheureusement pour moi, j’ai développé un algodystrophie qui me fait toujours souffrir et je n’ai pas récupéré la souplesse du gros orteil et je pense que ça ne s’améliorera plus.
    Celà dit, je marche très bien, mais ne peux quand même pas porter n’importe quelles chaussures.
    A propos de chaussures, il faut prévoir de jeter toutes ses anciennes chaussures déformées par l’hallux, et par conséquent, en racheter pas mal; ce qui , ajouté aux dépassements d’honoraires du chirurgien, de l’anesthésiste, à la chambre individuelle etc….
    vous mettra sur la paille pour un petit moment !

  • #38 dola le 28 janvier 2009 à 14 h 33 min

    @ Jil, je ne sais comment s’appelle mon type d’opération, j’irais voir dès que j’aurais un peu de temps.

    Virigine tu as raison, tux peux jouer ensuite, la démarche, les douleurs dans le dos etc..

    @ Céline, je crois que tu peux leur demander un dédommagement

    @ imane : au moins ça fait l’occasion de faire connaissance :-))

    @ Vicky : de rien :-)))

  • #39 dola le 28 janvier 2009 à 14 h 37 min

    @ iolanthe : le budget chaussure est effectivement conséquent. Pas de béquille non plus pour moi, ça ne se fait pas pout cette opération et j’ai moi aussi conduit au bout de 5 semaines.

    Ah ça tu as raison quand on se cogne le pied..aiie :-((

  • #40 patte_d_anguille le 28 janvier 2009 à 15 h 00 min

    oh là là… plus je lis de commentaires, et plus j’ai des questions qui me viennent… dola, tu vas être gâtée ! :-P

  • #41 Eaudrey le 28 janvier 2009 à 15 h 18 min

    Merci Dola pour ton témoignage, j’ai moi aussi « hérité » de ces fameux oignons, et appréhende un peu l’évolution des choses… j’ai toujours vu ma mère à la limite de la crise de nerfs dans les magasins de chaussures face à son incapacité à rentrer son pied « oignonisé » dans LA paire de chaussure de ses rêves se résignant à acheter des Baskets… Elle a alors placé tout son espoir dans une première opération qui s’est soldée par un échec total l’empêchant même de marcher correctement, plus tard face à la douleur et la gêne occasionnée elle retente une nouvelle opération qui cette fois lui permet de se chausser correctement et surtout, surtout de moins souffrir mais son pied demeure toujours un peu gonflé 2 ans après… Voyant les péripéties de ma mère et n’ayant pas encore de problème pour me chausser malgré la dégradation de mes pieds depuis quelques temps, j’opte actuellement pour les semelles orthopédiques et des orthèses afin d’éviter à tout prix l’opération.

  • #42 dola le 28 janvier 2009 à 15 h 57 min

    @ patte d’anguille, je serais contente que mon expérience serve à quelqu’un :-))

  • #43 martine26 le 28 janvier 2009 à 16 h 08 min

    Bonjour Dola,
    Merci d’évoquer ce problème parce que je crois que ça touche bcp de monde.
    J’ai 26 ans et je commence à souffrir de ce problème (la déformation est là depuis plusieurs années mais je commence à avoir vraiment mal depuis 2ans).
    J’an ai parlé à ma podologue qui me dit que je suis bien trop jeune pour me faire opérer?!!!? Du coup elle me propose des semelles.
    J’aimerais quand même consulter un chirurgien, aurais tu de bonnes adresses sur Paris?

  • #44 dola le 28 janvier 2009 à 16 h 21 min

    @ martine26 : oui si tu veux, Hélène peux-tu nous mettre en contact par e-mail. merci :-))

    Sinon je crois que tant que l’oignon n’est pas formé et douloureux les semelles peuvent suffire mais moi il a été marqué très tôt.
    ça dépend aussi de la laxité des ligaments.

  • #45 Hélène le 28 janvier 2009 à 16 h 28 min

    martine26 sois la bienvenue ;-) Je vous mets en contact, dola et toi.

