J’ai épousé un Grizzli ! par Gloria

28 mars 2007

« Elle et Il vont, comme tous les soirs depuis tant d’années, se coucher.
Elle pose sa tête sur l’épaule de Lui.
Il enserre Elle de ses bras.
Un peu plus tard , ils s’endorment tendrement heureux.

Et là, leur vraie nuit commence !
Une heure après s’être endormie, Elle est réveillée par des vibrations. Il ronfle.
Elle lui donne un coup de coude, puis deux …
20 minutes plus tard, Il se redresse. Elle ronfle.
Il la pousse pour qu’Elle change de position.
Elle lui pince le nez pour arrêter ce bruit.
Il lui retire son oreiller pour qu’Elle ait la tête à plat.
Elle le secoue en lui disant « tu ronfles ! »
Il proteste « N’importe quoi ! »
Elle constate que le truc en plastique dans le nez n’a rien arrangé du tout.
Il savait bien que la bombe « anti-ronflement » ça faisait effet 2 ou 3 jours, pas plus.
Elle prend son oreiller, tentée de l’étouffer, se contente d’y enfouir son visage.
Il lui pousse les épaules pour qu’elle se tourne de l’autre côté.
Elle se promet de lui offrir une opération pour son Noël.
C’est décidé, Il va lui payer une opération pour son anniversaire.
Elle se lève et va finir sa nuit sur le canapé. Il se lève
et va finir sa nuit dans la chambre d’amis.

Le lendemain matin au petit déjeuner.
Fille : Mon petit copain s’est demandé qui ronflait cette nuit, c’était terrible ce bruit !
Fils : Ma petite copine a peur de l’orage. Je ne l’ai pas détrompée et je l’ai serrée bien fort contre moi ;-)
Elle regarde Lui par-dessus sa tasse de thé en pensant : J’ai épousé un Grizzli !
Il regarde Elle par-dessus sa tasse de café en pensant : J’ai épousé un Grizzli !

Signé : Gloria ».

67 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

67 commentaires

  • #1 Hélène le 28 mars 2007 à 9 h 37 min

    J’adore la réponse de ton homme Cécile de Brest, ça me fait mourir de rire ! ;-))

  • #2 lilipouch le 28 mars 2007 à 9 h 12 min

    c’est mignon
    j’aime beaucoup ton ecriture Gloria

  • #3 sophie LL. le 28 mars 2007 à 9 h 19 min

    C’est drôle, c’est adorable, inattendu et charmant, Gloria, vive la grizzlitude !!!!
    …et ça donne super envie d’autres billets dans ce genre !
    c’est quand que tu ouvres un deuxième blog?!!
    Merci girlie-grizzly !

  • #4 MissDanilo le 28 mars 2007 à 9 h 22 min

    Je connais ce sentiment.. sauf que nous nous ne ronflons pas… (attention roulement de tambour car je crois que c’est pire!) … nous grinçons des dents!!!!! haarhh quel horreur!! j’en ai aml rien que d’en parler! surtout que quand je veux le faire volontairement je n’y arrive pas!!! bon on ne grince pas tout les soirs mais quand on s’y met je vous raconte pas le débat le lendemain matin!! lol

  • #5 ClairedeBourgogne le 28 mars 2007 à 9 h 23 min

    J’ai moi aussi un problème avec mon amoureux qui ronfle très fort. Ma solution est toute simple: les bouchons d’oreille en siliconne. C’est assez efficace et ça permet de se réveiller côte à côte!

  • #6 Anne Cé le 28 mars 2007 à 9 h 26 min

    c’est à mourir de rire !

    chez nous, y’en a qu’un qui ronfle, moi j’ai la parade : je m’endors avant lui.

  • #7 Cécile de Brest le 28 mars 2007 à 9 h 32 min

    c’est du vécu et pas plus tard que la nuit dernière.
    Je râle, mon chéri me demande ce qu’il y a . "Tu ronfles" lui dis-je
    et alors là, sa réponse imparable "n’importe quoi, je ne dors même pas" ;)))
    Typique des hommes cette mauvaise foi…

  • #8 ze courlis le 28 mars 2007 à 9 h 49 min

    lol lol je m’y crois et m’y vois. Voui, même combat que Gloria.
    Sa réponse : comment ça je ronfle, n’importe quoi, je dors bien, moi ! (forcément, il dort, lui, c’est moi qui ne dors pas).
    j’ai développé une technique très pointue d’appui de la paume de la main sur la partie supérieure et postérieure du poumon gauche, avec pression localisée des doigts sur les vertèbres cervicales ;-) je sens que je vais breveter lol lol.

    Claire de bourgogne, avec les boules quies, j’ai peur de ne pas entendre le réveil :-((( rassure moi, comment font-elles pour "trier" les sons ?

