Contracepcheune

19 avril 2006

Quoi c’est pas marrant comme sujet ? Ben oui mais s’il y a bien un sujet de filles c’est celui-là, et on ne sait jamais où nous mènerons les commentaires et leurs délires ;-) Accessoirement on peut s’apprendre des trucs intéressants les unes aux autres, et pis y’a pas que la rigolade dans la vie que diab’ (comme on dit en Picardie) !

Moi mon truc c’est la pilule : ça fait vingt ans que je la prends, je trouve ça méga confort (bon je suis psycho-rigide et je l’oublie pas souvent, c’est important parce que quand on flippe la notion de confort disparaît assez vite).

Enfin c’est méga confort depuis que je la prends en continu, avant c’était pénible, j’avais des migraines pas possibles la semaine où j’arrêtais (chute d’oestrogènes = pétage de plombs vasculaire). Du coup je me suis mise à pas l’arrêter. Plus d’hormones, plus de migraines (je sais, tant que je continuerai à picoler j’ai aucune chance qu’elles disparaissent pour de bon, mais ne nous écartons pas du sujet please).

J’ai demandé leur avis à pas mal de toubibs dont ma gynéco, ils m’ont tous dit que ça ne posait aucun problème. D’ailleurs une vraie pilule continue devrait sortir hyper bientôt, si c’est pas déjà fait.

Même quand j’étais célibataire j’ai toujours continué à la prendre pour avoir la paix, je ne peux plus me passer de cette tranquillité.

Quand j’avais encore ces foutues migraines hormonales j’ai envisagé d’arrêter et de recourir à un autre moyen, comme l’implanon (le truc de la taille d’une allumette qui se met sous la peau du bras), mais ça supprime pas les règles, ça va pas.

Je continuerai donc avec ma bonne vieille pilule tant qu’il n’existera pas un autre moyen de supprimer les règles tout en contraceptant. Je fume pas, c’est toujours quelques années de gagnées sur les ennuis cardio-vasculaires.

A part ça c’est pas pour jouer les dinosaures rabat-oije mais je vous rappelle que la contraception n’est légale en France que depuis 1967 ; quand on sait qu’on a retrouvé des stérilets dans des momies égyptiennes (oui je sais, c’est répugnant, mais le Savoir est à ce prix) et que les pharaons avaient des spermicides très au point (miel + dattes + caca de crocodile, véridique), ça paraît longuet, tout ce temps pour légaliser le principe…

Et vous les girls, vous contraceptez comment ? Il y en a qui ont essayé les nouveaux trucs, patchs, implants, etc ?

230 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

230 commentaires

  • #1 Alicia le 19 avril 2006 à 11 h 08 min

    Coucou Hélène, je me présente, Alicia lectrice assidue de ton blog !!!
    Et bien moi après 2 ans de pilule, j’en ai eu marre alors me voici maintenant contraceptée à l’implant… Rien à redire, malgré les premiers mois plutôt pénible du fait qu’on a ses règles un peu n’importe quand….
    En tous cas toutes mes félicitations pour ton blog qui est très sympa, il va devenir un phénomène de société, je ne vois pa d’autres issues possibles ;-)
    Bonne journée.

  • #2 pauline le 19 avril 2006 à 11 h 08 min

    Pilule ! Mais l implant peut également arrêter les règles, lui aussi (ma mère est tranquille grace à ça depuis 4 ans). Mais il faut accepter d avoir un ptit truc tout dur dans le bras et ça…

  • #3 Esme le 19 avril 2006 à 11 h 11 min

    tout comme toi mais pas depuis 20 ans!!! ;-) j’arrete pas et j’en suis forte aise!

  • #4 Hélène le 19 avril 2006 à 11 h 14 min

    Bonjour Alicia ! Sois la bienvenue parmi nous !

    Ah bon pauline l’implant peut arrêter les règles ?? Ca m’intéresse dis donc…

  • #5 Katia le 19 avril 2006 à 11 h 16 min

    Alors, là, tu m’intéresses encore plus que d’hab, hélène !!!
    J’ai moi aussi des migraines de folaï toute la semaine où j’arrête la pilule, du genre à se frapper la tête contre les murs !!!
    J’ai consulté un neurologue, qui m’a fait faire des radios et a confirmé que j’avais "un crâne de migraineuse" (là, j’ai pas su s’il fallait que je me sente flattée ou non…) et du coup, je me tape un traitement reloutissime pour lutter contre les crises de migraines, pendant la période d’arrêt de pilule ET … pendant le reste du temps aussi (pourquoi faire simple… ?)
    Et là, je découvre avec une stupeur non feinte (j’exagère jamais, moi !) qu’en prenant une pilule en continu, on supprime tout bonnement ces put…….. de maux de crâne ??!!!!!!??!!!!
    Faut que j’aille en causer avec ma gynéco de ce pas !!!!
    Merci du tuyau, Madame !!!

  • #6 Valérie_B le 19 avril 2006 à 11 h 17 min

    Pilule depuis mes 19 ans, pff ça ne me rajeunit pas.

    J’ai voulu passer à autre chose après mes grossesses mais le stérilet, je ne peux pas en "porter" (problème d’architecture anatomique personnelle, je ne rentrerai pas dans les détails), l’implant, beuh, je me suis documentée sur le net et ça m’a passé mon envie d’essayer.
    Le reste (diaphragme, spermicides et cie) ne m’intéresse pas du tout.

    Et puis la pilule, c’est plutôt pratique car je peux la continuer pendant mes vacances afin de ne pas être gênée, je ne fume pas donc moins de problème cardio vasculaire, bref, je l’ai et je la garde !

  • #7 Cathy le 19 avril 2006 à 11 h 18 min

    Je suis étonnée qu’on t’ai laissé la pilule ! Moi, comme je suis migraineuse, le neurologue m’a fait arrêter la pillule en me disant que c’était très mauvais pour moi et je suis passée au stérilet, mais je suis pas enchantée, il y a quelques effets secondaires, je ne peux plus prendre d’aspirine quand j’ai une crise de migraine. Donc je suis à la recherche de la solution miracle !

  • #8 Alicia le 19 avril 2006 à 11 h 19 min

    Je confirme Hélène avec l’implant, plus de règles…Réel plaisir !!

  • #9 Esme le 19 avril 2006 à 11 h 21 min

    un truc nouveau et pas mal il parait pas testé c’est l’anneau souple.

  • #10 Pink le 19 avril 2006 à 11 h 21 min

    Pilule en continu aussi, depuis 14 ans. J

    e me demande encore comment c’est possible d’avoir ses regles en 2006 quand on sait qu’on peut faire autrement…faut etre maso, ou tres malchanceuse (genre celles qui supportent pas la pilule).

  • #11 Christèle le 19 avril 2006 à 11 h 22 min

    Pilule de 17 à 34 ans …
    Cette année je suis passée au stérilet … j’aurais du le faire avant !
    Evidemment je ne sens rien (encore heureux ! ), mais je ne pense plus à rien …
    pas de réveil en catastrophe (mince j’ai oublié de la prendre …);
    pas de course affolée à la pharmacie (filez moi ma pillule je vous dépose l’ordonnance, euh, ben plus tard …);
    quelques kilos (de rétention d’eau) déposés en même temps que mes plaquettes; plus de stress lors des voyages et décalage horaires …
    je trouve ça hyper confort.

  • #12 Hélène le 19 avril 2006 à 11 h 22 min

    Roh très intéressant cette histore d’implant, merci lse filles !

    Katia (et Cathy ;-) en effet la pilule favorise les migraines, donc le mieux est de l’arrêter complètement, sauf que moi je veux pas avoir mes règles donc j’arrêterai pas la pilule, solution logique : la prendre en continu. Parles-en a ta gynéco, sans blague. L’implant est peut-être la solution ?

  • #13 sunny le 19 avril 2006 à 11 h 23 min

    La pilule c’est l’invention du siècle. Moi j’en suis très contente, pas de risque d’avoir un bébé et donc d’avorter (ce qui doit être difficile physiquement et psychologiquement, et en plus j’ai aucun effet secondaire. Les règles durent moins longtemps et quand je veux pas les avoir j’ai qu’à pas arreter pendant les 7 jours et ça marche. C’est génial.

    Pour info au début la pilule devait se prendre en continu mais sous la demande des femmes qui se sentent plus rassurées quand elles ont leurs règles les fabricants ont fait des plaquettes de 21 jours.

    Le seul hic c’et qu’il faut pas être tête en l’air, et surtout pas oublier qu’on a oublié!

  • #14 Poulpie le 19 avril 2006 à 11 h 23 min

    Pilule pour moi, le stérilet c’est un peu tôt, je souhaite avoir des enfants bientôt!

    La pilule ça a vraiment changé ma vie. Pendant 15 ans, je me suis tordue de douleur à en pleurer à chaque début de règle. Depuis que je la prends la douleur est passée de 10 à 0,5 sur l’échelle de…?

  • #15 celia le 19 avril 2006 à 11 h 25 min

    coucou les filles,
    moi je prends la pillule depuis mes 16 ans, je la prends en continue seulement quand je
    suis en vacances mais sinon les regles ne me dérangent pas, j’ai meme l’impression
    d’etre propre après…
    c’est bizarre non?
    et puis comme ça au moins une fois par mois je suis certaine de ne pas être enceinte!!
    je ne savais pas qu’ne la prenant en continue il n’y avait aucun problème, vous en êtes sûre les filles, on peut le faire toute l’année?
    c’est bon à savoir…

  • #16 Hélène le 19 avril 2006 à 11 h 28 min

    D’être propre après ?? Ca alors, c’est original celia, j’avais jamais entendu ça ;-)
    Oui la pilule on peu la prendre tout le temps, et c’est pas pour te foutre la pétoche mais certaines femmes se sont retrouvées enceintes sous pilule avec des saignements qui leur faisaient croire qu’elles avaient leurs règles. Donc on n’est jamais sûre à 100% ;-)

  • #17 Olivia le 19 avril 2006 à 11 h 29 min

    Je suis en essai de BB numéro 2 depuis bientôt 2 ans … j’ai un parcours gynéco rempli d’embûches ! Mais c’est vrai qu’à 15 ans, sans en avoir besoin comme contraception, la pilule m’a sauvée la vie : mes règles étaient si douloureuses avant que je tombais dans les pommes tous les mois !

  • #18 Christèle le 19 avril 2006 à 11 h 35 min

    Sunny, je confirme ce que dis Hélène,
    la pillule n’est absolument pas sûre à 100% …
    ( les autres contraceptifs non plus d’ailleurs)
    Et oui on peut avoir des saignements en début de grossesse qui font penser à des règles.
    Il faut putôt être attentive aux autres symptomes si on a des doutes.

  • #19 Hélène le 19 avril 2006 à 11 h 36 min

    Oui enfin c’est quand même le moyen de contraception le plus sûr, malgré tout… pas à 100%, mais plus que les autres.

  • #20 Christèle le 19 avril 2006 à 11 h 45 min

    Oui biensûr, la pillule reste un moyen très sûr (tout comme le stérilet ou l’implant d’ailleurs, ni plus ni moins …)
    je voulais juste dire qu’il pouvait y avoir des accidents sous pillule, sous stérilet … ça arrive.

  • #21 yanjiao le 19 avril 2006 à 11 h 47 min

    hop, un site intéressant… :

    martinwinckler.com/

    ce type a un point de vue qu’on entend pas souvent : le stérilet pourrait convenir à toutes les femmes, même avant le premier bébé… parait que ça se fait dans plein de pays…

    et il y a aussi plusieurs articles sur la difficulté de certaines femmes pour obtenir une contraception (comprendre : il y a plein de médecins qui semblent persuadés que c’est "accessoire" voire carrément "inutile"…).

    Je ne pensais pas que c’était possible, à notre époque, mais les réactions de certains lecteurs / médecins m’ont sidéré (notamment la lettre d’un médecin qui ne voit pas pourquoi sa mutuelle devrait rembourser la pilule aux femmes, après tout si elles veulent avoir une vie sexuelle ça ne regarde qu’elles et on n’a pas à payer pour ça… beurk…)

    je pense que le droit à la contraception est un des combats à mener, et qu’il est encore assez loin d’être gagné……

    bravo pour ce billet hélène! un sujet très intéressant…

  • #22 Esme le 19 avril 2006 à 11 h 47 min

    Olivia j’ai eu les meme soucis de tomber dans les pommes a cause de douleurs trop aigues! j’ai eu un traitement et la pilule

  • #23 Esme le 19 avril 2006 à 11 h 48 min

    j’ajoute juste que les derniers sterilets sont en teflon et adaptable a toutes morphologie et a tout age!

  • #24 Charisma le 19 avril 2006 à 11 h 50 min

    Attendez, attendez!!! Sujet fascinant s’il en est, vous dites qu’on peut prendre la pillule en continu tout le temps, sans probleme? Mais je vais me le faire, mon médecin!!!!!!!! Il ne m’a JAMAIS dit ça!!!
    Vous pensez bien que j’aurais pas pris l’option no kékette pendant une semaine par mois+migraine+douleurs+côté pas glam de l’affaire+investissement dans le matos (notez bien l’ordre des désagréments, classés par importance, suis psychorigide jusqu’au bout….) juste pour le fun de l’histoire !!!!!!

    Sinon, Hélène, félicitations, pour tes premiers mots de Picarde…..c’est touchant….

    Et le moyen le plus de contraception le plus sûr, c’est la sodomie, dixit des élèves sur lesquels j’avais lancé un plan de prévention-info contraception, du temps où je travaillais dans un lycée….ces chères têtes blondes, sont si mignonnes….! On m’a suggéré aussi l’abstinence et la fellation…

  • #25 Hélène le 19 avril 2006 à 11 h 51 min

    C’est vrai Christèle les accidents sont possibles avec tout, moi je suis un accident de stérilet, hi hi ! ;-)Bon je veux croire que dans les années 70 c’était moins au point qu’aujourd’hui ;-)

    Fanny il y a maintenant des stérilets pour "nullipares" (donc les femmes qui n’ont pas eu d’enfants), ceci dit tout le reste ne m’étonne qu’à moitié, quand on voit les problèmes rencontrés pour la pilue du lendemain…
    La sexualité féminine est encore un sacré tabou.

    Charisma oui on peut. Les toubibs en parlent pas, je sais pas pourquoi (ils doivent imaginer qu’on adore avoir nos règles), mais si on leur pose la question ça n’a pas l’air de les empêcher de dormir. Moi je le fais depuis au moins 3 ans, je pense pas avoir de maladie horrible à cause de ça

  • #26 celia le 19 avril 2006 à 11 h 56 min

    oui les filles, je sais bien que ce n’est pas sur à 100% mais bon c’est un soulagement, pas moyen d’être enceinte pendant ma thèse…!

    si y’a aucun risque de la prendre en continue toute l’année alors pourquoi pas, ma gyneco ne m’a jamais rien dit à ce sujet!!

    mais bon vu le prix des pillules aujourd’hui ils pourraient nous la rembourser, non??

  • #27 yanjiao le 19 avril 2006 à 11 h 56 min

    hu hu hu mon côté féministe à gros grains est bien ressorti tout d’un coup ;-)

  • #28 Elise le 19 avril 2006 à 12 h 00 min

    Dites vous avez entendu parler des bébés-stérilets ? Eh oui ça existe ! Hum ça donne envie ! :))
    Toute comme Hélène je suis à fond pour la pilule en continu !!!! c’est vraiment le top ! pour ce qui est des migraines…ben je n’en ai plus depuis ma grossesse.

    Merci pour ce "blog de fille" que je lis assidument.

  • #29 Hélène le 19 avril 2006 à 12 h 04 min

    Je pense que les règles sont symboliquement très importantse pour certaines et certaines, et qu’ils ne veulent pas les voir disparaître ?

    Je SUIS un bébé-stérilet Elise ;-)) (enfin un peu volumineuse, pour un bébé, mais je me comprends)

    T’en fais pas Fanny, moip aussi je suis une féministe à gros grains, tu es en terrain ami ici ;-).

  • #30 Carine le 19 avril 2006 à 12 h 08 min

    Suite à plusieurs oublis de pillule malencontreux, j’ai voulu changé pour un système de contraception moins contrignant (oui y penser tous les jours, je trouve ça pénible). J’ai pas eu d’enfants, donc plusieurs gynécos m’ont déconseillé le stérilet, j’ai donc testé l’anneau souple (Nuvaring). C’est génial pour les têtes en l’air ! On le met un jour (la pose n’est pas plus compliqué que celle d’un tampon) et on le garde pendant 3 semaines puis on en remet un nouveau une semaine après. Le premier mois je le sentais tout le temps et c’était très désagréable mais le deuxième mois il a trouvé sa place ;-) Il n’arrête pas les règles mais il est mini-mini-dosée donc je n’ai plus trop de syndrome prémenstruel (mal au bide et compagnie). Le seul hic c’est son prix élevé non remboursé par la sécu, ouch ça fait un peu mal (au porte-monnaie) tous les 3 mois (environ 45 € la boite de 3) !
    Bonne continuation les filles !

  • #31 karibord le 19 avril 2006 à 12 h 10 min

    Il y a un stérilet qui permet de ne pas avoir ses règles, c’est le Mirena.
    Je l’ai depuis 4 ans et j’en suis ravie, plus de règles quelle joie !!! ça fait partie des points positifs comme : plus de pilule à avaler, à ne pas oublier, à trimballer partout, à prendre à heure fixe sinon attention au flippage si pas d’abstinence…. pas d’anémie ou de carence en fer dûes au stérilet classique….120 Euros à l’achat remboursé à 100 % par la sécu et la mutuelle, tous les 5 ans, peu de douleur à la pose…..
    Les points négatifs, une peu de prise de poids au départ (peut-être étais-ce dû a une hypothyroïdie décelée à la même période??) , les seins un peu douloureux les 1ers mois avant l’arrivée des règles qui n’arrivent pas (ou très peu de saignements les 1ers mois), et c’est tout !!!
    Pour des infos plus techniques sur ce stérilet il y a plein d’infos sur internet mais j’ai pas les liens.
    D’autres femmes ont dû l’adopter comme moi.
    Je dois le changer courant décembre et aucune hésitation je remet le même pour 5 ans.
    Par contre pour les migraines, elles sont toujours présentes mais c’est pas forcément lié au cycle menstruel de la femme (enfin chez moi), et ce stérilet ne les a pas supprimées.

  • #32 Christèle le 19 avril 2006 à 12 h 12 min

    Il y a des bébés stérilets, des bébés pillules …
    le "zéro défaut" n’existe pas,
    mais je pense qu’en proportion il y a aussi beaucoup de femmes qui n’auront jamais ce problème, donc bien sûr vive la contraception,
    et vive celle qui convient le mieux à chacune.

    Et que pensez-vous de la pillule pour homme ?
    moi j’aurais eu du mal à faire confiance et à mettre entre les mains d’un mec un risque de grossesse, parce que monsieur à zapé le p’tite pillule (enfin, ça dépend des mecs, hein …)
    C’est lui qui oublie et c’est toi qui te retrouve à l’IVG … cool !

  • #33 Hélène le 19 avril 2006 à 12 h 27 min

    Merci pour les infos sur le stérilet Mirena, karibord, et bienvenue !

    Christèle je suis pour la pilule pour homme, ceci dit comme je prends la mienne avant tout pour ne pas avoir de règles, le problème resterait entier, dans mon cas ;-)

    Et puis tu as raison, j’aurais peut-être pas confiance…

  • #34 Laurette le 19 avril 2006 à 12 h 36 min

    Moi tout comme karibord je "porte" le Mirena, c’est génial plus de régle !! Et je n’ai pas pris de poids.

    La pilule je l’ai prise pendant 15 ans avec des oublis, des frayeurs, mon premier bb et un oubli de pilule.

    Le seul hic, le mois dernier j’avais super mal aux seins, comme à chaque début de mes 2 grossesses, la trouille, je vous dis pas, un petit tour chez ma génico m’a rassurée, le sterilet était bien là et pas de bb en vue OUF !!
    Parceque à 40 ans je ne veux absolument pas remettre ça !!