  • #46 patte_d_anguille le 28 janvier 2009 à 16 h 33 min

    eh bien ! c’est très répandu comme problème, visiblement ! si ça continue, on va pouvoir former le club des Hallux Valgus !! ;-)

  • #47 Hélène le 28 janvier 2009 à 16 h 34 min

    Aorès le club des traductrices, le club des hallux valgus, il y a de tout sur MBDF ! ;-)

  • #48 dola le 28 janvier 2009 à 17 h 08 min

    @ Véro , c’est vrai que c’est dommage d’attendre si longtemps mais au moins ta tante est contente !
    Je suis une cendrillon des temps modernes :-)))

  • #49 Nicole le 28 janvier 2009 à 17 h 38 min

    *****euh… je cherche un club, moi…

    pardon pour le HS…. :-(****

  • #50 patte_d_anguille le 28 janvier 2009 à 18 h 07 min

    Nicole, si tu veux, je te donne mon hallux valgus et te cède ma place dans le club ;-)

  • #51 Kaede le 28 janvier 2009 à 18 h 43 min

    Bonjour,
    très intéressant ce témoignage. Anecdote perso puisqu’on parle pied, depuis quelque temps, je me rendais compte que je trouais beaucoup mes chaussettes à l’arrière en hiver, et que je me faisais pas mal d’ampoules (sur des chaussures pas neuves) dans les chaussures d’été (sans chaussette donc). Après consultation de spécialiste, j’avais un Haglund ( a vos souhait). A ce que j’en ai compris, ça se rapproche un peu de l’Halus Valgus, mais à l’arrière du pied, devant le tendon d’Achille. La solution proposée par le chirurgien a bien entendu était l’opération (en gros, bah, on rabote le morceau d’os en trop à l’arrière). Le pied gauche d’abord. C’était il y a un an, et je sais que je ne ferais pas opérer l’autre pied !! vraiment trop douloureux, et ça n’en vaut pas vraiment la peine.
    En plus, depuis que j’ai découvert sur ce blog la crème Nok, je me dis que j’éviterai les ampoules, et que je continuerai à trouer mes chaussettes HetM !!

  • #52 dola le 28 janvier 2009 à 20 h 01 min

    @ nicole, en fait tu fais forcément partie d’un club mais tu ne sais peut-être pas encore lequel :-))))

    Kaede, je ne connaissais pas ce nom, c’est vrai que c’est rageant d’en passer par la chirurgie pour un résultat pas top

  • #53 Yaloupoupou le 29 janvier 2009 à 0 h 37 min

    Bonjour à toutes,

    Merci dola pour ce billet plein d’humour. Concernée indirectement par ce problème, ma mère souffrait depuis des années et finissait par nous prendre la tête avec ses histoires d’oignons. Il a fallu une amie (infirmière de son état) qui s’est fait opérer pour donner le déclic à ma chère mum et d’un coup d’un seul, elle s’est fait opérer des 2 pieds à 6 semaines d’intervalle et vraiment on ne la reconnaît pas. Elle a retrouvé le sourire, elle ne nous saoûle plus avec ses histoires de petons, elle porte des talons hauts, part en randonnée sans pleurnicher, bref une autre femme !!!
    Je crois que lorsque l’on a trouvé le bon chirurgien avec la « bonne technique » (a priori selon les pathologies, les techniques peuvent différer), c’est libérateur !!!
    Le chirurgien qui a opéré ma mum est réputé et se trouve sur Paris, pour celles (et ceux) qui seraient intéressés, je peux leur communiquer ses coordonnées.
    Il est toujours plus agréable de trouver chaussure à son pied !!!!

  • #54 cec jeune mariée le 29 janvier 2009 à 7 h 02 min

    Merci Dola, c’est chouette de voir que ca peut bien se passer !!!

    @Yaloupoupou : ahhh je veux ton adresse !!

