Fan de…

17 mars 2008

marilyn.jpgC’était qui votre idole, quand vous étiez ado ?

Moi c’était Marilyn. J’en étais folle, elle représentait pour moi la féminité absolue. Elle me fascinait littéralement (elle me fascine toujours, à vrai dire). Ce mélange dément de sensualité brûlante et d’innocence enfantine, incroyable, qu’on n’a jamais retrouvé chez personne !

Ma chambre était entièrement tapissée de photos d’elle : des centaines de cartes postales, des affiches, des posters, il y en avait jusqu’au plafond.
Evidement j’aurais voulu être elle et j’étais très malheureuse, parce que j’avais choisi comme idole la fille la plus différente de moi physiquement qu’on puisse trouver à Hollywood.

J’ai lu tout ce que j’ai trouvé sur elle, mais curieusement Blonde, de Joyce Carol Oates, m’avait échappé et je ne l’ai lu qu’il y a quelques semaines (j’ai adoré, pensez bien).

Si je m’écoutais, je me perdrais encore volontiers dans la contemplation hypnotique de son image…

Ca vous a fait ça aussi ?

160 commentaires Laisser un commentaire
Psycho (de comptoir ?)

Vous aimerez aussi

160 commentaires

  • #1 Molly le 17 mars 2008 à 9 h 36 min

    J’ai eu mes periodes qd j’etais plus petite, mais ca changeait tous les 6 mois ;) personne ne m’a reellement marquée.

  • #2 Christine le 17 mars 2008 à 9 h 43 min

    Il y en a eu plusieurs, deux, non trois, en fait :
    Marilyn comme toi, j’étais (je suis encore) subjugée par sa beauté, la douceur de sa voix, son charisme, sa fragilité si évidente…
    Audrey Hepburn aussi, toujours pour sa grande beauté, ses yeux si magnifiques et son charme sans pareil,
    Jackie Kennedy, pas pour sa beauté (quoique…), mais pour sa distinction, son charme, son élégance, elle me bluffait : les USA, les milliardaires, la Côte Est, John Kennedy… j’avais 10 ans quand Kennedy est mort et j’ai envoyé ses condoléances … Elle (enfin, le service de presse de la Maison Blanche !) m’a répondu … j’étais transportée de fierté :o)

  • #3 Hélène le 17 mars 2008 à 9 h 44 min

    Waow ! Ca c’et la grande classe Christine, la Maison Blanche qui répond aux condoléances de la petite française de 10 ans !

  • #4 Strange Lady le 17 mars 2008 à 9 h 45 min

    Tout comme toi, Marilyn ado et encore. Et même au point d’avoir une fascination pour les Pin-Up dont elle est l’icone absolue à travers le monde.

  • #5 laurettebis le 17 mars 2008 à 9 h 46 min

    moi c’est pareil, çà changeait quasiment toute les semaines…je n’ai pas eu une « idole » qui m’ait marqué à ce point…

    mais je comprends que Marilyn puisse fasciner, une légendaire icône glamour…

  • #6 emmanuelle h le 17 mars 2008 à 9 h 46 min

    j’avais un très beau poster de marylin dans ma chambre…donc moi aussi j’étais fan !!
    mais mes idoles, quand j’y pense, à part madonna (et ça n’a pas changé, malgré ses frasques passées, sa vulgarité, j’avoue rester baba devant cette femme et son talent incroyable) étaient essentiellement masculines : les beatles (certes avec quelques décennies de retard !!) et ensuite gregory peck, le mélange absolu de classe et de beauté…je n’en suis toujours pas remise !!

    et j’avais des idoles dans le monde politique….mais pas le Che, comme on voit beaucoup chez les minettes de 16 ans, plutôt des résistants, des pacifistes …

  • #7 miss darjeeling le 17 mars 2008 à 9 h 46 min

    Comme Molly, j’ai traversé moi aussi plusieurs périodes.
    J’ai toutefois été fan de Marilyn pour la féminité inaccessible qu’elle symbolisait pour moi. Ayant ensuite découvert que je ne serais jamais sensuelle / hyperféminine / extravertie, mon intérêt a décru.
    Toutefois, le mythe m’a passionné pour ce qu’il recèle de mystère et de zones d’ombres.

    Après, j’ai été fan… d’Alain Delon (jeune, hein).

    Mais je crois que mon « fanatisme » a toujours été azu second degré. Je n’ai ai jamais totalement adhéré ou rêvé à une star.

  • #8 Gallïane le 17 mars 2008 à 9 h 48 min

    J’ai toujours été fan des pin up, des années 50, de ses femme superbes, rondes (sauf Audrey), bien faite, glamour et sexy avec une classe folle !

    J’avais ma chambre également remplie d’images et de poster de Marilyn… et je m’étais composé un petit cahier où je faisais sa biographie illustrée de toutes les coupures presses, images et articles que je trouvais sur elle. J’avais même réaliser un montage artistique collage-dessin en Arts plastique sur le thème de la femme-fatale-idéale au collège qui a été primé !

    Marilyn, un mythe !
    (et moi aussi c’était pourtant l’opposé de moi !)

  • #9 Princesse Strudel le 17 mars 2008 à 9 h 53 min

    Fan fan fan? Non, pas vraiment. Quelques actrices, quelques acteurs dont j’admire le physique (Catherine Zeta Jones) ou le talent (Clint Eastwood), quelques auteurs dont j’achète absolument toutes les nouveautés, c’est tout.
    Bonne journée!

  • #10 Delph le 17 mars 2008 à 9 h 54 min

    Coucou Helene,

    J’aime beaucoup cette femme et je te conseilles de lire Marylin Dernière Séance !

  • #11 Hélène le 17 mars 2008 à 9 h 55 min

    Ah justement Delph, celui-la aussi m’a échappé, cool, il me reste encore ça à lire sur elle !

  • #12 Deilema le 17 mars 2008 à 9 h 56 min

    moi j’étais fan de Jennifer Aniston…
    j’aurai voulu avoir ses cheveux,
    être payée des fortunes pour jouer dans Friends avec mes potes,
    faire de la pub pour l’Oréal
    épouser Brad Pitt…
    bon, depuis, Friends s’est arrêté,
    Brad est parti avec Angelina,
    elle ne fait plus de pub pour l’Oréal…
    bref, ça m’est passé.

  • #13 emmanuelle h le 17 mars 2008 à 9 h 58 min

    deilema….fan de jennifer aniston : tu dois être une jeunette ….(soupir…) -)))

  • #14 Lul’oups le 17 mars 2008 à 10 h 03 min

    Moi c’est Audrey Hepburn, et c’est venu bien après l’adolescence. Dès que je la vois, je ne sais plus où j’habite!
    Je viens de terminer le livre « Marylin, dernières séances », je ne sais pas si tu l’as lu mais moi j’ai bien aimé.

  • #15 Mamzelle Maupin le 17 mars 2008 à 10 h 04 min

    Marylin … elle est mytique aussi parce que sa vie (et surtout sa mort) reste une énigme, on ne l’a pas vu veillir … ça doit aider …
    Mais c’est sur qu’elle est troublante, mélange de fragilité et de sensualité …

  • #16 Deilema le 17 mars 2008 à 10 h 05 min

    emmanuelle H : pas tant que ca, je dépasse le quart de siècle de quelques années, mais j’a longtemps gardé mon âme d’ado !

  • #17 organza le 17 mars 2008 à 10 h 06 min

    Pour moi, c’était James DEAN… je crois bien que c’est toujours James DEAN… je n’ai jamais connu de son vivant j’étais toute petite quand il est mort. Mais les morts brutales jeunes ont cet avantage qu’elles figent les gens dans une éternelle jeunesse.

    Et côté femmes, Ava GARDNER. La classe. rien d’autre à dire. Ca va au delà de la beauté physique, c’est autre chose.

    L’un et l’autre, un petit quelque chose de plus, inexplicable !

  • #18 Babillages le 17 mars 2008 à 10 h 07 min

    Moi aussi c’était Marilyn Monroe, et ça l’est toujours d’ailleurs. Même que j’avais cette photo là en immense poster dans ma chambre. Bon, depuis je me suis calmée, je me suis contentée d’une petite photo en noir et blanc… Pou pou pidou, pou ! :)

  • #19 Paola le 17 mars 2008 à 10 h 08 min

    Vous êtes tres glam les filles !!! Moi à l’adolescence j’étais fan de Madonna, de A-HA et de Bros, puis U2 et Depeche Mode. J’avais aussi des posters plein ma chambre.

    Hélène, la photo de Marylin est magnifique.

    Bonne journée

  • #20 Cissou le 17 mars 2008 à 10 h 09 min

    Marylin…
    je n’est pas été fan d’elle précisément, mais, comme d’ailleurs c’est encore le cas aujourd’hui, ado déjà, j’étais passionnée du vieux cinéma américain années 40-50 : James Dean, Humphrey Bogart, Spencer Tracy, Gene Kelly, Audrey Hepburn, Hitchcok qui reste encore mon maître ciné… alors forcément, il y avait une petite photo de Marylin au-dessus de mon bureau parmis les autres et « Certains l’aime chaud » est un de mes films cultes !

    En fait, moi non plus je n’ai pas été une fan absolue en fin de compte.
    J’ai eu une forte période Patriiiiick à mes 14-15 ans, j’avais son album que j’écoutait beaucoup, j’étais allé le voir en concert (le premier de ma vie dans une grande salle : la grande aventure !) mais sans être parmis les filles du premier rang qui tombaient dans les pommes.
    Et d’ailleurs, à la même époque, j’ai découvert les Beatles et les chanteurs Brassens, Nougaro, Brel… qui font partie tous encore de ma discographie privilégiée alors qu’entendre Bruel de temps en temps à la radio, nostalgiquement, me suffit amplement.

