Et la chirurgie esthétique alors ?

3 février 2006

seringueBen oui les filles, on n’en a pas encore parlé, et pourtant c’est un sacré morceau !

Je vais vous livrer mon sentiment profond, je suis sûre que ça vous empêche de dormir de pas savoir.

Moi la chirurgie esthétique je suis pour. Vachement même. Mais pas n’importe quoi ni n’importe comment.

Je trouve que les trucs peu invasifs, et qui permettent de vieillir plus en accord avec soi-même (trad. : j’ai 4 ans dans ma tête aujourd’hui et je pense pas que ça évoluera tellement avec les années), sont une belle trouvaille.

Réduire les poches sous les yeux, retendre l’ovale du visage, redonner un coup de frais sans pour autant être obligée de faire un nœud derrière sa tête avec toute la peau tirée, je suis pour. Si j’ai les moyens quand j’en aurai besoin, je pense que je le ferai.

Le nez aussi je trouve ça bien quand c’est fait intelligemment (comme Uma Thurman par exemple. Aha ! Z’auriez jamais cru qu’elle l’avait fait refaire hein !), et que la nana a vraiment une tronche épouvantable avant l’opération, ce qui arrive, soyons honnêtes.

En revanche le petit nez des bonnes femmes de 50 ans qui l’ont fait faire il y a vingt ans, quand on avait un seul modèle dispo et qui ont toutes les même profil aujourd’hui, je trouve ça pathétique. De même que la bouche de canard, les pommettes remontées, et les yeux tirés vers les tempes.

Ces femmes ont toute la même tête (de pétasse, donc) et se repèrent à 100 mètres. J’en vois régulièrement, j’ai toujours un peu pitié d’elles (en fait non même pas, je dis ça pour me faire bien voir). On sent une telle faille dans l’image de soi que ça fait presque peur.

Côté corps, je suis contre à peu près tout, dans la mesure où on prend un risque opératoire sur un corps qui n’est pas malade. Seules sont justifiées à mon sens les opérations des nichons quand vraiment ça complexe trop et que ça fait trop mal au dos (because trop gros). Même les faux seins, dont j’ai longtemps rêvé, ne me semblent pas justifier qu’on prenne le risque de se retrouver diminuée à vie, en fauteuil roulant et nourrie à la petite cuillère, par exemple. Parce que ça arrive les attaque cérébrales sous anesthésie, et ça doit foutre abominablement les boules de se dire « j’étais en bonne santé, pas obligée de me faire opérer, et maintenant ma vie est foutue ».

Glups, quand même.

Tout ça pour frimer avec un décolleté / des jolies fesses, alors qu’avec trois wonderbras / un jean bien coupé on obtient le même effet sans douleur. Ou presque. Sans ruiner sa vie, en tout cas.

Bref, je suis pour la chirurgie esthétique quand elle est « cosmétique », qu’elle répare un défaut que le patient ne prend pas pour la cause de tous ses maux, et avec une prise de risque minimum.

C’est pourquoi un entretien psy ne me paraît pas superflu, et je trouve que de nombreux chirurgiens devraient être envoyés sans délai dans les mines de sel, tant ils font n’importe quoi sur de pauvres gens affreusement mal dans leur tête (nanas refaites du front aux mollets, et qui en redemandent). Tout ça pour se payer une seconde piscine dans le Luberon (arrrhhh, j’ai réussi à ne pas mettre d’accent !), la cupidité humaine n’a pas de limites.

Pour moi l’épilation laser par exemple, c’est un début de chirurgie esthétique : une intervention légère, qui change durablement une partie de l’apparence, et fait du bien à l’image de soi sans modifier la personnalité ni attaquer profondément l’intégrité physique.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

76 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

76 commentaires

  • #1 Esme le 3 février 2006 à 10 h 55 min

    Je suis plutot de ton avis, en plus vu comment tu le racontes c’est vraiment ca!!

    Quand on voit les ratés c’est un peu flippant tout de meme! il y a eu une emissions sur les gens se faisait opérer a l’etranger pour moins cher, catastrophique ce truc!! effrayant meme, des nanas plutot pas mal, qui sont sont faites refaire les cuisses, le gars leur en a trop enlever, elles se retrouvent avec des cuisses a trous!!! aucun recours en france car operées a l’etranger, et a la clinique ou elles l’ont faite bne ils veulent rien savoir!!

    Je pensais a me faire refaire les seins, mais dans le sens inverse, en enlever quoi, on m’a dit " attends et tu verras une fois que tu auras un gars ta vision changera!! " ben j’attends j’attends….

  • #2 lili le 3 février 2006 à 11 h 14 min

    Je suis pour.

    Sur les autres.

    Bien trop peur de l’hôpital et de l’anesthésie et de la chirurgie et de la douleur, je n’en ai que de très mauvais souvenirs mais j’étais obligée.
    Je n’y retournerai que contrainte et forcée pour raisons médicales.

    Après ça, ceux et celles que je connais et qui y ont eu recours sont contents comme ça, c’est ce qui compte.
    J’ai vu de près une dame liftée que tu vois rien de rien, c’est d’un naturel ébouriffant, indécelable, elle a du s’offrir le champion du monde, c’est bluffant. Elle n’essaie pas d’avoir l’air plus jeune que sa progéniture, non plus.

    Ce qui est désolant, en fin de compte, c’est le boulot mal fait : visage remonté assorti de fanons dans un cou plissé avec mains décharnées pleines de taches…

    De temps en temps, je me regarde dans une glace de très près et je me dis que hmmm, évidemment, si tout ça remontait imperceptiblement, ce serait plus joli. Et puis non.

    Pendant des années, j’ai été un peu embêtée par une ride très profonde que j’ai entre les sourcils, la ride du lion, qui m’est apparue sur la figure, tenez-vous bien, l’été de mes 14 ans. Je trouvais qu’elle me donnait l’air sévère.

    Elle m’a rendu le souci des rides très relatif, à 28 ans, je me suis retrouvée avec deux marques du sourire autour de la bouche et comme j’étais jeune et belle, je m’en foutais.

    Vers 35 ans j’ai vaguement rêvassé de la faire combler au fil d’or, au collagène et puis je n’en ai rien fait.

  • #3 Valé57 le 3 février 2006 à 11 h 20 min

    Alors là, la chirurgie esthétique, bof, bof… Quoique… Connaissez vous Christian Troy, chirurgien plasticien de son état, opérant dans la sulfureuse série Nip/Tuck? Alors si c’est lui, moi je veux bien subir quelques injections de Botox… En plus, c’est pas sous anesthésie générale, donc on profite un peu du tableau… Mmmmm, j’imagine : "Valérie, dites moi ce qui ne vous plait pas chez vous?…."
    Sinon, Hélène, en méga HS, tu as loupé une cuite générale hier soir sur Marmiton! Je ne suis pas sûre que ça arrange le teint et les rides, tu me diras…
    HS aussi pour Kilis, car je l’ai déjà vue passer ici : regarde sur Marmiton, au salon, une discussion de 320 et quelques posts… C’est très instructif, alors reviens vite! Voilà, merci Hélène de m’avoir permis de lancer mon petit message.

