13 septembre 2011

Merci Marie !

Recherches utilisées :

  • Dominique Loreau Blog
  • dominique loreau et ses produits de beaute
  • dominique loreau quelle creme de beaute met elle
  • dominique loreau quelle produit acheter de toilette
  • dominique loreau soin visage
  • extrait dominique loreau lart de la simplicité
  • l art de la simplicité
  • L4 ART DE SIMPLICIT2
  • l\art de la simplicite dominique loreau

Vous aimerez aussi :


Commentaires

92 Réponses sur Dominique Loreau, L’art de la simplicité
  1. #1 myriam le 13 septembre 2011 à 7 h 50 min

    coucou Hélène,

    merci pour l’info, ça m’intéresse …. je cours à la librairie
    belle journée

  2. #2 La Chipie le 13 septembre 2011 à 8 h 05 min

    Merci pour cette belle vidéo, Hélène. Bouddhiste et lectrice occasionnelle de livres consacrés à la religion/méditation/développement personnel, j’avoue que ta review m’a intriguée… Il n’est pas impossible que j’aille faire un tour sur Amazon aujourd’hui ;)
    Juste pour le fun, une question/réflexion ridicule souvent utilisée comme support de méditation dans le Zen: « Quel est le bruit du claquement d’une seule main? »

    Bonne journée!

  3. #3 helene le 13 septembre 2011 à 8 h 06 min

    Ah!! Je le connais! Youpi! Pour une fois je connais quelque chose, d’habitude je découvre tout le maquillage où je suis une brêle, hihi !
    J’adore ces livres qui vous aident à remettre de l’ordre autour de vous et qui vous transforme en mieux en le lisant.
    Bonne journée!

  4. #4 Nina~Shalala le 13 septembre 2011 à 8 h 37 min

    Bonjour Hélène et merci pour cette vidéo.

    D’abord parce que j’aime beaucoup tes -rares- vidéos du soir.
    Ensuite parce que tu as fort bien parlé de ce livre et que ta conviction presque étonnée (quasi dubitative parfois…et oui, oxymores, j’adooore) quand tu en parles donne vraiment envie de s’y pencher.
    Enfin, parce que dans ma vie personnelle actuelle, un tel ouvrage va sûrement m’apporter beaucoup. Je le note donc sur ma petite liste du moment.

    Bonne, belle et zen journée à toi et à toutes !

    Bises !

  5. #5 Cécile de Brest le 13 septembre 2011 à 8 h 44 min

    J’ai passé la commande hier et je guette le facteur ! Je te dirai ce que j’en ai pensé.

  6. #6 cosmétogirl le 13 septembre 2011 à 9 h 15 min

    Je ne le connaissais pas, mais je vais l’acheter. Merci Hélène et merci Marie. Bonne journée.

  7. #7 Nataska le 13 septembre 2011 à 9 h 30 min

    Bonjour Hélène,
    J’ai lu ce livre il y a déjà quelque temps et comme toi, j’en ai apprécié une bonne partie tandis que d’autres me parlaient moins…
    Le fait de t’entendre ce matin à ce sujet m’a très clairement donné envie de le relire !!! il va donc falloir que je le cherche dans mes piles de bouquins ! ;)
    Du même auteur, j’ai encore mieux aimé « l’art de l’essentiel » et « l’art des listes » (moi qui suis une fan absolue de « je-fais-des-listes-de-tout-et-n-importe-quoi-pour-le-plaisir-de-barrer-les-choses-au-fur-et-à-mesure » !!
    Bonne journée !

  8. #8 Origami le 13 septembre 2011 à 9 h 32 min

    Bonjour ! Je l’ai justement acheté hier :) j’ai hâte de le commencer : j’m assez la philo du « peu mais (très) bien ». J’avais lu un petit extrait qui disait de toujours choisir ce qu’il y avait de mieux et d’en prendre soin ensuite ( il me semble que tu nous avait écrit un post sur le thème « prenez le truc cher d’abord »). Bonne journée

  9. #9 Inka le 13 septembre 2011 à 9 h 34 min

    Oui, on parle de ce livre-là déjà depuis quelque temps sur la blogosphère (Marie n’est pas la première). Preuve que je l’ai déjà acheté… pas fini de lire, mais ça avance!
    Mais je m’imagine que maintenant, après que toi aussi tu en as parlé (vu tes >500 commentaires sur ton concours ShuUemura – OMG!!!), les ventes vont exploser! :-)))

  10. #10 Audrey65 le 13 septembre 2011 à 9 h 39 min

    Bonjour….
    Je ne connaissais pas du tout. Tu m’intrigues avec ce livre.
    Des petites vidéos sur des livres que tu aimes, ça serais sympa? ( pour ma défense suis livrovore!!!!!! J’en mange beaucoup )
    Bonne journée à toutes

  11. #11 Féflor le 13 septembre 2011 à 9 h 39 min

    Je me doutais bien que tu l’aimerais ! Et comme tu dis, on en fait sa petite soupe personnelle, on ne doit pas tout prendre… il ouvre des pistes et une autre façon de penser

  12. #12 cailloute le 13 septembre 2011 à 9 h 46 min

    Nataska: « je-fais-des-listes-de-tout-et-n-importe-quoi-pour-le-plaisir-de-barrer-les-choses-au-fur-et-à-mesure » Je me sens très concernée là ! ;-)

  13. #13 jeunes gens comme hier le 13 septembre 2011 à 10 h 53 min

    C’est vraiment génial de pouvoir échanger et faire partager ses lectures sur un blog. De pouvoir aborder différents sujets, c’ets un réel enrichissement. Pour ma part, je viens de terminer « les Ecrits d’Etty Hillesum » que je conseille à tout le monde. Ce bouquin est vraiment génial, c’est une Bible pour moi ! Bonne journée

    http://www.jeunesgenscommehier.com/

  14. #14 Marguerite le 13 septembre 2011 à 11 h 01 min

    Ca rentre parfaitement dans ma logique actuelle qui me pousse à me débarrasser ce qui « m’encombre » pour ne garder que ce que j’aime. Désormais, dans un magasin, je me demande si j’en ai un vrai besoin et si j’aime réellement le produit d’un amour fusionnel ou alors si c’est un coup de coeur passager…
    J’achète peu mais que du bon et ça ne me dérange pas de mettre la somme de pleins de babioles pour un unique objet que j’aime.

