Conte du XXIème siècle

31 mars 2007

Marion m’a envoyé ça par mail, je ne sais pas qui en est l’auteur mais ça m’a fait hurler de rire et je ne résiste pas au plaisir de le partager avec vous :

« Voici le conte le plus court et le plus beau que tu aies jamais lu :

Il était une fois une jeune fille qui demanda à un garçon s’il voulait l’épouser.
Le garçon répondit « Non ! ».
Et la jeune fille vécut toujours heureuse, sans laver, ni cuisiner, ni repasser pour personne, sortant avec ses amies, baisant avec qui elle voulait, travaillant et dépensant son argent comme elle le voulait. »

Grandiose, et pas si faux, non ? ;-))

96 commentaires Laisser un commentaire
Le reste

Vous aimerez aussi

96 commentaires

  • #1 pomme le 31 mars 2007 à 11 h 49 min

    ;-))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

  • #2 Altaïr – Cécile le 31 mars 2007 à 11 h 52 min

    C’est trop beau…
    Vais essayer de le raconter à mon tyran de 4 ans en plein délire Blanche neige, Cendrillon et autre pét…es le tout si possible noyé dans le rose bonbon ;) On va voir si ça fait tilt que en effet "maman a raison" le prince charmant c’est que dans les histoires ;)

  • #3 lilly67 le 31 mars 2007 à 11 h 57 min

    Cécile, c’est trop jeune 4 ans ! c’est à ton mec qu’il faut la raconter..
    Je vais être "quinqua" cette année, et je vous assure qu’il y a plus de crapauds que de princes !! ceci dit, bonne journée à toutes !!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • #4 Esme le 31 mars 2007 à 12 h 00 min

    C’est tellement vrai! ;-)

  • #5 La Cuiller En Bois le 31 mars 2007 à 12 h 01 min

    Le mariage c’est partager à deux des emmerdes qu’on n’aurait jamais eu seul(e) !

    Dixit le dinosaure qui va fêter ses 29 ans de mariage :-)

  • #6 Hélène le 31 mars 2007 à 12 h 03 min

    Oui on dit aussi que le mariage c’est s’associer pour gérer des emmerdes qui e seraient jamais apparues si on était resté seul ;-))

  • #7 Mouniou le 31 mars 2007 à 12 h 04 min

    C’est SUPER ce conte !
    Et tellement juste.

    Je vais m’en souvenir et le raconter aussi!

    Ou alors si l’on veut une famille, il faut beaucoup d’espace, entretenu par des domestiques, que le "prince" ait beaucoup de sous et ne sois pas avare, qu’en fait de prince il ne soit que "consort" et absent, mais pas abscon quandd même. C’est trop demander à l’Humanité !
    En plus il faudrait aussi quelqu’un pour vous tenir la main, dans les mauvais moments, mais ça, ça peut exister.

  • #8 Marie-Laure le 31 mars 2007 à 12 h 08 min

    :'( Moi qui croyais encore au prince charmant, vous êtes sur le point de me désenchanter !!

  • #9 La Cuiller En Bois le 31 mars 2007 à 12 h 14 min

    Le Prince Charmant il s’est fait la malle avec Petite Souris …
    C’est le Père Noël qui me l’a dit (vu qu’on a presque le même âge mdrr)

  • #10 Christian le 31 mars 2007 à 12 h 16 min

    Moi je connais une princesse qui a dit oui, et son prince charmant est pourtant obligé de faire le ménage ect…C’est François Holland.

  • #11 Delphinoid le 31 mars 2007 à 12 h 22 min

    Hi hi hi :)))))

  • #12 Mamzelle Maupin le 31 mars 2007 à 12 h 26 min

    Rhô !! Délicieusement décadent !!!

  • #13 Léna le 31 mars 2007 à 12 h 28 min

    excellent !!! j’adore !

  • #14 ninis le 31 mars 2007 à 12 h 32 min

    C’est mignon ;-) Sauf que j’espère que les princes sont en train de changer et de devenir moins cons. Le mien a déjà muté en tout cas :-)

  • #15 Christine le 31 mars 2007 à 12 h 35 min

    Morte de rire !! L’ai fait lire à mon bonhomme qui m’a répondu : "et pour un mec, l’histoire, c’est : marié deux enfants, trois raisons de boire"… C’est de bonne guerre :o))

  • #16 Ptitechco le 31 mars 2007 à 13 h 03 min

    Trop marrant ce conte…
    Et si je le racontais à mes élèves?… LOL ……..
    Non je rigole, les parents deveindraient fous et surtout mes élèves n’ont pas besoin de ce genre d’histoire, ils sont déjà suffisament avancés…hihihi
    Bizou!

  • #17 Laurette le 31 mars 2007 à 13 h 06 min

    Géantissimmmmmme !! T’aurais pas pu me le conter il y a 21 ans ? :-))

  • #18 violette le 31 mars 2007 à 13 h 06 min

    Mais même si il avait répondu "oui", elle aurait quand même pû faire tout ça, non ? M’enfin 100 ans de féminisme, ça n’a donc servi à rien ?

  • #19 organpipecactus le 31 mars 2007 à 13 h 16 min

    Bof !

    Moi j’ai un autre conte où une jeune fille volage a un jour trouvé un gentil et beau garçon, disponible et aimant qui lui a fait deux enfants et ils vécurent heureux (depuis 25 ans !)…..