    Sinon, à l’époque, sur les murs de ma chambre, j’affichais des publicités de parfums découpées dans les magasines… C’était pour moi le glamour et la classe absolus et le rêve aussi car à par un micro flacon de n°5 que mon père avait acheté en duty-free, on avait pas de parfums de grandes marques à la maison.

  • #21 Nicole le 17 mars 2008 à 10 h 10 min

    Coucou,
    Moi, depuis ado et encore toujours, c’est Madonna!!!!
    Je la trouve trop!!!! Toutes les périodes, toutes les coiffures, tous les styles!!! C’est avec elle que j’ai appris à ne pas trop « craindre » le regard de l’autre, d’être comme je suis. Grave, hein?
    Sinon, pendant longtemps mon « idéal » masculin ressemblait à Tom Cruise, mais c’était bien avant que j’entende pour la première fois le mot « scientologie », et à cette époque j’étais plus petite que lui (moins d’1m65), sachant qu’aujourd’hui je mesures 1m70!

    Voilà!

  • #22 violette le 17 mars 2008 à 10 h 13 min

    Ouais pareil.

    J’ai lu un nombre incalculable de biographies.
    Le meilleur docu-fiction restant, pour moi, « Blonde » de Joyce Carol Oates

  • #23 Baboux le 17 mars 2008 à 10 h 13 min

    Moi c’était Audrey Hepburn. Encore aujourd’hui, elle reste pour moi LA référence en matière de classe et de beauté. Evidemment, elle est grande et fine alors qu’ado, j’étais du genre petite et dodue…

  • #24 Dieu est une femme le 17 mars 2008 à 10 h 15 min

    Ce qui est intéressant de noter, c’est que Marilyn avait des formes, parfois un peu trop ce qui ne l’a pas empêcher d’être considérée comme la plus jolie femme du XXème siècle. ;)
    Maintenant, c’est place aux squelettes!!

  • #25 Mlle Crapaud le 17 mars 2008 à 10 h 17 min

    Hello !
    Quand j’étais petite, j’étais fan de Jacques-Yves Cousteau. J’étais abonnée à Cousteau Jr, je me passais en boucle les CDs de chant des baleines, j’essayais de rentrer à pied depuis l’école (bon, je me perdais, mais l’intention était là), je détestais les gens qui me disaient « je m’en fous de la nature », je voulais sauver les baleines, devenir vétérinaire, et… un jour, il est mort, et j’ai pas mal pleuré.
    Il me fascinait par son courage, sa témérité et son métier. Je le trouvais totalement utile à la planète.

  • #26 Diripouf le 17 mars 2008 à 10 h 22 min

    Laetitia Casta – elle est corse comme moi, et a chaque fois que je la voyais (ben que je la vois toujours, d’ailleurs), sa beaute me sautait au visage – une vraie femme, avec des vraies formes, des fesses et des seins (tout comme Marilyn d’ailleurs)… Elle me fascine.

  • #27 misschic le 17 mars 2008 à 10 h 22 min

    moi j’ etais une james dean addict. j’ avais decoré ma chambre de ses clichés les plus celebres a d’ autres moins connus, quand on y pense c’est un peu etrange de faire des louanges d’ un mort a un si jeune age ( alors qu’ a l’ epoque mes copines rougissaient de desir devant roch voisine beurk), comme quoi c’esy l’ image avant tout, j’ en suis toujours dingue, j’ ai conservé mes posters, mes cartes postales, toutes les goodies des livres superbes, quand je le regarde c’est moi que je vois, quand je couinais sur mon lit parce que je manquais de liberté, tu parles! mais surtout, ne rien jeter de cette epoque, c’est la pire erreur, je crois.

  • #28 Hélène le 17 mars 2008 à 10 h 24 min

    Mlle Crapaud, voilà qui est original !

    Dieu est une femme, des formes, certes, mais enfin des formes avec 90-60-90 comme mensurations, perso je serais pas contre ;-))

    Quand on dit pour se rassurer « en fait Marilyn était grosse » ça me fait marrer, elle était ultra bien foutue ;-)

  • #29 Spike le 17 mars 2008 à 10 h 26 min

    Pourtant pas si fan des films de Marylin M. j’aime bien cette fille… j’ai un poster d’elle au dessus de mon lit (non même pas j’ai honte) une photo d’Elliot Erwitt tirée de la série où elle est en peignoir. C’est une de mes photos préférées d’elle… Je ne sais pas pourquoi je garde cette photo, il y a pourtant d’autres « icônes » que je lui préfère…
    Et la photo que tu as mise, je l’avais dans ma chambre d’ado!

  • #30 La Sosso do Domingo le 17 mars 2008 à 10 h 26 min

    Moi ce qui me fascine dans Marilyn c’est que cette fille qui était si belle n’a finalement jamais vraiment connu le bonheur dans sa vie personnelle… C’était une star mais elle aurait aimé jouer autre chose que les rôles de blonde écervelée qu’on lui proposait. Elle avait les hommes à ses pieds mais a énormément souffert sentimentalement aussi. Il y a aussi tout un aura de mystère autour de sa mort, tout ça contribue pour moi au mythe et à la fascination Marilyn.
    Bonne semaine à vous toutes les nanas !!!

  • #31 Violetine le 17 mars 2008 à 10 h 34 min

    Ah ben no, moi, je n’ai jamais eu de véritable idoles.. Même si j’admirais Grace Kelly et Lady Diana pour leur élégance, je n’avais pas de cartes postales partout ! Sinon, Marilyn, il parait qu’elle portait des perruques, à la fin, elle avait les cheveux trop abimés à force de se les décolorer, c’est vrai ?

  • #32 Mithra le 17 mars 2008 à 10 h 35 min

    Ahhh oui, Marylin… moi aussi j’avais des photos d’elle dans ma chambre, et j’ai vu ses films des tas de fois, meme les mauvais comme le Milliardaire ou elle est au bout du rouleau et ou Montand est particulierement desastreux en French Lover.
    Bon, je suis fan du cinema americain de ces annees-la en general et j’ai du voir a peu pres tout ce qui s’est fait: entre Ava Gardner, Marylin, Lauren Bacall, Katharine Hepburn et j’en passe… je ne manquais pas de bon modeles (je ne cite pas Audrey Hepburn volontairement, elle je ne l’ai jamais trop aimee, je ne sais pas pourquoi) !
    Quand j’etais etudiante et que j’avais un trou dans mon emploi du temps, je me faisais une seance dans les petites salles de cine du Quartier Latin ou les films de cette epoque etaient au programme…

    Je me souviens aussi avoir ete subjuguee par son apparition dans sa robe de chanteuse de saloon dans La Riviere Sans Retour, que j’ai vu pour la premiere fois quand j’etais ado. Depuis j’ai vu ce film je ne sais combien de fois… mais bon, Robert Mitchum et sa chemise mouillee ne sont pas totalement etrangers a l’affaire, il faut bien l’avouer :-)

  • #33 Dorothée le 17 mars 2008 à 10 h 37 min

    Moi c’étaient ma mère et ma grand’mère….maintenant c’est Marilyn :-)
    Je cherche sa robe blanche (mais dans une autre couleur) pour un mariage :-)

  • #34 emmanuelle h le 17 mars 2008 à 10 h 37 min

    à propos de marilyn, je me demande si ce n’est pas son innocence qui justement l’a préservée de toute vulgarité !
    et elle était belle, pas de kilo en trop, juste parfaite !!

  • #35 miss darjeeling le 17 mars 2008 à 10 h 39 min

    @ Mlle Crapaud,
    La description de ton intérêt pour JY Cousteau m’a faite sourire. Non par moquerie , je te rassures. Je trouve cela mignon et touchant.

    @ Hélène,
    Je me souviens d’une photo de Marilyn faire par J-Loup Sieff, très émouvante. On y voit le visage de Marilyn de 3/4, les traits graves, l’air à la fois déroutée et perdue dans ses pensées. Derrière la star, la femme.
    Il se dégage de ce portrait une sourde inquiétude, sans doute accentuée par le noir et blanc.
    Quelqu’un connaît-il cette photo ?

  • #36 kiko le 17 mars 2008 à 10 h 41 min

    Ah oui Marylin, le summum de la féminité et du charme. A l’époque où j’allais au catéchisme (je vous parle d’un temps…), je faisais des prières parfois le soir et je concluais toujours en demandant à Dieu de me faire « des gros seins quand je serai grande comme Marylin Monroe ». La pintade-gourdasserie m’envahissait déjà… à l’instar des posters de Marylin et Madonna sur les murs de ma chambre à l’adolescence.

  • #37 Jenesaispasmemaquiller le 17 mars 2008 à 10 h 42 min

    Fan aussi… je ne sais pas si vous avez vu l’ IMITATION qu’a tentée Linday Lohan..nulle!

  • #38 Dorothée le 17 mars 2008 à 10 h 45 min

    Si la question portait sur les posters de l’adolescence, en fait, j’avais surtout des posters de Ruysdael ou des photos de ports en N1B des années 50 :-) j’ai toujours considéré les posters « humains » comme hyper vulgos (a fortiori quand c’étaient des hommes, au summum quand c’était Tom Cruise ou Roch Voisine….) et je radiais méticuleusement de mes copines les filles qui avaient ce genre de trucs nunuches chez elles :-)

  • #39 laurence le 17 mars 2008 à 10 h 45 min

    Moi c’etait Mel Gibson….. vraiment trop beau.
    Maintenant je ne suis plus fan de personne, au sens « fan ado », j’ai des auteurs dont je ne manque pas un livre, et quelques acteurs, qui sont généralement un gage de bon film.