    Bonne journée Hélène !

  15. #15 gally le 13 septembre 2011 à 11 h 02 min

    Bonjour Héléne,

    je te lis depuis un moment, bravo pour ton blog qui est un vrai régal à lire.
    Tu me donnes vraiment la pêche.
    Bon pour en venir ta vidéo ce livre est ma bible. la moitié des pages est arrachée, et j’ai même recopié certaines citations dans un petit carnet

  16. #16 Sophie le 13 septembre 2011 à 11 h 11 min

    J’ai adoré ce livre, et surtout j’ai aimé la façon dont il est chapitré qui permet de prendre et de laisser, moi je n’avais pas du tout adhéré à la partie vêtements par exemple. Mais c’est un livre qui fait réfléchir et pour moi c’est ça le développement personnel.
    Par la suite j’ai acheté l’art de l’essentiel qui m’a plu encore plus, et à lire vos commentaires je crois que je vais lire l’art des listes.

  17. #17 Pony le 13 septembre 2011 à 11 h 35 min

    Voila une vidéo très intéressante… je ne sais pas si je vais l’acheter, mais j’ai beaucoup apprécié t’entendre en parler pendant ces quelques minutes! merci!

  18. #18 Little Miss Barcorde le 13 septembre 2011 à 11 h 42 min

    Bonjour Hélène,

    merci pour cet avis, moi qui cherchais justement à faire le ménage en moi ça risque de m’être très utile. Dès que j’aurai un peu de temps, je fonce l’acheter, ça me détendra de Stephen King.
    Si je peux me permettre, les guides de développement personnel ne sont pas que des livres pour pauvre fille… En tout cas, je ne me vois pas comme une pauvre fille. J’ai lu des livres de psychologie, de François Delors sur l’estime de soi, qui à défaut de donner une vraie solution, m’a permis de mieux me connaître. Je sais que ça paraît curieux de dire qu’un livre puisse te connaître mieux que toi, et j’étais pareille que toi, jme disais, mais quel genre de névrosées peut lire ce genre de trucs, ça doit créer plus de problèmes que ça n’en solutionne etc… Mais le fait est que ça permet aussi de se sntir moins bizarre, de mettre des mots sur ses sentiments.

    Enfin voilà, j’ai hâte de lire tes quotes en tout cas.

  19. #19 Nat le 13 septembre 2011 à 11 h 50 min

    Je suis en train de le lire, je prends mon temps, c’est ma lecture du soir avant de dormir.
    Comme toi j’ai apprécié la manière dont elle aborde les choses C’est tellement évident (après lecture) et puis surtout applicable au quotidien, ça ouvre l’esprit, les yeux. On réapprend la valeur des choses. Le précepte du — Less is More — qui me parle même si parfois je me laisse engluer dans l’inutile. Bref, ça semble simple, évident voire salutaire même si je n’aime pas ce mot mais je ne trouve pas son équivalent. Je n’adhère pas à tout car il y a certains raccourcis (vulgarisation justement) qui n’ont pas d’écho, mais je trie et j’en tire plein de choses qui me remettent les pendules à l’heure.

  20. #20 marie le 13 septembre 2011 à 11 h 51 min

    J’ai eu envie de lire Dominque Loreau après avoir investi en début d’année dans son Kakebo, ce livre de compte japonais adapté à un monde de fonctionnement français. Après effectivement le sens de l’ascétisme tel qu’elle le professe est un peu trop prononcé (se limiter à sept paires de chaussures, réellement ?) mais je l’apprécie car il donne comme tu le dis plus des pistes et des angles d’attaque. J’aime bien le fait qu’il n’y ai pas de solution miracle, ordonner ses affaires de façon esthétique, j’ai des copines qui le font depuis longtemps. Jeter, ma mère s’y tiens, et je l’imite de plus en plus. Choisir la qualité et ne pas céder à une impulsion j’y travaille. C’est un petit livre que je garde pas loin de mon lit, hop quelques pages, quelques envies et ça me fais aller mieux. Contente que des gens le découvre à cette occasion.

  21. #21 Emma le 13 septembre 2011 à 11 h 53 min

    Super vidéo « nocturne »! J’aime beaucoup l’ambiance de ces petites vidéos que tu nous fais le soir, un peu intimiste. J’adore ton make-up et ton headband, et ton « j’ai mis un headband là pour avoir l’air un peu apprêtée car j’vais aller me coucher et je ressemble à rien » m’a fait hurlé de rire!! Je te rassure, tu es juste pimpante!
    Alors moi non plus je ne suis pas du tout bouquins « développement personnel » (même si je conçois tout à fait que certaines personnes y trouvent leur compte), mais vu ce que tu penses de celui-là, j’ai quand même une curiosité. Peut-être que je me laisserai tenter par celui-ci, et par celui dont les filles parlent plus haut « l’art des listes » (parce que si je ne fais pas au moins 3 listes par jour, j’en ai jamais fait une)
    Merci pour cette vidéo!

  22. #22 Véro la Bisontine le 13 septembre 2011 à 11 h 58 min

    J’ai acheté et lu ce livre il y a quelques années, et je me souviens l’avoir bien apprécié.
    Ce que j’en ai retenu : se débarasser, autant que possible, de ce qui nous parasite dans notre vie quotidienne, pour y retrouver un tant soit peu de calme.
    Après évidemment, nous vivons dans une société tellement consumériste qu’il est difficile de résister, et d’acheter des trucs dont nous n’avons pas besoin, mais par plaisir.
    L’essentiel pour moi, maintenant, est de trouver la bonne dose, le bon compromis.

    Et c’est plaisant finalement de ne pas acheter des choses (en se disant : en ai-je besoin?, cela me fait-il plaisir à un point tel?); j’ai ensuite l’impression de reprendre la main sur mon propre libre arbitre, et de me dire, là sur ce coup, je laisse tomber, et quand je trouverai qque chose qui me séduira vraiment, je pourrai céder en toute sérénité.

