Du bon usage du gel hydro alcoolique

14 avril 2015

gel_hydroalcoolique

Dans ma dernière vidéo favoris j’ai parlé de gel hydro alcoolique ; comme la majorité des gens, je ne l’utilise pas du tout comme il faut pour qu’il soit efficace.
Heureusement qu’il y a des infirmières parmi les lectrices, dont Regardeleciel qui a posté un commentaire hyper détaillé et très utile.

Je vous le relaye ici des fois que vous l’ayez loupé, parce que si on ne fait pas comme ça, autant ne rien faire car ça ne sert à RIEN (si si, lisez tout ! C’est très intéressant et édifiant) :

« Le SHA, comme on dit chez nous, pour Solution Hydro-Alcoolique est extrêmement efficace. Nous l’utilisons des dizaines de fois par jour pour faire des soins auprès des patients donc qui peut le plus peut le moins. Il remplace chez nous le lavage antiseptique des mains et est même plus efficace à temps de contact égal.
Néanmoins, il faut observer quelques règles pour que cette efficacité soit totale et c’est là où le bât blesse le plus souvent. C’est malheureusement un produit d’hygiène à la base professionnel qui a été mis par la suite en vente libre sans aucun accompagnement auprès du public au niveau des règles d’application :

– Elle doit se faire sur des mains non souillées visuellement. Cela veut dire aucune salissure visible. Si je prends un exemple du quotidien, c’est très bien pour se désinfecter les mains en sortant des transports publics si on veut manger un sandwich.
Si après avoir mangé un peu de streetfood, vous avez sur les mains des traces de sauce, c’est mort. Le SHA n’aura aucune efficacité et vous aurez les mains effectivement qui colleront plus qu’autre chose.
En soi bien sûr rien de grave car une goutte de ketchup n’a jamais entraîné la moindre maladie mais je vous laisse imaginer sur la manipulation maladroite d’un mouchoir… C’est bon tout le monde a compris, je ne vais pas plus loin dans la description… on est quand quand même dans un blog beauté par dans un cours d’infectiologie…

– La technique d’application : se nettoyer les mains avec de la SHA correspond à une technique bien précise. Rien de très compliqué en soi mais c’est un geste qu’il faut acquérir. Lorsque je parlais tout à l’heure du problème de la vente aux particuliers, je n’ai jamais vu dans aucune pharmacie, parapharmacie ou toute autre surface la moindre démonstration sur ce type de produit. C’est extrêmement dommage car c’est quand même un problème de santé publique. Je vous laisse imaginer la baisse des épidémies annuelles de grippe et de gastro si cette utilisation était faite correctement et plus systématiquement.
Du coup, c’est quelquefois encore pire car les gens qui se servent de ce type de produit pensent avoir les mains désinfectées avant de faire quelque chose qui nécessite un minimum d’hygiène et en réalité elles ne les sont que très partiellement.
La technique consiste tout d’abord d’avoir les mains libres de tout bijou. En effet, les bagues (alliance comprise) sont de vrais nids à germes. Ensuite, après avoir frictionné les mains, certaines zones spécifiques doivent être traitées comme les espaces interdigitaux, les pouces, les bouts de doigts, les poignets.

Le temps de friction est capital : il doit durer 30 secondes minimum. En dessous l’efficacité n’est pas au point. Raison pour laquelle un minimum de produit doit être déposé dans le creux des mains.
Du coup, lorsque je vois ces toutes petites bouteilles (pour ne pas dire fioles) de gel vendues en pharmacie, qui plus est au prix du caviar quand on ramène le prix au litre, ça me fait rire car il ne faut pas espérer faire plus de trois applications avec cette quantité !!!! Le problème est que vu le prix de ces tous petites flacons, je comprends que le public n’envisage pas de les utiliser maxi trois fois !!!

Voilà en gros. En conclusion ces produits sont extrêmement efficaces mais si utilisés correctement.
Je regrette que des campagnes de prévention de santé publique ne soient pas faites car cela diminuerait considérablement certaines épidémies. Il faut savoir que ces solutions sont bactéricides, virucides, fongicides … C’est quand même tout bénèf ! »

Merci Regardeleciel !

89 commentaires Laisser un commentaire
Le soin

Vous aimerez aussi

89 commentaires

  • #1 Christina le 14 avril 2015 à 9 h 39 min

    TRÈS TRÈS INTÉRESSANT, merci ;-) regardeleciel (beau pseudo… il est tout bleu aujourd’hui).
    Bon, en ce moment, je me soucie plus de crémer mes mains que de les désinfecter (punaise, elles ont pris 10 ans en une semaine, idem pour mon contour d’yeux (et pour une fois, je n’exagère pas), je ne comprends pas ce qui m’arrive, si ça vient de l’intérieur ou de l’extérieur).

  • #2 BeauteSubjective le 14 avril 2015 à 9 h 48 min

    Super intéressant comme article.
    Encore une fois, les marques font passer l’intérêt financier avant la bonne utilisation du produit, surtout quand on voit la multiplication de ces gels aromatisés à la noix de coco, fraise ou que sais-je encore…., argument commercial très attractif auprès d’un public plus ou moins jeune.

  • #3 Lou le 14 avril 2015 à 9 h 49 min

    Merci Beaucoup pour ces précisions :O Moi qui suis une maniaque des microbes dans les transports (le genre à tenir la barre, quand je sui vraiment obligée, avec mon pull dans l’espoir que les bactéries ne m’atteignent pas ^^même si je sais que c’est inutile ) Je suis choquée de voir qu’en fait …. J’aurais pu être malade depuis des lustres car si je respecte l’application (espaces inter, la bague etc…) je ne respecte absolument pas les quantités ni le temps de friction.

    Une question, les gels lavant mains sont ils aussi désinfectant ? je pense à ceux de l’occitane qui ne mentionne pas forcément le coté anti-bactérien mais plus le coté non desséchant pour les mains.

    Merci ! Biz :)

  • #4 malabera le 14 avril 2015 à 10 h 14 min

    Merci à elle, c’est très intéressant et bien écrit.

