Huile minérale, huiles végétales : quelles différences, comment les utiliser ?

8 novembre 2015

Vous trouverez donc énormément d’infos sur les fiches produits du site Aroma Zone, très bien faites.

L’autre mine d’informations : le blog de Caroline Hirons.

Edit : lisez le commentaire de Gaya (n° 68), extrêmement utile sur les autres propriétés de la paraffine (car il y en a), celui de Muriel67 (n° 71) sur les compos en général et celui d’AlexandraTora (n° 113) sur les silicones.
Ils complètent de façon précieuse et importante ce qui peut manquer dans cette vidéo.

Je porte un sweat COS, mes bagues Djula et ma bague Hélène & Gemmyo, le vernis H&M en Bordeaux et le rouge à lèvres Kiss Pop Marc Jacobs en Pop Rock.

huiles_minerales_vegetales (2)

198 commentaires Laisser un commentaire
Le soin, Soin, Vidéos
,

Vous aimerez aussi

198 commentaires

  • #1 Gigi 7 le 8 novembre 2015 à 9 h 54 min

    Merci beaucoup tes explications (explicare= mettre à plat en latin!) permettent de mieux comprendre ce qu l on se met sur la peau merci!!Au fait j ai fait enlever deux tâches au laser lundi dernier et ça marche !!Par contre écran total tous les jours après !!Et c edt vrai qu en regardant m6 le dimanche soir on s endort en se disant qu on a un cancer !!!

  • #2 marie-france le 8 novembre 2015 à 10 h 02 min

    Bonjour Hélène,

    Merci pour l’ensemble de ces précisions concernant les huiles. Mais une question surgit à la suite de votre propos : si j’ai bien compris vous mentionnez la présence de la vitamine E comme anti-oxydant pour préserver la qualité de l’huile végétale ou de la crème qui intègre ladite huile. Naïvement, j’ai toujours cru que quand la vitamine E était mentionnée dans un produit, son action anti-oxydante visait plutôt notre peau que le produit. Pouvez-vous m’en dire plus sur ce point ? Merci.

  • #3 Lilie le 8 novembre 2015 à 10 h 05 min

    Bonjour Hélène, cela doit faire 10 ans que je lis ton blog sans jamais commenter, mais là j’ai eu une envie subite pour rebondir sur ce que tu disais. J’ai une peau parfois à imperfections mais par ailleurs assez sèche, et je ne supporte AUCUNE huile végétale. Elles sont trop réactives pour moi et créent plus de problèmes qu’elles n’en résolvent ! Donc en effet, attention aux besoins spécifiques de chacun avant de se lancer dans le tout beau tout bio et plantes et vert et sain etc…. Merci pour ses vidéos en tout cas, toujours très intéressantes.

  • #4 Silene le 8 novembre 2015 à 10 h 08 min

    Bonjour Hélène, Bonjour tout le monde,

    Hélène, je te pose la question :) : Cette vidéo est-elle bien sérieuse dans mon programme du matin ? :) En effet, cette année j’ai choisi de passer un CAP d’esthétique par correspondance (pour mon simple plaisir, comme un loisir). Et ce matin, je me mets à mon bureau pour réviser ma cosmétologie, sujet: les composants lipophiles des cosmétiques. Bon, je fais mon petit tour du dimanche matin sur MBDF pour voir quelle sera la vidéo du jour, juste comme ça, avant de commencer…. Et que vois-je ??? Une vidéo, exactement en lien avec le cours que je dois travailler ce matin.

    Du coup, pas le choix, hein ??? Ben je vais devoir regarder ta vidéo au lieu de réviser… :) :) :)

    Bon dimanche à toutes et merci Hélène pour ces vidéos passionnantes…

  • #5 Valerie le 8 novembre 2015 à 10 h 11 min

    Merci pour cette vidéo très intéressante et qui m’a donné plusieurs pistes quant à l’utilisation des huiles végétales . Je ne savais pas bien comment les articuler avec ma routine de soins quotidienne et notamment d’apprendre qu’on peut les mélanger à un masque et les appliquer aussi entre le serum et la crème, c’est nouveau pour moi ( c’est dire comme je viens de loin!).
    Merci et bon dimanche à toi et à tous 😊

  • #6 Anne le 8 novembre 2015 à 10 h 15 min

    Merci Hélène pour cette vidéo bien documentée! Je regarderai mieux les étiquettes sur ce sujet!

  • #7 BlueBerVL le 8 novembre 2015 à 10 h 17 min

    Merci Hélène! Tu n’auras pas souffert pour rien, c’était teeeellement intéressant!

  • #8 Paquerette le 8 novembre 2015 à 10 h 17 min

    Coucou Hélène
    Merci pour cette vidéo très instructive.
    Étant littéraire, la partie chimique m’échappe un peu ;)
    Mais si je comprends bien, l’huile minérale ne laisse pas beaucoup filtrer les crèmes que l’on applique par dessus.
    Du coup je m’interroge sur ma routine du soir.
    Je mets le double sérum clarins, dont le 3e ingredient est l’huile minerale, puis une crème de nuit bio et végétale.
    Et je me demande si le sérum ne suffirait pas à lui même.
    Quoi qu’il en soit, je trouve très utile de regarder la compo des produits pour savoir ce pour quoi on paye et que l’on puisse adapter les produits aux besoins de notre peau.
    Parce que les sirènes du marketing pourraient nous faire croire comme tu le dis très justement que le produit est très riche en XXX alors que l’ingrédient XXX se trouve en fin de liste et donc en très faible quantité.
    Bon week end à tous !

  • #9 Ornella le 8 novembre 2015 à 10 h 19 min

    Bonjour Hélène,

    Waw quelle recherches tu as dû faire…. entre les mythes, les blogs qui se contredisent ou ont des philosophies différentes concernant la cosmétique…

    J’avais lu un article de Caroline Hirons justement qui avait rencontré Paula (je pense) de paula’s choice (beautypedia) qui ne sont pas d’accord justement sur les huiles minérales ou les silicones mais qui arrivaient à échanger leur point de vue et se rejoindre sur d’autres….

    Bref tout ça pour dire que ton propos et super bien amené et, je trouve, très nuancé et ça fait du bien… merci pour les recherches que tu as fait autour de ce sujet!

    Au fait, savais tu que la crème avène nutritive compensatrice RICHE ne contenait pas d’huiles minérales (si j’ai bien lu la compo)?

    Bon dimanche et encore merci

  • #10 Fanfan le 8 novembre 2015 à 10 h 21 min

    Bonjour,
    Vidéo très instructive et qui m’a beaucoup éclairée sur les différentes huiles et la manière de les utiliser.
    Je suis comme toi, un brin agacée par ces différentes sujets/rumeurs sur la dangerosité des produits sans expliquer les choses en détail au public et du coup les gens prennent peur. Il faut vraiment s’informer et ta vidéo du jour rentre dans ce cadre là. Merci beaucoup.
    Bon je vais donc mettre mes lunettes dans mon sac lors de mes prochains achats car à 45 ans, la lecture des listes d’ingrédients devient de plus en plus difficile !!! Ou alors c’est peut-être les marques qui les écrivent de plus en plus petits ;-)
    Bon dimanche à tous

  • #11 Lesage le 8 novembre 2015 à 10 h 26 min

    Bonjour vidéo super intéressante mais j ai juste l impression que vous êtes de mauvaises humeur ! Lol Merci car super intéressant !

  • #12 cologne76 le 8 novembre 2015 à 10 h 29 min

    Merci Hélène pour cette vidéo tout à fait passionnante et instructive et, quoique tu en dises, très claire.
    Je sais maintenant, grâce à toi, comment tirer le meilleur bénéfice de ce que l’on applique sur sa peau. Je comprends pourquoi les résultats d’une crème peuvent être décevants si l’on a appliqué avant une huile minérale, celle-ci formant un film occlusif.
    Je ne regardais que très rarement la composition des produits, cet exercice étant tellement rébarbatif et ésotérique pour moi. Tes explications m’ont fait comprendre l’importance que cela revêt. Je vais donc m’empresser de reprendre mes produits un par un pour revoir ma routine soins.
    Très bon dimanche à toi !

  • #13 Christina le 8 novembre 2015 à 10 h 30 min

    Ah bon, M6 fait dans le sensationnalisme ??????? ;-)
    En effet IL FAUT que l’homme (et la femme) ait peur, sinon sa vie va lui sembler si facile, si douce (ce serait quand même dommage), si gnangnan. Et puis ça l’occupe !! Il passe ainsi ses soirées devant sa TV pour s’informer sur tous les dangers qui le guettent. Et puis ça lui fournit des sujets de conversation pour tous les moments délicats du quotidien : dans l’ascenseur, devant la machine à café, chez le coiffeur…
    Bon, j’arrête.

    Tes explications sont très claires (tu étais prof dans une vie antérieure ?!). Je comprends mieux ce que tu m’avais dit (écrit) il y a quelques mois à propos de la DDMC, plus riche en silicone (et en paraffine ?) que la DDML. Autant ne pas investir dans des crèmes ruineuses si c’est pour les mettre juste après une bonne couche de DDMC !

  • #14 Florence le 8 novembre 2015 à 10 h 37 min

    Merci Helène pour cet article. C’est une révélation!!!Enfin une explication claire (oui oui oui!§) pratico pratique. Je comprend mieux certains résultats sur ma peau. Je vais pouvoir optimiser l’utilisation de mes produits et peut être résoudre certains petits soucis. Je chausse mes lunettes pour décrypter les étiquettes (çà rime!)Bon dimanche. Amitiés

  • #15 levampireauxlongscils le 8 novembre 2015 à 10 h 40 min

    Bonjour Hélène.
    Ta vidéo du jour m’intéresse énormément et je ne pense pas être la seule. Avec toutes ces informations qu’on peut entendre on ne sait plus quoi penser. Merci beaucoup d’avoir remis les choses à leurs places :-)

    J’ai une peau mixte à imperfections (acné) et j’ai acheté des produits aromazone à l’aide de leurs fiches et je fabrique mes crèmes et fonds de teint sans produits minéraux mais avec des huiles adaptées. J’ai rapidement vu des résultats positifs sur ma peau. Mais j’adore les crèmes avec de l’huile minérale pour le corps ou les mains. Surtout l’hiver pour prévenir de la déshydratation.

    Ca fait plaisir de voir des vidéos informatives qui expliquent vraiment le pourquoi du comment. On voit que ça t’intéresse et que tu es bien renseignée sur le sujet. Continue ! ;-)

  • #16 Nivelle le 8 novembre 2015 à 10 h 43 min

    Merci pour cette mise au point, ça a dû te prendre un temps monstre d’organiser tout ça !
    Bisous

  • #17 Manon le 8 novembre 2015 à 10 h 43 min

    Vidéo de Dimanche très instructive, parfaite pour accompagner mon café ! J’adore ce petit rituel du week-end, probablement mon préféré, celui qui requinque après une soirée un peu arrosée ;)

    Bon Dimanche à tous-tes !

  • #18 Lisa F. le 8 novembre 2015 à 10 h 52 min

    Good morning Hélène, les filles et les garçons !

    Merci pour cette vidéo passionnante, j’apprécie réellement ton effort pour expliciter ces choses compliquées, j’y vois beaucoup plus clair à présent et je dois t’avouer qu’une fois la vidéo terminée je me suis ruée dans ma salle de bain pour aller lire les compositions de toutes mes crèmes !

    Etudiante dans le 5ème arrondissement de Paris, je passe régulièrement devant la boutique Aroma-zone d’Odéon et j’ai commencé à me renseigner sur les diverses huiles végétales et la manière de les conjuguer ou non, de les appliquer et de les intégrer à ma routine de parapharmacie (à base d’Avène, La Roche Posay, Bioderma, A-Derma etc…) J’ai une peau pathologique et maintenant j’ai bien compris que je ne dois pas appliquer une huile minérale avant un soin ou un sérum au risque de limiter les effets de ces derniers.

    Je retiens aussi l’huile d’avocat pour le contour des yeux et l’huile de noisette (qui sent divinement bon) pour les imperfections et l’hydratation.

    Encore merci pour ces éclaircissements, et cette vidéo qui colle exactement à mes préoccupations du moment, je vais moins m’emmêler les pinceaux à présent !

    Douce journée !

    Lisa F.

  • #19 la marquise a la triste robe le 8 novembre 2015 à 10 h 52 min

    Merci pour cette vidéo et toutes ces infos. Par contre vu que je suis journaliste et que je travaille en autre pour M6 je t’avoue que ça fait mal d’entendre ce genre de choses. Je sais qu’on ne plait pas beaucoup aux marques et c’est pas notre boulot de plaire aux marques donc de ce point de vue là je n’ai aucun problèmes. Mais des reportages il y en a des bien faits et des plus racoleurs je le reconnais. Il y a aussi des bons journalistes et des moins bons. Mais pitié tu as une grande influence alors par pitié évitons les généralités comme celles ci sur les journalistes de M6 ou autres;-)) Je travaille dur pour faire mes reportages. Je m’investie comme d’autres journalistes comme toi dans ton blog. On ne peux pas généraliser en disant les journalistes de M6 comme on ne peux pas généraliser aussi en te mettant dans la classique rengaine des youtubeuses payées par les marques pour faire des revues sur leurs produits. C’est pas pour faire un débat qui n’a pas lieu d’être sous ta vidéo. C’est juste que j’essaye de faire voir un autre point de vue. Encore merci pour toutes ces infos ;-)

  • #20 WaaWaa le 8 novembre 2015 à 10 h 59 min

    Merci beaucoup pour cette vidéo qui est très claire. J’ai enfin compris la VRAIE différence entre l’huile minérale et végétale, mais aussi l’enchainement des différents produits (sérum, huile végétale « simple » puis crème).
    Sincèrement merci pour ces explications !

  • #21 Maëlle le 8 novembre 2015 à 11 h 01 min

    Merci Hélène pour cette vidéo très intéressante !

    En effet, on a tendance à diaboliser certains ingrédients alors qu’ils ont leur intérêt également. Mais ça dans les médias de masse, c’est assez courant, il faut être assez critique et prendre le temps de se renseigner pour relativiser tout ça. Comme tu le disais, tout n’est jamais tout blanc ou tout noir !

    Après libre à chacun d’utiliser huile minérale/végétale en fonction de ses convictions et de ses besoins !

  • #22 Ophélie le 8 novembre 2015 à 11 h 06 min

    Salut Hélène,

    MERCI pour cette vidéo. C’est un super récap’ concernant les huiles.
    Tes explications sur l’utilisation et le pourquoi du comment sont très claires.
    J’ai tout compris, je vais pouvoir aller mettre à jour ma routine soins.

    Bon dimanche.
    Ps : top ta nouvelle bannière :)

  • #23 Alexia le 8 novembre 2015 à 11 h 09 min

    Cette vidéo tombe à pic, merci Hélène pour ce travail !

    Pour ma part, j’ai commencé à tester début octobre l’huile d’argan pure (tu n’en as pas parlé d’ailleurs dans ta vidéo ?). Je pensais l’utiliser juste ponctuellement parce que je n’avais plus de sérum et que je commençais à avoir des plaques de déshydratation. En plus, ayant une peau mixte à imperfections (acné d’adulte/microkystes essentiellement au menton), je me suis dis que ça allait très rapidement graisser ma peau, mais finalement pas du tout. Au contraire, j’ai presque l’impression que ça l’a régulée et ça n’a pas généré plus de boutons que d’habitude.

    Finalement, je l’ai complètement adoptée dans ma routine, matin et soir, mélangée à mes crèmes (sinon elle pénètre difficilement). En fait, elle décuple les propriétés de mes crèmes, c’est ça qui est intéressant. Je suis assez bluffée de l’effet sur ma peau, je la trouve comme « repulpée », plus lumineuse, moins irrégulière. A tester donc !

  • #24 VeroM le 8 novembre 2015 à 11 h 11 min

    Merci Hélène pour toutes ces explications.
    Personnellement, je n’aime pas trop les huiles minérales car j’ai une peau mixte à tendance grasse et comme certains silicones (mais pas tous) ma peau ne les supporte pas bien (elle ne supporte surtout pas l’excès de silicone ou d’huile minérale).
    Mais il m’arrive d’utiliser des silicones et des huiles minérales, même si je privilégie le sans (silicones et huiles minérales).
    Concernant, l’huile démaquillante, utiliser une huile végétale pour ses bienfaits n’a pas d’intérêt pour moi, dans la mesure où j’ai besoin de nettoyer après (par contre je sais que certaines peau sèche ont simplement besoin de rincer l’huile végétale et que cela fait du bien à leur peau).
    Petite digression: astuce pour les peaux mixtes ou grasses: il est parfois intéressant d’avoir une crème de jour avec des silicones qui empêchera le fdt de « migrer » dans la peau (et donc de s’oxyder).

    Après personnellement je peux comprendre que dans un soucis écologique (non rejet de substances non-biodégradables), certaines personnes privilégient le sans (huiles minérales, silicones etc….).

    A bientôt

  • #25 emmanuelle le 8 novembre 2015 à 11 h 15 min

    bonjour, et merci pour cette vidéo
    une question
    comment ça se passe pour la conservation et la durée d’efficacité des huiles végétales ?
    par exemple pour la « Paî », les 6 mois indiqués sont très courts, est ce que passé ce délai il y a un risque pour la peau ou est ce que les principes actifs ne sont plus autant actifs sachant que l’odeur est la même …
    bonne journée à toutes
    biz

  • #26 Sandrine33 le 8 novembre 2015 à 11 h 18 min

    Bonjour Hélène et tous :-)
    J’adore ce genre de vidéo! C’est passionnant.
    Et effectivement, les pros bio peuvent me fatiguer avec leurs discours. Bref, je n’utilise pas d’huile minérale. Je préfère les huiles démaquillantes sans huile minérale mais je n’en fais pas une règle absolue.
    Ma première huile fût la verte de UNT que j’ai adoré et qui contenait de l’huile minérale. Je n’ai pas eu un troisième bras phosphorescent qui a poussé.

    En revanche, j’ai une peau mixte donc je fais gaffe. Et je fais en fonction de ce que je ressens pour ma peau.
    D’ailleurs, c’est aussi ce que je trouve très intéressant (et pertinent ) dans ta video: tu répètes à plusieurs reprises qu’il faut faire attention aux besoins de sa peau. C’est vraiment le conseil le plus important.

    Autre chose: les promesses des produits! Je n’ai jamais cru au produit miracle. Celui qui te fait la peau comme les fesses d’un bébé, qui fait disparaître les rides et ridules, qui unifie le teint n’existe pas. Mais, en connaissant bien sa peau et ses besoins, on peut trouver des produits qui lui font du bien.

    Et on n’insistera jamais assez sur le fait de bien demaquiller sa peau!