  • #20 joyeuseluronne le 31 mars 2007 à 13 h 24 min

    Un pote m’avait aussi envoyé ce conte avec un petit ajout fort pertinent : dans sa félicité, la jeune fille pouvait aussi "péter quand elle voulait" :-)

  • #21 MissDanilo le 31 mars 2007 à 13 h 38 min

    Lol!! excellent! j’adore! et j’aime beaucoups le petit rajout de joyeuseluronne!! :p

  • #22 MisterDanilo le 31 mars 2007 à 13 h 42 min

    J’adore! Ca m’aurait encore plus fait rire si le conte s’arretait au niveau du "nom" :D

  • #23 MisterDanilo le 31 mars 2007 à 13 h 43 min

    euh, dans la precipitation j’ai marqué "nom" au lieu de "non" >_<
    honte à moi !!

    je sais !

  • #24 oliviachanteuse le 31 mars 2007 à 13 h 48 min

    Très drôle ce conte de fées!!!Un peu d’humour dans ce samedi pluvieux.
    Mais sans Prince Charmant je suppose que la Princesse va s’acheter une bouillote pour se réchauffer les pieds les soirs de solitude quand il fait froid ou bien ,comme moi,elle dort avec de bonnes grosses chaussettes douces!!!eh eh eh!!

  • #25 Hélène le 31 mars 2007 à 14 h 30 min

    Perso je dors avec des chaussettes, et pourtant j’ai un prince charmant à côté de moi oliviachanteuse ;-) J’aimerais pas qu’il me colle ses pieds glacés dessus, donc je me débrouille comme une grande avec les miens ;-)

    MisterDanilo sois le bienvenu ;-)

    Génial joyeuseluronne, ton petit ajout ! Si je l’incluais dans le conte ?

    Christine j’aime beaucoup la réplique de ton mari ;-))

  • #26 Vicky le 31 mars 2007 à 15 h 12 min

    Bof..
    Bien sur, c’est rigolo au niveau anecdotique . Mais , honnêtement, l’amour, la complicité physique et intellectuelle, la confiance, la vie en commun avec un homme (ou une femme, hein, juste quelqu’un qu’on aime et qui vous aime), il n’y a rien de meilleur au monde, et ce n’est pas Gloria ou Organ-etc… qui me contradiront .
    Et celles qui me diront le contraire mentent (peut-être à elles-même d’ailleurs…)

    Je vous souhaite à toutes, du fond du coeur, de le trouver !!

  • #27 La Cuiller En Bois le 31 mars 2007 à 15 h 21 min

    Mais bien sur Vicky … on leur court bien un peu après à nos mecs non ?

    Mais as-tu oublié que nous, les nanas, sommes d’une mauvaise foi à toute épreuve ?

    :-D

  • #28 Hélène le 31 mars 2007 à 15 h 36 min

    Je ne suis pas d’accord Vicky, tout le monde n’est pas fait pour vivre en couple, pas plus que tout le monde n’est fait pour avoir des enfants. Ou être salariée aux 35 heures. Ou déjeuner chez ses parents le dimanche. Ou mille autres choses encore, considérées comme « normales ».
    C’est une façon un peu traditionnaliste de voir les choses ;-)

  • #29 Lul’oups le 31 mars 2007 à 16 h 28 min

    Je l’ai mis sur mon blog aussi hier, j’adore, ça me fait trop rire!! ;-)

  • #30 Mouniou le 31 mars 2007 à 17 h 07 min

    Le "déja, juste quelqu’un qu’on aime et qui vous aime" il faut "déja" se lever de bon heure pour se le trouver parfois (souvent même), sans être un cajot !
    Et que cela continue, sans trop d’habitudes lassantes, barbantes….

    Désolée, ce "déja, juste" me parait, (s’il n’est pas si facile) bien petit quant à moi. Il m’y faut plus de profondeur, de chaleur, qu’il n’y parait dans cette expression -laquelle n’est peut-être que maladroite, avec mes excuses.

  • #31 La Cuiller En Bois le 31 mars 2007 à 17 h 08 min

    Bien que je sois mariée depuis bientot 29 ans (j’ai réalisé dernièrement que j’ai passé plus de temps avec JP que sans lui …oups c’est ce genre de détail qui vous font prendre conscience du temps qui passe !) je n’aurai pas tout à fait la même vision que toi Vicky.
    Le côté "il n’y a rien de meilleur" n’est pas ce que j’en tire comme conclusion.

    Ma vie (et j’espère celle de beaucoup de femme mariée/en couple) n’est pas "lui et moi sur une ile déserte = le bonheur" car là je pense que cela ne tient pas 30 ans !

    Le Prince Charmant, puisque c’est de lui qu’il s’agit … il doit pas en exister des centaines sur terre . J’entends le type parfait, avec lequel vous êtes d’accord à 100 %, physiquement, intellectuellement, dans la pensée, le corps, les envies, les goûts…

    De plus, même si au moment de la rencontre, l’Homme correspond au millimètre près à ce que l’on a espéré toute sa vie, il ne faut pas oublier que la vie nous façonne et nous fait évoluer, et chacun subit ses transformations.

    Le JP d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celui d’il y a 30 ans (moi non plus également). Mes attentes d’il y a 30 ans n’ont rien à voir avec celles d’aujourd’hui.

