Haute couture facholandienne

18 juin 2006

coutureJe déteste à mort tout ce qui ressemble à du travail manuel. Je suis très très mauvaise, n’ai aucune patience, et le résultat ne ressemble jamais à ce qu’on trouve dans les boutiques (dans ces conditions pourquoi se faire violence ?).

J’ai essayé, pourtant, quand j’étais jeune et idéaliste j’ai fait des tas de trucs, comme des assiettes en poterie (pas si moches finalement et qui m’ont servi pendant des années) et des robes longues immettables que j’obligeais ma pauvre grand-mère à terminer, le soir à la chandelle (pour ne jamais les porter, ça va de soi).

La couture c’est pas mon truc à un point qui est difficilement imaginable.

C’est là qu’interviens le problème de l’ourlet, qui est un vrai casse-tête dans la vie d’une femme : mes jambes font à peu près la moitié de celles qu’on vend (comment ça c’est pas clair ? je suis courte sur pattes quoi), il me faut impérativement un ourlet sinon je piétine ce qui est à la hauteur du genou chez une fille normalement constituée.

Sauf que la longueur d’un pantalon est proportionnelle à la hauteur des talons : si je fais un ourlet à mon jean pour le porter au printemps avec des ballerines, après je peux plus le mettre l’hiver avec mes en bottes à talon. Et je peux pas non plus acheter tous mes jeans en double, je suis pas Rockefeller.

Pour garder un jean multi-longueurs, je fais donc un revers. Celui-ci se défait au bout de vingt pas pour racler bruyamment le trottoir (pourquoi les revers tiennent-ils sur les autres et pas sur moi, ça fait partie des MGNE – Mystères Girlie Non Elucidés). Certaines trouvent ça trop classe sa race, moi pas.

Il faudrait en fait deux petits points de couture pour tenir tout ça sans faire de vrai ourlet irréversible (dieu qu’elle est bonne, je me bidonne toute seule devant mon nécran).

Comme j’ai pas envie de le faire (on y vient, voyez que ça vaut le coup de tout lire), je colle un coup d’agrafeuse. Hop, ça prend deux secondes, et quand je voudrai mettre des talons il suffira d’enlever les agrafes avec une fourchette (ou n’importe quel un truc pointu mais pas les ongles, ça rentre dessous et ça fait hyper mal).

Sur la photo c’est pas un jean, sans blagues. C’est une tunique où ce que le col me plaisait pas, et que je l’ai fixé dans la position que je voulais à coup d’agrafes. Pof.

Le seul truc embêtant c’est qu’après ça je n’ose plus laver ces vêtements de peur que les agrafes ne rouillent et me filent des allergies.

La vie est une jungle.

72 commentaires Laisser un commentaire
Astuces

Vous aimerez aussi

72 commentaires

  • #1 benson le 18 juin 2006 à 12 h 43 min

    houlà, moi je me complique pas la vie comme toi, il existe une bande transparente à fixer avec le fer à repasser tu dois en trouver dans les merceries je pense, c ‘est nickel! Par contre, ca à la facheuse tendance a se décoller au bout de 10ème lavage. Donc cool pour toi, tu refais tes ourlets comme tu le sens suivant les saisons……

  • #2 Hélène le 18 juin 2006 à 12 h 45 min

    Roh oui benson, mais il faut sortit le fer à repasser, c’est chiant ! Mon agrafeuse elle est toujours sur mon bureau ;-)

  • #3 benson le 18 juin 2006 à 12 h 54 min

    autre solution: apporte les pièces à une couturière, munie de la bande transparente, c’est ce que je fais moi, elle a l’oeil pour ça! mon problème a moi (et je sens que tu vas bien rire!) autre que mes petons dodus j’ai une jambe plus courte que l’autre ! pas de beaucoup hein, 5 mm mais ca change tout (on ne se moque pas!) quand on doit faire des ourlets !

  • #4 marion le 18 juin 2006 à 13 h 07 min

    je suis morte de rire !!!!!
    aaaaaaahhhhhh les pantalons trop longs, je connais par coeur ! ils partent du principe que tout le monde fait 1m75 :o)
    Le coup du revers, j’en suis revenue aussi, un jour figurez vous que je me suis pris le talon de ma chaussure dans ce foutu revers en marchant. effet immédiat = les 2 pieds liés instantanément -> gamelle sur le béton :o( la hoooooooooonte !!!!!
    Je ne fais donc plus de revers (et par conséquence je merche sur mon jean, ce qui l’abime et fait fashion tout de suite) ou j’ai recours à l’agrafeuse salvatrice comme notre bien aimée présidente/dictateure. Elle nous sauve la vie !
    Je confirme, il faut enlever les agrafes pour laver, parceque la rouille c’est pas girlie du tout.

  • #5 julie bibliobus le 18 juin 2006 à 13 h 11 min

    et t’as pas peur que les vêtements NON LAVES te donnent aussi une allergie à force?
    la vie n’est pas une jungle, c’est pire.

  • #6 Esme le 18 juin 2006 à 13 h 19 min

    ca me fait rigoler parce que pendant un temps je mettais des trombones! maintenant plus rien ca traine et c’est tant pis!

  • #7 Magali le 18 juin 2006 à 13 h 29 min

    Comme Benson moi j’adopte, quand j’ai la flemme de faire un vrai ourlet, la technique de la bande thermo-collante. C’est vraiment super pratique, évite de sortir du fil, une aiguille, et ne se voit pas du tout ! ^^
    La vie des femmes n’est vraiment pas facile quand même ! :p

  • #8 NiniKatkuta le 18 juin 2006 à 13 h 36 min

    Hehe, je croyais être la seule à galérer avec ma paire de jeans (je n’en ai qu’une seule, de chez Gap: sans perdre 10kg, j’en trouve pas ailleurs…)! Je déteste quand ça traîne et que ça s’abîme et mon mètre 69 (no comment) n’est pas suffisant selon Gap apparemment. Donc… je mets une épingle à nourrice et pis voilà. Je n’avais jamais pensé à l’agrafe, ni entendu des bandes transparentes! Je vais voir si je trouve ça… ;) MERCI!!!