    Pour en revenir Marilyn, elle me fascine, je n’ai pas tout lu sur elle, mais j’ai lu l’an dernier un livre sur ses rapports avec son psy ( shneider il me semble ) . J’ai trouvé ça vraiment très très triste, et ai été très touchée par cette femme. Je comprends tout à fait que l’on puisse être fan de Marilyn, mais elle semble avoir été très malheureuse, et c’est surement pour ça qu’elle a autant de fan.

    ps : en fait si, je suis fan d’un équidé appelé Pompon, je suis d’ailleurs sa « pompom girl !

  • #40 Coralie Marie le 17 mars 2008 à 10 h 46 min

    A propos de Marilyn, une de mes copines s’était déguisée en elle lors d’une soirée (avec perruque blonde et la fameuse robe blanche) et bien l’attitude des gens, surtout des hommes, était incroyable. Fascinés, presque comme si c’était la vraie, on n’en revenait pas. Plusieurs d’entre eux ont voulu « faire la bise à Marilyn » ou « étaient flattés de la rencontrer ». Pourtant ça faisait vraiment déguisement, mais la puissance du mythe… Moi même j’étais en Bunny plutôt sexy et je n’ai pas eu eu tant de succès :-)

  • #41 Amélie le 17 mars 2008 à 10 h 55 min

    Bonjour !
    je n’arrive pas à me décider entre mes idoles d’adolescente, dans des champs très différents. Pour mon côté militante : les Badinter, Monsieur et Madame, Jean Moulin. Pour mon côté loutre avachie devant le Tour de France : Richard Virenque, Bjarne Riss et Laurent Dufaux (j’assume totalement. enfin surtout Laurent Dufaux ;-)). Après côté télé/Ciné/chanson, en vrac : Mark-Paul Gosselaar quand j’avais 10 ans (non non non je ne regarde pas tous les soirs les redifs de Sauvés par le Gong), Jean-Jacques Goldman et Bernard Giraudeau…

    Bizarement Marilyn, non, je la trouve très belle, mais je n’arrive pas à la voir comme une personne ayant réellement existé…

  • #42 Amélie le 17 mars 2008 à 11 h 00 min

    Aïë aïe le temps passe : Riis et pas Riss (j’ai quand même commencé à apprendre le Danois à une époque et voilà que je ne sais plus écrire son nom, ça fait peur !!)

  • #43 Cécile de Brest le 17 mars 2008 à 11 h 01 min

    Je n’ai jamais eu, à véritablement parler, d’idole.
    Et même aujourd’hui, je ne suis fan de personne en particulier. Comme plusieurs d’entre vous, j’aime certaines actrices plus particulièrement, mais on ne peut pas dire que je sois fan : je ne me précipite pas au cinéma dès que sort leur dernier film…

    En ce moment, c’est plutôt ma période Kristin Scott Thomas. Je la trouve très classe, élégante et elle a l’air tellement intelligente…

    C’est un peu ce qui me gêne avec Maryline, je trouve qu’elle a l’air un peu concon (passez-moi l’expression ;-))) même si ce n’était sans doute pas le cas !

    Par contre, il y a un de ses films que j’adore : Certains l’aiment chaud. J’adooore ce film (mais c’est surout pour les 2 acteurs (Tony Curtis et Jack Lemmon sont sensationnels))

  • #44 princessevarda le 17 mars 2008 à 11 h 03 min

    Claudia Cardinale dans Cartouche. Juste magnifique. Je voulais être elle.
    J’ai vu ce film un nombre incalculable de fois…

  • #45 La Cuiller En Bois le 17 mars 2008 à 11 h 11 min

    Melle Crapaud, l’une de mes filles et mes beaux-parents habitent le village où Cousteau est né et enterré, à 10 kms de chez moi.
    L’un des ronds-points à l’entrée est orné d’une statue : un dauphin qui saute avec un bonnet rouge sur le nez.

    Mes idoles à 15 ans ?
    Le Michel Sardou de la Maladie d’Amour … j’en avais ma chambre tapissée.

    Je n’allais pas au ciné et regardait peu la télé (au lit après les infos) donc les acteurs et actrices de cinéma ce fut plus tard, quand j’avais passé l’âge avec une « idole » (j’avais mon JP ça occupait bien mon temps !).

    Et maintenant j’ai délaissé Michou pour Patou …
    Ben oui. On a pratiquement le même âge et ses yeux pétillent.
    Par contre sa période Patriiiiiiiiiiiiiiick m’a laissé de marbre (le côté minette en transes ce n’était pas ma tasse de thé et pourtant « de mon temps » Cloclo en faisait s’évanouir plus d’une …).

    Bon je suis loin du côté glammour affiché ici mais bon, j’assume ;-)

    … / …

    Mais avant j’en avais une autre d’idole … Thierry la Fronde
    Et encore avant … Nounours

    Et encore … naaan y avait pas la télé au temps des dinosaures !

  • #46 Lauren le 17 mars 2008 à 11 h 13 min

    Quand j’étais ado, mon idole, c’était la chanteuse canadienne Alanis Morissette. Une femme forte, talentueuse et qui ne rensemblait pas à un mannequin…

  • #47 tlv le 17 mars 2008 à 11 h 13 min

    merci paola de ne pas me faire sentir trop seule…

    Ado j’etais vraiment beate d’admiration devant kurt cobain, je sais c’est pas original, c’est pas tres  » girly » non plus mais que voulez vous, en 92 j’avais 12 ans et j’ai pris la premiere vraie claque de ma vie en ecoutant nevermind, la musique s’eclairait enfin devant moi, c’etait donc ca le genie musical !
    Ce mec avait un tel talent, une telle souffrance! ( pour moi le premier est difficilement imaginable sans l’autre)

    Plus tard a 18 ans ( en 98 donc) philippe katerine a sorti « les creatures » et « l’homme a 3 mains » double album geantissime qui m’ouvrait les portes de sa discographie precedente et la, j’ai decouvert qu’il y avait une autre forme de genie musical, alliant l’ecriture et le son.

    Je n’en reviens toujours pas, j’ai eu la chance de rencontrer une de mes deux idoles, de parler avec lui a plusieurs reprises, de f’aire la fete avec lui et meme de monter sur scene ensemble. (photos sur mon myspace ! )

    La vie est belle, je suis heureuse a cette evocation ( houla je vais prendre un millepertuis moi, j’ai les larmes aux yeux ! )

    Merci helene de m’avoir emmené sur ce terrain.

  • #48 Odreylilith le 17 mars 2008 à 11 h 15 min

    J’aime aussi beaucoup Maryline aussi et je pense qu’elle était loin d’être concon. Elle donnait cette sensation en raison des nombreux films où elle a joué la fille jolie et simple  » Comment épouser un milliardaire ? », « Les hommes préfèrent les blondes »…
    Elle est le symbole de la femme enfant par excellence qui attire les hommes par sa sensualité innocente. C’est le jeu qu’elle a toujours joué…
    Ce que j’aime chez elle, c’est la tristesse qu’on perçoit sur certaines photos : je pense tout particulièrement à la série en noir et blanc où elle apparait en peignoire, le regard dans le vague. Elle semble si seule.

    Celle qui m’a aussi beaucoup marqué quand j’étais gamine, c’est Julie Andrews avec sa Mélodie du Bonheur… Quelle fraicheur !

  • #49 Maya le 17 mars 2008 à 11 h 16 min

    Je n’ai jamais été très fan de stars de cinéma, ou même de femmes célèbres auxquelles j’aurais voulu ressembler (bien sûr j’en trouve une quantité joli(e)s, mais pas au point d’être ‘fan’). C’était plutôt le domaine musical chez moi, et j’ai vécu mon adolescence en plein Oasis-mania, Nirvana-mania, – entre-les-deux-mon-coeur-chavire ^^ -, et l’incontournable Dance Machine mania !
    Je voulais même épouser Liam Gallagher – chanteur d’Oasis – (et j’ai été profondément choquée quand j’ai appris qu’il sortait avec une des pouff des All Saints >>)

  • #50 futile tranquille le 17 mars 2008 à 11 h 24 min

    aaah moi aussi bizarrement je n’avais que des idoles masculines, les beatles, moi qui suis née après l’assassinat de John (Lennon).

    Je suis tombée à 11 ans sur des vinyles de mes parents et je n’écoutais que ça, avais horreur de la musique plus moderne (Weezer, Sonic Youth et Nirvana mis à part que je considérais un peu comme leurs enfants musicaux). J’avais dégotté des bottes pointues, je ne mettais que des pantalons cigarette ou des mini-robes, bref je me croyais perpétuellement en 1966.

    Ils ont aidé à me construire et à adorer la musique. Comprendre que des talents fous peuvent naître de complicités/ amitiés incroyables, peuvent au bout d’un certain temps en avoir marre de cette vie, de tomber amoureux (Yoko) ou même de virer un peu nunuche (Paul, enfin c’est mon avis, hein..), ça montre que tout être humain aussi célèbre et talentueux soit-il reste faible…

    Et du coup j’ai eu envie de faire de la musique. Et j’écoute encore leurs disques comme source d’inspiration inépuisable.
    Dès que je vais mal dans ma vie, je me rends compte que je m’écarte d’eux, et j’y reviens toujours pour repenser à mon évolution et que tout ça finalement ce n’est pas bien grave, que je suis restée à peu près fidèle à celle qui gueulais « she loves you, yeah yeah yeah » dans sa chambre et qui s’imaginait grande..