    Bon dimanche à tous :-)

  • #27 amanithe le 8 novembre 2015 à 11 h 20 min

    cc hélène! captivant ce sujet , cela m’a fait penser à l’article sur les sérums que tu nous avais fait. J’utilise depuis 1 an l huile de lotus de clarins mais elle ne convient pas à mon contour d’oeil désséché , du coup ton idée de mélanger la melvita à une crème contour enchante la petite alchimiste qui est en moi! belle journée

  • #28 MaxineD le 8 novembre 2015 à 11 h 23 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour cette remise au clair et notamment sur l’ordre dans lequel il faut mettre les produits. Dans un presque autre domaine je sais que tu n’apprécies pas l’eau micellaire et j’aurais egalement voulu savoir pourquoi?
    Je me suis lancée il y a quelques semaines dans une routine tata harper (le jus d’aloe vera est souvent le 1er ingrédient :). Il me semble que dans une de tes vidéos, tu mentionnes que tu l’avais rencontrée et tu préparais un billet. L’ai je loupé?
    Merci encore pour cette vidéo elle était très informative. Bon dimanche (de mon côté virée chez Sepho hier, je vais essayer de dompter le remarcable de Marc J, activité du dimanche matin). A bientôt

  • #29 Alice le 8 novembre 2015 à 11 h 29 min

    Bonjour Hélène,
    merci pour cette vidéo très fournie !
    Une chose m’agace un peu de la part des marques : la mention Hydratante quand elles vendent une crème a base d’huile minérale. Ne devraient elles pas dire « anti deshydratation » ?
    Ayant une peau mixte désydratée, je m’etonnais toujours de garder plein de strilles de déshydratation (sur le haut des joues)… En lisant la compo de mes produits, je me rends compte que la DDML contient de la parafine a haute dose, et donc n’hydrate pas ma peau mais empeche juste une plus grande perte en eau… Est-ce clair …? Du coup je me sens trompée : ce produit ne devrait pas selon moi etre vendu comme un hydratant, mais comme un anti dessechement…. ce qui n’est pas la même chose il me semble…
    Bon dimanche
    PS : premier commentaire !!

  • #30 Kabukibeauteblog le 8 novembre 2015 à 11 h 29 min

    Bonjour helene,
    Ta vidéo me laisse mi-figue mi-raisin ! Personnellement mes routines soins tendent année aprés année à l’utilisation de cosmétiques à la composition la plus naturelle et la plus bio possible. Ma peau et mes cheveux ne ce sont jamais aussi bien porté. La plus naturel parce que justement je privillegie unique des produits actifs (voir les explication de Tata Harper, je ne sais si tu connais cette marque) et tend à éliminer tous les produits inerte, qui finalement ne m’apporte rien mais qui rapporte beaucoup à la marque ! Et bio, car je ne souhaite pas retrouver dans ma cosmetique des sulfates et autres organochlorés… Je tente d’appliquer ces mêmes principes à mon alimentation. Ma démarche me semble être une démarche de bon sens, et rien d’autre ! Bon dimanche

  • #31 Sandrine le 8 novembre 2015 à 11 h 32 min

    Bonjour,

    Je partage assez totalement ton avis, étant pharmacien je lis toujours (enfin le plus souvent possible) les compositions des produits qu’on nous présente, déjà ça permet de mieux les connaître et de se faire son avis précis… Et surtout de coller aux attentes des gens… Comme cette maman dont la fille était allergique au parfum ET aux filtres chimiques des solaires… Ça aide de bien connaître les produits !

    Je ne me passerai pas de ma xeracalm crème plein de paraffine pour ma peau sèche du corps, par contre sur mon visage, trop de silicones ou de paraffine et c’est la cata… Du coup certains excellents produits de chez kiehl’s par exemple ne me conviennent pas du tout !

  • #32 Hélène le 8 novembre 2015 à 11 h 36 min

    marie-france: ça vise l’un ou l’autre ou les deux, selon la compo du produit et les bénéfices attendus ;-)

    Lilie: merci pour ton commentaire, en effet c’est très intéressant.

    Paquerette: après il faut aussi garder en tête que certains ingrédients sont si actifs, qu’il n’en faut que très peu, d’où leur place en fin de liste parfois.
    Mais là ça devient trop précis et scientifique pour moi, je ne saurais en expliquer plus ;-)

    Ornella: hannnn hyper intéressant, celle que je vous ai montrée n’est pas le Riche (que j’utilise normalement l’hiver), je n’avais pas fait attention ! Merci pour cette précision !

    Lesage: non non, je suis juste concentrée du coup j’oublie de sourire ;-))

    Christina: je ferais une très mauvaise prof, mais j’adore transmettre ;-)

    Nivelle: j’ai surtout posé beaucoup de question (notamment à des marques qui utilisent les deux types d’huiles et n’ont donc pas de point de vue « biaisa » sur l’une ou l’autre).

    la marquise a la triste robe: tu as raison, j’ai été excessive et impulsive comme je le suis souvent.
    En plus je ne regarde même pas M6 vu que je n’ai pas la télé, mais c’est vrai que j’en ai une terriblement mauvaise image, sans doute parce qu’on en retient peut-être plus ce qui est fait pour être racoleur.
    Je suis désolée si je t’ai fait de la peine, je le regrette.

    Ophélie: merci pour la bannière ! ;-)

    Alexia: ça n’est pas pour rien qu’on l’appelle « l’or du Maroc », les propriétés de cette huile sont multiples et en effet certaines huiles bien adaptées peuvent complètement réguler la peau.

    VeroM: effectivement c’est d’ailleurs le prrincipe de base de bases visage : pas mal de silicone pour faire barrière entre la peau et son sébum qui oxyde le fond de teint, et le maquillage).
    Et en effet, la préoccupation environnementale, même si elle n’est pas dans le sujet du jour, existe aussi puisque les huiles minérales et les silicones se dégradent mal dans la nature.

    emmanuelle: pour moi tant que ça ne change ni de texture, ni de couleur ni d’odeur, on peut y aller (surtout si ça a été conservé dans un endroit adapté (frais, sec, sombre de préférence).

    amanithe: uh mon dieu, mais l’Huile Lotus de Clarins n’est absolument pas faite pour le contour d’oeil, qu’est-ce qui a bien pu te donner l’idée de la mettre sur cette zone ? ;-)

    Alice: j’imagine que le mot « hydratant » est tout simplement plus facile à comprendre que « anti-dessèchement » ;-)
    Il ne faut pas non plus qu’acheter un produit devienne un parcours du combattant ;-))

    Kabukibeauteblog: ben tu fais bien ce que tu veux hein, perso ça m’est égal et je ne force rien ni personne ;-))

    Sandrine: c’est bien, tu fais bien ton boulot (ça n’est ps si fréquent dans ce milieu) ! ;-)

    Merci à toutes pour vos commentaires, ça me fait tellement plaisir que ça soit utile (et que vous ayez compris quelque chose malgré le côté peu construit ;-), j’adore faire des trucs utiles et qui aident les gens !!

  • #33 gaelle R le 8 novembre 2015 à 11 h 38 min

    Merci pour ce joli rappel.
    Moi qui ait la peau déshydratée, sur visage et corps, j’aime bien l’utilisation des huiles, même si je n’ai pas encore trouvée le graal.
    J’ai tendance peut être à tord de ne pas trop regarder si c’est végétale ou minérale, je regarde qu’elle soit adaptée à ma peau.
    Mais pour l’huile démaquillante en ce moment c’est celle de Payot que je soupçonne de me donner quelques petits boutons sur le menton, ou alors c’est mon traitement contre le fer.

    Mais c’est vrai que je trouve agréable de se masser le visage avec une huile.J’en utilise aussi sur les cheveux, soit en avant champoing, pour Léonord Greyl, soit sur les pointes.

    Mais je pense que je vais faire l’effort de regarder encore plus les compositions.

    Merci pour cette vidéo très instructive, et très bon dimanche à toi

  • #34 Marie le 8 novembre 2015 à 11 h 39 min

    Bonjour Hélène.

    Quelle vidéo hyper intéressante !!!

    Pour revenir à la diabolisation de l’huile minérale, j’ai trouvé ton propos hyper intéressant.

    Je ne savais pas du tout que l’huile de paraffine était de l’huile minérale. Pourtant, j’en utilise très régulièrement, mais pas dans le domaine des cosmétiques.

    Je monte à cheval, et 3 à 4 fois par an, j’enduis ma selle de cette huile parce que c’est un peu le seul moyen de lui redonner un coup de fouet et de bien nourrir le cuir, c’est le sellier lui même qui le recommande. Et surtout, lorsque les chevaux font des coliques, c’est à dire quand le système digestif est bouché (c’est pas hyper glamour^^), c’est ce qu’on utilise. On leur en injecte des litres et des litres dans le système digestif, et ce depuis dès décennies, je me dis donc que ça ne peut pas être si diabolique que ça ;-).

    Ca rejoint un peu ce que tu disais sur l’utilisation de la paraffine sur les brûlures. Il est vrai que cela n’a rien à voir avec la beauté, mais il me semble que ça illustre assez bien le fait que ça n’est pas une substance toxique à bannir^^.

    Très bonne journée.

    Marie

  • #35 Audrey27 le 8 novembre 2015 à 11 h 40 min

    Coucou Hélène

    Vidéo super instructive, ça nous remet les points sur les i et les barres aux t 😄
    Tout dabord je suis à 100% d’accord sur le fait que les sujets d’emissions ou les pseudo découvertes balancés au journal de 20h entre deux catastrophes sur un ton très alarmiste sont souvent une con….. monumentale et crée un buz avec la vitesse de reprise des reseaux sociaux qui rend les gens totalement hystérique !!!
    Et malheureusement quand le démenti avec rapports scientifiques et multiples analyses …. de ce  » scoop alarment « sort il passe totalement inaperçu ????
    Sans faire de polémique prennons un exemple récent « la viande rouge est cancérigène  » déferlement médiatique….
    Sauf que l’étude est faite aux USA avec des viandes doppées aux hormones et autres produits peux ragoûtant interdits en France et que de plus leur mode de cuisson est souvent differente de la nôtre car toujours en mode grillade.
    Donc au final inutile de faire ses courses en regardant votre boucher comme un supo de satan mais informer vous sur ce que vous achetez !!!
    Ce qui est valable pour tout achat !!!
    D’ailleurs en parlant des commentaires non validés sur ta pages pour des 3eme bras phosphorescents dans le dos ou autre, le plus souvent ce qui est ironique c’est que ces même personnes mangeront tout et n’importe quoi sans se poser la moindre question ???
    Enfin bref encore merci pour cette vidéo et bon week end à toi.
    Ps Le maracuja est bien un fruit de la passion 😉

  • #36 Joëlle Mahé le 8 novembre 2015 à 11 h 44 min

    TRES intéressant !TRES pro !
    J’ai beaucoup appris ce matin grâce à toi et tes explications sont certainement applicable également sur les produits cheveux .
    Style un masque suivi d’une huile sèche (à vérifier )
    Bravo Hélène tu t’es surpassée!!!
    Bizz Joêlle

  • #37 Nat le 8 novembre 2015 à 11 h 56 min

    Un grand merci Pour cette vidéo très instructive, cela me permet de mieux comprendre et d’apprendre plein de choses :-)

  • #38 Natalia le 8 novembre 2015 à 12 h 05 min

    Hello Hélène,
    ouah, j’ai tout compris!
    (en même temps si mes profs de chimie m’avaient parlé cosmétique, je
    pense que j’aurais mieux écouté…),
    Amanithe, j’ai fait un bond aussi sur ton commentaire,
    l’huile lotus (même si elle n’est plus vraiment décrite comme çà
    est le sauvetage des peaux acnéiques et ma jeunesse passée la remercie!)
    mais aïe tes pov’yeux!!
    Une question Hélène si tu peux me répondre,
    y’a t il des sérums avec des huiles minérales?
    je te demande çà parce qu’après ta vidéo j’ai foncé examiner mes produits
    à la loupe…et pour l’ANR (peau et yeux que j’adore),je ne trouve pas…
    pour le reste, grâce à toi, j’ai bon avec ma ddml en dernier qui, grâce à son
    huile minérale garde bien mes soins d’avant sur ma peau,
    super vidéo et super bannière!

  • #39 MarieCorailAuxJoues le 8 novembre 2015 à 12 h 06 min

    Merci pour cette vidéo ! Je te regarde tous les dimanches en faisant le ménage et ça passe toujours beaucoup plus vite en ta compagnie !

    Je l’ai trouvée très complète et instructive (notamment sur l’ordre des produits). Je t’ai également trouvée très juste car très mesurée. C’est tellement rafraîchissant parce que quand on lit certains blogs des tarées du bio et du naturel, c’est juste affligeant quoi… comment elles se servent de la peur des gens pour faire du business… Ça m’horripile totalement parce que, comme le dit Caroline Hirons, tout ce qui est naturel n’est pas forcément bon, bien ou meilleur. Surtout que les huiles essentielles, qui sont très naturelles, peuvent parfois provoquer des allergies chez les gens à la peau sensible et sont déconseillées pendant la grossesse. Et pourtant, c’est du naturel, bref je m’égare. Pardon.

    Personnellement, je n’aime pas les huile minérales car j’ai une peau très grasse qui fait des imperfections donc elle n’est pas adaptée pour moi, mais pour hydrater mes mains ou mon corps, elles sont très bonnes dans les crèmes/baumes que j’utilise.

    Quant aux huiles, je suis devenue fan (grâce à toi et Caroline Hirons). Quand elles sont bien adaptée à mon type de peau et ce que j’ai à traiter, elles aident vraiment à réguler mon sébum et à clarifier mon teint. J’utilise l’Artemis de Sunday Riley (que je recommande à toutes tes lectrices qui ont la même peau que moi (mais pas sensible car huiles essentielles dedans), c’est une merveille) et celle au rosehip de Pai qui est mon huile doudou du weekend et qui beaucoup aidé à atténuer les marques laissées par les imperfections.

    Grâce à toi, je suis devenue une adepte de Caroline Hirons (j’ai abandonné mes lingettes ;)) et elle a un conseil formidable quant à la lecture des compositions que je souhaitais relayer ici : dans la liste des ingrédients, s’il y en a, il faut regarder où se trouve le phénoxyéthanol. Il me semble que c’est un conservateur et il n’est pas autorisé à plus d’1% dans les produits cosmétiques (en Europe en tout cas) donc tout ce qui se trouve juste après dans la compo sera à hauteur de moins d’1% du produit final. J’ai trouvé ce conseil merveilleux car souvent les marques markete leurs produits avec le fameux « ingrédient actif », mais ce dernier se retrouve à la toute fin et donc ne doit pas être très actif. C’est comme ça que j’ai évité d’acheter un nettoyant pour peaux à imperfection à l’actif de thym et de tea tree (à la toute fin, donc mon cul c’est du poulet…). Bref, j’ai trouvé que c’était un excellent conseil et depuis je l’applique quand je lis les compos.

    Désolée pour ce commentaire fleuve ! Tout ça pour dire merci ! Je te trouve toujours si instructive et utile, ça change vraiment des autres YouTubeuses qui se contentent de dire que c’est génial.

    Un excellent dimanche à toi !

    Marie

  • #40 missdior le 8 novembre 2015 à 12 h 08 min

    Hélène, notre nouveau Dr es huile !!!! Chapeau bas.
    Vidéo plus que passionnante qui m’a remis quelques idées en place.
    J’utilise la Clarins à l’OB et je me suis pris de passion!!! pour l’huile d’argan sur les cuticules c’est extra bref cela sert à tout!
    Quant l’huile minérale et végétale super explication;
    Vidéo a regarder plusieurs fois !

  • #41 missdior le 8 novembre 2015 à 12 h 11 min

    Comme d’habitude j’ai oublié, cela fait un moment que je lis les ingrédients de peur de me faire berner !!!!!

  • #42 marie75anne le 8 novembre 2015 à 12 h 13 min

    Hello,
    Merci c’est utile et intéressant.
    Du coup, je m’interroge sur les allégations fantasmagoriques ou l’abrutissement publicitaire qui endort (mait) le consommateur à n’importe quel prix.
    Ta vidéo va finalement me pousser à mieux réfléchir à ma consommation de cosméto. A mieux m’informer.
    Je ne sais pas si la diabolisation est le chemin du changement, mais je crois qu’en cosméto le consommateur à suffisamment été aliéné dans son discernement…
    et quand la confiance est rompue il ne reste plus grand chose.
    A moi de dessiner mon nouveau monde fait de promesses, de marques et de compos, respectueuses. Parce que pour moi, au delà de tout c’est de respect de l’individu qui est en jeu.

  • #43 Lucille le 8 novembre 2015 à 12 h 20 min

    Coucou Hélène ! Merci beaucoup pour cette vidéo… on apprend plein de trucs et c’est chouette. Juste une petite question… que penses tu de l’huile de jour Kiehl’s (daily revinving concentrate) ?

  • #44 SAKURA le 8 novembre 2015 à 12 h 22 min

    J’aime t écouter , encore une fois de plus une vidéo passionnante avec de précieux conseils .merci Hélène
    Belle journée

  • #45 Marion Jones le 8 novembre 2015 à 12 h 33 min

    Oh merci ! Merci de remettre les pendules à l’heure sur l’huile minérale. ça va quand même mieux en le disant ;).

  • #46 Aude Le Breton le 8 novembre 2015 à 12 h 36 min

    Bonjour Hélène,
    C’est un sujet très intéressant. Moi ce qui m’énerve le plus c’est quand une marque dit que son huile est hydratante. Non, non, non!!! Une huile n’hydrate pas ( il n’y a que l’eau qui hydrate!!!); une huile empêche la déshydratation. L’eau est hydratante. L’huile est nourrissante et empêche l’eau de s’évaporer.
    Pour ma part, si j’utilise de l’huile, je l’utilise seul car eau+huile ne se mélangent pas. Donc, si on met une huile et après une crème hydratante cela ne sert à rien (l’eau ne passera pas la couche d’huile).
    Bon dimanche
    Aude

  • #47 Pivoine le 8 novembre 2015 à 12 h 37 min

    Bonjour Hélène,

    En visionnant ta vidéo, j’ai appris pas mal et je me suis précipitée dans ma salle de bains pour voir la composition de mon huile préférée à savoir l’huile de soins Abeille Royale de Guerlain, et j’ai constaté que c’était une « simple » huile que je n’utilise que le soir (j’en suis à mon troisième flacon et en possède une en réserve).
    J’ai une peau mixte, donc j’évite la zone T sinon bonjour les boutons. Ma conseillère en parfumerie m’a précisé qu’il fallait toujours masser le visage du bas vers le haut en insistant sur la ride du lion que je n’ai pas encore mais occasionnellement en cas de soucis ou de lecture intense.