  • #9 marie caroline hirigoyen le 18 juin 2006 à 13 h 49 min

    un coup de bandes thermo collante. c’est nickel et au bout de quelques lavages ça finit par se décoller

  • #10 yanjiao le 18 juin 2006 à 13 h 50 min

    ici (à Pékin pour celles qui suivent pas ;-) je vis un truc totalement horrible : les jeans Diesel ou Miss Sixty à 6 euros (ben oui c’est des faux, bien sûr!) et la retouche pour faire l’ourlet pile-poil à ma taille à moins d’un euro…

    la question c’est : comment je vais faire à mon retour :-((

    (d’autant que j’ai pas prévu de faire des stocks : mon douanier n’apprécie pas, il parait…)

    la dernière fois que j’ai fait un ourlet à l’agrapheuse il s’est barré tout de suite, j’avais renoncé à cette technique, mais si vous dites que ça marche…

  • #11 sophie L.L le 18 juin 2006 à 14 h 08 min

    Comme – zut- j’ai du boulot en ce bel après-midi, je fais un tour à tout tazar sur le blog de filles…oui, super il y a un billet d’Hélène, et même,…même des commentaires dominicaux…ouaou !

    Alors là le coup des agrafes je n’y avais pas pensé mais ça me plait beaucoup ! (moi je fais ça à l’épingle à nourrice, quel raffinement ! et je sais pas pourquoi mais l’agrafe m’a un petit côté plat et et très satisfaisant !!! que je meurs d’envie d’essayer .

    Tiens pour un peu j’agraferais n’importe quoi sur mes fringues, là, maintenant, tout de suite, pour reculer le moment de bosser !)

  • #12 prof le 18 juin 2006 à 14 h 10 min

    Alors là je suis épatée…
    Dites les girls, quand vous défaites vos ourlets pour réallonger le pantalon, il reste pas une marque à l’endroit de l’ancien ourlet?
    Parce que mon problème à moi est inverse du votre: étant souvent trop grande une solution (que j’ai déjà testée) serait de défaire l’ourlet du pantalon neuf pour l’allonger: sauf que c’est très moche à cause de la marque susmentionnée… Vous avez un truc, ou c’est moi qui suis parano avec mes marques d’ourlet?

  • #13 yanjiao le 18 juin 2006 à 14 h 17 min

    je suis d’accord avec prof : pour moi, un ourlet c’est définitif, sous peine de vilaine marque qui fait chea p

    ceci dit, si tes pantalons sont légèrement trop courts, une solution peut être de les raccourcir encore plus : pour bien montrer que c’est fait exprès (oui, d’accord, on ne peut pas passer sa vie en pantacourt…)

  • #14 Diamantina le 18 juin 2006 à 14 h 18 min

    Du haut de mon metre 57 j’ai pas mal de probleme d’ourlets ;-))))) Le pire etant en effet les jeans, le probleme du revers c’est que si tu le défais pas pour laver ton jean, le jour ou tu veux qu’il soit plus long, impossible de le defaire sans etre completement ridicule avec une bande plus foncée sur le bas de la jambe !!! (+ une marque blanche au niveau de la pliure, cela va sans dire) Avez vous une solution pôur ne pas defaire l’ourlet a chaque lavage ?

  • #15 Claire emma le 18 juin 2006 à 14 h 36 min

    eh bien moi ma solution c’est que je n’achète pas de pantalon ;) en fin pas de pantalons trop longs, sinon j’adapte avec les chaussures mais c’est pas bien pratique (quoi que j’ai plus de paires de chaussures que de pantalons!)
    Je vais essayer le coup de l’agraphe…mais bon sur les tissus fragiles ça laisse des trous, non ?

  • #16 Delphine le 18 juin 2006 à 15 h 00 min

    Chère Hélène, sur tes conseils avisés, je vais donc me rebaptiser La Narine…pas trés classieux comme pseudo, mais au moins, tu me remettras de suite! ;-)
    Pour ce qui est des ourlets aux pantalons, depuis que je suis plus chez ma mère, j’engoisse à l’idée de les faire! Surtout que généralement, une fois le 1er lavage passé, ils rétressissent! Et la mode du jean jusqu’au molet, c’est + d’actualité!
    Je fais donc des petits points aux revers; mais la méthode de l’agraphe me tente…

  • #17 clarchen le 18 juin 2006 à 15 h 24 min

    Le coup de l’agraphe me bluffe totalement!
    Cela ne m’a absolument JAMAIS traversé l’esprit!
    Evidemment, je teste dès ce soir!

    Comme toi, Hélène, je suis petite (1m62) + courte sur pattes (en gros, je dois avoir des jambes de filles d’1m55…)

    Jusque là, j’avais donc plusieurs techniques pour contourner le problème:
    – mettre des robes et des jupes (avec des collants opaques en hiver pour avoir chaud…)
    – mettre des pantacourts (qui d’ailleurs m’arrivent aux chevilles, vue ma taille)
    – lancer à chaque achat de pantalon une étude de cas pour connaître la hauteur de talons susceptibles d’être la plus couramment employée avec le-dit pantalon.
    Et donc, avoir des pantalons à ballerines et des pantalons à escarpins…Oui, je sais ça me déprime des trucs pareils…

  • #18 Hélène le 18 juin 2006 à 15 h 42 min

    Bon les filles, vous m’avez convaincue avec votre bande thermocollante, je vais peut-être m’y mettre, quand même, ne serait-que que pour ne pas faire de trous dans les tissus, comme tu le soulignes, Claire emma ;-)

    Delphine tu peux prendre autre chose que La Narine hein, on a le droit d’être classieuse si on a envie ! ;-)

    Clarchen mon problème c’est que justement, je ne suis pas petite : je fais 1m70 ;-) Mes jambes par contre, appartiennent à une fille petite, comme ce que tu décris pour toi (et que je n’ai évidemment pas remarqué du tout quand je t’ai vue).