  • #51 tlv le 17 mars 2008 à 11 h 25 min

    maya : ha ha ha, les hommes sont parfois bien mysterieux ! lol

  • #52 niniochka le 17 mars 2008 à 11 h 25 min

    quand j’étais ado j étais fan de Gérald Depalmas, oui c est pas bien loin lol

    je l ai vu plein de fois, je suis meme allée jusqu a paris ( j habite genève)

    vivement le prochain album ;)

  • #53 Hélène le 17 mars 2008 à 11 h 29 min

    niniochka sois la bienvenue !

  • #54 Axoo le 17 mars 2008 à 11 h 39 min

    Je n’ai que 18 donc encore, certainement, une ado. Mais ça fait déjà 12 ans que je voue un culte à Audrey Hepburn, découverte par hasard grâce à une photo chez ma grand-mère, puis avec un film tiré de sa vie. Elle à un charme naturel, une grâce folle, des yeux magnifiques et une expression adorable. En plus d’être une icône de mode et une actrice talentueuse, c’était aussi et surtout une femme généreuse et humaine.

    Il y a bien d’autres personnes que j’admire beaucoup, comme Marylin bien sûr (« Certains l’aiment chaud » a été une révélation ^^) ou encore Jim Morrison, pas pour son côté chanteur (bien que j’adule ;)) mais pour le poète qui n’a pas pu émerger quand la foule voulait des tubes. J’adore sa poésie! J’aime aussi beaucoup Noir Désir pour cette raison. Et j’adore les Rolling Stones et Pink Floyd, peut-être pour l’époque, mais la musique est un excellent moyen de se trouver, c’est normal que certains aient une place spéciale!

    Niveau plus moderne, j’adore la fraîcheur de Keira Knightley ou Aishwarya Rai. Brefs, des goûts très différents mais qui me ressemblent en fait. ^^

  • #55 lixuan le 17 mars 2008 à 11 h 46 min

    De la même façon, j’ai été à l’adolescence et reste une « fan » de Frida Kahlo : admirable, fascinante, magnifique, incroyablement forte, courageuse, vivante… je pourrais dérouler les adjectifs à l’infini tant elle représente à mes yeux une personnalité exemplaire, en tant que femme et surtout en tant qu’être humain tout simplement.
    (Cela m’a valu de nombreuses moqueries au lycée, tant de la part des élèves qui riaient de sa moustache, ses sourcils, la laideur qu’ils voyaient dans son apparence et dans ses oeuvres, que de la part de notre idiote de prof d’arts plastiques, qui fustigeait chacun de mes exposés sur elle en décrétant qu’il ne s’agissait pas d’une « véritable artiste ») Frida, ne les écoute pas!! ;)

  • #56 lixuan le 17 mars 2008 à 11 h 51 min

    ps : pour Marilyn, le seul film où je l’ai vue reste un joli souvenir d’enfance, j’avais trouvé une cassette dans la collection de mes parents et m’était passée et repassée sans savoir pourquoi il m’hypnotisait tant ce vieux film où une femme et un homme boivent des limonades couleur grenat dans des grandes bouteilles en verre sorties du réfrigérateur…je crois bien que c’est là-dedans aussi qu’il y a la fameuse scène du courant d’air, mais je ne suis plus sûre du titre.

  • #57 teatree le 17 mars 2008 à 12 h 02 min

    la seul poster que j’ai eu, c’était Elsa, vous moquez pas, j’était à l’école primaire et elle avait 14 ans. je la trouvais super belle et j’aimais ses chansons.
    après j’ai été abonnée à « cheval magazine » et je n’ai eu que des chevaux dans ma chanbre.
    pas très groupie, donc, pas du tout même.
    aujourd’hui, mes deux icones beauté et mode sont Audrey Hepburn et Ines de la Fressange.
    mais le culte, ce n’est pas trop mon truc…

  • #58 zaza / Présidente le 17 mars 2008 à 12 h 19 min

    Moi ado j’ai eu Ines de la Fressange, je collectionnais les photos de pub chanel, je crois bien d’ailleurs que ce sont ces photos qui m’ont fait découvrir l’amour de la photo… ah mon appareil photo argentique et mon agrandisseur….

  • #59 emmanuelle h le 17 mars 2008 à 12 h 34 min

    lixuan….tu me rappelles que moi j’ai été super fan de simone de beauvoir – et le reste d’ailleurs….et même dans mon lycée intello, je passais pour une ringarde !!!

  • #60 Uranie le 17 mars 2008 à 12 h 34 min

    quand j’étais petite, mon idole c’était fantômette! (^-^) eh oui: je voulais devenir comme elle!

    Après ado j’ai eu une grosse période Arthur Rimbaud; j’adore sa poésie, son caractère anti conformiste, l’histoire de sa vie… En plus, il était incroyablement BEAU!! Mais à partir de 17 ans, je me suis un peu calmée; j’ai lu « Seigneurs et nouvelles créatures » de Jim Morrison (oui, le chanteur des Doors, dont pourtant je ne suis pas une fan), et là: révélation. C’est mon livre préféré, même si c’est spécial. Mais il me transporte ailleurs, et il révèle un homme très intéressant, intelligent, sensible et lucide sur le monde…Du coup Morrison est un peu devenu une idole pour moi, malgré que c’est pas trop ma génération.

  • #61 Axoo le 17 mars 2008 à 12 h 37 min

    Uranie, copine de moi! si j’ose le dire ainsi! « La nuit américaine » est très bien également mais j’aurais aussi tendance à préférer celui que tu as cité ;)

    Incroyable j’ai oublié Baudelaire et Rimbaud ! Mais où avais-je la tête…

  • #62 lizou le 17 mars 2008 à 12 h 45 min

    J’ai lu marylin dernières séances, j’ai pas aimé le style et Marylin m’y a fait beaucoup de peine.
    J’ai été hypnotisée par le film les hommes préfèrent les blondes, elle y est si belle, si drôle!

  • #63 lizou le 17 mars 2008 à 12 h 48 min

    Le truc qui me fait un peu peur c’est que je me suis rendu compte que Michael Jackson a façonné mon gout vestimentaire, lui et Mike Jagger…super féminin dis donc.

  • #64 Hélène le 17 mars 2008 à 12 h 55 min

    lixuan (56) c’est 7 ans de réflexion ;-)

    teatree (57) j’étais aussi abonnée à Cheval Magazine ;-)

    Uranie (60) je note ce bouquin, je n’en connaissais pas l’existence.

    lizu vu comme ça c’est sûr que c’est moyen glam’ ;-))

  • #65 ninochka le 17 mars 2008 à 12 h 56 min

    merci hélène mais ça fait un moment que je viens par là, tu m as deja souhaité la bienvenue y a un bout de temps ;)

  • #66 joyeuseluronne le 17 mars 2008 à 13 h 01 min

    Moi je suis passée par plusieurs périodes…

    Comme Uranie j’ai été fan de Fantômette (de manière générale j’aimais beaucoup les super-héroïnes) : dégourdie, intrépide, bien dans ses baskets… elle était tout le contraire de moi ! Dans ma petite tête de gamine complexée, je me passais en boucle des films où, en une pirouette et une répartie cinglante, je fermais le clapet à mes propres « méchants ».

    A l’adolescence a commencé l’idôlatrerie Marylinesque, qui n’a d’ailleurs jamais cessée : la première fois que j’ai vu Niagara elle m’a pyrogravé la rétine.

    Puis période intello-je-veux-donner-un-sens-à-ma-vie : mon idole c’était alors Spinoza… ben oui… Je trouvais son intelligence et son courage très sexy…

  • #67 leolu le 17 mars 2008 à 13 h 05 min

    Bonjour à toutes,

    Paola, tout pareil. Madonna depuis toujours, A Ha, que j’ai même vu en concert (mon premier).

    et Marilyn, avant tout ça,
    Lixuan, 7 ans de réflexion a été le premier film avec elle, que j’ai vu et adoré, et par la suite rerevu

  • #68 porteverte le 17 mars 2008 à 13 h 07 min

    Patti Smith, à qui j’aurais voulu ressembler, et sinon tous les autres sont des hommes : Leonard Cohen, que j’écoutais en boucle, Modigliani et Rimbaud (craquants sur leurs photos – mais dont j’aime aussi les oeuvres), et au cinema : Steve Mac Queen dans « La grande évasion », Dustin Hoffmann et Robert Redford dans « Les hommes du President », etc

  • #69 Hélène le 17 mars 2008 à 13 h 09 min

    ninochka c’st parce que tu as mis un i dans ton pseudo la première fois (faute de frappe sans doute), j’ai cru que tu étais nouvelle ;-)

  • #70 prof le 17 mars 2008 à 13 h 12 min

    Fan? Oui
    De Marilyn? Non (trop blonde à mon goût…)

    Moi, fan de George. Pas Clooney, l’autre: Michaël. Ado, j’ai tapissé les murs de ma chambre de ses photos. Aujourd’hui j’ai décroché mes posters, parce que Chéri est au moins aussi beau que lui (en pas homo en prime…), mais j’ai gardé tous ses disques, et sa voix me fait encore monter au 7ème ciel.

  • #71 ninochka le 17 mars 2008 à 13 h 12 min

    ah, autant pour moi :) c est effectivement une faute de frappe ;)

  • #72 dola le 17 mars 2008 à 13 h 12 min

    Je n’ai jamais eu vraiment d’idole mais j’avoue que Mariliy Monroe me fascine aussi (et dans le genre différent d’elle , je ne suis pas mal non plus !!), elle a quelque chose d’inimitable ce mélange de provocation et de candeur peut-être. Elle est inclassable et tout en contraste et c’est qui doit faire son charme.
    Le poster dont je me souviens c’était River Phoenix, il est resté longtemps accroché dans ma chambre.

