Dédramatisons la situation avec un peu d’humour !, par Elhadi

23 mars 2011

o-toi-lectrice

« C’est lui, l’homme parfait, celui qui a un job, une famille extra, un chat, une âme d’artiste et qui malgré tout prend soin de lui et va faire du sport. Cet homme avec qui vous avez énormément de points communs et qui pourtant vous fait découvrir chaque jours de nouvelles choses, de nouvelles musiques, de nouveaux centres d’intérêt… Celui avec qui vous pouvez passer plusieurs nuits blanches juste à parler ou aussi à faire l’amour, car oui l’homme parfait est aussi un dieu du sexe.

Et bien cet homme a été blessé par une longue relation avant vous, et va vous le faire payer pour toute la gent féminine. Mais pas tout de suite, non au début il est merveilleux, romantique, amoureux. D’ailleurs il vous conte ses aventures avec l’ex en question, des aventures dans lesquels il est toujours le prince charmant, histoire de renforcer son côté parfait.

« Et même que chaque fois que j’allais la chercher à la gare je lui apportais un bouquet de rose, et si il faisait froid des tourterelles lui apportaient un châle, suivi par une biche qui en général portait un diadème… » Et vous ne pouvez que vous imaginez à la place de l’ex en question… ERREUR de votre part, échec comme dirait l’autre… car ce type d’événement vous ne les vivrez jamais.

Et oui au bout d’un moment l’excuse type sort : « j’ai déjà commis ce type d’erreur, je ne les referais pas deux fois ». Et Bam dans les dents ! Vous vous dites que vous n’êtes pas l’ex, qu’il est plus amoureux de vous….

Cette ex avec qui il est resté sept, treize ou même quinze ans… Cette ex qui était épouvantable, horrible, au sale caractère et nulle au lit selon ses dires… cette ex avec qui il ne voudra jamais retourner mais avec qui il parle encore. Normal, quand on a vécu aussi longtemps avec une personne qui a énormément compté pour vous, on ne peut la passer aux oubliettes. Pourtant vos ex à vous le sont bien, passés…

Bref, tout ca pour dire que dans ces cas là il faut vite se réveiller, fuir vite ! Car après c’est trop tard ! On espère toujours retrouver les instants du début. Certains changeront je suis sur, il y a toujours des exceptions… mais si vous l’a rencontré présentez-le moi. Car en attendant moi j’ai toujours droit aux mecs qui recherche des clones de leurs ex, ou qui au contraire vont vous faire payer le fait d’avoir un vagin.

Sur ceux : bonne semaine à toutes !

Signé : Elhadi »

36 commentaires Laisser un commentaire
Ô toi, lectrice !

Vous aimerez aussi

36 commentaires

  • #1 Beauty Liberty le 23 mars 2011 à 9 h 13 min

    Un peu d’optimisme dans ce monde de brutes. Il y a bien des situations où il faudrait ouvrir les yeux, se bouger le derche violent pour ne pas s’enterrer dans de mauvaises situations mais souvent la peur nous paralyse ou l’espoir nous voile les yeux.

  • #2 Beauty Liberty le 23 mars 2011 à 9 h 16 min

    Tu peux nous dédramatiser un peu le nuage toxique qui va nous ravager la gueule aussi, s’il-te-plait ?

  • #3 elhadi le 23 mars 2011 à 9 h 30 min

    Beauty Liberty: ah là malheureusement je crois que ca va être dure…

  • #4 flo le 23 mars 2011 à 9 h 35 min

    bonjour !
    j’ai connu ce type de relation, je suis partie à temps et pourtant j’ai essayé pendant six années mais non ça n’a pas marché

  • #5 elhadi le 23 mars 2011 à 9 h 41 min

    arf en me relisant je retrouve des fautes de grammaire de conjugaison aye aye aye

    enfin cet article c’est surtout pour vous dire les filles que vous êtes maîtres de la situation: l’homme n’a pas une nature masochiste, si vous souffrez, barrez vous très vite le plus loin possible!

    Il y a tellement de problèmes dans la vie qui n’ont pas de solution, mais ne cherchez pas non plus à être malheureuse en vous en rajoutant!!!