    Et pour ma part, si "cela dure" c’est que nous avons su préservé chacun un "ailleurs sans l’autre" plus personnel, correspondant plus à notre personnalité, nos gouts (ceux que nous n’avons pas en commun justement), une portion de vie sans l’autre, avec des relations différentes …

    C’est ainsi que l’on peut se sentir libre dans un coupe, non enfermé … parce qu’au bout d’un moment le bras autour des épaules, de protecteur peut devenir garde-chiourne !

    D’autre part, cela me permet d’affirmer que si un jour la vie nous sépare, je serais en mesure de vivre seule sans difficulté autres qu’affective, financière ou autres suivant la situation. Enfin que je "peux" vivre seule, contrairement à quelques amies qui sont dans l’incapacité de se prendre en charge toute seule.

  • #32 Christine le 31 mars 2007 à 17 h 19 min

    Rien à ajouter à ton comm, Gloria, tu as tout dit, et tellement bien :o)
    Merci d’avoir si bien traduit ta pensée, qui est aussi la mienne, et ton vécu en couple qui est presque aussi long que le mien : 30 ans de mariage depuis le 23 !!

  • #33 Hélène le 31 mars 2007 à 17 h 25 min

    Merci pour ce commentaier Gloria !

  • #34 Plume le 31 mars 2007 à 17 h 27 min

    très joli conte qui fait réfléchir la toute jeune fille de 22 ans que je suis et qui se pose beaucoup de questions sur tout ça, merci pour ce message ;)

  • #35 Milky de mauvais poil aujourd’hui le 31 mars 2007 à 18 h 13 min

    C’est pas pour persifler, mais déjà les chaînes (même amusantes) seraient déjà moins agaçantes si orthographiées correctement… (vécut, pas vécu !)

  • #36 dola le 31 mars 2007 à 18 h 31 min

    Je rejoins Gloria bien que moins expérience soit plus réduite que la sienne ( j’en suis au tiers de sa durée ).
    La vie évolue et le couple s’adapte à l’arrivée des enfants (quand il y en a ) et à leur départ aussi à l’évolution de l’autre tant personnelle que professionnelle.au temps qui passe en somme.
    Sans cela point de salut.

    L’amour d’un homme, aussi fort soit-il, ne peut pas suffire à faire mon bonheur. J’ai besoin d’avoir des amis, mes loisirs , mon jardin secret.
    Le mien accepte cet esprit indépendance et sans cela cela n’aurait pas duré ( j’en ai fait les frais auparavant avec un autre).

    Je me demande si l’illusion d’un prince charmant ne mène pas tout droit au désastre dans certains couples, parce entre la vrai vie et les contes de fées , il y une marge et la désillusion est peut-être grande.

  • #37 Val le 31 mars 2007 à 20 h 08 min

    Bravo j’adhère a 100% !!!!!!!

  • #38 Angely le 31 mars 2007 à 20 h 11 min

    j’adooore tout simplement c’est si vrai!!

  • #39 Anna le 31 mars 2007 à 22 h 39 min

    Syndrome Sex and the City ?

  • #40 miss Trop le 31 mars 2007 à 22 h 39 min

    Pas racontable à toutes les petites filles sans adaptation ;)
    Par contre, très très racontable à la grande fille que je suis !!!!

  • #41 lilou17 le 31 mars 2007 à 23 h 01 min

    @ Milky de mauvais poil.

    Le "vécu" de Christine est tout à fait correct.

    À part ça le petit conte m’a bien plu, et je rejoins les rangs derrière Gloria.

  • #42 Hélou – Clochette93 le 31 mars 2007 à 23 h 37 min

    ça c’est de l’émancipation féminine de Cendrillon où je ne m’y connais pas !

  • #43 Lisette le 31 mars 2007 à 23 h 38 min

    Hello Hélène!
    Merci pour ce conte.Mais je crois qu’il ne faut pas le raconter aux garçons, a leur ferait peur… les pauvres, je crois que les temps sont durs pour eux. Et on a beau dire : ils sont quand même bien utiles, ne serait-ce que pour nous aimer au quotidien, parce que une fille, ça marche à l’amour. Je trouve.
    Sinon, j’ai bien aimé le post de Cuiller en bois, et j’en fais officiellement mon modèle pour la vie.

  • #44 Milky vexée d’avoir suffisamment douté pour vérifier dans le dictionnaire le 1 avril 2007 à 0 h 03 min

    Lilou17 : noooon, "vécu" est le participe passé de vivre, pas le passé simple !

  • #45 La Cuiller En Bois le 1 avril 2007 à 0 h 24 min

    Milky et Lilou … vous avez raison toutes les deux …
    Mais vous ne parlez pas du même "vécu" …
    Milky tu parles de celui qui se trouve dans l’article d’Hélène non ?
    Lilou parle de celui dans le commentaire de Christine …

    Bon si je me suis plantée, je vais me cacher pour les 3 siècles à venir !

    en attendant … Peace and Love

    :-)

  • #46 Delfine le 1 avril 2007 à 1 h 02 min

    Et propre, sans trace de biberon ou de morve ;o)))))))))

  • #47 Karpalo le 1 avril 2007 à 1 h 05 min

    Enorme ;-))) J’adore !
    On passe tellement pour une anormale, limite psychopathe, lorsqu’on déclare "j’aime vivre seule" sans sous-entendre "je vis seule parce que je n’ai pas de mec" (cf. commentaire de Vicky #26)…

  • #48 Milou le 1 avril 2007 à 2 h 08 min

    Un petit com (d’une nouvelle venue) qui n’a rien à voir pour dire que je viens de finir de lire toutes les archives de ton blog, Hélène (en 3 jours!!). Bravo, je m’amuse beaucoup mais pas que…Bon, dodo, j’ai les mirettes toutes gonflées (pas très girlie ça…).
    P.S.: sinon je me range comme beaucoup d’autres derrière Gloria sur ce sujet.