    En fait pour les pantalons pas jeans, je fais comme toi, j’en ai des à ballerines et des à botte à talons, parce qu’il faut bien faire un vrai ourlet, à ceux-là (je le fait faire par une couturière, évidemment, pas moi-même ;-)).

    Diamantina soit la bienvenue ;-)

  • #19 annika pannika le 18 juin 2006 à 15 h 50 min

    Ce qui me scie, c’est que tu as des ourlets à taille variable selon les chaussures. Je repete j’en suis estomaqué. Je n’y avais jamais pensé. Et pour cause je n’ai pas de chaussures à talons (ou alors je mets de jupes). Il y a des profondeurs à la girlitude que je n’avais jamais envisgé. Respect Helene.

  • #20 Hélène le 18 juin 2006 à 15 h 57 min

    Ben non annika pannika, y’a pas d quoi être estomaquée, selon que tu as zéro ou 6 cm de talons, ça change complètement ! Et comme tous les pantalons sont trop longs pour me je dois envisager ou pas des ourlets selon les godasses portées ;-)
    C’est une question de santé, limite, sinon je fais comme marion et je me fous grave par terre en pleine rue ;-)
    Sans compter que le pantalon qui tire-bouchonen sur la cheville, ça peut être élégant sur uen grande tige, mais alors sur moi je te raconte pas le look vulgos, c’est pas possible ;-)

  • #21 loli le 18 juin 2006 à 16 h 17 min

    hello !!!

    et bien moi aussi avec mon 1m58 je connais le douloureux problème des pantalons trop longs grrrrr. j’ai tout essayé rien n’y fait et je suis très nulle en couture (sais même pas recoudre 1 bouton). depuis quelques temps c’est direction la couturière de ma mère. elle me refait tous mes ourlets et c’est très pratique comme ça , un peu cher c’est sur (8€) mais bon j’ai des pantalons nickels donc c’est cool.

    bizzzz

  • #22 Mithra le 18 juin 2006 à 16 h 21 min

    Pas bete, le coup de l’agrafe… j’ai justement achete un jean dans un surplus Levi’s sur lequel je dois faire tenir le revers. Il est fait pour etre porte avec un revers, c’est pas un cas de Zara-i-te aigue (jambe d’1m50 de long sur une taille 36), mais ledit revers
    ne tient pas tout seul.

    Pour les ourlets, moi c’est direct chez la petite dame de Retouch’Rapid a cote de chez moi. Elle les marque a la bonne longueur et me fait ca tres proprement et sans enervement. Perso j’ai deux mains gauches, ma tension arterielle grimpe en fleche et mes neurones se mettent en greve des qu’ils voient une aiguille et un metre, alors ca vaut bien les 10 euros.

    Pour les tissus pas fragiles et les pantalons que je paye 20 euros chez H&M j’utilise aussi les bandes thermocollantes, super pratiques et qui evitent de payer presque aussi cher de retouche que de pantalon.

    Pour les jeans je suis un peu maniaque et je trouve que les ourlets ca n’est pas terrible, on voit souvent que ca n’est pas la couture d’origine. Et puis si c’est un bootcut la coupe n’est plus equilibree si on raccourcit la jambe : dans ce cas je vais chez Levi’s ou Gap qui proposent leurs pantalons dans une foultitude de longueurs (il vaut mieux ne pas attendre les soldes en revanche)…

    Mais moi aussi, j’ai cette question : comment fais-tu pour que ton pantalon ne porte pas la marque du revers quand tu le defais pour le porter long ? Ca ne fait pas une trace plus claire a la pliure sur tes jeans ? Tu les defais souvent pour qu’ils ne marquent pas ?
    Ca m’interresserait de pouvoir porter mes pantalons indifferemment avec des talons ou des tongs…

  • #23 Katia le 18 juin 2006 à 16 h 34 min

    Des agrafes ?
    Punaise… c’est pas con du tout, ça !!! ;-)

  • #24 organpipecactus le 18 juin 2006 à 16 h 38 min

    Hélène, ne me dis pas que vivant à "la capitale" il n’y a pas une petite couturière de quartier qui peut t’arranger tes gros malheurs ???
    Je comprends que même la bande thermo collante, il faut le temps et la patience pour gérer convenablement l’opération mais les agrafes, trombones et autres solutions à la Mac Gyver, c’est pas fashion à mon goût…
    Perso, je trouve que les bas de jeans effilochés sur des talons ça fait crade à mort…à croire que la fille , soit n’a rien vu et continue de marcher dessus, l’endommageant un peu plus chaque jour qui passe, soit l’a remarqué mais par fainéantise, le laisse ainsi…c’est de la négligence que je n’admet pas.

    Mes jeans, quand je les achète, ils sont toujours trop longs mais les ourlets, je les aime propres et cousus . En revanche, j’ai découvert une ligne de jeans que l’on trouve essentiellement aux Etats Unis "American Eagle outfitters" …<dommage que ce soit si loin parce qu’il y a un choix extraordinaire> et j’en ai un, volontairemnt effiloché, très délavé dont je ne peux et ne veux me séparer tant il est beau.

  • #25 Séverine le 18 juin 2006 à 16 h 43 min

    C’est sûr que l’ourlet est une question vitale, surtout quand on mesure 1,56 m!!!! Ma mère avait toujours tendance à les faire trop courts: j’ai donc quelques pantalons qui sont restés dans l’armoire…. Quant à moi, je suis incapable de coudre quoi que ce soit, à la rigueur un bouton mais le résultat n’est pas formidable. J’avoue ne pas me donner beaucoup de mal…. Pour mes ourlets, je profite d’une visite de ma mère (en lui donnant des consignes précises) ou je les amène chez une couturière. Je n’avais jamais entendu parler de cette bande thermocollante qui rendrait bien service en cas de changement de chaussures. Je n’avais jamais pensé aux agrafes mais avais déjà utilisé des épingles à nourrice pour dépanner: je me suis énervée à les mettre et ce n’était pas terrible. Je pense que cette solution ne peut s’appliquer qu’aux personnes plus grandes car vous pouvez imaginer ce qui est en trop lorsque l’on mesure 1,56 m…

  • #26 lili le 18 juin 2006 à 16 h 51 min

    Ce qui me plaît le plus sur ce blog c’est le portrait d’Hélène par elle-même.