  • #73 Uranie le 17 mars 2008 à 13 h 21 min

    Axoo: ah oui, la nuit américaine aussi est très bien! en fait, tous ses livres sont intéressants. mais petite préférence pour « Seigneurs et nouvelles créatures », vraiment…
    Dola: ohlala, j’avais OUBLIE River Phoenix! mon dieu, je suis amnésique ou quoi??? un très bon acteur, très bon guitariste, plutot sexy, mais quelle histoire tragique.

  • #74 rumeur le 17 mars 2008 à 13 h 27 min

    Toutes des idoles …. qui tombent fnalement de leur piédestal. Non, pardon, je suis de très mauvaise aujourd’hui, et mon idole dans ces moments de crise, c’est Carlos Santana, le meilleur guitariste au monde.

  • #75 wilmo le 17 mars 2008 à 13 h 31 min

    @ Hélène, Marylin faisait quand même une taille 44 (42 maintenant qu’on a « normalisé » les tailles), pour 1,64m et 58 kilos
    ses mensurations
    En 1945 : 92 – 64 – 88 En 1952 : 92 – 62 – 88
    En 1946 : 92 – 64 – 92 En 1955 : 97 – 62 – 92
    En 1951 : 95 – 62 – 88 En 1956 : 95 – 62 – 95
    ce qui n’enlève rien à son extrême charisme… bien au contraire!

    j’ai trouvé ça sur http://users.skynet.be/p.pollefoort/pages/ident/ident.htm

    et moi mes héros de quand j’étais jeune?
    j’étais passionnée par les chevaux et les cavaliers, alors c’était Jean d’Orgeix…

  • #76 grey pantherette le 17 mars 2008 à 13 h 37 min

    Effet de génération oblige, ado , j’étais béate d’admiration pour Anna Karina, égérie de Jean Luc Godard et du cinéma vérité.
    je ne ratais aucun des films des 2. Jusqu’à imiter sa façon de tirer sur sa clope goulument ‘.
    Aujourd’hui qui se souvient de cette actrice, qu’est-elle devenue ?
    Ca me fait tout chose de m’en rappeler. Bon ça va, je vous vois bien vous marrer sous pretexte qu’il ne s’agit pas de célébrer les idoles du muet !
    Qoiqu’en ce jour de célébration « poilesque »….

  • #77 mlle lili le 17 mars 2008 à 13 h 41 min

    Ado, j’étais fan du Dalaï Lama, oui le glamour est discutable, je militais pour le tibet libre avec mon prof de math, j’avais un bijou en forme de moulin à prière autour du cou, aujourd’hui mon chat s’appelle Tenzin et je pense particulièrement à eux…

  • #78 minute papillon le 17 mars 2008 à 14 h 07 min

    Moi, je vote Audrey.

  • #79 leolu le 17 mars 2008 à 14 h 09 min

    Grey pantherette, Anna Karina, est-ce que c’est celle qui a chanté du Serge Gainsbourg,
    une brunette, cheveux courts et lunettes, dans ce cas ??

  • #80 Jo le 17 mars 2008 à 14 h 18 min

    Alors Marilyn, pas du tout. Pas du tout DU TOUT. Je ne développe pas davantage pour ne pas heurter la sensibilité des fans.

    Ado, j’aimais beaucoup les Beatles, en particulier John Lennon.

  • #81 Nicole le 17 mars 2008 à 14 h 29 min

    Jo,
    Moi aussi, Beatles, mais plutôt Paul…. :-)

    Puis A-Ha aussi, j’étais amoureuse de Morten, avant de savoir qu’il était homo… J’ai absolument rien contre les homos, mais du coup, j’ai réalisé que je n’avais aucune chance (parce qu’avant….. :-P)
    Aujourd’hui, j’ai des affiches de mon chéri, musicien en voie de reconnaissance! A chaque concert, son affiche!

  • #82 Galinette le 17 mars 2008 à 14 h 31 min

    Moi c’était Elizabeth Taylor (jeune hein plus maintenant). Je la trouvais absolument magnifique et fascinante. J’ai même acheté des lentilles violettes et je me suis fait teindre en brune.

  • #83 Cécile de Brest le 17 mars 2008 à 14 h 32 min

    Non, Nicole !!!! Morten homo ????? Tu viens de casser mon mythe ! A-ah a bercé ma jeunesse ;-)))

  • #84 Nicole le 17 mars 2008 à 15 h 06 min

    Bah moi, j’ai fait encore avant Liz Taylor!!! Sa mère!!!! Bah oui, « Le magicien d’Oz » est l’un de mes films préférés, et Dorothy, c’est ça mère (à Liz…)!!! Bah oui, Judi Garland!

    Voilà…..

  • #85 ze courlis le 17 mars 2008 à 15 h 16 min

    ah nicole, je croyais que Judy Garland était la mère de Liza Minelli et non de Liz Taylor, un mythe s’effondre

  • #86 kiko le 17 mars 2008 à 15 h 23 min

    Morten homo???? Des mois de fantasmes qui s’effondrent…

  • #87 Mithra le 17 mars 2008 à 15 h 31 min

    Judy Garland est bien la mere de Liza Minelli, pas de Liz Taylor… d’ailleurs Judy Garland et Liz Taylor n’ont qu’une dizaine d’annees de difference d’age.

  • #88 leolu le 17 mars 2008 à 15 h 32 min

    Cécile de Brest et Kiko :c’est vrai que Morten était très beau, mais y’en avait un autre, un peu moins blond (chatain, quoi) c’était celui-là mon préféré ;)

  • #89 Galinette le 17 mars 2008 à 15 h 38 min

    Oui, effectivement, Judy Garland est bien la mère de Liza Minelli et non de Liz taylor!

  • #90 LN de Montpel’s le 17 mars 2008 à 15 h 45 min

    Hey les filles!!! J’ai peut-être zappé mais personne ne parle de Romy Schneider???? Ben moi c’était mon idole, mais pas la période Sissi, je ne loupe aucune rediff de ses films même si elles sont pas nombreuses, j’adore cette façon de parler le français avec ce léger accent allemand… Jolie comme un coeur, très élégante.
    Marilyn oui bien sûr, cette femme était étonnante de beauté! En France on a eu Brigitte Bardot même si on peut être un peu déçu de ce qu’elle est devenue.
    @ Lauren : coté chanson j’adore moi aussi Alanis Morissette, j’attends avec impatience qu’elle vienne chanter en Europe!

  • #91 miss darjeeling le 17 mars 2008 à 15 h 53 min

    Ah, je ne peux résister à la tentation de me joindre au passionnat débat qui fait rage actuellement sur MBDF : l’homosexualité de Morten Harket.
    Mais, il est bien à son 2ème ou 3ème mariage et il a des gosses, non ?

    A « voile et à vapeur », alors !
    Chic, les filles, on a encore toutes nos chances.

    … moi aussi j’ai pas mal fantasmé sur lui. Passionnée de dessin, je l’ai portraituré pas mal de fois, en plus (il a un visage qui s’y prête).
    Me dire que mon sujet de dessin préféré à la fin de mon adolescence est HOMO, un LUNDI qui plus est…
    Vous voulez m’achever, non ?!

  • #92 Nicole le 17 mars 2008 à 16 h 03 min

    Aaaahhhh, pardon, pas taper!!!!!!
    Vous avez raison, oups….

    N’empeche que c’est un de mes films préférés…. :-)

  • #93 grey pantherette le 17 mars 2008 à 16 h 07 min

    Oui, leolu, brune aux yeux verts, elle a chanté « sous le soleil exactement » de sa voix chuchotée et qq autres que j’ai oublié.
    Elle avait plutot les cheveux longs avec une grosse frange.
    je crois qu’elle était allemande ou un truc comme ça, enfin je veux dire du nord de l’europe.
    C’est marrant mais maintenant je me rends compte qu’après ça j’ai aussi beaucoup aimé Anna Schigulla. Bref, des femmes qui avaient une gueule et qui me paraissaient un peu fracassées par la vie .

  • #94 mmarie le 17 mars 2008 à 16 h 09 min

    On cite beaucoup Audrey et jamais Katharine Hepburn. Or moi c’est à elle que je rêvais de ressembler. Grande, fine, anguleuse mais souple. Aucune chance, évidemment. De tout ça, disons que je suis juste (un peu) grande..
    Lauren Bacall (mon dieu j’hésite sur l’orthographe, d’un coup), pour la beauté autant que pour la voix.
    Marilyn, bien sûr. Mais justement, trop « bien sûr » pour l’ado que j’étais.

  • #95 mmarie le 17 mars 2008 à 16 h 11 min

    Anna Karina, si je ne m’abuse, a aussi fait un album de Katerine (je ne retrouve pas qui a parlé de lui plus haut).

  • #96 grey pantherette le 17 mars 2008 à 16 h 13 min

    çame fait plaisir et ça m’étonne pas .
    As tu le titre de l’album mmarie ?

  • #97 emmanuelle h le 17 mars 2008 à 16 h 16 min

    @ Miss daarjeeling : ton comm (91) me fait hurler de rire…
    moi aussi j’ai été fan hystérique-débile de a-ha, je les ai vus en concert, je serinais stupidement les paroles de leurs chansons en me pâmant devant leur insondable profondeur…
    pis un jour, the révélation : les beatles, et là les trois scandinaves sont partis aux oubliettes et ils n’en sont jamais remontés !!
    mais quand même, dire qu’il était homo…pfff

  • #98 mmarie le 17 mars 2008 à 16 h 30 min

    @grey pantherette (ah voilà, c’était toi ! moi j’ai embrayé sur Katerine avec « L’Éducation anglaise », encore tout gentil et bien peigné, mais qui annonce un peu les délires de la suite). Pour Anna Karina, « Une histoire d’amour », 1999 (merci Wikipedia) > deux univers qui se croisent.