    Très belle journée ensoleillée ;)

  • #48 Amandine NY le 8 novembre 2015 à 12 h 39 min

    Coucou Hélène ,
    Ta video est très complète , claire et surtout pleine de fraîcheur comme toujours .
    Travaillant dans le domaine pharmaceutique , j’arrive toujours à apprendre des choses avec toi ou en tout cas à les voir avec un œil beaucoup plus objectif .
    Mille merci !

  • #49 Aude Le Breton le 8 novembre 2015 à 12 h 39 min

    marie-france: Bonjour Marie France,
    je me permets de répondre à votre question. Si la vitamine E est en début de liste des ingrédients, elle aura un effet anti oxydant pour la peau (donc anti âge). Si elle est en dernier, elle agira seulement comme conservateur du produit.
    Bonne journée
    Aude

  • #50 dominique le 8 novembre 2015 à 12 h 44 min

    Bonjour

    Ta vidéo est super tu expliques bien les choses !
    Par contre tu dis dans ta vidéo que l’on peut mélanger de l’huile végétale à sa crème de jour mais si la crème de jour contient de l’huile minérale : est ce que l’huile végétale va passer ? est ce que l’huile minérale ne va pas faire barrière ?
    Peux tu m’éclaircir à ce sujet?
    Merci hélène

  • #51 Cécile de La Réunion le 8 novembre 2015 à 12 h 45 min

    Coucou!

    Alors ça, j’achète! :)

    Super vidéo, j’adore. C’est tellement enrichissant! Merci Hélène!

    Petite question : préfère tu pour le contour de l’œil de l’huile d’avocat ou le produit de Kiehl’s à l’avocat?

  • #52 Elodie-idole le 8 novembre 2015 à 12 h 56 min

    Bonjour à tous et à toutes! Merci Hélène pour cette vidéos, quel boulot!!!! J’ai adoré ta vidéo, comme quasiment toutes. Je l’ai trouvé très intéressante, tu ne la trouves peut être pas très construite mais elle est très claire, très pédagogue sans pour autant être ennuyeuse. Je suis une scientifique et je trouve tes propos mesurés et accessibles.
    Tu m’as personnellement éclairé sur les serum-en-huile, c’est une nouvelle texture que j’avais du mal à insérer dans ma routine.
    On a souvent peur de chose que l’on ne comprends pas et les médias jouent beaucoup avec ça!! Enfin la n’est pas le sujet.
    Bonne journée.

  • #53 Rêve le 8 novembre 2015 à 12 h 57 min

    Bonjour tout le monde!
    Un article sur les huiles, décidément, c’est « ma » semaine sur MBDF!

    D’abord, je n’ai peur d’aucun produit cosmétique : je pense , peut-être naïvement, qu’avec tous les tests avant autorisation de mise sur le marché, nous n’avons rien à craindre (sauf contre-façons?).

    Je suis passée aux huiles végétales en routine de soins pour plein de raisons, et je m’y tiens parce que, sur moi, en ce moment, ça marche. Ma peau est bien plus lumineuse, et cela transparaît même lorsque j’ai du fond de teint (pas forcément bio du tout, ça n’est pas ma préoccupation principale en make-up).
    Petite astuce pour rendre un peu moins grasse certaines HV : ajouter une petite quantité de gel d’aloe vera. Sur moi, l’aloe vera pur est une cata (peau qui tire, comme cartonnée, impossible de se maquiller par dessus), mais mélangé dans le creux de la main (ou moins de 1/4 dans un flacon) à une HV, pour moi, c’est top.
    Pour l’HV utilisée pure en huile démaquillante, je ne suis pas convaincue. J’ai essayé en rajoutant de l’HV de babassu (1/10), c’est bien mieux, mais attention les yeux! Bref, j’ai recyclé mon mélange en démaquillant pinceaux/éponges : top et pas cher! Pour mon délicat minois, celle de l’Occitane me convient parfaitement .
    Autre utilisation des HV : les bains d’huile avant shampoing. C’est extra pour nourrir les pointes. Je n’utilise même plus d’après-shampoing!

    Concernant AromaZone, j’adore!
    Et d’ailleurs, ça m’énerve qu’il y ait eu sur la « blogosphère » des filles qui fustigeaient le site, « antre de la sur-consommation » et j’en passe. Personne de chez eux (ou d’aucun autre site marchand) ne m’a jamais mis de pistolet sur la tempe pour me forcer à acheter quoi que ce soit…
    Ils ont énormément de produits, et comme tu l’as dit, leurs fiches produits sont très documentées, et les avis consommateurs intéressants.
    Ils indiquent le potentiel oxydatif de chaque HV, et s’il faut la conserver au frais. Je n’ai jamais eu le moindre problème, même des mois (voire années) après la date limite, mais je suis loin d’avoir testé tous les produits ;-)

    Je finis ce pavé encore plus long que d’habitude avec une petite astuce pour les commandes sur AZ : ne prenez pas tout ce que vous voulez d’un coup, car ils vous envoient après réception de votre colis un bon de réduction sur votre prochaine commande, mais à valoir 3 semaines environ. Je trouve ça curieux comme mode de fonctionnement, et n’ai pas pu me servir du bon la première fois, puisque j’avais déjà acheté tout ce qu’il me fallait. Une fois qu’on le sait, on s’adapte!
    Ex : Suite à une commande le 22/10, j’ai reçu le 02/11 un bon de 9€ pour une commande de minimum 36€ avant le 22/11.

    Bon dimanche!

  • #54 Rêve le 8 novembre 2015 à 12 h 59 min

    MarieCorailAuxJoues:
    Super astuce, merci!!!

  • #55 Rêve le 8 novembre 2015 à 13 h 00 min

    Rêve:
    l’astuce de Marie, qui a elle aussi laissé un comm’ long ;-):

    « dans la liste des ingrédients, il faut regarder où se trouve le phénoxyéthanol. Il me semble que c’est un conservateur et il n’est pas autorisé à plus d’1% dans les produits cosmétiques (en Europe en tout cas) donc tout ce qui se trouve juste après dans la compo sera à hauteur de moins d’1% du produit final. J’ai trouvé ce conseil merveilleux car souvent les marques markete leurs produits avec le fameux « ingrédient actif », mais ce dernier se retrouve à la toute fin et donc ne doit pas être très actif. »

  • #56 Marinouchka le 8 novembre 2015 à 13 h 02 min

    Ma vidéo favorite, c’est sûr! Très intéressante. Surtout parce que ça invite à se poser plein de questions. Je te rejoins tout à fait concernant les grandes peurs. Ca me gave! Si on passe son temps à écouter les uns et les autres,, on finit à poil dans le Larzac à consommer des graines avec modération… Quelle vie!

  • #57 Cécile de La Réunion le 8 novembre 2015 à 13 h 10 min

    Deuxième question: une vidéo sur les silicones et les parabens est elle envisageable?

  • #58 Chuan le 8 novembre 2015 à 13 h 15 min

    C’est très intéressant cette vidéo. J’ai encore appris beaucoup de choses, merci Hélène!

  • #59 Doudzette le 8 novembre 2015 à 13 h 19 min

    Merci beaucoup Hélène pour cette vidéo ! Après avoir vu des vidéos de Coline et du fameux Julien je me trouvais déjà pas mal informée mais au final j’en ai appris énormément ! C’était très clair :) tu me donnes envie d’aller visiter le blog de Caroline Hirons maintenant ! Pour ma part je me suis fait un sérum huileux aux huiles essentielles pour mon acné qui revient malgré un traitement roaccutane…j’espère que ma peau appréciera ce retour au vert ^^
    Bon dimanche à toi :)

  • #60 MonChaThon le 8 novembre 2015 à 13 h 20 min

    Raaaaaa j’aime teeeeeeellement ce genre de vidéo : j’aime les cosmétiques en grande partie pour tout ça, c’est fascinant de connaitre les propriétés et les différences des composants, et tu l’expliques très bien, je connaissais un peu le sujet cette fois ci mais je trouve que c’est vraiment important ce genre de video, et c’est pour ca que j’aime autant venir ici…. on en avait déjà parlé lorsque j’ai eu le plaisir de te rencontrer ;)

    Pour ma part j’utilise l’huile de noisette en soin de nuit, j’ai la peau normale/mixte et je suis un peu perdue avec les soins de nuit parfois, donc je me tourne vers des trucs plus simples et sur moi ca fonctionne bien. Cela dit l’huile à l’orchidée bleue me tente bien finalement.
    Merci pour cette vidéo Hélène , bon dimanche a toutes/tous

  • #61 MarieCorailAuxJoues le 8 novembre 2015 à 13 h 27 min

    Aude Le Breton: En fait, figure toi que non, c’est ce que je pensais aussi jusqu’à ce que je lise un article très intéressant sur le sujet écrit par la créatrice de Denono qui est formulatrice en cosmétiques.

    Je te copie/colle sa réponse : « Hydrater ou nourrir ? D’un point de vue cosmétique, ce qu’il faut définitivement retenir quand on parle d’hydratation ou de nutrition de la peau, c’est que cela ne désigne absolument pas « eau » OU « huile ». Car l’un ne va pas sans l’autre. Apporter de l’eau seule n’est pas hydrater. Apporter de l’huile seule n’est pas nourrir. Mais apporter et retenir les 2 dans des proportions/formules adaptées selon sa peau, c’est hydrater/nourrir. Ne vous demandez donc plus s’il vous faut hydrater ou nourrir votre peau, choisissez un produit hydratant qui vous apporte des composés hydratants ET des composés lipidiques.

    Oubliez les formules « oil free » même pour votre peau grasse.
    Oubliez les produits bruts purement aqueux (gel d’aloé vera seul) ou purement huileux (huiles, beurres purs) utilisés seuls ou l’un après l’autre. Attention, ils ne sont pas mauvais, simplement en tant qu’hydratant principal, ils conviennent à une peau normale dont l’hydratation/la fonction barrière fonctionnent bien, qui ne ressent pas de réel inconfort. Dans ce cas, ils sont parfaits ! Mais si votre peau est réellement sèche, il vaut mieux utiliser une bonne crème hydratante (ou un fluide), et un sérum aqueux/huileux en complément (par exemple le soir seul ou sous la crème).
    Si vous avez un vrai souci de peau déshydratée ou de peau sèche, que vous ressentez un vrai besoin d’hydratation ou de nutrition, il vous faut un produit sous forme d’émulsion (crème) en hydratant principal.

    Elle sera plus hydratante (crème légère) en cas de peau déshydratée à sèche, plus nourrissante (crème riche) en cas de peau très sèches. »

    Tu peux lire tout l’article ici : http://blog.denovo-beaute.com/nourrir-ou-hydrater-la-vraie-question/

    Je l’ai trouvé très informatif et surtout très juste en ce qui me concerne car j’avais essayé d’hydrater ma peau au gel d’aloe vera pur et ma peau l’a très mal supporté et était déshydratée. Je sais maintenant pourquoi.

  • #62 Gigi 7 le 8 novembre 2015 à 13 h 40 min

    J ai noté l huile de ricin pour les cils (j avais vu le nouveau sérum shiseido mais 45 euros c est trop cher) ; du coup je vais tenter cette huile (1 euro les 10 ml) car mes cils sont très peu fournis et sans masacara je fais peur (si,si!!)
    As tu déjà essayé? ?

  • #63 missdior le 8 novembre 2015 à 13 h 57 min

    MarieCorailAuxJoues: Merci, super intéréssant. J’ai aussi compris pour l’aloé vera !!!

  • #64 Sté le 8 novembre 2015 à 14 h 02 min

    Encore une très bonne vidéo très instructive …j avais adorée celle sur les sérums et celle la ne déroge pas …merci encore

  • #65 lutine07 le 8 novembre 2015 à 14 h 04 min

    Chère Hélène,

    Je te suis au quotidien depuis de longues années maintenant, à 99% en tant que lectrice silencieuse car je n’arrive pas trop à commenter (je ne vois pas ce que mon avis pourrait t’apporter puisque j’ai tout appris de toi, spécialement pour le maquillage).
    Depuis 2/3 ans, je me suis beaucoup tournée vers la cosmétique naturelle/bio, notamment les huiles végétales : celles de chanvre et calophylle ont sauvé mon visage de son acné rosacée. Ce problème étant régulé, il ne reste que la questio n de l’hydratation, et c’est là que ta vidéo m’interpelle. J’ai l’habitude de « sprayer » sur monvisage de l’eau minérale (avène) ou florale et de l’émulsionner immédiatement avec mes huiles végétales, mais du coup avec ce que tu dis, je me demande si une huile minérale plus occlusive n’aurait pas un bénéfice plus important, notamment l’hiver… bref, cette vidéo a été particulièrement instructive pour moi.

    De façon générale, j’adore tes vidéos, mais celle-ci a particulièrement retenu mon attention. Etant enseignante, je mesure bien la difficulté de vulgariser des choses parfois compliquées. Je trouve que tu t’en sors toujours très bien dans cet exercice, mais cette fois-ci c’est très net, et on sent bien ton professionnalisme car il faut beaucoup de connaissance et de maitrise pour exprimer clairement des choses aussi complexe. Je te tenais donc à te remercier pour ça, la passion et la transmission du savoir. Ton blog vient de fêter ses 10 ans, à titre personnel j’espère qu’il fêtera ses 20 !

    bonne journée.

  • #66 Clarisse Brunet le 8 novembre 2015 à 14 h 06 min

    Merci beaucoup Hélène pour cette vidéo. Ça fait quelques temps que je m’intéresse aux huiles en générale ( ça a commencé quand j’ai découvert le blog de Coline il y a 1 an) et ça continue avec le tien ! Aucun blog ne m’avait apporté d’aussi bonnes infos sur les huiles, leurs propriétés selon leur nature et comment les utiliser. Merci beaucoup beaucoup !!

  • #67 Marion le 8 novembre 2015 à 14 h 13 min

    Chère Hélène,
    Merci pour cette vidéo, claire et fondée. Ce que tu dis est d’une telle logique merci!
    Je test actuellement un produit Chanel qui fait partie des huiles végétales composées. La compo est canon, c’est sublimage l’extrait. Le prix l’est moins mais si tu as l’occasion de le tester je serais curieuse d’avoir ton avis,
    Beau dimanche et merci.

  • #68 Gaya le 8 novembre 2015 à 14 h 34 min

    Bonjour Hélène,
    Je voulais revenir sur la fonction même de l’huile de paraffine: en effet, utilisée seule, elle permet une action du type « mécanique » en faisant une barrière au dessus de la peau pour ainsi éviter la fuite de l’hydratation.
    Seulement, quand elle est utilisée avec des actifs solubles dans l’eau, elle a plusieurs avantages: elle va :
    – former une émulsion stable avec cette solution aqueuse : stable car la paraffine est, comme tu l’as dit, inerte et sans rancissement possible (à l’échelle d’une huile : 2-3 ans) . Donc pas d’interaction avec les actifs (elle ne les modifie pas), ce qui veut dire aussi moins de conservateurs : il n’y en a besoin que dans les actifs.

    – permettre à ces actifs de traverser la peau : en effet, un actif sous forme aqueuse ne peut pas traverser la peau seul, car la première couche de la peau est une couche lipidique, suivi d’une couche aqueuse. La paraffine est donc la pour faire pénétrer ces actifs, qui vont eux agir plus profondément. La paraffine ne pénètre pas dans le film hydrolipidique de la peau car la taille de ses molécules est trop grande.

    Cela explique donc pourquoi certaines crèmes sont chères, alors qu’elles utilisent de la paraffine. Ce sont les actifs qui coûtent très chers à produire (bon, ok, peut être pas 300 balles, mais une 50 aine d’€ sûrement en haut de gamme) et qui sont sensibles aux autres huiles (l’huile végétale est très difficile à purifier totalement (cad devenir inerte vis à vis de la phase aqueuse ajoutée pour en faire une crème, et ce que l’on obtient se rapporte franchement à de l’huile de paraffine de bonne qualité) . C’est aussi pour ça qu’ il y a de l’eau d’Avene dans ta crème : ce n’est pas qu’ une crème anti dessechement, mais aussi une crème apaisante, adaptée aux peaux sensibles grâce aux propriétés de l’eau Thermale. :)
    Cela dit, je ne remet en aucun cas en cause le fait qu’elle peut être « étouffante » pour certains types de peaux du fait de sa taille moléculaire.
    Je ne remet pas en cause non plus que les huiles végétales sont super top, mais pour moi, uniquement en mélange huile-huile (et dans un flacon fumé de préférence) ou en émulsion faite on extremis sur la peau ( huile d’olive/coco/jojoba + aloe vera = mélange divin pour peau enragée ;) )

    En tout cas Bravo pour ton explication qui est à portée de tout le monde, et ceci sans faute! Je viens du monde scientifique et j’admire beaucoup que le fait que tu puisse transmettre de façon simple et sans chichi des choses plutôt complexes !

    Bonne journée (ensoleillée à Tours) à toi et à toutes les lectrices!

  • #69 Valoli le 8 novembre 2015 à 14 h 40 min

    Bonjour Hélène

    Merci pour cette vidéo riche en informations. Moi je trouve que tu t’en es bien tirée dans tes explications, et je n’ai pas perdu le fil !
    En tous cas, c’est super intéressant car je ne savais pas non plus la réelle différence entre ces 2 huiles. Je vais essayer d’être + attentive aux compostions, même si c’est vrai que lire la compo des ingrédients n’est pas franchement passionnant (et surtout j’y comprends rien) !!!

    Pour la partie information quand tu l’achètes, en effet en général , rares sont les vendeurs qui te renseignent vraiment et correctement sur les bienfaits d’un produit. Déjà, ils trop trop contents de te refourguer un truc, histoire d’augmenter leur chiffre !

    Bref, merci pour ces informations, j’ai beaucoup apprécié ton travail d’investigation sur le sujet.
    Bon dimanche :)

  • #70 Béa_07 le 8 novembre 2015 à 14 h 54 min

    Bonjour Hélène,
    Merci de cette vidéo. C’est super intéressant!
    Je vais pouvoir à présent analyser la composition de mes produits et repenser ma routine de soin.
    Je voudrais également te dire que, tout au long de la vidéo, je me suis dit que ta peau était particulièrement belle. L’huile d’avocat doit bien te convenir ;-)
    Bon dimanche à toi

  • #71 Muriel67 le 8 novembre 2015 à 15 h 04 min

    Bonjour à toutes et à tous !

    J’aime beaucoup l’article du jour, tout simplement car cela concerne tout le monde, filles et garçons :)

    Le grand débat de la composition des produits, sains ou non pour la nature et pour notre peau, mais j’aime beaucoup les questions, les réponses et les réflexions qui sont apportés en commentaires :)

    Effectivement le premier reflexe est de bien lire la composition !
    Alors on ressort nos quelques notions de latin, ou on sort notre smartphone et Google si la mémoire flanche ;) pour pouvoir comprendre un minimum.