  • #9 emmaencuisine le 28 mars 2007 à 10 h 00 min

    Miss Danilo: mon homme aussi grince des dents! La première fois, ça m’a vraiment fichu la trouille ce bruit bizarre et aujourd’hui j’ai du mal à supporter! La seule solution serait de lui faire porter un truc en plastique comme les boxeurs, mais Monsieur M. a peur de s’étouffer avec!

  • #10 violette le 28 mars 2007 à 10 h 05 min

    Je viens de lire un truc comme quoi "Les hommes ronflent beaucoup plus que les femmes : 80% des hommes ronflent contre 20% des femmes"
    CQFD :)

  • #11 lapepette le 28 mars 2007 à 10 h 06 min

    Oh ….vous croyez tout cela!!
    J’ai épousé un ronfleur un peu timide au départ, mais en veillissant il se "bonifie" surtout les soirs bien arrosés entre amis!!!
    Alors je le bouscule doucement avec mes coudes,puis c’est la prise d’épaules et ……après je le réveille!
    "Ah, NON , pas possible ,je m’"entends" quand je ronfle… tu es sûr!"
    et lui de se rendormir et moi de me rendormir!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!2 heures après.
    Il parait que les femmes affabulent!
    j’ai promis que la prochaine de la série "Les canons de Navaronne" je l’enregistre et le lendemain matin, je lui fais écouter!

  • #12 alice le 28 mars 2007 à 10 h 13 min

    wouah Gloria, tout d’un coup je me sens moins seule ;o)))

    Zabelle : j’aimerais bien essayer ta méthode, mais peux-tu me garantir qu’elle est sans danger, parce que réveiller un grizzli qui dort ;o(((( ,

  • #13 Princesse Strudel le 28 mars 2007 à 10 h 13 min

    Solution pour Ronfleur n° 1 (ronfleur occasionnel, en cas de rhume, de soirée trop arrosée. etc): lui dire tout haut "tu ronfles, mon Coeur, tourne toi". Il "entendait" sans se réveiller, se tournait…

    Solution pour Ronfleur n° 2 (abominable, un vrai concert pour tambours en ré majeur): rupture après la seconde nuit passée dans la même pièce.

    :+)

    Bises, Lea

  • #14 Flora le 28 mars 2007 à 10 h 25 min

    C’est totalement surnaturel, j’ai écrit un article sur le même sujet!!!
    Moi, j’ai la chance d’avoir un Grizzli (un vrai avec des poils partout) qui ronfle, qui prend toute la place ET qui est de mauvaise foi…Le bonheur absolu, en somme…mais je me sens moins seule du coup!!!

  • #15 alexiane le 28 mars 2007 à 10 h 27 min

    Pas très glamour mais dans notre couple, en fait c’est moi qui ronfle …

    Pas très femme fatale tout ça, mais le matin je fais comme si de rien n’était.

    Disons que c’est un charme atypique supplémentaire :)

    PS : j’utilise et je vou conseille d’utiliser la notion de "charme atypique" pour tout ce qui est censé de pas en être un. Il faut du culot certes, mais de mon côté ca marche plutôt pas mal !

  • #16 Mamzelle Maupin le 28 mars 2007 à 10 h 41 min

    Alexiane merci, maintenant je pourrais moi aussi me vanter d’avoir un "charme atypique" j’adore !!
    Tellement moins complexant du coup.

    Billet très sympa Gloria, tu ne fais donc pas que très bien cuisiner ;-))

    J’ai de la chance je vis avec un ronfleur occasionnel, en même temps moi si je décide de dormir un troupeau de mamouths (bon c’est pas très commun, mais les enfants sont un bon substitut !!) peut traverser la chambre sans me réveiller !

  • #17 Papillon le 28 mars 2007 à 10 h 42 min

    Il est très bien écrit ton texte Gloria. Bravo. Il est si drôle que tout l’open space me regarde d’un air étrange rapport à mon bidonnage irrépressible. Comme en plus, je suis malade, je tousse comme une cave.
    Mon Doud’ et moi ronflons tous les deux mais occasionnellement (soirée arrosée, grosse fatigue, rhume, ce genre de choses…). Pendant des mois, nous nous sommes asticoté ("TU ronfles, moi sûrement pas, c’est pas mon genre mais alors TOI!!! C’est l’horreur, je dors mal du coup"). On est allés jusqu’à s’enregistrer l’un l’autre, c’est dire! Maintenant, l’eau a coulé sous les ponts, chacun d’entre nous a admis sa tendance au récital nocturne et on ne s’emmerde plus avec ça. On n’en est pas encore à trouver ça charmant chez l’autre, mais qui sait ce que nous réserve l’avenir? :)

  • #18 Catherine le 28 mars 2007 à 11 h 09 min

    Quel poème !
    Cécile de Brest,
    Mon homme ronfle même quand il est réveillé , dès qu’il est couché sur le dos !
    Donc réveillé ou endormi, même combat, il a droit à un coup de coude et hop il se tourne sur le côté et je peux dormir !