    J’ai pensé me faire opérer quand j’étais sur Paris, j’ai consulté un chirurgien « de haute voléé » conseillé par mon généraliste… et j’en suis sortie en pleurant, le monsieur m’ayant dit que non seulement il fallait opérer mes 2 Hallux Valgus vite, mais qu’en plus il fallait m’opérer des 2 tendons d’Achille pour les allonger (????), qu’en tout j’en avais pour 2 mois et 8000 € mais pas de probleme hein, il connait une bonne mutuelle…
    Quand j’ai pris un 2nd avis à la Salpêtrière, le médecin m’a demandé le nom de celui qu’il a appelé un charlatant…
    Du coup, je n’ai rien fait, et maintenant que j’habite aux Pays-Bas je flippe un peu parce que la gestion de la douleur ici, c’est de serrer fort les dents…

    Mais j’irai me faire opérer en France un jour pour reporter des talons :))

  • #55 cec jeune mariée le 29 janvier 2009 à 7 h 03 min

    euh… tendons d’Achille ??? sorry…je crois qu’on dit pas ca du tout mais je ne connais pas le nom :)

  • #56 dola le 29 janvier 2009 à 7 h 48 min

    8000 € , aaargh c’est une anarque ce n’est pas possible.
    Effectivement sans prise en charge de la douleur on doit pas être super bien, mieux vaut faire ça en France !

  • #57 Hélène le 29 janvier 2009 à 9 h 40 min

    Faut pas oublier que certains chirurgiens n’opèrent que parce qu’ils doivent refaire leur piscine, dans certains cas…

    Cec je te mets en contact avec Yaloupoupou.

  • #58 Mithra le 29 janvier 2009 à 9 h 54 min

    … et que certains chirurgiens reversent une commission non negligeable a certains generalistes qui leur envoient des patients :-(

    Sinon Nicole moi je veux bien fonder avec toi le « club de celles qui ont arrete la danse classique apres que leurs parents se sont rendu compte qu’on leur faisait faire des pointes a 8 ans  » :-))

  • #59 Hélène le 29 janvier 2009 à 9 h 55 min

    Seigneur, le monde est pourri jusqu’à l’os !! (c’est le cas de le dire ;-))

  • #60 Jane Proust le 29 janvier 2009 à 11 h 19 min

    Ah, Hallux Valgus mon ami ! Je suis moi aussi concernée par ce problème…

    J’en ai à chaque pied, avec une bosse qui est devenue de plus en plus grosse, m’empêchant d’acheter toute chaussure « décolletée » qui appuyerait dessus. Mais j’ai de la « chance » : mes orteils ne se superposent pas.

    Je confirme ce que disent la plupart des commentaires : cela vaut le coup de consulter tôt, et de passer d’abord par la case podologue avant le chirurgien. Reste à en trouver un compétent…

    Je suis allée consulter une podologue il y a presque 2 ans, à la fois pour ces bosses et pour une douleur à la hanche quand je marchais. Sa réponse : on ne peut rien faire, évitez de mettre des talons et on opérera quand cela vous fera mal.
    Sur les recommandations de mes parents, je suis allée voir une autre podologue 6 mois après. Rien à voir ! Elle a analysé ma démarche, mon centre de gravité et m’a manipulée dans tous les sens pour voir où ça bloquait. Verdict : je portais tout mon poids sur l’avant du pied (comme si je marchais uniquement sur les pointes en permanence, même si mon talon se posait au sol) et j’actionnais seulement ma jambe droite, ce qui expliquait cette douleur à la hanche droite, fatiguée de faire tout le boulot.
    Le fait de sur-solliciter mes orteils avait pour conséquence d’accélérer le développement de mes bosses (elles sont maintenant très proéminentes, même si j’ai moins de 30 ans).
    Elle m’a fait des semelles pour corriger cette démarche. Les semelles sont assez fines (on peut même choisir sa couleur et sa matière !) et peuvent se mettre dans vos chaussures habituelles. Pensez en revanche à aller changer les talons pour repartir sur une base neuve.