  • #99 leolu le 17 mars 2008 à 16 h 43 min

    grey pantherette, c’est bien ce que je pensais
    en revanche, je ne vois pas du tout qui est Anna Schigulla ?

    et merci mmarie, j’ignorais qu’Anna Karina avait chanté avec Katerine
    c’est malin, je vais devoir aller à la FNAC et dépenser encore des sous ;))

  • #100 mmarie le 17 mars 2008 à 16 h 45 min

    Ah et Katerine c’est tlv qui en parlait. Bon voilà, j’arrête de squatter.
    Salut les fans !

  • #101 marie-hélène le 17 mars 2008 à 17 h 14 min

    J’avais le rêve nettement plus raisonnable, enfin pas forcément, je rêvais d’être Colette !
    Et une de mes raisons était de pouvoir séduire les hommes quasiment jusque sur mon lit de mort.
    Et aujourd’hui, je trouve ça totalement saugrenu !

  • #102 Auyo le 17 mars 2008 à 17 h 58 min

    Oh là là, je ne peux pas laisser passer cette erreur qui vient de me faire bondir de mon siège !! Non Morten Harket n’est pas homo !!! J’en profite aussi pour dire que Morten à 47 ans est toujours aussi magnifique, que sa voix n »a pas perdu une once de sa beauté et que le groupe A-Ha, si il est boudé en France, existe toujours. Leurs derniers albums sont de vraies merveilles !
    Il a un site officiel où vous saurez tout sur Morten, Mags et Pal: http://www.aha-fr.com/.

    Voilà, maintenant que la vérité a été rétablie, je vais pouvoir continuer à lire tranquillement vos commentaires !o))

  • #103 olympe le 17 mars 2008 à 18 h 14 min

    Mon idole à moi, c’est Marie-Antoinette, et bien avant Sofia Coppola. Je l’ai découverte à l’école primaire dans un livre d’histoire et je me suis toujours trouvé une ressemblance physique (imaginez la tête de ma mère !). Je pensais même que j’étais sa réincarnation car je n’ai jamais supporté la moindre écharpe ou col (rapport à la guillotine, vous me suivez…). J’ai longtemps hanté Versailles d’ailleurs. Et ma chambre est peinte aux couleurs de son petit salon du Petit Trianon. Bon , pour vous rassurer, j’ai un frère qui se prend pour Vercingétorix.

  • #104 joyeuseluronne le 17 mars 2008 à 18 h 31 min

    Ahh la bonne rigolade ! Les débats sur l’orientation sexuelle des idoles, les réincarnations de figures historiques d’Olympe, marie-hélène et sa Colette polissonne… trop bon ! Je sors d’une journée de bureau bien morne, y’a pas à dire, fafaitdubien. Merci les filles !

  • #105 Lylou le 17 mars 2008 à 19 h 23 min

    Marylin Monroe bien sûr mais aussi Diana Rigg alias Emma Peel dans « Chapeau melon et bottes de cuir ». J’aime trop sa classe.
    http://www.rumela.com/gallery_1/diana_rigg
    J’ai lu la vie de Jackie Kennedy finalement j’ai trouvé qu’elle était trop superficielle.

  • #106 Hélène le 17 mars 2008 à 19 h 34 min

    Pfff, moi je sais même pas qui est Morten Harket ! ;-)) (enfin si un peu plus grâce à Auyo, mais vu que j’ai jamais écouté A-ha – ni les Beatles que je déteste à crever, avec leurs coiffures nazes et leur musique gnan gnan, ça change pas grand chose).

    mmarie (94) j’aime beaucoup ton : « trop bien sûr », pour l’ado que j’étais…

    marie-hélène (101) c’est drôle comme rêve ! ;-)

    olympe (103) dis donc quelle famille ! ;-)))

  • #107 Nicole le 17 mars 2008 à 19 h 37 min

    Ah non, arretez!!! Morten est homo !!! C’est sûr!!!
    Ou alors vous faites partie de celles qui ne voyaient pas George Michael ni Freddy Mercury homo non plus???? :-)))
    En acteur, je craque pour Brad Pitt (je sais, c’est super cliché!) mais surtout et j’insiste sur le « surtout »!!!) pour Jake Ghillenhall (alors là, pardon « mon amour », je ne sais pas encore écrire mon futur nom de famille). Et là, je vous assure, même du haut de mes 32 ans, je collectionne les photos de lui qui sortent dans les magazines et j’en ai 3 collée au mur… à mon bureau! Ouh, la honte!!! J’ai vu tous ses films (enfin, je crois), et je ne l’ai pas découvert dans Brokeback Mountain, mais dans Le jour d’Après!!!

  • #108 globulita le 17 mars 2008 à 19 h 41 min

    David Bowie. Fan à vie. Pour toujours.

  • #109 Hélène le 17 mars 2008 à 19 h 46 min

    Non mais vous êtes mignonnes, toutes, avec vos mecs dont vous rêvez, mais moi je vous parle d’un état de fan pour cause d’identification et d’image de soi, mélangez pas tout bon sang ;-)

  • #110 Nicole le 17 mars 2008 à 19 h 48 min

    Aaaahhhh, Hélène!! Tu m’as sortie de ma rêverie… hihihi

    Madonna, alors, sans hésitation! je reste sur mes positions!

    A+

  • #111 Hélène le 17 mars 2008 à 19 h 56 min

    Merci Nicole. Restons dans le sujet quoi, enfin ! ;-)

  • #112 Fran le 17 mars 2008 à 20 h 19 min

    Coucou Tout le monde !!
    J’ai le flemme de lire tous les comm’, ne m’en veuillez pas. Suis crevée. J’avale ma soupe devant mon google reader, ça craint hein ?? Mais cette semaine pas de monstre à 2 pattes ni de mec pour cause de saturation mentale. Suis trop prise par le boulot pour résumé. Et comme suis buse, sais pas tout gérer en même temps.
    Pour en revenir au sujet, Oui Marylin m’a toujours fait cet effet-là et continue de le faire. Je lis les livres, vais aux expo ( sauf Sotheby’s ou Drouot ), matte les reportages sur le cable, revois ses films « niais » mais elle est tellement touchante. Elle me donne envie de la caliner, de lui parler doucement au creux de l’oreille, de lui raconter mes secrets, de rire, simplement.
    Merci ma Belle de m’aider à terminer ma journée avec douceur !!
    Des Bises !!

  • #113 Turquoise le 17 mars 2008 à 20 h 20 min

    A quinze ans déjà, je détestais les « idoles » et les posters sur les murs … mais comme Marie-Hélène, j’étais absolument fascinée par Colette et j’aurais donné n’importe quoi pour lui ressembler … d’ailleurs je cultivais un vague air de famille avec elle, me coiffais et me maquillais comme elle, à une époque où la mode, c’était Bardot, point final !

  • #114 Kanarde le 17 mars 2008 à 20 h 21 min

    Coucou les filles !

    Rhaaa au secours, je flâne sur MBDF au lieu de faire ma dissert à rendre pour.. demain. Arf.

    Au secours ? ;))

    Allez hop, je réponds vite fait puis je vais bosser. (ou pas)

    J’ai beau être plus jeune, Marylin m’a toujours fascinée, pour les mêmes raisons que celles citées par Hélène. Je n’en suis pas au point d’afficher des posters d’elle de tous côtés, mais pour moi elle incarne LA vraie classe, associée à la sexytude (Ah ben voilà, une classe et sexy ! Non ? ;)))
    Une icône incontournable en fait ;)

    Je vous laisse, y’a Voltaire qui attend que je m’arrache les cheveux sur sa citation :)
    (Ou que je me tape la tête au mur, j’aurais mal pour une bonne raison comme ça !)
    Dissert + migraine : c’est le mal absolu ;))

    Bisous bisous les filles, bonne soirée !

  • #115 kabotine le 17 mars 2008 à 20 h 21 min

    B’alors, moi, je n’étais fan de personne, ni icone de cinéma, ni chanteur, ni nada… Il y avait des groupes que j’aimais bien (le premier dont je puisse me souvenir c’est ABBA, je devais avoir 7 ou 8 ans à l’époque) des films, Travolta et Olivia Newton Jones, et les slows de Air Supply… (oui, je suis une vioque !) Mais pas de fanitude d’aucun type, pas de posters dans ma chambre, pas de photos dans mes cahiers. Pour les posters de ma chambre c’étaient plutôt des chevaux et des images de ski, pour les cahiers j’aimais bien les petites bonnes femmes de SarahKay… mais de là à etre fan, pas vraiment non… Des fois ca me manque ! (d’avoir eu des idoles hin, pas les petites bonnes femmes de sarah kay ! ;o) )

  • #116 Turquoise le 17 mars 2008 à 20 h 25 min

    A part ça, j’ai beaucoup aimé le livre de Michel Schneider, dont le titre exact est « Marilyn, dernières séances » et qui a obtenu le prix Interallié 2006 . Il existe en poche chez Folio, no
    4663 … on y voit une Marilyn ultra fragile psychologiquement, complètement paumée et très touchante …

  • #117 globulita le 17 mars 2008 à 20 h 28 min

    J’ai relu le billet et je persiste: David Bowie.

    J’ai toujours été fascinée par le personnage ou ses personnages (Ziggy Stardust, Alladin Sane), son côté androgyne, ses frasques, etc. Je suis devenue fan de sa musique par la suite mais depuis toute petite, j’ai des images de Bowie dans la tête. Je ne suis pas dans l’identification (quoique..) mais c’est une icône qui m’a énormément marquée.