  • #6 MonaLisa le 23 mars 2011 à 9 h 43 min

    Je consulte depuis longtemps le bolg d’Hélène mais n’ai encore jamais laissé de commentaires. En lisant ces lignes, je me suis dis que j’aurais pu les écrire, c’est dingue ! Je te comprends car j’ai vécu la même histoire. Un début idyllique, des instants magiques, une entente parfaite. Mes ami(e) me disaient de faire attention, que tout ceci allait bien trop vite mais moi j’étais sure d’avoir trouvé l’homme de ma vie et le clamais haut et fort. Nous sommes partis en voyage au bout d’un mois et il m’a offert une bague. Ensuite il a commencé à changé…Il a fallu du temps (et beaucoup de larmes) pour qu’il m’explique les choses : une relation qui a duré douze ans et qui s’est (très) mal terminé. Il ne voulait pas commettre les mêmes erreurs, il lui fallait du temps, il m’aime, ne peut pas vivre sans moi mais préfère garder son indépendance. Il a encore fallu beaucoup de temps et encore plus de larmes pour que je comprenne que ce sera toujours pareil, que je l’attendrai toujours, sans savoir le vendredi si je le verrais le weekend ou non, qu’il ne me donnera jamais tout l’amour et l’attention nécessaire, qu’elle a déjà tout pris et que j’arrivais douze ans trop tard. Aujourd’hui, un an après j’ai réussi à prendre la décision. Les beaux jours sont là, je me sens sereine et plus légère, je sais que quelqu’un m’attend quelque part…
    Le tout c’est comme tu dis d’ouvrir les yeux et d’arrêter de se dire qu’il va changer…et fuir ! Merci d’avoir partager ceci avec nous. Je te souhaite plein de bonnes choses pour ce printemps et les mois à venir. On mérite mieux et on aura mieux !
    Bonne journée à toutes

  • #7 Hélène le 23 mars 2011 à 10 h 10 min

    MonaLisa: bienvenue à toi ;-)

  • #8 MonaLisa le 23 mars 2011 à 10 h 13 min

    Merci Hélène. J’adoooooore ton blog !

  • #9 Celine le 23 mars 2011 à 10 h 26 min

    J’aurais pu écrire cet article, deux ans après j’en ris…jaune.
    Si vous êtes dans cette situation, ne retenez qu’une chose « dans ces cas là il faut vite se réveiller, fuir vite »

    Bonne journée les filles
    PS je suis toujours accro à ton blog!!

  • #10 kiko le 23 mars 2011 à 10 h 44 min

    Bonjour à toutes,

    Je vois que les témoignages se recoupent pour dire qu’il ne faut pas penser qu’un homme comme cela va changer. Et c’est vrai, il a des problèmes à régler et aucune femme ne pourra le faire à sa place (à moins d’un sens du dévouement frôlant le masochisme et une certitude implacable d’être « celle qui peut grâce à son amour »).

    Je vais vous parler de mon cas: à force de tomber sur ce genre de mecs, je me suis dit que c’était MOI qui renouvelait un peu trop ces schémas de « lose » et que si je voulais tomber sur un type « normal », il fallait peut-être que je comprenne pourquoi j’allais directement dans les bras des autres.
    Alors je suis allée voir un psy, je n’ai rien appris de neuf (forcément, le psy n’est pas à ma place, c’est moi qui parle de ma vie, lui ne sait rien), il n’y a pas eu de révolution dans ma vie, non, seulement un changement de perception qui s’accordait davantage avec la personne que je tendais à être. Comme si la vie était vue d’un autre angle.

    Je ne veux pas faire partie de celles qui une fois qu’elles ont vu un psy, pensent que tout le monde devrait le faire, non, mais en tout cas, moi, ça m’a débarrassé de cette propension à tomber sur ces mecs.

    Bonne journée!

  • #11 Véro la Bisontine le 23 mars 2011 à 11 h 16 min

    Moi aussi je suis passée par là.
    J’ai également cru qu’avec beaucoup d’amour, d’attention, etc…les choses finiraient par s’arranger, puisqu’il comprendrait que son ex et moi étions différentes.
    Il n’en a rien été.
    J’ai y laissé beaucoup de plumes et d’énergie; je tenais particulièrement à ce que soit lui qui lâche l’affaire et en assume les conséquences, c’était beaucoup trop facile pour lui de faire l’autruche et de me laisser dans le doute.

    Je l’ai mis au pied du mur.
    Il ne s’est pas beaucoup débattu.

    J’ai mis du temps à me relever, mais au fond de moi j’ai compris petit à petit que non seulement je n’étais pas responsable, mais qu’en plus je n’arriverais jamais à guérir les blessures de quelqu’un qui n’en avait pas si envie que ça, finalement.

