J’ai fabriqué du déo

14 septembre 2015

deo_maison 012

Un jour de folie, j’ai acheté un pot d’huile de coco à la boutique bio en bas de chez moi. Pourquoi ? Aucune idée, placée dans l’environnement exotique d’une boutique bio je fais souvent des achats bizarres.

Je ne savais pas quoi en faire (pas question de cuisiner avec un truc qui sent la noix de coco, je déteste cette odeur) (tout ça est d’une logique remarquable) (oui j’ai appris depuis qu’il en existait de l’inodore, il se trouve que le mien ne l’était pas), mais je ne voulais pas le jeter (on-sait-jamais-ça-peut-servir) ; du coup je me suis dit que j’allais essayer de faire du déo avec, c’est visiblement l’ingrédient de base à la mode en ce moment.

J’ai compilé vos recettes communiquées en commentaires sous ce billet, ajouté ce qui me semblait manquer (de la cire d’abeille pour que ça fige – je n’étais pas du tout tentée par la Maïzena – et de la vitamine E pour éviter que ça ne s’oxyde et rancisse – c’est bizarre, il n’y a de vitamine E dans aucune recette), et collé tout ça dans un pot en verre de 120 ml, au micro-ondes par tranches de 10 secondes (non pas la vitamine E, je l’ai joutée à la fin) :

– 3 cuillères à soupe d’huile de coco

– 2 grosses cuillères à soupe de bicarbonate

– 3 ou 4 cuillères à café de cire d’abeille (j’ai fait ça un peu au pif, en fait c’était trop, 2 cuillères à soupe aurait sans doute suffit)

– 1/2 cuillère à café de vitamine E (a priori c’est trop mais mon flacon ne fait pas compte-gouttes, j’ai fait comme j’ai pu)

J’ai bien mélangé à la petite cuillère (non je n’ai pas désinfecté tout le bazar, ça ne me semblait pas du tout indispensable), et mis le pot au frigo pour que ça prenne vite.

deo_maison 013

Verdict :

– avec ces proportions j’ai obtenu un pot quasi plein d’une pâte ferme et cireuse, du coup j’ai refait fondre le biniou et ajouté au moins 2 cuillères à soupe d’huile de jojoba comme je fais avec le Schmidt’s, pour rendre la pâte plus souple.

deo_maison 019

– ça sent vachement la noix de coco dans le pot, mais une fois sur les aisselles c’est tolérable et ça s’estompe au fil de la journée (après ma séance de sport mon tee shirt sentait bien la noix de coco, par contre ;-).

– la cire d’abeille est longue à fondre donc commencez par ça au lieu de tout mettre ensemble comme j’ai fait – cela dit du coup les grains de bicarbonate on complètement fondu aussi, et la texture est toute douce et ne « râpe » pas du tout la peau.

– c’est très gras, pas du tout comme les déos du commerce, mais je n’ai pas l’impression que ça tache les vêtements.

– c’est aussi efficace que les déos du commerce au bicarbonate (et c’est logique car le bicarbonate seul fonctionne en déo, je n’ai pas pris de gros risques ;-).

– au final je préfère mon Schmidt’s, j’ai quand même du mal avec l’odeur. Mais si vous aimez la noix de coco (c’est une odeur de vraie coco fraîche, pas du tout une odeur de synthèse) foncez, ça revient bien moins cher et ça marche aussi bien.

deo_maison 026

65 commentaires Laisser un commentaire
Astuces, Le soin

Vous aimerez aussi

65 commentaires

  • #1 pâte à crêpe le 14 septembre 2015 à 9 h 07 min

    Youhou Hélène fait de la patouille!!! J’adore!!!
    J’avais essayé aussi mais j’avais mis de l’huile essentielle de palmarosa et bing allergie…
    Mais je ne désespère pas de recommencer quand j’aurais 3 minutes. En plus il y a une certaine odeur de noix de coco que je ne supporte pas (celle un peu acide, je ne sais pas comment dire) et une autre plus sucrée qui ne me dérange pas trop qui est celle de l’huile aroma zone…
    Je n’aurais pas pensé à la cire d’abeille mais j’en mettrais aussi, c’est ce que je mets quand il me prend de fabriquer le liniment pour nettoyer le popotin de mon fils.