  • #49 lili le 1 avril 2007 à 8 h 48 min

    Les Princes Charmants existent. Il ne faut pas se marier avec, c’est tout. Aucun charme ne donne l’air d’un prince pendant 30 ans d’affilée, ni même 24 heures de suite. C’est pour eux comme pour Cendrillon: au bout d’un nombre aléatoire d’heures en commun, les carroses de tout un chacun et chacune redeviennent citrouille ;o)))

    Quand on veut à toute force ne montrer ni ne voir que le Prince Charmant et la Princesse Aurore qui sont en nous… lire à ce sujet Belle du Seigneur, d’Albert Cohen.

    Le conte de Marion est très rigolo :-D

  • #50 sio le 1 avril 2007 à 10 h 32 min

    J’ai assisté hier soir à "Un ouvrage de dames" au théâtre, ça m’a fait penser à ton histoire : un réquisitoire très drôle contre la gente masculine ! En même temps on les adore ces hommes qu’on s’amuse à bousculer, la pièce a bien faire rire mon homme car il ne s’est pas senti visé du tout , par les "Tous des salauds!".

    J’adhère complètement au commentaire de la cuiller en bois…c’est un peu comme ça que je vois les choses pour mon couple, nous sommes complémentaires, et pourtant, nous avons chacun nos passions que nous respectons, et notre relation évolue avec l’âge (plutôt dans le bon sens je trouve).

  • #51 Thierry le 1 avril 2007 à 11 h 06 min

    Le post le plus caricatural de l’année ! Si je résume, tout ce qu’un homme (en couple) peut apporter à une femme c’est la lessive, la cuisine à faire, le repassage et la monogamie ? C’est ça ? On ne doit pas vivre dans le même fuseau horaire, peut-être même pas sur la même planète…

  • #52 tychaton le 1 avril 2007 à 11 h 40 min

    C pas mal…;) mais je pense qu’avoir les deux c aussi bien…bon en evitant le syndrome femme de ménage a plein temps bien sur :)

  • #53 Hélène le 1 avril 2007 à 11 h 41 min

    Milou sois la bienvenue ! Je suis très admirative que tu aie tout lu, je n’aurais jamais eu le courage de le faire ;-))

    Milky je corrige cette petite faute, merci de l’avoir signalée (aussi aimablement ;-)). En même temps ça fait bizarre, écrit comme ça, t’es vraiment sûre de ton coup ?

  • #54 joyeuseluronne le 1 avril 2007 à 12 h 22 min

    Hééééé Thierry, on se calme. C’est pas une profession de foi, juste un petit exercice de style qui prend à contre pied les sempiternels happy-ending familiaux des contes de princesses – qui sont eux même fort caricaturaux. Rhôôô.

    (D’ailleurs on pourrait très bien faire le même côté masculin)

  • #55 Catherine le 1 avril 2007 à 12 h 43 min

    Gloria,
    Merci pour ton post qui colle assez bien à mon vécu (19 ans de vie commune dont 6 de mariage).

    Thierry,
    Heureusement que les hommes apportent bien plus que des corvées dans la vie des femmes !
    Peut-être que certaines d’entre-elles voient-elles leurs mecs sous ce jour, mais autour de moi je ne vois pas d’hommes comme ça. Ceux que je connais sont attentionnés, s’occupent de leurs enfants, font la cuisine (certains souvent), et laissent à leurs femmes un espace de liberté pour s’épanouir.
    Je pense que ces hommes là viennent de la même planète que toi, heureusement vous êtes quelques uns !
    Quant à la monogamie je trouve ça plutôt rassurant !

  • #56 Little Acacia le 1 avril 2007 à 13 h 14 min

    loooooooooooooool, j’adore!!!!!!!! c’est tellement vraiiiii =)

  • #57 atryu le 1 avril 2007 à 15 h 14 min

    si c’est comme cela qu’on imagine le mariage, alors oui c’est un joli conte, mais pour les couples qui savent réellement franchir une étape (pas seulement administrative) avec cet acte d’union, j’espère qu’il en est tout autre pour eux.