  23. #23 Aurélie.créa le 13 septembre 2011 à 12 h 04 min

    Coucou Hélène,
    Merci beaucoup pour l’info. ca m’interesse. Alors bon, j’avoue pas pour le côté developpement personnel, je me développe toute seule comme une grande, mais pour les info qu’il a l’air de contenir sur la culture orientale.
    Merci, merci, bonne journée.

  24. #24 Tasha le 13 septembre 2011 à 12 h 07 min

    Pareil, j’en avais déjà entendu parler, ce livre circule depuis pas mal de temps sur la blogosphère.
    Il me tente pas mal, moi qui essaye d’adopter une autre philosophie de vie par rapport à ma consommation. Vais le commander sous peu! Merci de m’avoir définitivement convaincue!

  25. #25 gaelle1166 le 13 septembre 2011 à 12 h 18 min

    merci pour l’info, je l’ai mis dans mon panier fnac dès que j’aurais fini de lire mon cuelho lol mais je sens que c’est un livre qui va me plaire et va me convenir tout à fait,moi qui recherche encore la zénitude et me demande même si je vais pas me mettre au bouddhisme lol

  26. #26 !nes le 13 septembre 2011 à 12 h 21 min

    Bonjour Hélène,

    J’adore la culture asiatique surtout depuis ma découverte du taoisme mais alors ce genre de livre d’expérience personnelle à destination des autres me parle pas du tout :s Pour rester dans la littérature je préfère les ouvrages sur l’Histoire des religions comme ceux chez PUF qui permettent une réflexion personnelle et une adaptation des concepts à sa manière de vivre.
    Ce que j’aime aussi dans la littérature asiatique ce sont les contes zen qui mêle onirisme et lyrisme, leur lecture invite à un voyage spirituelle et sensorielle plus intime et à une réflexion sur notre manière de vivre débridée (sans jeu de mots lol).

    Bonne journée à toutes les lectrices ;)

  27. #27 lily le 13 septembre 2011 à 12 h 33 min

    Cette façon de faire le vide au maximum, c’est ce que j’ai tenté d’appliquer lors de mon énième déménagement cet été… C’est vrai que ça allège! Mais quand on s’y met, attention, on a envie de se débarasser de tout, d’épurer au maximum, l’excès dans l’autre sens peut aussi être risqué!

    Je note ce livre dans ma liste « prochains livres à lire » mais cette liste est déjà bien longue avec toutes les idées que je pioche dans la rubrique « lectures » de ton blog!!!

  28. #28 biscuit le 13 septembre 2011 à 12 h 58 min

    J’ai ce livre sur ma table de chevet depuis deux ans… J’ aime l’ ouvrir et relire quelques pages de temps en temps. Ca me permet de me recentrer un peu, quand j’ ai l’ impression de me laisser submerger par la consommation. Bon, tout ne m’ intéresse pas non plus, mais j’ ai été intrigué par le rituel de la toilette, et notamment le lavage des yeux. De temps en temps, je le fais, et j’ai la réelle sensation de découvrir mon corps, car le but, c’est de vivre avec son corps, d’ être à son écoute en toute simplicité. C’est très plaisant !

  29. #29 mariebeurre le 13 septembre 2011 à 13 h 00 min

    Ah, moi je croyais qu’au contraire tu t’apprêtais à te rendre à un dîner chic… j’ai pas exactement cette tête quand je vais me coucher…
    Tu m’as donné envie de lire ce bouquin, ça tombe bien, j’ai plus rien à me mettre sous la dent en ce moment.

  30. #30 Miss Nahn le 13 septembre 2011 à 13 h 47 min

    marie: Je suis d’accord, se limiter à 7 paires de chaussures, non mais franchement, elle veut ma mort??!! :-)))
    No way que je me sépare de ma collection, ça va pas la tête!!
    Plus sérieusement, j’ai lu ce bouquin, j’en relis des passages régulièrement, et il y a a vraiment de très bonnes choses à y puiser.
    Je range mieux et davantage, j’ai trié beaucoup et je continue à trier, je réfléchis davantage avant d’acheter. Je réfléchis globalement en « Moins mais mieux » sur de plus en plus de choses.
    Et ça fait un bien fou.
    Mais pas sur les chaussures, non, pas sur les chaussures :-)

  31. #31 Hélène le 13 septembre 2011 à 14 h 04 min

    Merci les filles pour vos commentaires !
    Et bienvenue aux nouvelles, je suis désolée de ne pas vous accueillir nominativement comme d’habitude, mais j’ai un peu perdu le compte cette fois-ci ;-)

  32. #32 charlotte le 13 septembre 2011 à 14 h 06 min

    Pareil que d’autres commentaires pour une fois que je connais quelque choses..
    je conseille aussi ce livre à tout le monde…il est très bien….il est facile à lire, il permet de faire un peu le vide pour mieux voir l’essentiel….
    merci pour cette vidéo

    bonne journée

    charlotte

  33. #33 Lorraine le 13 septembre 2011 à 14 h 21 min

    Cette vidéo est très chouette et très intéressante.
    Je suis aussi adepte des vidéos dead fleurette de Marie, ça dépote !
    Tout ça me donne envie de me faire ma propre opinion sur ce bouquin, et pourtant, c’était pas gagné aux vues du titre et de la couverture…

  34. #34 Bretonne le 13 septembre 2011 à 14 h 46 min

    C’est un livre que je possède depuis longtemps, que je prends, laisse et reprends. il permet une bonne réflexion quant à notre société de consommation. Je l’ai souvent offert mais il n’a jamais reçu un vif succès.. L’art de l’essentiel est un peu une redite et l’art des listes, non il m’apparaît comme étant beaucoup trop systématique : il faut faire les choses et ne pas passer son temps à établir des listes. Ce dernier ne présente aucun intérêt, si ce n’est pour son auteur, financièrement parlant.

  35. #35 Sophie-Pivoine le 13 septembre 2011 à 14 h 59 min

    J’aime bien tes vidéos du soir.
    Elles sont toujours douces et chaleureuses.