    Nous avons donc eu les mains de charcutière, suivies par les pieds de porc. Les cuissots évoqués abondamment ne ressortissant pas de la zoologie mais de la cuisine au vu leur appellation.
    Nous savons maintenant qu’elle est courte sur pattes, lesdits pieds là où nous autres avons les genoux.

    Je sais à quoi m’en tenir car je la connais en vrai mais je serais vous, je flipperais sec.

    P.S. Je m’attends au pire lors d’un article sur les dents.

  • #27 sophie L.L le 18 juin 2006 à 17 h 07 min

    Non, on flippe pas ! On sait que c’est une déesse ! mais une déesse délicate, qui en aucun cas ne veut la ramener, bref un amour de beauté ! (beauté visible et beauté du coeur)

  • #28 Gabbel le 18 juin 2006 à 17 h 20 min

    Perso je n’ai jamais eu de problème de longueur de pantalon mais je compatis car Mamounette est petite mais couturière donc pas de soucis pour elle …. par contre une de mes cousines utilise les agrafes depuis toujours ! Et en plus elle lave le tout à la machine (ça ne rouille apparement pas mais je crains tout de même pour le blanc)
    Mais c’est pas tout ça … vous parlez toutes des jambes … et les p’tits bras hein??
    c’est pas mon cas mais je vois mal mamounette se planter des agrafes dans les poignets à chaque mouvement…

    Et puis même si je n’ai jamais fais d’ourlet de ma vie, moi je dis VIVE LA BANDE THERMOCOLLANTE !!! …surtout pour les rideaux ;-)

  • #29 poupou le 18 juin 2006 à 17 h 26 min

    Me voilà consolée, Hélène. Moi qui culpabilisais à mort de ne pas être douée pour la couture en général, et les travaux manuels en particulier (et pourtant, j’aimerais tant !), je me rends compte que je ne suis pas la seule. Rien que la pose de mon vernis à ongles, c’est un problème, c’est dire. Moi, à la limite, je saurais coudre un ourlet qu’on m’aurait bati, mais j’ai pas le compas dans l’oeil, et l’ourlet, si on me le fait bâtir, il ne sera pas droit du tout.

    Je trouve que la retoucherie, c’est trop cher, quoi, un vrai coup de matraque. Parfois, tu achètes un pantalon en solde. Et bien, le prix de la retouche, c’est parfois la moitié du pantalon. Flûte !

    J’ai résolu le problème en achetant (sauf grave coup de coeur), mes pantalons uniquement chez Camaieu. L’ourlet simple est gratos ! Chez C&A, ce n’est plus le cas.

    Sinon, l’ourlet variable pour cause de pantalon, c’est comme Annika Pannika, je n’en porte pas. Pour 2 raisons :
    – le droit s’use comme du beurre
    – je fais 1m66, et mon homme, 1m75. Je me préfère non rehaussée, j’aime la sensation d’un homme plus grand que moi. Et puis, je me sens déjà assez grande sans talons. Drame, le talon affine la jambe. Je dois me résigner à avoir le mollet campagnard !

    Autre solution : faisons comme les jeunes qui ont leurs bas de pantalon qui s’éffiloche grave en raclant par terre, ramassant gaiement toutes les crottes de chiens du quartier, raidis par la crasse. Mais il faut bien que jeunesse se passe, s’pas ?

  • #30 pomme le 18 juin 2006 à 17 h 59 min

    Alors moi j’ai de la chance, c’est ma môman qui me fait mes ourlets. Avant les pantalons étaient toujours à la bonne longueur, maintenant ils me sont systématiquement trop longs ; ils doivent avoir révisé les standards des tailles. Ou alors ça vient du fait que malgré mon mètre 70 j’ai de toutes petites jambes (et un long buste, donc). Merci Hélène pour cette révélation ;-)))
    Pour ce qui est de la bande thermocollante, j’ai l’impression que la durée de vie de l’ourlet doit être assez limitée… Mais bon, au pire, il n’y a qu’à recoller ! Quant aux agrafes et autres trombones, c’est clair que c’est pratique, je le faisais quand j’étais gamine, mais maintenant j’ai peur que les gens le remarquent et me prennent pour une folle. Il reste quand même la solution des boutiques de retouche, Paris en regorge, et elles ne sont pas ruineuses si je me souviens bien….

  • #31 Valé57 le 18 juin 2006 à 18 h 02 min

    Voilà, donc je suis le clone de Loli, 1,58 m, archi nulle en couture (idem pour le bouton…) et donc avec de méga problèmes de longueur de jambes… Sans compter que pour certaines coupes de pantalons, enlever de telles longueurs de tissu, fait qu’ensuite, ça ne ressemble plus à rien… Esssayez donc avec un jean évasé, vous enlevez au bas mot 20 cm et regardez la tronche que ça a…. Donc non contente d’être handicapée de la couture, je ne peux même pas m’autoriser ce que je veux comme pantalon. Donc une fois que j’ai passé la moitié de la journée à trouver un jean qui ressemble encore à quelquechose une fois raccourci, pas question encore de me prendre la tête avec un ourlet, que de toutes façons je vais saboter… Donc, soit à la boutique, ils font les retouches et je les laisse faire, sinon, direction la retoucheuse à côté de chez moi. Pour les différentes hauteurs de talons, ben faut faire des choix, et mettre ce jean avec CES pompes là, celui ci avec CES bottes… Je sais, c’est hyper compliqué à gérer… Tu as raison Hélène, la vie est une jungle…

  • #32 folette le 18 juin 2006 à 18 h 02 min

    Un truc pour faire un ourlet qui va avec toutes les chaussures : faites le au ras du sol pieds nus, c’est la fille de chez Versace des galeries qui me l’a dit (et ça c’est parole d’évangile)
    Sinon les agrafes en laiton, ça ne rouille pas

  • #33 pomme le 18 juin 2006 à 18 h 09 min

    folette, je confirme : pris de cette façon un ourlet est toujours impeccable, rasant bien le sol, moi j’adore que mes pantalons traînent quasiment par terre (sauf quand je porte 7 ou 8 cm de talons, j’ai le sens du ridicule quand même !). D’ailleurs c’est comme ça qu’on le mesure dans toutes les boutiques où on propose un ourlet.