  • #35 anouchka le 19 avril 2006 à 12 h 51 min

    coucou les girls !

    fiabilité de la pilule = 99.8 % , donc ca va , ce qui est pas fiable, c’est la maniere de la prendre, les oublis , les interactions (eh, oui les medicaments des fois c’est absorbé par des pansements gastrique du genre smecta, ou rennie)

    Par contre, vous m’etonnez toutes avec ces pilules en continue, car durant mes etudes, on ne m’a jamais appris ca… (je suis en pharma qd meme)
    La pilule pas en continue, c’est plus physiologique(donc moins d’effets secondaires), et surtout ca permet une non impregnation hormonale du corps (trop d’hormones, pas cool, je vais pas rentrer dans les details)

    la plupart des gens qui viennent a la pharma pour la pilule ne la prennent pas en continue, sauf si c’est une boite de 28 cp, auquel cas les 7 derniers comprimés sont des placebos

    par contre, a titre exceptionnel pour les vacances, ca se fait, et qu’est ce que c’est pratrique dites donc !!!

    bizzzzzzzzzz

  • #36 Esme le 19 avril 2006 à 12 h 56 min

    Pour la prise ne continu, j’en ai parlé comme Helene, a plusieurs medecins, et tous me disent que c’est pas dangereux et que c’est "pareil" de provoquer de fausses regles que de ne pas les avoir. le plus souvent c’est psychologique pour les nanas de les avoir c’est tout. moi je prends en continu et ca va bien!!

    Charisma, Helene m’a deja parlé en picard en disant impecab’! lol elle fait des progres la tiote!

  • #37 Hélène le 19 avril 2006 à 13 h 01 min

    Vouaye, et même je parle picard à l’Homme pour m’entraîner, aussi ;-))

    Anouchka merci pour les précisions sur la fiabilité de la pilule, c’est vrai que les circonstances sont importantes. Pour la prise en continu, si les toubibs disent amen…

  • #38 Charisma le 19 avril 2006 à 13 h 34 min

    Esme-> on a une nouvelle victime…..!

    Hélène -> si tu continues comme ça, tu vas bientôt pouvoir déménager…..de l’autre coté du périph (je suggère l’Oise, bien au Nord, hein, parce que le fin fond de l’Aisne, c’est un peu hard pour un Parisienne, quand même……et je ne parle même pas de la Somme!). Bon, d’accord, je rigole, ne va pas faire un malaise rien qu’à l’idée, non plus…….Il dit quoi, l’Homme, face à ce dialecte nouveau?

  • #39 Hélène le 19 avril 2006 à 13 h 41 min

    Oh ben il est ravi Charisma, du moment que je le fais rigoler il est d’accord ;-)

    Je viens de découvrir grâce à Esme que les séances de cellu m6 coûtaient vachement moins cher en province qu’à Paris, je suis donc OK pour déménager dans l’Oise (sais même pas où c’est…) ! ;-))

  • #40 Cathy le 19 avril 2006 à 13 h 41 min

    Dites donc, c’est une sacrée trouvaille les filles votre stérilet Mirena, je vais en parler à mon gyneco tout de suite ! rien à penser et plus de règles, le bonheur !
    Par contre j’ai lu plusieurs fois que la pillule était + fiable que le stérilet qui n’est fiable qu’à 99 % (ce que je trouve assez inquiétant car 1 fois sur 100 c’est beaucoup !)
    En tout cas, merci hélène d’avoir abordé le sujet, ça va peut-être me changer la vie! à quand le sujet spécial migraines ? ;-)

  • #41 seve le 19 avril 2006 à 13 h 55 min

    salut! j’ai 26 ans et j’ai déjà testé la pilule que je déteste puisqu’il faut y penser tous les jours; l’IMPLANT génial mais provoque chez moi des saignements à tout moment ainsi que de l’acné et enfin maintenant j’utilise le PATCH CONTRACEPTIF! Il est parfait; je le change une fois par semaine et il ne se décolle jamais! Et gros bonus pour moi qui ait une petite poitrine(85 B) il fait gonflé les seins! Mon homme en est très satisfait!

  • #42 Hélène le 19 avril 2006 à 14 h 02 min

    Bonjour seve, sois la bienvenue ! Et merci pour tes infos sur le patch, tu es la seule à le tester dans celles qui sont internvenues, visiblement, et c’est très intéressant !

    Cathy pour la migraine j’y penserai, c’est vrai qu’on est nombreuses à en souffrir ;-)

  • #43 Esme le 19 avril 2006 à 14 h 08 min

    Charisma => l’oise c’est dur meme pour moi qui suis de l’aisne alors imagines!!!!

    la somme ca va ca depend où: la crotoy, saint valery c’est sympa mais amiens, abbeville, quelle horreur!!!

    Helene => l’oise c’est a : attends tu vois la gare du nord, ben c’est une heure au dessus!!

  • #44 Cathy le 19 avril 2006 à 14 h 42 min

    Merci pour l’adresse Esme !
    Mais quand je viens à Paris j’ai plus envie d’aller voir les copines que d’aller à l’hopital (surtout qu’à mon avis c’est sur RDV longtemps à l’avance), je vais me renseigner et leur téléphoner pour savoir s’il n’y aurait pas l’équivalent sur Nantes !

  • #45 Requia le 19 avril 2006 à 14 h 46 min

    Ma gyneco m’a dit que seule un faible pourcentage de grossesse surviennent quand on prend la pilule et souvent c’est qu’on l’a oublie et prise plus tard pour se rattraper … certaines pilules sont tres sensibles !!!
    Apres ma grossesse, j’avais une espece de pilule de ce genre, sensible a un retard d’une heure et c’etait le stress a chaque fois. La je suis enfin revenue a ma bonne vieille pilule mais j’avoue qu’avec les journees de folie que je passe, je l’oublie souvent et je la prends 2 ou 3 heures apres l’heure habituelle. Mais bon pas trop grave pour le moment.
    En meme temps, je n’envisage pas de changer de mode de contraception. Le sterilet, je ne sais pas pourquoi mais beurk. Le truc sous la peau encore pire. Le patch ca fait "fumeur" …
    Je vais juste envisager de la prendre en continu d’ici peu (je ne l’avais pas fait car le retour des regles apres une grossesse est assez "touchy" et il faut parait-il attendre quelques cycles).

  • #46 Plastie & Cie le 19 avril 2006 à 14 h 46 min

    J’ai lu vos avis sur l’implant… Le mien est franchement moins rigolo…

    Après 13 ans de pilule j’ai voulu tenter l’implanon (moins nocif que la pilule pour les fumeuses) . La gynéco était contre et j’ai compris pourquoi le jour où elle me l’a finalement posé : elle n’en avait jamais posé avant !!! Bonjour la galère !!! Bref.

    Avec ce truc, soit on n’a plus tes règles, soit on a ses règles normalement, soit on a ses règles (presque) tout le temps. Et bien, sur 1 an de test j’ai eu mes règles environ … 330 jours !!! Heureusement que j’étais célibataire, sinon bonjour l’angoisse !

    La gynéco ayant refusé de me l’enlever (elle ne devait pas savoir comment s’y prendre et comme je tenais à mon bras j’ai pas insisté…), j’ai demandé au chirurgien qui m’a opéré en janvier de le faire et depuis j’ai mes règles "seulement" 3 jours par mois …….. le BONHEURRRRR !!!

  • #47 katy le 19 avril 2006 à 14 h 48 min

    ok pour Mirena , il a changé ma vie.

    Après 2 enfants, le gynéco (homme) a décidé que je devais opter pour le stérilet, mais LUI a décidé de ME poser LE materiel qu’il préférait poser , et non pas le stériltet qui était suceptible de mieux me convenir.

    C’était un stérilet "cuivre", et tout le monde sait que le cuivre accentue le flux sanguin …. bref j’ai pris des actions pâtacul chez vania, freedom & compagnie, je ne vivais plus, j’étais creeeeevéééé. Mon gynéco me répondait que mon corps devait s’habituer … (minerva c’est plastique – pour simplifier-)

    j’ai déménagé, j’ai changé de gynéco (non conventionnée mais elle le vaut bien). le temps d’enlever la tite culotte, qu’elle avait compris mes soucis "menstruels", et j’ai ainsi changé de stérilet.

    Mais il faut savoir que tout dépend de l’épaisseur des muqueuses utérines : plus la muqueuse est épaisse plus on est sujette à des saignements importants.

    d’autre part, concerant l’implant, pour le retirer, il faut utiliser un (petit) scalpel … dixit ma gynéco "je suis contre la mutilation de la femme! pour prendre du plaisir nous devons trouver des solutions plus adaptées!)

  • #48 elmaya le 19 avril 2006 à 15 h 12 min

    Bon, encore un sujet qui nous touche de près, ça ! :-)

    Pour moi, c’est pilule et encore pilule (enfin, euh, je viens de l’arrêter pour tout dire…). En fait, je l’ai prise assez tard, mais j’ai drôlement regretté de ne pas l’avoir prise avant : c’est fou comme les "fins de mois" étaient plus supportables à tous points de vue… Il m’est arrivé une fois d’enchaîner deux plaquettes (histoire d’être tranquille pour le voyage de noces…), mais dire que je l’ai fait sans complexes ni interrogations serait mentir… Tu ne pouvais pas parler de ça plus tôt, non ? ;-)

    C’est vrai que la pilule est contraignante, mais je suis refuse d’envisager autre chose. Je suis totalement incapable d’accepter le moindre corps étranger (artificiel, évidemment) dans mon organisme : vade retro stérilets, implanon, nuvaring et autres… Oui, c’est purement psychologique. Et ne dites pas que c’est mon imagination : si vous saviez le nombre d’essais-tampons que j’ai faits dans l’espoir de m’habituer…Mais c’était le cauchemar absolu : même si je ne sentais rien, j’étais incapable de penser à autre chose !

    Sans compter qu’il est plus facile de changer de pilule (ou de l’arrêter) que de se faire retirer un stérilet ou un implant… A propos, j’ai lu un témoignage pas piqué des vers sur l’implanon : une fille qui s’est retrouvé enceinte dans les semaines suivant la pose dudit implant; après vérification en bonne et due forme, il s’est avéré que la gynéco avait cru l’avoir inséré, mais que ce n’était pas le cas !!! Elle avait mal manipulé le machin, sans doute…

  • #49 La Natole le 19 avril 2006 à 15 h 14 min

    vaste sujet, ô combien intéressant!

    alors, c’est La Natole sage-femme qui la "ramène" encore une fois:

    – on peut prendre la pilule en continu sans souci

    – pour les migraineuses, fumeuses, + de 35 ans: il existe une pilule à prendre en continu, microdosée mais avec un battement de 12 heures pour la prise (et pas une heure comme les autres micro) …et pas (ou très très peu) de règles! le bonheur! je ne citerai pas la marque, mais si vos gynécos ne connaissent pas, changez-en!!

    – MAIS SURTOUT SURTOUT si vous n’êtes pas en couple "stable", si vous n’avez pas fait les sérologies, que vous utilisiez pilule, stérilet ou implant: il FAUT penser PRESERVATIF en plus!!!

    – et enfin, au moindre doute, consultez: on fait encore beaucoup trop d’IVG en France, et des IVG tardives…croyez moi, ce n’est pas drôle pour les femmes!!

  • #50 Suzy le 19 avril 2006 à 15 h 19 min

    A priori je fais partie comme Celia des rares à considérer les règles comme "indispensables"… c’est purement symbolique je le concède ! Quand j’ai un retard de quelques heures, panique à bord C’EST QUE JE SUIS SUREMENT ENCEINTE !!!!!! Et ça comme angoisse c’est insupportable… donc l’arrivée des Khmers rouges me rassurent et me purifient en quelque sorte. En plus ça se fait calmement sans douleurs ou crampes, ou Dieu sait quoi. Il m’arrive de temps en temps de prendre la pilule en continu (genre "chéri en vue" et on s’est pas vu depuis un mois, FAUT PAS RATER L’OCCASE !!!!!!!!!) et là c’est insupportable, je me sens grosse, énorme, disproportionnée ! Rétention d’eau sûrement…

    Et puis l’arrivée des ragnoutes une semaine avant ça me fait des gros nénés alors y’a pratiquement que des avantages…

  • #51 Suzy le 19 avril 2006 à 15 h 21 min

    Pensez pilule du lendemain aussi…

  • #52 Valériane le 19 avril 2006 à 15 h 28 min

    là aussi, à chacune son avis sur la question.
    J’ai pris la pilule pendant plusieurs années. J’ai pris 5 kgs, j’étais toujours d’une humeur massacrante et ma libido n’a pas cessé de décliner. Quand j’ai été célibataire un bon bout de temps, j’ai décidé d’arréter et je me suis sentie libérée.
    Je fais donc partie de ces femmes qui supportent mal la pilule, à mon denier essai sur 28 jours de prise de pilule micro dosée j’ai eu 28 jours de saignements et d’humeur de chien…. Toutes les solutions contraceptives basées sur la prise d’hormones sont donc à proscrire pour moi.
    je sais que cette " intolérance " est autant psychologique que psysiologique, mais bon, elle existe, donc je fais avec.
    Ce qui veut dire que je suis incollable sur le syndrome prémenstruel, sur les médocs anti bobos ventre et tête, et sur toutes les méthodes contraceptives "alternatives". J’ai cependant la chance d’avoir un cycle hyper régulier et d’être monogame, avec un partenaire que ça n’ennuie pas de porter des capotes après 4 ans de vie commune:)
    Pour l’instant jamais eu d’"incident de contraception".

    Pour ce qui est des bébés stérilet, j’en connais un qui a à peine un an :) ( donc cela continue, Hélène!)

  • #53 Delph le 19 avril 2006 à 15 h 29 min

    Bonjour!

    Pour ma part, je prends une pilule microdosée, Cérazette, depuis 5 ans parce que je n’en supporte pas d’autre!
    Bon, elle fait quand même 34E à la pharmacie (ils taxent même les pilules en Guadeloupe!! -hihi), mais j’ai tout de suite accepté ce sacrifice financier car depuis 5 ans plus de règles, plus de douleurs au ventre qui me laissaient sur le flanc une fois par mois… le bonheur quoi!

    Au départ, j’ai été assez inquiète de devenir "aménorrhée" (c’est comme ça qu’il dit mon gynéco!) mais tous les docteurs que j’ai vu m’ont assuré que ne mourrai pas de maladie avant mes copines si je n’avais plus mes règles -donc j’avale désormais gaiement mon ti cacheton tous les soirs!

    Par contre, ça étonne toujours mon entourage quand je dis que je suis heu-reuse de ne plus avoir ces fichues règles: ma tante et ma cousine m’ont même affirmé qu’elles ne se sentiraient plus "femmes" si cela devait leur arriver.

    Moi je n’y avais jamais pensé… je me sens fille… et tellement mieux comme ça!!

  • #54 Plastie & Cie le 19 avril 2006 à 15 h 30 min

    En réponse à Suzy, j’ai lu un article récemment sur des femmes qui utilisent la pilule du lendemain comme contraceptif… Ca m’a semblé étrange… Quelqu’un ici fait ça ? (car depuis que j’ai retiré l’implanon je "cherche" un autre contraceptif…)

  • #55 Valériane le 19 avril 2006 à 15 h 34 min

    ah j’ai oublié un truc!!!
    Normalement si on était égaux et tout, ça devrait pas être une affaire de couple, la contraception?
    Les Zhoms, y -z-en disent quoi?

  • #56 Béné le 19 avril 2006 à 15 h 41 min

    Bonjour,

    Concernant la pilule du lendemain, j’ai dû la prendre une fois pour cause de craquage de capote et le pharmacien a bien insisté sur le fait que c’était un dépannage et qu’il ne s’agit en tout cas pas d’un contraceptif. Par ailleurs, les effets secondaires sont assez violents, du moins ils l’ont été chez moi (nausées, saignements, maux de tête…).

    Sinon, je prends la pilule et je laisse venir mes règles… par habitude je crois:-)

  • #57 Betty le 19 avril 2006 à 15 h 55 min

    ben comme toi, pillule, sauf que j’arrête quand il faut arrêter pour avoir mes règles !!!
    mais la pillule, heureusement que l’alarme de mon portable me rappelle que je dois la prendre, combien de fois j’aurai oublié sinon…

  • #58 Princesse Audrey le 19 avril 2006 à 16 h 15 min

    J’ai commencé la pilule à 19 ans, la Diane pour commencer. J’ai vite changé car je saignais version les chutes du Niagara, et déjà qu’avant j’avais dix jours de règles tous les quinze jours, youpi…. Alors ça fait près d’un an et demi que je prends la Triella, 21 jours oui, trois jours non, 21 jours oui…. Comme le doc me l’a prédit, mon acnée a disparu en six mois (parce qu’à 19 ans j’en avais encore…), et ma poitrine a grossi. Par contre il m’avait mise en garde : bien que la pilule ne fasse pas à proprement parler grossir, elle ouvre l’appétit. Et c’est ça qui fait grossir. Alors j’ai fait gaffe et j’ai… perdu deux kilos ! La dernière fois, j’ai complètement flippé, j’avais pris une cuite, et j’ai pris deux pilules en trois heures, ayant oublié si j’avais pris ou non la bonne. J’ai appelé une gynéco du planning familial qui m’a demandé quel était mon rythme de prise, et, lorsqu’elle a su que je n’espaçais que de trois jours mes plaquettes, elle m’a détruite. Selon elle, je fatigue mes ovaires et je prends le risque d’affaiblir ma fertilité dans le temps. Alors que mon habituel gynéco m’a dit de limiter à cinq jours maxi l’écart. Car il me reste deux jours de marge en cas d’oubli entre deux plaquettes. Ce qui ne m’empêche pas d’enchaîner les plaquettes de temps en temps, pour ne pas être embêtée en cas d’activité sportive crevante ou quoi. La pilule n’a pas amoindri la douleur atroce des règles, qui me clouent au lit le 1° jour. Mais elle a réduit à cinq au lieu de dix la durée de "l’aménorrhée" (un ou deux R ???), et le flux est moins important. C’est déjà ça.
    Je ne peux presque pas l’oublier, car j’ai le portable qui sonne automatiquement tous les soirs à 21h.
    Pour Valériane : Oui, les mecs sont concernés aussi. Mon copain connaît mes cycles par coeur et s’assure que je n’ai pas oublié de la prendre, certains soirs où on a plein de trucs à faire. Et si je devais avoir un "problème", il m’accompagnerait pour l’IVG. Mais Dieu me garde….
    On en a déjà parlé.
    Ce qui est lourd, c’est qu’on est, à 21 ans, sans réponse à toutes nos questions sur la contraceptions. Je vois ma meilleure amie dans la même situation que moi : nos mères ont reçu une éducation assez "stricte" et résultat, elles sont incapables de nous renseigner et tout dialogue à ce niveau est fichu d’office…
    Alors on en parle entre nous. Et on lit des magazines. Et le blog d’Hélène !

  • #59 Suzy le 19 avril 2006 à 16 h 16 min

    Il m’est arrivé de prendre la pilule du lendemain et ça ne doit être qu’une solution de dépannage, les doses hormonales étant visiblement très fortes. De plus ça n’est pas sûr à 100% faut pas l’oublier, s’il fallait la prendre à chaque fois qu’on fait crac crac ce serait vite destructeur !!!

    Valériane qu’est-ce que tu as de la chance d’avoir un zom que les capotes ne dérangent pas !!! C’est pas banal ! Et qu’est-ce que c’est chiant les négo à l’instant fatidique quand monsieur rechigne…

  • #60 Princesse Audrey le 19 avril 2006 à 16 h 29 min

    ah mince, je croyais que c’était le fait de les avoir justement. C’est ce que m’avait dit la gynéco du planning familial et je voulais faire ma fortiche, mais visiblement, celle-là, c’était un cas… Merci Suzy !