  • #118 Syd le 17 mars 2008 à 20 h 33 min

    Coralie Marie : l’espace d’un instant j’ai cru que tu avais rencontré ma soeur, mais d’une, se déguiser en Marilyn ça doit pas mal courir les soirées déguisées, et de deux c’était à une soirée pour les élèves d’une école d’art donc euuh… non en fait ça devait pas être elle ! :-)

    Moi Marilyn… non, vraiment pas. Limite elle m’énerve… ce qui me déplaît en fait, c’est son image d’icône, toujours avec la même coiffure, le même maquillage, un peu les mêmes robes même… je me souviens de la première fois où je l’ai vue en photo sans aucun des trois : les cheveux un peu longs, sans brushing. Je crois que c’est la seule fois où je l’ai trouvée réellement belle.

    Oh et moi une idole, non, ça tourne, ça vire, ça change tout le temps !

  • #119 maryline le 17 mars 2008 à 20 h 57 min

    Hepburn….Katharine: la classe à l’état pur. Aucune actrice actuelle ne lui arrive à la cheville!

    A vrai dire j’ai un peu de mal avec Marylin Monroe, vu toutes les moqueries que je me suis entendues à l’école à cause de ce prénom. Mais je comprend bien que l’actrice fascine, elle est glamour et elle est morte jeune, son image ne se ternira jamais.

    Sinon, mode HS: c’est mon premier com sur ce nouveau blog et ça m’énerve un peu que le mail soit obligatoire pour poster.

  • #120 youka le 17 mars 2008 à 21 h 11 min

    Moi aussi Moi aussi Moi aussi tout pareil j’en étais folle et j’en suis toujours, sublime, inegalable, pulpeuse, ravageuse…. J’ai tout lu heu au moins tout acheté car gamine j’achetais tout tout tout pour me après me rendre compte que certains livres étaient plus que pompeux. J’avais au dessus de mon lit cette affiche noir de gris intitulée « Monroe New York » ou elle fumait une cigarette. Même le cheveux gras dans un sac à patate elle en jete !!! Tout ça en faisant un 44, oui Madame. Une fois j’étais gamine et j’avais à mon père (pour me justifier de mes rondeurs d’ado) Tu te rends comptes papa un 44 je te le jure c’est marqué partout un 44, il m’avait repondu « Ma chérie quand on a ses jambes et son décolleté on peut faire un 44 ». Degouté j’étais !!!! avec mon 85 A à la Birkin !!
    Bref Helene la bouffe, la sappe, le maquillage, la bouffe, la sappe le maquillage, la campagne et la sappe (puis la bouffe) et Marilyn !!!! Que de points communs. youka

  • #121 Hélène le 17 mars 2008 à 21 h 16 min

    maryline je comprends que ça t’énerve le coup du mail obilgatoire, mais songe combien c’est pratique pour moi quand j’ai à vous mettre en contact les une avec les autres, avant j’étais obligée de vous courir après pendant 8 ans en hurlant à la mort pour avoir votre mail ;-))

    youka je suis morte de rire ;-)))

  • #122 asiachat le 17 mars 2008 à 21 h 37 min

    Marie-Hélène et Turquoise, dans mes bras ! Colette, pour moi est La Femme absolue, je l’ai découverte à 15 ans, et je suis toujours fascinée par elle.
    J’aurais donné n’importe quoi pour lui ressembler, quand j’étais jeune, et j’ai tenté beaucoup de ses expériences, « pour voir » !

  • #123 porteverte le 17 mars 2008 à 21 h 56 min

    @ Hélène (109) : mais il s’agit bien d’identification !!! Ado, je rêvais … d’être un mec ;-))))

  • #124 xochitl le 17 mars 2008 à 22 h 18 min

    Bonsoir,
    Il est certain que Marily était, et est toujours au vu de l’enthousiasme qu’elle dechaine encore, fascinante, feminine et sexy au possible etc…
    Cependant, Hélène, je m’étonne que tu sois si fasciner par une fausse blonde !!! Je me souviens de récents commentaires agacés sur ces actrices contemporaines qui se sentent obligées de se teindre en blonde pour avoir des contrats à Hollywood. Il me semble que ce mythe de LA BLONDE vient justement directement de cette chère Marilyn.

  • #125 valeriecg le 17 mars 2008 à 22 h 38 min

    J’étais une fan absolue de Marilyn. je vouais une haine sans borne aux Kennedy et à Montand (et je dois dire que parfois ça persiste).
    Moi aussi j’avais des cartes par centaines et l’image que tu as mise, en poster :o)

  • #126 Coralie Marie le 17 mars 2008 à 22 h 51 min

    @Syd : Effectivement ce n’était pas une soirée d’étudiants, donc ce n’était pas le même Marilyn mais je ne serais guère étonnée que les réactions soient les mêmes :-)

  • #127 Louloute le 17 mars 2008 à 23 h 15 min

    Audrey Hepburn sans hésiter, elle avait une classe sans pareille. Et Jean Seberg aussi.

  • #128 Delphinoid le 18 mars 2008 à 0 h 46 min

    Ah c’est drôle, j’ai jamais eu d’idôle en fait (voui, je sais, ça craint). L’actrice que j’adorais le plus par contre, c’était Katharine Hepburn, je crois bien que j’ai vu tous ses films, même les mauvais hi hi!

  • #129 Hélène le 18 mars 2008 à 8 h 59 min

    Argh, ça se corse porteverte ;-))

    xochitl oui certes, mais ça empêche pas ;-)

    Delphinoid ça m’étonne pas du tout que tu n’aies pas eu d’idole, c’et quand on ne s’aime pas soi-même qu’on a ce genre de fascination pour une star, ça sert un peu de béquille.

  • #130 Charisma le 18 mars 2008 à 9 h 11 min

    Ben tout pareil, dévoreuse d’infos sur Marilyn à l’époque, 2 posters dans ma chambre (et un de Kurt Cobain), de grandes photos en noir & blanc, que ma mère retirait du mur TOUS LES JOURS après que je sois partie à l’école parce qu’elle trouvait ça vulgaire. Et que je remettais sur le mur TOUS LES JOURS en rentrant de l’école. J’ai eu une enfance difficile, je sais.

    Sinon, xochitl (124), je suis d’accord et pas d’accord, c’est en effet partiellement à cause de Marilyn qu’on se doit d’être blonde dans le métier, mais elle en a été victime aussi, elle a du se faire décolorer les cheveux lorsqu’elle a signé avec sa première agence de mannequinat, et elle était pas top top ravie, à l’époque.

    Perso, ça m’arrangeait bien, qu’elle ait été obligée, ça me faisait au moins UN point commun avec elle (ah pis les sourcils, aussi. J’ai harcelé ma famille pendant des lustres avec mon « zavez vu? J’ai les mêmes sourcils que Marilyn. C’est un signe, non? »

  • #131 Charlène le 18 mars 2008 à 9 h 29 min

    Moi c’était Mickaël Jackson. Bizarrement, mon enthousiasme de petite fille s’est quelque peu envolé. Disons plus exactement que mon envie d’être sa femme me rend un peu honteuse aujourd’hui. Mais sa musique et ses clips me transportent toujours autant :)

    Bon, puis ya eu Martin Luther King parce que j’ai été elevée à Martin.

    J’crois que j’ai toujours eu un peu plus de mal à m’identifier à des jolies femmes comme vous.

  • #132 Charlène le 18 mars 2008 à 9 h 32 min

    (Désolée, yavait vraiment pas de femmes que j’idolatrais !)

  • #133 Hélène le 18 mars 2008 à 9 h 35 min

    Charisma le cop dse posters décollés et recollés tous les jours m’hallucine !!! Elle était tétue ta mère, dis donc…
    Le mienne aussi trouvait ça naze mais ça l’empêchait pas de dormir ;-)

    Quant à la blondeur, tu fais bien de le souligner, Marilyn n’est pas la première blonde hollywoodienne, il y a eu avant elle Jean Harlow, Veronica Lake, MAe West… rien à voir donc ;-)

    Sois pas désolée Charlène, on n’est pas olbigée d’idolâtrer qui que ce soit (par contre le coup de la femme de Michael Jackson me fait beaucoup rire ;-))

  • #134 La truffe 2 ! le 18 mars 2008 à 9 h 40 min

    moi c’était Sophie Marceau…. et quand je la vois dernièrement en photo…. je me dis que…. je suis toujours fan !!

  • #135 Charisma le 18 mars 2008 à 9 h 49 min

    Héhé, on ne m’arrête plus aujourd’hui….

    Le comm de Charlene me rappelle un truc :

    Dans ma folle jeunesse, je gardais la petite fille d’une copine, et un jour, elle m’a expliqué que les 3 plus beaux hommes du monde étaient Michael Jackson, le mari de Céline Dion, et mon père. Mon père lui voue un culte depuis (quoi qu’il s’inquiètait un peu de savoir si sa beauté à lui était plus du côté de celle de Michael ou de celle de Rné).

    Bon, cela dit, cette jeune fille a fait la StarAc, depuis. Charlène, ça va bien, toi? Des séquelles aussi? ;-))))

  • #136 Hélène le 18 mars 2008 à 9 h 58 min

    Je suis d’accord La truffe 2 !, Sophie Marceau est sublime !

    Charsima je suis ravie qu’on ne t’arrête plus, je suis morte de rire avec ce dernier commentaire ! ;-)))

  • #137 mmarie le 18 mars 2008 à 11 h 12 min

    Maryline, Delphinoid, ouiiiiiii : Katharine Hepburn, parfaitement sublime, en pull et pantalon tout bêtes.
    Je me sens moins seule dans mon idolâtrie (mais non en fait, juste une grande admiration pour cette classe absolue, que je rêvais – et je me fouette pour l’écrire au passé – de m’approprier).