  • #12 Caro le 23 mars 2011 à 11 h 33 min

    Coucou à toutes
    Première fois que je poste aussi ici alors que cela fait plusieurs années que je suis le blog d’Hélène que j’adoooore !!
    Je voulais juste apporter un petit bémol. J’ai beau être féministe jusqu’au bout des orteils, je prends toujours soin de faire attention à ne pas généraliser mon point de vue sur les hommes. Et pourtant, Dieu sait à quel point c’est dur !! Surtout en ce moment où j’ai tendance à croire que ce tous les hommes sont des porcs… (pardonnez cet écart mais je sors tout juste d’une relation de près de 11 ans avec gamin, maison etc… et un Mr ex de 40 ans qui refait sa vie avec une minette de 22 ans, c’est juste trop « cliché »).
    Je disais donc, malgré tout, je me force à croire qu’ils ne sont pas tous pareils. Sans pour autant passer par le psy, je trouve que la situation décrite par Elhadi pourrait tout aussi se transposer à une femme…
    La peur de l’engagement et de la souffrance possible, le manque de courage et l’espoir vain ne sont pas l’apanage des hommes. Personnellement, je sais d’avance qu’ inconsciemment, le prochain mec (je veux dire, celui avec qui je pourrais potentiellement construire quelque chose), et bien celui là, va devoir passer un sacré contrôle technique…!!

  • #13 elise (number two) le 23 mars 2011 à 11 h 36 min

    très bien vu ! excellent! mon Dieu comme il faut garder la tête froide en toutes circonstances !!!! merci en tout cas de faire partager tout ça…on risquera moins de tomber dans le même trou!

    merci !

    ps : j’adore
     » Et même que chaque fois que j’allais la chercher à la gare je lui apportais un bouquet de rose, et si il faisait froid des tourterelles lui apportaient un châle, suivi par une biche qui en général portait un diadème… »

  • #14 Annouchka le 23 mars 2011 à 11 h 38 min

    Je vois très bien ce que tu veux dire, mon copain m’a énormément soulé avec son ex au début, et pendant plusieurs années, à croire qu’il l’a aimé plus que moi ?? Du coup quand on se dispute il ne s’excuse jamais « je faisais ça avec mon ex ça servait à rien »… super. C’est une amie avec qui on s’est fâché il n’y a pas longtemps qui lui a mis le nez dans son caca, en lui disant que c’était irrespectueux de tout le temps parlé de son ex comme ça devant moi. Il était vexé mais bon du coup il ne le fait plus. Mais c’est clair que je paye encore tout ce que « l’autre » lui à fait, c’est vraiment cruel parfois !!

  • #15 Hélène le 23 mars 2011 à 11 h 40 min

    Caro: bienvenue à toi ;-)

    elise (number two): énorme hein le coup de la biche et du diadème ? J’adore aussi ;-)

  • #16 elhadi le 23 mars 2011 à 11 h 57 min

    oulah je sais plus par où commencer pour vous répondre:

    MonaLisa: Oui je mérite mieux c’est ce que je me suis dis, d’un côté la relation n’a pas été longue mais je vois beaucoup de mes amies tombaient dans des situations amoureuses où la seule clef du bonheur c’est de partir… pourquoi tant de bêtise… pourquoi ne pas avoir la force de dire NON simplement???

    Caro: ah oui cette situation peut existée selon tout les types de relation c’est sur, je n’ai parlé que de mon cas mais j’aurais pu parler des histoires d’une amie à moi lesbienne ou des ex de mon frère

    Annouchka:ah ca j’avoue c’est le summum : être con sous prétexte qu’être gentil avec l’ex n’a rien résolu c’est ridicule! ton amie a bien fait de le faire remarquer à ton copain

    Hélène:quitte à parler du prince charmant autant s’inspirer des contes de notre enfance ^^

  • #17 misschic le 23 mars 2011 à 13 h 36 min

    Ah oui et n’oublions jamais, ceux qui cherchent un clone de leur mère, catégorie à fuir tout aussi vite!!!

  • #18 Mh le 23 mars 2011 à 14 h 53 min

    Mais est-ce que toute relation n’est pas idyllique au début ? Est-ce que tous on n’en fait pas un peu trop pour paraître sous son meilleur jour aux yeux de l’autre ?

    Certains en font beaucoup trop et ne sont plus eux mêmes.

    J’en ai connu un comme ça et quand il est redevenu lui même (non pas un con mais un mec qui ne me convient pas), j’ai préféré dire stop. Mais je suis restée nostalgique de l’époque où il était chouette….