  • #2 Nelly le 14 septembre 2015 à 9 h 21 min

    Yeah!!! Ca fait un moment que je me tate à tenter le coup de la tambouille maison (etant une adepte du schmidt’s). Mais ayant une aversion (à la limite du vomitif) à la coco (odeur, gout tout le toutim) j’avais fait une croix dessus.
    Apparemment c’est un truc assez magique aussi pour les cheveux longs cette huile de coco. Mais hors de question de me balader avec une odeur de bounty sur le crâne.
    Du coup quand j’ai lu dans ton billet que ça existait sans odeur, you made my day!!!! :-D

  • #3 Tiffany le 14 septembre 2015 à 9 h 23 min

    Coucou Hélène !

    Il est chouette cet article, c’est super interessant ! Je ne pense jamais à essayer de fabriquer mes cosmétiques moi-même.

    Par contre, j’ai une question… est-ce que ce produit agit comme un déodorant « classique » où est-ce qu’il est vraiment « anti-transpirant ».

    Ce que je n’aime pas dans les déodorants c’est qu’ils masquent uniquement les odeurs et je n’aime pas me sentir « humide » sous les aisselles. J’aurais donc voulu savoir si un des composants cités agissait en tant qu’anti-transpirant.

    Voilà, voilà !

    Bonne journée à toi !

    Bises.

  • #4 missdior le 14 septembre 2015 à 9 h 26 min

    Cela a l’air épatant, je pense que je vais essayer !!!

  • #5 BeauteBordelaise le 14 septembre 2015 à 9 h 28 min

    J’avais vu une recette de déo aussi je crois sur la chaîne de Coline :) en tout cas j’adore ce genre d’article , je pense essayer parce que je fais souvent des réactions aux déodorants classiques…

  • #6 pâquerette le 14 septembre 2015 à 9 h 36 min

    ouaaaah bravo ! je n’ai pas osé faire le mien encore.
    Mais j’avoue que ça me donne envie de faire toutouille dans ma cuisine.
    Tu m’as fait rire avec ton « biniou » ;)
    Depuis quelques mois j’utilise le schmidt’s, dont je suis très contente. Le soapwalla m’irritait les aisselles mais le Schmidt’s pas du tout.
    belle journée entre les gouttes

  • #7 Agathe le 14 septembre 2015 à 9 h 52 min

    Bonjour Hélène,

    Tu peux utiliser du beurre de karité à la place de l’huile de coco. Peut être que l’odeur te plaira plus.

    Par contre fais attention avec le bicarbonate fondu, le médecin de ma maman en a trouvé une quantite anormale dans son sang. Elle utilisait une recette avec autant de bicarbonate que dans la tienne. La solution serait de ne pas le faire fondre.

    Bisous et merci pour ta recette en tout cas !

  • #8 Hélène (une autre) le 14 septembre 2015 à 9 h 56 min

    (re-) Bonjour Hélène,

    Très intéressant cette expérience de petit chimiste! Il faudrait que j’essaie: cela me permettrait peut-être de mettre du déo sans risquer trop de réactions inflammatoires.

    Bonne journée!

  • #9 Hélène le 14 septembre 2015 à 10 h 08 min

    pâte à crêpe: mon huile de coco a une odeur sucrée, en effet.

    Nelly: apparemment ça sert à tout, c’est THE ingrédient fashion chez les gens qui aiment le bio ;-)

    Tiffany: ah non ça n’est pas du tout anti-transpirant ; à ma connaissance les déos bios ne le sont pas, je crois que le truc qui bloque la transpiration n’est pas hyper bio-friendly (perso je m’en fous complètement du bio-friendly, mais c’est pour répondre à ta question;-).

    pâquerette: moi aussi j’aime vraiment beaucoup le Schmidt’s.
    Il viennent d’ailleurs de le sortir en stick, mais je ne crois pas qu’on puisse déjà le trouver sur les sites qui distribuent la marque en Europe.

    Agathe: uhhh, c’est bizarre cette histoire de bicarbonate dans le sang, je vais me pencher sur la question, merci pour l’info.

  • #10 pâquerette le 14 septembre 2015 à 10 h 13 min

    Hélène: danse de la joie :)
    vivement qu’on le trouve en ligne
    ça sera peut-être plus pratique à étaler en stick qu’avec la petite pelle !!