    MissDanilo et EmmaenCuisine,
    Grincer des dents en dormant s’appelle "bruxer", et c’est très mauvais pour les dents car elles s’usent prématurément. Il faut en parler au dentiste qui fera une gouttière en plastique pour la nuit.
    Bon courage

  • #19 Grenouillette le 28 mars 2007 à 11 h 10 min

    Bravo pour ce texte Gloria!

    Quand tu parles d’opération, tu parles de ce lle concernant la cloison nasale ??? Parce que si c’est ça, ben ça change rien après!
    Mon père avait la cloison nasale deviée, et il ronfle. Donc il se fait opérer pour la redresser. Bilan : il ronfle toujours autant…
    C’est l’exemple le plus proche de moi que j’ai, mais ça n’est pas le seul que j’ai entendu!

    Bon courage!

  • #20 Svetlana le 28 mars 2007 à 11 h 23 min

    Moi qui ai pourtant le sommeil super léger, je n’entends pas Monsieur ronfler : une année, on est partis camper avec 4 amis. Qu’il a empêcher de dormir. Moi, qui dormait à côté de lui, je n’ai RIEN entendu. Bon par contre, sur la plage, c’est nettement moins chouette. Oui, parce que je suis affublée d’un specimen qui s’endort sitôt allongé…
    Par contre, lui, ses propres ronflements le réveillent ;-)))
    Quant à moi, ma dignité en a pris un coup y’a pas si longtemps. Scène matinale : "Bonjour ! Tu sais quoi ?"… "Non ?"… "Tu as ronflé cette nuit"… Gasp !

  • #21 Svetlana le 28 mars 2007 à 11 h 24 min

    Qu’il a empêchés pas "er" nomého !

  • #22 souslesmots le 28 mars 2007 à 12 h 04 min

    ahem, il m’arrive aussi de ronfler probleme de vertebres j’ai tendance a dormir la tete tres en arriere si je ne fais pas attention…mais l’homme maison ronfle aussi par moments et dans ses grands moments cela peut durer deux mois consécutifs.

    autant dire que deux mois de nuit blanches alterent quelque peu mon humeur…l’année derniere j’avais trouvé un spray en pharmacie nommé silence, pas hyper genial au gout selon lui mais…ca marche.

    Simplement c’est moyen agreable pour lui donc je ne lui demande de le prendre que vraiment si plusieurs nuits sans sommeil s’accumulent..

  • #23 Macha le 28 mars 2007 à 12 h 21 min

    Ca me rappelle la nuit où mon propre ronflement m’a réveillée et que je me suis écriée, à moitié endormie et au comble de la mauvaise foi, "C’est pas moi !!" L’Homme en ri encore.

  • #24 lilou17 le 28 mars 2007 à 12 h 49 min

    N’est-ce pas qu’elle écrit notre Gloria !
    Je me souviens, entre autres, de l’histoire de deux crèmes réalisées par un jour de grande fatigue !
    Ben après, (pouvoir de suggestion) j’étais fatiguée moi aussi !

  • #25 lilou17 le 28 mars 2007 à 12 h 50 min

    Qu’elle écrit "bien" ! natürlich !

  • #26 Bing le 28 mars 2007 à 12 h 50 min

    C’est mimi ton texte Gloria :)
    Macha je suis encore morte de rire : ça c’est le top de la mauvaise foi j’adore !!!
    … je retourne rigoler tiens !

  • #27 mariebruxelles le 28 mars 2007 à 13 h 00 min

    Chouette billet, Gloria ! ;-)

    Je supporte sans problème les ronflements de mon Breton préféré (je pourrais presque dire que ça me rassure : il est là, il dort et il est bien vivant), mais j’ai du mal avec ses grincements de dents.

    Par contre, lui n’aime pas mon "charme atypique" (©Alexiane) et n’hésite pas à me réveiller quand je le dérange trop, ce qui m’agace prodigieusement.

  • #28 CristL le 28 mars 2007 à 13 h 25 min

    Trop drôle !!!!
    Chez nous, pas trop de ronflements. Par contre mon signe astrologique , c’est effectivement gémeaux ascendant Grizzli. En effet, dès que petit chéri me dérange dans mon sommeil ( subtilisation de couette, rapprochement trop énergique…), je me mets à grogner telle une oursonne.
    Enfin c’est ce qui se dit car pour ma part, je n’en ai jamais le souvenir ;-))

  • #29 Virginie le 28 mars 2007 à 13 h 26 min

    J’aime beaucoup ce billet.