  • #19 elhadi le 23 mars 2011 à 15 h 35 min

    Mh: ca serait sous entendre qu’on est tous un peu acteur. et hypocrite.. arf je vais me suicider et je reviens!
    non je préfère être optimiste et me dire que dans le lot il y en a quelques un qui forcement pour nous conquérir useront de charmes et de romantisme mais dans le fond c’est qu’ils doivent un peu avoir cette nature.

  • #20 MonaLisa le 23 mars 2011 à 16 h 00 min

    Oui je l’espère aussi !!!

  • #21 Beauté Ratée le 23 mars 2011 à 16 h 17 min

    Je ne rivalise jamais avec les ex, elles gagnent toujours… Je suis tout sauf jalouse, mais s’il y a une ex dans le décors, je fuis…

  • #22 Lady_V le 23 mars 2011 à 16 h 21 min

    Moi aussi je suis accro à un imbécile qui ne répond même pas quand on lui parle.
    Il fait comme si je n’existais pas la plupart du temps : impossible de discuter, il a toujours raison de toute manière.
    Il bave sur des nanas style Claudia Schiffer (oui rien que ça) et moi qui passe une heure (oui vraiment, c’est pas juste une façon de parler) dans la salle de bain le matin et une autre heure le soir, il ne me voit pas, je n’existe pas.
    Je reçois des dixaine de compliments d’autres hommes par semaine (non, là, j’exagère un peu…) mais moi, trop bonne trop conne, je reste attachée à lui.
    Comment fait-on pour rompre quand on est amoureuse ?

  • #23 Bisou le 23 mars 2011 à 16 h 31 min

    Ah ça, Lady V, c’est un cheminement qui prend du temps je crois… tu es sur la bonne voie, tu sais qu’il ne te mérite pas. J’espère juste pour toi que tu arriveras à le quitter assez vite, pour ne pas perdre ton temps avec ce mec qui n’a pas l’air, lui, de t’aimer en retour… (je sais c’est dur à lire, mais peut-être que ça va t’aider à te décider à partir !).
    Bon courage !

  • #24 sylvie le 23 mars 2011 à 18 h 09 min

    elhadi: à propos du prince charmant des contes de notre enfance j’adore raconter à mes élèves « pauvre verdurette » de claude Boujon:verdurette part à la recherche du prince charmant qui la transformera en princesse! la chute « de nos jours on embrasse plus les grenouilles » et la verdurette est heureuse d’être de retour dans sa mare…
    mes élèves n’ont que 4ans mais j’espère toujours que ça restera dans un coin de la tête des petites filles! (je suis inhumaine?;))

  • #25 celine le 23 mars 2011 à 18 h 48 min

    bonjour,
    sylvie: oh mon dieu non tu n’es pas inhumaine !! Ca fait des années que je suis persuadée que si un adulte avait pris la peine de nous expliquer le moment venu que certains hommes ne sont que des prédateurs et que la régle du « suis moi je te fuis et fuis moi je te suis » était LA règle du jeu, et ben grand nombre d’entre nous aurait évité bien des déceptions et des moments douloureux. donc oui je pense qu’il faut apprendre aux enfants à être heureux sans être dépendant ni en demande de quoique ce soit venant de quelqu’un d’autre. Aime toi toi même et le reste suivra.

  • #26 Belldandy le 23 mars 2011 à 19 h 54 min

    Ouh ! Vaste sujet ! C’est une situation très courue que tu décris très bien là elhadi ! Ce ne doit pas être facile de fuir… Et très douloureux je présume, mais salutaire !
    Pour ma part je ne crois pas au romantisme (je n’aime pas ça précisément, je pense, à cause de ce côté « théâtral » qui ne m’inspire pas confiance… Mais c’est mon réflexe à moi, ça veut pas dire que je connais pas des gens un peu romantiques et tout mignons, hein !)
    La passion fait mal, c’est le principe même de la passion, si on appelle ça une « désillusion » quand ça s’arrête, ce n’est pas pour rien, c’est bien qu’il y a illusion au départ (venant très souvent de soi-même pour rejoindre un peu kiko: ), et ce principe de faire des efforts pour « mériter » d’être une princesse ou de croire que l’on peut « guérir » l’autre est culturellement très ancré j’en ai peur…
    Je suis partisane de l’autre forme de relation, souvent méprisée car soit-disant moins intense, mais c’est un autre sujet, et surtout je ne suis pas sûre que l’on choisisse le type d’amoureuse que l’on est, ni le type de rencontre que l’on fait… :)

    sylvie: Tu as raison, l’éducation est la solution ! :)