  • #11 Hélène le 14 septembre 2015 à 10 h 16 min

    pâquerette: franchement avec ma version (allongé à l’huile de jojoba, donc) il n’y a pas besoin de la petite pelle et ça se prélève et s’étale hyper bien au doigt ;-)
    Mais j’attends quand même la version stick (pour partir en week end ;-), cela dit j’en teste un autre, bio en stick, en ce moment ; je vous en reparle bientôt !

  • #12 Argile le 14 septembre 2015 à 10 h 17 min

    Hello
    L’odeur tenace disparaît à la cuisson, et c’est très bon pour faire sauter les blancs de poulet et / ou les légumes pour faire les curry …

  • #13 Anne-France le 14 septembre 2015 à 10 h 18 min

    Bonjour Hélène,
    Intéressante ta recette, sans l’odeur.
    Moi en déo, je n’utilise que le bicarbonate. Je mouille mes doigts pour pouvoir l’ « accrocher » et j’applique doucement sous mes aisselles. Je n’ai jamais trouvé de déo aussi efficace car l bicarbonate qui enlève les mauvaises odeurs. Donc s’il ne fallait garder qu’un ingrédient ce serait celui-là.
    Merci et belle journée sous le déluge…

  • #14 gaelle R le 14 septembre 2015 à 10 h 30 min

    Ah astucieux de faire son propre deo, faudrait que j essaiye, mais je suis comme toi, j’ai du mal avec l.odeur de noix de coco alors que j adore le fruit.Mais je retiens, merci

  • #15 Franchesca le 14 septembre 2015 à 10 h 31 min

    Bonjour Hélène et bonjour à toutes ,
    Ca m’a l’air pas mal ta tambouille , je vais essayer surtout si tu dis que ca tâche pas les vêtements. Car je suis déçu du schmidt’s ! Je l’ai acheté récemment après l’avoir vu dans une de tes vidéos et la pâte est dure comme du chien , est ce normal ou pas , vu que c’est ma première commande de ce produit ? Je ne peux pas en prélever , il me faudrai un marteau et un burin lol ! Allez je vais aller acheter tout ce qu’il me faut pour faire ma mixture !

  • #16 pâquerette le 14 septembre 2015 à 10 h 33 min

    Hélène: ah oui ça m’intéresse ton retour sur l’autre déo bio en stick :)
    c’est vrai qu’avec l’huile mon Schmidt est moins pâteux, mais j’ai pas dû en mettre assez car le matin ça s’effrite encore un peu sous mes doigts.
    Vais refaire ma toutouille ce soir en rajoutant un peu d’huile alors.
    Toutouille power !!

  • #17 Cheveuxauxvents le 14 septembre 2015 à 10 h 34 min

    Hélène: Ohmagad le Schmidt’s en stick !!!!! Mais Hiiiiiiii quoi.

    Merci de l’info, je vais guetter :)

  • #18 Hélène le 14 septembre 2015 à 10 h 44 min

    Anne-France: oui c’est ce que je dis à la fin ;-)

    Franchesca: tu n’as pas vu ce billet où j’explique comment je ramollis le Schmidt’s ?
    http://www.monblogdefille.com/blog/un-point-sur-les-deos-bios-au-bicarbonate

    pâquerette: il faut en mettre pas mal, j’ai vidé entièrement un flacon d’huile de jojoba de 50 ml dans 3 pots de déo.

    Cheveuxauxvents: il est déjà en vente sur le site de Schmidt’s, mais il y a genre 40 € de livraison pour la France ;-))

  • #19 pâquerette le 14 septembre 2015 à 10 h 49 min

    Hélène: ah oui quand même ;)

  • #20 Syd le 14 septembre 2015 à 11 h 09 min

    Ah, c’est ma recette à peu de chose près (enfin c’est la recette de base). J’ajoute de l’huile essentielle de palmarosa, qui est fongicide, et une autre huile essentielle pour estomper l’odeur de l’huile de coco (évidemment, on peut mettre une fragrance à la place, pour éviter de mettre trop d’huiles essentielles). Et puis de l’argile blanche ou maizena – c’est bien utile pour donner une texture moins grasse au déo. Je mets du cosgard au lieu de la vitamine E, mais c’est aussi bien. Aussi, je fait fondre le tout au bain-marie et non au micro-ondes, parce que ce dernier a le défaut de faire perdre leurs propriétés aux ingrédients. Cela dit c’est moins embêtant dans un déo que dans une crème de jour. Je le mets aussi en pot, mais je vais peut-être tester dans un récipient stick, AZ en fait de très bien.