    Je ne sais pas si c’est le résumé que tu as fait de ce livre mais j’étais en off ce matin et j’ai mis 2 placards par terre et vidé 2 sacs poubelle de trucs que je gardais sans jamais plus les mettre.
    Ça fait un bien fou !!!!!!!!
    Je l’avais fait cet hiver dans la cuisine et avec la même jouissance. J’ai l’impression d’avoir les idées plus claires à chaque fois (ce qui ne peut pas me faire de mal en ce moment).
    Les asiatiques ne disent-ils pas que pour une nouvelle chose achetée, il faut se débarrasser d’une ancienne, afin de ne pas s’encombrer l’esprit ( et l’espace) …

    Je crois que je vais l’acheter ce bouquin, même si il y a bien longtemps maintenant que je suis adepte du « n’en avoir qu’un mais beau plutôt que 10 pas terribles ».

    Merci à toi et à Marie, qui est bien jolie d’ailleurs, j’ai fait un saut en vitesse sur son blog qui est charmant.

  36. #36 Frange le 13 septembre 2011 à 15 h 31 min

    Il m’arrive souvent de fantasmer de faire le vide, me débarrasser du superflu, arrêter de me maquiller (oui oui) et de me mettre des « cochonneries » sur la peau comme tu dis (enfin le bouquin). Mais je crois que pour ça il faudrait que je déménage, que je parte totalement pour commencer une autre vie. Repartir de zéro.
    Puis je redescend sur terre et je retrouve mon quotidien…

  37. #37 Cécile de Brest le 13 septembre 2011 à 15 h 36 min

    Depuis le début de l’été je fais hyper attention à ce que j’achète niveau fringue.
    J’en ai acheté beaucoup moins que d’habitude, mais du plus joli (et du plus cher hi hi je crois que ça va avec). En fait, je commence à en avoir marre d’acheter des tonnes de trucs mais du cheap qui du coup ne tient pas.
    Dorénavant, ce sera moins mais de qualité !

    Et je fais un vide-grenier à la fin du mois, avec des copines, histoire de me débarasser de tout ce que je traine, de dménagement en déménagement, et qui ne me sert plus. Serai-je sur la bonne voie ?? ;-))

  38. #38 Melitina le 13 septembre 2011 à 16 h 04 min

    Ce n’est pas la 1e fois que j’entend parler de ce bouquin, et bien que je trouve le propos tres bien avisé, je me rends compte que je ne me sens pour ma part pas concernée. Je ne dis pas ca par esprit de contradiction hein, mais parce que « repartir de zéro » comme dit Frange, ca fait au moins 3 fois que je le fais en 10 ans, d’un continent à l’autre. Du coup à l’heure actuelle je n’atteint pas les 7 paires de chaussures, ma garde-robe tient dans 1 valise, mon appart de 110m2 n’a pour seule et unique décoration que des plantes vertes, mes meubles proviennent tous de la récup. Suite à ma 1e expatriation pendant laquelle j’avais accumulé pas mal de livres, j’ai bien retenu la lecon (hors de prix, le fret international), et maintenant même pour les livres je fais attention au moindre achatt.
    Bon, à part pour le maquillage et les soins qui commencent à occuper un espace respectable depuis la découverte de cet univers esthétique tout nouveau pour moi (peut-être pas encore dans ma salle de bains mais au moins dans mon esprit), j’ai comme l’impression que ma problématique est inverse. Ce dont j’ai bien besoin c’est d’un « Art de prendre racine »que je ne maîtrise pas encore ;-) Car je suis bien d’accord avec toi Hélène: l’excès d’ascétisme c’est un peu triste parfois! (note à moi-même: tous les excès sont tristes, bien sûr…)

  39. #39 Célestine le 13 septembre 2011 à 16 h 13 min

    Coucou Hélène,

    Je suis comme toi, ce genre de bouquins me fait chier en général. J’en ai reçu un paquet (gnagna, apprendre à s’aimer et à aimer les autres, maigrir en étant heureuse,…), j’ai lu 2 pages et abandonné à chaque fois. Les deux seuls que j’ai vraiment appréciés sont « Mange, prie, aime » de Elizabeth Gilbert (même si j’avoue que j’ai zappé la partie « prie », trop pénible) et « L’homme qui voulait être heureux », de Laurent Gounelle. J’imagine que c’est parce que je les ai lus dans une phase de ma vie où j’étais à la recherche de changement mais ça m’a vraiment fait réfléchir, dans le bon sens.

    Voili voilou, à bientôt :)

    Célestine

  40. #40 Hélène le 13 septembre 2011 à 16 h 42 min

    Bretonne: bienvenue à toi ;-)

    Célestine: merci pour cette indication, je note ça précieusement (moi aussi j’ai beaucoup aimé Mange, prie, aime).

  41. #41 Carine le 13 septembre 2011 à 17 h 17 min

    Ouais c’est clair, j’adore aussi. Ça me fait énormément penser à la simplicité volontaire, ça doit être le même principe visiblement…
    Merci pour la référence!

  42. #42 Clélia le 13 septembre 2011 à 17 h 43 min

    L’art de la simplicité : tout un programme à l’inverse de mon Grazia ;-)
    Sérieusement : je pense que nous avons toutes à un moment donné de notre vie cette prise de conscience, comme le dit Marie on consomme toujours plus et on ne se sent pas mieux après.
    C’est vrai, mais la démarche est difficile, je ne désespère pas d’avoir le courage d’y arriver …

  43. #43 Unefille le 13 septembre 2011 à 17 h 47 min

    Dominique Loreau, j’utilise son kakebo… enfin j’utilise… je l’ai acheté et il me regarde ! :(

    Son bouquin m’intéresse, je vais peut être me laisser tenter, juste pour le plaisir de lire des phrases évidentes à laquelles on ne pense jamais…

  44. #44 lilymelodie le 13 septembre 2011 à 17 h 55 min

    Bonsoir Hélène,

    J’avais déjà eu l’occasion de te remercier de nous avoir fait découvrir le blog de Marie, un peu de fraicheur et des idées neuves c’est toujours de belles surprises.
    J’ai suivi ses vidéos sur son expérience Dead Fleurette, où elle se réfère souvent à ce bouquin, et elle m’avait déjà donné envie de le lire. Mais bon, comme souvent, j’ai envie et j’oublie!
    Là c’est super, ton petit débrief tombe à pic car je suis bientôt en vacances et à la recherche d’un livre à savourer… Demain, direction la librairie! Alors encore une fois merci! :)

  45. #45 Hélène le 13 septembre 2011 à 18 h 39 min

    lilymelodie: je t’en prie, j’espère que tu l’apprécieras ;-)

  46. #46 mariebeurre le 13 septembre 2011 à 18 h 49 min

    Ah, j’ai un peu peur parce que tu dis que tu as aimé « Mange, Prie, Aime », et moi ben pas du tout, ça m’a barbé.
    Donc plutôt que d’acheter « l’Art de la Simplicité », je vais peut-être regarder s’ils ne l’ont pas à la bibliothèque.