  • #61 Stéphanie le 19 avril 2006 à 16 h 51 min

    J’ai choisi l’implanon et je l’ai dans le bras depuis presque un an et demi…Tu dis que ça ne supprime pas les règles, en fait ça ne supprime pas les règles à coup sûr. Mais c’est mon cas par exemple (enfin en toute honnêteté je les ai eues une fois…)J’ai failli tomber dans les pommes quand on me l’a posé mais pour moi qui suis une grande oublieuse de pilule, ça en valait vraiment la peine…

  • #62 Stéphanie le 19 avril 2006 à 16 h 59 min

    Ces histoires de règles me font penser à un récent "Elle" qui parlait de l’amour pendant les règles… J’ai trouvé ça insolite et "courageux", ça m’a même ouvert l’esprit je crois (mais bon de toute manière je n’ai plus de règles ;-))

  • #63 Suzy le 19 avril 2006 à 17 h 02 min

    Cette idée là me révulse complètement et pourtant Dieu sait que je suis ouverte aux cochoncetés sexuelles !!!

    Hélène j’adore cet article, on a pas souvent l’occase de discuter de ça !

  • #64 Hélène le 19 avril 2006 à 17 h 05 min

    Bonjour Béné, sois la bienvenue ;-)

    C’est très intéressant tout ce que vous dites sur la pilule, les kilos etc… va falloir que je reparle de tout ça à ma gynéco ;-)

    Stéphanie l’article de ELLE m’avait un peu filé la gerbe, personnellement, mais je n’ai pas de règles donc je ne suis pas concernée ;-)

    Valériane je trouve comme toi que la contraception devrait être une affaire de couple, en même temps c’est tellement simple de prendre la pilule…

  • #65 Mimine le 19 avril 2006 à 17 h 11 min

    Je crois que ça a déjà été dit, mais moi aussi, je prends une pilule (cérazette) en continu sur 28 jours et les mois de chance, pas de règles :-) les mois de pas de chance quelques tout petits saignements mais rien à voir avec des règles !! Donc je suis contente. En revanche mon gynéco me l’a prescrite parce que j’avais un dosage de je sais plus quoi qui n’allait pas, donc je ne sais pas si elle est conseillée pour tout le monde.
    Mais pour ma part, la prendre tous les jours c’est mieux que de faire une pause et de risquer de l’oublier !!
    Le hic elle est un peu cher, mais la tranquillité vaut ce prix :-)

  • #66 Hélène le 19 avril 2006 à 17 h 14 min

    Bienenue Mimine ! Décidément cette cézarette m’a l’air très appréciée, je note ;-)

  • #67 bibabeloulette le 19 avril 2006 à 17 h 33 min

    c’est un vrai scandale que certaines pilules ne soient pas remboursées ou même prises en charge partiellement (voire intégralement, soyons fous!) par la plupart des mutuelles. après avoir écumé la totalité des pilules remboursables, qui provoquaient toutes des effets plus ou moins flippants sur mon métabolisme et/ou sur mon psychisme, et m’être rendue à l’évidence qu’il fallait payer pour vivre "normalement",j’ai fait la tournée des mutuelles complémentaires pour en trouver une, futuriste, qui propose un forfait annuel (pas mirobolant mais c’est toujours mieux que rien) spécialement pour les pilules non prises en charge. ça me fait aussi bien délirer la bipartition entre "vrais"médocs et médocs dits de "confort" qui justifie le déremboursement… enfin bref! quand on trouvera moins inconfortable d’être en cloque tous les ans, ce sera le temps des éconocrocs! lamentable!

  • #68 Hélène le 19 avril 2006 à 17 h 43 min

    Je suis entièrement d’accord avec ce que tu dis bibabeloulette, et je te souhaite la bienvenue (sympa ton pseudo ;-)) !

  • #69 loli le 19 avril 2006 à 17 h 44 min

    apparement vous avez toutes trouvé des solutions et c’est cool pour vous mais moi je vais ternir un peu le tableau. j’ai eu mes régles à 13 ans et jusqu’à ce que je prenne la pilule à 17 ans j’ai eu des malaises 2 jours par mois. les 6 premiers mois de pilule super rien à dire et puis après : grosses douleures aux seins, mycoses 2 à 3 fois par mois sur 5 jours à 1 semaines et puis enfin pertes de sang sur 28 à 17 jours par mois (j’ai pas tout en même temps je vous rassure c’est selon la pilule). j’ai essayé des tonnes de pilules (quasi toutes) et toujours le même problème.

    depuis 3 ans j’ai des pertes de sang entre mes régles, ça peut varier entre des trainées ou un flux plus important. à l’heure actuelle j’ai une nouvelle pilule, c’est celle qui me fait le moins d’effets secondaires : j’ai 14 jours sans pertes de sang.

    pour moi le stérilet est exclus car j’ai un problème de rétroversion de l’utérus très important qui empêche la pose.l’anneau à placer ça me tente moyen. les patchs ne sont pas une bonne idée dans ma situation d’après mon gynéco et l’implants non plus.

    je vis vraiment l’enfer c’est un truc qui me pourri la vie je pense que je vais tout arrêter et repasser aux capotes (mon chréi est bien sur ok) mais bon ça me fait raler car je trouve ça pas super (pas les mêmes sensations, frustrations …)

    enfin voila chaque femme a ses problèmes et la pilule n’est pas pour toute un super truc.

    merci d’avoir évoqué ce sujet hélène car on en parle trop peu. bizzz à toutes

  • #70 souviens toi le 19 avril 2006 à 17 h 47 min

    Un petit passage pour te saluer Hélène…..bonne continuation,ton blog est toujours remarquable…bien à toi

  • #71 Hélène le 19 avril 2006 à 17 h 52 min

    Roh zut loli c’est pas cool tout ça ! Je ne vais pas te poser de questions idiotes, mais je suppose que tu as déjà cherché d’autres solutions avec ton gynéco ? Tu as envisagé un genre de pilule en continu, ou un traitement hormonal de ce type, je suippose.

    On ne se rend pas compte à quel point c’est cool de ne pas avoir de problèmes avec son cycle, et de pouvoir tranquillement prendre sa pilule tous les soirs…

  • #72 Corine le 19 avril 2006 à 18 h 01 min

    moi je prenais la pilulle, mais dès que j’ai pu je me suis mise au stérilet, mais ça ne m’a pas arrêté les règles, ni même les migraines que j’ai au moment de mes règles. Par contre j’ai une copine qui m’a parlé d’un stérilet avec lequel elle n’a pratiquement plus de règle. Donc comme je dois le changer cette année, je vais demander à ma gynéco celui-ci. Ras le bol des règles, surtout que je suis souvent dans l’eau et c’est chiant, il faut toujours que ça m’arrive quand je pars en vacances…

  • #73 loli le 19 avril 2006 à 18 h 11 min

    hélène ,

    la pilule continue c’est ce que j’ai là. bouhhhhh lol mais bon haut les coeurs on garde le sourire je trouverais bien une solution. j’ai bien envie d’un emplant j’ai consulté ma radiesthésiste (et oui quand la médecine classique te cause des soucis faut bien aller voir ailleur) qui me dit que ça serait une très bonne solution dans mon cas avec à priori une absence totale de règle. mais bon les 2 gynéco que j’ai consulté sont pas trop d’accord une parce qu’elle est contre l’implant et l’autre car lui pense que dans mon cas c’est pas le top. enfin bon je vais bien voir je vais reprendre rdv pour faire le point et j’essaierais encore autre chose ou alors comme dis précédement préservatifs et puis point final.

  • #74 Valériane le 19 avril 2006 à 18 h 31 min

    Loli si vraiment la pilule te pourrit la vie faut pas t’acharner, on peut vivre sans, crois moi, en plus maintenant on fait des capotes supers : faut faire des essais comparatifs ( rha lala trop dur comme boulot)
    Fais le bilan des avantages//inconvénients de ta méthode contraceptive, ça vaut vraiment la peine de trouver la méthode qui te convient le mieux!

  • #75 Delph le 19 avril 2006 à 18 h 46 min

    Rebonjour!

    Loli, as-tu déjà essayé Cérazette? Je suis dans le même cas que Mimine (pour ma part, je ne tolère pas les autres pilules -en désespoir de cause, mon gynéco m’avait dit, "c’est Cérazette ou vous changez de moyen de contraception"!!)) et je crois qu’elle est spécialement micro dosée pour éviter les effets secondaires.
    Toujours dans mon cas, je n’ai pas pris de kilos, plus de maux de ventre, de règles… pour tout dire, j’en attendais pas tant!! rires

    Bon courage en tous cas!!

  • #76 Hélène le 19 avril 2006 à 18 h 54 min

    Benson tu me paraît la cliente idéale pour la pilule en continu, si tu aimes pas avoir tes "trucs" et que tu as des migraine horribles… Ca ferait disparaître tout ça.

    En plus les capotes je sais pas, j’en ai jamais acheté, mais j’imagine qu’à la longue ça doit revenir aussi cher que la pilule non ?

    Tiloui merci pour le cours de géo, en effet l’Oise c’est horriblement loin, 1 heure de voiture ?? Seigneur ! ;-))

  • #77 ktl le 19 avril 2006 à 18 h 59 min

    la période la plus zen au niveau des régles ? la grossesse ! 9 mois absoulement pépére mais bon avec son lot de petites misères aussi. sinon, là, je suis "sans filet" car tentative de bb 2 comme olivia (où je maudis ces putains de régles d’arriver tous les mois). sinon, en temps "normaux" je suis sous pilule non remboursée (d’ailleurs au début de notre relation, mon chéri m’avait proposé de partager cette dépense, chose que j’ai refusé mais j’ai apprécié le geste). et pour faire dans le gore, ormi de salir les draps, ça ne me gêne pas plus que ça de faire l’amour "pendant". et si les régles disparaissaient, ça serait la faillite des usines de tampons, la pénurie de spheigne…!!!!

  • #78 benson le 19 avril 2006 à 19 h 01 min

    je suis une grande fumeuse donc les médecins ne sont pas d’accord pour la pillule!

    c’est clair que le prix des capotes est non négligeable, surtout quand on essaye les trucs un peu olé olé (j’entre pas dans les détails hein ?!) mais Benson et l’Homme sont très très, très contents comme ça!!

  • #79 loli le 19 avril 2006 à 19 h 25 min

    delph ,

    cérazette je ne connais faut que j’en parle viiiiiiteee à mon gynéco … à voir. de toutes façon clair que la situation peut plus durer.

    valérianne,

    tu as bien raison ras le bol de tout ça mais j’explique pourquoi je persiste : j’ai eu la même gynéco pendant 7 ans et à force d’en parler avec les copines j’ai compris qu’elle était nulle : je rentre hop examen je sors tout ça en 10 min maxi et j’ai fait un frotis qu’une fois et en plus elle me dit que c’est dans ma tête (connasse). bref j’ai changé de gynéco il y a 5 mois, il a super et m(‘a dit qu’il fallait être patiente et qu’on trouverait une solution. il m’a gardé 40 min m’a tout expliqué et je ressortie en me disant : ouah on me comprend. donc voili voilou on verra bien, j’y crois !!!!

    bizzzz et merci beaucoup

  • #80 Princesse Audrey le 19 avril 2006 à 19 h 45 min

    Les capotes, si on ne veut pas des gobelets en plastoc, ça coûte 7,40 le paquet de douze (Intimity) et quelle que soit la marque et la lubrification, y’a risque de craquage. Et je vous garantis que dans ce cas, on est ravie de prendre en plus la pilule…
    J’ai calculé qu’en capote, on en avait avec mmon mec pour 22,80€ par mois, et comparé à ma pilule remboursée, y’a pas photo. Donc uand nous deux c’est devenu très sérieux, on a fait un test, et hop, tranquillou !

  • #81 Princesse Audrey le 19 avril 2006 à 19 h 48 min

    Et je précise que tous les mois, je sors une coupe de champagne quand je suis dans le rouge, histoire de fêter ça ! car le fait que la pilule ne soit pas fiable à 100 pour 100 me file des sueurs froides en permanence…

  • #82 Fred le 19 avril 2006 à 20 h 07 min

    Wow quels échanges!

    Je ne souhaite pas ne pas avoir mes règles, je trouve que les règles c’est une sorte de garantie pour que mon corps fonctionne (je suis folle mais c’est comme cela). Donc la pilule en continu ou autre truc qui arrete les régles pas pour moi!

    J’ai de mauvaises expériences de pilules: jambes lourdes, crises de nerfs… bref j’ai arrêté. Une demes copines a aussi fait un problème circulatoire grave l’an passé à cause de la pilule.

    Je crois qu’il faut distinguer deux sortes de stérilets: les stérilets classiques au cuivre, et ceux aux hormones ( il me semble que minerva en est un d’après la description). Je suis une adepte du premier (en Suède où j’habite on en pose même à celles qui n’ont jamais été enceintes et tout est gratuit) ainsi que ma copine sus-nommée et une autre amie. J’en suis trés contente depuis 5 ans!

    La pose n’est pas super agréable (mais c’est pas génial d’être a poil jambes écartées devant un/une inconnue pour commencer), et le retrait c’est pas compliqué on tire sur le fil et hop! Faut pas en faire une montagne.

    Une de mes copines d’ici me parlait dernièrement de l’anneau souple que quelques unes ont nommé, elle en est super contente!

    Je crois qu’il faut relativiser et être assez critique envers les infos obtenues sur les moyens contraceptifs en général, iI y a tellement d’argent en jeu et les sujets ou victimes ne sont "que des femmes". Et puis c’est quand même gonflé de ne pas rembourser ca!

  • #83 ktl le 19 avril 2006 à 20 h 47 min

    je ne suis plus qui (désolée) un peu plus haut a parlé de martin winckler et c’est vrai qu’il a un discours assez intelligent et duculpabilisant sur la contraception (et sur la médecine en général, je trouve). un peu comme fred, les régles c’est un rdv que je n’aime pas tant que ça mais qui qqpart me rassure (sauf en ce moment où je les maudis parce que je voudrais "tomber" (quelle drôle d’expression!) enceinte).

  • #84 lila le 19 avril 2006 à 20 h 55 min

    bonsoir hélène!!!

    j’espére que tu vas bien :)
    chaque jr je découvre un nouveau sujet tjrs aussi passionnant que les autres et ca c’est génial…c’est tjrs la suprise :)

    eh bien moi j’ai pris la pillule qd j’avais 24 ans et qd je me suis fiancée (ca fait 2ans)!
    là je l’ai arrété en mars car mon homme et moi on veut un bébé :)
    ds quelques jrs le verdict et j’espére que ce sera bon!!!!!!!!!!!!!!!!

    depuis ces 2 ans j’avais l’impression d’être accro à cette chose, jpouvais plus m’en passer, c’était ma drogue ;) je l’ai d’ailleurs rarement oublié ms tt ca c’est finit aujourd’hui!

    désolée d’avoir été longue!!!
    bises et bonne soirée…

  • #85 maquettes le 19 avril 2006 à 21 h 17 min

    bjour!
    il existe meme des pilules qui font disparaitre les règles…je connais depuis…16 ans!super pour les vacances,la piscine,plus de tampons et autres trucs chiants…(pardon!)
    interrogez votre gynéco…

  • #86 Charisma le 19 avril 2006 à 21 h 19 min

    Tiloui et Hélène ->meuh non, pas si loin, samedi, j’ai mis 3/4 d’heure à faire Compiègne/15e pour aller voir ma nouvelle nièce……!

    Sinon, il me paraît évident que ce qui fonctionne pour les unes ne fonctionnene tpas forcément pour toutes, par exemple, depuis 10 ans, j’ai toujours pris ma pilule de façon très aléatoire (genre oubli pdt 3 jours, du coup 3 d’un coup pour ne pas me melanger les pinceaux après (ben oui, je reste blonde, faut pas me perturber dans mes habitudes)), et je n’ai appris qu’il y a 3 ans environ qu’on pouvait tomber enceinte en oubliant la pilule une seule fois! Donc il semblerait que j’ai le cul bordé d’noulles, comme y disent les gens vraiment classes!

    Cela dit, je vais faire un scandale à mon medecin quand même, pour avoir osé me dissimuler une information aussi précieuse que la pilule en continu…..

  • #87 Requia le 19 avril 2006 à 21 h 46 min

    Tiens justement on m’avait prescrit Cerazette a mon retour de la maternite mais ensuite ma gyneco m’a refile ma pilule habituelle une fois le cycle reparti … Si j’avais su j’en aurais pas change !!!

  • #88 marine le 19 avril 2006 à 22 h 22 min

    ton site devrait etre declare d’utilite publique Helene parce que je decouvre la pilule en continu grace a toi. Aux USA, ils nous font de la pub pour une pilule qui se prend au trimestre, donc tu n’as plus que trois fois tes regles par an; mais je ne connaissais pas du tout celle-ci, et j’avoue etre tiraillee. Une partie de moi a la sensation que c’est pas tres naturel de ne plus avoir de regles une fois par mois et d’un autre cote, je me dis que de toutes facons, je prends deja minidril depuis 6 ans, et que ce serait un peu le bonheur de ne plus avoir de regles du tout…il faut que j’en parle a mon medecin. Merci pour toutes ces infos en tous cas!

  • #89 Valé57 le 19 avril 2006 à 23 h 00 min

    Alors pour moi, c’est Implanon depuis 4 ans déjà. Ce qui signifie que l’on me l’a déjà changé. Ca a pris 3 mn pour mettre le premier, 4 mn pour le retirer, et de nouveau 3 mn pour en remettre un nouveau. Sans aucune douleur car sous anesthésie locale. C’est remboursé totalement (sécu + mutuelle) et pour moi c’est l’idéal. Mais attention, ça n’est pas le top pour tout le monde. Il n’y aurait que 5% de filles comme moi, avec plus de règles du tout, et pas de soucis. Pour les autres, c’est plus aléatoire… Certaines ont des règles normales, certaines saignent tout le temps… Mais normalement, si on a un gynéco compétent et pas un abruti, il ne pose pas l’Implan sans avoir au péalable prescrit pendant au moins 3 mois consécutifs la Cérazette, qui a exactement les mêmes composants que l’Implanon. Donc si on ne supporte pas la Cérazette, c’est même la peine de se faire poser l’implan.
    Sinon, c’est le pied, plus de réveil intempestif à 3 heures du mat "Putain, j’ai encore oublié ma pilule!", ce qui avait tendance à m’arriver de plus en plus souvent… Dans ce cas là, autant avaler des bonbecs!

  • #90 Jacqueline le 19 avril 2006 à 23 h 03 min

    Ben dites donc les filles, je croyais que maintenant la contraception était une allée semée de roses … depuis la création du planning familial !

    Il y a quand même eu un long cheminement depuis la méthode Ogino, celle des températures , sans parler du "coïtus interruptus"…
    Vu mon âge j’ai à peu prés tout utilisé : les méthodes artisanales ci dessus… la commande de diaphragme en Angleterre ( en France c’était interdit !) , les grosses pilules , les mini , les stérilets de toutes formes..
    Personnellement c’est le stérilet qui m’a le mieux convenu malgré les règles abondantes..Mais vous m’avez appris que maintenant cet inconvénient n’existe plus…

    Mais comme à la ménopause la vie continue, je vous encourage à vous documenter le moment venu sur les traitements substitutifs qui rendent ce nouvel état très confortable, physiquement et mentalement….

    Mais Yanjiao a raison rien n’est jamais acquis… exemple la pilule du lendemain qui devrait être donnée gratuitement en pharmacie par tout mineure qui la demande .( la plupart du temps on la lui refuse).. On peut la trouver ds les infirmeries de tous les établissemnts scolaires, mais là il y a quelquefois un problème d’anonymat

    C’est vrai que ce serait bien de partager la contraception avec les hommes…
    Mais il est préférable que ce soit nous et nous seules qui ayons la maîtrise de notre fécondité !!