    Je n’ai jamais eu un déo aussi efficace. Ca fait environ 3 mois que je l’utilise (et que j’en fais à toutes les copines) et je n’ai pas senti l’odeur de ma transpi depuis (glamour bonjour !)

    Bon Hélène si tu te mets à tambouiller, mon 30€ par mois chez Aroma Zone va vite être revu à la hausse, je sais pas si c’est une bonne nouvelle ;D

  • #21 VeroM le 14 septembre 2015 à 11 h 14 min

    alors là, tu m’épates Hélène !!!!
    Toi qui dis souvent que tu n’aimes pas les tambouilles maison !!!! Tu nous montres encore fois ton humilité et surtout que comme dit le dicton « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis », et tu es loin d’être une imbécile !!!
    Personnellement, après avoir essayé le déo soapwalla que j’avais aimé mais pas trouvé assez efficace et surtout que je ne voulais pas racheter car trop cher à mon goût. J’ai testé une recette home made et j’en suis super satisfaite.
    Pour info: le bicarbonate du commerce est plus gros que celui d’aromazone (az) et je conseille donc ce dernier (qui ressemble à du sucre glace), c’est moins irritant. J’ai commandé aussi des sticks déo (vide) d’az et la prochaine fois que j’en refais ce sera dans ce pot stick.

  • #22 Hélène le 14 septembre 2015 à 11 h 34 min

    Syd: bah oui, les propriétés du déo hein, à part le bicarbonate, on s’en fout un peu ;-)
    Je n’ai pas mis d’huiles essentielles exprès, pour éviter toute irritation. Mais je note l’argile blanche pour « dégraisser » le truc.

    VeroM: merci pour l’info sur le bicarbonate Aroma Zone (je ne suis vraiment pas sûre de recommencer, mais en effet il n’y a qu les imbéciles etc ;-).

  • #23 Joëlle Mahe le 14 septembre 2015 à 13 h 09 min

    Oh c’est drôle ,quelle coïncidence ,j’ai fabriqué le mien la semaine dernière .
    J’en avais marre de dépenser 20 euros frais compris pour le saopwalla .
    J’ai fais fondre un gros pot de 300 grs de beurre de Karite au micro onde 40 secondes
    J’ai mélangé trois cuillères à soupe de bicarbonate
    3 gouttes dh de menthe poivrée et hop
    Tout est bien durci au point que le couvercle était coincé
    Mais ouf ça marche très bien et nourrit la peau !
    Bizzz Joëlle

  • #24 Emie13 le 14 septembre 2015 à 13 h 30 min

    Très bonne recette, merci beaucoup Hélène ! Beaucoup plus économique en effet.
    Je suggèrerais, pour celles qui transpirent beaucoup, d’ajouter un peu de pierre d’alun en poudre ainsi que de l’HE de palmarosa (redoutable contre les odeurs ET l’humidité)
    Bonne journée :-)

  • #25 Sandrine le 14 septembre 2015 à 13 h 38 min

    La tambouille c’est rigolo ! Moi j ai tambouillé une crème pour les pieds… Ou plutôt du gras pour les pieds, avec du beurre de karité de ‘huile de macadamia, du macerat d’arnica et des he de lavande et de menthe… C’est très gras mais sans pareil pour délasser les pieds, surtout que je le garde au frigo…

    Bon d’un point de vue galénique c’est pas parfait surtout pour un pharmacien, mais ça fait le job !

    Ta toutouille semble sympa en tout cas !

  • #26 Hélène le 14 septembre 2015 à 13 h 55 min

    Joëlle Mahe: oh ta recette est hyper simple, c’est génial et ça me donne envie d’essayer, tiens (je rajouterai juste de la vitamine E en anti oxydant, et j’éviterai l’huile essentielle ;-).

    Emie13: ah ben voilà, on a l’ingrédient bio-friendly anti-humidité que cherchait Tiffany ! Merci ;-)

  • #27 Anne le 14 septembre 2015 à 14 h 25 min

    Ho, trop cool comme article, bravo ! Ca change et c’est utile. Merci !