  47. #47 Hélène le 13 septembre 2011 à 18 h 53 min

    mariebeurre: note que ces deux bouquins n’ont strictement rien à voir l’un avec l’autre (j’aime aussi les bouquins de terreur, tu sis, donc ça doit pas freiner tes choix ;-))

  48. #48 Becki le 13 septembre 2011 à 20 h 09 min

    Parce que toi tu en lis des livres de vampires Hélène ? ;)
    Encore une fois tu m’as convaincu, je suis un peu comme toi là dessus et j’aurais pas cru que ce livre pourrait m’intéresser, mais alors si toi tu dis qu’il en vaut la peine, c’est qu’il faut que je le lise. Des fois que ça m’apprenne l’ordre et la discipline tu sais. :)

  49. #49 Hélène le 13 septembre 2011 à 20 h 24 min

    Becki: ben oui je lis que de la littérature fantastique, de terreur etc.

  50. #50 elise (number two) le 13 septembre 2011 à 20 h 53 min

    j’ai ce livre depuis quelques années et comme d’autres l’on déja dit : y ‘a à prendre
    surtout se délester de l’inutile du superflu ! s’aimer;
    acheter? la fameuse question : en ai je vraiment besoin?
    et acheter de la qualité…ha la la …. je cherche encore ma future veste en laine fétiche, qui remplacera toutes mes pelures merdiques (pas cheres)
    je dois dire qu’il n’est jamais très loin de ma table de chevet même si je ne l’ouvre pas pendant plusieurs mois … parfois je m’y replonge dans un chapitre qui me parle ….

  51. #51 Ysa le 13 septembre 2011 à 20 h 58 min

    Bonsoir Hélène!
    Merci pour le témoignage que tu nous fais de cette lecture, je trouve très important que tu rappelles que la quantité ne fait pas le bonheur. Comme beaucoup de tes lectrices (je pense), quand je viens sur ton blog j’ai de folles envies de consommation de cosmétiques… des produits dont je n’ai pas forcément (même très rarement!) besoin, mais qui me font envie, et si je n’écoutais pas mon âme écolo, je pense que je craquerais bien souvent! Je trouve donc très précieux de pouvoir garder en tête « le moins pour le mieux », et je trouve d’autant plus précieux que ce soit toi qui l’aborde ici… ça prend tout son sens! Sur ce, je sais quel sera mon prochain livre de chevet!
    Bonne soirée.

  52. #52 Julie G le 13 septembre 2011 à 21 h 10 min

    Bonsoir Hélène,
    J’ai lu « l’Art de l’essentiel » du même auteur, s’agit -il de la même oeuvre, ou d’une autre variante ?
    Il y a de très bonnes idées dans cette ouvrage, encore faut-il réussir à les appliquer dans notre société consumériste… Je n’y suis pas encore parvenu… Les marques, cosmétiques et crèmes miracles me font encore rêver et je les accumule… Mais il y a une prise de conscience de tout ça, c’est déjà un pas vers la liberté… :-)

  53. #53 waffo le 13 septembre 2011 à 21 h 28 min

    Ton commentaire donne vraiment envie de le lire. Je ne suis pas très développement personnel (sauf pour se payer une bonne tranche de rire en lisant leurs conseils) mais étant plutôt passionnée par le Japon, je trouve ça intéressant de voir la mise en oeuvre de cette « discipline » orientale à notre civilisation occidentale ! (et puis vu le souk qu’il y a chez moi, ça me ferait sans doute du bien de faire le vide ^_^ ).

    Je le note ! (et je lis aussi beaucoup de fantastique, mais plus « fantasy » que terreur – on est d’accord rien à voir mais bon :p ).

  54. #54 Marlinette le 13 septembre 2011 à 21 h 39 min

    Moi non plus le dév perso c’est pas mon truc mais ça ça a l’air moins prise de tête ! :)

  55. #55 Ceseraaudreyetpuisc’esttout le 13 septembre 2011 à 22 h 00 min

    Bonsoir, merci pour cette vidéo! Elle donne envie de se pencher sur ce bouquin! Je me retrouve un peu dans ce qu’évoque Frange, l’envie de repartir de zéro et de se débarrasser de tout le superflu, j’y suis en plein dedans!!! Le souci, c’est qu’effectivement on a vite fait d’être rattrapé par le quotidien, les habitudes, le confort que le superflu apporte parfois…et on se lâche une nouvelle fois sur la carte bleue, à la première contrariété…rhalaa, y’a du boulot encore!!!

  56. #56 La Boule ( pseudo) le 13 septembre 2011 à 22 h 11 min

    lily: très juste, cela me fait penser à Jean Ferrat chantant Aragon  » comme le faucheur, ivre de faucher, qui voit massacrer sa vie et son champ »… dans ce cas, c’est « ivre de se débarasser », avecle risque de quelques remords à distance..

  57. #57 Mimosa le 13 septembre 2011 à 22 h 22 min

    Merci pour cette video, c’est sympa d’avoir fait ce retour à l’oral plutôt qu’avec un article. Tu me donnes envie de le lire, d’autant plus que moi non plus le thème zen/méditation tout ça ne me parle pas du tout, mais ça t’a quand même plu !

    A une époque j’ai déménagé plusieurs fois en quelques années, et au dernier déménagement j’ai transporté des cartons que je n’avais pas rouverts depuis le déménagement précédent… Depuis je stocke moins ;-)

    J’aime bien cette idée de simplicité, et puis c’est comme pour toutes les « recettes », il faut y prendre ce qui nous convient, sans penser qu’on a tout raté si on ne peut pas se résoudre à n’avoir que 7 paires de chaussures…
    Moi par exemple j’apprends aussi à « craquer », c’est-à-dire à acheter des choses sans aller les voir 3 fois et me demander si j’en ai vraiment besoin. Et ça ne me parait pas forcément incompatible avec une simplicité générale.