  • #4 Esme le 3 février 2006 à 11 h 23 min

    Nip/Tuck j’adore cette serie, certes un peu gore mais trop trop bien!!!

    C’est vrai pour Kilis, tu as quitté a cause de Ingrid et je le comprend bien mais je crois qu’hier elle a compris sa douleur!!!! niark nairk niark

  • #5 Mithra le 3 février 2006 à 11 h 23 min

    Tout a fait d’accord avec toi Helene.

    Perso j’ai pense a un moment me faire refaire les seins (pour en enlever, j’en faisais un vrai complexe quand j’etais plus jeune, en plus a une epoque ou les seins genereux n’etaient pas a la mode). J’ai demande a mon dermato, et il m’a dit que la poitrine etant la zone qui cicatrise le plus mal, je me plairais habillee, mais que mes seins seraient un vrai champ de bataille de cicatrices… ca m’a fait reculer a l’epoque, et maintenant que mes complexes se sont envoles (en grande partie grace a mon mari, c’est vrai Esme, ca viendra !) je ne regrette pas de ne pas l’avoir fait. En revanche quand ils tomberont je les ferai remonter (pas rembourrer, hein, remonter) sans etats d’ame. Les balles de golf dans une chaussette, merci bien !

    Malheureusement, le nez aussi, c’est aussi sous anesthesie generale, c’est donc le meme risque que pour une lipo ou des implants. Ca aussi j’hesite depuis longtemps a le faire : j’ai le nez "familial" (merci papa), assez loin du modele Barbie ! Mais je ne dois pas etre si motivee que ca, car j’ai toujours trouve mieux a faire avec 5000 euros… toutes mes tantes se sont fait refaire dans les annees 60/70, et elles ont en effet toutes le meme petit nez !

    Je me ferai aussi re-ourler les levres quand elles deviendront trop minces : pas pour me grossir la bouche mais pour garder la mienne telle qu’elle est. Ma mere ne peut quasiment plus se mettre de rouge a levres tellement ses levres se sont affinees avec l’age :-(

    Bref, je crois que le tout c’est d’eviter le look "multi-operee" qui craint carrement (quelqu’un a vu Sardou a le tele recemment ? il ne peut plus sourire tellement il est tire et botoxe), mais a part ca je ne vois pas pourquoi on devrait se satisfaire d’une apparence qui ne correspond pas a ce qu’on sent en dedans : sinon il n’y a qu’a arreter de se teindre les cheveux, de se faire blanchir les dents, de s’epiler…

  • #6 Chrisssine le 3 février 2006 à 11 h 40 min

    je suis également plutot contre en raison du risque d’accidents opératoires.

    sur un sujet annexe, ça me fait penser à mon dentiste qui me disait refuser d’arracher 4 dents de sagesse à la fois avec anesthésie générale, depuis qu’un confrère avait perdu un jeune de 15 ans sur le billard. j’ai écouté mon dentiste : je me suis fait arracher mes dents deux par deux sous anesthésie locale.

    donc c’est un peu mon opinion sur la chirurgie esthétique : jamais sous anesthésie générale et plutot non dans tous les autres cas.

    PS : c’était du délire hier sur Marmiton. qu’est ce que ça m’a fait du bien. et je me suis marrée comme une baleine. rentrée chez moi, j’ai fêté ça en flambant des crêpes à la bénédictine (flambage raté par mon copain : c’est fort) puis au grand marnier (mmhh flambage réussi par moi : mmh le gout et les vapeurs)

  • #7 Laurette le 3 février 2006 à 11 h 56 min

    J’ai du mal à me faire une opinion sur ce sujet. dans un sens je me dis que si je pouvais me faire relever la paupière gauche qui tombe un peu (c’est de famille) et les poches sous les yeux, ça serait quand même top, mais d’un autre côté j’ai peur de l’anesthésie, du ratage, de ne plus me reconaître….

    Quand je vois ces actrices américaines ou même françaises d’ailleurs qui n’ont plus aucune expression sur le visage tellement qu’elles sont botoxées, moi je ne trouve pas ça jolie du tout, c’est pathétique de vouloir faire 25 ans quand on en à 40.

    pour réparer un gros défaut ok, quand à 40 ans on est frippée comme une mémé ok, mais faut pas non plus tomber dans le délire comme la contesse je ne sais plus quoi de la ferme. Quelle horreur…

    Bon chacun fait comme il veut, et je revendique le droit de faire mon âge (d’ailleurs je ne le fais pas ;-))

  • #8 sophie202 le 3 février 2006 à 12 h 03 min

    coucou à tous,

    tout d’abord un petit apparté concernant les message de Kilis et d’Esme: VINDIOU!!! J’espère bien qu’on ne reverra JAMAIS cette pourisseuse d’ambiance d’Ingrid sur le forum marmiton !!! Rahh des nana crispante comme ça j’en ai pas rencontré tant que ça.
    Bouh que ça fait du bien car ça fait des semaines que je ronge mon frein pour pas la remettre à sa place, vu que je n’ai aucun droit de le faire, le forum ne m’appartiens aucunement. pfiooooouuuu…

    Bon pour revenir dans le theme la chirurgie je suis archi pour mais uniquement sous controle psy… le rapport à l’apparence est beaucoup trop intime à notre époque.

    Perso je me ferrais bien diminuer la poitrine surtout que dans mon cas ce serait remboursé et que bon les cicatrices je m’en fout un peu de toute façon avec toutes les vergetures que tu chope quand tu prend (+ de) 5 tailles de bonnet entre 12 et 15 ans… ça peut pas être pire…

    Et pis franchement je pense que je me sentirais allegée au propre comme au figuré, que mes epaules qui portent souvent les stries des bretelles des mes soutifs me remerciraient (ne me dites pas que c’est parce que c’est des soutif mal adapté paske qu’il arrive un moment ou à part l’orthopédique plus rien n’est adapté!! et l’orthopédique je trouve ça vraiment trop déprimant!!)

    Mais bon apres on ne peut plus allaiter, je trouve dommage de me priver de ce choix. Et pis bon je me sent pas forcément prette à changer d’apparence…

    Mais un jour j’y viendrais quand j’aurais plus mal au dos de de questions métaphysiques mais bah d’ici là je fais avec ce que j’ai pis c’est tout…

  • #9 Delphine le 3 février 2006 à 12 h 09 min

    Bonjour Helène,

    ton blog est vraiment super drôle! (Désolée je savais pas où mettre ce commentaire sur la page…..)