    En tout cas, j’ose croire que celle que j’épouserai aura la chance et d’éviter les corvées, et d’être libre dans l’amour d’un couple, car oui la liberté en couple ça existe (et non je ne parle pas de libertinage sexuel)

    Moi je le trouve triste ce conte, même si bien vu, car tellement dans l’air du temps. Mais ne cédons pas à la mode…

  • #58 Thierry le 1 avril 2007 à 16 h 46 min

    Joyeuseluronne,
    Je ne suis pas le moins du monde énervé. Je trouve ça juste tellement idiot de colporter de telles caricatures de l’homme que je ne peux m’empêcher d’intervenir. C’est aussi bête que de caricaturer la femme comme égocentrique, superficielle, objet sexuel, blonde, obsédée par sa ligne et la presse people ou que sais-je encore…

  • #59 pomme le 1 avril 2007 à 17 h 04 min

    Mais je ne crois pas que ce soit les hommes qui sont visés par cette blague (car c’en est une, ne l’oublions pas). C’est plutôt le couple, cette espèce d’entité informe et parfois monstrueuse que peut devenir le plus pur des amours.
    Oui, je suis toujours optimiste le dimanche ;-)

  • #60 joyeuseluronne le 1 avril 2007 à 17 h 04 min

    Cher Thierry
    Je vois tout à ait ce que tu veux dire, cependant ce n’est pas parce qu’on rigole sur ce petit conte qu’on adhère à 100% et qu’on a une image des hommes telle que celle que tu dénonces. Dieu merci. D’ailleurs ce conte ne brocarde pas moins les hommes que tout simplement un modèle de vie qui, s’il fonctionne pour certains et certaines (dont je fais partie d’ailleurs, je suis en couple avec un homme que j’aime et chéris… comme dans le plus classique des contes de fées !), a aussi ses revers, et n’est pas forcément fait pour tout le monde…

  • #61 Mari Carmen le 1 avril 2007 à 17 h 11 min

    Jajaja, merveilleux!!!! J’ai l’aimé beaucoup ce conte :)

    Bon dimanche!!!

  • #62 Hélène le 1 avril 2007 à 17 h 48 min

    Thierry je te prie de ne pas me traiter d’idiote (et ne viens pas me dire « mais pas du tout, si tu te sens visée c’est toi qui a un problème, etc », comme font généralement les trolls), et d’avoir un peu plus de finesse et de second degré, Si tu n’en es pas capable tu ne tiendras pas très longtemps ici ;-)

    Bon dimanche à toi, Mari Carmen ;-)

  • #63 Elodie de Mon Petit Biscuit cuit le 1 avril 2007 à 18 h 09 min

    Oui, il m’a fait sourire, mais je suis une indécrotable, je suis persuadée que je trouverai un Homme qui me rendra encore plus heureuse que je ne le suis, qui me lavra dans ma baignoire façon Julia Roberts dans Pretty Woman, qui cuisinera pour me faire une bonne surprise (ou pas, mais dans ce cas là ce sera tjs drôle à voir !), qui aura un malin plaisir à "tenter" de repasser MES vêtements, qui voudra se joindre aux sorties entre copines, qui me fera l’amour quand je le veux, qui sera fier d’avoir une working girl et qui serait vexé que je ne refasse pas la scène du magasin de fringues avec sa carte bleue comme dans Pretty Woman … tiens tiens, deux fois, y aurait-il un message ?!

  • #64 Kilis Sex Symbol le 1 avril 2007 à 19 h 46 min

    Je suis morte de rire :-)

    Disons que j’ai connu des situations de couple qui m’évoquent particulièrement ce couple, c’est à dire que si on retire le fait que je fais la cuisine et le ménage pour deux, rien n’indique que je suis en couple. Une fois, j’avais réalisé que depuis que j’étais avec mon copain, je faisais moins l’amour que pendant la période de célibat qui a précédé (et qui n’était pas spécialement débridée, j’avais juste un sex-friend).

    Ce qui ne signifie pas que j’assimile homme et mufle :-) et couple à ennui total.
    Loin de la.
    M’enfin, ça arrive quand même, et pas qu’un peu :-D

    Il se trouve qu’au bout de quelques années de relation, il est de plus en plus difficile d’être calin, coquin, imprévisible, taquin, joueur, bref, de se renouveler.

    Quant aux problèmes de communication et aux conflits qui se cristallisent, on n’en parle pas non plus dans les contes de fées.

    Ca vient tellement vite la routine, les rancoeurs, les non-dits (je ne parle pas du jardin secret qui est normal, lui), les déceptions.

    Bien sur c’est rassurant, la routine, mais point trop n’en faut ;-)

    Quant au libertinage, c’est un choix de couple plus qu’autre chose, chacun voit midi à sa porte.

    Je crois qu’il manque une phrase, dans ce conte :
    Et elle mourut seule. Ca vous tente tant que ça, finalement? ;-))

  • #65 Hélène le 1 avril 2007 à 20 h 16 min

    Kilis dans la mesure où les hommes vivent moins longtemps que les femmes, de toutes façons « elle mourut seule » ;-)

  • #66 violette le 1 avril 2007 à 20 h 36 min

    @Thierry : Mais la femme est superficielle, objet sexuel (si elle en a envie je vois pas le problème), blonde (heu…), obsédée par sa ligne et la presse people ! Et alors ? Elle assume !