    PS : Tu as une voix très douce dans cette video par rapport à d’habitude non ? Je sais pas si c’est habituel parce que je regarde peu les vidéos de maquillage, mais ça m’a frappée…

  58. #58 xafu le 13 septembre 2011 à 23 h 44 min

    excellent bouquin à relire de temps à autre, L’art de l’essentiel également et le dernier … dont je ne me souviens plus du titre (je ne suis pas chez moi)
    je plussoie sur la voix douce …

  59. #59 kamo le 14 septembre 2011 à 1 h 02 min

    Hélène:
    Je suis justement en train de le lire ce livre et j’aime beaucoup l’aspect un peu « fofolle » de l’auteur, elle me plait bien (je viens juste de commencer).
    Par exemple, son envie de vouloir appendre l’italien alors qu’elle n’avait pas de raison particulière … ca m’amuse beaucoup !
    J’aime son enthousiasme.
    Bon … on verra pour la suite …

  60. #60 lenalem le 14 septembre 2011 à 1 h 23 min

    Je connais ce livre depuis qq années, je le relis régulièrement…
    Grace à lui j’ai donné plein de vêtements de couleurs bigarrés et en matières synthétiques, depuis je me concentre sur le coton, la soie et le cachemire, les coupes intemporelles…
    grace à lui j’ai jeté mes flacons et bouteilles de produits entamés et jamais fini, depuis j’ai beaucoup moins de produits mais des meilleurs, que je finis….
    Grace à lui, j’ai viré plein de livres inutiles dans ma bibliothèque que je ne lisais jamais….
    Depuis que j’ai ce bouquin je jettes, je vire, je donne et avant d’acheter qq chose je me demande si j’en ai vraiment besoin et avec quoi ça pourra aller….

    Grace à lui j’économise pour m’acheter un beau sac Hermes depuis des années, un sac que je transmettrai et dont je ne me lasserai jamais….( enfin j’espère… :) )

    Ce bouquin a un peu transformé l’écureuil que j’étais…. Je gardais TOUT ( patrimoine paysan en force du coté de ma mère,  » on se sait jamais, ça peut toujours servir »… en fait ça ne sert JAMAIS et ça encombre….) Et quand c’est vraiment douloureux, je prends une photo de l’objet et je le vire ( oui, un peu ridicule) et finalement je me rends compte que ça ne me manque pas….

    J’ai vraiment appris en le pratiquant que l’essentiel c’est « être » et non « avoir »

    Une image qu’elle utilise dans ce bouquin m’a beaucoup marqué, elle y dit que les japonais, ont toujours un petit baluchon de prêt avec l’essentiel en cas de tremblement de terre… Alors parfois je me demande face à un objet  » est ce que tu mérites ta place dans ce baluchon? » Si oui, je le garde…. :)

    Un long commentaire, car ce livre vaut vraiment la peine d’être lu.

  61. #61 Ariel le 14 septembre 2011 à 1 h 33 min

    Bonjour!
    J’en une copine qui lit un livre de Dominique Loreau et elle l’adore complètement (oui j’ai oublier lequel c’était), alors je vais certainement prendre le temps de lire L’art de la simplicité si ça peut m’apporter un peu d’ordre!
    (Changement de sujet) C’est moi ou t’a les yeux bleus dans cette vidéo!!!!! Enfin bleus-gris…J’adore le maquillage que tu avais.
    Bizous à toutes!

  62. #62 Ariel le 14 septembre 2011 à 1 h 34 min

    pardon erreur de frappe <> ;)

  63. #63 Ariel le 14 septembre 2011 à 1 h 35 min

    haha non mais quesqu’il lui prend!!!! je voulais dire <> pardon

  64. #64 Ariel le 14 septembre 2011 à 1 h 38 min

    ha d’accord ça veut pas je voulais dire J’AI UNE COPINE ça va fonctionner là??? mille pardons

  65. #65 guilloni le 14 septembre 2011 à 7 h 34 min

    salut hélène, tu l’as trouvé en poche toi?

  66. #66 louloute le 14 septembre 2011 à 9 h 45 min

    argh je ne peux pas visionner de vidéo au boulot, je vais être obligée d’attendre ce soir.
    Cette auteur m’intéresse beaucoup mais je n’ai pas encore eu l’occasion de lire un de ces ouvrages. j’éprouve tellement plus de sérénité dans des environnements dépouillés et chez moi c’est un véritable capharnaüm !
    A ce soir alors….

  67. #67 Hélène le 14 septembre 2011 à 9 h 50 min

    elise (number two): je sens que ça va être pareil pour moi, je vais y revenir régulièrement.

    Ysa: ouh mais alors c’est pas parce que je dis que ce bouquin est bien que je continue pas à consommer un peu trop hein (je viens encore de recevoir une commande de bottes;-)))
    Il est bien dans l’absolu, après chacune en fait ce qu’elle peut.

    Julie G: je ne sais pas, je n’ai pas lu celui dont tu parles.

    waffo: Marlinette: non là on est loin de Bridget Jones, dieu merci ;-)

    Mimosa: « c’est comme pour toutes les « recettes », il faut y prendre ce qui nous convient, sans penser qu’on a tout raté si on ne peut pas se résoudre à n’avoir que 7 paires de chaussures… » : tu as tout résumé !
    (et pour la voix, je pense que c’est parce que je filmais tard donc je ne voulais pas hurler pour les voisins ;-))

    lenalem: un long commentaire qui vaut d’êtrelu aussi parce qu’il est très chouette ! Merci !

    Ariel: ahhh non, j’ai toujours mes yeux noisette ;-))

    guilloni: ben non comme j’ai dit c’est édité chez Marabout, donc ça coût que dalle (5,90 €, précisément).
    Je l’ai acheté sur Amazon mais à mon avis on le trouve partout.