  • #5 Hélène le 14 avril 2015 à 10 h 23 min

    Lou: je me permets de répondre à la place de Regardeleciel sur les lave-mains « normaux » : je ne pense pas qu’ils soient antibactériens, car vu la germophobie d’une bonne partie de la population, quand un truc est anti-bactérien, le fabricant n’est pas fou, il l’écrit dessus ;-)

  • #6 Lucine le 14 avril 2015 à 10 h 23 min

    Très intéressant cet article que j’ai lu jusqu’au bout. Le problème que je pourrais soulever avec ce genre de produit, c’est sans doute le dessèchement cutané. Déjà que ma pauvre peau ne supporte pas le contact répété avec l’eau (je garde 4 petits bouts…donc les changes…) Merci d’ailleurs à la crême pour les mains au chanvre de Bodyshop (heu…et à toi Hélène qui me l’a fait découvrir;) mais avec ce produit en plus…

  • #7 pâquerette le 14 avril 2015 à 10 h 24 min

    Ah oui effectivement un mode d’emploi est indispensable, je ne l’utilise pas du tout comme il faut le produit, je garde mes bagues, nids à microbes !!
    bon il faut dire que je ne l’utilise vraiment pas souvent, je suis plutôt maniaque du lavage de mains dans le lavabo, plusieurs fois par jour :)

  • #8 Hélène le 14 avril 2015 à 10 h 26 min

    Lucine: oui mais si tu n’es pas personnel soignant, tu n’es pas censée faire ça toute la journée, ça doit rester une solution de secours ;-) Perso je continue à préférer me laver les mains « pour de vrai » quand j’arrive quelque part.

    pâquerette: pareil ;-)

  • #9 Lau’ le 14 avril 2015 à 10 h 34 min

    Très intéressant comme article, peut-être que les gens utiliseront enfin correctement ces gels anti-bactériens, qui bien souvent sont simplement utilisés pour « sentir bon des mains » ^^

  • #10 pâquerette le 14 avril 2015 à 10 h 36 min

    Hélène: et toi tu enlèves toutes tes bagues quand tu te laves les mains au lavabo ?
    comme j’ai du mal à enlever mes bagues, je les garde aux doigts quand je me lave les mains, mais du coup ça doit pas être nickel alors :/

  • #11 Gwenn le 14 avril 2015 à 10 h 39 min

    Merci Regardeleciel ! Merci Hélène pour avoir reposté ce commentaire !
    Je fais partie de ceux qui ont toujours une petite bouteille d’une solution hydro-alcoolique dans leur sac à main et jusqu’à présent je l’utilisais pour 4 à 5 applications. Dorénavant je prendrai à peu près le double de produit et en informe les copains. Ouf ! Si seulement un rhume/grippe/gastro en moins par an, c’est déjà ça de gagné.

  • #12 Hélène le 14 avril 2015 à 10 h 40 min

    pâquerette: oui mais ce n’est pas pour les germes (je ne suis pas germophobe) mais pour les bagues : le lavage peut les abîmer à force, les joailliers recommandent de ne pas les garder pour ça (et encore moins pour la vaisselle). Mais de toute façon je ne porte pas mes bagues chez moi.
    Quand je me lave les mains à l’extérieur, si c’est chez des gens je retire mes bagues (pour ne pas les abîmer donc), si c’est dans un resto, un train ou dieu sait quoi d’autre, je les garde parce que j’ai trop peur de les oublier sur le rebord.

  • #13 Regardeleciel le 14 avril 2015 à 10 h 43 min

    Christina: Merci beaucoup Christina ! Ce pseudo est vieux de plus de 20 ans. Je ne savais pas quoi mettre pour ma toute première adresse internet du temps ou quasi personne ne l’avait à la maison ( ambiance vieux modem, club-internet, Windows 3.1 … Bonjour les années 90 quoi !) j’ai regardé du coup par la fenêtre et voilà … Jusqu’au jour où j’ai vu sur pleins de murs parisiens un artiste qui signe regarde le ciel mais je préfère lever de suite le truc … Ce n’est pas moi ;-)

    BeauteSubjective Ah bah dis donc s’ils commençaient à transformer mes soignants en salade de fruits moi je demissionne de suite :-). Je n’etais pas au courant de l’existence des gels aromatisés !

  • #14 Regardeleciel le 14 avril 2015 à 11 h 13 min

    Hélène: Complètement d’accord. Il faut savoir que des mentions type bactéricide, virucide, fongicide répondent à des normes bien précises. C’est ce qui permet aux établissements sanitaires de choisir certains produits et pas d’autres. En ce qui concerne un gel lavant bah … c’est un savon (et encore à condition qu’il y en ait dedans !).

    Néanmoins, je tiens à signaler quelque chose de très important : vous et moi lorsque nous sommes à la maison dans des actes de la vie quotidienne, il est inutile de faire appel à des produits très poussés. Un lavage simple est suffisant. Encore une fois ce qui définira la qualité de votre lavage sera le temps que vous passerez à vous frotter les mains et le fait que vous pensiez aux espaces interdigitaux etc. Une autre point important : la fréquence des lavages et le caractère systématique après certains actes (visite dans les wc, changement d’une litière, descendre sa poubelle etc.). Je peux vous dire qu’avec ce lavage simple vous retirez déjà quasi tous les germes sympa de l’hiver type rhume, gastro etc. L’utilisation des gels pour le grand public est intéréssante que pour une raison : pas besoin d’eau pas toujours disponible dans certains endroits comme après les transports en commun qui sont juste de plus en plus ignobles (en tout cas sur Paris). De plus, il faut avouer que dans certains endroits il vaut mieux passer par un gel que se laver les mains dans les toilettes tellement leur hygiène est détestable

    Conclusion : L’idée n’est pas de transformer sa vie en laboratoire stérile ! Si vous vous lavez les mains régulièrement avec un produit de base que là pour le coup vous pouvez choisir en fonction de vos odeurs préférées … vous en faites déjà bien plus que le commun des mortels …

  • #15 Eve le 14 avril 2015 à 11 h 13 min

    A ces précautions d’utilisation, il manque le fait que si l’on se lave les mains avant, il faut attendre qu’elles soient hypra sèches, sinon le gel hydroalcoolique ne sera d’aucune efficacité. Et lorsqu’on se lave les mains pour fermer le robinet on utilise surtout pas ses mains mais l’avant bras sinon les mains qui étaient propres se retrouvent souillées avec les microbes et germes qui ont été déposés préalablement par des mains sales.