  • #91 Pascale le 19 avril 2006 à 23 h 46 min

    Merci Hélène pour cet article, justement je me demandais ce que j’allais faire après la naissance de mon second enfant (et qui sera en principe, le dernier!), pilule ou stérilet ou ???
    Globalement cela ne me dérange pas d’avoir mes règles tous les mois ou presque, faut dire qu’à part au début les 2 premiers jours n’étaient pas super-agréables, puis ensuite j’ai toujours eu des cycles très très longs, au moins 35 jours, record battu en octobre-novembre dernier avec 42 jours ( et ensuite: missionBébén°2 réussie!).
    Comme je n’ai aucun souci de santé et que je ne fume pas , jusqu’à notre première tentative (réussie depuis) de bébé, je prenais Adépal, sans trop d’oublis, 3 ou 4 en plus de 6 ans, en tout cas sans conséquences, puisqu’à chaque fois je m’en aperçois dans les 12 heures, et que je demande à Chéri de se "rehousser" pour les calins à risques!

    Puis en sortant de la maternité, 8 jours après la naissance de Thomas , ma gynéco m’a prescrit Cérazette puisque j’allaitais, donc progestérone interdite.
    Seul bémol à son sujet, c’est qu’il faut la prendre vraiment à heure fixe et ça, j’ai eu du mal, j’ai sans doute eu de la chance d’être aussi "protégée" par l’allaitement (évidemment "méthode" qui n’en est pas une !!) et par le fait que la "reprise calinesque" s’est faite lentement (merci l’épisio ;-)). Et puis elle coûte quand même la peau des c… de Chéri, hein zut !
    Dès que j’ai sevré Thomas, j’ai demandé à mon médecin de me represcrire mon ancienne pilule.
    Elle m’a conseillé puisque je n’avais pas eu mon retour de couche d’attendre mes règles alors que j’aurais parfaitement pu enchainer la prise de pilule et là, Ô joie, retour aux préservatifs pendant presque 8 semaines! Argh! Franchement on a eu du mal!!

    Et là, j’ai encore le temps d’y penser mais je crois bien que j’aimerai justement ne plus trop avoir à me soucier de contraception. En tout cas, ton article m’a permis d’y voir un peu plus clair, ton blog c’est comme Marmiton en fait, c’est parfois bien de lire les avis avant de faire la recette!
    Bonne nuit! ;-))

  • #92 natouchka le 20 avril 2006 à 9 h 21 min

    Après 3 enfants, après avoir décidé que c’était bon comme ça et que nou n’en voulions plus de 4ème (et pas de surprises!), j’étais prête à me faire ligaturer les trompes. Chance , j’ai changé de gyneco à ce moment là et il m’a parlé de Mirena (ce que l’autre aurait pu faire s’il avait pris le temps). Chance aussi, fini le débarquement tous les mois. Bien confortable tout ça! Mais apparement je suis dans les x "bons"% , il y a aussi les y % qui ont des saignements "intermittents" et les autres qui "saignottent" plus souvent.

  • #93 Suzy le 20 avril 2006 à 10 h 42 min

    Et est-ce quelqu’une a déjà testé les capotes pour femmes ? Il paraît que c’est très bien, que les hommes préfèrent, qu’on peut la mettre quelques heures avant le rapport, que c’est le Nirvâna !!! Mais que ça coûte la peau du…vagin… oups…

    Princesse Audrey sûre qu’il faut penser aux MST (d’ailleurs on ne parle que du Sida mais il y a plein d’autres choses qu’on peut se choper beaucoup plus facilement) mais là c’est surtout le moyen de contraception qu’on évoque. Et perso depuis quelques années que j’en utilise (des capotes) je n’ai plus constaté de craquements par rapport aux capotes antiques. Suffit de bien lubrifier, c’est aussi sûr que les pilules et stérilets.

    Franchement ça fait un bail que je pense à arrêter la pilule mais les médecins sont assez frileux en matière de stérilet sur une femme qui n’a jamais eu d’enfants. Moi j’en ai marre des dérèglements hormonaux et des enzymes du foie qui flambent à cause de la pilule… et là j’ai eu la bonne idée de prendre 2 plaquettes d’affilée et je ne suis pas aussi vernie que vous qui la prenez en continu, j’ai un utérus énorme et j’ai envie de commettre un meurtre !!!!!!!!!

  • #94 ln la marmotte le 20 avril 2006 à 10 h 57 min

    Bonjour !
    En ce moment je teste depuis 3 mois l’anneau vaginal et mis à part les 3 kilos que j’ai pris et que je n’arrive pas à perdre malgré un régime assez rigoureux -grrr…- je trouve ça particulièrement pratique : facile à poser soi-même, aucune gêne et tranquille pendant trois semaines ! Et vraiment presque plus de règles non plus… Pour moi, le seul hic, c’est le poids pris, alors je vais l’arrêter et reprendre la pilule, en testant cette fois-ci Jasmine…
    J’ai aussi testé le patch mais comme j’ai la peau très sensible, cela me laissait des horribles marques pendant plus de 15 jours ! Et comme il fallait le changer chaque semaine et le coller à un autre endroit à chaque fois, pas cool !
    Il nous est arrivé aussi de préférer la solution préservatifs pendant quelques temps mais cela rend tout de même les câlins moins spontanés et fun…
    En fait, je crois que j’aimerais bien ne plus avoir à me soucier du tout de contraception : j’ai eu les enfants que je désirais – et 3 ça suffit – et maintenant devoir agir et penser pour ne plus en avoir, ça me prend la tête ! Mais comme la ligature des trompes n’est actuellement pas possible…je prends mon mal en patience… (je précise que l’idée d’avoir un truc comme le stérilet dans l’utérus me fait brrr…)
    Et au fait, j’adore ton blog !

  • #95 Hélène le 20 avril 2006 à 11 h 07 min

    Bienvenue à maquettes et In la marmotte (j’adore les marmottes) ! ;-)

    C’est super intéressant toutes vos expériences, du coup je vais prendre RV chez ma gynéco pour voir si je peux trouver une solution encore plus adaptée :-) Merci les filles de partager tout ça !

  • #96 Violette le 20 avril 2006 à 11 h 09 min

    Bonjour à toutes,
    ma petite contribution sur le rôle des hommes dans la contraception.
    Mais pour commencer, un petit truc glissé par ma gynéco : prendre sa pilule le matin au petit dej. L’avantage : en cas d’oubli, on peut rattraper le coup dans les heures qui suivent (plaquette de secours dans le portefeuille). Bah oui, parce que si on l’oublie un soir, on ne répare son oubli que le lendemain matin … 10/12 heures après !
    Malgré ça, depuis presque un an, grosses difficultés à prendre ma pilule avec régularité. Grosse fatigue d’avoir à penser à ça tous les matins, depuis dix ans déjà… Et là, idée de génie : j’ai chargé mon amoureux de m’apporter la plaquette tous les matins, avec le verre de jus d’orange. Bien sûr, il faut savoir que ce garçon est d’une régularité et d’une fiabilité à toute épreuve (oui vraiment) et que depuis 3 ans maintenant il m’apporte mon café et mon jus d’orange au lit. Oui, tous les matins… Non, je ne le prête pas.
    Bref, il s’acquitte de sa tâche avec brio. En six mois, pas un seul oubli de sa part. Moi je me sens moins seule face à cette contrainte, vraiment libérée, même si je reste vigilante. Et finalement lui a l’air assez content d’être chargé de cette mission. Donc youpi !

  • #97 Hélène le 20 avril 2006 à 11 h 25 min

    Oh c’est super sympa ton histoire Violette ! J’aime beaucoup ! Et je te souhaite la bienvenue parmi nous ! ;-)

  • #98 La Natole le 20 avril 2006 à 11 h 39 min

    petit rectificatif pour Pascale: Cérazette ne contient QUE de la progestérone, et pas d’oestrogènes ( eux sont contre indiqués après un accouchement, ou chez les fumeuses, hypertendues etc…)

    et il ne faut pas la prendre à heure fixe…12 heures de "battement" comme les pilules "classiques"….

  • #99 Hélène le 20 avril 2006 à 11 h 58 min

    Ah ben voilà ! C’est ça qu’il me faut, vu que la migraine est dûe à la chute d’oestrogènes. Pas d’oestrogènes, pas de migraines, je suppose.
    Merci La Natole pour cette info !

  • #100 Gawelle le 20 avril 2006 à 12 h 09 min

    Et oui encore une ptite nouvelle !!
    Bonjour à toutes,

    Je lis ce blog depuis quelques temps, et je dois dire que j’adore :) Enfin de vraies discussions de filles interessantes sur le net :) Merci Hélène.

    J’utilise comme moyen de contraception le Patch Evra. Pour moi c’est la meilleure solution.Il m’est super difficile de prendre ma pilule à heures régulières à cause de mon travail qui m’emmene sur les routes (je bosse sur une tournée et donc je bosse le soir et la nuit) ou m’enferme dans un bureau (et là je bosse la journée et le soir je dors tot tellement le changement de rythme me rend KO). Mon gynéco m’a donc parlé du patch. C’est merveilleux, et hop tu colles ça et t’es tranquille une semaine :) J’en suis super satisfaite. Je n’ai pas constater d’effets secondaires particuliers (par contre si il fait effectivement gonfler les seins, j’en suis plus qu’enchantée :p Hate de constater cela). Cela ne fait que 2 mois que j’utilise ce contraceptif mais pour moi c’est vraiment la liberté :)

  • #101 Hélène le 20 avril 2006 à 12 h 18 min

    Bonjour Gawelle, sois le bienvenue ! ;-) Et merci de ce compte-rendu sur le patch, peu de filles l’utilisent et on ne connaît pas bien, encore.

  • #102 Mag le 20 avril 2006 à 14 h 11 min

    J’ai eu mes premièeres règles à 11 ans et comme Olivia et Esme, j’ai beaucoup souffert : des règles très abondantes, pendant 2 semaines par mois, des maux de ventre à en faire des syncopes…
    J’ai pris la pillule à partir de 18 ans et j’en ai essayé des tonnes depuis : maux de tête, règles douloureuses, mauvaise humeur, infections à répétition…

    Aujourd’hui, à 33 ans, après deux accouchements, je suis toujours sous pilule avec des règles qui commence une semaine avant l’arrêt des 7 jours et se poursuit une semaine après : soit 3 semaines de règles abondantes par mois ! Sans compter les nausées et les bouffées de chaleur avant comme si j’allais être ménauposée (remarque au moins, je ne serais plus embêter avec tout ça !)

    J’ai essayé l’anneau après mon deuxième accouchement, mais je le sentais sans arrêt, ce qui me procurais des maux de ventre permanents (je ne sais pas pourquoi mais je ne supporte rien, même pas les tampons) et je le perdais !
    Sinon, c’est vrai que l’idée est très bonne surtout pour une nana comme moi qui a tendance a oublié sa pilule !

    J’ai parlé à ma gynéco de l’implant mais elle ne me le conseille pas parce que pour certaines, c’est arrêt des règles, mais pour d’autres, c’ets règles constamment !

    Alors, c’est vrai que si l’on trouvait une solution miraculeuse, ce serait le pied ! Je dois d’ailleurs allée prochainement chez ma gynéco pour essayer autre chose.

  • #103 Suzy le 20 avril 2006 à 16 h 01 min

    Tu perdais ton anneau Mag ?? Bah alors où c’est qu’il se barrait lui ??! ;) Par rapport aux tampons je crois qu’il y aurait des trucs à dire aussi ! Moi pareil je ne supporte pas l’idée de corps étrangers livrés à eux mêmes là dedans (à part 2-3 trucs… oups !). Et avoir ses règles pratiquement tout le temps ça doit être pesant !!!!

  • #104 Dulcinea le 20 avril 2006 à 16 h 52 min

    Salut!
    et Bravo Hélène pour ton blog!
    de mon côté je suis à la recherche d’un l’anticonceptivo de choque! qui marcharait bien
    j’ai eu la Diane 35 pendant 10 ans depuis mes 22 ans,niveau acnée ça très bien marché mais j’ai pris aussi des kilos!!! ay!
    bref j’ai une copine en España qu’utilise le patch!! elle est contente aussi peut-être je serais tenté pour ou bien l’esterilet mais j’ai peur d’avoir très logntemps mes régles ça me géne pas de les avoir, mais pas plus de trois jours quand même……

    bonne recherche donc…;;
    bisous du sud

  • #105 Hélène le 20 avril 2006 à 16 h 57 min

    Bonjour Dulcinea, sois la bienvenue parmi nous ! ;-)

    En effet la Diane beaucoup de filles l’ont prise contre les boutons, mais visiblement c’était du lourd, c’est le cas de le dire ;-)

  • #106 elmaya le 20 avril 2006 à 17 h 09 min

    Bon, ça fait plaisir de savoir que je ne suis pas la seule "allergique" rien qu’à l’idée d’un corps étranger artificiel dans mon organisme intime…

    En tous cas, nous allons pouvoir controler un peu mieux notre contraception, avec toutes ces informations. Fini le gynéco qui nous impose sa pilule favorite juste par paresse alors qu’il y aurait tellement mieux pour nous…

    Décidément, Hélène, ton site devrait être classé "site d’intérêt public" !!! :-)

  • #107 Ln75 le 20 avril 2006 à 17 h 44 min

    Moi j’ai commencé avec la diane 35 mais j’ai du arreter au bout de 2 jours, je tombais dans les pommes … j’ai donc continué avec une pillule ‘standard mais pas trop forte’ remboursée -> trinordiol.

    Après chaque grossesse j’ai eu une pillule microdosée et là c’est clair que je stressais tous les jours parce que question régularité les bb nouveaux-nés allaités c’est pas forcément ça !

    Hélène, c’est cool que tu parles de ça parce que je n’avais jamais fait la relation entre mes maux de têtes et la semaine d’arrêt de pillule !!! chuis vraiment trop nulle …

    Je n’ai pas spécialement envie de changer de contraception même si c’est assez contraignant (pour la petite tête que je suis … vais p’tet penser à la solution de Violette moi ;-D)

    C’est en tout cas très intéressant toutes ces infos… Merci Hélène !

  • #108 Flo le 20 avril 2006 à 18 h 35 min

    Tout d’abord bon Anniversaire Hélène!

    Concernant le sujet du jour, je vais ne vais pas faire dans l’originalité, je prends la pilule depuis des années. avec une pause de 3 ans pour cause d’idée BB, mais par chance (je dis ça maintenant..) il n’a pas pointé le bout de son nez.
    donc je prends la pilule, avec arrêt tous les 21 jours. je ne l’ai jamais oubliée. c’est la deuxième chose que je fais le matin en me levant, la première c’est pipi, et gloups pilule.
    et pour la semaine sans, j’ai la chance de ne pas avoir de règles abondantes alors ça ne me dérange pas.
    L’été dernier pour les vacances j’ai pris 2 plaquettes de suite, ça a retardé mes règles de 3 jours, et je vous explique même pas la panique quand j’ai vu que j’avais vaguement des pertes. j’ai téléphoné directement à ma gynéco (juste à 1000 bornes d’où j’étais) pour savoir si c’était normal.
    Ma gynéco m’avait parlé de prendre une pilule en continu. je n’en voyais pas vraiment l’utilité, mais si tu dis que ça fait passer les migraines, ça change tout.

  • #109 la grive le 20 avril 2006 à 18 h 54 min

    Ben alors les filles (et quelques mecs), je découvre ce blog génial, en plus il y a quasiment tout Marmiton qui s’y retrouve, du coup j’ai même pas l’impression de changer de salon.
    Hélène, t’es celle du fondant au pamplemousse ?

    Question pilule je la prends depuis longtemps, diverses marques, mais comme j’ai toujours des migraines quand j’arrête, je la prends en continu assez souvent ce qui fait rigoler ma gynéco.
    Mais elle ne m’a jamais dit que ça pouvait se faire toujours, elle ne m’a jamais dit non plus que c’était dangeureux, non elle rigole et elle me regarde comme une originale un peu syphonnée.
    Mais maintenant que je sais que ce n’est pas un problème, je vais la prendre en continu pour ma plus grande joie! (le seul regret c’est que j’ai acheté hier tout le tralala pour les ragnagnas et que j’espère ne plus m’en servir!).
    Je vais quand même lui parler de Cézaette puisqu’elle est faite pour ça…

  • #110 prof le 20 avril 2006 à 19 h 28 min

    Alors, moi: 12 ans de pilules… je passe sur les kilos en trop, pour arriver au coeur du problème: les migraines! J’ai tout essayé: pilules fortement dosées, et pilules microdosées, en continu ou non… rien n’y fait !
    En plus, je commençais à en avoir marre d’avaler ces saloperies (excusez moi, je devrais peut-être mettre un biiiip), donc j’oubliais sans arrêt de les prendre (tiens pourquoi ça sonne ce truc? j’ai mal réglé mon réveil, c’est bizarre… la pilule? laquelle?)
    Bref, pétage de plomb chez ma gynéco, qui a finit par me prescrire l’anneau (génial! Il suffit d’y penser toutes les trois semaines et l’efficacité est exactement la même que celle d’une pilule). Sauf que: 2 semaines de règles par mois, et (bien sûr) les migraines sont toujours là!
    Conclusion: il va falloir que j’arrête (2 semaine de règles par mois: ça va pas la tête?)
    Comment faire maintenant?
    Sachant que le port du préservatif est exclu (trop petits pour chéri), et que je n’ai pas programmé de BB… (et que ma cousine s’est fait posé un sterilet avant BB: douleurs atroces donc pas envie d’en passer par là…)
    La galère….

  • #111 Peacadilly le 20 avril 2006 à 19 h 29 min

    Elles sont trop bavardes, je n’ai pas tout lu !!
    Alors moi c’est pillule (classique, celle qu’on arrête pendant les règles) depuis quelques années maintenant que j’ai un chéri régulier (j’oublie ma pillule régulièrement d’ailleurs, mais pas de bébé pour le moment).
    Avant c’était "capuchon" (hé hé…) parce que je n’avais pas du tout envie de mourir prématurément.
    Mais bon, je trouve illogique que la pillule ne soit pas remboursée par la sécu, surtout quand on sait que l’avortement l’est.
    L’implant perso, ça ne me dit rien du tout.

    J’en profite pour faire un appel, si l’une de vous a un bon gynéco sur Paris, si possible pas loin du 17ème, je suis intéressée.
    La mienne est très bien mais dans le 13ème, une vraie galère pour décrocher un rendez-vous et y aller. Merci d’avance mesdames.
    (Hélène je profite de mon commentaire, j’espère que ce n’est pas un problème, si c’est le cas, je suis désolée – supprime mon message)

  • #112 Joëlle le 21 avril 2006 à 7 h 51 min

    je la reconnais j’ai la même!
    Je la prends quasi pour les mêmes raison (supprimer les règles tout en contraceptant)
    J’aime bien Mélodia parcequ’il y a un laps de temps de 12 h pour la prendre ce qui est parfait pour la tête en l’air que je suis.

    Par contre, le gynéco m’avait déconseillé d’enchainer les plaquettes trop souvent. Il m’avait dit "bon vous partez en vacances, vous pouvez enchainer deux plaquettes, mais ne le faites pas trop souvent".

    Coup de bol, en fait je n’ai plus jamais eu mes régles depuis, même en respectant les quatres jours d’arrêt.

    Jo

  • #113 lili le 21 avril 2006 à 9 h 46 min

    Le coup d’enchainer les plaquettes ne fait que reproduire ce qui se passe quand on est enceinte (et quand on allaite) : plusieurs mois sans règles ;o).
    Je l’ai fait pendant des années, quel pied.
    Quand mon gynéco avait été surpris que j’ai une idée pareille, je lui avais sorti cet argument. Du coup voilà ce qu’il m’avait dit : les saignements de la période d’arrêt ne sont pas de vraies règles mais une simulation pour rassurer celles à qui ça manque.

    Vous êtes nombreuses à avoir des saignements interminables, les filles, je vous plains, c’est exténuant. Quelquefois, les saignements peuvent être dûs à un fibrome, ça peut être utile de penser au dépistage de ce côté là.