    Ca me rappelle une chanson de Linda Lemay, "chéri tu ronfles" (ou quelque chose comme ça).

  • #30 nathouille le 28 mars 2007 à 13 h 29 min

    Ahh Gloria, merci pour ce texte qui résume à lui tout seul les nuits que j’ai passées pendant des années. je crois l’avoir déjà dis: mon prince charmant ronfle comme une bêêête!!. j’ai tout essayé: pincements, légères, puis moins légères poussées pour le faire rouler sur le côté, balle de tennis cousue dans la nuque du pyjama pour l’empêcher de dormir à plat dos (le truc de barbare qui fonctionne que dalle!) les bidules en plastiques collés sur les ailes du nez pour améliorer l’entrée de l’air, TOUS les produits type "bonne nuit", "douce nuit", et autre "silence" rien ne fonctionne. mon chéri est allé voir l’ORL qui a précisé qu’il était un ronfleur modéré (seulement 83 décibels aux tests!!) et a préconisé une opération des sinus. on y vient, on y vient!!
    les boules quiès, c’est l’horreur, on entends pulser son propre sang, par contre, on entend ni son réveil, ni les pleurs éventuels de little monster…
    Après moultes nuits sur le canapé, moults petits déjeuner où j’avais des envies de meurtres, des journées où j’errais telle un zombie, nous avons opté pour la chambre à part, et depuis, je revis, c’est le rêve!!!
    oui, gloria, j’aurai pu écrire ce billet, (bien moins bien que toi of course!!) le ronflement, ça me parle!

  • #31 Mellow le 28 mars 2007 à 13 h 36 min

    A mon homme : Chéri, tu ronfles!!
    Lui : Mais non, pourquoi tu ne dors pas?
    A mon homme : Parce que tu ronfles, pardi!!
    Lui : Mais non, je suis réveillé.
    A mon homme : Evidemment, je viens de te réveiller!!

    Voilà, un discours de sourds. IL ne me reste plus qu’à attendre que le sommeil m’emporte…….
    Mais bon , je l’aime quand même mon Grizzli. En dépit de ces sonorités nocturnes, il me tient chaud mon Grizzli. Alors pas question de changer de lit!!!

    Sympathique ce billet!!!

  • #32 sio le 28 mars 2007 à 14 h 08 min

    Chez nous, c’est moi le grizzli, et je confirme : en général, quand je ronfle, je ne dors pas, je suis entre les 2, si bien qu’il m’arrive de m’entendre ronfler, et en général, dès que je dors vraiment, les ronflements cessent. Ma puce qui faisait des cauchemards avait eu l’autorisation de dormir dans notre chambre une nuit (flème de la recoucher) au bout de quelques minutes, elle m’a dit : "Maman, arrête de faire le crocodile, tu me fais peur !" , l’amour propre en aurait pris un coup si je n’avais été morte de rire !

  • #33 zaza le 28 mars 2007 à 14 h 21 min

    Vive le célibat !
    Moi j’ai l’impression que Gloria décrit mes parents ! depuis toute petite j’entends ça ! et avec ma soeur, quand on rentrait tard et qu’on les entendait ronfler en dolby surround, on se moquait d’eux le lendemain matin !
    ma sister ronfle beaucoup, et donc je pense que la génétique m’a aussi affublé de cette tare !!!!
    Par contre celui qui est grave c’est mon voisin du dessus ! oh le vieux bougre, il ronfle comme un camion !!!!!
    Bravo Gloria pour cette excellente tranche de vie !

  • #34 Mithra le 28 mars 2007 à 14 h 25 min

    Hi hi, j’imagine bien la scene ! Bon ben moi j’ai de la chance, Monsieur Mithra ne ronfle pas (pas encore ?) et moi non plus. Et comme je suis somnambule et que je le reveille assez souvent, je n’aurais rien a dire de toute facon ;-)

  • #35 Pablo le 28 mars 2007 à 14 h 27 min

    J’ai une amie qui propose, pour des cas pareils, et afin de préserver le couple, de suivre les conseils de Association Américaine des Constructeurs (qui à son tour s’appuie sur l’étude bidon qu’on imagine d’une université du Midwest) : dormir dans des chambres séparées (pas facile si on habite un appart minuscule !). Moi je proposerais plutôt que les Grizzlies dévorent les humains – ou peut-être à l’envers ?! – . (Quooooi ? si moi je ronfle ??! Non mais… n’importe quoi !!! :-) )

  • #36 Christine le 28 mars 2007 à 14 h 27 min

    Ah, Cécile de Brest, mon Homme me fait exactement la même réponse : "je dormais même pas !", mais je ne crois pas que ce soit de la mauvaise foi, je pense qu’ils (les hommes) se trouvent alors dans une phase de sommeil léger, et qu’ils croient de bonne foi qu’ils étaient éveillés et donc… qu’ils ne ronflaient pas !
    Un jour (ou plutôt une nuit :o)), notre fiston l’a enregistré en rentrant. Il ne voulait pas croire que c’était lui ! "C’est pas possible, je fais pas ce bruit là !!??")
    Bravo Gloria, j’ai passé avec toi un excellent moment, et je me suis sentie, grâce également aux comms, beaucoup moins seule dans mon quotidien de vosine de lit d’un ronfleur (ça m’arrive pourtant à moi aussi, mais chut …) !