  • #16 Hélène le 14 avril 2015 à 11 h 18 min

    Eve: ce que tu décris là me semble une procédure de bloc opératoire, ce qui n’est pas forcément nécessaire juste pour manger un sandwich ;-))
    Et comme dit Regardeleciel juste au-dessus, « L’idée n’est pas de transformer sa vie en laboratoire stérile » ;-)

  • #17 Regardeleciel le 14 avril 2015 à 11 h 19 min

    Lucine: Ce problème ne devrait pas en être un. Les mains qui sont abîmées après des lavages répétés, comme cela pourrait être le cas à l’hôpital où nous utilisons des produits très agressifs, sont souvent en raison d’un mauvais séchage. On veut tous faire vite mais le séchage fait partie du lavage à part entière !

  • #18 Regardeleciel le 14 avril 2015 à 11 h 24 min

    Eve: Exactement ! De la même manière, ne pas retoucher la poignée des wc public avec les mains en sortant car vous, vous lavez les mains … malheureusement analysez le nombre de personnes qui ne se les lavent pas, elles !

  • #19 BeauteSubjective le 14 avril 2015 à 11 h 35 min

    Regardeleciel: On peut même les trouver chez Monop ! Ca rend le geste plus ludique aux yeux des plus jeunes… mais perso, je n’ai pas envie d’avoir les mains qui sentent la banane même si je sais qu’elle sont désinfectées !

  • #20 Delphine le 14 avril 2015 à 11 h 36 min

    Très amusant cet article. Je suis infirmière libéral et je pense que j utilise du GHA environ 30 à 40fois dans la journée et c est vrai que ça dessèche énormément les mains… Je remarque que Même dans ma vie de tous les jours je suis un peu « accro » après avoir touché le cadi du supermarché, les transports en commun, les poignets de porte…

  • #21 Delfe le 14 avril 2015 à 11 h 38 min

    Quel article bien intéressant, je vais y être abonnée, à ce produit, dans les prochains jours (j’vais à New York).
    Grâce à toi, je saurai enfin comment le manipuler correctement.
    Merci à toi, une fois de plus, Hélène !

  • #22 BeauteSubjective le 14 avril 2015 à 11 h 40 min

    Hélène: idem ! Parfois je me dis que je dois avoir un grain, comme si je pouvais être frappée d’une crise d’Alzheimer le temps de me laver les mains !…

  • #23 Caroline le 14 avril 2015 à 11 h 58 min

    Moi j’ai appris la technique à l’hôpital avec des infirmières quand mon petit garçon avait un cancer, car produit vraiment utile en phase d’aplasie! Du coup j’ai des flacons format hôpital à la maison et c’est vrai que quand je vois la quantité de produit qui sort avec une pompe, je confirme qu’avec un petit flacon vendu dans le commerce, le nombre d’utilisation est infime. Je l’utilise encore quand les enfants font une gastro party à la maison et je ne tombe jamais malade ;) meci redardeleciel, pour ce billet d’intérêt public.

  • #24 Lou et Swann le 14 avril 2015 à 12 h 11 min

    Je n’avais pas pensé à enlevé l’alliance !
    Très instructif !
    Merci
    Christine

  • #25 Panim le 14 avril 2015 à 12 h 43 min

    Bonjour Hélène, les filles et les garçons,
    Le SHA est un sujet qui me parle particulièrement car je suis infirmière depuis 10 ans déjà et j’ai vu l’évolution des pratiques avec ce produit. C’était tout nouveau quand j’ai fait mes études et mes formateurs nous disait que c’était une solution que l’on utilisait quand on ne pouvait pas se laver les mains mais que dans tous les cas, si l’on devait choisir entre le lavage de main et le SHA, il fallait choisir le lavage… Ensuite, les études qui ont été faites sur le produit ont prouvées que le SHA était plus efficace qu’un lavage de main même fait dans les règles mais les soignants ont la tête dure et quand on a l’habitude de se laver les mains des dizaines de fois par jour on ne change pas du jour au lendemain : du coup, ce que j’ai vu chez mes collègues et que j’ai moi-même pratiqué à outrance c’était le lavage de main puis l’utilisation du SHA aussitôt… Je vous laisse imaginer l’état de nos mains avec ces pratiques. Il a fallu que la cellule d’hygiène de l’hôpital où je travaille vienne faire une information dans les services pour que nos pratiques changent : ils ont bien insisté sur le fait qu’un lavage de main réduit les « microbes » alors que le SHA les élimines complètement. De plus si les mains ne sont pas visuellement souillées, le lavage est bien plus délétère que l’utilisation du SHA car non seulement le savon est plus irritant mais en plus il faut se sécher les mains ce qui entraine des frictions supplémentaires et donc majore les irritations et micro-coupures… Effectivement avec la pratique, je me suis rendue compte que mes mains étaient beaucoup moins abimées maintenant avec l’utilisation du SHA que lorsque j’ai commencé à travailler.
    Merci Regardeleciel de ces précisions et merci Hélène de les relayer.
    Bonne journée à tous.

  • #26 fanny le 14 avril 2015 à 13 h 04 min

    Ah oui, merci, c’est très utile !

  • #27 sylvie;-) le 14 avril 2015 à 13 h 10 min

    Merci regardeleciel!

  • #28 Sandrine le 14 avril 2015 à 13 h 11 min

    Lou: quand il y a un savon, ou autre tensioactif (les molécules lavantes des produits « sans savon ») dans un produit, le produit va enlever les salissures, dégraisser etc, les virus et les bactéries sont plus ou moins sensibles à ces produits, donc oui, en partie au moins, le savon est un peu « désinfectant » c’est pourquoi le premier soin d’hygiène, pour les mains ou meme les plaies c’est eau + savon !

    après comme le dit Hélèneles normes sont ce qu’elles sont !

  • #29 fanny le 14 avril 2015 à 13 h 11 min

    (au fait Hélène, c’est quoi le splendide rouge à lèvres dans tes photos instagram ? Celui de la photo « bright lips »… Je sais que c’est hors-sujet par rapport au post, mais il est trop beau, je ne peux pas résister à poser la question ^^)

  • #30 Christine94 le 14 avril 2015 à 13 h 14 min

    Très instructif, une fois de plus ! Merci Hélène.