    Pour ce qui est de la chirurgie esthétique je suis aussi pour mais dans certaines limites : corriger des gros défauts (je me souviens d’un reportage à la télé sur un petit garçon qui avait une malformation sur le front et qui lui tombait sur tout le visage, quel changement après l’opération, enfin bref là c’est un cas extrême…) ou pour se sentir mieux dans sa peau…

    Pour ce qui est des seins, je connais pas mal de mecs qui n’apprécient pas trop les implants, on se rassure comme on peut!!!! :-)

  • #10 Alex le 3 février 2006 à 12 h 09 min

    A une époque j’aurais été absolument contre, sauf si ça peut améliorer la santé. Evidemment si ça permet d’améliorer sa vision de soit pourquoi pas. Mais avec un bon travail sur soi même je pense qu’on peut arriver au même résultat.

    Mais depuis un an environ, je complexe tellement avec mes seins que je songe à les faire réduire. Pourtant Doudou les adore, mais moi je ne les supporte plus. Je fais vulgaire dans n’importe quel haut mignon avec ces machins, et en été j’ai envie de cogner sur les dizaines de connards qui ne fixent que mes seins. D’un coté j’ai envie de porter de jolis petits hauts comme tout le monde (jamais très décoltés j’ai abandonné), et d’un autre coté j’ai tellement envie de les cacher. Ma meilleure amie se les ai fait opérer et maintenant elle a des seins magnifiques, avec des cicatrices très discrètes. Mais comme je n’ai pas envie de passer sur le billard si c’est pas vital, j’hésite toujours… En fait si je trouvais une bonne méthode pour maigrir des seins, je serais super heureuse! Si plus vieille ils tombent trop on verra, mais part contre à cet âge là les cicatrices resterons moches.
    Il va donc falloir que j’effectue un travail sur moi même comme je le préconisais plus haut…

    A part ça, je ressens aussi une espèce de sentiment de pitié quand je vois les "créatures" avec une bouche énorme et tirée de partout.

  • #11 Philomène le 3 février 2006 à 12 h 14 min

    Moi j’ai des doutes sur l’efficacité psychologique de la chirurgie esthétique; ça doit pas être facile de se réveiller avec un nouveau visage, un nouveau corps. Ca me paraît être plus traumatisant que ce qu’on imagine, je ne sais pas si gommer un "défaut" suffit à raviver l’estime de soi, et je pense qu’il faut beaucoup de courage et une grande souffrance pour oser franchir le pas.

    Longtemps, ce sont des grains de beauté sur mon visage que je voulais faire enlever, j’en ai plein (en plus ils sont bien centrés: joue, front, menton, près du nez, près de la bouche…), dont trois vraiment énôôôrmes, (genre sorcière), mais on m’a dit que ça changerait trop, et que même moi je ne me reconnaîtrais plus; alors des fois je m’amuse sur photoshop à les enlever, ça me suffit! (et c’est vrai qu’il manque quelque chose, finalement!)

    De toute façon, comme d’autres, j’aurais trop peur d’une anesthésie, des séquelles possibles, ou des ratés, des cicatrices géantes… Donc, j’ai décidé, pas de chirurgie, je garde mes poireaux, ma cellulite, mes petits seins et ma boule au bout du nez :op

  • #12 Philomène le 3 février 2006 à 12 h 19 min

    Docteur Troy, si vous nous lisez, achez que j’accepte quand même un entretien pour deviser de tout cela en tête à tête. Qu’on se le dise!

  • #13 sunny le 3 février 2006 à 12 h 33 min

    Rien que pour avoir les mains de Christian Troy sur mes fesses je me ferais lipo-sucer.

    Sérieusement je pense que c’est pas une mauvaise chose la chirurgie tant que le personne en a besoin, les accidentés mais aussi des gens simplement mal dans leur peau. Pourquoi être contre quelque chose qui peut redonner le sourire a une personne.

    Je retiens la réplique d’un film qui m’a beaucoup marqué : "on est plus authentique quand on ressemble le plus à ce que l’on a rêvé d’être." ("Tout sur ma mère")

  • #14 Jade le 3 février 2006 à 12 h 49 min

    Ah si vous saviez ce que je me sens moins seule avec mes seins trop gros .. si je me trompe pas y’a au moins 3 filles qui ont songé à se les faire réduire ! moi qui pensais être seule et désespérée avec des copines qui ne cessent de me dire la chance que j ‘ai .. mon oeil ouais ! .. pour un peu qu’elles soient comme moi un tantinet sportive et dans un sport ou faut sauter haut .. verront ca d’un autre oeil !

    J’ai pensé à la chirurgie mais quand j’ose en parler ( rarement ) on me dit " mais non t’es comme ca, c’est que tu devcais etre faite comme ca" Mouis je suis pas sure moi, a mon avis y’a eu un bug quelquepart. Comme toi Esme on me dit que quand j’aurai Loulou à la maison je les adorerai .. bah j’attends Loulou alors et pi je verrai après.

  • #15 Kilis le 3 février 2006 à 13 h 28 min

    Ooooh un message pour moi ! Sans ce blog j’aurais jamais su. Merci Hélène !

    Alors, je suis contre la chirurgie esthétique, sauf en cas d’infirmité avérée (en reconstructrice donc) Si un jour je perds 95% de ma peau dans un incendie, j’aime autant qu’on me la refasse (je sais, c’est pas au point, mais ça ke sera un jour)

    Si c’est juste parce qu’on n’aime pas (ses fesses, ses seins, son nez), ben je trouve qu’il n’y a qu’a s’accepter. Parce que qu’est ce qu’on ira se trouver, après? la langue? les orteils? bref c’est à n’en plus finir.

    Quant aux rides et autres "outrages du temps" je suis contre aussi (comment ça on voit que je n’ai que 72 ans et demi???). Je pense que lesdits outrages racontent une histoire et qu’il est dommage de l’effacer.

    Ceci dit, je me réserve le droit de changer d’avis à 73 ans ;-)

    Bises
    Kilis

  • #16 lili le 3 février 2006 à 13 h 30 min

    Je crois que plus on parle de ses envies de chirurgie à son entourage, moins on se fait encourager.

    Les vrais défauts physique, genre les pustules maléfiques de Philomène (tu parles, je l’ai vue en vrai, la Philomène, c’est pas le souvenir que j’en garde, elle est belle à tomber par terre – enfin, elle l’était, c’est vieux, ça fait plus d’un an), bref, pouf pouf, je recommence : notre famille nous veut comme on est, avec la marque de fabrique assortie, gros nichons, nez bossu, hanches de contrebasse, etc. Nos amis sont habitués et n’ont pas envie de changer de paysage.

    Les seuls avis désintéressés viendraient plutôt de gens moins impliqués, il me semble.

  • #17 Alex le 3 février 2006 à 13 h 36 min

    Ah oui, l’entretien avec le Dr Troy je suis à fond pour!

