22 novembre 2010

Les filles, on se refait un petit concours spécial futures / jeunes mamans ? Cette fois c’est  Mustela qui offre des lots ; vous connaissez cette marque, évidemment (même moi je connais, c’est dire), elle a 60 ans d’existence et une sacrée expérience dans le domaine.

Pour voir un peu de quoi il s’agissait (parce que j’ai beau connaître le fameux lait de toilette avec lequel on peut nettoyer les sacs en cuir, en ce qui me concerne ça s’arrête un peu là ;-), je suis allée me balader sur leur site. Je le trouve vachement bien foutu, plein d’infos intéressantes sur la grossesse puis le bébé, la peau de la mère, celle de l’enfant… c’est vraiment chouette, convivial, facile à consulter (il y a même des vidéos des soins donnés aux bébés, et des conseils concernant la communication avec un tout petit, franchement c’est super complet).

N’hésitez pas à y faire un tour, il y a même un genre de forum.

Oui bon, ce qui vous intéresse c’est « qu’est-ce qu’on gagne et comme on fait pour gagner ? »

Il y aura 5 gagnantes, qui recevront toues le même lot (parce que faire des distingos entre celles qui sont enceintes de 5 mois ou de 8 mois ou qui viennent d’accoucher ou qui ont un bébé de 6 mois, là pour le coup je sentais pas d’y passer mes nuits – j’ai pas de bébé qui m’empêche de dormir, je vais pas laisser mon PC prendre ce rôle ;-).

Le lot en question sera constitué de ça (montage photo magnifique fait par moi, ouh que je suis fière) :

beaute Concours Mustela maquillage

- Le vanity « Mes premiers produits Mustela » : crème pour le change (je vous fais pas dessin), Hydra bébé (crème visage), Dermo nettoyant (gel lavant sans savon pour corps et cheveux – si tant est que le bébé ait des cheveux ;-), Physio bébé (fluide nettoyant), un tapis de sol (?? ça s’appelle comme ça ??)

- Une peluche Musti boule

- Une eau de soin Musti

Et alors pour gagner, voilà ce qu’il faut faire : il faudrait que vous racontiez une anecdote ou expérience de grossesse drôle et un peu ridicule ; il n’est évidemment pas question de vous humilier, mais je me dis que rire de certains moments et dédramatiser tout ça pour le partager avec les autres peut être assez bénéfique, non ?

Je choisirai les 5 meilleures (ou pas) au hasard (ou pas ;-).

A vous les girls !

Recherches utilisées :

  • a chaque foi que je mange chez quick jai des contractions je suis enceinte de 8 mois
  • brosse a cheveux bebe mustela
  • elle ecarte les cuisses je voi le trou de son vagin
  • fille qui écarte son vagin
  • image rigolote de patron gueulant
  • les plus belles bresiliennes nues avec de beaux seins et de belles fesses surtout leurs vagins
  • mustela
  • mustela blog

Vous aimerez aussi :


Commentaires

100 Réponses sur Concours Mustela
  1. #1 Fred de Suede le 22 novembre 2010 à 8 h 49 min

    Hehe… Quand on dit anecdote de ce genre je pense tout de suite à la naissance de ma fille…
    Je porte des lunettes mais quand on accouche c’est pas pratique alors je les avais enlevées… Je vois bien un mais bon au bout de quelques heures on est fatiguée (c’est pour ma défense)… Enfin arrive le moment magique: bébé sort et est déposé sur mon ventre. Je regarde et caresse attendrie et crevée et dis à mon compagnon: tiens c’est un petit frère! La sage femme et lui me regardent un peu étonnés et elle rigole en me disant: heu ça c’est le cordon ombilical!

  2. #2 Wooly le 22 novembre 2010 à 8 h 51 min

    (J’ai zéro bébé pondu ou en cours ou de prévu, mais je tenais juste à dire que les peluches sont trooooooooop choupies !!!! chouette concours :-) )

  3. #3 La Fée Néante le 22 novembre 2010 à 8 h 59 min

    Bonjour Hélène et merci pour ce petit concours fort sympatique,
    Et bien oui, je suis enceinte, et moi pour le moment il ne m’est pas arrivé d’annecdote très rigolote c’est plutôt l’homme qui me fait rire.
    Alors depuis peu me voilà affublé d’un tout nouveau petit surnom tout à fait charmant… : « la baleine » qui peut aussi dérivé sur « mobydick » ou encore sur « baleine à bosse » sachant que pour le moment j’ai plus perdu du poid que pris, ça n’est evidemment pas justifié :))) pour le moment ça me fait rire de voir le charme de l’homme. Surtout que pour lui faire avoir mauvaise conscience je lui fais le coup des hormones et des yeux mouillés, perso je n’ai que des nausées mais j’en profite (oui je sais c’est maaaaaaaaaaaal ou la méchante, mais c’est luikakomencé!!). A oui !pourquoi baleine à bosses?? non non pas le bidon mais mes seins d’ailleurs en les voyant l’homme me dit de fond du coeur en les tripotant « mais qu’est ce que je vais faire de tout çà??? » je crois qu’il réfléchis encore.
    Sa très chère maman pour le défendre ma dit « mais quoi c’est beau une baleine » ….
    Oui je sais ces personnages sont charmants :)))).
    Mais je vous rassure moi ça me fait rire j’espère vous avoir au moins fait sourire.
    Bonne journée.