  • #114 poulette le 21 avril 2006 à 12 h 11 min

    comme l’a écrit yanjiao, le site dont elle parle est super. Martin Winckler évoque la pseudo dangerosité de ne pas avoir ses règles dans cet article martinwinckler.com/articl… Il explique même que ce type de cycle est plus protecteurs vis à vis du cancer.
    C’est sûr qu’on a du chemin à faire, parce qu’on a encore l’idée que les règles ça nettoie (de quoi?) et que ça ne serait pas bon de "garder tout ça" …

  • #115 Hélène le 21 avril 2006 à 12 h 59 min

    Bienvenue la give ! Tu es bien tombée au milieu des fondants au pamplemousse, je confirme ;-))

    Lili a parfaitemnt résumé ce à quoi servent les fausses règles sous pilule, donc on peut enchaîner tant qu’on veut, c’est pas un problème (tant que la gynéco se contente de rigoler, je prends ça pour une approbation).

    Prof le coup des capotes trop petites pour chéri m’a fait hurler de rire, je savais pas que c’était possible ;-)))

    Peacadilly j’ai pas de gynéco dans le 17ème mais à Montparnasse… Si quelqu’une se manifeste je vous met en contact mail ;-)

  • #116 marion le 21 avril 2006 à 14 h 12 min

    ben les filles, vous avez bien un bol monstrueux de pouvoir la prendre 28j/28 votre pilule …. ce que j’aimerai pouvoir faire ça !!!!!
    Perso c’est 5 kilos en plus sur la balance d’office, sans rien pouvoir faire pour boutonner mes jeans, et des saignements 14 jours par cycle … Donc contraception = préservatif ou … abstinence ? Pas cool. Surtout quand on vous examine par tous les côtés et qu’on vous dit "tout est normal, vous allez parfaitement bien !"
    il paraît que les derniers stérilets peuvent être posés même quand on n’a pas eu d’enfant, j’y songe fort ! (après protection MST bien sûr ! faut pas oublier)
    Et pour ce que j’appelle les "ragnagnas", c’est vraiment LE truc qui me ferai regretter d’être une fille ! Une fois je ne les ai pas eu prendant 3 mois, c’tait le bonheur !!!!!!

  • #117 Aurélie le 21 avril 2006 à 20 h 46 min

    Bonjour Hélène,
    Tout d’abord je tenais à te féliciter pour ton bolg que je trouve très sympa.
    Alors voilà, pour ma part, j’ai pris la pillule pendant 8 ans, j’ai changé je ne sais combien de fois, rien n’a changé à mes migraines et à mes kyste fonctionnels. Resultat, j’ai quand même fait 3 ruptures de kystes ovariens en 8 ans. Les pires douleurs que je n’ai jamais connu.Alors j’ai laisser tomber la pillule.
    Recemment j’ai essayé l’anneau, il est en caoutchouc souple que l’on glisse dans le vagin et qu’on garde trois semaines, puis on l’enlève. Bon, j’avoue, j’ai trouvé ça pas mal mais avec un petit bémol. Même si l’Homme ne sent rien lors des rapports, il apprécie peu le contact de l’anneau lors des préléminaires " manuels"… dirons-nous. Il est très simple à mettre mais plus difficile à enlever, à mon avis faut avoir la "technique". Et puis il coute environ 15 euros par mois et n’est pas du tous remboursé par la sécu. Mais bon, pour ma part j’ai eu la chance de tester gratuitement un échantillon que m’avait donné mon gyneco.
    J’ai donc choisi l’implant et j’avoue etre entièrement satisfaite, je n’ai plus mes règles du tout, comme plus de 70% des femmes porteuses d’un implant. Plus rien à penser, 100% de tranquilité et plus aucune douleurs ni abdominal, ni de migraine pré, per et post menstruel. Le bonheur, je suis une convertie. Par contre je sais qu’il existe quelques effet indesirables qui en général mènent au retrait de l’implant, tel que de grosses migraines intempestives.

  • #118 Hélène le 21 avril 2006 à 21 h 54 min

    Bonjour Aurélie, sois la bienvenue ! Intéressante cette histoier d’anneau, ceci l’implant a l’air en effet de remporter tous les suffrages.

  • #119 Anne (Papilles et Pupilles) le 22 avril 2006 à 0 h 13 min

    oups, je suis en retard. Coucou tout le monde.
    Stérilet progestatif Mirena aussi. Un vrai bonheur. Plus de règles ! c’est super !

  • #120 Galla le 22 avril 2006 à 11 h 36 min

    Je découvre ce site et j’arrive plus à en sortir !!! Merci Hélène ! enfants et mari vont encore hurler car "rien à manger !"
    J’ai 36 ans et des règles épouvantables depuis l’âge de 14 ans (nausées, migraines, flux hyper important, douleurs incroyables, seins à la limite de l’explosion, j’en passe…)
    Ma première pillule m’a été prescrite pour remédier à tout ça et non pour me préserver d’une naissance. Elle n’a fait que de très petits miracles, mais c’était déjà bon à prendre. Mais je suis très tête en l’air, et quand elle est devenue un vrai contraceptif, je me suis mise à flipper comme une bête à chaque fois que je me rendais compte que je l’avais encore oublié…..
    Et puis je me suis mariée : fin de l’épisode pillule : un vrai soulagement ! et un bébé (désiré) et là miracle : fin des affreux syndrômes menstuels ! un vrai bonheur !
    Puis trois ans de rapports chapeautés et un deuxième bébé toujours désiré et programmé.
    Pour le confort de monsieur retour à la contraception avec Miréna : l’horreur ! je le sens ("c’est psycho madame"), je me suis couverte d’acné, j’ai toujours des règles (enfin si on peut appeler ça des règles) pendant plus de 10 jours par cycle, et j’ai cru avoir un cancer du sein pendant 6 mois. Comme quoi, tout n’est pas si miraculeux… il y a des forums remplis de récrimination contre ce stérilet.
    Et bien monsieur va ressortir couvert !!! car moi, j’en peux plus !
    Allez, je file retrouver mes casseroles… (ah! la condition féminine….)
    Et encore merci pour ce blog de filles !!!

  • #121 Hélène le 22 avril 2006 à 12 h 11 min

    Bonjour Galla, sois la bienvenue ! ;-) Je ne pensais pas que des cycles aussi pénibles existait, c’est pas cool dis donc !

    J’ai lu que dans certains pays (aux Etats Unis notamment) les femmes se faisaient régulièrement ligaturer les trompes une fois qu’elles avient eu les enfants qu’elles voulaient, est-ce que ça serait une solution pour toutes celles dont la contraception est difficile ?

  • #122 Aurélie le 22 avril 2006 à 13 h 43 min

    A vrai dire, en ce qui concerne la ligature de trompes, les médecins sont très frileux en France car c’est tout de même définitif. Et heureusement, qui sais ce que l’avenir nous reserve et il n’est pas simple de rendre inféconde une femme encore en âge d’avoir des enfants. Aux Etats Unis ils hésitent moins mais il faut dire qu’il n’y a pas si longtemps, dans certains états, les employeurs avaient le droit de faire stériliser leur personnel féminin pour éviter le problème des congés maternité. Une femme encore fértile pouvez se voir refuser un emploie. Je pense qu’avec tout les moyens de contraception qui existe il est dommage de recourir à des méthodes définitves.

  • #123 Galla le 22 avril 2006 à 15 h 49 min

    J’en ch… mais franchement j’avais pas encore pensé à la ligature des trompes !! c’est un peu trop définitif pour moi qui hésite encore à en faire un troisième ! Et puis je suis un peu catastrophiste : on ne sait jamais ce que la vie nous réserve, au pire je pourrai perdre un enfant et avoir une furieuse envie d’en faire un autre pour le remplaçer (c’est affreux !!!) au mieux mon mari pourrait me plaquer pour une "taspé de 20 ans aux seins sous le menton et au c… bombé" et moi refaire ma vie avec un nouveau prince charmant qui aurait follement envie d’un enfant de moi !!!
    Donc pour la ligature, je vais attendre encore un peu…

  • #124 Hélène le 22 avril 2006 à 15 h 54 min

    Je comprensd très bien ce que tu veux dire Galla, je me posais la question parce qu’on en parle très peu, en fait.

    Je ne savais pas que les Etats Unis avaient des moeurs aussi abominables Aurélie, mais hélas ça ne m’étonne pas…

  • #125 Léa le 22 avril 2006 à 17 h 44 min

    Cela fait plaisir de pouvoir parler de contraception "entre filles" je vois que rien n’est simple pour personne. J’ai pris la pilule à 16 ans "minidril" sans aucun problème ni effet secondaire. A 22 ans j’avais toujours de l’acné ma gynéco m’a donc conseillé Diane 35 et là miracle, plus d’acné, des régles très peu abondante et de courte durée !! Ensuite j’ai eu des migraines "costaud" ma mère étant migraineuse je me suis dis merci l’héritage, je n’ai jamais fait le rapprochement avec le changement de pilule, cela à durée des années, puis déménagement changement de gynéco, j’avais 33 ans et ras le bol d’avaler ma pilule tous les soirs depuis 17 ans, à la fin j’avais des haut le coeur à chaque fois. La gynéco m’a dit que Diane était surement responsable de mes migraines mensuels (chute d’hormone à l’arrêt de la plaquette) et m’a parlé du stérilet. Je n’étais pas chaude du tout comme tout le monde j’avais entendu parlé des risques d’infection, des règles abondantes. Mais elle m’a parlé d’un nouveau stérilet à l’époque "Mirena". Il n’est pas en cuivre donc pas de contre indication à prendre des anti inflammatoire, il diffuse des hormones , et le pied c’est que pour 9 femmes sur 10 plus de règle ou alors vraiment très très peu. Je suis très contente de ce type de contraception, il faut le changer tous les 5 ans (par contre j’ai à nouveau un peu d’acné mais bon ça ou les migraines il faut choisir), il a juste fallu que je retourne voir ma gynéco quelques jours après la pose car mon partenaire sentait les fils, elle les a recoupés plus courts et plus de problème). Cela a fait 5 ans il y a peu de temps et la gynéco m’en a remis un autre. C’est la que je fais appelle à vous les filles pour savoir si l’une de vous a rencontré ce problème : mon nouvel ami sans les fils à chaque rapport, cela le pique "comme une aiguille" pourtant la gynéco a coupé les fils très courts (elle ne peut pas les recouper sinon il n’y en aurait plus et pour l’enlever dans 5 ans impossible) je ne comprend pas avec l’ancien il ne sentait rien. Je ne sais plus quoi faire, l’enlever et reprendre la pilule avoir a nouveau des règles non merci, enbref c’est toujours nous qui sommes embêtés. HELP

  • #126 Hélène le 22 avril 2006 à 17 h 51 min

    Bonjour Léa ! Je suis désolée, je ne sais quoi te dire pour ton problème de stérilet, n’en ayant jamais porté moi-même (mais je ne reprendrais pas la pilule, à ta place), mais je te souhaite la bienvenue parmi nous !

  • #127 Léa le 23 avril 2006 à 0 h 57 min

    Merci pour ton petit mot je suis vraiment très heureuse d’avoir découvert ton blog qui très interessant et plein d’humour j’y reviendrai souvent je te souhaite un très bon dimanche

  • #128 MH le 23 avril 2006 à 17 h 56 min

    Petit mot tardif pour cause de vacances…
    Pour moi, ça a été ligatures car une bizarrerie de mon sang m’interdit les hormones (donc plus de pilule et pas de Mirena). Le stérilet classique me donnait des règles bien trop abondantes et le principe de l’inflammmation de l’utérus pour ne pas avoir de BB me révulsait (chacun son truc…).

    Bisous de l’Oise où il pleut !

  • #129 Elise le 23 avril 2006 à 18 h 14 min

    1ère règle à 14 ans
    très douleureuses, j’étais pliée en 2 dans mon lit 2-3j / mois

    le médecin m’avait proposée mais sans trop insister : la pilule + médoc’
    mais ma maman était trop "protectrice" , elle ne voulait pas me voir grandir
    alors elle a dit oui juste pour les médoc’
    [ "Duphaston" (pour que le "débarquement" n’arrive qu’1 fois / mois
    + "Advil" : TRES efficace ! contre la douleur ! ]

    du coup je n’ai pris la pilule que vers 16-17 ans.
    => "Trinordiol" [ Pilule estro-progestative minidosée triphasique , 21 jours]

    j’ai accepté un peu + tard de la remplacer par un générique : "Daily Gé"
    (les 2 sont entièrement remboursées par la mutuelle de mes parents)

    résultat :

    peur de l’oublier,
    ma mère est toujours (!j’ai 20 ans!) sur mon dos pour me le rappeler à 21h PRECISE,
    marre des règles trop abondantes de 5-6 jours,
    moins de sexe pendant les règles

    et là qu’est ce que j’apprends !!!!
    on peut la prendre sans crainte EN CONTINU
    ( j’avais bien l’intention de le faire mais ponctuellement )
    c’est fantastique !!
    dès la fin de ma plaquette je me lance au moins jusqu’à la fin de l’été … ^_^
    ( plus de soucis pour aller à la plage tous les jours YEAAAH !! )

    projet :
    (faire comme une cousine)
    si j’ai une fille => pilule dès qu’elle a ses règles
    et gynéco dès qu’elle le souhaite
    car ça aussi ça a été tabou avec ma mère
    ( c’était vraiment à moi de lancer le sujet -_- pas facile … )

  • #130 Lola le 23 avril 2006 à 22 h 40 min

    réponse à CELIA quand tu es sous pilule les règles que tu as lors de l’arrêt sont automatiques…tu peux être enceinte et avoir ces règles là…le seul moyen d’etre sure que tu n’es pas enceinte est de faire un test. Fais attention à ne pas confondre. C’est très important de savoir celà quand tu es sous pilule et ça me fait assez peur que personne ne te l’ai dis.

  • #131 Kisumarac le 24 avril 2006 à 9 h 27 min

    Bonjour Hélène,
    Tout d’abord, bravo pour ton blog, qui me fait bien rire !
    C’est la première fois que je mets un commentaire dans un blog, mais je voulais apporter mon expérience sur la contraception.

    Pendant qques années, j’ai eu des règles très douloureuses (je ne pouvais parfois rien manger de la journée, sous peine de le régurgiter dans l’heure), avec des tremblements, des coups de chaleurs….Bref ! Avec en plus de ça une trouille d’aller chez un(e) gynéco, ce qui n’arrangeait pas les choses. Et puis, j’y suis finalement allée après mes vrais 1ers rapports, et j’ai demandé d’essayer l’anneau contraceptif (ça aide d’avoir un fiancé qui fait des études de médecine, pour être au courant des nouveautés !). Car j’avais trop peur d’oublier la pillule, vu mon naturel étourdie, et le fait je bouge pas mal (et que je n’ai pas de sac à main ! lol !)ne m’encourageait pas à penser à avoir toujours ma plaquette sur moi.

    L’anneau n’est effectivement pas remboursé, et c’est vraiment dommage, car je ne lui vois quasiment aucun inconvénient : facile à mettre et à enlever, un retard de quues heures (2, je crois) est permis, plus de règles douloureuses, bref, ça me convient tout à fait !
    Le seul pb est que je fais un peu de cholestérol (à 24ans et 51kg; merci la génétique !!), et si ça a augmenté, je vais devoir passer à autre chose (implant ? Stérilet ?)
    Sinon, le premier mois j’ai eu des spotting, mais après, plus rien. Mes règles durent 5 jours environs, et sont très peu abondantes ! Bref, tout ça pour dire qu’a mon avis, il faut tester un moyen de contraception pdt 2 cycles, avant de savoir si c’est bon ou pas.

    Bon, je m’arrête là, mais je continuerai à lire fidèlement ce bolg !

  • #132 Hélène le 24 avril 2006 à 9 h 35 min

    Bonjour Kisumarac, sois la bienvenue ! ;-) Merci de partager ton expérience avec nous, c’est vrai qu’il faut parfois tatonner un peu avant de trouver le bon truc. Et en effet il faut essayer une contraception pendant plusieurs cycles, le temps que tout se mette en place.

  • #133 Emma le 25 avril 2006 à 14 h 26 min

    salut Hélène
    bien joué ton Blog de filles…concernant le sujet qui nous anime,moi j’en suis à mon deuxième essai de stérilet car après presque 6 mois de règles quasi non stop j’ai menacé ma gynéco avec véhémance afin qu’elle me retire sur le champ ce machin (qui renseignement pris était descendu d’un cran ,c’est rassurant et surtout invisible à l’échographie..).Mais bon étant fumeuse et après qqs virées incognito au distributeur de la pharmacie de notre rue (on ne choisi pas tjrs son heure )pour récupérer un lot de préservatifs à 15 euros pièce,j’ai décidé que la coupe était pleine…Me revoilà donc sous stérilet,au début c’est un peu l’anarchie mais après plus de règles et ça c’est l’idée du bonheur des filles…

  • #134 LaFille le 25 avril 2006 à 16 h 44 min

    Bonjour à toutes!
    Bizarre mais je n’ai point ces préoccupations de filles!!..c’est dingue je ne me suis jamais interessée à tout cela..meme que mon probleme de poids est plutot d’en prendre plutot que de perdre..My God..et puis ces histoires de ELLE et cie, je deteste ce genre de mag..Quant au maquillage, no comment, à peine si je fais l’effort de mettre du mascara et un peu de fard à joues..hé suis je décalée?..voire anormale dites?!!

  • #135 LaFille le 25 avril 2006 à 16 h 47 min

    Je suis sur ton blog depuis deux ou trois jours, et la je me lance, je m’étais dit..allez no no comment..un commentaire..c’est pas mal ton blog..pas mal..oui pas mal..

  • #136 Mithra le 25 avril 2006 à 18 h 50 min

    bon j’arrive tres tard pour cause de panne informatique, mais je ne voudrais pas etre la seule a ne pas avoir mis mon grain de sel ! Donc, pour la posterite :

    Je decouvre avec etonnement ma chance en lisant beaucoup de commentaires sur les migraines et autres hemorragies, je ne savais pas que tant de filles avaient des soucis a ce point. Perso je n’ai jamais eu mal a la tete de ma vie (sauf en cas d’exces de tequila), ni mal au ventre, ni deprime pre-menstruelle, rien du tout quoi, quel bol !

    Moi je prends la pilule depuis des lustres – en fait, je viens de penser que dans ma vie j’ai passe plus de temps sous pilule que sans. Comme je suis un peu obsessionnelle et completement parano par rapport a une eventuelle grossesse, je ne l’ai jamais oubliee, meme en decalage horaire. C’est vraiment un mode de contraception qui me va bien, j’ai l’impression de tout maitriser, ca convient bien a mon caractere :-)

    En revanche je ne peux pas la prendre sans arret plus de trois mois : j’ai bien essaye avec diverses pilules, mais au bout de cette duree fatidique, je finis par saignoter tout le temps… pas genial. En plus j’ai les seins qui doublent de volume (et ils ne sont pas petits a la base), du genre a avoir besoin d’un soutif la nuit tellement ils sont durs et douloureux. Mon medecin m’a d’ailleurs deconseille la pilule en continu a cause de la forte impregnation hormonale permanente sur les seins : les regles de pilule ne "servent" a rien en effet, mais une semaine sans hormones, plus une avec une tres faible impregnation, c’est toujours ca de pris pour le tissu mammaire surtout quand comme moi on a de la mastose (les seins plein de "grumeaux" benins mais qui gonflent et durcissent au gre des hormones). D’ailleurs au bout de trois mois ininterrompus de pilule mes seins commencent a protester en essayant de se sauver par-dessus mon soutif …

    Je n’aime pas trop l’idee du sterilet, meme si le mirena est tentant. Je crois surtout que chaque femme est differente, ce qui convient a l’une ne conviendra pas a l’autre : une de mes amies est ravie de Mirena, une autre se l’est fait retirer au bout de 2 mois : elle avait de l’acne pour la premiere fois de sa vie, elle avait pris 4 kilos et en plus elle avait des saignements permanents !

  • #137 Hélène le 25 avril 2006 à 19 h 14 min

    Pfiou, c’est un peu terrifiant ce que tu dis sur le stérilet Mithra, moi qui y songeais ! Enfin, comme tu dis ça varie tellement d’une femme à l’autre;-)

  • #138 Suzy le 25 avril 2006 à 19 h 47 min

    Mithra merci !!!! Grâce à toi je comprends pourquoi mes seins ont doublé de volume ainsi que mon utérus !!! (ça fait rire tout le monde, et personne ne me croit !) JE NE PEUX PAS PRENDRE LA PILULE EN CONTINU !!! Comme toi je fais de la mastose… j’ai enfin compris !!!!!!!!