  • #31 Hélène le 14 avril 2015 à 13 h 37 min

    fanny: héhé, tu sauras demain ;-)

  • #32 missdior le 14 avril 2015 à 13 h 41 min

    Je n’enlève jamais mais jamais mes bagues quand je me lave les mains à l’extérieur. A un mariage, je vais aux toilettes, une jeune femme se lave les mains et s’en va. Qu’est -ce que je trouve sur le rebord un e splendide bague de fiançailles . bien évidement je la lui rends . Elle m’aurait baiser les pieds !!!!!:))))

  • #33 Lep le 14 avril 2015 à 14 h 19 min

    Alors moi je suis beaucoup moins enthousiaste que mes collègues infirmieres sur le sujet du SHA. Bien que jeune diplômée(3ans), ayant donc été « baigné  » dans le SHA depuis le début de ma formation, je reste perplexe quant à la nocivité du produit. Les laboratoires ont en effet un grand intérêt a nous vendre du SHA plutôt que du savon. Mais la je parle d’un pb hospitalier( quoique étendu au grand public…) . Nous n’avons pas de recul sur ce produit, en tout cas vu la composition, il est fortement déconseillé d’en utiliser avant de manger, surtout si nos mais touchent la nourriture, comme pour manger un sandwich par exemple. Et quand je vois des enfants qui s’en badigeonne les mains

  • #34 Yannie Kim le 14 avril 2015 à 14 h 20 min

    missdior: Je fais la même chose que vous. J’ai personnellement perdu 2 bagues en or et diamants en faisant cela (Eh oui! Deux..). Et je n’utilise pas ce genre de produit, je trouve ça trop desséchant. Je préfères me laver les mains avant de manger et tout. L’article reste super intéressant, merci Regardeleciel pour l’information et merci Hélène pour la partager. C’est vraiment une belle communauté, j’apprends beaucoup! Bonne journée.

  • #35 Lou le 14 avril 2015 à 14 h 39 min

    Hélène: C’est pas complètement faux ^^ Mais du coup je suis allée regarder. Alors pour info il n’y a que le gel nettoyant à la lavande qui soit anti bactérien dans la collection de l’occitane. Moi j’ai celui à la pivoine qui ne l’est pas ! voilà :) Effectivement, c’est comme le porsalu, c’est écrit dessus !

  • #36 Lou le 14 avril 2015 à 14 h 45 min

    Lep: C’est intéressant ça aussi :O Personnellement j’ai toujours fait attention à ça. Et puis de toute façon ça a un sale gout. Un fois me suis mis de la sauce sur le doigt, et j’ai léché pour l’enlever j’ai eu un gout amer dans la bouche pendant au moins une heure ! beurk !

    Hélène: tu aurais des informations sur des effets nocifs pour le vieillissement de la peau par exemple ? Ext-ce que si on en mets et qu’on expose nos mains au soleil ça n’est pas dangereux ? S’en servir à la plage par exemple

  • #37 Cécile de Brest le 14 avril 2015 à 14 h 55 min

    Hélène: mon dieu, le rebord, du lavabo, ma phobie !!!
    Je ne dépose jamais mes bagues sur le rebord, j’ai trop peur qu’elles tombent dans le trou.
    Donc je les mets dans mes poches.
    Très intéressant, cet article, on apprend, une fois de plus, qu’on ne fait pas les choses comme il faut mais parce que les fabricants se gardent bien de nous donner des explications. Quand va-t-on arrêter de se moquer du consommateur ?

    Bref, puisque c’est comme ça, je retourne dans mon jardin.
    ;-)

  • #38 Regardeleciel le 14 avril 2015 à 14 h 58 min

    Delphine: Faut dire qu’après avoir été en contact avec tout et quand on voit la couleur de la mousse … comment dire…

    Lep: Enfin le SHA existe quand même dans les hôpitaux depuis au moins 15 ans ! Après tu sais c’est toujours une réflexion de bénéfice-risque … entre manger un sandwich avec des traces de substance de SHA sur les mains (comme on en a avec n’importe quel savon) et manger avec des mains sales qui risquent de te transmettre une gastro … le choix est vite fait ;-)

    sylvie;-): Remercie surtout Hélène qui a relayé le message !

  • #39 Candys le 14 avril 2015 à 15 h 05 min

    J’utilise le gel depuis fort longtemps et je suis contente de me rendre compte que j’ai la bonne utilisation du produit merci en tout cas a @regardeleciel de cette piqure de rappel.

  • #40 Anahita le 14 avril 2015 à 15 h 34 min

    Effectivement, ça change la donne!

  • #41 Hélène le 14 avril 2015 à 16 h 48 min

    Lou: merci pour l’info ;-)

    Lou: je n’en ai pas la moindre idée, mais ça contient plein d’alcool et l’alcool est photosensibilisant…

    Cécile de Brest: ;-)))

  • #42 marie le 14 avril 2015 à 18 h 29 min

    Je n’ai personnellement jamais utilisé ce type de produits, qui m’a toujours semblé un indispensable pour les soignants mais pas pour le quotidien.
    je me lave les mains après être allée aux toilettes, avant de cuisiner, après avoir sorti la poubelle. mais pas beaucoup plus que ça. je tiens à dire que je ne suis jamais malade (pas de gastro, un rhume par an max).
    je suis crado ET chanceuse ? ou on en fait un peu beaucoup avec ces gels ?

  • #43 Hélène le 14 avril 2015 à 18 h 42 min

    marie: je ne te trouve absolument pas crado (par contre tu es sans doute chanceuse de n’être jamais malade) ;-)
    Je fais à peu près comme toi et aussi après avoir pris les transports ou quand j’arrive dans un restaurant ou chez des gens pour un repas.

    J’ai l’impression que pas mal de gens (notamment parmi les filles assez jeunes) sont germophobes, et utilisent le gel en question (sans faire comme il faut, donc) comme une manière inconsciente de se préserver de la présence physique des autres. Il faut reconnaître qu’à Paris celle-ci est pesante.
    Bon j’arrête de faire de la psycho de comptoir, je sors ;-)

  • #44 fanny le 14 avril 2015 à 18 h 49 min

    Hélène: Rhââa ce suspense ! ;)

  • #45 gaelle R le 14 avril 2015 à 18 h 53 min

    Très intéressant cet article, j’en ai appris un peu plus sur la façon de se désinfecter les mains.

    je suis aussi une maniaque de la désinfection depuis que j’ai fréquenté avec ma mère un service hématologique et que le médecin nous a dit que l’on ne pouvait pas imaginer le nombre de microbes qu’il y avait sur les mains.