  68. #68 lazazouille le 14 septembre 2011 à 10 h 24 min

    Je suis en train de lire « l’art de l’essentiel » du même auteur et ça m’a ouvert les yeux sur beaucoup de choses : j’aime surtout l’idée que l’on mérite le meilleur, et que garder de choses par peur de manquer c’est une façon de ne pas se respecter.
    Bilan : en appliquant même une petite partie de ses conseils on se sent neuve, dans le sens comme après un relooking ou une coupe sympa chez le coiffeur et c’est super agréable de savoir qu’on peut changer les choses

  69. #69 Xiexin le 14 septembre 2011 à 12 h 14 min

    Livre commandé ! Merci pour le partage :-)

    PS : Je ne sais pas si une de tes lectrices a déjà essayé de jouer à Akinator (http://fr.akinator.com/) en pensant à toi mais c’est ce que j’ai fait hier et, à ma grande surprise, il a réussi à t’identifier ! http://i46.servimg.com/u/f46/16/66/42/11/sans_t10.jpg

  70. #70 grindoline le 14 septembre 2011 à 14 h 33 min

    L »art de l’essentiel est toujours à coté de mon lit depuis plusieurs années pour m »apaiser quand je me sens « encombrée et lourde « dans la tête ….grande fan de cette philosophie , je ne me sens helas progresser qu’à tout petits pas …..

    Le meilleur moyen de s’alléger reste le déménagement ….et là , ça tombe bien , je commence les cartons juste apres une petite relecture de certaines phrases du livre , ça va faire mal !!!
    Helene , tu as raison , certaines choses nous sembleront vraiment pas possible , d’autres tout à fait parlantes , il faut rester modeste :-)

  71. #71 Hélène D. le 14 septembre 2011 à 15 h 14 min

    Bonjour Hélène,
    Je viens de voir ta vidéo sur youtube et tu m’as bien donné envie de l’acheter :) (et pourtant, je ne suis pas une adepte de la lecture hi ^^)
    Bonne journée et merci pour ce partage :)

  72. #72 lilou le 14 septembre 2011 à 17 h 13 min

    GRAND MERCI pour cette petite chronique livre, c’est une excellente idée, n’hésitez pas à nous faire partager vos lectures. Ce livre m’attire beaucoup. Ensuite, reste à passer de la théorie à la pratique, souvent plus difficile…! Pas évident de distinguer l’essentiel de ce qui ne l’est pas, surtout quand on nous matraque sans cesse pour toujours avoir plus…

  73. #73 Rouky le 14 septembre 2011 à 18 h 07 min

    Ce bouquin est très intéressante mais il y a à boire et à manger.
    Il m’a beaucoup aidée à développer mon programme philosophique pour un projet d’architecture concernant la simplicité.

    C’était assez original de la part de ma prof de proposer un livre de « développement personnel ».

  74. #74 Marie le 14 septembre 2011 à 21 h 24 min

    Ce look te va à ravir !

  75. #75 La vernie le 14 septembre 2011 à 22 h 17 min

    J’ ai aussi lu ce bouquin il y a quelques années, et la partie qui m’a le plus intéressé concerne la maison et son organisation : Tenter de de faire le vide, de mieux organiser les choses c’est avant tout apprendre à mieux se connaître, et faire l’effort de s’ interroger sur ses propres besoins (oui, ça a l’air con, dit comme ça) et non se laisser imposer des produits par la société de consommation, simplement parceque oui, ils ont l’air sympa, on en voit partout, et ils ne sont pas trop chers.Pour ma part, j’essaie de limiter les achats d’ impulsion en notant : Quand je suis tentée par quelque chose dans un magasin, je note les références du produit, et de retour à la maison, j’ajoute la photo du produit dans un ficher que j’appelle « A peut-être acheter… » de cette façon, j’ai déjà une petite partie du produit, son image – c’est moins frustrant – (on fait comme on peut, hein) et 6 fois sur 10, je n’en ai plus envie 2 semaines après…mais parfois, je craque quand même…

  76. #76 Emilie le 14 septembre 2011 à 22 h 21 min

    Salut Hélène, je suis contente de te retrouver sur cette vidéo toujours aussi jolie et en forme car je te suis un peu moins qu’il y a 2 ans
    J’ai sur ce bouquin un avis assez contradictoire car je le relis régulièrement comme d’autres lectrices quand je me sens en « bordel » pour une raison quelconque. ca a un effet libérateur et assez calmant sur moi.
    Le coté donneur de leçons en revanche m’exaspère: je crois que j’aurai préféré la version « voilà comment je m’organise dans ma vie » plutôt que « une femme est propre et féminine quand ses cheveux sont bien brossés et brillants ; si ses cheveux sont « gras-mouilles », c’est qu’elle ne se respecte pas … »
    Et pour celles qui aiment les aventures comme moi, évitez de vous rincer les yeux svp ! mon ophtalmo que rien ne saurait perturber est tombé de sa chaise en se tenant les cotes quand je lui ai demandé si je devais continuer. l’eau de la douche n’est pas un bon substitut au liquide lacrymal…

  77. #77 elise le 15 septembre 2011 à 9 h 14 min

    Merci pour l’info du bouquin, j’ai couru l’acheter, je ne l’ai pas encore lu mais me réjouis déjà. Surtout après les extraits racontés par toi.

    Â l’art de la futilité savoir garder l’essentiel cela est très difficile pour moi car j’aime avoir plein de produits maquillage habits et même dans la nourriture. Il me faut tout tout avoir tout connaître tout essayer tout lire. Ouh là là c’est grave docteur !!!!
    C’est la que je me rends compte il faut que je le lise très rapidement aie aie aie
    (mon commentaire est quand même un peu exagéré mais c’est quand même assez vrai )

  78. #78 Louloute le 15 septembre 2011 à 14 h 50 min

    Xiexin: oui j’y ai déjà joué avec les enfants, je ne sais pas comment ça marche mais c’est toujours impressionnant!