    Pour avoir un diplôme en cosmétologie (je vais tenter d’apporter ma part au gâteau sans dire de bêtises), il faut savoir que ce sont globalement les 5 premiers ingrédients qui vont donc former 95% (voir plus) du produit sont ceux qui vont avoir une incidence sur notre peau.
    Ensuite, tous les composants inférieurs à 1%: le fabricant n’a pas obligation de les faire apparaître sur la fiche produit.

    De manière général, les composants les plus fréquents sont:
    – l’eau,
    – la glycérine,
    – la paraffine,
    – l’alcool,
    – le parfum (sachant qu’en règle général le parfum contient de l’alcool..),
    – on peut aussi retrouvé le fameux triglycéride: ce sont des acides gras, d’origine animale ou minérale,
    – la glycerine (ou glycérol) responsable de la solubilité du produit dans l’eau (coucou les savons et démaquillants ;) ).

    Lire la compo encore une fois: cela va nous permettre de « maitriser » ce qu’on met sur notre peau. Et plus important encore: les personnes faisant des allergies, s’éviter des ennuis.
    On va pouvoir combler un besoin plus important pour notre peau qu’un autre, le fameux: hydrater ou nourrir.
    Sachant que l’un ne va pas sans l’autre: l’eau est retenue par le gras, et le gras a besoin de l’eau pour accrocher un minimum.
    On va juste favoriser un produit plus aqueux ou plus huileux selon les besoins de notre peau.

    C’est pour cela que même dans les produits pour peaux grasse il y aura toujours un minimum de substance grasse, seulement elle sera « non comédogène ».
    Le non comédogène va permettre à ce que le produit ne favorise pas l’obstruction des pores (en termes dermato ostias (ça c’est pour la frime ^^ :P ), tout en formant un film hydrolipidique sain sans bactéries favorisant la production excessive de sébum (et là on tombe dans les PH et autres).

    Voilà, j’avais envie d’apporter ma petite pierre à l’édifice :)

    Merci Hélène pour cette vidéo du dimanche HYPER intéressante !!
    De plus extrêmement bien expliquée ! En si peu de temps, bravo !
    (je m’explique: le sujet étant très vaste, 30 minutes pour être claire et précise, c’est juste TOP !)

    Excellent dimanche ensoleillé à toutes et à tous !

    Muriel

  • #72 laurettebis le 8 novembre 2015 à 15 h 08 min

    Sujet très intéressant, merci pour tes éclaircissements Hélène, personnellement j’y vois plus clair :) Je pense que je serai dorénavant plus attentive à la compo des soins que j’utilise, j’avoue que jusqu’à présent ce n’était pas ma principale préoccupation.
    Je pense que cela ne m’empèchera pas de continuer à utiliser des produits composés de l’une ou l’autre de ces huiles, mais effectivement pour construire une meilleure routine soin comme tu le dis, c’est utile d’en savoir un peu plus !

    Il y a juste une remarque que je me suis faite : j’imagine que si certains sérums sont composés d’huile minérale, celle-ci doit est utilisée à doses « homéopathiques » pour pouvoir laisser passer les ingrédients du soin qui vient ensuite…?

  • #73 Aude Le Breton le 8 novembre 2015 à 15 h 15 min

    MarieCorailAuxJoues:
    Bonjour Marie,
    On se retrouve aussi sur ce blog….
    Je vais lire cet article de suite; merci

  • #74 Lyli le 8 novembre 2015 à 15 h 16 min

    Merci Hélène pour cette vidéo, le sujet m’a particulièrement interessé. Il est vrai qu’il est très complexe et ça n’a pas être du évident de le traiter.
    J’utilise des huiles végétales, que je varie en fonction des besoins de ma peau. Et pour ma part, je les mélange à dose égale avec du gel d’aloé véra. Cela a un effet très rafraichissant et pénétre très rapidement dans la peau, la laissant non grasse et très confortable. D’ailleurs, suivant le même procédé, j’en applique sur tout le corps, et je trouve ce combo très efficace sur ma peau.
    Très belle journée à toi

  • #75 Sophie le 8 novembre 2015 à 15 h 26 min

    Vidéo très intéressante ! J’ai eu une période où j’utilisais seulement une huile végétale pour hydrater mon visage. En ce moment, j’aime bien utiliser une « vraie » crème :)
    Je ne savais pas que l’huile minérale apportait une couche sur la peau, qui faisait barrière, je vais faire attention aux produits que j’associe !
    Pour la compo, j’ai ce réflexe de toujours la regarder, que ce soit en beauté comme dans la nourriture !

  • #76 Sandrine le 8 novembre 2015 à 15 h 27 min

    Cécile de La Réunion: les silicones et les parabens, c’est un peu pareil que HV/HM… il y a des silicones de très bonnes qualité, dits « volatiles » qui apportent juste le confort d’utilisation au produit sur sa texture quand ils sont bien dosés, et d’autres abominables, trop gros etc qui vont faire une couche plus occlusive… MAIS cette occlusion est parfois nécessaire, pour proteger la peau par exemple !

    les parabens, certains en ont fait tout un foin sur la base d’une étude qui avait pris des concentrations bien bien plus supérieures aux doses auxquelles on est réellement exposés… les parabens sont des conservateurs qui pour certains sont ceux naturellement présents dans les fruits pour les empecher de moisir sur l’arbre… on ne peut plus naturel….
    la encore, c’est une question de qualité, de dosage…
    et la peur des parabens a fait revenir sur le marché la méthylisothiazolinone qui est un vieux conservateur bien plus allergisant…

    alors à tout prendre, comme dit Hélène, lisons les compos et regardons ce qui nous convient, en ménageant si besoin les besoins de notre peau et nos envies écologiques !

  • #77 Maddysrandom le 8 novembre 2015 à 15 h 31 min

    Merci pour ce sujet extrêmement intéressant. Ca amène quelques explications au pourquoi du comment. Utiliser des huiles minérales ne me dérangent pas plus que ca, mais c’est vrai que j’essaye d’utiliser plutôt de l’huile végétale tout simplement parce que je me dis que ca apportera un truc en plus à ma peau alors que, comme tu l’as dit, l’huile minérale n’apporte rien. Je ne savais cependant pas que l’huile minérale empêchait l’eau de s’en aller, ce qui permet de garder l’hydratation: pour moi le karité remplissait cette mission (peut être le fait-il?) puisqu’il est censé nourrir et protéger la peau avec justement une sorte de film.
    Un sujet complexe :)

  • #78 Yannie Kim le 8 novembre 2015 à 15 h 35 min

    Bonjour Hélène,
    Je suis tellement contente! J’en croyais pas mes yeux ce matin en lisant le titre de la vidéo du dimanche. J’avais de grandes attentes et c’est tout à fait réussi. Super intéressant, quel plaisir! J’ai appris beaucoup et je suis beaucoup moins perdue.
    À titre informatif, voici un autre usage médical de l’huile minérale : Ma soeur a fait/fait de l’eczéma puissant qui fait en sorte quelle a la peau pratiquement entièrement couverte de cicatrices ou de futures cicatrices. Elle se fait donc traiter à l’hôpital. Le traitement consiste simplement à la recouvrir d’huile minérale et de la mettre dans une genre de cabine de bronzage. Curieux, n’est-ce pas? L’huile minérale et le soleil sont tellement diabolisés dans le monde de la beauté. J’étais très surprise de ce traitement.
    En tous cas, merci mille fois pour ces précieux conseils. Passez une belle journée!

  • #79 vanverde le 8 novembre 2015 à 15 h 49 min

    Merci beaucoup pour cette vidéo, extrêmement instructive, car je ne connaissais absolument pas la différence huile minérale/huile végétale, comment elles sont utilisées, leurs propriétés etc.

    Cela va beaucoup m’aider dans la routine des soins, comme tu le dis si justement. Merci d’avoir recueilli tous ces renseignements, et d’avoir fait une synthèse aussi claire.

    Dans mes produits, il y a de l’huile minérale et des huiles végétales (j’ai les deux produits kiehl’s que j’aime beaucoup d’ailleurs + Avène) et maintenant je sais exactement dans quel ordre les appliquer.

    Encore merci pour tout ce travail.

  • #80 Véro le 8 novembre 2015 à 16 h 12 min

    bonjour Hélène
    super vidéo comme d’habitude très instructive ,je me posais juste une question (intéressée sans doute..)je suis surprise que tu utilises l’huile Juno de Sunday Riley, en effet elle contient du rétinol et il me semble que tu as mentionné a plusieurs reprises que tu y étais allergique( moi de même ça m’irrite et me donne de la couperose, ma dermato m’ a dit d’éviter) est ce que ce produit tu le supporte? merci de ta réponse car vu le prix du produit ce n’est peut être pas utile que je craque!

  • #81 Pascalartemis le 8 novembre 2015 à 16 h 14 min

    Merci d’encourager à la lecture des compositions , cette vidéo est très didactique et pratique.
    Petite précision ( de scientifique, pharmacien ..), la glycérine n’est pas une huile mais un alcool: le glycérol qui a des propriétés hydratantes.

  • #82 camomille le 8 novembre 2015 à 16 h 32 min

    Merci Hélène pour ton article et aux autres pour leurs commentaires (j’ai appris plein de choses).

    J’ai une peau un peu colérique: des imperfections à 30 ans mais sèche en même temps et très sensible! Grâce à ton blog, tes articles, tes vidéos, tes liens vers d’autres blogs…j’ai bien sûr appris à prendre soin de ma peau mais surtout à vivre avec. Je suis tombée sur ton blog il y a quelques années parce qu’il fallait que je maquille mon teint, j’en pouvais plus de tous ces boutons, je ne savais pas quoi faire ni comment m’y prendre. Tu m’as beaucoup apportée.

    Je n’utilise pas les mêmes produits que toi (évidemment je n’ai pas du tout la même peau) mais les commentaires et les discussions qu’on peut avoir, nous tes lecteurs, sous chaque vidéo, m’ont aidées.
    J’ai moins de boutons (presque plus à vrai dire). Je pratique le double nettoyage avec l’huile l’occitane qui est très bien si on a la peau qui s’irrite vite, je mets une crème hydratante ou de l’huile de jojoba ensuite. Le soir je mets parfois de l’huile de carotte si mes cicatrices ont une couleur étrange (genre violet de l’espace).
    Je vais essayer l’advanced night repair quand je l’aurai achetée (ce qu’elle est chère). Je ne suis pas dermato, je précise juste ce qui a marché sur moi.

    Merci encore pour tout parce que, crois-moi, tu m’as réellement aidée à me sentir moins moche. Mon commentaire est long mais je me dis que ça peut aider d’autres personnes.

  • #83 marielachevelue le 8 novembre 2015 à 16 h 40 min

    coucou bravo pour cette vidéo hyper constructive et détaillée! j’ai une petite question peut être n’as tu pas la réponse mais je tente quand même :p lorsque des ingrédients inertes sont utilisés dans une crème, puisque tu dis toi même qu’ils forment une barrière sur la peau qui ne laisse pas grand chose entrer ou sortir, de ce fait est ce que les autres actifs qui sont contenus dans la crème eux peuvent pénétrer dans la peau sans être entravés par les silicones ou l’huile minérale? un peu comme un videur de boite de nuit en somme ils ne laissent pas entrer tout le monde^^
    voila bonne journée

  • #84 Diderine le 8 novembre 2015 à 16 h 58 min

    Bonjour Hélène,

    Je voulais te dire, que j’ai trouvé ta video très intéressante et très instructive ! Elle explique les différentes huiles avec neutralité et surtout avec des mots simples ce qui permet à tout le monde de la comprendre sans devoir être un pro de la chimie!
    Personnellement j’ai toujours eu un faible pour les produits naturels et donc de m’éloigner des produits venant du raffinement de la pétrochimie. Mais maintenant, je comprend que certaines personnes peuvent en avoir besoin et que tout dépend vraiment de son type de peau!

    Je n’ai pas pu m’empêcher de lire les commentaires sur youtube et je trouve ça dommage que certains te prenne pour quelqu’un de vénale tout ça parce que tu mentionne Avène. D’ailleurs, j’aurai bien voulu savoir ce qui t’a fait changer d’avis à propos des commentaires sur youtube. :-)

    Voila, je finis de t’ennuyer avec mon blabla, et je te remercie encore pour cette video et espère en voir d’autre naitre de ce genre.

  • #85 Jess le 8 novembre 2015 à 17 h 23 min

    Coucou!
    Sujet très intéressant! Je suis une grande fan d’huiles végétales, essentiellement sur le visage. En effet, je ne supporte pas les huiles minérales, qui me donnent rapidement des petits boutons et des brillances. Par contre, sur le corps, rien ne fonctionne mieux pour moi que les huiles minérales.
    Quant aux silicones, ils me dessèchent la peau du visage, et à court terme, me donnent des boutons, ce qui m’embête bien, parce que, honnêtement, je n’ai encore trouvé aucun fond de teint sans silicones qui soit satisfaisant pour moi.. et j’aimerais teeeeellement essayer un des fonds de teint que nous présente régulièrement et qui te font une si jolie peau!
    En tout cas, c’était très instructif!
    Très bonne soirée à tous!

  • #86 salomé le 8 novembre 2015 à 17 h 26 min

    Bonjour Hélène et merci pour cette vidéo ô combien intéressante !!

    Je suis passée sur une routine plus naturelle pour mes soins visage depuis presque 1 an environ. C’est à cette occasion que j’ai découvert les huiles végétales. Bon, j’avais un peu peur de tester car j’ai la peau mixte à grasse, mais j’ai été agréablement surprise de voir que ma peau appréciait drôlement et était au final plus confortable et plus belle! Après comme tu le dis il faut choisir l’huile qui correspond à son type de peau et effectivement le site Aroma Zone est très bien fait pour cela.

    Toutefois, je continue à acheter des produits traditionnels car j’avoue que je prends plus de plaisir à les utiliser (au niveau du packaging, de l’odeur, de l’application etc). Notamment, j’ai acheté l’Emulsion écologique de Sisley après qu’une copine m’en ait vanté les mérites. Au début tout allait bien puis au bout de 3 mois d’application matin et soir, j’ai commencé à prendre de vilains boutons. J’ai donc stoppé l’application et ma crise de boutons s’est arrété! Suite à ce que tu dis dans ta vidéo je viens d’aller vérifier sa composition. Bim deuxième position: paraffine !! A force, cela a du être trop occlusif pour ma peau mixte.

    Enfin bref merci grâce à toi je ferai plus attention désormais à la composition (même si analyser une compo est le truc le plus chiant de la terre ^^). Un dernier merci, ca fait des mois que j’hésite entre l’huile démaquillante Shiseido et L’occitane. Je sais laquelle me correspondra le mieux maintenant :)

    Bonne fin de week end

  • #87 Emilie Z. le 8 novembre 2015 à 17 h 27 min

    Hello Hélène ,
    Vidéo très intéressante, cela permet de mieux comprendre ce que l’on se met sur la peaux :)
    J’espère voir fleurir plus de vidéos comme celle-ci .

    Pour ma part : le Daily consentrate de kiehl’s marche bien sûr moi alors que une peaux ( in perfections ) je l’aaadooore .
    Bises

  • #88 KIJAV le 8 novembre 2015 à 17 h 38 min

    merci pour cette vidéo claire, concise et éducative…

  • #89 Sandrinette le 8 novembre 2015 à 17 h 46 min

    Bonjour Helene,

    Merci pour toutes ces precisions. Je ne m’étais pas vraiment posé de questions sur les differentes huiles minérales ou végétales, maintenant j’ai envie d’en savoir plus.

  • #90 amanithe le 8 novembre 2015 à 17 h 56 min

    Hélène: re coucou hélène , non je ne l’ai pas appliqué sur mon contour je me suis mal exprimée, j’aurai du dire que comme c’était une huile pour ma peau à imperfection je l’étalais sur la zone t ;)

  • #91 david le 8 novembre 2015 à 18 h 04 min

    bonsoir hélène,
    vidéo instructive – je l’ai regardé trois fois je voulais te faire savoir que les commentaires sur YouTube étaient actifs sous la vidéo.. je te laisse gérer (quant à moi je réécrit un commentaire un peu structuré et concis sur ce sujet qui me passionne depuis quelques temps déjà!)

  • #92 pâte à crêpe le 8 novembre 2015 à 18 h 12 min

    Cette vidéo est parfaite, bravo et merci! J’aime qu’on m’apprenne des trucs, et là je suis servie!
    Pour ma part, qui ai tendance à chercher des compositions non allergisantes au maximum, j’ai essayé une année une routine 100% huiles végétales: une cata absolue, ma peau criait « à boire!!!! » au bout de 3 jours, je me suis ruée sur ma crème épithéliale et me suis tartinée d’une couche 1 cm que m’a peau a absorbée en 2 secondes….
    J’en utilise sur les cuticules, ça marche bien et sur les cheveux mais pour le visage, c’est assez rare en fait, mais si je le refait, ça sera toujours combinée avec une crème hydratante. Et je retiens ton point hyper intéressant sur la barrière qui empêche de pénétrer la crème que tu mets après.
    Encore merci!!

  • #93 Stéphanie A M le 8 novembre 2015 à 18 h 12 min

    Bonjour Hélène, tout simplement merci pour cette vidéo tellement intéressante. Je met pour ma part le soir « l’advanced night repair » mais je n’ai vraiment rien compris des ingrédients qui le composent, toi qui le connais peux tu m’en dire plus: minéral? végétal? Les crèmes qu’on met par dessus peuvent elles pénétrer et être efficaces? Bref, du coup maintenant je me pose des questions sur ma routine et je me demande si je fais bien d’utiliser des produits de marque alors que les sérums de parapharmacie sont peut être tout aussi efficaces sinon plus. Merci de m’aiguiller…. et merci d’être aussi pointue dans tes recherches pour pouvoir nous délivrer des informations toujours plus utiles. Merci

  • #94 david le 8 novembre 2015 à 18 h 32 min

    (re)bonsoir Hélène,
    c’était une vidéo que j’attendais depuis un moment en ce qui me concerne. la mode? ou pas (…) je me suis intéressé aux huiles et je suis toujours à la recherche de « nouveautés » – et surtout -curiosité oblige – d’en apprendre plus… et pour cette vidéo MERCI !!!!!
    ce que je sais : n’oublions pas qu’il existe plusieurs « catégories » d’huiles minérales : vaseline, paraffine (= qui a peu d’affinité) et huiles essentielles (!!!). (globalement et pour ce qui nous intéresse ici…) car eh oui les huiles essentielles sont des huiles minérales car elles sont distillées… (voilà pourquoi je ne comprends pas toujours les « anti-huiles minérales » (encore plus après ta vidéo!!)… tout dépend de notre peau en fait!!!)
    une huile minérale est (en gros) l’obtention d’un corps gras par distillation.
    or, une huile végétale est l’obtention d’un corps gras par extraction d’une plante oléagineuse (fruit/graine/…).
    les deux sont différents mais les deux sont utiles!! (bien entendu je ne mentionnerai pas les huiles animales.. omg!)
    ma grande question qui demeure sans réponse (j’espère que tu pourras y répondre ;-) : tu l’as abordé dans la vidéo d’ailleurs mais j’ai peur de ne pas avoir parfaitement compris alors j’ose poser ma question… vaut-il mieux une huile végétale simple ou une huile végétale « complexe »/ »de luxe »??? car si j’ai tout compris la proportion d’actifs végétaux est moindre dans un produit plus complexe alors pourquoi ne pas privilégier une huile simple?!
    sachant que j’utilise les huiles de Clarins que j’aime beaucoup, je me demande si utiliser une huile végétale « simple » ne serait pas plus efficace (!?)

    merci encore pour cette vidéo, j’ai pris un grand plaisir à la regarder (3 fois… :-)
    bonne soirée à tous et à toutes

  • #95 Anne Carole le 8 novembre 2015 à 18 h 59 min

    Coucou Hélène,

    Merci pour cette vidéo très intéressante et ludique… J’ai énormément appris grâce à toi puisque je ne connaissais pas forcément la différence entre l’huile minérale et celle végétale.