  • #67 lise le 1 avril 2007 à 20 h 57 min

    bonjour à toutes !
    helene j’adooore ton blog
    mais je dois dire que ce post me laisse un peu perplexe, surtout l’adhesion qu’il sucite !
    peut etre que du haut des mes 20 printemps, je suis encore un peu naive, meme si j’ai deja eu affaire à des princes pas charmants du tout… mais c’est vraiment caricatural vis à vis nous meme et nos amis les hommes ce petit post ? caricartural pas sympa, dans le sens ou si on se marie, on rentre nous meme dans le role de la femme au foyer enfermee ? impossible de s’emanciper, les hommes sont des pieges?
    je sais que c’est de l’humour hein, et j’ai souri en le lisant !
    mais qud meme, c’est pas "tellement vrai"?
    c’est adherer à une vision macho de la femme, par nous meme!
    bises
    lise

  • #68 Hélène le 1 avril 2007 à 21 h 10 min

    lise c’est une caricature des contes de fées, et de la vision complètement faussée que beaucoup de femmes ont eu du « prince charmant » pendant très longtemps à cause ds contes de fées en question (entre autres). Mais manifestement il n’y a que pour deux ou trois d’entre nous que c’est évident (et que c’est vraiment drôle) ;-)

    violette ne jette pas d’huile sur le feu ;-))

  • #69 doidepou le 1 avril 2007 à 21 h 17 min

    Ah oui, c’est une vision des choses très intéressante… un petit coté sex and the city… ;-)

  • #70 Hélène le 1 avril 2007 à 21 h 33 min

    Bienvenue à toi, doidepou ;-)

  • #71 Jane Tavernier le 1 avril 2007 à 23 h 50 min

    Une version très moderne des contes de fée xD. Effectivement, ça se rapproche de sex and the city. x)

  • #72 fredoel le 1 avril 2007 à 23 h 56 min

    Ben moi,je me suis laissé faire un enfant au bout de 10 ans,et dit oui au bout de 22 ans ,c’est dire si j’ai résisté longtemps pour voir si "le vilain mari tue le prince charmant"(Nougaro)! Ben non ,l’est pas devenu crapaud!!!!
    M.D.R !!!!

  • #73 papillon le 2 avril 2007 à 0 h 26 min

    Il m’a bien fait rire ce petit conte. Parce que le prince charmant n’existe pas (3 ans de thérapie pour le comprendre). Personne n’est fait "comme par magie" à 100% pour quelqu’un. On a tous nos défauts et nos qualités et la magie, c’est de le comprendre et de l’accepter. Il faut bosser un peu pour créer une harmonie de couple, quoi. Ce qui est cool avec cette vision des choses c’est qu’il existe du coup une foultitude d’hommes complètement différents avec lesquels on peut passer sa vie (ça fait donc plein de charmants, reste à voir s’ils peuvent aussi être princes :). Pour moi, attendre son prince charmant = refuser de faire tout effort pour se rapprocher d’un mâle, c’est un peu comme si on refusait de se remettre en question et s’améliorer, voire reconnaître ses petites faiblesses et ses défauts. Du coup, on sèche sur pied en attendant l’Elu qui risque bien de ne pas se reconnaître.
    En plus, si on doit vivre avec un prince charmant parfait, on n’a plus droit à l’erreur, on se doit d’être parfaite (et on ne peut certainement plus péter tranquillement non plus :-).
    Perso, ce que j’aime chez le Doud’, c’est justement ses petits défauts. Et voir les efforts qu’il fait pour me plaire. Je trouve ça charmant et ça me donne envie de faire des efforts pour lui plaire.

  • #74 Jacqueline ( fleur bleue??) le 2 avril 2007 à 1 h 18 min

    Le must c’est le coup de foudre qui dure, qui dure ….. ;-)))
    Ce n’est pas un conte … Ni un poisson d’avril … C’est le rêve éveillé ….
    Oui ça arrive ! Les jeunettes et les autres, ne vous désespérez pas !

  • #75 Thierry le 2 avril 2007 à 1 h 58 min

    Ben dis donc Hélène, quelle véhémence ! Tout dans la finesse et le second degré, quoi ! C’est sûr que ça calme l’envie de ne pas être de ton avis…

    Mais bon, un peu de contradiction, ça devrait plutôt enrichir le débat non ? C’est du moins ce que je pensais jusque là.

  • #76 lili le 2 avril 2007 à 9 h 41 min

    Jaqueline, t’es trop choute, biz ;o)))
    N’oublions pas que le prince du conte de Marion, il commence par dire non, lui, hu hu, ça change tout.

  • #77 Hélène le 2 avril 2007 à 9 h 43 min

    Ca dépend si la contradiction est intelligente et construite ou pas…Tiens le toi pour dit.

    Jacqueline tu me semble en effet très fleur bleue, attention à ce que tu mets dans la tête des jeunes files, après si ça le leur arrive pas elles croiront que leur vie est foutue ;-)

    Papillon ton commentaire résume exactement ce que je pense !

    fredoel en effet tu as résisté longtemps ! ;-)

    Jane Tavernier sois la bienvenue ! ;-)

  • #78 Jamais le dimanche le 2 avril 2007 à 9 h 46 min

    Alors, Le mariage, ça serait "S’associer pour gérer des emmerdes qui ne seraient jamais apparues si on était resté seul" ? (La cuiller en bois + Hélène). C’est possible.
    Mais dans ce cas, c’est également, et dans les mêmes proportions, "s’associer pour connaître des joies et des plaisirs, des fêtes et une fête de la vie, qui ne serait jamais apparus si on était resté seul".
    Et je témoigne que c’est possible, même si parler d’un mariage réussi est évidemment beaucoup moins drôle, en apparence, que de faire un commentaire à caractère humoristique sur les ratages des mariages ratés ou avortés.
    Pomme : "le couple, cette espèce d’ entité informe et parfois monstrueuse…" : les personnes seules n’échappent aucunement au risque d’être "cette espèce d’entité informe et parfois monstrueuse"…Il y a sans doute autant de personnes totalement incapables de vivre seules que de personnes incapables de vivre en formant un couple harmonieux.
    Il y a aussi des personnes seules épanouies, et des couples harmonieux. Et toutes les nuances intermédiaires.
    Hélène : ah bon, c’était juste pour rigoler ? le petit conte du prince charmant et de la princesse qui rêve au grand amour ?
    Ben alors, en fait peut-être que les commentaires sans humour ne passionnent personne.
    Pourtant, moi j’ai aimé les commentaires de Thierry, Atryu, Lise, Jacqueline…De les avoir lus, je me sens moins…seule !