  79. #79 Lorraine le 15 septembre 2011 à 15 h 52 min

    Emilie: Je ne suis pas ton ophtalmo, mais ça me fait bien poiler aussi ! Quelle idée de se coller de l’eau du robinet dans les yeux ! J’ai commandé le bouquin hier sur Amazon (c’est mal d’ailleurs, je ferais mieux d’acheter mes livres en librairie, mais là, pas le temps !) et j’ai de plus en plus hâte de le lire :)

  80. #80 Hélène le 15 septembre 2011 à 15 h 53 min

    Rouky: bienvenue à toi ;-)

    Emilie: maintenant que je l’ai terminé, je peux dire aussi que certaines parties ne me parlent pas du tout, d’autres plus, il faut vraiment prendre dedans ce qui est adapté à soi, surtout pas essayer de tout appliquer (sinon on finit dans un monastère bouddhiste ;-).

  81. #81 Belldandy le 17 septembre 2011 à 9 h 07 min

    Ce bouquin m’avait déjà tentée en entendant Marie en parler, mais j’avais reculé par crainte du côté « développement personnel » justement… Je crois que je vais quand même mettre mon nez dedans alors, parce que moi l’esthétique à la place du désordre ça me cause bien ! :)
    Merci pour ton avis du coup ! :)
    PS : Finalement j’aime beaucoup ton headband porté comme ça, j’avais dit que je le préférais dans les cheveux et pas sur le front, mais en fait c’est très joli et ça te va à ravir :)

    Hélène: Je jure qu’il y a des fois ça me tenterait bien le monastère bouddhiste, ce qui me freine avant tout c’est mon amour sans borne pour la patate, je suis pas sûre que ce soit la fête de la pomme de terre rôtie le midi à la cantoche dans ces trucs-là ! :))

  82. #82 Kapuccin0 le 19 septembre 2011 à 19 h 47 min

    Bonjour, et merci merci merci Hélène ! c’est d’un livre comme celui-ci dont j’ai besoin en ce moment !
    J’ai beaucoup aimé la facon dont tu en as parlé, on sent vraiment que tu as été touché par cet ouvrage !

    Bises ;)

  83. #83 Mélusine le 20 septembre 2011 à 3 h 19 min

    Je souhaiterais offrir ce bouquin à un ami.
    Est-ce judicieux de l’offrir à un homme ou bien est-ce qu’il s’adresse aux femmes uniquement et là je frize la faute de goût ?
    Merci d’avance pour la réponse..

  84. #84 Hélène le 20 septembre 2011 à 16 h 45 min

    Mélusine: l’auteure parle à des femmes, mai plein de chapitres peuvent tout à fait concerner aussi les mecs ;-)

  85. #85 Mélusine le 20 septembre 2011 à 17 h 32 min

    Ok, alors merci beaucoup.
    Je vais l’acheter alors.
    Comme cet ami est très tourné spiritualité et qu’il est sensiblement attiré par la culture orientale, j’espère que ça lui fera plaisir.
    Merci pour le conseil, c’est une chouette idée de cadeau. Je te fais confiance sur ce coup-là!
    Vivement ton retour par vidéo!
    TU-NOUS-MANQUES!
    Bises

  86. #86 louloute le 23 septembre 2011 à 11 h 05 min

    Je l’ai acheté hier, il est très simple et plein de bon sens, je pense qu’il va m’accompagner longtemps, et du coup je me suis achetée aussi un livre sur la méditation, comme ça je vais tenter de mettre de l’ordre dans ma vie et mon esprit !

    Comme l’auteur, je suis fascinée par mille et une chose du Japon depuis toujours, j’ai peut-être vécu dans une autre vie au Japon? .

    Je vais commencer à mettre en pratique chez moi sur mes propres affaires en premier, puis l’exemple donnera peut-être envie à mon mari qui est « l’accumulation » personnifiée!

  87. #87 Miss BlackLine le 23 septembre 2011 à 20 h 54 min

    j’aime la culture asiatique et le Japon ça me fascine ^^ j’avais entendu parlé de ce titre de livre … mais bon pas fait plus attention là ça donne envie demain je vais voir si je le trouve j’ai besoin d’un peu de ça en ce moment lol
    merci pour cette vidéo (que je vois à peine bouuuuuu !!)
    ps : ouii je lis des livres de vampires aussi mouahhhh mais ça tu le sais déjà …. d’ailleurs je vais commencer les Anita Blacke…

  88. #88 Hélène le 24 septembre 2011 à 10 h 38 min

    Bon alors je vous le dis tout de suite, malgré la lecture de ce super bouquin, il y a un bordel effroyable chez moi, des boites à chaussures jusqu’au milieu du salon, j’étouffe complètement !
    Donc l’effet ne se fait peut-être pas sentir immédiatement ;-))

  89. #89 Miss BlackLine le 24 septembre 2011 à 13 h 39 min

    mais je te comprends là ;o) nous on a 45m2 habitable et c’est pas possible comment je dois tout casser -_- les placards sont les « cache misère » mouahhh !!!

  90. #90 Johanne le 24 septembre 2011 à 20 h 05 min

    Merci Hélène !!! Je viens de finir le livre, et j’ai beaucoup aimé. J’ai aussi aimé découvrir Marie La chic fille. Voici un post dont je ne suis pas sortie indemne et qui m’a fait beaucoup réfléchir depuis.

  91. #91 MissBlackLine le 15 octobre 2011 à 19 h 29 min

    cc Hélène ;o) en me baladant à Paris j’ai ENFIN fini par m’offrir ce ptit livre ^^ merci à toi encore car ça fait un moment que du coup tu m’avais donné envie !!

  92. #92 Lili8 le 4 novembre 2013 à 23 h 50 min

    Merci Hélène,
    Grâce à toi, j’ai redécouvert ce petit livre que ma maman aime beaucoup et lit régulièrement. C’est quand même paradoxal que toi, youtubeuse férue de biens matériels nous parle d’un livre comme celui-ci (mais c’est bien ;) )
    En tous cas, les principes que D. Loreau énonce sont très vrais, même s’il n’est pas toujours facile de les appliquer. Et puis, ils sont à interpréter en fonction de ce qu’on veut soi.
    Ce qu’elle dit, ce n’est pas nouveau, ce n’est pas miraculeux. Ces choses là, nous les avons toutes en nous ; il faudrait d’avantage s’écouter.
    Je passe de bons moments de lecture et de réflexion, merci.

Les commentaires de ce blog sont modérés.

Laisser un Commentaire

Remonter en haut de la page