  • #139 Elise le 26 avril 2006 à 23 h 46 min

    est ce que c’est quelquechose qu’on peux détecter soi meme
    dans des résultats de prise de sang ?
    je vais chercher ça
    ça m’inquiète
    moi qui voulait suivre "Hélène"

  • #140 Esme le 27 avril 2006 à 8 h 57 min

    Que veux tu detecter Elise?

    Mithra je comprends tout ta fait ta douleur des seins, j’ai ca tout le tmeps avec ou sans pillule en continu mais au moins je me dit qu’ils tiennent bien en place!!

  • #141 Mithra le 27 avril 2006 à 9 h 35 min

    C’est au sujet de la mastose que tu t’inquietes Elise ? Si tu en as, tu devrais le savoir deja : ton gyneco t’aurait probablement deja dit que tes seins sont difficiles a palper. Moi par exemple j’y vais (chez le gyneco) en premiere partie de cycle sinon il ne peut rien palper, c’est tout plein de "grumeaux" dedans (pas des boules qui roulent sous les doigts, hein, si tu as ca fonce chez le medecin).

    Et comme le disent aussi Esme et Suzy, les seins a mastose gonflent et sont souvent sensibles a certaines periodes du cycle. Mais Esme a raison, ils sont super fermes du coup :-)

    Je ne peux que te conseiller d’en parler a ton medecin, lui seul connait ton dossier, l’etat de tes seins, ovaires et autres organes hormono-dependants, ainsi que ton histoire (tabagisme, cholesterol etc).

  • #142 Suzy le 27 avril 2006 à 14 h 22 min

    Oui ça n’est pas grave du tout ! Et ça donne une poitrine gonflée bien rebondie !!!! Au gare à vous les deux ! Bon OK quand tu te lèves le matin une nuit sans soutif, tu le sens mais bon on a l’air glamour ou pas !!! ;)

    Sinon si tu en avais tu le saurais déjà je pense, le fait de prendre 2 plaquettes d’affilée te faite sentir les effets ! Même si c’est pas dangereux, c’est inconfortable. Mais tu vois Elise, ma gynéco ne m’en avait jamais parlé, c’est mon généraliste qui a évoqué ça une fois.

  • #143 Elise le 1 mai 2006 à 13 h 58 min

    ok les filles merci

    Mithra >> c’est bien de la mastose que je parlais ^_^

    Suzy >> merci du conseil à propos du généraliste ( le fait que c’est lui qui t’en a parlé )
    car je ne suis encore jamais aller voir un gynéco’
    ça ne serait tarder

  • #144 Andreea le 3 mai 2006 à 17 h 02 min

    Salut les filles,

    Moi, la pilule c’était parfait jusqu’a l’arrivée de mon deuxième bout de choux (un garçon costaud à la naissance, la tête a eu du mal a passer).
    D’allieurs je suis tombé enceinte plus tot pour justement l’avoir oublié. Je voulais pas comme la premiere fois (une fille) avoir un gros ventre pendant l’été et souffrir le martyr.
    Ben non, j’ai eu un très gros ventre, vue ma petite taille et mon gros garçon, jusqu’en octobre. Et après un moi de pause, rdv chez le gyneco pour le supplier de me donner autre chose que la pilule. Je suis très fertile et le moindre oubli est sujet à une terrible inquiètude.
    Alors miracle!!!!!!!!!!!!! On venait d’introduire sur le marché "l’Anneau". Chez nous en Belgique ça s’appelle NUVARING, et ça marche super. On le met en place dans le vagin pendant 3 semaines puis – une semaine pause – puis on recommance 3 semaines….
    C’est souple, ça fait pas mal, facile a placer, petit dosage hormonal parce que local, et ou cas ou Monsieur n’apprecie pas on peut le sortir une heure sans probleme. Il y a peu de chance, mais la premiere fois faut pas le lui dire, c’est psycho. (il y a bien sur des exceptions)
    Ca fait 3 ans que je l’aie adopté et sauf si il y a autre chose de meilleur, je le garde !!!

  • #145 Hélène le 3 mai 2006 à 17 h 45 min

    Bonjour Andreea, sois la bienvenue ;-)

  • #146 shishi le 3 mai 2006 à 21 h 00 min

    bon je pense que je suis vraiment très en retard pour poster mais j avais envie de réagir sur le sujet! ( au passage j aime beaucoup ce blog! ;p ).

    j ai commencé la pilule assez tot et j ai fini par laisser tomber parce que moi l’idée de prendre un médicament tous les jours j aime pas trop, le gout a fini par me dégouter et j y pensais pas forcement comme il faut ( et ce qui aurait pu en découler ne tentait ni moi ni mon homme ) j ai donc commencé a parler de l implant a mon docteur ( aussi gynéco) qui apparement était plutot réticente ( mais elle a pas la meme facon de voir les choses que moi ) j ai fini par tester le patch . Je n’ai pas eu de probs particuliers ( bon mis a part peut etre que j ‘ai la peau un peu seche et donc le patch assechait encore un peu plus ) c’est vrai que c est assez pratique de le coller et hop une semaine de paix ( cela dit ca la fout mal quand on fait piscine et que le prof demande "tiens tu fumes?" et qu on répond non on a pas l’air maline ( ben oui je vais pas raconter ma vie a mes profs comme ca ! ) ) mais personellement je trouvais ca un peu cher ( pas remboursé , environ 45€ tous les 3 mois je crois mais je me souviens plus exactement , a vérifier donc ) j ai fini par trouver la solution : laisser ma santé à ma médecin mais confier mon "intimité" a un vrai gynéco ( très gentil au passage ! ) qui lui a trouvé que l’implanon était une très bonne idée ( d’ailleurs il trouve que c’est mieux que la pilule) la pose est peut etre un peu douloureuse ( moi c’est plutot l’anesthésie qui m’a dérangée mais j aime pas les piqûres et y a l appréhension parce que quand on ouvre la boite de l implanon toute seule ca file la pétoche !!) et depuis : très contente ! plus de règles donc aucun souci tant au niveau migraine et autres inconvénients que pour la vie intime ;p cela dit j appréhende un peu pour l enlever mais bon ca le vaut !

    voila c’était long mais j ai essayé de bien tout raconter !!

  • #147 Hélène le 3 mai 2006 à 21 h 07 min

    Bonsoir shishi, merci pour ce compte-rendu, et bienvenue parmi nous !

  • #148 anastasia le 16 mai 2006 à 22 h 43 min

    Bonsoir à toutes
    Je tombe sur ce blog par hasard. La pillule m’a sauvée de la dérive à 18 ans : depuis 2 ans j’étais malade comme un chien chaque mois. Je ne me supportais plus et j’étais m^me malade à l’avance. Ma mère était trés en colère, mais j’avais 18 ans et miraculeusement tous mes soucis ont disparus.
    J’ai ensuite attendu 11 ans pour faire deux enfants. J’ai été enceinte dés le premier mois d’arrêt. et ensuite sur le retour de couches. Mais c’était programmé…Ma grand mère en était toute surprise… elle qui attrapait des enfants plus vite qu’ a son tour….heureusement pour elle, elle n’a donné naissance qu’a 5 enfants.
    Vers 24 ans je devais faire un voyage touristique en Tunisie et en faisant les calculs paf la mauvaise semaine… Sur les conseils de mon gynéco (homme) j’ai enchainé deux plaquette j’en ai profité pour me débarasser de mon inépérience avec un jeune homme en vacance lui aussi que je n’ai jamais revu. Je m’étais jurée de me pas me marier avce le premier….
    Et depuis 20 ans j’enchaine les plaquettes ou non selon vacances saison (pas de régles l’été). Pour tout dire j’ai même réussi à caler mes régles uniquement sur la semaine. Je ne les ai jamais le week end. Alors s’en séparer jamais ….
    Ma fille à 13 ans pour l’instat elle n’ai pas réglée mais si le moindre trouble apparait ça sera tout de suite une plaquette….

  • #149 Hélène le 17 mai 2006 à 10 h 10 min

    Bonjour Anastasia, sois la bienvenue ;-) C’est vrai que la pilule a changé la vie à bien des femmes, quelle invention quand même !

  • #150 Hélène le 29 mai 2006 à 11 h 27 min

    Et bien Anne-Françoise, tu t’en es payé des trucs pas marrants ! Merci beaucoup pour ton commentaire détaillé et informé, et bienvenue parmi nous !

  • #151 lili_potiron le 26 juin 2006 à 1 h 03 min

    ouh la la… stoppé les regles completement? ça me parait hypra louche. vous pensez vraiment ke l’on peut, impunement déréglé le fonctionnement de notre corps? je suis pas tres renseigné la dessus, les effets ds le corps etc… mais les regles ont un sens, elles servent a qql choses et je me sentirais pas tranquille d’empecher ce phenomene naturel….

  • #152 Hélène le 27 juin 2006 à 6 h 26 min

    Personne ne t’oblige lili_potiron (sois la bienvenue, d’ailleurs !) : quand les premières pilules ont été créées elles supprimaient les règles, mais comme les femmes se sentaient mal à l’aise avec ça, les chercheurs ont mis au point des formules avec règles artificielles (donc rien à voir avec les vraies), uniquement destinées à rassurer celles qui avaient besoin de l’être…

  • #153 le 12 juillet 2006 à 13 h 31 min

    158 commentaires, je n’ai pas eu le courage de tout lire … : D
    Les pilules ça m’a toujours rendu malade, presque autant malade que mes regles d’ailleurs . Je vomissais, tombais dans les pommes, pleurais sans cesse … Sans oublier les spasmes uterins dignes de ce nom.
    J’ai commencé la pilule a 18 ans mais j’ai du vite arreter, j’avais des migraines beaucoup trop fortes. j’ai essayé les mini dosées, les normales dosées, les micro dosées, rien n’y faisait … Jusqu’à ce que mon gyneco me propose un traitement à base de progestérone. Désormais je le prends en continu, plus de règles et pas de BB … ca s’appelle Lutéran et franchement ça m’a changé la vie !
    Bises !

  • #154 Hélène le 12 juillet 2006 à 13 h 43 min

    Sois la bienvenue Ré, et merci pour cette info ;-)

  • #155 annelise le 28 août 2006 à 13 h 05 min

    Tiens je l’avais pas lu ce billet (mes yeux ont du sauté à force de lire). Je prends la pilule depuis que j’ai 15 ans, et je n’ai jamais changé de marque (minidril). Pas de prise de poids, jamais de souci, je suis fumeuse (honte sur moi), et je la prend ce soir mais jamais à la même heure, pas besoin, y a 12h de battement. et elle est remboursée à 100%, sachant qu’elle ne coûte que 6 euros pour 3 mois. Je continue d’avoir mes règles parceque person, j’ai la sensation d’expulser des toxines à cette période, de me nettoyer quoi. Mais pour les vacances j’enchaine les plaquettes pour pas les avoir bien sûr.
    Mon souci, c’est qu’en prenant de l’âge, ok j’ai que 27 ans, la période des règles me rend beaucoup plus irritable et émotive qu’avant. Je vois ma gynéco cette semaine, je vais voir si elle pense que je dois changer de méthode ou pas. J’avais entendu dire que prendre la pilule pendant de trop longues années pouvaient avoir des conséquences néfastes, je me demande si il y a du vrai là dedans….

  • #156 Hélène le 28 août 2006 à 13 h 35 min

    Annelise on dit que pour les fumeuses en effet la pilule n’est pas viable à long terme, parce que hormones + tabac = bouchage des artères. Mais bon, comme pour beaucoup de choses, c’est ce qu’on dit, après il y a plein de cas personnels, chacun sa vie après tout ;-) Tous les fumeurs ne mourront pas forcément d’un cancer du poumon, et tous les sportifs ne vivront pas forcément 100 ans. Pour la pilule je pense que ça doit être pareil, il y a de tout…

  • #157 annelise le 28 août 2006 à 13 h 50 min

    de toutes façons, faut bien mourir de quelque chose !! Si ça se trouve ça sera la cyrrhose du foie avec l’alcool :-) Ma gynéco ne m’a jamais interdit la pilule pour cause de tabagisme alors bon, je lui fais confiance…mais une amie m’a encore parlé du fameux anneau souple, soit disant trop top. Je verrai bien :-)

  • #158 annelise le 28 août 2006 à 13 h 51 min

    au fait, puisque je suis fumeuse ET sportive, je dois être à 50-50 :-)))

  • #159 handa le 28 août 2006 à 14 h 25 min

    juste mon témoignage… j’utilise l’anneau Nuvaring depuis 2 mois, pour moi c’est parfait, ça fonctionne comme une pilule (faiblement dosée) mais il n’y a plus à penser au cachet tous les soirs, c’est vraiment cool :)
    je ne le sens pas, mon homme non plus, c’est super facile à mettre et à retirer, le seul inconvénient comme il a été dit plus haut, c’est le prix, 15e l’anneau, pas remboursé…
    peut-être qu’en se démocratisant, le prix baissera ?

  • #160 Hélène le 28 août 2006 à 14 h 49 min

    Annelise je disais ça juste parce que tu avais l’air de te poser la question, sinon je suis pas du genre à dire aux gens qu’il faut faire ceci ou cela ;-)

    Handa sois la bienvenue, et merci pour ces infos sur l’anneau, c’est encore peu répandu et les compte-rendus sont précieux.

  • #161 alien le 28 août 2006 à 20 h 40 min

    …et bien moi juste 10 ans de pilule. Et qu’est ce que je les trouvais cruches toutes ces filles qui galéraient avec les préservatifs et leurs règles douloureuses. Pour moi la pilule c’était l’objet du bonheur féminin. Plus aucun souci avec le seul point négatif de la condition féminine : LES REGLES !!! Pouah quelle horreur.
    Et j’ai rencontré l’Homme, et avec lui j’ai voulu faire des enfants (quelle folie douce !!!). Alors j’ai arrêté la pilule mais j’ai mis 7 mois à retrouver un cycle normal. Oui pendant 7 mois pas de règles, et des tests de grossesse négatifs. Là tout à coup mes règles ne m’ont plus paru aussi horribles et inutiles, inconvenantes. Non, finalement quand elles sont revenues je me suis prise d’affection pour ce petit rituel mensuel qui me faisait me sentir femme, vivante. Je sentais enfin ce que cela signifiait d’appartenir à ce clan. Je me sentais proche des femmes, de toutes les femmes. Même les neuneus coincées entre leur mère et leur mari, même les « ah-moi-je-suis-contre-le-féminisme »(comment on peut être contre ???). (le style est un peu grandiloquent mais tant pis, c’est bien ce que j’ai ressenti moi la femme battante, moderne qui refuse toute forme de domination masculine)
    Enfin je suis tombée enceinte. Mais ma décision est prise : après bébé, j’arrête définitivement la pilule.
    Attention je ne suis pas une extrémiste religieuse qui se prononce contre toute forme de contraception, ni une femme de cromagnon qui prône le retour à l’état naturel ». Je veux juste vous faire part de mon expérience personnelle. Rien de plus.
    Je ne veux plus prendre « un médicament » (que j’oubliais une fois sur deux) alors que je suis en pleine forme, je ne veux pas non plus d’un truc étranger dans mon corps ou dans mon utérus. Je veux sentir mon corps et le laisser vivre à son rythme. Il se trouve que j’ai beaucoup de chance et que je sens très bien mon ovulation (j’ai mal au ventre) et mes cycles sont réguliers. Quand on sait que sur un cycle il n’y a que 5 jours ou l’on risque de tomber enceinte… Il y aura donc 15 jours avec préservatif et pour le reste ce sera rien et vive la liberté.
    Voilà j’ai fais ma révolution intérieure. A ma façon j’ai brûlé mon soutien gorge, j’ai dessiné peace and love sur mon corps, j’ai lâché mes cheveux. Vous pouvez dire que je suis une rêveuse et que la vie va rapidement se charger de me remettre les pieds sur terre. Et alors, au moins j’aurais essayé…

  • #162 Hélène le 28 août 2006 à 20 h 59 min

    Roh ben non alien, personne ne va rien te dire de ce genre ;-) Si tu es bien comme ça, c’est tout ce qui compte, chacune sa vie ! Sois la bienvenue en tout cas !

  • #163 mapo le 28 août 2006 à 23 h 36 min

    Delph > J’ai l’impression que cette histoire d’aménorrhées (pour causer comme ton gynéco ^^), c’est plus une histoire de générations. Quand je parle de me faire poser un implant pour ne plus avoir de règles, ma mère est tout simplement horrifiée. Mais bon d’après vos commentaires, je crois que je vais me ranger à l’avis de mon oncle (il est généraliste) : les gynécos n’ont pas assez d’expérience pour la pose, ça risque d’être la loterie.

    Sinon, c’est quoi donc les marques de pilules non stop ?
    Dès mes premières règles (un 1er janvier… bonne année -_-), ç’a été l’horreur : maux de tête, maux de ventre atroces, cycles affreusement irréguliers, seins gonflés et douloureux, que du malheur. Depuis ma première ma plaquette, ça va beaucoup mieux mais si je peux éviter les mickeys…

    Béné > J’ai dû prendre une fois du Norlevo à cause d’un oubli (je vous passe le fait de se sentir comme une merdeuse à 25 ans devant le pharmacien) mais je n’ai eu absolument aucun effet secondaire. Depuis lors, je n’ai plus jamais oublié, trop grosse peur, tous les soirs à 23 h !

    Stéphanie > Chacune fait ce qu’elle veut mais du sesque pendant les règles, pour ma part, c’est beurk !

    Loli > Ma mère a – comme moi – l’utérus rétroversé mais ça ne l’a pas empêché d’avoir un stérilet pendant cinq ans. Peut-être que ça dépend du degré de rétroversion tout ça…

  • #164 Futila le 28 août 2006 à 23 h 40 min

    Une bible à avoir absolument : le bouquin de Martin Winckler : Contraception mode d’emploi.

  • #165 Anne le 16 octobre 2006 à 12 h 48 min

    Bonjour a toutes :)!
    Je me tourne vers vous car j’ai une petite question concernant la prise de pilule en continu. Voila, jusqu’au mois dernier j’etais sous Trinordiol et je suis passee a Adepal (sans faire ma pause de 7 jours j’ai enchaine directement Adepal sur les conseils avises de ma gynecologue et du Dr winckler- qui a eu la gentillesse de repondre a un e-mail que je lui avait envoye me confirmant que cette demarche etait la plus sure et en plus pas besoin de protection supplementaire avec mon mari ;) ).
    Bref, je souhaiterai une nouvelle fois "enchainer" ma pilule soit ne pas arreter entre la fin de ma plaquette (dans 4 jours ) et la nouvelle. Comment dois-je m’y prendre? Dois-je prendre ma nouvelle plaquette a l’envers (des comprimes 21 a 1) ou la prendre a l’endroit comme d’habitude? Je m’excuse si ma question vous parait saugrenue mais je ne suis pas une "pro" de la pilule en continu ;).
    Merci d’avance pour votre aide et bonne journee a toutes! :)
    PS: un grand Bravo pour ce site tres bien fait et tres sympa!

  • #166 Hélène le 16 octobre 2006 à 13 h 21 min

    Bonjour Anne, sois la bienvenue ! Pour ta pilule tu prends ta nouvelle plaquette en commençant par le comprimé n°1, à la suite de l’autre : si la dernière plaquette s’arrête ce soir tu prends l’autre à partir de demain soir, tout simplement.

  • #167 Anne le 17 octobre 2006 à 13 h 27 min

    Merci beaucoup helene! Bonne journee :)

  • #168 dola le 14 décembre 2006 à 21 h 51 min

    J’ai pris la pilule pendant 10 ans mais pas en continu, après la naissance du premier bb je suis passée au stérilet cuivre et ai retrouvé un cycle naturel (soit règles tous les 6-7 semaines mais toujours douloureuses et abondantes) maintenant après le 2ème bb j’ai décidé de passer au Mirena pour voir, mon gyneco m’en a parlé tout en me laissant le choix, j’ai décidé d’essayer ( apparement effets secondaires sur certaines personnes à suivre..).
    Mon mari ne sent pas les fils et je suis tranquille pour 5 ans , la pilule c’était devenu l’enfer je l’oubliais tout le temps.