  • #18 kila le 3 février 2006 à 13 h 42 min

    Disons que je suis un peu de l’avis de Kilis (étonnant non?!)
    Et si on ne s’accepte, pas un travail intérieur sera beaucoup plus efficace que de changer l’apparence.
    Et le travail intérieur c’est pas forcément 73 000 ans de psy… Ma "chirurgie" s’appelle yoga du corps et de l’esprit.
    Et ce travail effectué, certe, pendant de longues année est d’une richesse qui dépasse tout les budgets nécessaires à un simple "botoxage" de rides.

    Croyez-en mon expérience de "moche", "grosse" etc…

    Je vais mieux, et pourtant la vraie chirurgie j’y ai pensé… J’ai même pensé à de la chirurgie radicale genre reincarnation aprés mort volontaire! Si, si.

    Mais bien sûr chacun est libre de ses actes, l’essentiel étant d’agir en toute connaissance de cause et surtout pas sur un coup de tête.

    Une copine s’est faites refaire le nez aprés 20 ans de reflexions et de nombreuses années de privation pour avoir le budget, elle est satisfaite et mignonne comme tout.

    J’ajoute juste que pour tout de suite si quelqu’un a un "truc" pour ôter les affreuses ballafres sur les joues que le gamin que je garde m’a fait avec ses grands ongles…je prends quand même… en plus ça fait un mal de chien, le vilain!

  • #19 Kilis le 3 février 2006 à 13 h 49 min

    Hs de chez Hs : je craque, je reviens de la discussion sur Marmiton, zêtes trop gentilles, je reviens sur le forum
    (désolée Hélène pour le HS)
    Bises
    Kilis

  • #20 LaCuillerEnBois le 3 février 2006 à 13 h 54 min

    La chirurgie esthétique, c’est comme une appartement, quand tu refais une pièce, les autres te semblent moches ….

    Dixit Jackie Sardou

  • #21 Esme le 3 février 2006 à 14 h 03 min

    Gloria c’est bien vrai ce que tu cites!!

    tout est proportionné, donc si tu change ton nez ben les joues ca va plus, puis le front etc etc et t’as pas fini!!

  • #22 Anne Cé le 3 février 2006 à 14 h 08 min

    Ah ah ah ! Merci Gloria pour avoir exhumé cette pensée si profonde !!

    Et un grand merci aux autres, en particulier aux filles aux gros seins, à vous lire je me suis consolée de mes p’tits seins et vaccinée contre toute éventuelle envie de chirurgie… finalement c’est plutôt peinard de pouvoir se passer parfois de soutien-gorge.

    Pour finir, un peu plus sérieusement, je suis assez d’accord avec Hélène, le seul problème pour moi serait d’accepter de mettre mon argent là-dedans plutôt que dans les voyages, la bouffe et les vins…

  • #23 deedee le 3 février 2006 à 14 h 13 min

    Excellent cette citation Gloria :)

    Décidément, tout le monde focalise sur ses seins, mais pas pour les mêmes raisons…Les miens sont petits, et je peux vous dire que longtemps, j’ai songé à me les faire gonfler !! Pas trop, ils ne sont pas si petits queça, quelques centimètres de diamètre en plus seraient suffisant pour remplir dignement mes décolletés. Le problème c’est que je pense que je ne supporterais pas d’avoir un corps étranger comme ça.. Et puis comme vous toutes, l’anesthesie & co… merci bien !

    Alors j’empile les sous tifs.. j’en mets souvent deux sous certains haut pour faire un peu illusion ! (heureusement que je suis avec qql, zimaginez la tête du mec qui sort avec une nana et entame un calin avec elle..l’horreur absolue !)

    Bref. Utile ou pas, certaines personnes en ont vraiment besoin. le tout est d’avoir une intervention de qualité et bien accompagnée. Même les toutes tirées de partout, moi aussi elles me donnent envie de rire ! Mais elles sont plus à plaindre qu’autre chose..

  • #24 lili le 3 février 2006 à 14 h 34 min

    Esthétiquement, je trouve très réussie la petite opération chirurgicale d’hier, qui a consisté à procéder sur marmiton à l’ablation d’une tumeur disgracieuse (plus antipathique tu meurs).

    Bon, c’est Hors Sujet si on veut, mais je suis ministre en dictature, alors je garde mes mines de sel pour des cas plus graves, si vous voulez bien.

    Pour les grosses poitrines, restons dignes: ne sautons pas, ne courons pas non plus, portons des balconnets affriolants avec des bretelles larges et des armatures bien placées, le tout sous des décolletés en V avec la taille serrée.

    Je rêve même de relancer la mode des seins pigeonnants façon marquise Louis XV, deux belles pommes à l’air et le buste moulé en dessous genre écrin.

  • #25 Anne Cé le 3 février 2006 à 14 h 37 min

    MDR Lili, tu es géniale !!!!!

    Mes prunes et moi, on est partantes pour jouer à la marquise!

  • #26 Esme le 3 février 2006 à 14 h 40 min

    Dans ce genre marquise, j’avais vu chez Chantal Thomass, un bustier vraiment tres joli a mettre sous une veste, ben manque de bol pas ma taille!!! pff, la vendeuse me dit, essayez la taille en dessous, ca fait tres joli la poitrine resserée!! les manequins lingerie portent toujours les soutiens gorge une taille en dessous de la leur pour un effet plus pulpeux!

    euh oui madame mais moi si je fais ca ca devient vulgaire lol! ,-)) donc bon pas de bustier pour moi!

  • #27 lili le 3 février 2006 à 14 h 44 min

    Ben moi aussi, je mets une taille en-dessous et je ne suis pas mannequin.

    Et Esme, tu sais que c’est moins fait pour être vu du dessus que de face, le bustier de Chantal Thomass?

  • #28 LaCuillerEnBois le 3 février 2006 à 14 h 46 min

    Lili … on peut remettre à la mode le grain de beauté sur le décolté pigeonnant ?

    Parce que moi je l’ai déjà …. le grain .. sur le sein gauche !

    Et qu’ils pigeonnent pas mal moi mes roudoudous !

    Et que quand j’avais 15 ans j’avais lu que pour raffermir les seins, il fallait les doucher à l’eau froide et que moi, comme une andouille je comprenais : raffermir = retrécir … donc je prenais des douches bien chaudes ! au cas ou mon 85 B de l’époque se transforme en 75 A !!!!

  • #29 Esme le 3 février 2006 à 14 h 53 min

    Mais Lili, quand tu es petite forcement qu’on te regarde de haut!!

  • #30 Hélène le 3 février 2006 à 15 h 13 min

    C’est fou hein comme les nanas sont obsédées par leurs seins (c’est la version féminine du mesurage de zigounette chez les mecs ;-)).
    Je trouve que pour celles qui en trop ça doit être très pénible, et ça justifie certainement que dans ce cas l’opération soit prise en charge par la Sécu.

    Il y a par contre un truc qui me dérange un peu dans certains de vos commentaires, c’est le plan "quand tu auras un mec tu accepteras ton corps".
    Ca j’aime pas.
    Un mec c’est pas une béquille, si on est mal dans sa peau sans on sera mal avec.
    Il faut tenir debout toute seule, pour être bien avec quelqu’un, n’exister que par le regard de l’autre est très dangereux.