    Mais bon, lorsque je suis à la maison je privilégie le lavage des mains jusqu’au poignets.Ce n’est qu’à l’extérieur que j’utilise les gels hydro alcoolique, j’en ai toujours un dans mon sac.Après chaque course à carrefour après avoir touché le cadis, je m’en met, .Mais dès que je peux me laver les mains, je le fais.Et j’essaie le plus souvent d’enlever mes bagues, sauf dans un endroit où je suis pas sûr.

    Et c’est vrai que si tout le monde les utilisais plus, il y aurait moins de virus.

  • #46 Clamavi le 14 avril 2015 à 19 h 13 min

    Merci pour cette article !

  • #47 pâte à crêpe le 14 avril 2015 à 19 h 58 min

    Super intéressant merci de toutes ces précisions: je travaille avec des enfants que les parents adorent amener à leur cours de musique (je suis donc proche des enfants et leur touche les doigts en permanence) en disant « il a un peu de fièvre et il a vomi cette nuit mais il avait teeeellement envie de venir… » hum…. Et puis j’ai beau rappeler qu’on se lave les mains avant de venir en cours, je ne vérifie pas à chaque fois et je m’aperçois souvent qu’il y a (entre autres du nutella) sur les doigts…. je n’ai pas toujours le temps d’aller me laver les mains entre chaque élève donc le gel est mon ami, je l’utiliserai mieux dorénavant grâce à cet article.
    Par contre j’ai toujours eu une interrogation sur ce produit: je l’ai découvert il y a 6 ans à la naissance de mon premier à la maternité où c’est effectivement super pratique (changement de couches, invités etc…). Mais on m’y a également appris la technique du petit doigt dans la bouche pour calmer le bébé et l’aider dans son besoin de succion sans risquer de s’arracher la peau des seins à force (bref…) et on me recommandais de me nettoyer au gel avant. (effectivement, pas du tout d’énergie pour aller se laver les mains) mais j’ai toujours pas trouvé ça pas terrible que le bébé se prenne une bonne dose de gel à chaque fois…. j’ai goûté du coup et même après séchage, et le goût est fort … Est ce que quelqu’un pourrait m’éclairer là dessus (ça pourra toujours être utile!) Merci!

  • #48 Hélène le 14 avril 2015 à 20 h 25 min

    pâte à crêpe: ah oui ça semble hyper bizarre de donner à sucer à un nourrisson un doigt passé au gel hydro alcoolique (la fille à qui on n’a rien demandé, qui n’y connaît que dalle mais qui ne peut pas s’empêcher de donner son avis, ok ok, je sors ;-).

  • #49 missdior le 14 avril 2015 à 20 h 33 min

    Hélène: A « la fille qui ni connait rien » :))) et moi qui en est eu 4, je peux te dire que c’est très bizarre !!!!!

  • #50 ideSab le 14 avril 2015 à 21 h 28 min

    je rajouterais même qu’au bout de 3 frictions avec la SHA, il faut se laver les mains sinon, on a les mains poisseuse et la SHA devient inefficace :)

  • #51 Vé. le 14 avril 2015 à 21 h 48 min

    Voilà qui est très intéressant ! Ça fait une éternité que je n’ai pas utilisé de gels de ce type, mais je l’ai parfois regretté dans certaines situations. Cependant, je me rends compte en lisant ce témoignage que je ne l’utilisais pas toujours correctement ! Je ne sais pas encore si j’en rachèterai bientôt, mais au moins, maintenant, je saurai comment l’utiliser pour que ce soit un minimum efficace.
    Merci Regardeleciel !!! (et Hélène d’avoir relayé, parce que pas vu…)

  • #52 rachel le 14 avril 2015 à 21 h 56 min

    pâte à crêpe: la SHA c’est essentiellement de l’eau et de l’alcool (ce que l’on vous vend dans les parapharmacie sont parfumés en plus) donc il est peu recommandé de mettre son petit doigt dans la bouche d’un bébé après l’utilisation de ce type de produit….
    Je suis infirmière depuis plus de 30 ans et je préfère le lavage des mains à l’utilisation de ces produits (vieille habitude) l’eau et le savon sont d’excellents désinfectants….dans ma vie quotidienne j’utilise la SHA au sortir des transports…dans les magasins etc….lorsqu’il n’y a pas de quoi se laver les mains….sinon eau, savon, rinçage soigneux, séchage à l’essuie main jetable et crème hydratante …et je ferme le robinet avec l’essuie main (là aussi vieille habitude d’infirmière) et tout va bien….pas plus malade que cela….la technique décrite par Regardeleciel est une technique hospitalière…. au quotidien cela me parait un peu exagéré mais bon chacun fait comme il veut et chacun ses habitudes….

  • #53 Nanou le 14 avril 2015 à 22 h 04 min

    Hélène:
    Armani et Marc Jacobs?
    J’ai gagné?
    Ok je (re) sors ;-))

  • #54 Jean le 14 avril 2015 à 23 h 45 min

    Merci pour ttes ces indications, je ne pensais pas qu’il y avait des indications d’utilisation et je me suis jamais posé la question. :p

  • #55 Autumn le 15 avril 2015 à 1 h 56 min

    J’avais lu son commentaire et trouvée ça très eclairissant; je suis contente que tu en a fais un poste!
    J’ai toujours du « anti-bac » sur moi, mais c’est vrai que je l’utilisé bien trop peu et pas toujours au bon moment, ni entièrement de la bonne manière! Alors j’ai rectifié mon usage après- merci Regardeleciel!
    Au japon ils ont des petits éviers+savon pour laver les mains, ou les stands avec les pompes liquides/gels anti-bac a l’entrée des restaurants, les centres commerciales, les magasins…un peu partout- du coup, on épuise pas son propre petit stock dans une demi-journée!