  • #27 lys le 23 mars 2011 à 20 h 09 min

    juste un petit mot, je crois que parfois ii faut aussi savoir s’acrocher et suivre son coeur,son instint, j’ai galerer, pleurer etc… pendant deux ans et aujourd’hui après 7ans Houau!!c’est genial…. Alors je reste optimiste. Et la ex by by :-)))

  • #28 maman et beaucoup plus le 23 mars 2011 à 20 h 29 min

    moi je trouve que dans ce monde de brute, il faut essayer de soufrir le moins possible;..alors oui….ne supportons pas ce genre de choses….
    eh bravo pour ton blog je viens svttttt!!!!!!

  • #29 virginette le 23 mars 2011 à 23 h 58 min

    il y a souvent une petite voix, qu’on n’écoute pas assez. Dès le début, on sent que quelque chose ne va pas. Un truc qui dérange, pas un petit défaut, une vraie entrave à une relation saine et sincère… c’est là qu’il faut s’enfuir bien loin, surtout quand il est encore temps. On souffre un peu, mais après, si on reste, on souffre beaucoup beaucoup plus… j’ai vécu ça, j’ai tenu 5 ans. L’ex « fantôme » a disparu enfin, mais j’ai compris qu’il n’aimait que dans l’absence. Je suis partie, il pense qu’il m’aime, maintenant ;) mais je n’y crois pas. Pour moi ce n’est pas de l’amour, c’est de l’instinct de possession. Ce n’est pas un conseil, juste mon expérience perso. Ecoute ta petite voix !

  • #30 Emma le 24 mars 2011 à 3 h 52 min

    Je voulais juste rajouter « que celle qui n’a jamais connu ce genre de mecs nous jette la première pierre, ou qu’elle nous file le mode d’emploi »…mais visiblement ça existe! Et dans le fond, j’en suis bien contente!

    Belldandy: « je ne suis pas sûre que l’on choisisse le type d’amoureuse que l’on est, ni le type de rencontre que l’on fait… »= je suis tellement d’accord!
    Après, il existe toutes sortes de solutions pour se sortir de « schémas » douloureux et stériles…souvent un travail de fond, mais ça en vaut le coup. Ne JAMAIS rester dans une relation non-épanouissante les filles, on n’a qu’une vie^^

  • #31 Madame M le 24 mars 2011 à 7 h 03 min

    Pour avoir vu dans ma vie des hommes qui frappent leurs femmes, les trompent, sont alcooliques et paresseux, sont des foireux affectifs, des irresponsables, de mauvais pères et la liste est non exhaustive…J’avoue que ce témoignage me paraît un peu…Bon voilà en fait, il est où le problème? Si j’ai bien compris, il est à peine 7.00 du matin, alors…Mais pour moi, que quelqu’un est besoin de temps avant de refaire confiance après une longue histoire sentimentale ne me paraît pas bizarre…Qu’une personne soit capable de gérer ses relations avec ses ex malgré la tempête d’une séparation me donne confiance en sa nature diplomate (tant que je ne retrouve pas sa langue dans la bouche de l’ex ça vaaaa)…Si les soucis sont une ex trop présente et un refus de nous accompagner à la gare, sur l’échelle de richter des foirage amoureux, ça vaaaaa!

  • #32 Laetitia le 24 mars 2011 à 8 h 34 min

    Je connais ça ça m’est déjà arrivé… en qui plus est, il voulait la rendre jalouse en sortant avec moi -_-. Si un gars parle trop de son (ou ses) ex, il n’y a qu’une solution : fuir !! Mais, dans la vie, nous même on brise des coeurs… Il faut accepter le risque que, dans un sens comme dans l’autre, un des deux pourrait éventuellement blesser l’autre… C’est cruel mis c’est malheureusement… la vie :P

  • #33 Bisou le 24 mars 2011 à 13 h 04 min

    Madame M, oui, c’est vrai elle ne se fait pas abuser verbalement ou physiquement… mais ce ne sont pas les seules raisons de mal-être. J’ai l’impression qu’au contraire, Elhadi a été patiente, a accepté certaines choses. Mais au final, si c’est pour ne recevoir aucune preuve d’attention, donc d’amour, « parce qu’il le faisait avant et que ça servait à rien », quel intérêt de la relation ? Surtout si elle-même est amoureuse, c’est se faire du mal… et aussi, ça veut aussi dire qu’il ne prend pas vraiment en compte la personne qu’ELLE est, et compare tout à son ex… mais elle existe elle aussi !!