  • #28 Sandrine le 14 septembre 2015 à 14 h 59 min

    Chère Hélène,
    De mon Canada lointain, je suis religieusement votre blogue qui est un pur délice. Je n’achète plus jamais de cosmétiques mais je les confectionne moi-même et grâce à vos commentaires et essais, je reformule et parviens à créer toutes sortes de soins / maquillage. C’est une bien belle idée de faire cet article, bravo ! P. S. – J’ai créé LA recette du déo incroyable qui résiste à tout, et je n’en suis pas peu fière :-) Au plaisir de vous lire.

  • #29 Joëlle Mahe le 14 septembre 2015 à 15 h 16 min

    Hélène: tu l’a comment la vitamine E?

  • #30 Hélène le 14 septembre 2015 à 15 h 21 min

    Joëlle Mahe: chez Aroma Zone (je suis allée à la boutique, c’est génial, je voulais tout acheter ;-).

  • #31 Little Parisienne le 14 septembre 2015 à 15 h 22 min

    Oh ça a l’air amusant, ça me tenterait presque d’essayer. Mais entre le running et le karaté, j’ai besoin d’un déo vraiment efficace, qui supporte bien le frottement contre la peau (et qui ne tâche pas mes tenues de running; les tissus « techniques » sont assez fragiles!). Je testerai cela pendant les vacances, cela dit!

  • #32 Joëlle Mahe le 14 septembre 2015 à 16 h 44 min

    Little Parisienne: c’est vrais que ça peut laisser du gras sur le tissus ,au niveau des aisselles et ,les textiles pour le sport se lavent à 30 degrés
    Mais niveau odeur c’est le top
    Ça ne sent rien alors qu’avec un deo classique c’est l’horreur sur le synthétique
    Ma solution? Je savonne avant lavage en machine dirrectement sur le vêtement avec mon lave main et hop machine plus lessive à 30 c’est bon .
    Tous mes hommes(mari et fils) font karate ,kunfu et self défense ,
    niveau combat de la transpi je suis une pro !!!!
    Lol

  • #33 tatite le 14 septembre 2015 à 17 h 04 min

    Moi j’en cherche desesperement avec une odeur de coco, parce que j’adore, mais je trouve pas ! chez le chinois ou dans mon magasin bio, les huiles de coco ne sentent rien! mais on m’a dit que la « vraie de vraie » ne sent normalement rien ?!
    Mais bref interessant je vais tester aussi.

  • #34 Maud le 14 septembre 2015 à 17 h 08 min

    Tu es carrément passée du côté obscure là !
    Je viens justement d’échanger mon déo Soapwala (marre des irritations-brûlures tous les 4 matins) pour celui de chez Schmit. J’ai donc testé la mixture avec l’huile de jojoba en suivant, me semble-t-il, les proportions exactes indiquées dans les commentaires de ton billet sur ce déo.

    Je voulais savoir : chez toi aussi ça donne une matière très grasse ? Facile à étaler entre les paumes, certes, mais super gras sur l’aisselle….me demande si ça reste / sèche bien sur l’aisselle et si c’est efficace du coup ?

  • #35 sylvie;-) le 14 septembre 2015 à 17 h 09 min

    pour info l’huile de coco (2càs) mélangée à du miel (1càs) en masque sur les cheveux avant le shampoing c’est très efficace pour les hydrater;laisser poser au moins 1/2h mais on peut laisser beaucoup plus; bon les cheveux « durcissent » sous l’effet du miel mais ensuite ça part très bien au shampoing.
    c’est plus pour les cheveux longs car sur des cheveux courts coupés très régulièrement comme toi Hélène je ne suis pas certaine que l’investissement temps soit rentable ;-)

  • #36 Justine22 le 14 septembre 2015 à 17 h 23 min

    Bonjour Hélène !
    C’est super je vais essayer!
    J’ai acheté le déodorant Schmidt’s croyant tolérer les huiles essentielles mais raté, vive les irritations! :(
    J’aime beaucoup le nouveau style de ton blog c’est super joli !
    Bonne journée

  • #37 Syd le 14 septembre 2015 à 17 h 45 min

    Hélène: Olala oui, la boutique Aroma Zone, quel suicide. Surtout en heure de pointe !