  • #79 wamanda le 2 avril 2007 à 9 h 46 min

    c’est trés mignon, mais je crois qu’on peut aussi se marier, et continuer à sortir avec ses amies, baiser avec qui on veut (c’est à dire que mon mari me suffit en fait), travailler et dépenser son argent comme on le veut, lire Gala sous l’oeil moqueur mais indulgent de son chéri, passer des heures au tel avec sa meilleure amie pendant qu’il attend pour appeler sa mère, le laisse réchauffer une soupe liebig pour les enfants pendant qu’on se dépêche pour ne pas rater la séance de ciné hebdo avec les copines. Mais aussi respecter qu’il ne soit pas foutu de rincer la baignoire, râle quand on est à découvert (mais nous fait un virement quand même !), rêve silencieusement de bruler en cachette les 800 livres de notre bibliothèque dont on ne veut pas se séparer et qui bouffent toute la place et l’empêchent de classer ses Jules Verne, Tintin et Star Treck, fasse la gueule pendant tout un diner où on a invité 8 parents d’élèves/collègues qu’il ne connait pas et dont il se fout royalement…..
    Mai chacun voit les choses comme il le veut. Le tout est d’apprécier l’humour des autres, et de respecter les choix de chacun, non ?

  • #80 mesmelle le 2 avril 2007 à 9 h 47 min

    Bah voilà un conte réaliste! J’ai 27 ans et j’ai grandi en région parisienne donc j’ai du lire en verlan les cendrillon’n’Co car moi tout les princes charmants, dès que je les embrasse, ils se transforment en crapauds gluands!!!! Donc j’ai me suis pris un amant ( délicieux car tout les avantages sans les inconvéniants) que je transforme en ours en peluche quand je veux et pour le reste de mes délires, j’ai mes ami(e)s, ma famille, mon boulot, etc…….. Et vous savez quoi? Je n’ai jamais étais aussi heureuse!!!!!!!!! Tentez l’expèrience les filles, vous m’en direz des nouvelles

  • #81 Hélène le 2 avril 2007 à 9 h 59 min

    Pas mal Mesmelle le coup du verlan ;-)) Et bienvenue à toi !

    wamanda je vois que tu sais prendre ce qui est bon et ne pas te prendre la tête pour ce qui l’est moins, c’est le meilleur chemin vers le bonheur.

  • #82 Kilis Sex Symbol le 2 avril 2007 à 10 h 46 min

    Tsss Hélène des fois tu triches :-)

    Si on suit la demoiselle de ton conte, on arrive à pas de mari (ok); des amants (ok), une vie de célibataire tendance patachon (ok), ce qui sous entend pas d’enfant, pas de concubin, et vue la formulation, pas de colocataire.

    Ca, ça veut dire seule de chez seule :-D

    Et personnellement, vivre seule, c’est pas mon truc. Je ne dis pas que je me précipite pour me trouver un mec dès que possible, mais j’ai l’habitude d’avoir quelqu’un avec moi (effet famille à rallonge sans aucun doute).

    Du coup, il me tente moyen, ton conte.
    Mais bon, là encore, c’est un choix purement individuel que j’assume pleinement.

    Mais je ne crois pas au grand amour non plus :-) (désolée Jacqueline, je te trouve hyper choute moi aussi, mais je suis convaincue que c’est un artefact créé pour faire mieux passer les corvées ménagères :-))

  • #83 orelye le 2 avril 2007 à 11 h 03 min

    Ba moi j’ai beaucoupaimé ce conte!

    Et je finirai par "elle est vécue avec sa soeur jumelle trèèès heureuse et jamais seule!!"

    Et oui, je vis avec elle depuis 5 ans, on a eu des zhom ds notre vie mais rien de sérieux… et plus le temps passe et moins on est prête à se séparer. Pas normal pour certain (dont notre père)… et alors? Si c’est ça notre bonheur :))

  • #84 Hélène le 2 avril 2007 à 11 h 33 min

    Roh ben oui orelye, il ne faut pas écouter les "normopathes" (copyright julie) qui voudraient bien voir tout le monde entrer dans le moule ;-)

  • #85 joyeuseluronne le 2 avril 2007 à 13 h 13 min

    Ou là je suis étonnée des réactions super véhémentes vis à vis de ce conte…

    Ce conte c’est juste un trait humoristique, un clin d’oeil… Pas une dissertation nuancée et exhaustive sur le couple-sa-vie-son-oeuvre.

    D’alleurs pourquoi aurait-on besoin de s’acharner à être POUR ou CONTRE le "modèle" de vie présenté dans ce conte ? Là n’est pas a question. Il ne s’agit pas de rejeter un modèle (la vie de couple avec enfants) pour en imposer un autre (la vie de célibattante), ça serait tout aussi crétin. Il s’agit juste de dire qu’il n’y a pas qu’UNE façon de vivre heureux.