    Perso, je n’utilise de l’huile que pour faire des masques sur mes cheveux, je n’ai jamais testé sur le visage car je déteste cette sensation « grasse », même en huile démaquillante j’ai cette impression poisseuse qui persiste.
    Par contre, l’ huile d’arbre à thé est mon traitement miracle contre les boutons que l’on sent poindre… Avec ce remède, pas le temps de pousser, la tête du futur furoncle est dégommée en pleine croissance.

    Belle soirée et merci encore pour toutes ces infos.

  • #96 Christine le 8 novembre 2015 à 19 h 07 min

    Trop cool ta vidéo !
    C’est très bien expliqué.
    Je ne suis pas bio a 100% pour les cosmétiques je recherche avant tout des produits qui fonctionnent sur moi.
    En revanche j’évite le plus possible depuis qqs années les produits contenant huiles minérales et silicones.
    Car ayant une peau acneique le résultat se fait ressentir de suite : boutons boutons boutons.
    Ensuite les parabens, PEG etc ça me gêne moins.
    Comme tu dis si bien et cest également ma philosophie on mourra plus vite de ce qu’on mange !!
    Une marque qui commence a m’intéresser : ioma. Pas d huiles minérales pas de silicones. Et une compo avec des actifs concentrés. Tu connais cette marque Hélène ?

  • #97 marie-france le 8 novembre 2015 à 19 h 21 min

    Merci pour la précision Aude Le Breton quant au rôle de la vitamine E dans un cosmétique. Si je comprends bien son pourcentage dans le produit détermine sa fonction. J’y vois désormais plus clair !

  • #98 Cécile de La Réunion le 8 novembre 2015 à 19 h 40 min

    Sandrine: merci pour ta réponse!

    Je dévore les commentaires :)

  • #99 Chantal de Neuch le 8 novembre 2015 à 19 h 50 min

    Bonjour Hélène, bonjour à tous,

    Cette vidéo tombe à pic et est super intéressante! De savoir que l’on peut utiliser un sérum ET une huile avant de mettre une crème de soins va certainement aider ma peau à aller mieux! La sécheresse et la déshydratation depuis 2-3 ans sont une calamité… Alors un grand merci de d’être attelée à ce sujet et de l’avoir rendu compréhensible avec tes explications!

    Bonne soirée et bon début de semaine :)

  • #100 Valerie le 8 novembre 2015 à 19 h 58 min

    Je n’ai pas lu tous les commentaires et je suis désolée d’avance si quelqu’un a déjà posé la question avant moi mais pourrais-tu me dire le nom précis de la crème d’Avene que tu présentes à la 5ème minute de la vidéo? Je n’ai pas réussi à le lire et cela m’intéresse beaucoup.
    Merci d’avance et bonne soirée à toi et à tous.

  • #101 Anne-Sophie d’Ainhoa le 8 novembre 2015 à 19 h 59 min

    Bonjour Hélène

    Merci de traiter un sujet laissé de côté, c’est intéressant de sortir de l’avis sur les produits pour parler compo et cosmétologie!

    Je suis comme toi un peu lassée de la dramatisation autour de l’alimentation, de la cosmétique… Je crois qu’il faut identifier ses besoins et ses priorités et faire en fonction.

    J’ai cessé d’utiliser les silicones et l’huile minérale pour deux raisons: j’ai une peau à imperfections et ce n’est pas très bon pour l’environnement. J’ai remarqué que j’avais moins de boutons depuis que je me suis tournée vers des produits naturels ou bio, mais aussi parce que j’ai changé d’autres choses dans mon mode de vie.

    J’utilise des huiles végétales depuis un certain temps et j »apprécie leur côté « couteau suisse ». Je suis partie en vacances avec une huile végétale qui m’a servi de démaquillant (couplé avec un nettoyant), d’hydratant visage et corps et de masque pour les cheveux. De quoi bien alléger ma trousse de toilette:)

    Après chacun fait comme il le sent. Dès lors qu’un produit convient, que demander de plus?

  • #102 marie le 8 novembre 2015 à 20 h 21 min

    Sujet passionnant !
    Je suis une grande convaincue des huiles végétales simples et composées ( huile divine d’antipodes, d’orchidée bleue de Clarins, de jojoba toute simple avant la crème de jour ou de nuit ou en sérum, ou toute seule) pour mes routines beauté.

    Par contre j’ai aussi utilisé des huiles minérales notamment en démaquillage car souvent ce sont les seules qui ne me piquent pas les yeux. Mais j’avoue que pour des raisons écologiques (rejet de pétrochimie et pollution de l’eau) j’ai envie de trouver une huile végétale démaquillante adaptée (et qui s’émulsionne).

    Enfin en ce qui concerne les sérums à huile minérale, je citerais bien le fameux sérum Advance Night Repair dont j’avoue être un peu dubitative devant la compo : silicones et butylène glycol en premier PUIS des extraits d’huiles végétales… selon tes explications cela ne peut pas vraiment marcher (pour bénéficier des actifs) d’associer huiles minérales occlusives et huiles végétales. Je sais que tu aimais bien ce sérum (moi je ne l’ai utilisé que quelques fois donc pas vraiment d’avis). qu’en penses-tu aujourd’hui en routine visage comme sérum ? (je ne juge pas le produit en soi mais dans cette utilisation en sérum).
    merci :)
    marie

  • #103 marie le 8 novembre 2015 à 20 h 27 min

    Anne Carole: Je me permets de te répondre ici. Juste une précision très importante : l’huile d’arbre à thé est une Huile Essentielle et non une huile végétale… Très concentrées les huiles essentielles (qui sont un concentré d’actifs distillé à partir des plantes) s’utilisent en petites quantités (contrairement aux huiles végétales qui sont le gras extrait des fruits, noix et noyaux pressées) et sont très actives. elles peuvent notamment être mal tolérées et on ne se masse donc pas le visage entier ou le corps avec.
    le contenant généralement aide à se faire une idée (petites bouteilles de 5 ou 10 ml pour les huiles essentielles).

  • #104 véro le 8 novembre 2015 à 20 h 38 min

    Merci beaucoup Hélène pour cette vidéo très intéressante pour les informations qu’elle contient ainsi que (comme souvent ici!) la discussion passionnante qu’elle lance.
    Merci aussi pour les éclats de rire du « cancer du genou fluorescent » :)
    (Chez Body shop hier justement pour acheter l’huile démaquillante camomille – découverte grâce à toi -, je passe devant la crème au chanvre et je me dis : « Tiens, je vais aller sentir la cave ! » Tu es souvent « avec moi » pendant mes achats cosmétiques ;) )

  • #105 Camille le 8 novembre 2015 à 21 h 05 min

    Bonjour Hélène’ merci pour cette vidéo. J’utilise comme serum le double serum de Clarins. Je viens de lire la composition et il y a paraben et huile minérale. Si je comprends bien la crème anti rides que j achète cher n est pas vraiment exploitée ? Merci camille

  • #106 Élise le 8 novembre 2015 à 21 h 05 min

    Très bonne vidéo qui me permet de bien comprendre, je vais ainsi pouvoir améliorer ma propre routine de soins, andin matin et soir. C’est parfait comme vidéo pour moi qui ai toujours besoin de comprendre. Moi j’ai une astuce a mon avis vous devez connaître : je dors toujours sur une taie en satin cela évite que mes soins ne soient bus par le coton, le stin l’absorbe pas du tout, en plus il ne fait pas de faux plis ça m’évite d’avoir des traces le matin sur le visage et de plus le satin l’agrippe pas les cheveux, ils glisse dessus, ce qui évite de les arracher pendant la nuit, donc moins de chute. Petite astuce tout benef. Biz

  • #107 Maia le 8 novembre 2015 à 21 h 10 min

    Bonsoir
    Passionnant j’adore qd tu fais ce genre de video en effet la cosmetique c’est aussi du marketing d’où l’intérêt de lire la compo et savoir aussi pourquoi un produit est plus ou moins cher…
    Merci Maia

  • #108 Stephanie D le 8 novembre 2015 à 21 h 24 min

    Superbe vidéo. Claire et instructive. Merci.

  • #109 Nagini le 8 novembre 2015 à 22 h 33 min

    Très intéressante cette vidéo ;-) Et, contrairement à ce que tu penses, très structurée et très claire.

    Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à parler des « ennemis cosmétiques à la mode ». Hier les parabens, aujourd’hui les SLS dans les shampooings, la paraffine dans les produits de soins… Et demain ce sera autre chose.

    Une petite erreur s’est glissée dans ta vidéo : la cire d’abeille n’est pas d’origine végétale, mais bien animale. Ca ne change cependant rien à ta démonstration de comparaison entre les deux baumes à lèvres ;-)

  • #110 The Helalogy le 8 novembre 2015 à 23 h 28 min

    Ce que j’aime le plus chez toi, c’est qu’on apprend des choses ultra intéressantes voire scientifiques. Depuis des années que je te suis j’ai toujours eu cette impression d’apprendre, de me cultiver.
    Pour les huiles minérales, j’y suis réticentes parce que c’est issue de la pétrochimie et aussi parce que la plupart du temps, j’utilise une huile pour ses propriétés sur mes cheveux ou ma peau. Mais je ne connaissais pas réellement la différence.. Merci pour ça !

  • #111 Adam le 9 novembre 2015 à 1 h 36 min

    Bonjour Hélène ,

    J’ai la peau grasse et à imperfections; après avoir appliqué mon sérum skinceuticals hydrating B5 je mets l’huile de Lotus de Clarins (dont tu cherchais le nom dans ta video) et le résultat est stupéfiant. Cette huile est très agréable, elle hydrate nourrit et diminue mes rougeurs et mes imperfections.

    Donc pour les personnes qui hésitent encore, et qui pensent que les peaux grasses ne doivent pas utiliser d’huile, je peux dire que mon expérience démontre le contraire !!

    Bisous Hélène

  • #112 Marie/chroniqueblonde le 9 novembre 2015 à 2 h 03 min

    Terriblement intéressante cette vidéo Hélène. Ca remet bien les choses à leur place et beaucoup de chose s’éclaircissent, c’est un peu compliqué parfois de s’y retrouver dans cet imbroglio de « n’importe quoi ».
    Bises
    Marie

  • #113 AlexandraTora le 9 novembre 2015 à 2 h 11 min

    Hello Hélène,

    Comme toujours sujet très intéressant abordé en vidéo.

    Je me permet d’intervenir car je me sent attaquée, en effet en tant qu’acheteuse de Silicones pour un des groupes leader de la cosmétique mondiale je me dit « mon dieu tous les gens après ça vont me voir comme une arnaqueuse ». Je blague bien sur.

    Je suis plutôt d’accord avec toi sur l’ensemble de ta vidéo. Les huiles minérales sont en effet très neutre et c’est bien pour cela qu’on les retrouve en derm- cosmétique. Ce n’est pas pour autant qu’elles sont meilleures ou moins bonnes. En fait en soit une huile essentielle par exemple, c’est naturel, tout beau, très efficace. Oui mais le hic c’est que ça produit chez un grand pourcentage de la population des réactions. L’avantage du pétrochimique c’est vraiment l’absence de surprise. Après si on est honnête deux secondes, on se dit quand même qu’un dérivé de pétrole sur la peau ça vend pas du rêve. Mais si ça marche perso… La quête du naturel ne doit pas faire oublier le respect de l’épiderme. On ronchonne beaucoup contre le synthétique, mais vaut-il mieux pas un pigment synthétique et safe qu’un bon vieux khôl égyptien bourré de plomb ?

    Je tiens juste à nuancer tes propos sur tout ce qui est silicones. En effet ce ne sont pas des actifs. Ils vont pas avoir de vrai action sur la peau seul. Cependant. Il en existe de diverse qualités. Les silicones sont par exemple les premiers composant des gels douches et shampoing. Mais c’est pas exactement les mêmes qu’on retrouve dans les crèmes de jours. Certains sont plus des « diluant » d’autres permettent une véritable action. Ils peuvent par exemple permettre combiné à un actif précis d’en décupler l’action.
    En devenant acheteuse, j’ai vraiment découvert le prix des choses et parfois ça fait peur (oui on ne nous vend pas que de l’eau à 100 euros le petit flacon).
    Les actifs sont toujours introduit en quantité infime. Ce qui va faire que la crème sera efficace sera l’association de l’actif avec un agent hydratant (comme la glycérine ou un beurre naturel) et des silicones qui vont faire la texture, protéger la peau de l’extérieur et décupler l’action de l’actif.

    Et enfin pour conclure, un seul INCI peut cacher différentes matières premières… Ce n’est pas vraiment une dénomination chimique.. Donc concrètement à moins d’avoir la formule détaillé, c’est très dur de savoir ce qui ce cache derrière chaque crème.

    Désolée j’ai écris beaucoup je crois.
    En tout cas merci pour ces débats qui sont toujours enrichissant !

  • #114 Tweed le 9 novembre 2015 à 3 h 56 min

    Bonjour Hélène,

    Merci encore pour cette vidéo passionnante qui permet de remettre les choses à leur place (j’adore ta formule » le 3eme bras fluorescent dans le dos » elle me fait mourir de rire ) de manière simple mais complète.
    Je vais me renseigner sur quelques unes des huiles pour compléter mes crèmes et les finir avant que l’hiver ne se fasse plus présent .
    Je n’ai pas trouvé sur ton blog la durée de conservation d’un produits de soins une fois ouvert, je suppose qu’il s’agit de la même règle que celle que tu as énoncée concernant ce sujet pour le maquillage ?
    Petite aparté : j’ai moi même en ce moment une allergie terrible au niveaux des yeux, cela gratte, cela pique bref tous tes symptômes et après réflexion et enquête poussée :p , cela ne peut être dû qu’aux shampooings secs que j’utilisais en dépannage . Du coup au vu de mon expérience je me dis que tu as peut être mis le doigt sur ce qui pourrait provoquer ton allergie : les produits coiffants .
    Bon début de semaine !

  • #115 Arwen le 9 novembre 2015 à 5 h 02 min

    Bonjour !! merci d’avoir éclairé ma lanterne, j’avoue que j’étais un peu perdu dans tout ça .
    avec tes explications ça me semble plus clair.
    merci pour tout ça !!

  • #116 Yine tahiti le 9 novembre 2015 à 5 h 10 min

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo absolument passionnante.
    J ‘ai 31 ans et commence à m intéresser à ma peau ( probablement parce que la sécheresse apparaît et le rides aussi.
    Alors encore un grand merci!

  • #117 florence le 9 novembre 2015 à 8 h 57 min

    Bonjour Hélène,

    Je ne mettais jamais penché sur le compo des huiles et là tu as mis le doigt dessus.

    D’autant je lis la compo de ce que j’achète en produits alimentaires (ça prend du temps) maintenant je le ferais pour la cosméto.

    Dans le dernier « Votre Beauté », ils en parlent beaucoup d’ailleurs, ton billet arrive donc à point.

    Merci de m’avoir éclairée ;o)

  • #118 AMANDINE le 9 novembre 2015 à 9 h 01 min

    bonjour Helene,

    j’ai beaucoup aimée cette vidéo. Je trouve que tu as bien expliquée, que tu prônes pas que le bio ou que les produits pharmaceutiques ou autre tu laisses le choix aux gens.

    Donc merci pour toutes ses informations j’adore ce genre de vidéo ;)

    Excellente journée a toi

    ps: laisse de coté les commentaires désobligeants qu’il y aura sur cette vidéo ( j’en ai vu sur youtube) les gens sont bêtes ;)

  • #119 Maya le 9 novembre 2015 à 9 h 27 min

    Pour l’huile Clarins c’est celle au Lotus qui est pour peaux mixtes à grasses, celle dont vous ne vous rappelez jamais et non celle au santal qui est pour Peaux sèches ou rosées. Il convient de dire aux lectrices que c’est une huile de nuit.

  • #120 FéeClochette le 9 novembre 2015 à 9 h 34 min

    Bonjour!
    Merci Hélène pour cette vidéo très détaillée sur les huiles, j’y ai appris beaucoup de choses. Et cela n’a pas loupé j’ai vérifié les compos des produits directement après pour ceux dont j’avais encore la boîte ;)
    Le sérum / huile de Kiehl’s me tente bien, j’ai en reçu un échantillon sans trop savoir ce qu’il y avait dedans (la conseillère Kiehl’s m’a juste dit que c’était le pendant journée de la Midnight Recovery Oil) mais comme tu as mentionné de la vitamine C (qui plaît très bien à ma peau), je vais aller voir la fiche produit, cela pourrait être pas mal pour les périodes de grand froid / grand vent quand je veux apporter un peu de confort à ma peau.
    +1 pour ton idée de mélanger l’huile à la crème d’ailleurs: je fais cela l’hiver en ajoutant la Midnight Recovery Oil à ma crème de nuit : appliquée seule avant la même crème, cette huile ne me convient pas, elle est trop riche en huiles essentielles peut-être, mais si je n’en mets qu’une goutte avec ma crème, c’est le confort total. Bizarre, non? (faudra que je fasse attention à cela d’ailleurs si je mets l’huile-sérum de jour, surtout avec ma peau mixte).
    Personnellement je me méfie toujours des nouvelles tendances no paraben, no gluten, no lactose, etc etc… (surtout quand je vois comme une collègue morfle bien à cause de son allergie plutôt violente sur les produits de remplacement des parabènes…) des personnes comme toi et Caroline Hirons sont des mines d’information neutres et non ‘patronising’, c’est très appréciable :-) A nous de nous faire notre idée maintenant !