    Little Parisienne: Je l’ai essayé un jour où j’ai dansé non stop de 13h30 à 18h, le soir je ne sentais rien. Bluffant. Le sport est un bon test.

  • #38 Hélène le 14 septembre 2015 à 18 h 16 min

    Maud: si ça n’était pas efficace je l’aurais signalé, non ? ;-) Et je ne trouve pas ça particulièrement gras, mais je me suis peut-être habituée.

    Justine22: il existe sans huiles essentielles ;-)

    Syd: écoute j’y suis allée un samedi, bizarrement c’était tout à fait supportable. Et moi aussi le sport me sert pour mes crash-tests ;-)

  • #39 Vanessa bis le 14 septembre 2015 à 20 h 56 min

    Alors oui, je plussoie les commentaires précédents de verom notamment: la cire d’abeille aide à durcir le truc mais faut pas en mettre trop, la maïzena permet d’avoir un toucher plus sec, il vaut mieux éviter le bicarbonate du rayon sel des supermarchés (trop granuleux) t l’huile essentielle de palmarosa aide beaucoup à éliminer les bactéries t autres joyeusetés qui font qu’on pue du dessous de bras.

    Personnellement, j’ai toujours fait mon déo avec de la vegetaline qui ne sent rien mais bon, ca fait beaucoup à acheter d’un coup (je m’en sers aussi pour faire de savons donc je rentabilise le pack d’1 kilo). Et enfin, comme huile essentielle, on peut utiliser aussi de la lavande, du tea tree, de la menthe poivrée ou de la litsee citronnée, seule ou en mélange (mais là, mieux vaut suivre une recette pour ne pas sur doser et rendre sa tambouille potentiellement dangereuse)

  • #40 Vanessa bis le 14 septembre 2015 à 20 h 58 min

    Et désolée pour les fautes de frappe… ?

  • #41 Marie le 15 septembre 2015 à 0 h 04 min

    Merci Hélène, cela m’a l’air d’une excellente recette. Effectivement, l’huile de coco est le it produit du moment. Je pense que je vais essayer de fabriquer du déodorant en suivant tes conseils, je me dis que l’huile de coco remplacera avantageusement les silicones de mon déodorant crème actuel.

    Joëlle Mahe: J’ai moi aussi cette astuce de l’imprégnation des vêtements avant lavage. J’ai même fait un mélange avec un peu de lessive et de l’eau dans un pulvérisateur, c’est vraiment pratique.

  • #42 Yannie Kim le 15 septembre 2015 à 2 h 40 min

    Encore une fois super intéressant! Je viens de faire votre recette et j’ai un 13km à faire demain pour la tester. J’ai hâte! Merci beaucoup, passez une belle journée.

  • #43 Hélène le 15 septembre 2015 à 8 h 32 min

    Yannie Kim: tu nous diras ce que ça donne ? ;-)

  • #44 Pauline le 15 septembre 2015 à 10 h 02 min

    Bonjour Hélène,
    Je vais m’ empresser de me concocter ce déo!
    J’ aime beaucoup ce genre de produit, économique et écologique à faire soi-même.
    Merci pour cette recette.

  • #45 Laurence le 15 septembre 2015 à 12 h 39 min

    Bonjour!
    je plussoie cet article étant moi-même fan des cosmétiques maison depuis des années ( sérums jour et nuit, créme de jour et nuit, contour des yeux, crème pieds, déos, etc… )
    Juste une petite remarque concernant la vitamine E … Elle n’est utile que si tu rajoutes ce que l’on appelle une phase aqueuse , c’est dire un ingrédient à base d’eau ( hydrolat, gel d’aloe véra, eau minérale … ) sinon ce n’est pas très utile ;-)
    Et pour info un mélange huile de coco + huile de jojoba = une excellente crème pour les mains sèches ;-) … voilà voilà ma petite contribution

  • #46 pomelopink le 15 septembre 2015 à 14 h 26 min

    La grande feignasse que je suis ira plutôt au supermarché racheter son déodorant Dove préféré, mais c’est bon à savoir !

  • #47 rouflaquette le 16 septembre 2015 à 9 h 14 min

    Jute pour celles qui sont écoeurées par l’odeur de noix de coco, l’huile de coco existe en version DESODORISEE, je me sers de cette version pour faire cuire mes oeufs par exemple, afin d’avoir les bénéfices de cette huile mais sans le goût…
    Il n y a quasiment pas d’écart de prix
    J’ai lu que certaines mettaient du beurre de karité… j’en ai essayé tellement …!!mais alors, pour le coup, l’odeur du (vrai) karité pur me file carrément la gerbe!!