    (ouah "normopathe" j’adore – enfin pas les normopathes, l’appellation… ça sonne si juste !)

  • #86 nush_gala le 2 avril 2007 à 18 h 29 min

    la lecture de ce petit conte m’a moi aussi bien faite sourire…

    et moi qui suis passée par des histoires de couples assez décevantes, qui continue à l’être (surtout en ce qui concerne le père de mon fils) et qui avait fini par me dire qu’il n’y aucun homme pour relever le niveau…

    Aujourd’hui je sais que le prince charmant existe alors il n’est peut être pas aussi beau que george clooney ni aussi dissert que Fabrice Lucchini, ni aussi riche que bill gates mais tout est beau et simple….

    et moi qui étais contre le mariage me voilà sur son chemin… parce qu’avec lui tout est différent

  • #87 Hélène le 2 avril 2007 à 19 h 23 min

    nush_gala sois la bienvenue ! Ca fait plaisir, ce que tu racontes.

    joyeuseluronne c’est étonnant hein, à quel point certaines choses juste clin d’oeil à la base, peuvent suciter comme réactions curieuses ?…

  • #88 Virginie le 3 avril 2007 à 13 h 56 min

    Excellent.

    Bon, je ne suis pas dans la situation de la belle de l’histoire, mais il peut y avoir 2 fins, non?

  • #89 zoe le 3 avril 2007 à 16 h 11 min

    J adore!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • #90 Catioucha le 3 avril 2007 à 16 h 50 min

    Je dis un gros +1 au dernier commentaire de joyeuseluronne ! Après tout ce n’est qu’une blague ! Si on commence à tout prendre au premier degré, que la vie va devenir triste et ennuyeuse… et stressante surtout ! :-(

    Après, de savoir si cette blague vous fait marrer ou pas, c’est une toute autre questions, et c’est entièrement subjectif ! Moi perso ça me fait à la fois sourire et tiquer. Je comprends que c’est de l’humour et je trouve ça sympa, mais ça me rappelle aussi un peu à l’ordre : de même qu’il ne faut pas prendre les blagues "trop" au sérieux, il faut se garder de prendre son couple trop au sérieux et de le sacraliser. Un couple qu’on met sur un piédestal est un couple qui n’avance plus guère… La stagnation dans la béatitude est un beau projet, dans l’absolu, mais en pratique c’est une autre affaire. Et le savoir c’est toujours mieux que de tomber de haut !

    Sur ce, blog sympathique, je reviendrai à l’occasion ! :-D

  • #91 Hélène le 3 avril 2007 à 16 h 52 min

    Meci pour ce commentaire Catioucha, et sois la bienvenue ;-)

  • #92 mab le 4 avril 2007 à 10 h 36 min

    ça n’a rien à voir avec le sujet…..mais c’est normal cette pub anti cellulite au dessus du calendrier???? suis étonnée…pas de la pub hein…mais que ce soit un truc anti rondeurs….

  • #93 Hélène le 4 avril 2007 à 10 h 43 min

    Oui oui, c’est normal mab ;-) C’est pas parce qu’on affiche telle ou telle pub sur un support, que ça veut dire qu’on va aller acheter le produit ;-))

  • #94 Laurent le 6 avril 2007 à 15 h 10 min

    Ma mie, de grâce, ne mettons
    Pas sous la gorge à Cupidon
    Sa propre flèche
    Tant d’amoureux l’ont essayé
    Qui, de leur bonheur, ont payé
    Ce sacrilège…

    R:
    J’ai l’honneur de
    Ne pas te de-
    mander ta main
    Ne gravons pas
    Nos noms au bas
    D’un parchemin

    Laissons le champs libre à l’oiseau
    Nous seront tous les deux priso-
    nniers sur parole
    Au diable les maîtresses queux
    Qui attachent les cœurs aux queues
    Des casseroles!

    +R:

    Vénus se fait vielle souvent
    Elle perd son latin devant
    La lèchefrite
    A aucun prix, moi je ne veux
    Effeuiller dans le pot-au-feu
    La marguerite

    +R:

    On leur ôte bien des attraits
    En dévoilant trop les secrets
    De Mélusine
    L’encre des billets doux pâlit
    Vite entre les feuillets des li-
    vres de cuisine.

    +R:

    Il peut sembler de tout repos
    De mettre à l’ombre, au fond d’un pot
    De confiture
    La jolie pomme défendue
    Mais elle est cuite, elle a perdu
    Son goût "nature"

    +R:

    De servante n’ai pas besoin
    Et du ménage et de ses soins
    Je te dispense
    Qu’en éternelle fiancée
    A la dame de mes pensées
    Toujours je pense


    La non-demande en mariage
    Georges Brassens

  • #95 touha le 26 décembre 2007 à 17 h 13 min

    je le trouve très joli,ce conte de par sa petitesse.Et j’apprécie beaucoup ceux qui savent cultiver des champs sémantiques avec des mots ordinaires.Ils en font des choses extraordinaires,du bon sens.Je le trouve encore joli,du fait que son contenu est moins lourd que celui des contes prédédents.Son contenu nous implique tous,femmes et hommes.il pourrait ouvrir beaucoup plus de voies et de voix de l’indépendance des couples.

  • #96 Hélène le 26 décembre 2007 à 17 h 25 min

    Merci pour ton commentaire touha, et bienvenue à toi ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.