  • #121 Cheveuxauxvents le 9 novembre 2015 à 9 h 57 min

    Merci beaucoup Hélène pour cette vidéo qui, en plus d’être très instructive par les éléments que tu expliques, donne à tes lect-eurs-rices suffisamment d’éléments pour comprendre, réfléchir, adapter.

    Parce que je crois que ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est bien que les recettes miracles et les panacées n’existent pas : les circonstances (météo, stress…) font que la peau change, n’a pas les mêmes besoins au jour le jour, donc il faut adapter au mieux ce qu’on met dessus et pour ça, notre compagnon le plus efficace reste notre sens critique.

    « Brain is a muscle, use it or loose it » ! :D
    (ça vient d’une chanson des Velvet Underground je crois)

  • #122 Cami le 9 novembre 2015 à 10 h 32 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour cette vidéo passionnante que j attendais avec impatience. J ai travaillé pour une marque de cosmétique et c est là que j ai appris comment tout cela fonctionnait (avant je m interessais seulement au maquillage ) du coup je n avais que le point de vue de la marque ( je m interessais plus au fonctionnement des crèmes qu’ a les vendre !).
    On avait coutume d expliquer que les huiles minérales « entretenaient » à la surface et les huiles végétales « reparaient/soignaient » puisqu’elles atteignaient les acteurs qui causaient tel ou tel problemes.
    Du coup j avais banni les minérales, et j en ai maintenant une autre vision.
    Merci pour ces explications qui permettent de bien comprendre et de ne pas tomber dans le piège de certaines modes.

  • #123 camille1095 le 9 novembre 2015 à 10 h 42 min

    Coucou tout le monde
    je suis bluffée j’ai tout compris, j’avoue n’avoir jamais vraiment regardé la composition des produits que je mets sur ma peau. C’est long et fastidieux!
    Mais je m’en vais de ce pas lire tout ca!
    j’apprécie bcp la façon dont tu explique, c’est d’ailleurs grâce à toi que je me suis mise à utiliser un sérum et je ne le regrette pas.
    Merci pour ces explications supers clairs malgré le fait que tu ais l’air d’en douter.
    Bisous a tous et a toutes et bonne semaine

  • #124 Hélène le 9 novembre 2015 à 10 h 44 min

    Marie: il n’y a pas que les chevaux qui l’utilisent quand ils sont constipés, les êtres humains aussi (j’ai appris ça hier en discutant de cette vidéo avec am famille ;-).

    Audrey27: je plussoie tout ;-) (et merci pour la confirmation fruit de la passion).

    Natalia: bien sûr qu’il y en a ;-)

    MarieCorailAuxJoues: merci à toi pour ton enthousiasme ;-)
    Pour le phenoxyethanol qui est un conservateur c’est exact, c’est limité à 1% (comme les parabens) ; cela dit, certains ingrédients sont extrêmement actifs et peuvent donc être intégrés en proportions assez infimes, donc malheureusement cette règle ne marche pas à tous les coups, même si c’est un bon indicateur général.

    Lucille: elle est très agréable et sent super bon, pour le côté actif, il se trouve qu’en ce moment ma peau est un peu sensible et énervée, et cette huile me semble un poil trop « active » pour moi pour le moment, je la réessaierai quand me épiderme sera plus calme ;-)

    dominique: ça dépend des quantités, des autres ingrédients présents, de plein de choses. Tout n’est pas tout noir ou tout blanc ;-)

    Cécile de La Réunion: je préfère la crème, plus riche et plus hydratante.

    Elodie-idole: ouf, si j’ai la bénédiction d’une scientifique, je suis soulagée !

    Rêve: « D’abord, je n’ai peur d’aucun produit cosmétique : je pense , peut-être naïvement, qu’avec tous les tests avant autorisation de mise sur le marché, nous n’avons rien à craindre » : en effet c’est important de le rappeler !
    Et merci pour les infos Aroma Zone ;-)

    Marinouchka: ;-)))))) (et encore même comme ça on peut se faire attaque par un mouton de mauvaise humeur ;-))

    MarieCorailAuxJoues: merci de repréciser tout ça, c’est important.

    Gigi 7: nope, pas essayé, mais c’est réputé très efficace (et pas cher, en effet).

    lutine07: merci beaucoup pour tes compliments qui me touchent ! J’ai à coeur d’expliquer les choses du mieux que je peux, alors merci de me dire que ce coup-ci j’ai réussi ;-)

    Gaya: merci mille fois pour ces précisions très utiles sur les propriétés de la paraffine (lisez le commentaire de Gaya, les filles !!), c’est extrêmement utile et ça complète mes lacunes.

    Muriel67: merci à toi, avoir la validation d’une cosmétologue me remplit de joie et de fierté (sérieusement) !

    laurettebis: en fait j’ai des lacunes sur la paraffine et ses propriétés, que Gaya et heureusement venue combler dans son commentaire ; donc euh, ça dépend ça dépasse (de la quantité et de la qualité de la paraffine utilisée) ;-)
    Mais c’est vrai que si c’est le 1er ingrédient après l’eau, ça fera forcément un peu un film à la surface de la peau (film pas nécessairement imperméable à 100%, note).
    Je sais, ça t’embrouille encore plus ;-)
    Mais j’ai été un peu « catégorique » dans ma vidéo parce que c’est dans mon caractère, alors que la réalité est plus nuancée.

    Sandrine: comme toujours, le poison est dans la dose, pas dans le produit (oui bon, pas pour le cyanure ;-).

    Yannie Kim: oui l’héliothérapie (traitement apr le soleil) est utilisé avec beaucoup de bénéfices dans les maladie comme l’eczéma et le psoriasis.
    D’ailleurs les gens qui souffrent de ces pathologies de peau vont souvent bien mieux l’été en vacances.

    Véro: c’est mon contour d’oeil qui est allergique au retinol, pas mon visage, et je ne mets pas Juno sur mon contour d’oeil (en plus ici c’est un retinol végétal, sans doute différent de certains autres utilisés en cosméto plus traditionnelle ?).
    Mais si tu es sensible à cet ingrédient en général, en effet il ne vaut sans doute mieux pas te ruiner pour cette huile ;-)

    camomille: merci pour ton commentaire, ça me touche beaucoup.

    marielachevelue: j’ai un peu manqué de subtilité sur cet aspect, par manque de connaissance. Le commentaire de Gaya vient heureusement compléter ça ;-)

    amanithe: ouf !

    pâte à crêpe: il faut nuancer un peu cette histoire de barrière (la nuance n’étant pas mon point fort ;-)), celle-ci n’est pas forcément totale ;-)

    Stéphanie A M: non ce produit est réputé pour sa composition, même si en effet elle n’est pas des plus faciles à comprendre ;-)

    david: euhhhhh non, les huiles essentielles ne sont pas des huiles minérales !! ;-))

    Christine: je connais de nom seulement, je n’ai pas testé.

    Valerie: c’est la crème Nutritive Compensatrice (qui existe aussi en version Riche – laquelle ne contient pas d’huile minérale, pour le coup).

    Anne-Sophie d’Ainhoa: « Dès lors qu’un produit convient, que demander de plus? » : voilà ! ;-)

    marie: je l’utilise tous les jours ;-)

    Camille: je ne vois pas le rapport entre le paraben et l’huile minérale ?

    Nagini: bon sang tu as raison pour la cire d’abeille, merci pour la rectification.

    Adam: oui cette huile Lotus est vraiment réputée !

    AlexandraTora: merci beaucoup pour ces précisions, c’est hyper utile (et je suis désolée que tu te sois sentie attaquée, ça n’était pas du tout le but ;-).

    Tweed: non la DLC des produits de soin est indiquée sur les packagings : c’est un petit pot de crème ouvert avec le nombre de mois indiqués à côté (après si tu dépasses, tu ne risques pas le 3ème bras fluorescent, mais ça peut perdre de ses actifs et de ses bénéfices – en revanche pour les solaires c’est très strict : 1 an maximum et ensuite on jette).

    florence: oui c’est très à la mode depuis quelques temps ;-)

    AMANDINE: oh oui, moi à part la protection solaire et le démaquillage tous le soirs, je ne prône rien du tout et chacun fait bien ce qu’il veut avec sa peau ;-)

    Maya: ahhh merci, Santal, je m’en rappellerai !

    FéeClochette: je suis comme ta collègue, je suis allergique au Methylisothiazolinone ;-)

    Cheveuxauxvents: « les recettes miracles et les panacées n’existent pas » : en effet, et si ça existaient ça ne coûterait pas 50 € le pot mais mille fois plus ;-))

    MERCI à toutes et tous pour vos commentaires, je suis très heureuse d’avoir fait cette vidéo et qu’elle ait atteint le but qu’elle visait : aider à mieux comprendre.
    Vraiment merci.

  • #125 Eve Lyne le 9 novembre 2015 à 10 h 48 min

    Merci pour cette richesse d’informations oh combien intéressantes et instructives!
    J’avoue que je m’y perds un tantinet et que je remets en question ma routine de soin :-)
    J’ai la peau très désydratée et suis à la recherche d’un excellent sérum hydratant efficace… si tu pouvais m’en conseiller un, je serai ravie :-))

    Très belle semaine à toutes et tous

  • #126 celine le 9 novembre 2015 à 11 h 30 min

    Ultra intéressant. J’aime beaucoup l’aspect soyons adultes avec nos produits, sans tout rejeter en bloc, mais en introduisant une réflexion pertinente.

  • #127 Lou et Swann le 9 novembre 2015 à 12 h 08 min

    Merci Hélène pour cette vidéo très instructive !

    Christine

  • #128 Mathildeby le 9 novembre 2015 à 12 h 18 min

    Merci à toi pour ces infos, ainsi que tous les commentaires, c’est passionnant!
    J’avoue que je ne m’étais pas vraiment posé ces questions, j’ai toute sorte de produits (para, bio, luxe…).
    Tout ça me donne envie de faire des petits tests de mélange avec les quelques produits « bruts » que j’ai en stock type huile d’avocat ou aloe vera.
    Tout dépend tellement de notre type de peau et de notre environnement quotidien, ce n’est pas toujours évident de « lire » et comprendre les réactions de notre peau…

  • #129 Maud le 9 novembre 2015 à 12 h 19 min

    Salut!
    Premier commentaire:)
    Une fois de plus super video. Tu as toujours des propos réfléchis et tu traites de sujets intéressants. Ta tolérance envers les autres fait du bien( les gourous moralisateurs ça devient un peu lourd)
    Bref , bonne continuation!

  • #130 themole le 9 novembre 2015 à 13 h 29 min

    Merci pour cette vidéos et les commentaires ça m’a beaucoup intéressée.

    J’en viens à la conclusion que ça ne sert à rien que je lise les compositions car je ne m’y connais pas assez pour pouvoir conclure quoique ce soit!

    Mais je préfère que tu rendes compte de la complexité des choses plutôt que d’entendre ou de lire des avis catégoriques absolument pas argumentés genre « n’achetez pas telle marque les composants sont pourris »…

    (Merci pour les salariés de la marque d’ailleurs.)

    La pédiatre m’avait dit à propos d’une crème aidant la cicatrisation que je pouvais en mettre autant de fois que je voulais, c’était inerte, aucun risque de surdose.

  • #131 wazaka le 9 novembre 2015 à 13 h 37 min

    Bonjour Hélène,

    Ta vidéo est super, superbe et très pédagogique, j’ai vraiment adoré ; tu as le don de rendre un sujet qui pourrait être rébarbatif drôle et instructif.

    J’ajouterais un petit truc en plus : selon leur teneur an acides gras poly (omega 3 et 6) ou mono-insaturées, les huiles pénétreront plus ou moins facilement et sembleront plus « légères ».

    A savoir : huile de Cranberry et Inca Inchi sont très riches en oméga 3 et donc plus appréciées des peaux mixtes ou grasses, alors que l’huile d’avocat, riche en oméga 9 sera plus appréciée par les peaux sèches.

    Tous ces détails sont sur les fiches aromazone.

    Excellente journée à toi :)

  • #132 FRANYFA le 9 novembre 2015 à 14 h 32 min

    bonjour Hélène, les filles, les garçons, et merci pour cette vidéo très instructive. Pour ma part, j’utilise les huiles végétales depuis 6 mois déjà et ma peau me remercie. Peau sensible, mixte, rougeurs, enfin le rêve ! je dis huiles végétales, mais je me fabrique en fait des sérums avec huiles essentielles en fonction de mes besoins. J’ai commencé par un sérum anti imperfections avec jojoba, pépin de raisin, noisette plus huiles essentielles de géranium, tea trea. Bref, je trouve que c’est efficace. Bien sûr, il faut choisir des huiles de qualité, j’achète sur aroma zone, et pour les vertus des huiles, j’ai beaucoup appris sur le site oléaessence.com. La pharmacienne qui a créé ce site donne ses recettes pour que nous puissions les fabriquer et je trouve ça vraiment chouette qu’elle partage ainsi ses connaissances plus que poussées en la matière.
    Bon, bien sûr, elle préconise d’arrêter tous les autres produits cosmétiques, ce que je ne fais pas, mais ça marche quand-même. ……

  • #133 Emma le 9 novembre 2015 à 14 h 48 min

    Merci Hélène pour tes précieux conseils encore une fois. Tu savais que l’huile de Ricin ne servait pas uniquement à faire pousser miraculeusement vite les cheveux/cils/poils mais elle sert aussi pour soigner les vergetures c’est vraiment très efficace à long terme (car c’est tout de même un lourd traumatisme pour la peau les vergetures) mais ça marche vraiment bien. Sur ceux gros bisous à toi j’ai hâte de lire la composition de mes soins (mais en générale c’est les mêmes que les tiens hihi ^^).

  • #134 EVA le 9 novembre 2015 à 15 h 10 min

    bonjour Hélène,
    ta vidéo et tes explications m’ont chamboulées !
    Je ne regardais que vaguement la composition des produits, surtout acr je n’y comprenais pas grand chose.
    Alors merci pour toutes ces informations, c’est très intéressant.
    Sans vouloir dénaturer tes propos, et si j’ai réussi à comprendre tes explications, tu as mentionnée que ce n’était pas forcément très « utile » de poser une crème « chère » ou un crème dont les principes actifs sont « précieux », après un sérum (ou une huile en faisant office) qui est composé d’un fort taux d’huile minéral, j’ai couru regarder les ingrédients de mon double sérum CLARINS.
    L’huile minérale arrive très vite dans la liste des ingrédients : est-ce que cela signifie que la super crème que j’applique derrière ne m’offre pas tous ces bienfaits ?
    Ta vidéo a remis en doute tous le crédit et les faux espoirs que je plaçais dans les cosmétiques.
    Je suis en proie aux doutes :(
    bonne journée
    Eva

  • #135 powhatan le 9 novembre 2015 à 16 h 20 min

    Bonjour helene, je viens de visionner cette video. J ai beaucoup appris et je me suis aussi rendu compte que je ne m etais jamais posé la question. Et pourtant j utilise l’huile d orchidee bleu et j ai qqfois utilisé l huile demaquillante shu uemura. Ce fut tres instructif j ai beaucoup aimė merci.

  • #136 Syd le 9 novembre 2015 à 17 h 01 min

    Très bonne vidéo, bien utile pour la mise au point. De mon côté je n’utilise que des huiles végétales, et je suis aussi de ceux qui n’utilisent pas de crème de jour, ça doit faire environ 6 mois. Je suis au layering, qui me convient très bien, et ma peau est moins grasse depuis. Et je confirme la magie de l’huile de jojoba, qui est en plus extrêmement fine de texture (l’inverse de la ricin, quoi !)

  • #137 Polly Maggoo le 9 novembre 2015 à 18 h 05 min

    Bonjour Hélène,

    Merci beaucoup pour cette vidéo très claire et détaillée. C’est rare de voir des vidéos aussi documentées sur la blogosphère !

    Je m’intéresse beaucoup à ce sujet, ça fait presque 10 ans que j’utilise des huiles végétales (qui font énormément de bien à ma peau à imperfections). Mais après avoir lu un article (que je ne retrouve plus, ce serait trop beau si j’avais la source) sur les soins fait maison et le fait de simplement appliquer des huiles végétales sur la peau, j’ai eu quelques doutes sur leurs bienfaits à long terme: l’article expliquait que les crèmes industrielles étaient conçues pour bien pénétrer, alors que les huiles végétales n’agissaient qu’en surface et n’étaient du coup pas vraiment efficaces pour agir sur des problématiques complexes telles que l’anti-âge. Maintenant j’alterne tous les types de soins en fonction des besoins de ma peau: des huiles végétales et essentielles, ainsi que des crèmes et sérums industriels de qualité, et ma peau a l’air d’apprécier !

    En revanche je ne peux malheureusement pas utiliser d’huile minérale, ni de silicones, car ça me bouche complètement les pores. Je dis « malheureusement » car de nombreux produits qui en contiennent sont supers, je pense notamment à tous les fdt bourrés de silicones dont le rendu est top mais qui à long terme me donnent des boutons, et à tous les soins à la paraffine comme le soin hydratant apaisant d’Avène qui à l’utilisation est génial mais qui « m’encrasse » la peau au bout d’un moment. Ah et concernant la paraffine, j’avais lu que si elle était si « safe » c’est aussi parce qu’aucune allergie n’y a jamais été déclarée (ce serait également pour cela, en plus des raisons que tu as citées, qu’Avène l’utilise tant, notamment dans la gamme Tolerance)

    Et rien n’a à voir mais pour info le site beautéprivée fait une vente de déo Schmidt’s en ce moment (jusqu’à -55%) !

  • #138 eiram le 9 novembre 2015 à 20 h 47 min

    Merci Hélène pour cette vidéo et les nombreux commentaires instructifs qu’elle suscite, je n’ai pas tout lu mais je suis très intéressée par tout ça, je me lance peu à peu dans l’utilisation d’huiles (pour me démaquiller, pour nourrir ma peau..) et cela m’apporte un nouvel éclairage !

  • #139 Elisabeth le 9 novembre 2015 à 20 h 52 min

    Juste un grand merci pour toutes ces précisions. Moi qui passait des heures à regarder des huiles sans savoir comment les utiliser tu as éclairé ma lanterne…je vais enfin me renseigner sur quelle huile me sera la plus bénéfique. j’ai un concours de l’œil extrêment déshydraté et aucune solution… Tu viens de me sauver des 50h passées devant le rayon huiles de mon magasin bio pour repartir bredouille. Quel temps de gagné!!!