  • #56 40andsowhat le 15 avril 2015 à 8 h 55 min

    Merci pour ces bons conseils ! Je vais revoir ma technique d’utilisation. J’ai dans mon sac une petite bouteille et j’ai aussi dégoté il y a quelques jours des lingettes … alors qu’en penser de ces lingettes ???

  • #57 claire le 15 avril 2015 à 9 h 09 min

    Bonjour Hélène,
    C’est un article très intéressant …
    Mais alors, vu que le produit est mal utilisé par la plupart des gens, il ne sert pas à grand chose …
    Perso, j’en ai acheté mais je ne l’ai pratiquement jamais utilisé … et une collègue au travail dit qu’il semblerait qu’à force d’utiliser ces produits, cela affinerait la peau qui ne remplirait plus sa fonction protectrice et qu’elle serait donc plus perméable aux bactéries et autres « joyeusetés » du genre.
    C’est surement bien utile dans les hôpitaux ( et encore, plus ils aseptisent, plus il y a de maladies nosocomiales … c’est paradoxale quand même. Sans parler de l’adaptation des virus/bactéries aux produits désinfectants) mais dans « ma » vie de tous les jours, je n’en ai pas l’utilité et je préfère me laver les mains avec de l’eau et du savon (de Marseille de préférence) …

    =)

  • #58 Regardeleciel le 15 avril 2015 à 9 h 57 min

    pâte à crêpe: au doigt, il vaut mieux préférer la sucette ! Plus hygiénique le SHA qui ne nettoie pas le dessous des ongles ! Le besoin de succion chez un petit est naturel et peut se révéler rassurant.

  • #59 Hélène le 15 avril 2015 à 10 h 10 min

    Autumn: rohhh, de quoi se laver les mains partout, c’est génial !

  • #60 Regardeleciel le 15 avril 2015 à 10 h 20 min

    Autumn: génial !!! J’ai toujours su que ces gens étaient d’un goût exquis !

  • #61 Syd le 15 avril 2015 à 11 h 05 min

    Très utile, merci… Et j’ai toujours l’impression que les Japonais ont tout compris avant tout le monde dans bien des domaines ;)

  • #62 FéeClochette le 15 avril 2015 à 11 h 26 min

    Merci regardeleciel et Hélène pour ces infos, du coup je ne faisais vraiment pas comme il fallait !
    Ils sont vraiment bien ces Japonais, rien de plus désagréable d’arriver dans un restaurant et d’avoir les mains sales :-)
    Et je me demande aussi si les lingettes désinfectantes ne sont pas plus pratiques alors ? mais est-ce aussi efficace? cela enlève les salissures ‘visibles’ mais y a-t-il assez de produit dessus pour bien désinfecter les mains ?

  • #63 Vivi la malice le 15 avril 2015 à 11 h 51 min

    Intéressant, merci d’avoir partagé ces informations !
    J’utilise du gel hydroalcoolique depuis 2008 (grippe aviaire ;) et c’est vrai qu’on est bien contente d’en avoir d’en son sac quand on part en vadrouille, mais que jamais personne ne nous avait expliqué comment s’en servir… Voila qui est fait !

  • #64 Sylvie le 15 avril 2015 à 11 h 54 min

    marie:
    Pareil, mes enfants aussi se lavent bcp les mains depuis toujours et on a eu très peu de gastro à la maison. .

  • #65 Hélène le 15 avril 2015 à 12 h 40 min

    FéeClochette: je ne sais pas, il faut attendre l’avis de Regardeleciel ;-)

  • #66 Christina le 15 avril 2015 à 13 h 02 min

    Regardeleciel: Outre les espaces interdigitaux, j’ajouterais « sous les ongles » ! A moins d’avoir des ongles ultra-courts (ou rongés, bon appétit !), ce doit être un endroit peinard pour les bactéries, non ?
    Dans ma salle de bain, j’ai un flacon-pompe de savon verveine & karité de l’Occitane (merci Hélène, ça sent tellement bon que j’ai envie de me mettre les doigts dans le nez toute la journée !), et dans le porte-savon, une brosse à main.

  • #67 FéeClochette le 15 avril 2015 à 13 h 25 min

    Hélène: j’attends alors :-)

  • #68 Poppylarousse le 15 avril 2015 à 14 h 45 min

    ATTENTION : CE COMMENTAIRE EST RÉDIGÉ PAR UNE PERSONNE ATTEINTE DE MONKITUDE AIGUE !
    Personnellement j’ai beaucoup de mal avec ce type de produit… Je suis une toquée sur le lavage des mains, j’ai une grosse tendance Monk, et j’ai vite la sensation de mains sales. Je ne saurais pas l’expliquer, je sens mes mains sales quoi.
    Je me lave les mains très très très souvent (pour les crémer en général juste après, sauf depuis qu’il fait chaud parce que c’est pas agréable et que j’ai re l’impression de mains sales – c’est la tête docteur ?) dans une journée, et je suis bien malheureuse quand je n’ai pas de lavabo à dispo (ou un lavabo sans savon ; quel intérêt ? …).
    J’ai déjà essayé ce type de produits, et je trouve mes mains encore plus inconfortables après en avoir appliqué. Ça me rassure très légèrement, mais dès que je peux je cours m’astiquer les mains sous l’eau après. Certes d’après les explications plus haut je n’en mets sûrement pas assez, mais je trouve que quoi qu’il arrive ça ne remplace pas un vrai lavage.

  • #69 Pixie le 15 avril 2015 à 15 h 05 min

    Vivi la malice: Haaaaa, cette fameuse grippe aviaire! A l’époque je travaillais au service des fournitures d’une grosse boîte, et je me faisais harceler toute la journée pour commander des distributeurs de gel hydro-alcooliques, toutes les agences de France en voulaient, comme s’il s’agissait d’un talisman magique qui les protégerait du méchant virus…
    J’ai même eu affaire à une véritable hystérique qui en voulait à l’entrée de l’agence, dans les toilettes, et à chaque extrémité de couloir! Le service marketing des gels aurait été très fier, parce que quand on répondait qu’aux toilettes on pouvait aussi se laver les mains, on nous répondait « ha non, c’est pas aussi efficace ».

    Pour ma part j’utilise le gel Sanytol au thé vert « hydratant et adoucissant », je n’irais pas jusqu’à dire qu’il hydrate et adoucit les mains mais il ne les dessèche pas malgré plusieurs applications quotidiennes, et ça c’est déjà pas mal.