    Un peu d’indépendance, les filles, on n’est pas en 1947 ! ;-)

  • #31 lili le 3 février 2006 à 15 h 17 min

    Ouais, ben depuis 1947, avant et après, le regard de quelqu’un qui vous trouve belle et désirable, ça fait extrêmement de bien à l’âme et du coup, c’est bon pour le teint, ça remonte les rides et ça retend la peau du buste, Hélène, je t’assure.

    hu hu, si si.

  • #32 Hélène le 3 février 2006 à 15 h 18 min

    Je ne dis pas le contraire Lili, mais ne compter que là dessus pour s’accepter serait illusoire et dangereux ;-)

  • #33 Mithra le 3 février 2006 à 15 h 25 min

    Tu as raison Helene, un mec ne doit pas etre une bequille.
    Mais quand tu n’aimes pas une partie de ton anatomie, et que ton mec l’adore, qu’il te dit que tu es belle, que tu surprends des regards qui en disent long, bref, qu’il te valorise a mort (sur les gros nibards et le reste, quand meme), ca aide pas mal a s’accepter et a comprendre que peut-etre on n’est pas si difforme que ca, que c’est peut-etre dans notre tete qu’on est pas belle…

  • #34 Hélène le 3 février 2006 à 15 h 54 min

    Je suis d’accord Mithra, ça aide. En même temps on sait que l’homme qui nous aime n’est pas objectif ;-))
    Donc je trouve que ça permet de se sentir normale, et surtout de relativiser l’importance du physique, mais pas forcément de se sentir beaucoup plus belle ; c’est comme ma mère, même si je suis immonde elle me trouvera belle, donc on ne peut pas s’y fier ;-)

  • #35 Nadia le 3 février 2006 à 16 h 33 min

    Moi, ça ma toujours tentée de me faire refaire les seins, le gros problème, c’est qu’aucune prothèse n’est pérenne, et qu’il faut recommencer tous les 10 ans. Je me vois pas remettre ça jusqu’à ma mort, surtout qu’à un moment donné, on a de vrais pbs de santé, vraiment importants. J’imagine mes petits-enfants dire : "mamie, elle s’est fait refaire les seins pour ses 80ans!".

    La citation de Gloria est super vraie : j’ai consulté un Doc il ya quelques années pour une éventuelle liposuccion des genoux (on s’crée des pbs des fois!…) : eh ben le monsieur, il m’a dit qu’il ne pouvait pas faire que le genou, mais qu’il fallait faire TOUTE la jambe, pour équilibrer. Moi, j’ai rééquilibrer les 2 lobes de mon cerveau et côté genoux, ça va, je survis!

  • #36 Mithra le 3 février 2006 à 16 h 40 min

    ah ben t’as de la chance avec ta mere, la mienne elle n’hesite pas a me dire si j’ai l’air fatigue, si j’ai grossi, si ma nouvelle coupe de cheveux ne lui plait pas ("tu ne devais pas aller chez le coiffeur, ma cherie ?" alors que j’en sors et qu’elle le sait tres bien)…
    Quand j’etais plus jeune elle avait meme reussi a me persuader que j’avais des grosses cuisses, tout ca parce qu’elles ne sont pas aussi fines que les siennes, a coup de "quel dommage que tu n’aies pas mes jambes, quand meme…" ca marque !

  • #37 Hélène le 3 février 2006 à 16 h 57 min

    A la lecture de ton commentaire Mithra, je ne peux dire qu’une chose (à part fous-lui une baffe, mais j’ai peur que tu le prennes moyen ;-))): en effet, j’ai beaucoup de chance avec ma mère !

  • #38 Valérie 48 le 3 février 2006 à 17 h 15 min

    J’aime vraiment les rides, un visage ridé et heureux bien sûr. Je crois que ce qui m’insupporte le plus, ce sont les lèvres gonflées qui n’ont plus la démarcation les définissant en tant que lèvres.
    Je me rappelle d’une émission d’il y a bien longtemps ma bonne dame, où, alors que les femmes égrainaient leurs misères post chirurgie esthétique, Serge Gainsbourg avait entonné une chanson (ivre mort je précise)……………… Les cochons de ma grand mère, ont la peau tellement tendue, quand ils ferment leurs paupières ont leur voit le trou du c**

  • #39 Fred le 3 février 2006 à 17 h 29 min

    Hélène c’est vraiment bien ton expression "un mec c’est pas une béquille"… si on enlève la béquille on se casse la figuer et c’est pas marrant. Debout l’un à côté de l’autre c’est mieux! (on peut se donner la main oui oui).

    Les gens qui font des remarques désobligeantes même si ce sont des mamans je trouve cela vache mais vache! "dommage que tu n’aies pas mon cerveau ça t’éviterait de dire des anneries". Mais c’est plus facile à dire à n’importe qui qu’à sa maman… Une petite pensée pour toi Mithra…

  • #40 Laurette le 3 février 2006 à 17 h 45 min

    Ma mère à moi c’est le genre de celle d’hélène, je suis la plus belle !!

    Par contre mon père un jour m’a fait une reflexion sur la grosseur de mon popotin ce qui m’a conduit à entamer à 14 ans un régime sévère. Bon tout ça c’est bien loin…

    Moi aussi j’ai une poitrine assez forte, et en plus mes seins sont vivants, si je met un soutif balconnet ils passent par dessus, j’ai abandonné les balconnets. J’sais pas si la chirurgie peut réparer ce genre de (tout petit petit) soucis ;-)

  • #41 Hélène le 3 février 2006 à 18 h 21 min

    Ce que la chirurgie ne peut pas réparer ce sont les blessures narcissiques faites dans l’enfance ou l’adolescence par des réflexions irréfléchies (ou pas) des parents… et ça, c’est vraiment duraille, que celles dont les parents leur ont foutu la paix, voire les ont valorisées, se rendent compte du bol qu’elles ont ! ;-)

  • #42 Laurette le 3 février 2006 à 18 h 40 min

    Alors la tu as tout à fait raison Hélène, mon père est une personne adorable mais il m’a infligé une autre blessure qui m’a rendu à jamais peu sure de moi.

    Ma copine en 5ème avait eu les félicitation et moi que le tableau d’honneur : papa : "Tu ne lui arriveras jamais à la cheville". Bon on est pas sur un blog psy, mais sachez, les parents, tourner 7X votre langue dans votre bouche avant de parler. OUf ça fait du bien quand même désolée Hélène tu peux virer si ça géne je n’en prendrais pas ombrage.