  • #34 La Cuiller En Bois le 18 juin 2006 à 18 h 39 min

    Je suis aussi de la même cuvée "Courte sur Jambe" et vu mon popotin, si je veux fermer le pantalon, je suis obligée de prendre une taille ou je peux me faire des manchons avec ce qui dépasse ! Mais ce n’est pas la mode des manchons alors …
    Bon je fais mes ourlets à la main, eh oui, à l’ancienne les filles avec les épingles et même parfois le surfil avant la cousure définitive !
    Punaise que je me sens vieille et d’un autre siècle en écrivant cela moi ! Mais je vous jure je ne suis pas une vieillotte .. j’ai un ordi, un MP3 et un blog !!!!
    Bon alors un truc que fais une de mes collègues du même topo que moi … tu achètes un pantacourt et tu as la bonne longueur pour ton pantalon !
    J’ai toujours à peu près la même hauteur de talon aux chaussures ca aide aussi !

    Mes filles sont adeptes du retournée qui se déchire quand tu marches … mais pas moi !

    Sinon, puisqu’on est que toutes les deux Hélène … tu ne le répètes pas mais … le coup de l’agrafeuse je fais aussi dans l’urgence si je veux absolument mettre un truc et que j’ai pas le temps .. mais c’est la solution d’urgence et provisoire !

  • #35 Fleur d’oranger le 18 juin 2006 à 18 h 40 min

    salut les filles
    pour moi aussi, du haut de mes 1m58, l’ourlet est vital. Je ne mets jamais des aggrafes trambonnes epingles a nourrices parce qeu ca se voit. Donc si je prends mon patalon chez Camaieu ou etam je fais l’ourlet chez eux ( c’est gratuit chez camaieu et gratuit chez etam avec la carte de fidelité). chez promod ausi ils font des reduc sur les ourlets si tu as la carte de fidelité ( elle est payante la premiere annee).

    chez les autres boutiques soit je fais l’ourlet moi meme soit j’emmene le pantalon chez galeries retouches. c’est cher qd meem 12.5 mais bon parfois j’ai pas le courage de le faire. je me contorsionne ds ts les sens pour voir si c la bonne longueur. puis mes jambes n’ont pas la meme longueur ( comme tt le monde je crois ) ca rend encore l’exercice plus difficile. en plus parfois il faut couper une partie du tissu superflu donc il faut avoir de bons ciseaux. ( c pourkoi je n’achete jamais de pantalons chez zara. il ya tjs 50 cm a couper )

  • #36 Fleur d’oranger le 18 juin 2006 à 18 h 43 min

    j’ai oublié un truc. vu les difficultés a faire l’ourlet je ne le refais pas a tt bout de champs. donc j’ia des pantalons a porter avec des talons et d’autres a porter avec des plates. voila

  • #37 Hélène le 18 juin 2006 à 19 h 07 min

    Bon. Je crois à vous lire que la solution est limpide, il faut avoir des pantalons à talons et des pantalons plats, y’a pas d’autre moyen d’avoir toujours la bonne longueur…

    Quand il y a un ourlet définitif à faire, je vais bien sûr chez la retoucheuse ou je le fais faire à la boutique, comme vous.

    Sinon tout le monde fait 1m58 sur ce blog ma parole ;-))

    Gabbel merci pour l’info sur ta cousine, la machine et les agrafes, je sens que je vais avoir d’essayer, du coup ;-)

    Mithra j’ai l’impression que les agrafes tiennent mal, ça doit se défaire tout seul de temps en temps, parce qu’il n’y a pas de démarcation de couleur au bas de mes jeans (encore un mystère)…
    Comme j’ai un peu 18 jeans du même modèle (le Long and Lean de Gap, le seul au monde qui me va à peu près), je me mélange un peu de l’un à l’autre et ne contrôle pas totalement la vie des agrafes et des revers ;-)

    Lili je n’ai aucun problème de dents, c’est pas dingue ça ?? C’est la seule partie de mon anatomie qui a été livrée sans défauts à la fabrication ! Jamais porté d’appareil, même pas un seul plombage dis donc ;-)

    Pomme en plus d’être soeurs d’âme on a les mêmes mensurations, manifestement (en longueur, pas en largeur ;-)).

  • #38 Camille le 18 juin 2006 à 19 h 43 min

    Je ne sais pas non plus pour qui sont coupés les pantalons, mais moi c’est plutôt le contraire, je rêve du pantalon qui traine par terre. Du haut de mes 1m74 (en plus j’ai des jambes plutôt longues), la plupart des pantalons font feu-de-plancher. Solution? Défaire l’ourlet, oui, mais viens le problème de la marque blanche de la pliure, pas encore élucidé… Autre solution: coudre ses pantalons soi-même.
    Mais en plus il faut gérer le pantalon-avec-talon et pantalon-sans-talon. Du coup à plat ils trainent un peu par terre et en talons ils sont à 2cms du sol. C’est un bon compromis pour pas se prendre la tête.