    Les semelles ont considérablement amélioré ma vie, et je suis ravie d’avoir fait cette démarche. J’ai rendez-vous demain pour le bilan et retirer a priori les semelles pour de bon (en principe, la correction dure 6-9 mois; chez moi, cela a duré plus longtemps et a nécessité l’intervention d’un ostéopathe, pour cause de pb à l’oeil gauche) (je peux vous en dire plus si vous voulez mais j’ai déjà fait très long…).
    Voilà, la progression du « mal » a été beaucoup freinée, mais pas arrêtée, donc il faudra probablement passer par la case opération un jour. Mais je suis contente d’avoir, en un an et quelques mois, repousser l’échéance à dans 10-20 ans, et peut-être que d’ici là, ils auront inventé une meilleure méthode ? :)

  • #61 dola le 29 janvier 2009 à 15 h 50 min

    @ jane Proust, c’est super que les semelles aient retardé l’échéance, tu nous racontera ta visite ?
    Je t’avoue que je trouve ça super intéressent le corps et la perception qu’en ont les ostéopathes.

    Pour ma part, je sais que c’est surtout la douleur qui m’a poussé à opérer, j’ai une tante qui a des oignons hyper marqués mais sans douleur donc elle préfère galérer un peu pour les chaussures !

    Je sais que pour ma part la sensation de douleurs est venue après ma seconde grossesse, la faute paraît-il aux ligaments qui se détendent un max ( passage du bb facilité dans le bassin..).
    L’accouchement s’est très bien passé, merci beaucoup les ligaments :-))))

    Et oui c’est une triste réalité mais pour certains chirurgiens, nous ne sommes que des tiroirs-caisses !

  • #62 fran le 29 janvier 2009 à 19 h 36 min

    En tant que podologue j’ai tout suivi avec beaucoup beaucoup d’attention…
    D’autant plus que j’ai plus ou moins rencontré dans ma courte carrière 80% de ratés (et je suis généreuse) pour 20% de réussis…
    Renseignez vous bien sur le chirurgien!!

    Bonne soirée

  • #63 dola le 29 janvier 2009 à 20 h 45 min

    @ fran, tu sais je me rend compte que si cette opération a mauvaise réputation ou fait peur, c’est qu’il y a sûrement une raison….pas de fumée sans feu.

    Il paraît aussi que plus la déformation est ancienne moins l’opération réussit.

    En tout cas, je pense qu’il faut bien prendre le temps de choisir un chirurgien !

    C’est vrai que je n’ai pas d’effet secondaire à part une perte de sensibilité dans les orteils, donc tout bénef’.

  • #64 fran le 29 janvier 2009 à 21 h 21 min

    @ Dola…c’est pour ça que je suis très agréablement surprise de lire tant de témoignages positifs! Tant mieux!!! Peut être qu’une nouvelle génération de chirurgien est arrivée…mieux formée…enfin je sais pas mais tant mieux.

  • #65 dola le 29 janvier 2009 à 22 h 20 min

    Je me rends compte aussi que souvent les gens ont plus besoin d’en parler quand ça se passe mal ( les forums sur les maladies sur des sites standards sont un cauchemar d’hypocondriaque !!!).

    Je reste persuadée que si on peut éviter l’opération c’est mieux ! je surveille les pieds de ma fille et la ferais voir par un podologue si nécessaire.

  • #66 fran le 29 janvier 2009 à 22 h 58 min

    Nan mais professionnellement j’ai vu quantité de ratés. Des patientes qui se sont fait opérer avec des succès hyper mitigés hein… A croire que certains chir ont jamais étudié un pied de leur vie, vraiment. D’ailleurs je l’ai toujours formellement déconseillé!! Mais là ce forum me fais réfléchir et c’est tant mieux.

    Par contre je crois qu’on peut prévenir. Parfois la déformation est due a un trouble postural et une semelle fine peut considérablement retarder l’évolution.