  • #48 fraise des bois le 16 septembre 2015 à 9 h 29 min

    Je n’aurai jamais le courage de fabriquer mon propre déodorant mais ça semble bizarrement simple.
    En revanche, je profite du billet pour te dire merci pour la découverte du Schmidt’s sans odeur.
    J’ai toujours une réticence sur les déodorants avec odeur car je trouve que ça interfère avec mon parfum.
    J’avais adopté la pierre d’alun il y a quelques années mais je ne trouvais pas ça hyper efficace en « situations extrêmes ».
    Mais là, je trouve le Schmidt’s parfait! Testé en situation : course dans les transports par 27° pour récupérer les enfants à l’heure, dont L12 et ascenseur Lamarck à l’heure de pointe, puis 3 étages avec bébé sumo gigotant et 10 000 sacs -> nickel!
    Merci encore, tu est ma gourou beauté / soins!

  • #49 Little Parisienne le 16 septembre 2015 à 10 h 54 min

    Joëlle Mahe: Merci beaucoup pour l’astuce:-)

  • #50 Hélène le 16 septembre 2015 à 13 h 29 min

    Laurence: euhh non. La vitamine E n’est pas un conservateur (nécessaire quand il y a de l’eau) mais un anti oxydant (nécessaire quand il y a du gras)…

    rouflaquette: oui c’est ce que je dis au début de mon billet…

    fraise des bois: je suis ravie qu’il te convienne, je le trouve vraiment bien aussi !

  • #51 Cissouille le 16 septembre 2015 à 15 h 35 min

    Coucou Hélène!

    Je ne commente plus des masses (hum, doux euphémisme) mais je te suis toujours avec grand plaisir!

    Moi aussi, j’ai frabriqué mon déo! Tu m’avais vraiment donné envie, déjà avec le Soapwalla, et puis avec le Schmidt’s… Du coup à la fin de mon dernier stick, je me suis lancée après être allée regarder la compo desdits déos sur le net.

    Au cas où ça pourrait intéresser, j’ai mélangé 30 g de beurre de karité (2cs), 25 g de bicarbonate (1cs+2cc), 10 ml de jojoba (2cc), 10 g de poudre/fécule de riz (2cc), 20 gouttes de fragrance naturelle + 5 gt HE de citron (antiseptique), 2 gouttes vitamine E + 2 gouttes de cosgard (antioxydant. Peut-être pas la peine de mettre les deux, mais je me dis : qui peut le plus peut le moins…). J’obtiens un petit pot de 60 g de déodorant.

    Le bicarbonate est plus fin que celui que j’utilise pour le ménage (qui ressemble à du sel fin). La texture est plutôt fine du coup, et elle est bien crémeuse du fait de la qualité du karité utilisé (moins dur que d’habitude : pas besoin de le faire fondre il était bien souple), du jojoba et de la poudre de riz. L’odeur sans parfum est très neutre (légère odeur de karité), et avec, très douce (20 gtes c’est discret avec la fragrance Fleur d’oranger. Avec une autre fragrance plus forte, je ne peux pas dire).

    Ça marche super bien!!! En revanche je pense en refaire très vite un pot sans parfum ni HE parce qu’au bout de deux jours j’ai des irritations (la première fois, en plus, je me suis vigoureusement frotté ça sous les aisselles : le bicarbonate a beau être très fin, il reste abrasif… je tamponne sagement maintenant! Et je note le coup de faire fondre le bicarbonate…). Tu avais eu ce souci avec le Soapwalla qui contenait des HE… Je serais très déçue de ne pas supporter la version sans parfum, j’aime trop l’idée du déo au bicarbonate fait maison!

    Voilà! A bientôt!

  • #52 Hélène le 16 septembre 2015 à 16 h 10 min

    Cissouille: regarde quand même ce que dit Agathe à propos du fait de faire fondre le bicarbonate, peut-être ?

  • #53 Cissouille le 16 septembre 2015 à 17 h 10 min

    Hélène: Voui, merci, je l’ai lu après… du coup je ferai pas fondre, je pense.