  • #39 Fred le 18 juin 2006 à 20 h 15 min

    Bon je ne fais pas 1,58 mais 1,68…

    Je me sens drôlement déculpabilisée avec le coup de l’agrafeuse je faisais ca discrétos au boulot quand mon ourlet fait avec 4 points de couture se défaisait… Sinon je suis aussi la reine des épingles à nourrice… mais je viens d’acheter une machine à coudre…

    Je me demande poruquoi les vetements pour nanas sont faits de cette facon: mon homme peut acheter ses pantalons de costume ordinaires en plusieurs coupes différentes (large des cuisses pour un footballeur, pas large des cuisses pour les autres). Pourquoi pas nous? Bon dans les magasins chez moi ils font bien les pantalons super longs pour les filles mais pourquoi pas des coupes différentes (pour autre chose que les jeans)??

  • #40 Hélène le 18 juin 2006 à 20 h 42 min

    Il ne faut pas culpabiliser pour d’aussi petites choses Fred, quel gaspillage d’énergie ;-)
    Tu fais seulement 1m68 ? Ca alors, je te croyais plus grande que moi !

    Camille tu ne sais pas la chance que tu as d’avoir de longues jambes, ça fait une silhouette tellement plus élancée !
    En revanche le pantalon soit qui traîne un poil par terre, soit est à 2 cm du sol, pour moi c’est pas possible : justement parce que me jambes ne sont pas longues, si je ne veux pas avoir l’air d’un tas il faut que mes pantalons soient toujours au ras du sol, quelles ques que soient mes chaussures ;-)

  • #41 mymie le 18 juin 2006 à 20 h 45 min

    Alors là je suis une adepte à 200% de l’ourlet à l’agrapheuse. Bon par contre je ne les fais que sur les jeans (because of rouille) et oui Hélène moi j’ai fait l’erreur du lavage sur TOUS mes jeans du coup je ne peux plus moduler les ourlets… NON mais c’est vrai quoi, même quand je prends du 14ans (nostalgie du temps où, il n’y a pas si longtemps, le 36 étant ma taille réelle, si si!!) les pattes ont au moins 10cm de trop, c’est dingue, même les gamines ont copié les jambes d’Adriana Karembeu?? Les seuls pantalons qui me vont nickel sont en fait des …..corsaires voir des pantacourts (et oui une nouvelle recrue dans le club des 1,60mètreuses, pfffff la vie est injuste)

  • #42 deedee le 18 juin 2006 à 21 h 13 min

    Ahhhhh la la je dois dire que j’ai bien ri. Moi, je sais coudre, mais ça me saoule plus que tout. Du coup, le scotch et les agraphes puor les ourlets de pantalons, ça me connait !! A chaque fois c’est un carnage, le scotch par exemple ne tiens pas plus d’une minute trente et m force à passer la journée penchée en deux pour tenter vainement de faire un pli qui tienne… peine perdue, donc. Quant à la hauteur de l’ourlet.. effectivement la cata, c’est comme les gagnants du loto : le gros lot. et tu n’es pas court sur pattes, tu es victime des tailles qui ne correspondent plus à rien mais-où-va-t’on-ma-bonne-dame, comme 99% des gens (vous en connaissez beaucoup, vous, des filles qui mesurent 1m80 et rentrent dans un 36?!)

  • #43 Hélène le 18 juin 2006 à 21 h 34 min

    Tu sais coudre Deedee ??? Rooooh, je suis épatée !
    J’avais oublié le scotch, c’est vrai qu’il y a ça aussi ! ;-))

    Mymie bravo pour ton blog, tu t’en sors très bien ! ;-) (le lien vers le mien ne fonctionne pas, il me semble, tu penses bien que c’est la première chose que je suis allée voir ;-))).

  • #44 clarchen le 18 juin 2006 à 22 h 43 min

    Effectivement, Hélène, tu es bien plus grande que moi!
    Désolée…cela ne m’avait pas sauté aux yeux en te voyant. Je dois finalement plutôt bien vivre ma petitesse puisque j’ai l’impression que tout le monde est à ma taille ou presque (ou alors, j’ai les yeux en haut du front?).

    Deedee, j’ai moi aussi expérimenté le scotch, sur un pantalon que je venais d’acheter la veille et que je brûlais d’étrenner…
    J’avais pris un adhésif très large et résistant (made in la boite dans laquelle je travaille et qui est connue pour ça), et qui fait partie de la trousse des secours des GI américains, c’est dire…
    OK, le pantalon était en lin et j’avais 13cm d’ourlet à faire tenir… Mais j’ai passé la journée à me pétrir les mollets pour remettre en place l’adhésif!!!

  • #45 nadia le 18 juin 2006 à 22 h 43 min

    moi je ne fais pas d’ourlets à mes pantalon, mais mon copain qui est limite maniaque de son apparence en fait aux siens, et d’après les commentaires que j’ai survolés, il ne me semble pas que sa technique n’ait encore été citée: le scotch. Il scotche ses ourlets et ça a l’air de tenir (jusqu’au prochain lavage bien sûr)…

  • #46 Hélène le 18 juin 2006 à 22 h 50 min

    La trousse des GI américains Clarchen ? Seigneur, on voit de ces choses sur ce blog ! ;-))

    Nadia le scotch est manifestement uen technique célèbre, à lire les filles ;-)

  • #47 clarchen le 18 juin 2006 à 23 h 05 min

    Si si, je confirme!
    En revanche, je m"excuse par avance pour tous les visiteurs qui vont atterrir chez toi en tapant "GI américains"…
    Les pôôôvres! Dans quel enfer de filles vont-ils tomber!