    Sinon pour parler des hommes et de la contraception, je discutais l’autre jour avec un collègue hollandais, il a 40 ans ,3 enfants assez rapprochés (genre 8,6 et 4) et sa femme et lui n’en souhaitent pas d’autres.
    Il s’est fait ligaturer les canaux ( il m’a dit le terme en anglais et là brusquement la traduction ne vient pas) et se dit tranquille.
    Pour lui sa femme ayant eu les grossesses et les accouchement , il estime qu’il peut bien faire un effort et prendre pour lui la contraception..
    En france cela paraît inconcevable et tous ses collègues hommes ( donc les miens aussi ) sont choqués comme s’il était devenu impuissant !

  • #169 Hélène le 14 décembre 2006 à 21 h 59 min

    Ca ne m’étonne pas du tout ce que tu racontes dola, les français (comme tous les latins) sont complètement arriérés pour ce qui concerne la contraception masculine, comme toujours dans ces domaines les nordiques ont une bonne longueur d’avance…

  • #170 mymiep le 4 janvier 2007 à 19 h 07 min

    Rohhhh la vilaine, je n’ai pas tout lu, je suis de retour sur le blogdefille depuis peu (non non je ne suis pas obligée de pédaler poru internet depuis ma Calédonie Chérie enfin pas tous les jours en tout cas). Je sais que le sujet remonte à avril (oui c’est vrai ça j’étais encore au pays de la civilisation à cette époque…)

    Je mets ma pierre à l’edifice (un édifice de petite pillules? mouais Ah non je sais un chateau en allumettes.Ben quoi l’Implanon ça y ressemble non?).

    Donc je suis implantée depuis 1 an.
    Au départ même pas mal pour la pose vu que j’ai eu droit au petit patch anesthésiant (oui oui Hélène avec la même crême que pour le laser mais sans le cellophane :-DDD).

    Inconvénients:
    Ensuite plus de règles pendant 4 ou 5 mois. Mais depuis c’est reparti comme en 40. J’ai même l’impression d’avoir 14 ans, j’ai des règles totalement irrégulières et je ne parle pas des litres perdus. Bon je m’y suis habituée, par contre s’il ya bien un truc qui m’enerve c’est d’avoir le visage de quand j’avais 14 ans (à savoir de gros pustules en période de règles…).

    Avantage:
    Implanon est remboursé (heu vu le prix heureusement).

    Donc Hélène, si tu as trouvé ton moyen idéal sans oubli franchement, autant garder ta pillule en continue au moins tu la connais bien et tu es sure du resultat (et ton gynéco est au courant donc la santé publique est préservée ;-)))).

  • #171 marie le 15 avril 2007 à 9 h 11 min

    tiens j’ai la même !!

  • #172 anna le 17 avril 2007 à 17 h 00 min

    ouais alors l’anneau souple c’est moyen quand meme….il faut le retirer apres 3 semaines mais bon on le sent un peu il parait
    le sterilet moi j’ai plus de soucis , j’ai les regles normalement….mais l’avantage c’est qu’on a pas du tout a s’en préoccuper
    l’implant ca peut aussi declencher des regles anachronique disparraissant et apparaissant quans elles veulent alors bonjour !!!
    et la pilule vaut mieux pas avoir la tete en l’air comme moi…

  • #173 mélanie le 22 avril 2007 à 21 h 45 min

    Coucou!

    Cet article m’a interpellée…ne plus avoir ses règles…le REVE!
    Moi j’utilise les patchs contraceptifs depuis 2 ans et j’en suis ravie, il suffit de le changer une fois par semaine, il ne s’est jamais décollé, meme pas avec le frottement du justaucorps lorsque je pratiquais la gymnastique. Par contre, j’ai mes règles chaques mois et j’avoue que j’en ai marre.
    Ici en Suisse, les médecins nous disent qu’il est possible de "supprimer" ses règles certains mois en alignant 2 plaquettes de pilules (ou de patchs), mais qu’il ne faut pas le faire trop souvent, car ce n’est pas très bon pour la santé au niveau hormonal.
    Est-ce que la pilule que vous prenez en continu et qui supprime les règles est une pilule particulière ou est-ce que vous pouvez faire ça avec n’importe laquelle?
    Merci d’avance pour votre réponse!

  • #174 Hélène le 22 avril 2007 à 21 h 52 min

    Je fais ça avec une pilule normale mélanie, les médecins à qui j’ai demandé si je pouvais le faire m’ont toujours rassurée, mais il est difficile de savoir avant 20 ans de pratique ce que ça donne pour de bon, c’est comme pour tout ;-)

  • #175 marmotte le 24 avril 2007 à 22 h 53 min

    Alors moi je suis une adepte du "Nuvaring", l’anneau souple vaginal. Je suis un peu étonnée que ce moyen soit encore finalement assez peu utilisé. Non Anna, on ne le sent pas (et chéri-doudou non plus lors des câlins voire même il a des sensations supplémentaires!). C’est un dispositif non invasif, facile à mettre en place, on y pense une fois par mois et il réduit la durée et l’abondance des règles (chez moi, c’est très net par rapport à ma période sous pilule, mais ça dépend certainement des personnes). Effectivement, le gros inconvénient c’est encore le prix…

  • #176 Hélène le 25 avril 2007 à 9 h 29 min

    Bienvenue à toi marmotte, et merci de nous informer sur ce type de contraception mal connu, et pourtant très bien !

  • #177 alvina le 9 mai 2007 à 15 h 08 min

    Je prends la minesse qui est en continue …. je trouve ça génial…. mais elle n’est pas remboursés …. quelqu’un peut il me dire s’il existe une pilule en continue mais remboursé ? merci

  • #178 Hélène le 9 mai 2007 à 15 h 32 min

    Sois la bienvenue alvina ;-) Je ne sais pas si ce type de pilule peut être remboursé, à ma connaissance seules les pilules complètement out et ne coûtant presque rien, sont remboursées…

  • #179 Sharllot le 21 mai 2008 à 22 h 26 min

    Longue vie aux implants! Dites…ca ne fait vraiment pas mal cet implant? Et si on s’accroche a quelque chose, ca se dechire? C’est visible? Je suis a la pillule depuis 13 ans et depuis plusieurs annees, c’est le chaos total tous les mois…je prends ma pillule a la minute pres (vous avez devant vous une hypocondriaque du signe de la vierge) et pourtant, c’est tout et n’importe quoi. J’ai essaye la pillule du bonheur (celle qui interromp les regles)….je me suis rejouie trop vite…trois mois de regles on-off! Misere!
    Comme je l’ai dit je suis pas tres relax cote sante et medocs. Y a-t-il un docteur dans la salle? Qu’est-ce que je peux faire pour reduire mon budget tampax? Des idees? Des temoignages?
    Merci les filles!

  • #180 Hélène le 21 mai 2008 à 23 h 20 min

    Sharllot sois la bienvenue !
    Si tu as le courage de lire les commentaires, tu y trouveras déjà beaucoup d’infos.
    Sinon sur le site de Martin Winckler il y a vraiment les réponses à toutes les questions :
    http://martinwinckler.com/

  • #181 Sharllot le 22 mai 2008 à 18 h 25 min

    Merci Helene!
    Le site de Martin Winckler est super!

  • #182 Hélène le 22 mai 2008 à 18 h 42 min

    Ah chouette, je suis ravie que ça te serve Sharllot ! ;-)

  • #183 Did le 20 juin 2008 à 15 h 29 min

    Juste pour info, la pilule Minesse n’est pas en continu, les 4 derniers comprimes sont des placebos… ils sont de couleur differente et ne contiennent aucune hormone…
    Minesse c 24 comprimes actifs et 4 placebos qui ramenent le cycle a 28 jours.
    Les regles sont de courte duree parce que la chute d’hormones provoquee au 25e jour n’a que 3 jours pour se manifester apres quoi une nouvelle plaquette recommence. Certaines autres pilules ont 7 jours de placebo… et des regles plus longues forcement!

  • #184 Hélène le 20 juin 2008 à 15 h 43 min

    Did sois la bienvenue, mais je ne vois pas où on a parlé de pilule Minesse ?

  • #185 Mlle Crapaud le 20 juin 2008 à 15 h 49 min

    AH tiens j’ai pensé à vous hier ! J’ai eu un probleme de pilule, j’ai consulté le site de M. Winckler et par acquis de conscience appelé ma gynéco… Même avis, j’suis bien contente ^^

  • #186 lemaire le 20 juillet 2008 à 18 h 15 min

    bonjour pouvez vs me dire si l arret d une pillule adépale que je prenais pdt 10 ans que j ai arreter en 2006 pour une grossesse j ai accoucher en juillet 2007 et j ai pris cérazette 2 mois car j ai allaité et depuis je ne prend plus de pillule mais j ai depuis des céphalée de tension que je n ai jamais eue avant est ce du a la pilulle que je ne prend plus car je ne sais pas quoi faire les médecins m’ont presceit des anti dépresseurs qui agissent de temps en temps merci de me donner un conseil ou est ce vraiment une dépression post partum merci fanny

  • #187 Hélène le 20 juillet 2008 à 18 h 19 min

    Il faut demander conseil à ton médecin ou à ton gynéco, fanny ;-)

  • #188 N3k0 le 29 septembre 2008 à 18 h 17 min

    Moi je suis à l’implant !
    J’ai essayé la pilule mais elles me rendes malades et oui, malaises, maux de tête, de ventre, règle atrocement douloureuse à tel point que je passais mes journées une bouillotte sur le bedon…
    Alors ma gynéco m’a proposé l’implant et là…
    Je vais mieux :p
    Bon je me suis retrouvée avec un bleu sur le bras gauche pendant une semaine (super quand des gens te tire par le bras…gauche !), mais au final j’en suis bien contente, plus de soucis d’oubli et je suis tranquille durant 3 ans, yeah.

    L’implant peut :
    soit arrêter les règles
    soit les rendres plus abondantes
    soit beaucoup moins abondantes

    De plus il m’a été totalement remboursé :-)

  • #189 Hélène le 29 septembre 2008 à 19 h 21 min

    Ca m’intéresse : est-ce que ça a stoppé les tiennes, de règles, N3k0 ?

  • #190 N3k0 le 29 septembre 2008 à 20 h 46 min

    @ Hélène: Hélas non. Mais elles sont moins abondantes, en effet il y a eu une période où c’était -sans faire de dessin- les chutes du niagara ! Bouh, le cauchemar :P
    Tout dépend des femmes, mais d’après ma gynécologue ça les arrêtes pour la majorité des femmes. J’aurais bien voulu être dans la « majorité des femmes » moi >.<

    Pour la pose, l’implant se situe dans une « grosse » seringue, elle fait une première piqure pour endormir localement (d’ailleurs c’est le seul truc qui fait « mal » car on sent le produit se baladé c’est un peu froid), puis elle « injecte » l’implant dans la peau en serrant les deux extremité. Et voilà, c’est super rapide !
    Sinon je n’ai pas de problème depuis que je l’ai (ça va faire un an en début octobre), je fais les même gestes quotidien et je n’ai jamais ressenti de douleurs, de gêne… c’est tout bénef’ :-)

  • #191 Hélène le 29 septembre 2008 à 20 h 50 min

    Merci puor ces précisions, N3k0 ;-)

  • #192 Miss Lili le 29 septembre 2008 à 21 h 57 min

    Hello!

    Je suis au dispositif intra-utérin hormonal (dit Mirena) et mon verdict : plus de règle, plus de migraines hormonales, plus de boutons, plus de rétention d’eau. Par contre, encore des crampes, de temps en temps… mais rien de comparable ( une ou deux, le matin et puis c’est fini pour des semaines contre des journées entières sous antidouleurs).

    Voilivoilou.

  • #193 Stéphanie de la ligne 12 le 29 septembre 2008 à 22 h 56 min

    @ N3k0 > je ne sais pas depuis combien de temps ton implant est posé, mais si ça ne fait pas longtemps, il est possible qu’à terme ça arrête effectivement tes règles. Ca a été mon cas sous Cerazette : les mois passant (disons sur une durée de 6 mois), mes règles ont été de moins en moins abondante pour finir par totalement disparaitre… Il faut toujours attendre quelques mois pour qu’un traitement hormonal fonctionne totalement.

  • #194 N3k0 le 30 septembre 2008 à 11 h 40 min

    @ Stéphanie de la ligne 12: Je porte l’implant depuis 1 an, et je les aient toujours donc je ne sais pas si dans les deux ans qu’il me reste à porter cet implant mes règles s’arrêteront, je ne pense pas…

  • #195 Stéphanie de la ligne 12 le 30 septembre 2008 à 12 h 00 min

    Effectivement, je ne pense pas non plus ! C’aurait été possible si tu avais seulement eu l’implant depuis quelques mois…

  • #196 Deborah le 11 mai 2009 à 17 h 00 min

    bonjour bonjour,

    Plus personne sur le sujet depuis un moment mais j’essaie quand même.
    J’ai pris la pilule en continu sur 2 mois, mais alors mon problème c’est que j’ai hyper mal aux seins! Ca vous fait pas le coup à vous ?
    Du coup je fais une pause pilule chaque 2 mois et après je la prends à nouveau en continu 2 mois…

  • #197 Evelys le 11 mai 2009 à 17 h 36 min

    Ben je crois que ce n’est pas normal faudrait en parler à ton médecin…

  • #198 Cécile de Brest le 11 mai 2009 à 19 h 21 min

    Deborah: je pense aussi qu’il faudrait en parler à un médecin.
    Je trouve ta façon de prendre la pilule un peu bizarre. Je ne dis pas pas ça méchamment, hein ? C’est juste que ta méthode m’intrigue.
    Pour moi, soit on prend la pilule en continu soit on fait un arrêt à la fin de chaque plaquette…
    Bon, en même temps, je ne suis pas médecin ;-))))

  • #199 schtroumpfette le 11 mai 2009 à 19 h 38 min

    Deborah tu peux faire changer l’implant, mon 1er pas de regles pendant 3a, mon deuxieme des regles en continu…… je l’ai fais enlevé j’ai choisi l’abstinence hihi, mais tu peux en demander un autre, on le pose le meme jour, donc qu’une seule anesthesie locale….. l’enlever ne fais pas mal non plus, elle triture un peu le bras avec une pointe de bistouri pr trouver le bout de l’implant, mais rien de dramatique

  • #200 Arcimboldo le 11 mai 2009 à 19 h 56 min

    Cécile de Brest: la méthode n’est pas étrange, notamment pour diminuer le nombre de migraines cataméniales dues à l’arrêt de pillule au bout de la plaquette. Perso, ma gynéco m’a prescrit de même, c’est à dire prendre la pillule sur 2 mois sans arrêt, puis pause, puis 2 mois etc… Cela réduit du coup le nombre de migraines, même si l’idéal serait de prendre la pillule non stop, je sais que ça se fait.
    De toute manière, les règles sous pillule sont totalement artificielles, l’arrêt de pillule mensuel est juste pour maintenir un cycle « psychologique » pour la femme. Enfin, je suis sûre que les regles sous pillules sont artificielles, quant au pourquoi on continue comme ça, je ne suis pas sûre de l’origine… quoique je crois que c’était parce que les 1eres pillules étaient en plaquettes de « cycle théorique » (28jours) et que c’est resté.

    Bref, concernant ton problème de douleur, c’est sûre que tu devrais en parler à ton/ta généraliste Deborah, moi ça m’arrive aussi d’avoir assez mal aux seins juste avant la fin de la plaquette de pillule, mais ça me le fait beaucoup moins depuis que je suis passée à 2 mois continu de manière stable (ça fait 4 ou 6 cycles de 2 mois que je fais).
    Sinon ma gynéco m’avait prescrit une crème: ACINELLE, c’est sans ordonnance, ça soulage les douleurs et les mastoses, et c’est une crème « agreable », je trouve qu’elle enlève les varices des seins aussi. Mais niveau douleur ça marche pour moi.

  • #201 Arcimboldo le 11 mai 2009 à 20 h 03 min

    Deborah: si ça se trouve tu as des mastoses , (petites boules et le sein dur/dense, parfois c’est un sein, parfois aux deux, pas d’inquietude, boule n’est pas toujours égale à cancer), et la généraliste, après palpation, peut te faire faire une echographie qui permet de voir si les mastoses sont importantes, auquel cas les medecins les enlèvent si l’inconfort est très grand et si c’est récurrent. Les mastoses sont dues aux hormones, oestrogènes je crois, c’est bénin et soit avec des crèmes, soit avec une aiguille ça se soigne.
    Bref, n’hésite pas à consulter car si c’est ça, ça peut faire très mal (j’en ai eu, et maintenant dès la moindre petite douleur au sein je mets acinelle), et il y a des solutions, et puis les seins faut être prudent et les soigner.

  • #202 Hélène le 11 mai 2009 à 20 h 07 min

    Arcimboldo: ben oui moi c’est ce que je fais depuis des années, prendre la pilule non stop, je suis toujors stupéfaite de voir que persone ne sait qu’on peut le faire…

  • #203 Cécile de Brest le 11 mai 2009 à 20 h 09 min

    Arcimboldo: ah ben tu vois, c’est la première fois que j’entends ça, c’est pour cette raison que j’étais étonnée.
    Prendre la pilule en continu OK, la prendre avec un arrêt entre chaque plaquette OK, mais deux mois en continu et deux mois avec arrêt, ben je ne savais pas que ça pouvait se faire…
    Je me coucherai moins bête !

  • #204 Cécile de Brest le 11 mai 2009 à 20 h 12 min

    Hélène: ben moi je sais qu’on peut le faire, Hélène, et c’est une méthode qui me conviendrait sans doute par rapport à mes migraines mais du coup, aussi bizarre que ce la puisse paraître, j’ai mes règles quand même et n’importe quand !
    Deux jours par ci puis plus rien puis une semaine par là etc… Impossible à gérer et du coup l’intérêt de la méthode est assez nul, tu en conviendras ;-)))

  • #205 Hélène le 11 mai 2009 à 20 h 16 min

    Cécile de Brest: han putain, quelle angoisse !! Je conviens à mort ;-)

  • #206 chloé le 11 mai 2009 à 20 h 34 min

    Moi ma gynécologue m’avait dit qu’on pouvait prendre la pilule non stop ou alors continu sur deux mois puis un mois d’arrêt, enfin bref je l’ai fait ça m’a juste décalé les règles d’une semaine (j’avais fait ça pour pouvoir partir en vacances tranquille) et elles m’ont durée trois semaines!!! plus jamais je fais ça. Mais bon après ça dépend de la pilule pis de chaque femme je suppose.