  • #67 fran le 29 janvier 2009 à 22 h 59 min

    Quand je dis je crois c’est « j’ai le conviction en tant que pro ». Pas « il me semble que » ;-)

  • #68 fran minuscule le 29 janvier 2009 à 23 h 01 min

    Et je m’insurge contre les converses (et après j’arrête…). Ce sont des chaussures très très étroites. Dans une converse 40 je rentre un gabarit d’escarpin 38…

  • #69 Hélène le 29 janvier 2009 à 23 h 12 min

    Je suis d’accord, moi qui ai le pied large, j’ai très mal dans des Converse.

  • #70 patte_d_anguille le 30 janvier 2009 à 0 h 20 min

    ah, moi qui ai le pied très très étroit (malgré mes oignons), les converse me vont. par contre, je trouve que ce sont des chaussures trop plates et à la semelle trop dure… donc pas si confortable que ça.

  • #71 dola le 30 janvier 2009 à 6 h 41 min

    Les converses, je n’ai jamais été bien dedans, je crois que la forme du pied joue aussi ( egyptien ou autres ).

    Ceci dit fran le chirurgien qui m’a opéré ne fait que des pieds voire des chevilles , je pense que ça joue sur la réussite. Parce que justement il ne voit que ça.

  • #72 fran minuscule le 30 janvier 2009 à 13 h 13 min

    @ Dola…je suis effectivement très très heureuse de lire autant de témoignages positifs. J’ai vu des opérées par des chir spécialisés qui étaient contente de l’aspect esthétique mais pas du tout « biomécanique »…les autres orteils trinquaient après.

    Enfin braf : ce qui compte, vraiment, c’est que vous soyez nombreuses a être contente, et ça me fait revoir ma position, vraiment…

  • #73 Jane Proust le 30 janvier 2009 à 17 h 40 min

    @ fran : « La déformation est due a un trouble postural et une semelle fine peut considérablement retarder l’évolution. » => c’est exactement mon cas ! :)

  • #74 fran minuscule le 30 janvier 2009 à 20 h 47 min

    @ Jane…;-)

  • #75 guessemma le 30 janvier 2009 à 20 h 58 min

    Ah, y’en a d’autres comme mooooa (merci Dola) !

    J’ai de vilains oignons depuis l’adolescence, hérités, au choix :
    – de ma grand-mère maternelle (la version SANS le chevauchement des orteils)
    – de ma grand-mère paternelle (la version AVEC le chevauchement des orteils).
    Depuis quelque temps, je me demande aux pieds de laquelle les mien ressembleront plus tard. L’horrible cauchemar…

    Je m’en vais filer chez le podologue ! (A ce propos, avec des semelles ou autres attelles, j’imagine qu’on ne peut espérer qu’un retardement de l’évolution du truc, pas une diminution de l’oignon, si ?? = dit la fille qui croit aux miracles, envers et contre tout.)

    Bref, en attendant, si je ne souffre pas physiquement (mais j’ai que 25 ans), je souffre moralement dans tous les magasins de chaussures… et de vêtements : l’oignon t’empêche de porter des chaussures classes, ce qui t’empêche de porter certains pantalons et jupes, ce qui t’empêche de porter certains hauts qui n’iraient qu’avec les bas interdits par les chaussures interdites, etc… C’est infernal.

  • #76 dola le 31 janvier 2009 à 1 h 23 min

    guessema tu décris très bien le phénomène !! tu finis par passer les 3/4 de l’année en kickers et en jean comme ça zéro prise de tête, mais bonjour la morosité !

    Si fran eppasse par là , elle va sûrement répondre à ta question mieux que moi :-)))

  • #77 iolanthe le 31 janvier 2009 à 10 h 18 min

    Je repasse sur ce post.
    Bien sûr, le choix du chirurgien est capital: il faut jeter son dévolu sur le meilleur spécialiste de la région, celui qui n’opère QUE les pieds, et qui ne vous arnaque pas avec ses dépassements d’honoraires: 8000€ !! on croit rêver ! pour une intervention de moins d’une heure pour chaque pied !!
    Il ne faut pas hésiter à en parler autour de soi, à aller sur les forums pour demander conseil, et surtout il faut être bien décidé(e), la guérison est quand même lente à venir.