  • #37 Lou le 28 mars 2007 à 14 h 33 min

    Ben moi, j’ai fréquenté un grizzli aussi… qui faisait en prime des apnées du sommeil et c’était l’ENFER. Les ronflements m’empêchaient de dormir et quand le silence aussi, parce que le grizzli en question restait de loooooooooooooooooooooongues secondes sans respirer : totalement flippant.
    Je l’ai quitté et j’en suis fort aise.

  • #38 Lou le 28 mars 2007 à 14 h 37 min

    Par contre, j’ai depuis un matou qui ronfle… un vrai matou, hein, qui mange des croquettes et tout… Il prend de l’âge et il ronfle, c’est super mignon, par contre.

  • #39 Esme le 28 mars 2007 à 14 h 38 min

    Juste pour dire que le coup du crocodile de Sio m’a fait mourrir de rire, j’en rigole encore!

  • #40 frauke le 28 mars 2007 à 14 h 50 min

    moi j ai la chance, je dors tres tres profondement, et rien ne me reveille, ni tremblement de terre, ni orage, ni quand cheri se leve et se promene dans l appart au milieu de la nuit, apres avoir grimpe au-dessus de moi, ni ronflements (s il y en a, j en sais rien, moi je dors !).
    par contre, il parrait que je parle dans mon sommeil, des phrases entieres (et en francais, meme pas ma langue maternelle…), je pose des questions, je reponds moi-meme aux interrogations de mon cheri qui s est reveille du blabla – mais la, les phrases deviennent incomprehensible… :-D
    cheri trouve en effet que j ai du charme atypique – il me trouve mignonne dans ces moments-la… ah, si ce n est pas de l amour ! ;-)

  • #41 Hélène le 28 mars 2007 à 16 h 54 min

    Pff, j’ai essayé de siffler Bareuzai, j’ai TOUT essayé à vrai dire, rien ne marche. Il faut dormir dans une autre pièce, c’est la seule solution (moi les boules Quiès ne m’empêchent pas d’entendre le réveil, en revanche elles ne filtrent jamais assez les ronflements).

  • #42 Bareuzai le 28 mars 2007 à 15 h 04 min

    Personne n’a vu la "Grande Vadrouille" avec De Funès ?

    Il utilise LA méthode qui marche à tout coup (mais pas pour une durée illimitée…) :

    il ….. siffle ……

  • #43 Papillon le 28 mars 2007 à 17 h 05 min

    Quelqu’un(e) a testé le sifflement? Ca marche vraiment?

  • #44 dola le 28 mars 2007 à 18 h 13 min

    Pas de grizzli chez nous sauf en cas de rhume carabiné.
    En revanche, il paraît que je prends toute la place dans le lit. Je m’insurge , c’est faux. Je n’occupe qu’une moitié de l’espace. Comment ? j’occupe la moitié qui est au milieu et lui il a 1/4 de chaque côté ? Vous n’allez quand même pas croire un truc pareil :-D.

  • #45 Christian le 28 mars 2007 à 18 h 42 min

    L’incontournable réalité, c’est que ce sont toujours ceux qui ronflent qui s’endorment les premiers !

  • #46 aMyrtille le 28 mars 2007 à 19 h 01 min

    Je me remet doucement des fous rires provoqués par Macha & Sio … pour vous dire que chez moi l’homme ronfle aussi, pas tout le temps, mais toujours très fort … j’ai donc adopté les bouchons d’oreilles en mousse MAIS parfois cela ne suffit pas car il fait même trembler mon oreiller, c’est insupportable ! Alors doucement, gentillement, amoureusement je glisse mon pied contre le sien (il craint beaucoup les chatouille à cet endroit là … du coup ça le reveille et avec un peu de chance (car ça ne marche pas toujours du premier coup) il change de position et la tranquilité revient ! Enfin, j’ai de la chance dans mon malheur car même si je le reveille pour de vrai (plus violemment) le lendemain matin il ne s’en rappelle jamais (même si on à échanger quelques phrases) … il dit que j’ai rêvé, que je fabule que c’est n’importe quoi (il m’a aussi fait le coup du "je pouvais pas ronfler, je dormais pas !") … Quoi qu’il en soit, vous pouvez me croire non je ne fabule pas car j’ai un sommeil hypra léger, une mouche m’empécherait de m’endormir ! Donc, je l’ai finalement enregistré récemment, et je ne saurais toujours pas dire si il était plus amusé, effaré ou embarrassé à l’écoute de ses propres ronflements … mais moi ça m’a bien fait rire, depuis il ne dit plus "c’est pas possible" mais "tu en es vraiment certaine ?" …