  • #48 marc le 19 juin 2006 à 2 h 24 min

    Bonjour,
    oui quel enfer…Mais je préfère celui ci à beaucoup d’autres sur cette terre!
    Je m’amuse en lisant tes commentaires…Bravo et merci .
    Bonne journée

  • #49 Hélène le 19 juin 2006 à 9 h 11 min

    Merci à toi marc, et bienvenue ;-)

  • #50 Christine le 19 juin 2006 à 9 h 33 min

    Merci, Benson, je ne pensais pas au thermocollant !! Et j’ai le même problème que vous toutes : 1m62 et trente cm d’ourlet à faire (surtout chez Zara, mais la retouche est gratuite -et bien faite-)
    J’ai donc plein de sublimes pantalons d’été blanc, rose pale ou autre couleur fragile et où tout se voit (même les agrafes !!) et dont j’ai fait faire les ourlets avec des sandales à talon… donc importables avec tongs et ballerines … et je ne vous dit pas la tête du revers au bout de dix minutes : noir charbon derrière, classieux, quoi ;-(((
    Je vais donc de ce pas essayer le thermocollant, et le fait qu’il se barre au lavage va plutôt être une qualité, ainsi je pourrais remettre le pantalon avec des talons quand je le souhaiterai ;-))))
    En fait, cette solution me parait pouvoir résoudre le dramatique problème des pantalons pour talons hauts et des pantalons pour talons plats : ça tient mieux que le scotch, mais pas au point d’être irréversible : Euréka !!!

  • #51 Hélène le 19 juin 2006 à 9 h 38 min

    Je suis d’accord avec toi Christine, je crois que c’est THE solution ! ;-)

  • #52 Galla le 19 juin 2006 à 9 h 39 min

    Le scotch double face les filles ! y’a qu’ça d’vrai !!

  • #53 Galla le 19 juin 2006 à 9 h 43 min

    mauvaise manip’ j’ai envoyé avant d’avoir fini ma phrase…. donc, le scotch double face, bien épais pour les jeans, par contre à proscrire pour les pantalons en lin blanc… ça se voit à travers l’ourlet !
    Le plan bande adhérante j’ai essayé… mais quand on veut varier la longueur entre chaque lavage, c’est un peu galère : cette s..perie se défait toujours quand on veut pas et est impossible à défaire quand on en a besoin !!!

  • #54 Christine le 19 juin 2006 à 9 h 44 min

    Le scotch double face, Galla, ça ne tient pas mieux que le scotch ordinaire, et tu passes la soirée à te recoller le bas du pantalon, ce qui n’est pas forcément le comble du glamour… alors qu’un thermocollant léger, ça me parait vraiment THE solution ;-)))))

  • #55 Stillou le 19 juin 2006 à 12 h 41 min

    Mon 1,55 m fait que je me sens particulièrement concernée par ce post, il va sans dire !
    (jusqu’à maintenant ma solution à moi c’est les épingles à nourrice, que j’enlève à chaque lavage)
    Alors, quelques questions Hélène au sujet de la solution agraphe-couturière :
    – qu’en est-il des sacro-saintes traces blanches dont tout le monde parle (le jour où tu passes aux bottes à talon) ?
    – les agraphes ne rouillent donc pas au fur et à mesure des lavages (ce serait une bonne nouvelle !!!) ?
    – ça fait pas trop de trous d’aération, tout ça ?

  • #56 Hélène le 19 juin 2006 à 12 h 52 min

    Stillou sois la bienvenue ;-) Comme je le disais plus haut à Mithra, je n’ai pas vraiment de réponse à tes questions parce qu j’ai plusieurs jeans, je membrouille un peu entre les ourlets (ou pas) des uns et des autres ;-)

    Mais dans le jean les agrafes ne font pas vraiment de trous, et pour la rouille je ne sais pas ;-)

    Ahhh ! Je viens de comprendre pourquoi je n’ai pas les traces blanches : je fais mes revers vers l’extérieur, pas vers l’intérieur. Tout s’explique !

  • #57 Stillou le 19 juin 2006 à 14 h 15 min

    Ah bah oui, forcément, pour les revers… ;P
    D’ailleurs, moi aussi je les fais à l’extérieur sur les jeans, et ils tiennent sans rien (si si !).
    Mais ma garde-robe impose tout de même ce genre de question pour mes pantalons en velour : revers à l’intérieur, et comme le velour est plutôt clair (genre marron-moutarde), trace noire (et pas blanche donc).
    Mais je pense pas qu’on puisse franchement trouver de solution : mon velour est condamné à rester à la même longueur. ;)

  • #58 maryline le 19 juin 2006 à 17 h 46 min

    moi je fais pas 1 m 58 mais 1 m 61 ( désespoir à ma dernière mesure car j’etais persuadée de faire 1m 63 et je suis super vexée, maintenant je me tiens droite), et comme les pantalons sont taillées pour des grandes minces, je ne coupe pas aux ourlets. alors soit je le fais faire au magasin, ça coute pas très cher, soit j’utilise la bande thermocollante, un vrai miracle pour les maladroites infichues de coudre un bouton comme moi. Par contre je ne change pas l’ourlet en fonction des chaussures, parce que je n’ai pas de chaussure à longs talons, et donc ça ne fait pas trop la différence. De toute façon ça serait pas joli il y a la trace de la pliure ( une fois j’ai vu l’ourlet trop court, et impossible de revenir en arrière).
    Pour la saison chaude ( qui commence tôt à nice heureusement) j’ai trouvé la solution, j’achète des pantacourts en lin, OK ça me fait quasi des pantalons, mais j’ai pas l’impression que ce soit trop moche, personne ne m’a jamais huée dans la rue!!!

  • #59 Fred le 19 juin 2006 à 22 h 00 min

    Quand je dis que je culpabilise faut pas le prendre au pied de la lettre…je m’en fous mais ca fait pas classe ;-)

    Hélène quand on s’est vues j’avais au moins 10 cm de talons ;-)

  • #60 Shalima le 19 juin 2006 à 23 h 27 min

    Diantre, je mesure moi aussi 1m58, moi qui croyais être exceptionnellement petite ! ;-)

    J’ai un pantalon noir zara qui attend depuis presque 2 mois un ourlet pour que je puisse l’enfiler… heureusement ma mère est venue passer quelques jours chez moi, elle a donc pu le marquer, mais cette fainéante ne l’a pas cousu (non mais où va-t-on, hein ???). La toile est épaisse, j’ai bien peur que l’agrapheuse ne suffise pas… tant pis, je porterai ce fute l’hiver prochain !!!