  • #70 Hélène le 15 avril 2015 à 17 h 07 min

    Poppylarousse: la crème pour les mains, en journée, tu al mets aussi dans les paumes ? Moi je ne peux pas, je dois être atteinte de Monk aussi, je n’en mets que sur le dos (sinon je dois aller mes rincer les paumes).

  • #71 Cami M le 15 avril 2015 à 23 h 06 min

    Merci beaucoup @regardeleciel pour toutes ces infos très instructives et merci à @Hélène pour les avoir retranscrites. Je me rends compte que je n’utilisais pas le SHA correctement (pas assez longtemps et en gardant mes bijoux, la vilaine fille !). Et je suis très étonnée de voir qu’une toute petite fiole ne devrait servir qu’à 3 applications, ça me fait comprendre que comme la plupart des gens je n’en mets pas du tout assez !
    Pour ceux / celles qui aiment les petits trucs mignons j’en profite quand même pour dire que chez Monoprix la marque « Merci Handy » vend des gels antibacteriens colorés et aux senteurs délicates (exemple citron vert ou encens du Japon). Ils ne sont pas bon marché (2.50 euros la fiole) mais je les trouve craquant !
    Par contre j’ai une question @regardeleciel : vu qu’ils ne sont pas vendus en pharmacie est ce qu’on peut faire confiance à ces gels, est ce qu’ils sont aussi efficaces que les autres ?

  • #72 Séverine le 16 avril 2015 à 8 h 23 min

    Je suis infirmière aussi et je tiens à préciser que le SHA n’est pas efficace sur les liquides dits « biologiques » ce qui comprend le sang, les selles, les urines… Donc , en sortant des toilettes, mieux vaut utiliser une lingette ou du savon pour se laver les mains !!!

  • #73 Mimosa le 16 avril 2015 à 9 h 44 min

    J’ai utilisé ces gels de temps en temps dans des endroits où on ne peut pas se laver les mains, mais comme tout le monde je ne m’en servais pas correctement. Cela dit j’ai toujours fait attention au lavage des mains et c’est quand même ce qui me parait essentiel au quotidien. Je me souviens que ma grand-mère m’avait appris à bien remonter sur les poignets, ce que je ne fais jamais d’ailleurs, mais elle le faisait systématiquement.
    Et je suis la seule à laver le robinet ? ;-) chez moi par exemple, je le fais machinalement sans même m’en rendre compte, avec les mains savonnées je nettoie souvent le robinet – qui est un robinet classique mélangeur qu’on attrape à pleine main, pas un mitigeur qu’on peut ouvrir et fermer avec le petit doigt ; et à l’extérieur quand ce n’est pas un robinet automatique, pareil.

    Je vis au Japon, et c’est vrai qu’il y a dans beaucoup d’endroits des grands flacons-pompe de ces gels. Il y a aussi des toilettes partout, accessibles gratuitement, et toujours propres , mais curieusement s’il y a toujours un lavabo, il n’y a pas toujours de savon ni de quoi se sécher les mains. D’ailleurs les japonaises ont dans leur sac comme un mouchoir en tissu qui sert à se sécher les mains, et moi j’ai du savon en papier ! Des petites feuilles comme du papier à cigarettes, qui se transforment en savon quand on les frotte avec les mains mouillées.

  • #74 misses hippies le 16 avril 2015 à 10 h 00 min

    phobique de la gastro cet article va vraiment me servir lol merciiii

  • #75 Poppylarousse le 16 avril 2015 à 10 h 20 min

    Hélène: oui ça doit être pour ça, je mets la crème sur le dessus de la main et le bout des doigts (j’ai le syndrome du désert d’Aral sur les cuticules…) mais j’ai tendance à fignoler en frottant avec les paumes, et au final, ce sont les paumes que je sens sales et qui me dérangent après… Bienvenue au club des Monk xD

  • #76 Nini le 16 avril 2015 à 10 h 56 min

    Bonjour Hélène, Bonjour à toutes,
    Merci pour d’avoir fait de ce commentaire un billet complet.
    Ouf, finalement j’étais pas trop le faux. Cpdt, cela m’a permis de comprendre que quand ça colle, c’était pas parce que le solution du fabricant était nulle….. Je croyais bêtement que cela venait des adjonctions faites à la composition des produits ou de la marque du fabricant.
    J’ai aussi remarqué une chose ceci dit, peut-être auriez-vous une réponse à ce phénomène.
    J’emmène systématiquement cette fiole de désinfectant quand je pars en rando. Le truc, c’est que les mains, même si on ne fait que marcher, se salissent. J’imagine que c’est la sudation. Enfin, on sent que les mains collent….. Et là, le produit ne fait pas nécessairement effet non plus. Toujours cette sensation de collant sur les doigts.
    Finalement dans ce genre de cas, ne faudrait-il pas partir avec sa bouteille de flotte et un peu de savon liquide? (

  • #77 Hélène le 16 avril 2015 à 10 h 56 min

    Mimosa: oh oui les feuilles de savon, c’est amusant !

    Poppylarousse: rah les paumes grasses c’est pas possible !! ;-)

    Nini: ou des feuilles de savon, encore plus léger (yep quand on transpire les mains collent, perso je ne trouve pas que ça soit « sale » au sens bactériologique, mais la sensation est très désagréable).

  • #78 sam le 16 avril 2015 à 17 h 39 min

    Hélène: Et oui il m’est arrivé UNE fois de laisser ma bague sur le rebord du lavabo et juste le temps de tourner le dos et elle n’était plus là…ce n’est vraiment pas une légende. Merci pour cet article qui devrait être sponsorisé par le ministère de la santé :D plus sérieusement l’hygiène des mains est in-dis-pen-sable, je suis une inconditionnelle du gel et dès que je le sors tout le monde en demande donc autant dire que j’en achète souvent…et bien sur que le « full size »!

  • #79 sam le 16 avril 2015 à 17 h 45 min

    rachel: Non je ne pense pas que la technique de Regardeleciel soit exagérée je fais cela tous les jours et ça ne pose aucun problème, c’est beaucoup plus compliqué de trouver un lavabo propre et du savon, en sachant que le sèche-mains électrique qui souffle de l’air est le pire des nids à microbes car quand il est actionné il fait tout remonter dans l’atmosphère.