  • #138 Hélène le 18 mars 2008 à 11 h 14 min

    Yep mmarie, mais la classe ça se travaille de l’intérieur, alors que bombe sexuelle on l’est ou pas, mais on peut rien acquérir dans ce domaine ;-)

  • #139 mmarie le 18 mars 2008 à 11 h 26 min

    Yes, sex bomb j’ai renoncé depuis longtemps ;-))
    Pour le reste : au boulot !

  • #140 tlv le 18 mars 2008 à 11 h 33 min

    je suis desolée, j’ai craqué j’ai lu jusqu’au 115eme commentaire…

    Je maintiens que Ma passion pour kurt cobain et philippe katerine n’a rien avoir avec craquer sur quelqu’un mais bien de l’ordre de l’identification ( ou du moins je creve d’envie )
    La premiere fois que j’ai rencontre philipe katerine j’etais enceinte on etait a la maison de la radio, e repassais une robe avant l’enregistrement du prix constantin ( putain ca commence a dater dis donc ! ) je me souviens que je le regardais par en dessous, incapable de prononcer un mot! j’ai fini par bafouiller des excuses pretextant que  » je serai devant dieu je serai moins emue  » je vous jure que c’est vrai! j’avais honte !!!!!!!!!
    je suis emue rien que d’y repenser !

    Pour anna karenine elle a commence par chanter un titre sur  » les creatures  » en 98 ou 99 j’ai un doute, une rversion du  » jamais je ne t’ai dis » de pierrot de le fou
    Elle est aussi presente a ses cotes dans « la verite sur charly » enfin elle est tres touchante dans « peau de cochon » le film doc de katerine

    allez cadeau :

  • #141 tlv le 18 mars 2008 à 11 h 33 min

    oups pas passé le lien http://www.youtube.com/watch?v=ftra3a7Js2w

  • #142 Hélène le 18 mars 2008 à 11 h 36 min

    Ah bon, j’ai rien dit alors, je pensais pas qu’on pouvait s’identifier à un homme ;-)

  • #143 tlv le 18 mars 2008 à 11 h 57 min

    a un homme je sais pas, a un genie, c’est autre chose ;) au fait si tu passais me faire un petit coucou sur myspace?

  • #144 Hélène le 18 mars 2008 à 12 h 12 min

    Je vais jamais sur myspace tlv ;-)

  • #145 Charlène le 18 mars 2008 à 13 h 02 min

    Si on considère qu’aller bien c’est : ne pas faire la StarAc’, ni vouer de culte à Rné (ni à ton père Charisma, pardon pour lui, mais peut être que si je le connaissais ? ;) on ne sait jamais) alors je crois qu’on peut dire que je n’ai pas de séquelles apparentes ! Ouf sauvée.

  • #146 Coraline le 18 mars 2008 à 13 h 22 min

    J’adoooore Marilyn, j’adore regarder des photos d’elle, j’ai lu quelques bouquins sur sa vie également… Mais ce virus ne m’est venu que vers la vingtaine.

    Est-ce qu’adolescente, j’avais une idole ? Je ne crois pas, j’avais tout un tas d’actrices ou chanteuses que j’aimais beaucoup. Ma chambre était tapissée de posters de « stars » (masculines et féminines d’ailleurs), et même de zanimaux et surtout dauphins (oui je suis d’une banalité affligeante et non je ne m’identifiais absolument pas à eux non-mé !)

    Adolescente comme maintenant, j’admire, je respecte, mais je n’ai jamais idolatré (et ça ne signifie pas non plus que je m’aimais quand j’étais ado pour répondre à ce que disait Hélène plus haut) ;-)

  • #147 Hélène le 18 mars 2008 à 14 h 53 min

    Merci de rectifier Coraline, c’est vrai qu’on peut avoir du mal avec sa propre image sans pour autant avoir une idole.

  • #148 Charisma le 18 mars 2008 à 15 h 51 min

    Charlène-> Bravo! Tu as apparemment bien surmonté tout ça….. Cela dit, je confirme, tu trouverais aussi que mon père est un des plus beaux hommes du monde si tu es genre à kiffer….le Père Noël. C’est juste que t’as pas eu cette chance.

    Hélène -> ma mère, c’est Schwarzenegger avec des boucles d’oreilles. En fait, nan, elle a pas les oreilles percées, mais tu vois c’que j’veux dire. Ca rigole pas, chez nous. Cela dit, les chiens font pas des chats. Elle n’a pas été plus têtue que moi….

  • #149 maryline le 18 mars 2008 à 17 h 34 min

    Hélène: oui pour les mails j’avais pas pensé à ça (que c’est pratique pour toi), je m’incline ;)

  • #150 Mélo le 18 mars 2008 à 17 h 55 min

    Sans hésiter, Demi Moore. Je l’ai trouvée absolument sublimissime dans Ghost. J’aime ses traits hyper féminins malgré un visage très carré.

    A 14 ans, je me suis fais la même coupe de cheveux que dans Ghost et même si ça ne m’a absolument pas fait ressembler à mon idole, j’ai découvert que les cheveux courts, c’était vachement chouette…

    Ensuite, j’ai adoré son côté « femme dans un milieu d’hommes » dans « des hommes d’honneur », « A armes égales » et « harcèlement ». Bon, j’avoue que je lui en ai un peu voulu de larguer Robert Redford comme une vieille chaussette dans « Proposition indécente », mais depuis, je lui ai pardonné ;o)

  • #151 Hélène le 18 mars 2008 à 18 h 09 min

    « Schwarzenegger avec des boucles d’oreilles », nom de dieu je vais pas m’en remettre !! ;-)))

    Merci maryline, c’est vrai que sur ce coup-là j’ai pensé à moi d’abord, ce que je ne fais pas tellement d’habitude ;-)

    Demi Moore ? Tiens ça alors, c’est vachement rare Mélo, tu es bien la première personne à dire qu’elle admire Dmei Moore, c’est marrant !

  • #152 cynthia283 le 18 mars 2008 à 18 h 24 min

    Je fais parti des sans idole… Pour moi toutes ces stars n’ont pas vraiment de réalité. J’ai beau les trouver magnifiques, pas moyen de m’identifier, d’en réver… En revanche vers 12 ans, je voulais juste être tout pareil à ma cousine de 17… Si j’avais même pu avoir son mec ça aurait été top… Vilaine fille, va….

  • #153 manu le 18 mars 2008 à 18 h 30 min

    tiens c’est drole ..moi aussi une grande fan de marilyn ..avec cette photo que tu as mise ..encadrée ..j’avais mem le miroir et l’horloge Marilyne avec ses jambes qui servaient de balancier ..j’ai encore tous les albums achetés ..et 15 ans apres japprécie toujours de regarder ces superbes photos en N et B ….
    merci pour ce billet ………

  • #154 Alice du pays du vermeil le 18 mars 2008 à 19 h 51 min

    D’abord: waaaaaaaaaaaaaaaa pour le nouveau blog. Ca, c’est fait.
    Ensuite, moi c’était plus Audrey (Hepburn) que Marilyn… mais qu’est ce qu’elle a donc de si parfait qu’on ne puisse en détacher les yeux non de non…

  • #155 Hélène le 18 mars 2008 à 20 h 05 min

    Elle est lumineuse Alice, enfin pour moi c’est une partie de la réponse. Et merci, pour mon nouveau blog ;-)

    manu je vois très bien l’horloge Marilyn… ;-)

    cynthia283 en fait ta cousine était ton idole, si tu rêvais d’être elle ;-)

  • #156 marie-marie le 18 mars 2008 à 22 h 04 min

    incroyable, ça a m’a fait ça aussi, mais j’ai averc marilyne, j’ai eu des flux et des reflux, des périodes plus ou moins longues. j’ai eu des périodes, ça a démarré toute petite… par contre, j’ai lu Blonde, j’ai pas du tout aimé, même si je l’ai lu en entier.

  • #157 Hélène le 19 mars 2008 à 8 h 58 min

    Ah tiens pourquoi tu n’as pas aimé Blonde, marie-marie ?

  • #158 guessemma le 19 mai 2008 à 0 h 16 min

    Ah, que faisais-je quand ce billet est sorti ?

    Moi j’adore Rita Hayworth dans Gilda, quand elle chante « Put the blame on Mame » et qu’elle enlève ses gants…

    J’idolâtre aussi absolument Dita von Teese, dans n’importe quel strip-tease et dans les publicités pour Agent Provocateur…

    Mais ce n’est rien à côté de ma passion nettement moins innocente pour B. de la Nouvelle St*r… (dans le genre « j’ai un pseudo et j’en profite »…)

  • #159 Hélène le 19 mai 2008 à 11 h 35 min

    Je sais, pas, tu regardais la nouvelle star, peut-être, quand ce billet est sorti ? ;-))

  • #160 broceliande le 23 novembre 2011 à 9 h 42 min

    Coucou Hélène
    Je n’en reviens pas de tomber sur ce billet, je ne savais pas que tu adores Marilyn !!!!
    figure toi que la dernière fois; j’ai monter a mon mari une photo de toi( celle ou tu poses avec le serpent dans ta robe blanche ) tu vois ?
    eh bien il m’a dit qu’il te trouver très belle et que tu ferais une très jolie Marilyn
    C »est cool nan !!!!
    moi les gens qui me fascine ce sont les écrivains, et tous ces gens qui savent s’exprimer avec aisance ah quelle chance !!!!
    :-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.