  • #140 Célinou le 9 novembre 2015 à 22 h 55 min

    Bonsoir Hélène,

    Merci pour cette vidéo extrêmement intéressante et blindée d’infos. Généralement, j’ai tendance à me pencher sur la compo des produits au moment de l’achat mais parfois quand j’ai vraiment envie de tester quelque chose, j’ai un peu tendance à faire l’impasse décryptage.
    Toutefois ta vidéo m’a donné envie d’aller jeter un coup d’œil aux étiquettes des produits qui composent ma routine de soins du moment, et là surprise, horreur, malheur, j’ai vu qu’en haut de la liste des ingrédients de mon double sérum chéri se trouvait la paraffine liquide.
    Or si j’ai bien suivi, étant donné que c’est un occlusif, la crème que j’applique ensuite ne pénètre quasi pas. Ma grande question c’est quel est l’intérêt de mettre une crème ensuite si elle ne pénètre pas ? Pour le coup, c’est ce que j’appellerais de la cosmétique (dans le sens le plus péjoratif du terme pour le coup).
    J’aimerais bien ton avis sachant que tu as également utilisé ce produit. Trouvais-tu qu’il bloquait l’absorption des produits que tu appliquais par dessus ? Faudrait-il l’appliquer seul ou au contraire par dessus sa crème hydratante ???
    Je dois d’ailleurs te dire qu’à l’aune des précisions que tu apportais dans ta vidéo j’ai mieux compris les résultats du diagnostic que j’ai fait samedi chez Kiehl’s et mon mini taux d’hydratation de seulement 34%.
    Merci pour ta réponse,
    Bye

  • #141 Lynxia le 10 novembre 2015 à 5 h 01 min

    Voilà. C’est typiquement ce genre de vidéo qui fait que contrairement aux autres youtubeuses beauté, je ne le lasse jamais. J’aime cette sensation d’apprendre tellement de choses en t’écoutant. Merci d’être si précieuse.

  • #142 Praline le 10 novembre 2015 à 8 h 51 min

    Merci pour cette vidéo super instructive. Il y a des points que tu abordes (notamment l’ordre de la routine) et sur lesquels je ne m’étais jamais interrogée….et merci aussi sur les éclaircissement sur les huiles minérales.
    Tu recommandes Caroline Hirons mais il y a, plus prêt de nous, le blog (dé)maquillages qui est aussi très bien et en français. Perso c’est souvent vers So que je me retourne, elle a une liste de produit dont elle a décrypté la composition que je trouve bien faite, elle est, si je ne m’abuse, biologiste spécialisée en cosmétique donc source sûre. Caroline Hirons, c’est bien mais outre en effet ses infos détaillée sur les compos etc….90% des produits dont elle parle sont introuvables ici, chers et perso…j’ai beaucoup de mal avec l’énergie qu’elle dégage, je suis épuisée à la moitié de ses vidéos :)
    Bref, tout ça pour dire que pour les non anglophones, (dé)maquillages, c’est par là que ça se passe : http://demaquillages.blogspot.fr

    Et sinon, une question subsidiaire : est-ce intentionnellement que tu laisses désormais, les commentaires de tes vidéos Youtube activés ? Parce qu’en lisant les derniers commentaires justement, sous cette vidéo, j’ai mieux compris pourquoi tu les désactivais avant…c’est hallucinant. Internet est vraiment aussi parfois un grand défouloir.

  • #143 Hélène le 10 novembre 2015 à 8 h 56 min

    Mathildeby: c’est vrai que c’est pas toujours facile de comprendre ce dont la peau a besoin !

    Emma: ah non je ne savais pas car je n’ai pas de vergetures, merci pour l’info !

    EVA: Célinou: je dirais que ça dépend ça dépasse, tu as lu les commentaires que j’ai signalés en Edit dans mon billet ? Ils aident à y voir plus précisément ;-)
    (perso je n’ai jamais trouvé que le Double Sérum « bloquait » l’absorption des crèmes, mais je poserai la question à Clarins).

    Polly Maggoo: oui j’imagine que c’est difficile d’être allergique à un produit totalement inerte ;-)

    Merci beaucoup pour tous vos commentaires et retours, ça me fait tellement plaisir que ce soit utile !

  • #144 Célinou le 10 novembre 2015 à 10 h 19 min

    Bonjour Hélène,

    Effectivement, j’avais été voir le commentaire de Gaya (merci d’ailleurs car c’est clair et plutôt rassurant pour moi) ainsi que celui d’Alexandratora. Toutefois, en droite ligne de mon diagnostic Kiehl’s (et en quête perpétuelle d’hydratation), j’ai quand même envie de repenser ma routine et pourquoi pas remplacer mon double sérum par l’hydro plumping de Kielh’s (je troque l’huile minérale contre les silicones – je sais je suis une masse de contradictions à moi seule !).

    En tout cas encore merci pour cette discussion ultra intéressante qui visiblement intéresse beaucoup.

    Bonne journée.

  • #145 Stéphanie le 10 novembre 2015 à 12 h 15 min

    Bonjour Hélène
    Merci pour cette vidéo super intéressante, j’ai appris plein de choses, et tu expliques super bien tout ça…
    Bravo :-)))
    Je m’en vais de ce pas lire la compo de mes produits…:-)
    Des bisous

  • #146 eva le 10 novembre 2015 à 14 h 29 min

    Bonjour Hélène,
    Oui j’ai bien lu.
    Je me demande cependant si ma super crème pénètre réellement efficacement derrière ce sérum !
    Je me pose également la question de l’appliquer après ma crème (comme Celinou) !
    Je ne comprend pas, au vu de tes explications, que l’huile minérale soit en début de la liste des ingrédients d’un sérum ! Je suis curieuse de connaitre son % …
    Si tu as une réponse de Clarins, je serais intéressée de la connaitre…
    Bonne journée
    Eva

  • #147 Pops le 10 novembre 2015 à 16 h 03 min

    Bonjour!
    Parfaite cette vidéo. J’ai appris des choses et j’ai pris des notes!!!
    Et puis j’ai ris aussi (c’est important) : « il y a des huiles simples et des huiles compliquées!!! »
    Bonne journée

  • #148 Didichoups le 10 novembre 2015 à 17 h 34 min

    J’ai trouvé cette vidéo super intéressante. J’y connaissais rien en huile, et maintenant, j’ai juste envie d’aller sur Aroma Zone et d’apprendre quelle huile est bonne pour quoi. Je suis super emballée par les huiles simples du coup. J’ai très très envie de tester.
    Mais je me demandais, du coup, si une huile peut être suffisante pour un contour d’oeil par exemple ou comme hydratant quotidien.
    Est-il possible de n’utiliser que des huiles en tant que soin ?

    Et d’autre part, le coup des huiles minérales qui font barrière aux autres produits, je m’y attendais pas du tout.
    Du coup, j’ai regardé pas mal de produit et notamment, le premier qui m’est tombé sous la main, c’est un tube de Cicalfate. Le 3ème ingrédient, c’est de la paraffine !!! Je comprend mieux pourquoi ça marche si bien.
    (Et en effet, le coup des grands brûlés à qui on fait des cataplasme de paraffine ou de corps gras me parle très bien à moi aussi)
    A bientôt

  • #149 szient le 10 novembre 2015 à 18 h 24 min

    Bonsoir Hélène,

    Un grand merci pour cette vidéo hyper intéressante comme toujours.
    J’avait déjà constaté qu’après avoir mis un sérum ma peau restait grasse et aucune crème hydratante mise par dessus n’atténuait la sensation de tiraillement.
    Alors, aujourd’hui, vers 15h30 je suis aller à la boutique Aromazone de Paris à la station Odéon. Le magasin était bondé donc pas moyen d’avoir des conseils puisque pas de conseillère présente.
    Heureusement que j’avait fait des recherches avant d’y aller et puis caissière désagréable.

    Donc, contente de mes achats et uniquement de ça !!!

    Bonne soirée :)

  • #150 Hélène le 11 novembre 2015 à 9 h 47 min

    Célinou: je te signale juste que l’Hudro-plumping n’a aucun effet sur moi, alors que le Double Serum est super confortable. Je sais que toutes les peaux sont différentes, mais c’est mon expérience de ces deux produits ;-)

    Didichoups: certaines personnes n’utilisent que des huiles végétales et rien d’autre, pâte à crêpe a essayé et ça n’a pas du tout marché pour elle, ça dépend des besoin de la peau.

  • #151 Alexia le 11 novembre 2015 à 9 h 58 min

    Merci beaucoup Hélène pour toutes ces explications ! Je voulais avoir bien le temps de voir ta vidéo et je comprends enfin pas mal de choses !
    Je fais attention aux silicones sur le visage (parce que j’ai la peau mixte) et sur les racines de cheveux (parce que j’ai les cheveux gras), mais sinon je ne leur fais pas la guerre puisque ces produits sont efficaces sur le reste de mon visage.
    Pour les lèvres, j’utilise depuis le début le baume Nuxe (merci ma Marraine pour cette découverte dès mon enfance !!) et j’ai remarqué que tout ce qui est minéral ne fonctionne pas sur mes lèvres. Mais à force de t’entendre parler du baume Bobbi Brown, je me dis qu’il faut l’essayer, au moins pour être sûre que celui-ci ne fonctionne pas sur moi.
    Encore merci pour ta vidéo, je m’en vais tout expliquer à ma maman. Bonne journée

  • #152 Lauriane34 le 11 novembre 2015 à 13 h 17 min

    Bonjour,

    Très intéressant, merci. Je ne m’étais jamais posée toutes ces questions j’avoue, mais j’ai trouvé très utile d’avoir ces explications et avec des exemples de produits qu’on connait !!

    Bonne journée

    Lauriane

  • #153 Hélène le 11 novembre 2015 à 15 h 08 min

    Alexia: Lauriane34: merci à vous, je suis contente que ça serve !

  • #154 Amelie Courtois le 11 novembre 2015 à 15 h 44 min

    Article super intéressant, merci Hélène !!!

  • #155 Emilie B-L le 11 novembre 2015 à 21 h 01 min

    Super article/vidéo que j’ai trouvé très instructif et bravo pour cette approche à contre courant des discours diabolisants de certains médias !

  • #156 Hélène le 12 novembre 2015 à 9 h 17 min

    Amelie Courtois: Emilie B-L: merci les filles ;-)

  • #157 Didilette le 12 novembre 2015 à 11 h 02 min

    Bonjour Hélène, bonjour à tous !

    Merci beaucoup pour cette mise au point !

    Je me permet de partager mon expérience personnelle avec les crèmes hydratantes .
    Quand j’étais ado, j’utilisais la même crème que ma mère , à savoir Oil of Olaz, la classique rose , avec de la paraffine et des silicones …et d’autres trucs chimiques .
    C’était il y a 25 ans et à l’époque , on ne se posait pas de question . Ma mère l’utilisait, ma grand mère aussi, (et l’utilisent toujours).
    Toutes les trois, on avait une très belle peau . Pas « photoshop » , on est d’accord ( il n’y avait pas Photoshop il y a25 ans ) mais cette crème ne me donnait pas de bouton .

    Puis, plus tard, je suis tombée sur une bande de copines qui me disaient que seuls les produits de luxe étaient efficaces et là, j’ai voulu faire pareil , j’ai acheté une crème chère ( mais toujours à la paraffine et aux silicones ) et hop, début des soucis . Ils ont duré des années (les soucis ).

    Il y a dix ans environ, je regarde un reportage sur les dangers de la cosmétique conventionnelle , j’achète le livre de la journaliste et je me lance aveuglément dans la cosmétique bio . Là… encore plus de soucis . Je trouve enfin une crème qui me convient , mais au bout de quelques temps, la formule change et hop, retour des soucis . Je persiste un temps dans la bio …

    Enfin, lassée de ma face de tomate mûre à point , et voyant que je pouvais acheter de la crème Oil
    of Olaz sur Internet ou en Allemagne en allant voir ma mère et ma grand mère (car plus vendue en France ) j’achète un flacon et je retrouve à 40 ans passés la peau de mes 15 ans .

    Alors bien sûr , je sais que cette crème ne convient pas à tous, qu’elle est chimique et qu’elle contient des huiles minérales, mais je pense qu’il y a le meilleur et le pire dans toutes les catégories .
    Ma grand mère a aujourd’hui 94 ans et elle n’a jamais utilisé autre chose qu’ Olaz (c’est plus facile car elle vit à Strasbourg et qu’ Olaz ne s’est pas retiré du marché allemand ), et pareil pour ma mère qui a 71 ans . Elles ne font pas leur âge et ne sont pas tombées malades à cause de cette crème . Elles se portent très bien pour tout dire , et elles n’ont jamais eu de problème de peau (contrairement à moi ) .

    Un jour, j’ai parlé avec un esthéticienne compétente qui m’a dit en gros les mêmes choses que tu dis dans ta vidéo . Je voulais vraiment savoir si je devais culpabiliser à utiliser une crème à base d’huiles minérales sur mon visage et elle m’a répondu que non, d’autant plus que le reste des produits que j’utilise est naturel (shampooing, nettoyant corps et lait pour le corps ) et que les Asiatiques qui ne sont pas très « cosmétiques bio  » ne tombent pas malades par centaines de milliers contrairement à nous , Européens, et que si on doit faire preuve de prudence, c’est surtout une question d’alimentation et de mode de vie sain .

    Une autre chose aussi qu’elle m’a dit, et dont tu parles dans ta vidéo, c’est sur le fait que les huiles
    minérales font un bon écran à la surface de la peau. Mon esthéticienne m’a dit qu’en plus de retenir l’eau dans la peau ,elles empêchent dans une certaine mesure, l’épiderme d’être en contact direct avec des microparticules de pollution qui sont bien moins facilement arrêtées pas les huiles végétales qui entrainent tout avec elles dans la peau .

    Donc selon elle, oui, dans l’absolu , les huiles végétales c’est mieux car naturel et actif en soi , mais uniquement si elles sont bio car sinon elles peuvent contenir des pesticides qui passent dans la peau avec l’huile , et aussi sous réserve que la qualité de l’air soit bonne aussi .
    Pour les habitants des zones polluées, un vrai film qui reste en surface serait une bonne option selon mon elle .

    Donc je reste fondamentalement convaincue par un mode de vie sain et en faveur des produits naturels, mais ma peau se portant mieux avec ma crème à la paraffine , et vivant en zone polluée, je culpabilise beaucoup moins à utiliser un soin qui fonctionne pour moi .
    Et j’essaye de rester mesurée face aux reportages catastrophes .
    Et puis j’ai aussi envie d’avoir une jolie peau . Une seule crème bio a marché pour moi et elle n’existe plus .Il y en a certainement au moins une autre qui pourrait me convenir sur le marché mais je n’ai ni le budget ni le courage pour les tester toutes et je ne veux plus repasser par la case face de tomate .
    J’en reste donc à la crème qui me convient, qui est chimique , mais qui a fait ses preuves sur 3 générations dans ma famille surtout que c’est le seul produit « pas naturel  » que j’utilise .

  • #158 Hélène le 12 novembre 2015 à 12 h 28 min

    Didilette: merci pour ton commentaire, vraiment, il est super intéressant et me parle beaucoup !

  • #159 TatieTara le 12 novembre 2015 à 13 h 04 min

    Oh le bon petit sujet délicat très bien traité ! Merci Hélène !

    Huiles végétales, huiles minérales , silicones, tout est question de qualité et d’affinité avec la peau .
    Comme il est dit dans le commentaire précédent, il y a de tout, le meilleur et le pire, dans toutes les catégories .
    Et il est vrai que ce qu’on ingère ou respire est infiniment plus néfaste que les produits qu’on applique ( déos mis à part car posés sur une zone d’échanges comme toutes les zones à forte pilosité et , de plus, proche de la zone sensible de la poitrine chez le femme ) .

    En se tournant vers la bio, le premier geste que l’on fait est surtout un geste pour l’environnement car oui, les huiles minérales et les silicones mettent du temps à se dégrader .
    Mais les huiles végétales posent plus de problèmes aux peaux sensibles et allergiques du fait de leur composition complexe , riche en actifs .

    Si l’on écarte l’aspect écolo et qu’on s’en tient uniquement aux résultats esthétiques, ce qui compte avant tout, c’est de maintenir un taux d’hydratation optimal de la peau .
    Selon ses besoins, cela peut passer par une huile ou une synergie d’huiles végétales, ou par l’utilisation d’un produit contenant des huiles minérales, ou un produit mixte .

    C’est le degré de tension qui compte .plus que l’origine naturelle ou synthétique du produit .
    Ainsi que le degré de déshydratation , lui même intrinsèque ou induit .
    Car s’il est important de retenir l’eau dans les cellules de la peau, encore faut – il être sûr qu’il y ait quelque chose à retenir .
    (Les sportifs de haut niveau et en particulier les culturistes ont souvent une peau manquant d’eau car manquant de gras pour la retenir , cette eau . Souvent, ces peaux rident prématurément quoi qu’on mette dessus car l’eau apportée n’a rien sur quoi adhérer et le gras n’a plus rien à sceller) .

    La bonne formule est celle dont la tension est la plus en affinité avec les besoins de la peau donc plus ou moins hydrophile , ou plus ou moins occlusive .
    Les mélanges complexes d’huiles végétales ( ou crèmes contenant une synergie d’huiles végétales) sont avant tout plus intéressants de par le fait qu’ils permettent de modifier le degré de tension d’une huile trop fine ou trop visqueuse , plus que par les principes actifs contenus dans chacune de ces huiles , même si ces effets ne sont pas négligeables bien entendu .

    Une peau bien hydratée est plus résistante à tout, et le maintien de son équilibre peut aussi bien passer par le naturel que par la pétrochimie .
    Bien sûr que si l’on trouve son bonheur en version naturelle, c’est beaucoup mieux pour la planète , mais certaines peaux très sensibles allergiques , irritées , fragilisées ou exposées à des facteurs nuisibles au maintien de son intégrité n’auront peut être pas d’autre choix, pour rester belles, que d’opter pour les huiles minérales pour leur stabilité, leur innocuité ainsi que pour leur rôle de protection plus important vis à vis des facteurs environnementaux .
    Ce qui est difficile dans tout ça, c’est de faire faire « matcher » éthique et besoin fondamentaux de chaque peau qui est unique .

  • #160 lixlie le 12 novembre 2015 à 13 h 06 min

    Coucou Hélène,
    Je suis également heureuse des tes explications sur les huiles, même je l’avoue je ne quitte plus mon huile d’orchidée de Clarins. Depuis que tu en as parlé, elle fait parti de ma routine jour. Pour le moment, je n’ai pas envie d’en changer car ses biens faits fonctionnent sur moi.
    Je vais quand même voir ce que l’huile de ricin à dans le ventre (pour mes cheveux).
    Perso je ne suis pas fan des huiles minérales (probablement à cause de l’effet youtubesque sur ce sujet) et malgré ça j’ai quand même testé l’huile démaquillante de Shiseido.