  • #80 virge le 17 avril 2015 à 13 h 50 min

    Lou: en tant qu’infirmière, les gels lavant ne sont pas désinfectant. Pour cela il faudrait utiliser de la betadine rouge ou autre. Mais a l’hôpital nous n’utilisons ces types de savon uniquement pour effectuer des gestes stériles. Je pense pas vraiment que ce soit utile dans le quotidien. Mais un lavage de main simple suffit amplement. Là encore des petites explications seraient nécessaire, mais si on retient qu’il faut se laver les main en sortant des toilettes ou des lieux publiques, ça serait déjà un beau progrès!!

  • #81 Hélène le 17 avril 2015 à 15 h 24 min

    virge: en effet, il ne semble pas nécessaire de vivre en milieu stérile dans la vie quotidienne, merci de le rappeler ;-)

  • #82 Regardeleciel le 19 avril 2015 à 23 h 34 min

    rachel: Je suis d’accord avec toi sur le fait que le lavage des mains eau et savon est bien suffisant pour la vie quotidienne mais dans cet article nous sommes parties du principe que ces produits à la base professionnel sont aujourd’hui disponibles pour le grand public et pour le coup je ne vois pas d’autre gestuelle pour s’en servir que celle que nous utilisons en milieu sanitaire. Ce qui est dommage, c’est que les laboratoires n’axent pas beaucoup leur communication sur l’utilisation.

    FéeClochette: Si le produit est imbibé d’un produit réellement désinfectant il n’y a pas de raison que ce ne soit pas efficace à condition d’utiliser une seule fois chaque partie de la lingette. En effet, frotter plusieurs fois avec la même partie revient à dispatcher les germes donc peut être un peu moins économique mais il est vrai que cela offre l’avantage de pouvoir retirer les éventuelles souillures.

    Christina: C’est clair que le dessous des ongles sont des nids à germes mais il vaut mieux rester simple. Se laver les mains plusieurs fois par jour en frottant le bout des doigts contre la paume de la main évite le stockage des germes.

    Cami M: Normalement ces gels doivent répondre à des normes pour se réclamer d’être antibacterien. Bien regarder donc la description de la notice. Après rien n’empêche les fabricants d’ajouter des parfums de synthèse pour que ce soit plus fun !

    Séverine: On est d’accord et c’est la raison pour laquelle j’avais précisé dans les conditions d’application que cela devait se faire sur des mains visuellement non souillées. Néanmoins, dans cet article nous partons du principe que les wc sont inexistants ou comment dire … impraticables ;-) … un lavage des mains sera toujours le mieux dans le domaine de la vie quotidienne !

    Mimosa: Les grands mères sont toujours pleines de bon sens ! Ca a l’air trop super les feuilles de savon limite geek ! Ce serait génial si cela arrivait en France !

    Nini: Ce serait le mieux mais pas vraiment pratique ! Cette sensation de main collante peut se faire ressentir lorsque l’on a pas mis assez de produit ou que les mains n’ont pas été assez frottées jusqu’au complet séchage. En condition de rando, peut être que la chaleur peut provoquer ce phénomène.

    sam: C’est souvent à cause d’eux que je n’utilise pas des fois les wc. Il n’y a qu’à voir la tête des filtres censés être nettoyés régulièrement ça fait juste peur ! De vrais réservoirs à moutons de poussières !

    Encore une fois, dites vous que pour vous tous, vous êtes dans un environnement quotidien et donc pas avec des exigences d’hygiène hospitalière. L’idée de se laver juste les mains plusieurs fois dans la journée à la base est suffisante et dispense l’utilisation de SHA. Maintenant si ce lavage n’est pas dispo, le SHA est un complément pratique. L’hôpital est différent car certains germes rencontrés ont une fréquence plus élevée que dans la vie de tous les jours et surtout nous sommes au contact de personnes parfois très fragiles pour diverses raisons.

  • #83 FéeClochette le 21 avril 2015 à 9 h 08 min

    Regardeleciel: Merci pour ta réponse!

  • #84 Hélène le 21 avril 2015 à 10 h 04 min

    Regardeleciel: merci mille fois d’avoir pris le temps de répondre en détail et si précisément, c’est super gentil à toi et très utile !

  • #85 Christel le 22 avril 2015 à 23 h 04 min

    merci pour cette article. Je me permet de mettre le lien de cette page sur mon blog car je trouve ça très bien.
    Très bon blog.

  • #86 Hélène le 23 avril 2015 à 10 h 59 min

    Christel: merci à toi ;-)

  • #87 Tlait le 23 avril 2015 à 12 h 32 min

    Un petit coucou à toutes (et tous ?)
    Sujet particulièrement intéressant… Étant infirmière depuis 3ans déjà (ça passe vite –‘) je me permet de rajouter pour celles qui seraient intéressées que le site du ministère de la santé propose des documents pour aller plus loin ;)
    Et de rajouter également qu’à la contre-indication des mains macroscopiquement souillées (quand on voit qu’elles sont sales quoi) s’ajoute les blessures et autres micro-coupures (sinon ça chauffe !) et les mains mouillées (risque plus important d’irritations et perte d’efficacité du produit).
    A savoir aussi qu’un usage intempestif (comme dit plus haut la vie quotidienne n’est pas un bloc opératoire stérile ^^) de ce type de produit peut avoir un effet néfaste sur la flore commensale cutanée (c’est les micro-organismes qui permettent d’être protégé contre d’autres plus méchants…)
    Bisous

  • #88 Regardeleciel le 23 avril 2015 à 13 h 00 min

    Hélène: merci à toi Hélène d’avoir abordé ce sujet un peu moins glamour que d’habitude mais qui au final a un vrai lien avec la beauté. Comment imaginer par exemple se maquiller sans avoir les mains propres ? Et pourtant quand on voit l’hygiene danscertains magasins de beauté c’est loin de vendre du rêve …

    Ce post est aussi l’occasion pour moi de te remercier pour tout ce travail que tu fais maintenant depuis des années en prenant soin de lire et répondre presque à chaque commentaire ! Merci à toi !

  • #89 Hélène le 23 avril 2015 à 13 h 34 min

    Tlait: merci pour ces précisions !

    Regardeleciel: c’est super gentil !

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.