  • #78 fran minuscule le 1 février 2009 à 13 h 55 min

    @ Guessemma..
    Nan, malheureusement, la déformation n’est réductible que via chirurgie…

  • #79 dola le 1 février 2009 à 21 h 31 min

    Iolanthe tu as raison de préciser qu’il ne faut pas espérer faire un footing au bout d’un mois ! De mon côté je savais que ce serait long alors j’ai patienté mais c’est sûr qu’il faut mieux être bien préparé et bien se renseigner sur comment ça va se passer etc.

    PS : un correcteur d’orthographe intégré, ça c’est la grande classe :-))))

  • #80 guessemma le 2 février 2009 à 13 h 46 min

    @ fran minuscule : C’est super triste, je veux pas attendre pour me faire opérer, du coup. Mais vu mon jeune âge, je sens qu’on va tenter de m’en dissuader et me dire d’attendre que tout ça ressemble à un sac de noeuds extra complexant et extra douloureux pour agir. (Monde très très très cruel !)

    @ Dola : C’est clair, l’oignon, ça complique terriblement la quête du style…. (Je déprime, là !)

  • #81 Stéphanie le 21 novembre 2009 à 13 h 06 min

    Bonjour,

    Je lis avec intérêt vos discussions car je cherche un bon podologue pour ma grand-mère qui a des graves problèmes tant aux pieds qu’aux genoux.

    Si vous recherchez un EXCELLENT chirurgien orthopédiste sur Paris, j’en ai un à recommander. Il est passionné par son travail, n’a recours à l’opération qu’en dernier recours et est – ô combien rare chez un docteur – à l’écoute de ses patients.

    J’ai aussi le nom d’un chirurgien À ÉVITER à tout prix : il a juste massacré, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur (les radios font peur) les pieds et les mains de ma grand-mère qui devrait donc tout se faire reprendre.

    Stéphanie

  • #82 Nonoko le 15 décembre 2009 à 23 h 13 min

    Bonsoir à toutes!

    Je viens de découvrir ce blog et vos témoignages. Et bien moi aussi j’ai un hallus valgus e t j’aimerais partagetr avec vous mon cas :
    Les 2 pieds mais la bosse est plus grosse sur le pied droit
    Un halus valgus sur le petit orteil du pied droit !
    Mes 2 grands mère avaient des hallus valgus
    J’ai remarqué ces déformations lorsque la mode des chaussures pointues a débarquée :(

    …., sa fait presque 2 ans que je porte des semelles confectionnées par mon podologue (il va men faire d’autres plus fines et en silicone)
    j’ai décidé de me faire opérer,je nai parlé à mon podologue et il ma dit que mon pied n’est pas trop déformé, mais moi j ai mal e t je suis complexée (j ai 28ans et jaitjrs pensé que mes pieds étaient normaux) comme la plupart d’entre vous.

    Il m’a donnée l es coordonnées d’un chirurgien qui opère dans ma ville (Clinique de la Montagne à Courbevoie) jai rdv pour avoir un avis chirurgical, cout de la consultation : au moins 60 euros!
    Demain je vais appeler pour prendre rdv avec un autre chirurgien qui pratique d ans un hopital public : La Salpétrière à Paris (jai d éja été opérée là bas pour autre chose).

    Je voulais savoir a ussi si vous aviez eu d es echos des opérationsdu pied à la salpétriere.

    Merci bcp de me lire et à bientot
    N.

  • #83 Nonoko le 15 décembre 2009 à 23 h 14 min

    Bonsoir à toutes!