  • #43 Hélène le 3 février 2006 à 18 h 47 min

    Ben non je vais pas le virer Laurette, déjà que tu crois que je fais sauter tes commentairse quand tu parles de Pantashop ;-)))

    C’est fou comme une petite phrase anodine peux rester longtemps et faire du mal.
    En même temps ça doit pas être facile du tout d’être parent, je ne suis pas certaine qu’ils mesurent le portée de toutes leurs paroles, loin de là…
    Enfin quand même, ce genre de truc on doit sentir qu’il vaut mieux éviter, enfin il me semble, du haut de mon absence totale d’expérience…

  • #44 Mithra le 3 février 2006 à 18 h 50 min

    ah les filles, z’etes choux ! Heureusement avec le temps j’ai compris que c’est son moyen pour se valoriser, et que c’est elle qui manque cruellement de confiance en elle. Je la plains plus qu’autre chose (meme si ca me demange des fois de lui clouer le bec, et meme des fois je le fais, oui oui), mais c’est vrai qu’a l’adolescence c’est le genre de remarque qui blesse.
    Si vous avez des ados faites gaffe, une remarque faite en 30 secondes on peut s’en souvenir toute une vie… j’vous mets pas la pression, la, hein ;-)

  • #45 Valérie 48 le 3 février 2006 à 18 h 55 min

    Si seulement, Hélène, on pouvait être à chaque instant des parents admirables ! Hélas, lorsque l’on est épuisé, angoissé… on dit tellement de mots que l’on voudrait instantanément ravaler.
    Mais les enfants peuvent aussi comprendre que les parents ne sont pas parfaits.
    Lorsque ma fille était petite, vraiment petite, un jour que j’étais insupportable, s’était penchée vers son père et lui avait chuchoté "t’inquiètes pas papa, elle a mérègle"

  • #46 Hélène le 3 février 2006 à 19 h 16 min

    Géniale la phrase de ta fille Valérie 48 ! ;-))

    Je me doute bien que c’est pas facile d’être parent, c’est un foutu métier. C’est pour ça que j’essaye de ne pas trop juger, vu que moi j’ai décidé de pas faire ce métier-là ;-))

  • #47 Jade le 3 février 2006 à 19 h 25 min

    Ah mais je suis d’accord : loulou il soutient pas tout ( je parle d’un Homme là ). Mais bon .. un compliment sur la dite poittrine ca fait toujours du bien quoi. Maintenant ils sont la je les rejette pas et puis quand j’ai un matchje prends les tres bons soutien-gorge faits pour. Seulement j’envie mes coéquipières qui ont des seins tout mignons et qui ne connaissent pas l’ensemble des trucs à penser quand on a le haut plus que bien pourvu.

    Et ma mère à moi elle est comme celle de Mithra. Un truc de travers et elle le remarque de suite .. a voir si elle enfonce pas un peu le clou. Ra lala les parents

  • #48 mercotte le 3 février 2006 à 19 h 34 min

    je viens de rattraper avec délectation , tout mon retard de lecture de ton blog pour cause d’over booking…ben après ça je vais boire un coup pour continuer dans le même veine !
    la chirurgie esthétique, pas pour moi….je préfère dépenser mes sous en cours chez valrhona ou à acheter des truffes, c’est de saison ! dans ma tête tout baigne, le regard des autres? je leur souris et hop ! Mamie je suis , mamie j ‘assume !

  • #49 Laurette le 3 février 2006 à 20 h 17 min

    Je cause, je cause, mais j’en ai fait une belle moi aussi avec mon fils ainé (maintenant 16 ans et beau comme un Dieu normal il ressemble à sa mère) : un jour qu’il ne pigeait rien à son devoir qui me semblait facile (évidemment il n’avait que 6 ans) je lui ai dit "t’es idiot ou quoi? "

    Dès qu’il rate quelque chose et que je lui reproche il me dit : " maman tu sais que je suis idiot !!"

    Mais bon la chirurgie réparatrice des conneries des parents c’est 7 ans d’analyse…

  • #50 Esme le 3 février 2006 à 20 h 32 min

    Oh oui que les remarques faites durant l’adolescence sont blessantes.
    je suis bien dans mes baskets mais j’ai du mal avec mes seins c’est du a de nombreuses remarques sur les decolletés, entre celles qui te disent: "tu as trop de la chance" et les autres qui te raillent! en plus au lycée j’avais deja cette taille de seins et à cet age ben on n’est pas tres tres fins!!!

    Mais je t’assure Helene, j’ai pas besoin de bequille! :-)) je m’en sors bien toute seule et puis maintenant je sais comment m’habiller chose pas trop reelle quand j’avais 15 ans! lol

  • #51 Hélène le 3 février 2006 à 20 h 46 min

    Je suis désolée Esme si j’ai donné l’impression de dire ça, parce que ça n’était pas du tout mon intention : je ne pense effectivement pas un instant que tu aies besoin de béquille, et je tu donnes en effet l’image d’une fille tout à fait bien dans sa peau et qui s’en sort très bien toute seule ! ;-)

  • #52 Mouniou le 3 février 2006 à 21 h 05 min

    Je suis daccord Mme la Présidente, à un certain moment, se faire "rafraichir" le visage – c’est à dire chirurgie "cosmétique" – ce n’est pas mal.
    Mais est-ce qu’il ne faut pas y revenir régulièrement, pour, qu’au bout de dix ans (ou un peu plus), tout ne retombe pas d’un coup ?

    Lorsque j’étais jeune, je trouvais terrible, de "perdre son visage" en vieillissant.
    (Maintenant, j’avoue que je m’en fouts, mes intérets sont ailleurs).

    Puis on est inégals, là aussi, devant la vie ; certaines personnes ont de belles têtes de vieux, alors que jeunes ils n’étaient pas spécialement beaux – ou, d’autres gardent ou perdent leur capital beauté.

    Le "métier" de parents : on fait avec ce que l’on a reçu…c’est à dire, pareil ou exactement le contraire.
    "Si les parents étaient parfaits, ce serait une catastrophe pour les enfants" disait une de mes amies (psy, de surcroit).
    ça déculpabilisait, parce que c’est quand même pas tous les jours de la tarte !

  • #53 Julien le 3 février 2006 à 21 h 12 min

    Je suis pour à 100% . Et meme à 20ans je me fas déjà des injections d’acides de fruits dans les rides du front .Ca choque toujours mes amis mais bon moi j’aime bien ca me fais du bien autant psychologiquement que physiquement . C’est (vraiment) grave docteur ? en meme temps du fruit c’est rien grand chose, à ne pas confondre avec le botox.

  • #54 ktl le 3 février 2006 à 21 h 20 min

    euh, un lifting se fait aussi sous anesthésie générale, non ? donc on prend autant de risque que pour le corps (mais je suis mal placée pour critiquer, je me suis faite faire une réduction mamaire aux frais de la sécu : j’avais un buste taille 12 ans avec des seins 85E.) ceci dit, à partir du moment où la personne se sent mieux une fois cette correction, quelle qu’elle soit, apportée, c’est l’essentiel (là où c’est pathèqtiue, c’est celles qui ne savent pas s’arrêter).