  • #47 kat le 28 mars 2007 à 19 h 04 min

    mon chéri est de l’espèce grizzli option camion qui passe sur l’autoroute…
    et de plus très complexé, il est encore tout chose parce que pour notre première nuit d’amour, il s’était convaincu qu’il n’allait pas s’endormir pour ne pas me révéler aussi rapidement le vice de fabrication…et pan 5 minutes plus tard, je me lève direction la salle de bain pour récupérer des boules quies…un an de vie commune plus tard, mon pharmacien me tutoie et fait des commandes spéciales de boites de 20 paires!
    no ronfle, nuit calme, le secouage intempestif…rien n’y fait! De plus le bougre a la facheuse manie de s’endormir en 2 secondes chrono (hallucinant, il s’endort même appuyé sur les avant-bras en lisant)…tout cela le conduit à de nombreuses expéditions nocturnes sur le canapé où il subit la compagnie de Brutus, chaton de 8 mois, insomniaque! reste un truc quasi infaillible : le faire dormir assis avec 4 ou 5 oreillers! je n’ai pas encore essayé mais je pense investir dans un casque de chantier (tant pis pour la position du foetus!)…….bon courage à tous!

  • #48 Hélène le 28 mars 2007 à 19 h 08 min

    Ahhh, moi aussi j’ai pensé au casque de chantier, kat ! Mais je dors aussi sur le côté, donc pas possible ;-)

  • #49 maryline le 28 mars 2007 à 20 h 02 min

    j’aurais pas pensé à la comparaison avec le grizli, ça me fait plutôt l’effet d’un chantier de démolition routière, quand mon homme ronfle, c’est une horreur. Ayant le sommeil léger, je suis très génée par ce bruit. Résultat, quand il y a 2 lits de disponibles, c’est chambre à part, je ne considère pas ça comme un problème pour la vie de couple, enfin quelque fois il rale un peu mais je vois pas d’autre solution, je lui ai proposé une opération pour réparer sa cloison déviée mais il est allergique aux hopitaux alors bon!

  • #50 Hélène le 28 mars 2007 à 20 h 06 min

    maryline il paraît que l’opération ne sert à rien et est très douloureuse, mon homme s’est renseigné, tout le monde la lui a déconseillée. Chambre à part ça fait moins mal et il n’y a pas de risques opératoires ;-)

  • #51 maryline le 28 mars 2007 à 20 h 38 min

    ah bon, il le dit aussi mais je croyais que c’était de la mauvaise foi de sa part! quoiqu’il en soit il a un problème aux sinus, il a très souvent mal à cet endroit, je pense qu’on fait des opérations des sinus, mais il ne veut même pas consulter un ORL pour un avis, même si ça devait soulager les maux de tête.

  • #52 Hélène le 28 mars 2007 à 20 h 55 min

    Ah s’il a des maux de tête qui viennent des sinus c’est autre chose, c’est sûr. Dans ce cas il vaut mieux voir un médecin, en effet.

  • #53 Mouniou le 28 mars 2007 à 21 h 02 min

    C’est trop bien Gloria ! !

    Et quand 2 sourds dorment ensemble ;
    – l’un : tu as ronflé ma belle !
    – la belle : moi je t’entendais ronfler à travers mes boules quiès !
    Ah ! mais non c’était le chien.