    Je viens de découvrir ce blog et vos témoignages. Et bien moi aussi j’ai un hallus valgus e t j’aimerais partagetr avec vous mon cas :
    Les 2 pieds mais la bosse est plus grosse sur le pied droit
    Un halus valgus sur le petit orteil du pied droit !
    Mes 2 grands mère avaient des hallus valgus
    J’ai remarqué ces déformations lorsque la mode des chaussures pointues a débarquée :(

    …., sa fait presque 2 ans que je porte des semelles confectionnées par mon podologue (il va men faire d’autres plus fines et en silicone)
    j’ai décidé de me faire opérer,je nai parlé à mon podologue et il ma dit que mon pied n’est pas trop déformé, mais moi j ai mal e t je suis complexée (j ai 28ans et jaitjrs pensé que mes pieds étaient normaux) comme la plupart d’entre vous.

    Il m’a donnée l es coordonnées d’un chirurgien qui opère dans ma ville (Clinique de la Montagne à Courbevoie) jai rdv pour avoir un avis chirurgical, cout de la consultation : au moins 60 euros!
    Demain je vais appeler pour prendre rdv avec un autre chirurgien qui pratique d ans un hopital public : La Salpétrière à Paris (jai d éja été opérée là bas pour autre chose).

    Je voulais savoir a ussi si vous aviez eu d es echos des opérations du pied à la salpétriere.

    Merci bcp de me lire et à bientot
    N.

  • #84 Cerise le 4 mars 2010 à 12 h 35 min

    Bonjour tout le monde.

    Je sais j’arrive un peu après la guerre, mais je voulais vous parler de mon expérience :

    J’ai aujourd’hui 18 ans, et je suis née avec cet handicap. Oui je pèse mes mots, mais ne vous inquiétez pas cela est assez rare. Depuis ma plus tendre enfance mes pieds me font mal. J’ai donc voulu me faire opérer le plus tôt possible, mais cela n’était pas possible car il fallait que j’ai fini ma croissance. Il faut dire que j’étais aussi un cas très très rare, certains podologue sont allé jusqu’à prendre mes pieds en photo, tellement cela était surprenant. A 6 ans, cela est quand même … perturbant.

    Ce n’est donc qu’à 15 que je me suis fait opéré. L’opération en elle même n’est pas horrible, bien qu’un peu douloureuse durant les premiers jours. Elle est juste très contraignante. J’étais alors en seconde, et ai repris les cours très rapidement (je suis sorti de l’Hospital au bout de 2 semaine, un vendredi, le lundi j’étais en cours). Mais cela ne m’a pas empêcher de vivre assez différemment de d’habitude. Ce n’est que lorsque j’ai recommencé à marcher que je me suis rendu compte de l’horreur :
    – mes pieds me font encore plus mal qu’avant, oui oui, je sent parfaitement la visse qui me m’abime la peau.
    – il ne sont pas plus fin, je suis donc encore aujourd’hui abonné aux converses.
    – les cicatrices sont plus grandes que la normale.

    Tout ça parce que je me suis fait opéré trop tard ! Mes pieds étaient alors trop abimés, et le chirurgien ne pouvait rien faire de plus.

    J’ai donc poster cela pour vous dire une chose : si vous comptez vous faire opérer n’attendez pas trop longtemps !!

    Moi on ne pouvait rien y faire, sachant que je me suis fait opérer le plus tot possible. Et puis comme je sais que je serais obligé de la refaire tout les 10-15 ans, ce n’est pas très grave (oui, les pieds reprennent souvent leurs formes au bout de quelques années).

    Voila j’espère que cela décidera toutes les filles qui ont se problèmes et qui hésitent à sauter le pas. Cette opération est très bien mais il ne faut pas attendre trop longtemps, sinon vos pieds seront moches, même après l’opération !

    Bisous à toutes ;)

  • #85 Sésé le 9 juin 2016 à 7 h 11 min

    Bonjour
    Merci pour ton témoignage
    Peux tu me dire quelle mobilité as tu retrouvé de gros orteil ? Est ce que tu sens une limite plus importante qu’avant ?
    Merci de ta réponse

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.