  • #55 Hélène le 3 février 2006 à 21 h 41 min

    Je vois pas de problème dans tes acides de fruits Julien, franchement, c’est comme de la crème de jour en plus efficace quoi ;-)

    Tu as raison Mouniou, tout le monde ne vieillit pas de la même façon, donc les réactiosn face à l’âge peuvent aussi dépendre de ça.

    Le lifting est sous anesthésie générale aussi ktl, en effet, c’est vrai que ça fait réfléchir.
    Je trouve que ce qui est pathétique ça n’est pas seulement celles qui ne savent pas s’arrêter, mais aussi celles qui croient que ça va leur changer la vie (genre leur ramener leur mec qui s’est barré, leur trouver ud boulot, ce genre de truc, là ça fait froid dans le dos).

  • #56 Delphinoid le 3 février 2006 à 21 h 57 min

    Et pour l’ablation des boutons, ça marche? :oP

    Plus sérieusement, je suis assez partagée, je dirais que c’est comme tout, il ne faut pas en abuser… Vous avez vu Jeanne Moreau???!! :oS

    En fait, je me retrouve assez dans vos avis, il ne faut pas penser que tout va radicalement changer du jour au lendemain… d’un autre côté parfois ça peut ne pas faire de mal, je vais me faire opérer en mars pour un truc semi-esthétique (un strabisme, pour les boutons, apparemment on n’aurait pas encore trouvé la solution lol).

    Je vous dirai donc en avri sil je me suis trouvé une béquille et une grand-tante inconnue qui me fait la seule et unique héritière de sa fortune en millions (d’euros hein! Pas de kopeks) hi hi… :o))) Si c’est le cas, tournée de sacs Balanciaga pour tout le monde!!!!

  • #57 Hélène le 3 février 2006 à 22 h 27 min

    Balenciaga Delphine, avec un e ;-)))

    Pour les boutons je crois que le seul truc qui marche c’est ce foutu médoc, le Roaccutane, que quand tu le prends tu dois jurer sur ta mère que tu seras pas enceinte parce que ça fabrique dess bébés à deux têtes, et que éventuellement tu te jettes par la fenêtre (enfin pas à tous les coups mais ça fait partie des effest secondaires).
    Ceci dit ça il semble que marche bien, en dehors de tout ça ;-))

  • #58 Delphinoid le 3 février 2006 à 22 h 41 min

    Voui désolée, je sais comment ça s’écrit mais mes doigts ont ripé, c’est comme pour "avril" qui s’est trouvé bizarrement fichu, j’ai pas bu pourtant!!!

    Promis, c’est pas des faux que je vous offrirai, y aura bel et bien un -e lol

  • #59 Mithra le 4 février 2006 à 9 h 41 min

    juste un petit mot vite fait pour Delphinoid : moi je l’ai fait le traitement au Roaccutane, si jamais tu veux des infos tu peux me mailer directement.

    Et j’espere bien faire partie de la tournee de sacs Balenciaga :-)

    Bonne journee tout le monde !

  • #60 lilou17 le 4 février 2006 à 11 h 02 min

    Dis Delphinoid, tu m’oublieras pas dans la distribution ? J’ai la marotte des sacs.

    Une de mes filles a eu droit au roaccutane. J’étais inquiète mais tout c’est bien passé.
    Malgré quelques inconvénients pendant le traitement, le résultat a été parfait et ma minette enchantée.

    Pour ce qui est du petit coup de jeune, je serais assez pour. Mais léger !
    Je ne juge pas ceux qui passent par des étapes plus lourdes si ils y trouvent leur compte.

    Mais si j’en arrivais à le faire une chose est sûre, ce serait d’abord pour moi !

  • #61 natouchka le 4 février 2006 à 11 h 04 min

    A 100 % pour la chirurgie réparatrice! La chirurgie esthetique me fiche la trouille depuis que j’ai soigné une patiente tout à fait ratée (cicatrices épouvantables et infectées, trous irréguliers dûs à une lipposuccion mal faite). Voir ça donne à réfléchir… D’accord, il y a tous les autres cas réussis, mais courrir un tel risque, pour moi, c’est non.
    Vous avez vu toutes les pubs de Dove? ou bien, c’était seulement en Belgique? Petit mot d’explication au cas où… Une arrière-arrière-arrière etc..grand-mère vous souriait de toutes ses rides et la question était : "toute ridée ou rayonnante?" Voilà mon idée de la beauté, elle vient du coeur. Bien sûr, une bonne petite crème aide bien mais quelqu’un au coeur sec et égoïste ne me paraîtra jamais beau (ou belle). Les beautés glacées des magazines ne m’émeuvent pas.
    La première chirurgie esthétique n’est pas chirurgicale, c’est s’accepter soi-même…
    Pour ce qui est des gros nounous, j’étais très bien pourvue à l’adolescence…
    Quelques kilos en moins, ça a déjà fondu. Mais 3 bébés et autant d’allaitements longue durée et ça fait quelques numeros en moins! Mais eh, attention, pas les oreilles de cocker hein ;-)

  • #62 Hilda le 4 février 2006 à 12 h 10 min

    et bien moi, je ne suis pas pour du tout depuis que j’ai vu une jeune femme très jolie entrer en clinique pour une chirurgie des seins (elle trouvait les siens trop petits )
    et ouvrir les yeux (après l’anestésie génerale) à l’hôpital des grands brûlés parceq’elle a été sans surveillance juste avant l’opération (dans le bloc opératoire) et la bétadine dont elle était enduite a pris feu à proxmité des apareils éléctrique elle est complètement defigurée, son dos sa nuque et ses bras… une grande plaie, c’est affreux à voir (moi jel’ai vu presque un an après l’accident ). Alors moi on ne me parle plus de chirurgie estétique
    voilà ce n’est pas quelque chose qu’on m’a raconté non je l’ai vu des mes yeux vu et c’est époventable

  • #63 Hélène le 4 février 2006 à 12 h 40 min

    Bonjour Hilda ! Sois la bienvenue sur mon blog ! Ca fait plaisir de te voir ici ! ;-)