  • #54 Pilou le 16 septembre 2015 à 19 h 04 min

    Les déos maisons, ça me rappelle ma maman et les matins où j’étais recouverte de pierre d’alun en poudre après avoir fait tomber le pot. Ta recette à l’air beaucoup moins cracra, quand même :)

  • #55 Maddysrandom le 16 septembre 2015 à 21 h 09 min

    Impressionnant! Ca me donne bien envie d’essayer !

  • #56 Nuria le 16 septembre 2015 à 21 h 53 min

    Bonjour Hélène,
    Je viens également de fabriquer le mien aujourd´ hui pour la 1e fois de ma vie…Je suis impaciente de voir le résultat (avec Maïzena).
    Ceci étant, je profite pour vous dire que, depuis la côte méditerranéenne espagnole où je vis depuis 2007, je regarde vos vidéos et j´adooooore! Le plus étrange c´est que je suis consommatrice de cosmétiques bio (bah oui comme quoi!) mais plus d´une fois je me suis vue, prenant mon thé à la terrasse d´un café et regardant vos vidéos, et être morte de rire…Je sais c´est pas le but mais vous avez qqchose qui accroche super naturel que je trouve très sympa.
    Si un jour vous passez par Valencia, faites-le moi savoir. Fideua is on me…;)
    Nuria

  • #57 Nuria le 16 septembre 2015 à 21 h 56 min

    impatiente….mmmmm pas bien ;)

  • #58 Hélène le 17 septembre 2015 à 9 h 12 min

    Nuria: merci ;-)

  • #59 Anne-Gaëlle le 18 septembre 2015 à 12 h 47 min

    Moi, l’huile de coco, c’est pour le démaquillage ou en bain pour les cheveux… Et c’est top !!

  • #60 Hélène le 19 septembre 2015 à 10 h 06 min

    Les filles (et les garçons), sur la boutique Etsy de Schmidt’s ils vendent les travel size ET les nouveaux déos en stick, et les frais de livraison vers la France ne sont « que » de 15,31 € (bien plus élevés sur leur site) : https://www.etsy.com/shop/schmidtsdeodorant
    (oeuf corse j’ai fait un casse ;-)

  • #61 LnaB le 19 septembre 2015 à 10 h 18 min

    Hello,
    J’ai une tambouille similaire depuis 3 mois, Et j’en suis ravie. Je fais pas mal de sport et je trouve ma tambouille maison super efficace.
    J’ajouté les huiles essentielles de palmarosa et de menthe Poivrée ce qui donne a mon déo une bonne odeur de bonbon.
    J’adore ton blog, ton énergie et ta joie de vivre.
    Merci beaucoup
    Helena

  • #62 The Helalogy le 21 septembre 2015 à 14 h 05 min

    Hélène tu fais tes soins TOI MEME avec des ingrédients BIOLOGIQUES qui sentent la NOIX DE COCO?? T’es sûre que ça va ? Hhaha. Sinon moi cette recette elle me tente bien ! Je vais aller faire un tour sur le site d’Aroma Zone, tiens!

  • #63 Maya le 9 janvier 2016 à 11 h 58 min

    Coucou,
    Je plussoie sur ton commentaire concernant l’odeur de la noix de coco, ça me file la nausée, insupportable pour moi ; j’ai fait la même tambouille en remplaçant l’huile de coco par beurre de karité et de cacao, mais il faut que je retravaille les textures. Il existe chez AromaZone du caprylis qui est de l’huile de coco désodorisée, mais en format 1L (euh….) et je ne suis pas sûre que ça soit très écolo niveau fabrication :/ qqn en aurait trouvé ailleurs à tout hasard ?
    Par contre petite astuce pour le bicarbonate : je le repasse au mortier&pilon (que je prends normalement pour mes épices en cuisine) pour affiner le grain, un excellent défouloir après une journée de boulot stressante ^^ du coup j’ai une poudre très fine que je mélange après avoir fait fondre les beurres au bain-marie.
    Super article, @bientôt :) !

  • #64 Hélène le 10 janvier 2016 à 10 h 36 min

    Maya: merci pour ces astuces ! ;-)

  • #65 Francine le 17 août 2016 à 22 h 07 min

    Je ne savais même pas que c’était possible ! C’est vraiment une excellente idée, merci pour le partage :) !

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.