  • #207 Armalite le 11 mai 2009 à 20 h 36 min

    Moi aussi j’ai longtemps pris la pilule en continu pour supprimer mes règles qui me faisaient un mal de chien. Un jour j’en ai eu marre de gober des hormones tous les soirs et comme on venait de mettre sur le marché un stérilet pour nullipares, je me le suis fait poser. C’est là que mon gynéco s’est aperçu que j’avais de l’endométriose et l’intérieur du bide complètement en vrac (genre l’utérus collé à la colonne vertébrale et inversé de position avec la vessie, tu m’étonnes que j’avais mal!).
    Finalement pour traiter cette vilaine maladie, j’ai dû me faire retirer mon stérilet au bout de deux ans et passer sous traitement hormonal à base de progestérone. Le bon côté des choses, c’est que je n’ai plus de règles ni de douleurs. Le mauvais, c’est que j’ai un melasma horrible qui après avoir envahi tout mon front commence à attaquer mes joues, plus (attention, c’est pas glamour) une atrophie prononcée des muqueuses vaginales dont je vous laisse imaginer les conséquences. Pour contrer ça, il faudrait que je rajoute à mon traitement des oestrogènes qui ont de fortes chances de me donner des céphalées et des maux de ventre. Du coup je ne sais plus trop quoi faire…
    Ah oui, et puis aussi, y’a quand même un truc gênant avec l’absence de règles: j’ai une sainte trouille (ou j’avais, avant mon atrophie pas glamour et handicapante) de tomber enceinte malgré tout et de m’en apercevoir trop tard. Du coup, au début, je faisais un test de grossesse chaque mois à la date où j’aurais dû avoir mes règles. Quand j’ai dit ça à mon généraliste, il m’a regardée comme si j’étais folle…
    Mode *3615MYLIFE* off ^^

  • #208 Cécile de Brest le 11 mai 2009 à 20 h 37 min

    chloé: ça me rassure de savoir que je ne suis pas la seule zarbi ;-))

  • #209 Cécile de Brest le 11 mai 2009 à 20 h 38 min

    Armalite: oh mon dieu ! Ma pauvre, ça ne doit pas être simple…

  • #210 MushiMushi le 11 mai 2009 à 20 h 43 min

    Cécile de Brest: Tu n’es pas zarbi, c’est courant comme phénomène quand on fait ça, ça s’appelle le « spotting » je crois (fin de la minute culturelle). Je m’étais « renseignée » car je voulais moi aussi ne pas avoir mes règles une fois et quand j’ai lu que ça pouvait faire ça, je l’ai pas fait. Mais bon, je pense que ça dépend des pilules (et des femmes aussi peut-être).

    Deborah: D’accord avec les autres filles, demande à ta gynéco…

  • #211 Cécile de Brest le 11 mai 2009 à 20 h 45 min

    MushiMushi: oui, c’est ça ! Je ne me souvenais plus du nom, il me revient maintenant que tu le dis.
    Mais bon, j’avais fait ça m’imaginant tranquille et ben, c’était raté…

  • #212 Arcimboldo le 11 mai 2009 à 20 h 55 min

    Cécile de Brest: 2 mois d’arrêt? Tu fais ça Deborah? car dans ce cas là c’est plus de la contraception, enfin je crois que ça ne sert à rien, mais si le médecin dit 1 moi de pose ou 2, alors c’est lui qui a raison evidemment (je travaille dans la Recherche médicale, je sais tres bien comment marche l’hypophyse qui gère les ovaires, mais je ne suis pas médecin et encore moins gyneco).
    Dans mon cas c’est une semaine d’arrêt (par un mois ou 2), puis rebelotte les 2 plaquettes!

    Concernant le sang pendant la pillule (et pendant une pillule continue sur quelques mois), ça arrive chez certaines femmes, c’est pas grave pour la santé, ça peut se stabiliser au bout de quelques cycles artificiels, et aussi il faut peut être changer la dose d’hormones (justement une histoire avec l’hypophyse), notamment les minidosées font ça (les saignement inter-règles).

    Concernant les céphalées et migraines, si vous avez un fond migraineux, la pillule non stop (ou en continu sur quelques mois) ne supprime pas les migraines, mais seulement les migraines cataméniales (c’est à dire celles déclenchées par la chute d’oestrogènes lors de l’arrêt de la plaquette de pillule), les autres migraines sont toujours là et viennent quand elles ont envie (ou quand vous dormez pas assez, ou fatigue, ou soleil, ou nicotine, chocolat, ou un tas d’autres déclencheurs), dans ce cas je vous conseille plus d’aller voir votre généraliste ou un neurologue pour avoir un ‘traitement de fond’, il en existe beaucoup des différents (beta bloquants à dose spéciale pour migraine, antidepresseur qui a tres faible dose sont un traitement de fond et n’ont pas d’effet sur antidepresseur, mais un effet anti migraine et céphalées).
    bref des solutions existent pour la pillule, les douleurs des seins, et les migraines!!! (il en existe plein plein pour les migraines, les gens ne sont pas assez au courant et subissent un peu trop leur douleur, des medicaments nouveaux sortent chaque mois presque!)

    Armalite: ton cas est compliqué là tout de suite… je vais rentrer chez moi car je suis encore au boulot ;)
    mais si tu es sur Paris, alors je peux te donner l’adresse d’un « bon » dermato qui a reglé le probleme de melasma de ma soeur ainée avec une crème faite « maison » à la pharmacie (38ans, melasma avant bébé, pendant et après, donc pas seulement un masque de grossesse mais bien une histoire d’hormones mélangées au soleil).

  • #213 Arcimboldo le 11 mai 2009 à 20 h 58 min

    rolala pardon pour ce post treees long, j’arrive jamais à être assez concise… sorry sorry!!
    j’oubliais, allez jeter un coup d’oeil aux échanges avec Martin Winckler sur MBDF, et aussi au site de Martin Winckler, pleins pleins de choses sur la pillule et tout ça,
    ce mec est hyper extra (j’ai lu tous ses bouquins, des romans, des policiers etc.., sauf les derniers depuis 2ans… oups, ma fanitude a du retard)

  • #214 Armalite le 11 mai 2009 à 21 h 42 min

    Arcimboldo: Je n’habite pas Paris mais j’y vais assez souvent, donc l’adresse de ce dermato peut m’intéresser, si Hélène veut bien te transmettre mon adresse mail. Merci!

  • #215 catialine le 11 mai 2009 à 21 h 53 min

    Armalite: je suis vraiment désolée et très touchée par ce que tu racontes… Mes petites histoires de règles qui durent trois semaines à cause de la pilule sont des anecdotes :-)
    Arcimboldo: j’ai changé de pilule pour régler mes problèmes de melasma, en vain, et avec des effets secondaires dont je viens de parler. Si ce n’est pas abuser, je serais moi aussi heureuse qu’Hélène te transmette mon adresse pour rencontrer ton dermatologue : je suis prête à tout, ces tâches me pourrissent la vie et le portefeuille en crèmes inutiles.

  • #216 Arcimboldo le 11 mai 2009 à 22 h 16 min

    Armalite, catialine: le dermato qu’a vu ma soeur a résolu son problème, mais attention, peut être que pour vous ça ne saura pas autant la panacée. Dans tous les cas vous ne perdez rien à y aller, mais je me décharge d’un éventuel mécontentement après, vous êtes de grandes filles.
    Dans le cas de ma soeur, elle a vu 1 autre dermato avant qui n’avait pas de solutions et qui lui déconseillait le laser… C’est une collègue de boulot qui lui a parlé de l’autre dermato, qui lui a prescrit une crème (et une ordonnance sur ordinateur de 3 pages, détaillant comment mettre les produits, je vous jure, j’avais jamais vu ça avant)

    Et Armalite, j’y connais absolument rien, ton cas est complexe pour un non-medecin, mais moi entre melasma, atrophie vaginale (ça fait peur ça!) et migraine, je choisis la migraine car c’est plus facile à traiter que le reste (même s’il faut pas se bourrer d’antalgiques dans la vie, il existe pleins d’antalgiques de différentes familles qui permettent d’alterner et ya pleins de traitement des migraines dont les traitement de fond, et puis en tentant de limiter les facteurs déclenchants une migraine on peut s’en sortir, mais je crois que tu as du mal à dormir ce qui est un probleme majeur pour un migraineux),
    alors si le médecin te parle des oestrogènes peut être que c’est mieux que progesterone seule.
    Pourquoi n’envoies-tu pas un mail à Martin Winckler pour un conseil sur son site? je crois qu’il le fait encore.
    En esperant que tes soucis santés s’arrangent.

  • #217 Arcimboldo le 11 mai 2009 à 22 h 37 min

    Hélène: rolala quel boulet je suis, je savais que tu prenais la pillule à plein temps mais j’avais pas vu que c’était précisemment dans ce post même que c’était dit! presque dans le titre! pfff quelle blonde alors

  • #218 sagattine le 11 mai 2009 à 23 h 39 min

    Juste une anecdote arrivée à ma cousine : son gynéco lui avait dit qu’elle pouvait faire des arrêts dans la prise de pilule et puis reprendre. Quelques mois plus tard elle a du avorter. Une amie à elle a eu le conseil d’un autre gynéco qui lui a dit que si elle avait pris la pilule pendant deux ans elle était protégée deux ans après l’arrêt de la pilule. Elle aussi a du avorter.
    Ce n’est absolument pas pour faire flipper ni remettre en cause l’intégrité des gynécos que vous consultez, mais simplement rappeler que ce n’est pas parce qu’un médecin dit quelque chose que c’est forcément vrai.

  • #219 Cécile de Brest le 11 mai 2009 à 23 h 54 min

    sagattine: ce que tu racontes me semble aberrant. Evidemment que non, on n’est pas protégée pendant 2 ans suite à une prise de pilule pendant 2 ans.
    Evidemment certaines femmes ont une ovulation plus « costaud  » que d’autres.
    Mais pour vous raconter ma vie : j’ai arrêter la pilule alors que je la prenais depuis 5 ans, 3 semaines après j’étais enceinte. Et ça pour mes deux enfants…
    Je me demande comment des médecins peuvent raconter des trucs pareils ! Le pire c’est que quand on va chez un médecin, on lui fait confiance !

  • #220 mokonacats le 12 mai 2009 à 0 h 11 min

    Whaaaaaaah j’ai appris pleins de trucs ce soir !!!!
    Moi je suis encore une tite jeunette ( ptet pas tant que ça au final : j’ai 21 ans ) donc au niveau de la pilule, suis encore à la pilule qu’on prend 3 semaines et on fait une pause d’une semaine…
    Bref j’avais vraiment trop envie de réagir à propos de ce que tu dis sagattine … Nan mais c’est fou… Ils font 11 ans d’études intenses pour te pondre une bêtise grosse comme un Univers ! (c’est pas ça l’expression normalement mais c’est pour dire à quel point suis choquée ! )

  • #221 annaquine le 12 mai 2009 à 9 h 07 min

    Déborah. Avoir mal aux seins, peut-être bénin, mais par prudence il vaut mieux en parler à ton gynécologue.

    Moi aussi j’avais des douleurs aux seins, surtout en deuxième partie du cycle, des tensions, et à la palpation je sentais la présence de nodules un peu partout, dans ces cas là on imagine le pire, l’on consulte, et l’on a bien raison de la faire.

    Ma gynécologue m’a tout de suite rassurée en me disant qu’elle souffrait également de mastose. Elle m’a expliquée que c’était un ensemble de diverses affections fibrokystiques bénignes du sein dues à une prédominance des oestrogènes par rapport à la progéstérone fabriquée par les ovaires.
    Un simple gel à base de progestérone (progestogel) en application locale, délivré sans ordonnance à la pharmacie, suffit souvent à apaiser les douleurs… Ou une contraception hormonale contenant des progestatifs.

    Ceci dit, ma gynécologue qui connaît mes antécédents familiaux – ma mère et son cancer du sein – me fait passer par prudence des échographies , et tous les deux ans une mammographie. Les seins mastosiques sont plus sujets que d’autres au cancer du sein.

    J’ajoute que je prends la pilule en continu, je n’ai plus ces règles abondantes et longues accompagnées de maux de ventre et de tête qui handicapaient ma vie.
    Et je ne saurai trop recommander la lecture du livre « contraceptions mode d’emploi » de Martin Winckler.

  • #222 annaquine le 12 mai 2009 à 9 h 18 min

    sagattine: non mais quelle aberration !!
    Aucun médecin digne de ce nom ne peut proférer une telle énormité à moins d’être un charlatan ou d’avoir été mal compris, c’est monstrueux !

  • #223 Hassiba le 21 mai 2009 à 16 h 21 min

    Je n’avais jamais vu ce post!
    J’amène mon petit grain de sel :)
    J’utilise aussi le patch EVRA, après 7 ans de prise de Diane 35, prendre la pilule tous les jours m’avait lassé..
    Je n’ai constaté aucun problème, aucun effet secondaire, et ne penser à ça qu’une fois par semaine, c’est qd même génial!
    Il est vrai que le patch asséché un petit peu la peau là où on le colle. Personnellement, je le met sur mon ventre, une semaine a droite, une semaine a gauche, en hydratant bien la zone où je l’ai posé la semaine précédente (je ne suis pas sure d’être claire!)
    Le deuxième désavantage qu’il y a est que dans les petites pharmacies, le patch n’est pas disponible (j’ai du faire 4 pharmacie différentes pour le trouver à Bordeaux!)
    Voilà encore un avis sur ce moyen de contraception peu connu!

  • #224 Léa le 30 août 2009 à 23 h 18 min

    Salut !

    J’ai une question qui me turlupine.

    On dit que lors de l’oubli d’une pilule, il y a risque de grossesse car le corps peut déclencher une ovulation. Alors, pourquoi est-on protégée pendant la semaine d’arrêt de sept jours ? C’est un peu comme si on oubliait sept fois un comprimé, finalement !

    Je cherche à comprendre, si possible de façon scientifique. En bref, on n’est pas protégée pendant un oubli, mais pendant la semaine d’arrêt, oui ! Trop bizarre et incompréhensible, vous ne trouvez pas ?

    Merci beaucoup !

    P.S. : pour info, je prends Tricilest.

  • #225 Ecila le 18 novembre 2009 à 12 h 21 min

    Salut les filles, Le post date un peu mais je donne ma contribution quand même…

    J’ai à peu près tout lu, il me semble que personne ne parle de microval…

    Je suis sous pilule (minidril) depuis mes 17 ans (réglée sans souci à 13 ans, pas de douleurs, règles régulières) à cause d’un arrêt de règles : classe prépa, stress, petite anorexie…

    J’ai déménagé il y a quelques temps donc changé de gynéco. Au départ je suis allée dans un centre médical ou l’on a rien à payer mais je n’étais pas satisfaite du côté impersonnel et un peu usine des consultations.

    J’ai donc trouvé une gynéco près de chez moi, conventionnée secteur 1 (super rare à Paris!!) qui a pris le temps de connaître mon passif médical et gynéco. J’ai donc été amenée à lui dire que j’avais des migraines avec aura (de type neurologique) avec des engourdissements des mains, troubles de la vision et parfois de l’élocution, qui subviennent 2 à 3 fois par an. Elle m’a donc informée que la pilule que je prenais était contre-indiquée dans mon cas (voir notice) et m’a donc donné le choix entre microval et cerazette, deux pilules qui se prennent en continu et sont microdosées. J’ai choisi microval, remboursée par la sécu. Je dois commencer dans 2 semaines (j’ai du reprendre une plaquette de minidril car microval doit être commencée sans période d’interruption), je vais voir ce que ça donne, sachant que je ne suis pas super rassurée par la liste des effets secondaires de la notice mais bon, nous sommes toutes différentes face à la contraception…

    Je reviendrai donner des infos sur cette pilule…

    Si certaines d’entre vous connaissent, je suis preneuse d’infos!

  • #226 Sandrinette le 18 novembre 2009 à 13 h 05 min

    Coucou tout le monde.

    Ecila: Je teste cette pilule depuis 12 jours et aucuns effets secondaires dans l’immédiat. ;)

    Elle m’a été prescrite à cause des migraines, endométriose et du gonflement des jambes en été, entre autre.

    Ma peur serait plus de savoir comment je réagirais au fait de ne plus être « réglée » ?
    Est-ce que je me sentirais encore femme?
    Je pense que oui vu que ça m’est déjà arrivé d’enchaîner 2 plaquettes de Minidril pour éviter ces désagréments.

    D’ailleurs selon la notice: Microval contient moins d’effets indésirables que Minidril.

    J’espère t’avoir un peu rassurée? ;))

    Je n’ai malheureusement pas assez de recul encore sur cette pilule en particulier. ;)

  • #227 Ecila le 18 novembre 2009 à 13 h 17 min

    > Sandrinette : Merci pour ces infos…ça m’est précieux!!

    Pour l’absence de règles, je comprends tout à fait ton ressenti… Avoir ses règles fait partie de la « normalité » de toute femme et je pense que c’est un peu tabou de dire qu’on préfère ne pas les avoir.

    Moi je n’ai pas de désagréments autres que l’écoulement de sang. Je suis un peu crevée pendant et j’ai les reins douloureux mais c’est tout. Je pense malgré tout que c’est vraiment une contrainte de moins de ne pas les avoir. Pour moi, plus de liberté et de tranquillité (au réveil, j’ai toujours l’angoisse d’avoir tâché le drap et pire le matelas!!) et puis pour moi et Lui, sexuellement, je suis moins « mobile » (!!!) quand j’ai mes règles.

    De toute façon, les règles sous minidril sont complètement artificielles, elles ne témoignent pas que « l’on fonctionne bien de l’intérieur » ou pas…:o)

  • #228 Sandrinette le 5 décembre 2009 à 7 h 00 min

    Bonjour tout le monde.

    Ecila: aujourd’hui, je prends le dernier comprimé de ma première plaquette de Microval.
    Donc j’ai un tout petit peu plus de recul sur ce contraceptif en particulier que la dernière fois. ;)

    Je pense que tu as déjà entamé ta première plaquette ou que tu vas bientôt la commencer.

    J’ai eu la désagréable surprise de voir mes règles arriver jeudi matin.
    J’ai eu la sensation du ventre qui tire et je me suis dit oups, je bosse et je n’ai rien sur moi, persuadée que je n’avais plus besoin d’acheter de protections. ;))))

    Points positifs quand même:

    – toujours pas de migraine,
    – pas de fatigue,
    – pas de seins douloureux,
    – pas de rétention d’eau,
    – pas plus de douleurs que ça liées au syndrome prémenstruel (j’ai pris un seul antadys jeudi matin mais juste parce que je travaillais et que je voulais être tranquille),
    – pas énervée [enfin pas plus que d’habitude!] ;))))))

    J’ai appelé au cabinet médical pour savoir si c’était normal que je sois réglée avant la fin de la première plaquette et réponse: oui, ça peut arriver.

    Les règles peuvent arriver à n’importe quel moment tout comme elles peuvent ne pas arriver non plus du tout.
    Chaque corps réagit différemment et ce n’est pas parce que là je les ai, que je les aurais encore.

    Donc conseil perso, garde toujours une protection à porté de main au cas ou surtout si tu ne les « sens » pas arriver.

    Pour moi, j’espère vraiment ne plus les avoir du tout!

    Voilà, j’ai été un peu longue mais ça me paraissait important de te donner mon retour et je te donnerais plus d’infos au fur à mesure que je les aurais.
    Merci à toi de me donner ton retour aussi sur cette contraception.

  • #229 chichimaru le 9 avril 2014 à 9 h 41 min

    Bonjour Helene ,
    C’est la premiere fois que je vien ici mais ca va faire un an que je te suis via youtube.
    Malheureusement a cause de la cigarette j’ai l’implant. Pourquoi malheureusement ? Et bien parce que je fais parti de ces femmequi ont leur regle non stop . La premiere année j’ai eu en continue 10 mois de regles … En ce moment ca c’est calmer (2 semaines par mois) mais j’attend la « date de peremption » pour l’enlever !! Mais je croyais que la pillule en continue contenait la mm mollecule que l’implant … Un monde sans regles ca existe ???!!

  • #230 Sandrine le 9 avril 2014 à 18 h 19 min

    chichimaru: non mais si tu le supportes mal a ce point, pourquoi attendre qu’il soit vide pour le retirer ? on peut le retirer quand on veut !!!

    l’implant contient une molecule proche de la progesterone, qui est aussi dans certaines pilules progestatives

    pilules continue ou pilule non continue, c’est pas une bonne facon de les différencier

    il y a des pilules avec 28 comprimés actifs
    d’autres avec 21 actifs +7 inactifs, qui permettent d’eviter les oublis, mais qui fonctionnent exactement comme les pilule 21 + 7 jours d’arrêt

    en gros il y a
    les pilules oestroprogestatifs avec un oestrogene + un progestatif, qui se prennent sur 21j ou 21+7j arret ou en continu
    et les pilules progestatives, en continu, typiquement les pilules post accouchement ou pendant l’allaitement, mais aussi les pilules pour les fumeuses

    il y a des progestatives qui suppriment l’ovulation et donc parfois les règles , d’autre qui ne suppriment pas l’ovulation et donc le regles sont présentes !

    un super site : http://www.choisirsacontraception.fr/moyens-de-contraception/la-pilule/

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.