  • #161 Hélène le 12 novembre 2015 à 15 h 41 min

    TatieTara: comme d’habitude ton commentaire est hyper intéressant et tu as tout dit, merci !!

  • #162 TatieTara le 12 novembre 2015 à 16 h 32 min

    Hélène:

    Si mon expérience en esthétique peut aider à y voir plus clair, alors c’est avec plaisir !

    Didilette:

    Tiens tiens, Oil of Olaz …c’est loin d’être le plus mauvais choix .
    A l’origine, cette marque Sud Africaine avait pour composant principal la lanoline ( le sébum des moutons récupéré sur la laine ) donc l’un des agents cosmétiques les plus en affinité avec la peau malgré quelques différences …suffisantes pour provoquer des réactions sur les peaux à tendance allergique .
    La formule a été revue pour tenter d’imiter la lanoline sans la lanoline somme toute.
    C’est ce fluide à la composition inchangée depuis des décennies ( la formule sans lanoline ) qui fait le bonheur de dizaines de milliers de fans à travers le monde ( pour le fluide de beauté « Classic ») car la gamme s’est étoffée depuis .
    Alors oui, c’est chimique, certes, mais si ce produit te convient, il n’y a aucune raison pour culpabiliser .
    En fait, le fluide Oil of Olaz ou Olay ( car la particularité de la marque est de changer le nom selon les pays pour faciliter la prononciation …) qui existe depuis des années en version sans parfum peut être une alternative mois chère à la fameuse DDML ou à l Emulsion Ecologique de Sisley pour la texture et l’utilisation : seul ou sous un soin plus riche , même si cette possibilité de pouvoir être utilisé en tant que sous couche n’est pas précisé sur la notice .
    (Oui, je me la joue Lisa Eldridge, historienne de la beauté ;D )

  • #163 Hélène le 12 novembre 2015 à 17 h 29 min

    TatieTara: et voilà, j’ai envie d’essayer cette crème Oil of Olaz !

  • #164 BREUX sarah le 12 novembre 2015 à 20 h 41 min

    J’adore ce genre de vidéo! On comprend un peu mieux la cosmétique et il est beaucoup plus facile de bien choisir ses produits, merci beaucoup et n’hésite surtout pas à en refaire!!

  • #165 TatieTara le 12 novembre 2015 à 22 h 12 min

    Hélène:

    C’est une bonne crème dans l’absolu mais je ne peux pas garantir qu’il va te convenir !
    Ca existe aussi, des peaux qui détestent Oil of Olaz :D

    Je ne sais pas si je dois te dire ça …Olaz , au départ vendait principalement dans les pharmacies .Je veux dire que , un peu comme Neutrogena, en Europe et dans les pays qui différencient produits de drugstores et produits de pharmacie , Olaz visait le créneau des pharmacies et c’est un peu plus tard qu’on a trouvé aussi les produits en grande distribution , comme certaines lignes de chez Neutrogena .

    Bon , plus sérieusement, tu sors d’une allergie aux yeux, donc donne toi quelques mois avant de tester autre chose .

    Un truc avant de dormir Hélène, les filles et les garçons: quand on teste de nouveaux produits, c’est un à la fois et on se donne bien 15 jours avant d’introduire un nouveau produit .
    1 c’est plus facile de savoir lequel ne fonctionne pas ou lequel provoque une allergie si c’est le cas .
    Aussi bien pour soi que pour le dermato .
    2 le test sur l’intérieur du poignet est indispensable bien que fiable à …disons 60%
    La peau du bras est fine certes mais moins vascularisée que celle du visage .Disons que ça évite les gros gros dégâts sur le museau .
    3 et là j’insiste : quand une allergie touche la zone des yeux ou s’en approche dangereusement , c’est dermato en urgence même si c’est à peine rouge .Et c’est décontamination des pinceaux et des éponges à maquillage indispensable . Quant au mascara qui a touché une zone touchée par une réaction , c’est poubelle même si c’est du Tom Ford ou du Menard ou du « encore plus cher »
    Oui , ça fait suer, mais les yeux, c’est précieux .

  • #166 TatieTara le 12 novembre 2015 à 22 h 16 min

    PS : les gars , les fautes d’orthographe etc … c’est pour voir si vous les repérez ;))

  • #167 Aurore dans l’ombre le 13 novembre 2015 à 9 h 26 min

    Bonjour !
    Le produit qui m’a permis de comprendre la différence entre les huiles végétales et minérales c’est la Baby Oil de Johnson&Johnson. Je ne sais pas si on en trouve en France (j’habite au Maroc) mais, pour résumé, il s’agit d’une huile transparente composée seulement de paraffine liquide et de parfum (ça sent le bébé).
    Je l’applique sur tout mon corps après m’être savonnée dans la douche, je la laisse poser quelques secondes et je passe un jet d’eau pour enlever le surplus. Au moment de passer le jet d’eau, on dirait que ma peau est « imperméabilisée » : les gouttes glissent et ne pénètrent pas la peau. Ca fait donc vraiment un film très efficace ! En période d’été, je n’utilise que ça pour éviter à ma peau de perdre trop rapidement son hydratation naturelle. Mais en hiver, je l’utilise différemment : je me crème avec un beurre que je laisse bien pénétrer et je passe ensuite un peu de Baby Oil par dessus. Je trouve qu’on garde plus longtemps les bienfaits du beurre hydratant puisqu’il ne peut pas « s’en aller » !

  • #168 Hélène le 13 novembre 2015 à 9 h 56 min

    TatieTara: c’est ce que je fais, pour les essais de nouveaux produits, jamais lus d’un à la fois.
    Par contre malheureusement sur moi le test du poignet, du creux ou du coude ou même de la zone derrière l’oreille ne sert à rien, seule la peau de mon visage est allergique (en tout cas jusqu’ici, fingers crossed).
    Et je ne jette pas mon mascara après une allergie des paupières, parce qu’une allergie n’est pas la même chose qu’une conjonctivite et j’imagine qu’elle na va pas contaminer le mascara (par essence l’allergie n’est pas contagieuse), mais peut-être ai-je tort… en tout cas je n’ai jamais eu de retour de bâton.

  • #169 Do le 13 novembre 2015 à 16 h 41 min

    Bonjour Hélène,
    Super vidéo merci.
    J’ ai une piste concernant ton irritation aux yeux…regarde du côté de tes doigts ( vernis ou autres) qui pourraient sensibiliser tes yeux.C’ est fréquent mais on y pense pas toujours.
    À bientôt pour tes supers vidéo.

  • #170 Hélène le 13 novembre 2015 à 16 h 48 min

    Do: oui je connais, mais dans mon cas ça n’est pas ça.

  • #171 Alison le 16 novembre 2015 à 23 h 16 min

    Vidéo très intéressante ! Je suis très concernée par les compos des produits, pour ma santé mais aussi comme tu le dis pour ne pas être prise pour une idiote, et je regarde systématiquement les ingrédients qui composent ce que j’achète. Je pense que des trucs comme les huiles minérales et les silicones sont plus emmerdants pour les cheveux que pour la peau. Ces premiers étant de la matière morte, pour se débarrasser des silicones quand on s’est shampouiné avec toute sa vie, bonjour…Mais ce que je trouve inadmissible c’est cet espèce de green-washing de la part des marques de grandes surfaces, pharmaceutiques ou de luxe qui consiste à dire « mon produit est naturel, à l’huile de macadamia » ect…Alors que quand tu regardes la composition tu t’aperçois que la fameuse huile de macadamia, ben elle compose 3% du produit final qui est bourré de parfums, de quaterniums, de sulfates et j’en passe. Et puis proclamer « sans paraben » sur l’emballage alors qu’il y a des tonnes d’ingrédients 15 fois pires dans le machin…V’là la com’ lamentable quoi. C’est quelque chose qui m’énerve au plus au point, ce foutage de tronche insensé. Donc c’est très bien que tu encourages tes lectrices et tes abonnées à regarder les compos !

  • #172 Hélène le 17 novembre 2015 à 10 h 01 min

    Alison: « V’là la com’ lamentable » : ;-)))

  • #173 Chä le 18 novembre 2015 à 15 h 09 min

    Hélène, un grand merci pour cette vidéo que je découvre sur le tard. Moi qui essayais d’éviter les huiles minérales pour la planète, je comprends pourquoi je n’arrive pas à obtenir le même résultat avec des produits bio (par définition sans huile minérale).
    Je vais peut-être retourner chez Avène ;)

  • #174 Hélène le 18 novembre 2015 à 17 h 36 min

    Chä: je suis contente que ce soit utile ;-)

  • #175 mayasan le 19 novembre 2015 à 13 h 42 min

    merci Hélène pour cette vidéo très claire

    dans le même esprit, j’ai aussi beaucoup apprécié celle sur l’hydratation

    HV ou HM : je n’ai pas trouvé celles « miracles » – il est vrai que je n’en ai pas essayé énormément – à terme les unes me donnent des boutons et les autres m’irritent la peau

    j’utilisent depuis des années : hydraphase – même si je suis maintenant passée à la texture riche, elle n’est plus suffisante utilisée seule (le reste de la même gamme ne me convient pas du tout)

    ta vidéo me donne envie de refaire des essais

  • #176 Damalalicorne le 22 novembre 2015 à 11 h 01 min

    Merci, Hélène, pour cette vidéo qui, outre le fait qu’elle soit claire et très intéressante, est également réfléchie et mesurée (deux adjectifs parfois un peu oubliés dans la « blogosphère beauté »…).
    Pour ma part, je privilégie les produits comportant la plus grande part possible de composants naturels, mais aussi et surtout la démarche réellement qualitative de la marque. Je ne suis pas cliente des crèmes peu utiles hors de prix (par exemple, 300€ ou plus le pot bourré de silicones et de paraffine), mais pas non plus de « l’huile végétale bio de perlimpinpin » prétendument miraculeuse, tout aussi hors de prix et venant bien souvent de l’autre bout de la planète (donc transport, conditions de travail inconnues, etc.).
    Je pense faire mieux pour ma santé en choisissant autant que possible des aliments locaux et bio/issus de l’agriculture raisonnée, plutôt qu’en changeant de crème de jour… Et même si je suis consciente des dégâts de la pétrochimie sur l’environnement, je suis également convaincue que mon empreinte écologique a diminué depuis que je travaille à domicile au lieu de faire 150 km par jour en voiture, bien davantage qu’en changeant de crème de nuit !
    Le seul point où je suis plus « psychorigide », c’est pour le baume à lèvres : je ne supporte que les ingrédients naturels, sans doute une sorte de « blocage psychologique » du fait qu’on en ingère la plus grande partie ! ;-)

  • #177 Hélène le 22 novembre 2015 à 18 h 03 min

    Damalalicorne: « conditions de travail inconnues » : ça me parle…

  • #178 CARO le 25 novembre 2015 à 9 h 38 min

    Bonjour Hélène, bonjour à toutes et tous,
    Je rattrape mon retard et regarde enfin cette vidéo, très instructive.
    Merci pour ces explications très claires, j’ai surtout apprécié que tu expliques qu’il faut réfléchir par soi même et qu’en matière de cosméto tout n’est pas tout noir ou tout blanc.
    Je fais partie de celles qui privilégient les compositions naturelles ou bio mais ce n’est pas pour le cancer fluo du genou mais plutôt pour l’aspect écologique : ressources renouvelables, moins de polluants.
    Mais attention, je ne suis pas une ayatollah du bio car même si j’évite en général les huiles minérales et les silicones, pour autant je ne les diabolise pas car comme tu l’as dit et comme certains l’ont précisé ici, ils peuvent être très utiles. D’ailleurs j’utilise une crème dermato avec ces composants, il faut savoir faire la part des choses !
    Cela me rappelle d’ailleurs un super article de Caroline Hirons sur les produits testés ou non sur les animaux : elle explique qu’il faut savoir jusqu’où chacun veut aller pour respecter ses convictions donc encore une fois réfléchir….
    Avec tout ce qui a été expliqué ici, à chacun/e donc de trouver ce qui lui qui convient personnellement !
    Très belle journée à toutes et tous.

  • #179 Hélène le 25 novembre 2015 à 10 h 02 min

    CARO: oui cet article de Caroline Hirons était excellent, je l’avais partagé sur Twitter.

  • #180 Sophie le 25 novembre 2015 à 22 h 45 min

    Merci Helene! Ton site est une mine d’or. Grace a toi, j’ai recommence a utiliser ma creme ultra facial de Kiehl’s. Son deuxieme ingredient est la glycerine (je vois pas de paraffine), mais bon c’est la meme idee. Et ce qu’elle fait est, je cite : « Our unique combination of ingredients helps reduce moisture loss while drawing and absorbing moisture from the air. With continuous water replenishment throughout the day, skin is smooth, blabla. »
    J’ai une peau sensible, reactive, dessechee et desydratee. La totale. Et recemment avec l’arrivee de l’automne, et malgre des cremes riches bio ou huiles vegetales (huile de cameline bio pour moi), j’ai des rides de desydratations enormes qui apparaissaient le soir. Genre je prends dix ans entre le matin et le soir. J’exagere a peine, c’etait epouvantable. Et bien, avec cette creme, je « vois » litteralement l’absence d’evaporation, a la fois au toucher le soir et surtout, sur les rides. Donc merci d’avoir sauve ma peau, au moins pour cet hiver ;)
    PS : le maracuja, c’est l’autre nom du fruit de la passion

  • #181 Hélène le 26 novembre 2015 à 9 h 52 min

    Sophie: ah mais c’est génial de voir les résultats à l’oeil nu sur sa peau, merci d’avoir partagé ça avec nous !

  • #182 Ln54 le 26 novembre 2015 à 23 h 22 min

    Bonjour Hélène

    Un peu de décalage entre la vidéo et le commentaire…
    Vidéo très intéressante, très claire et oh combien utile!
    J’ai depuis (le visionnage) bien regardé la composition de mes sérums et crèmes…et changé l’ordre d’application, si besoin était, et besoin était…j’utilise tous les matins le sérum de clarins, et bien désormais, j’applique les soins ciblés d’Avene…avant.

    Que dire? Avec des économies (j’étais de celles qui ont cliqué sur « je dépense plus pour les soins que pour le maquillage ») puisqu’avec une optimisation/meilleure utilisation des produits que j’utilise😀
    Et bien,une nouvelle fois merci Hélène, pour le genre d’informations sur les produits(et leurs compatibilités/utilisations) qui ne nous sont pas délivrées automatiquement.
    A bientôt.

  • #183 Hélène le 27 novembre 2015 à 9 h 58 min

    Ln54: je suis contente que ce soit utile ;-)

  • #184 sandrinette le 18 décembre 2015 à 12 h 19 min

    Bonjour Helene,

    Apres plusieurs semaines de reflexions, j’ai sauté le pas. Cela fait une semaine que j’utilise de l’huile d’avocat pour mon contour d’yeux car il etait trés sec, des plaques commençaient a apparaitre.
    Et bien je suis très contente, tout de suite c’est confortable et le massage détend, je mets cela le soir.
    Merci pour cet article et ces bons conseils.

  • #185 Hélène le 18 décembre 2015 à 16 h 24 min

    sandrinette: ah cool !

  • #186 Emilie Z le 3 janvier 2016 à 14 h 27 min

    Hello Hélène,
    Question : j’ai presque fini mon huile clarins que j’utilise pour mes mains, oui oui elles aussi ont droit
    astuce by Hélène :) Et je sais que tu avais un jour parlé de l’huile pye il me semble mais je me r’appelle plus où on peut trouver et comment ça s’écrit … Tête de linotte 😊
    Merci d’avance !

  • #187 Hélène le 3 janvier 2016 à 17 h 56 min

    Emilie Z: Paï, et c’est chez Oh My Cream ;-)

  • #188 Emilie Z le 4 janvier 2016 à 17 h 46 min

    Hélène:
    Oh merci :)

  • #189 Regnier le 11 janvier 2016 à 21 h 35 min

    Bonjour Hélène, voici une de mes vidéo préférée, enfin quelqu’un qui dit haut et fort que les parabens ne vont pas nous faire mourir d’un cancer du genou fluo (pas mal celle la) et qui rétablie (à mon sens) la vérité sur les silicones et huile minérale. Aujourd’hui tout et n’importe quoi se dit pour faire le buzz et du marketing de m…. Bref juste pour dire que je suis entièrement d’accord.
    Sinon j’ai regardé des dizaines de vidéos, merci pour ces conseils, je suis moi même dans le domaine de la cosmétique/esthétique et j’apprends encore et encore grâce à ton blog.
    Amélie.

  • #190 Hélène le 12 janvier 2016 à 10 h 11 min

    Regnier: merci à toi !

  • #191 Anna le 16 janvier 2016 à 17 h 36 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour toutes ces informations intéressantes.
    Si j’ai bien compris, il faut appliquer les huiles végétales avant un produit contenant de l’huile minérale. Pour ma part, ma peau adore l’huile de rose musquée que j’applique après  » ultimune » de Shiseido et après la DDML de Clinique. J’espère que l’action de l’huile n’est pas entravée et je ne voudrais pas renoncer à ce préserum qui me réussit très bien ni à mon émulsion hydratante. Après l’huile donc en 4ème position, j’applique ma crème de jour. Qu’en pensez-vous ? Merci de me donner votre conseil éclairé.
    Bien à vous,
    Anna

  • #192 Anna le 16 janvier 2016 à 17 h 54 min

    Oh! Je viens de regarder la composition de la DDML de Clinique, qui contient de la paraffine. Il faut donc l’utiliser après l’huile végétale et non avant ?Et, la glycérine fait-elle barrière aux huiles végétales ?
    Merci encore.
    Anna

  • #193 Hélène le 16 janvier 2016 à 19 h 35 min

    Anna: la glycérine est un dérivé pétrochimique comme la paraffine, en général.

  • #194 Pascalartemis le 17 janvier 2016 à 9 h 20 min

    Hélène: non, non, la glycérine est dérivé du végétal , c’est un alcool , le Glycérol aux propriétés hydratantes.
    Allez, un petit tour chez Wikipedia pour Hélène …. Lol, je taquine….

  • #195 Anna le 17 janvier 2016 à 11 h 06 min

    Merci beaucoup et bon dimanche !

  • #196 Hélène le 17 janvier 2016 à 11 h 50 min

    Pascalartemis: il n’y a pas de la glycérine minérale et de la glycérine végétale ?

    Anna: visiblement je me suis gourée ;-)

  • #197 green-blossom le 6 mars 2016 à 21 h 50 min

    Une vidéo intelligente , ça fait plaisir.

  • #198 missdior le 5 février 2017 à 13 h 42 min

    Re-regardée la vidéo et lu les 3 com, un seul mot : impeccable !!!

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.