  • #61 Galla le 20 juin 2006 à 8 h 56 min

    Christine, ton scotch double face, il faut que tu l’achète en mag de bricolage ; moi j’ai découvert ça après que mon mari s’en soit servi pour poser du jonc de mer et je peux t’assurer que ça tient nickel les ourlets de jeans !

  • #62 Hélène le 20 juin 2006 à 10 h 19 min

    Je note Galla, je trouve ça encore plus cool que le thermocollant ;-)

    Shalima si les agrafes tiennent dans mes gros revers de jean, elles devraient tenir dans ton pantalon noir ;-)

    Ah tout s’explique Fred, je t’avais vue gigantesque ;-))

    Maryline j’ai bien rigolé à l’idée de la fille qui se fait huer dans la rue parce que ses ourlets sont moches ;-))

    Stillou en réalité le jean est une matière fourbe, mes revers tiennent sur certains, pas sur d’autres, c’est encore plus compliqué que ça n’en a l’air ;-)

  • #63 Ln75 le 20 juin 2006 à 10 h 32 min

    Je suis morte de rire !
    Je ne connaissais pas le coup de l’agrapheuse
    Moi je file ça à ma mère en faisant semblant de l’aider ;-))) – j’ai même investit dans une machine à coudre (elle a cru que j’allais le faire …) comme ça on peut même les faire chez moi ;-))))))))

  • #64 Hélène le 21 juin 2006 à 17 h 56 min

    Roh ma mère ne coud pas du tout, elle peint (on peut pas tout faire) ;-) Je suis contente de te revoir LN75 ;-)

  • #65 mariejo le 23 juin 2006 à 15 h 31 min

    pour réussir a enlever un plis de pantalon, savonez sur l’envers, veillez a ce que le savon soit très humide, passez le fer en position vapeur forte, plusieurs fois… (si le tissus est fragile mettez une pattemouille !!) le plis n’y paraitra plus………………sauf si il est très ancien…..

    perso, je fait mes ourlets avec des bandes thermocollantes en vente dans toutes les bonnes merceries et quelques grandes surfaces, ça tiens environ 10 lavage et pas de soucis !!! c’est toujours ça de gagné !!!!

  • #66 Didi, l’autre le 24 juin 2006 à 2 h 37 min

    Et moi qui suis dans la découverte de la couture depuis peu… et qui en plus adorrreee les travaux manuels !! LOL
    Bon allez, je vais te raconter… Moi, mon problème, c’est l’inverse & je n’ai pas de recours.
    Je t’explique… Dans la Didi’s family, nous avons de long membres (pas simiesques, hein, qu’on s’entende bien) et notre problème, c’est la longueur !
    Donc, donc, perso, ma taille c’est 42 & si je veux une veste ou un pantalon qui n’auraient pas l’air "aux 3/4", je suis obligée de prendre une, voire 2 tailles au-dessus, parce qu’ajouter du tissu qui n’existe pas, c’est compliqué !!
    Je bénis les jean’s que j’achète souvent chez les mecs & la mode des pantacourts qui m’arrange.
    Je vous jure les filles, quand on est petites, c’est bien plus facile de s’habiller et je ne suis pas une géante du tout, je ne fais qu’1 mètre 72.

  • #67 Hélène le 24 juin 2006 à 12 h 53 min

    Bienvenue mariejo, et merci beaucoup pour le tuyau du savon !

    Didi moi qui ai toujours rêvé d’avoir de longues jambes, je refuse de compatir à ton sort, c’est plus fort que moi ;-)))

  • #68 sans-regime le 28 juillet 2006 à 0 h 22 min

    Ah ouais ! le coup de l’agraphe ! tu t’entendrais bien avec mon père qui faisait ses revers de pantalon au chatterton ! ma mère a trop eu la honte un jour où elle a fait porter un de ses pantalons au pressing, et que c’est la dame qui a découvert la chose en public … ça devait être drôle :D (moi, c’est l’épingle à nourrice que j’ai essayée un temps)

    Effectivement, pour laver ça doit être moins simple, d’ailleurs c’est pas un petite tache qu’on voit sous l’agraphe ? :p (à moins que ce ne soit un subtil reflet ou un décor inhérent au tissu ? :D)

  • #69 Hélène le 28 juillet 2006 à 9 h 00 min

    Non non sans-régime, ce sont une tunique neuve et des agrafes neuves, c’est un reflet ;-) Ca me fait beaucoup rire, les ourlets de ton père au chatterton (comme quoi les hommes ont aussi l’esprit pratique, quand ça urge vraiment ;-) ! ;-)))

  • #70 CybeRose le 8 février 2011 à 17 h 34 min

    Coucou!
    Ben alors, l’histoire dit-elle finalement si les agrafes ça rouille au lavage, parce que cette histoire ça m’intéresse vachement, cette question existentielle de choix des chaussures au moment fatidique de couper le tissu et finaliser l’ourlet, je n’arrive pas à m’y faire
    (désolée pour la date, prise de passion pour Héléne, je lis les archives depuis le début!)
    ++ les filles
    CybeRose

  • #71 Hélène le 8 février 2011 à 17 h 39 min

    CybeRose: sois la bienvneue ;-)
    Effectivement ça remonte à loin et je me souviens pas de la suite de l’histoire ;-)

  • #72 CybeRose le 8 février 2011 à 17 h 55 min

    Merciiiiiii (je suis celle qui t’avait envoyé des photos à l’apn en décembre de ma tête démaquillée et cicalfatée, l’huile démaquillante, je vais m’y mettre!). J’ai commencé par les deux cent quarante et des poussières vidéos que j’ai toutes vues.. et maintenant le blog.. alors oui, ça m’a tout l’air de n’être que le début!
    A bientôt!

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.