  • #54 Chicorée le 28 mars 2007 à 21 h 09 min

    Je connais archi bien ce problème . L’unique solution, c’est chambre à part ce que après 20 ans de mariage nous avons opté depuis 10 ans. Il faut de la place bien sur , une maison. Chacun son domaine avec ses petites manies et objets et surtout ses horaires (je me réveille à 7h30, il se lève à 6 h, je me couche à 21h30, lui pas avant 23h30) ) .Je voulais préciser simplement que très rarement je ne rencontre des couples autour de moi qui assument la chambre à part? Et pourtant , cela ne contrarie en rien la vie de couple voir cela l’améliore . J’invite mon mari très très souvent sous Ma couette (petit rendez vous quotidien rien qu’à nous) après ouste laisse moi dormir en silence , laisse moi à mon livre tranquillou, préserve ma zone sommeil si nécessaire à mon équilibre nerveux …
    Le hic : se réhabituer en vacances ou ailleurs à redormir ensemble, bon alors on prend le côté positif de la situation, on se redécouvre, mais surtout je n’oublie pas les boules quies (bien les chauffer et les malaxer avant) bien les insérer sans bulles d’air pour éviter les battements internes désagréables .Augmenter la sonnerie du réveil si nécessaire (ou radio réveil) A éviter les boules en mousse silicone qui à la longue m’ont irrité les oreilles et surtout qui provoquent des douleurs car pas forcément adaptées au conduit interne de l’oreille.
    De plus (désolée Hélène) : ce qui est ultra radical contre les ronflements nocturnes c’est que l’Homme se prenne en main et perdent enfin ces 5-6 kilos en trop qu’il traine depuis sa trentaine ….j’ai testé. et apprécié…
    ça n’empêche pas (au contraire) que j’adore ton blog Gloria et que je m’en inspire aussi souvent que je peux , continue surtout et bravo !!!!!
    Salut les filles et bonne nuit !

  • #55 Hélène le 28 mars 2007 à 21 h 18 min

    Je suis une grande adepte de « chacun sa piaule », Chicorée, mais c’est vrai que dans l’esprit français c’est vu comme un truc négatif. C’est iddiot, ça n’a évidemment rien à voir avec la sexualité, de toutes façons, quand on dort, on dort ;-)

    Mouniou ton chien ronfle ???

  • #56 maryline le 28 mars 2007 à 21 h 37 min

    je suis bien d’accord avec toi Hélène, et pourtant ça reste mal vu, quelque part, comme si ça sous entendait que le couple ne s’entend plus. Pour moi c’est la seule solution de toute façon, sinon je ne dors pas, et en plus nous n’avons pas les mêmes horaires de coucher.
    Et au fait oui certains chiens ronflent, avec l’age, c’est marrant! c’est moins gênant pour dormir, sauf pour ceux qui dorment avec le chien évidemment, ce qui n’est pas très recommandé!

  • #57 Catherine le 28 mars 2007 à 23 h 35 min

    Je crois que faire chambre à part c’est connoté bourge coincé et que c’est pour ça que c’est mal vu.
    Si j’avais la place, j’adorerais avoir ma chambre, mon petit coin à moi où je puisse dormir tranquille, loin des ronflements avec une couette pour moi toute seule, etc.
    Mais bon y a des bons côtés aussi, qui me rechaufferait les pieds en hiver si je dormais seule ?
    Bonne Nuit et Bons Ronflements ;-)

  • #58 Lisette le 28 mars 2007 à 23 h 49 min

    Merci Gloria!! Ca me fait penser à une discussion en famille avec des tas de cousins, il y a quelque jours. J’ai expliqué à nos hommes que quand on rêve on ne se dit pas qu’on rêve, on croit qu’on est réveillé…
    Grizzli… :D

  • #59 MissDanilo le 29 mars 2007 à 8 h 28 min

    merci Catherine mais je suis pas fan des gouttieres (ca fais baver) :S et puis c’est occasionnelle, c’est pas un concert tout les soir non plus!! :D

    emmaencuisine: c’est comme les ronfleurs, c’est les memes tactiques pour les faires taire (sauf elle du sifflement elle marche pas bien…) maintenant je comprend parfaitement ton chéri qui ne veux pas mettre de gouttiere… perso j’aime pas non plus. :)

  • #60 Fabienne le 29 mars 2007 à 10 h 02 min

    ah si seulement ç pouvait être aussi mignon que cela
    chez moi c’est mon homme qui ronfle, enfin ronfler n’est même pas adapté, il vrombit, il tonitrue, il éruptionne des bruits la nuit
    ça en devient limite raison de divorce ;-)

    mes boules quies ne me servent à rien ça me réveille quand même !
    les produit silence et autre anti ronflements les 2 produits un pour la gorge un pour le nez ne servent à rien !
    je lui ai pris des rdv chez l’orl, il n’y est jamais allé (pas le temps)
    il n’y a pas longtemps delarue cherchais des témoins de personnes dont le conjoint ronflait tellement que ça pourrissait le couple … j’ai failli m’inscrire
    Pour moi, le grizzli, je n’en peux plus, je rêve d’une légère plume qui dormirait à côté d emoi, je rêve d’une nuit à côté de lui où je n’entendari rien
    Il est même arrivé des nuits de totale fatigue quand entre les ronflements les enfants me réveillaient malades que j’arrive à 5h du matin sans avoir dormi une seule seconde d’avoir des envies de meurtres … :-) de lui donner presque des claques
    heureusement pour lui il ne s’en rappelle jamais le matin, j’aurai parfois pu être taxée de femme violente et lui de mari battu ;-)

    Du coup on ne dort plus ensembles dès que je suis trop fatiguée, que les enfants sont malades ou qu’il revient le soir et qu’il a bu un poil de trop avec des clients ou collègues … ça fait des nuits beaucoup plus sereines pour chacun, lui ne se réveille pas avec des bleus sur le corps ;-) et moi je ne me réveille pas avec des cernes bleues sous les yeux

    pas facile de vivre avec un ronfleur
    quand on a le sommeil léger

  • #61 Delphinoid le 29 mars 2007 à 10 h 36 min

    Hé hé comme Zaza, je trouve que le célibat a ses avantages ;o)))

    J’adore ton texte Gloria, il est super!