  • #64 marion le 4 février 2006 à 14 h 13 min

    je suis total d’accord avec toi, à un ou deux bémols près …
    Je pense en effet qu’une personne complexée dès son plus jeune âge par un nez difficile, une femme qui est malheureuse dans sa féminité à cause de seins trop petits, sont des indications vraiment intéressantes de la chirurgie esthétique. De même qu’une femme qui se paye une lipo à cause de pb hormonaux etc etc …
    Pour celles qui se font greffer des implants dans les fesses pour ressembler à une brésilienne, qui se défigurent totalement avec un faux nez, une fausse bouche, des yeux à la Sheila … ma foi, j’incriminerai moins le chirurgien dans la mesure où ces pratiques sont extrêmes, et en effet, si la personne est vraiment pathologique, elle a dû se faire rejeter par les bons praticiens avant de trouver celui qui a sa piscine à payer en effet … maintenant, c’est leur choix, si ça leur plait d’être plus laides ensuite …
    Et pour les ratages … bah ça en effet c’est abominable … au même titre qu’un ratage pour une opération plus "médicale". Opération/anesthésie = risque, même négligeable, et la réglementation actuelle permet encore à des bouchers d’exercer cette spécialité pourtant réservée aux orfèvres … pas top …
    Ce qui m’inquiète également, c’est le boom des interventions au Maroc, en Tunisie, à bas coût … Quid des résultats ? du suivi ????? Où font ils des économies qui permettent de casser les prix ?????
    Bref, perso bien sûr, il y a des chose que j’aimerai de plus voir chez moi, en particulier mon petit bidon sous le nombril, je le déteste depuis 30 ans, bah il est toujours là quoique je fasse,et s’il pouvait disparaitre, j’en serai bien heureuse …

  • #65 Hilda le 4 février 2006 à 14 h 45 min

    Bonjour Hélène j’adore ton blog

  • #66 Hélène le 4 février 2006 à 15 h 03 min

    Oh ben merci alors, tu es choute, Hilda !

  • #67 sol le 4 février 2006 à 22 h 37 min

    bonsoir jeunes femmes.Vous trouvez que les rides c’est la beauté qui vient du coeur,c’est parceque vous êtes encore si jeunes!!!Moi j’ai eu vers la cinquantaine non pas des rides mais,bien pire, ce qu’on appelle élégamment une "ptose" du visage(c’est quand ça fiche le camp par en bas)Je me trouvais littéralement defigurée, cad que je ne me reconnaissais pas.J’ai donc fait un lifting ,un vrai et hyper naturel.Je ne l’ai dit à personne et peu de gens s’en sont aperçus.Il ne me laisse que de bons souvenirs et l’air plus jeune que mes 62 ans.Si j’en ai besoin, je recommencerai,et je n’ai qu’un regret,c’est de ne pas avoir fait refaire mon nez quand j’étais jeune.Maintenant c’est trop tard
    Un bon chirurgien c’est cher mais il y a un retour sur investissement fantastique,et quant au risque, je n’y ai pas pensé!!!
    et par ailleurs j’aime beaucoup ton blog
    douce nuit

  • #68 Hélène le 5 février 2006 à 0 h 46 min

    Voilà sol, c’est ce à quoi je pensai, la ptose, je trouve ça vraiment dur, beaucoup plus que les rides ! Je trouve que tu as super bien fait de te faire opérer si tu ne te reconnaissais plus comme ça.
    (moi je trouve pas forcément que les rides c’est la beauté qui vient du coeur, ça dépend des rides et ça dépend sur qui ;-))

  • #69 Marouffe le 5 février 2006 à 18 h 26 min

    Salut Hélène, je passe par hasard de temps en temps sur ton blog et vraiment j’adore !

    Je viens de lire vos commentaires à toutes sur la chirurgie et je vous fais partager mon expérience : je me suis fait réduire les seins à 19 ans, quasi sur un coup de tête après avoir lu un article dans un magazine. A mon grand étonnement, la réaction de mes parents (plutôt stricts) a été positive, ils m’ont envoyé chez le généraliste qui suit toute la famille depuis notre naissance et lui aussi a été partant.

    En gros je faisais un bon D pour un corps assez menu (je fais du 34-36), donc sans faire plus mal au dos que ça, c’était pas top canon, j’avais déjà les seins qui tombaient un peu, l’un plus gros que l’autre et cie… Bon courage pour être bien dans ta peau à cet âge là !! Donc en tshirt je me sentais moche, les robes de soirée, rien ne fermait en haut, le pire les maillots de bain. Déjà tu penses aux marques qui vendent pas le haut et le bas séparément, et puis tu réalises que pour du D, faut souvent aller dans les boutiques de mémère. A l’âge où toutes les minettes avaient des bikinis trop mignons, moi j’avais des trucs hideux !!

    Donc maintenant je suis hyper contente, je me sentais direct mieux, et le jour où j’ai mis un maillot triangle j’étais quasi hystérique ! Les cicatrices sont partis en un an, pas totalement, mais en effet pas pire que des vergetures. Et pour ce qui est d’allaiter, il parait que le chirurgien doit te dire s’il compte couper le canal en question. Moi j’en sais rien, mais pour le moment pas d’enfant prévu !

    Cout : 10.000 F remboursés quasi totalement par la sécu et la mutuelle. Voilà ! la meilleure décision de ma vie !

  • #70 Hélène le 5 février 2006 à 19 h 22 min

    Bonsoir Marouffe, sois la bienvenue ! C’est chouette que ta nouvelle poitrine t’aie changé la vie, et je suis ravie pour toi que ça se soit bien passé !
    A très bientôt !

  • #71 Aurélie le 6 février 2006 à 10 h 21 min

    Ils sont long tous ces commentaires!! Je n’ai pas tout lu mais je réagis à ton post:

    Je fait l’épilation électrique et je n’avais pas assimilé cela à de la chirurgie… Mais maintenant que tu le dis…
    Globalement, je trouve ton analyse assez juste. Moi je pense que je ne toucherais pas au visage mais un jour je me laisserais tenter par une lypo ou un remodelage du ventre :-)

  • #72 marion le 6 février 2006 à 20 h 37 min

    loin de moi l’idée de détruire la chirurgie esthétique … mais comme j’ai lu ça à l’instant ….
    http://www.jim.fr/jim/data/bdc/b...
    ça fait froid dans le dos non ?

  • #73 Hélène le 6 février 2006 à 20 h 55 min

    Roh tu m’étonnes, ça craint (j’aime beaucoup le titre de l’article, néanmoins ;-)) !

  • #74 Laure le 6 février 2006 à 21 h 38 min

    Je suis pour à 100 %…pourquoi rennoncer à l’évolution…si on est mal dans sa peau et que ça peut s’arranger on va pas faire marche arrière…maintenant il s’agit juste de ne pas tomber dans les dérives style rue de Passy :-) Bisous ma belle !

  • #75 MaMzEllE IrIs le 10 septembre 2006 à 14 h 15 min

    Je suis tout a fait de ton avis sur tout les points ! Le problème c’est que dans certaines villes comme Miami où il y’a un véritable culte du corps c’est le paradis des charlatans ils se font un fric pas possible et le pire c’est qu’il y’a des morts et encore c’est pas leurs fautes !! Et puis moi je trouve que ce n’est pas très bon de penser que l’on peut changer tout son corps sans efforts.
    Vive le sport (non je blague ;))

  • #76 Hélène le 10 septembre 2006 à 14 h 50 min

    Yep MaMzEllE IrIs, je trouve aussi que le corps en kit et le visage améliorable à l’infini, ne sont pas sains. En plus il y a manifestement un seul modèle disponible, toutes les opérées du nez/pommettes/bouche ont la même tête…

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.