  • #34 Alixou le 24 mars 2011 à 13 h 56 min

    Lady_V: Agh, je ne sais pas comment t’aider. J’ai fait la même chose pendant un an, et ça s’est soldé par une ivg imposée! J’espère que tu n’en arriveras pas là pour prendre ta décision. Moi, ça a été le gros « clash, retombe sur terre », mais c’est mieux de retomber sur terre avant que ça déraille. Bon, c’est pas forcément aussi dramatique, mais j’imagine que ça te fait déjà du mal quand il regarde ailleurs, n’attend pas qu’il aille voir ailleurs (chose que cet ex ne s’est pas gêné de faire non plus, et j’ai dit amen. Ce qu’on peut être con quand on est amoureuse). Bref, il y a déjà des mauvais signes, et ça te fait du mal. Dit toi que plus tu attendras, plus ce sera dur, et plus tu as de chance d’avoir une grosse tuile… Déjà, une tuile alors que le couple est en osmose totale, c’est la loose, mais alors quand l’un est sentimentalement à 3000km, c’est vraiment vraiment dur, t’es alone alors que tu pensais être deux. Il vaut mieux être seule pour de vrai :)

    Madame M: Je plussoie le commentaire de Bisou…

    Bon et perso, je connais tout de son ex, avec un S majuscule et un E majuscule aussi. C’était une de mes amies (« ah la counace », non non, attendez!). Elle me l’a présenté, ils étaient ensemble encore pour deux ans. J’avais mon homme. Bref, dîner à 4 réguliers. Ba, ils ont rompu, j’ai rompu avec mon mec, 1 an après, ensemble. Au début, le sujet « ex » était récurent, puis on s’est aperçu que ça nous faisait du mal et nous empêchait d’avancer ensemble, à deux, de nous construire. On a arrêté.
    C’était the coup de foudre big love, la nana canon mais glaciale, ultra chiante et capricieuse. Une de mes amies, certes, mais vous savez bien comme certaines nanas son des supers amies, mais odieuses en couple. Au début, il comparait pour me dire à quel point j’étais géniale, sensible, à l’écoute, pas trop chiante, pas trop pleureuse. Mais je lui ai dit d’arrêter parce que 1) je le savais bien tout ça, je la connaissais cette ex, je les avais vu 2ans ensemble quand même! et 2) moi, je ne voyais pas ces qualités, je voyais juste qu’elle, c’était « the big love », et que moi, j’étais sa meilleure amie devenue au file du temps sa chérie. C’est quand même pas pareil, hein! Vous comprenez! Loin du coup de foudre!!! j’avai cet espèce de pincement au coeur « tu ne seras jamais à la hauteur quand même! gnarc gnarc gnarc »
    Puis en fait, sans m’en rendre compte, je faisais pareil avec mon ex (6ans, fiançailles, puis j’ai fui… trop jeunes!), et ça lui foutait une pression pas possible.
    –> Bref, je pense qu’avec de la confiance et une bonne communication, on peut passer outre. Mais mon cas est un peu particulier puisque c’était un ami avant. Donc effectivement, comment « transformer l’essai » quand le chéri est tout nouveau dans notre vie, qu’on ne le connait pas, qu’il ne nous connait pas… oeuf corse, this is the question… Mais je pense que c’est possible, amies optimistes bonsoir :)

  • #35 Lucie le 24 mars 2011 à 23 h 10 min

    je pensais comme toi jusqu’il y a pas longtemps… puis j’ai retrouvé l’amour de ma vie auquel je n’avais plus parlé depuis dix ans!!!!! il a vecu pendant 7 avec une fille qui l’a mis plus bat que terre. Mais malgré tout aujourd’hui il est avec moi de nouveau. Certes il est un peu plus bizzard et un peu plus méfiant mais il ne me fait pas payer ses échecs…
    Je sais que c’est dur quand ça arive et je te souhaite beaucoup de courage et de force pour te sortir de là mais je voulais juste te dire que ça peut exister il faut juste trouver le bon même si ca prend 10 ans. Bonne soirée bisous

  • #36 dRine le 25 mars 2011 à 8 h 59 min

    Je pense m’être fait la même réflexion, même si heureusement je n’en ai pas trop souffert… S’il parle de son ex, même pour la rabaisser, la traiter de folle, ou quoi que ce soit… C’est qu’il en est encore dingue et ne peut pas s’empêcher d’en parler ou même de vous comparer mentalement.

    Ah, oui, lui il s’est remis avec elle.

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.