    Sinon, j’avoue que je ne suis pas du tout une princesse et que je ronfle quand je suis malade hu hu… Un grizzli sommeille en moi! Un grizzli dynamique en plus parce que je bouge quand je dors. C’est un vrai plaisir de dormir avec moi ;-)))

    A part ça, une fois que je dors, il pourrait s’abattre un arbre sur mon toit que ça ne me réveillerait pas. Mais le drame avec les ronfleurs, comme le souligne Christian (il me semble), c’est qu’ils s’endorment avant vous!!!

  • #62 Hélène le 29 mars 2007 à 10 h 48 min

    Fabienne tu ne peux pas aller dormir sur le canapé du salon (ou y envoyer ton homme) ? C’est pas une vie de pas dormir comme ça !

  • #63 Nathouille le 29 mars 2007 à 11 h 59 min

    oh oui Fabienne, envoie le dormir sur le canapé du salon (très bon matelas j’espère!!) j’y ai expédié mon mien après 4 ans de ce que tu viens de décrire, et presqu’une rupture (le manque de sommeil rend dingue!!) et depuis deux ans et demi, je revis et lui aussi (je ne le pousse/tape/pince/roule plus et je ne fait plus la gueule le matin). Je pense que nius avons le même modèle de mari, (celui que tu entends AUSSI ronfler à travers les portes, mais c’est moins pire que direct dans ton tympan!!) c’est la seule solution!!

  • #64 La Cuiller En Bois le 29 mars 2007 à 20 h 50 min

    Coucou j’arrive ! J’étais en déplacement depuis deux jours …

    Bon, je vous avoue tout …

    Le grizzli à la maison, parait que c’est moi !
    D’ailleurs, les filles m’appellent l’ours !

    La honte pendant des années (et la mauvaise foi à toute épreuve je sais faire !)

    Et maintenant, même si je dénie le truc (mollement pour la forme), j’oppose un superbe sourire … c’est dans le packaging, avec tout le reste ok !

    Et JP parfois (souvent ? il se lève avant moi alors des fois je sais pas …) il file dans la chambre de l’une des filles si elle est libre …
    En fait cela ne me choquerait pas la chambre à part parce qu’en j’ai parfois marre qu’il me secoue .. mince j’ai besoin de sommeil moi !

    Bon, il faut aussi que je vous dise qu’en déplacement, on prend des chambres à 2 ou à 3 …
    J’ai fait comme si j’étais pas au courant hein … moi de toute façon, quand je dors .. je dors, j’entends pas les orages c’est pour dire !
    Seulement les collègues, elles, elles sont pas sourdes.
    Hier, l’une d’entre elles, à sorti de sa trousse de toilettes des boules Quies et en a fait une distribution aux autres …
    Pourquoi elles en ont toutes pris ?

    Et le matin :
    – Bien dormi ?
    – Oui Gloria, d’ailleurs toi aussi. Tu as respiré cette nuit !
    – Ah oui .. tu as "bien" respiré !

    :-))))

    Ah oui aussi .. j’ai passé plus d’un an sans ronfler …
    Quand j’ai perdu 17 kgs …
    Je sais ce qu’il me reste à faire ;-)

  • #65 maryline le 29 mars 2007 à 19 h 46 min

    ben oui Fabienne c’est pas un drame de pas dormir ensemble, moi entre les nuits blanches et ça j’ai choisi. et je ne suis pas une bourge coincée ;)

  • #66 miekellee le 17 avril 2007 à 20 h 11 min

    L’âge aidant, le poids des ans et des kilos, hommes et femmes ronflent. Pour les chanceux, il y a la Capax, un dispositif qui se place dans la bouche. Fini les turbbulences! Je dis les chanceux car 1 personne sur 3 la supporte facilement; Les autres doivent patienter et s’habituer. Moi j’ai mis 3 semaines.Il y a des ronfleurs qui l’utilisent depuis 7 ans!

  • #67 Hélène le 17 avril 2007 à 20 h 38 min

    Sois la bienvenue miekellee, et merci pour ce tuyau !!

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.