  4. #4 Mina le 22 novembre 2010 à 9 h 00 min

    coucou Helene
    je commente rarement mais la…non seulement j’adore mustela mais de plus j’ai une anecdote, voire 2 (vive les transports parisiens) : un jour je prends le RER (exceptionnel et redouté) et mon cher et tendre doit me rejoindre à la station qui suit. Le RER est bondé quand je monte et un gentil monsieur me cède sa place, sur strapontin (c’est mieux que rien). A la station d’apres mon chéri monte et coincé dans la foule me fait des signes. Du coup le monsieur se met à l’engueuler « Mais enfin vous ne voyez pas qu’elle est enceinte, elle a le droit de s’assoir, meme sur les strapontins ! »…et moi « Mais mais… c’est mon mari… ».
    Une autre : dans un bus plein de personnes agées c’est la guerre pour les places réservées et un gars me sort « Oui mais bon si elle voulait bien se lever la ptite demoiselle ». Et moi : « Je suis enceinte. De huit mois »…
    bises Helene !!
    Mina

  5. #5 whatdialike le 22 novembre 2010 à 9 h 07 min

    accouchement de ma fille :40hres je n’en pouvais plus! arrivée enfin en salle d’accouchement elle tarde à sortir (tout pour m’embêter jusqu’au bout :)) mon mari commence à virer au bleu,vert, jaune! moi je vomissais à chaque contraction (nulliparre ne lisez pas;)) plus je voyais mon mari malade plus je me marrais comme une malade, au final au lieu de me soutenir c’est moi qui l’ai soutenu! « non mais ça va je t’assure ». il a finit par s’évanouir à mes côtés : moi: » hé ça va? » la sage femme l’a aidé à se remettre sur pied au sens propre comme au sens figuré et moi je continuais à me moquer de lui. :)

    pour le deuxième accouchement bizarrement il m’a supplié: » pitié je ne veux pas venir je sens que je vais encore m’évanouir, t’es plus forte toute seule mais je serais dans le couloir ». effectivement 2ème accouchement : 30minutes!!:)

    j’en ris encore, lui moins ;)

  6. #6 Ann le 22 novembre 2010 à 9 h 20 min

    Je raconte une anecdote mais je ne joue pas parce que je ne suis pas enceinte et que je ne compte plus l’être…mais bonne chance à toutes !
    En fait j’en ai plein des souvenirs marrants mais mon préféré c’est celui avec le père qui m’insulte quand je lui téléphone…en effet, pour mes 2 loulous, j’ai chaque fois dépassée le terme de 2 jours…rien de grave si ce n’est qu’il faut éviter de téléphoner à votre homme pour autre chose qu’un départ à l’hôpital, les filles…même pour lui demander de rapporter du pain, ou s’enquerir de l’heure à laquelle il rentre…vous riquez d’avoir affaire à un hystérique hurlant genre ‘Mais PUTAIN c’est pour me demander CA que tu m’appelles ??? j’étais en REUNION et maintenant TOUT LE MONDE rigole »…
    Non, non, un conseil: en fin de grossesse, adoptez la communication via mail et SMS avec le père, c’est plus prudent…ils sont fragiles, il faut les ménager, enfin, quoi…;-)

  7. #7 Pati le 22 novembre 2010 à 9 h 27 min

    Génial ce concours, rien que pour les anecdotes, on va se régaler :D

    Pendant ma grossesse, j’ai aussi été surnommée le cachalot par mon mari, par contre passé l’accouchement, quand il me voyait essayer de gérer les jets de lait sortant de mes tétons (j’ai repeint le canapé, la table basse, j’en ai envoyé dans son café sans le vouloir, j’en passe et des meilleures), je suis devenue la vache. Pour se faire pardonner, l’homme justifie: c’est bien, t’as perdu 4,5 tonnes à l’accouchement, le cachalot c’est 5 tonnes, la vache que 500 kilos (enflure, va). :D

    Sinon, pendant mon accouchement, qui a duré 14h30 (le deuxième, le premier seulement 12h30, merci à tous ceux qui m’affirmaient que le second bébé glissait comme une lettre à la poste), je luttais pour rester opérationnelle entre deux contractions bien violentes (la péri n’a endormi que ma jambe gauche, ‘achement utile), quand on entend clairement « plop ». Kénecé? J’ai alors bougé un peu et inondé proprement le sage-homme, le lit, le sol, mon mari, avec ma perte des eaux. Ca n’est pas forcément drôle à lire, mais c’était une vraie bouffée d’air de se marrer comme des bossus à ce moment-là, entre toutes ces douleurs qui me faisaient plutôt hurler que rigoler.

    J’ai hâte de lire la suite des petites histoires, merci Hélène de nous permettre de bien rigoler par le biais de ce concours :)

  8. #8 Cosmetogirl le 22 novembre 2010 à 9 h 28 min

    Ok, donc moi j’aimerai bien gagner pour Miss Wizz. Avant de tomber enceinte de ma puce, j’ai fais une fausse couche assez traumatisante…Donc forcément, dès que quelque chose clochait, je m’affolait et ça s’est passé un week end ou j’ai eu des saignements. j’ai couru aux urgences de la maternité, et là, trop pas de bol, je tombe sur un jeune obstétricien canonissime, cauchemar de devoir écarter les cuisses devant lui…il me reçoit, me demande de m’installer et sort faire je ne sais quoi en attendant. Comme j’étais en tout début de grossesse et habituées aux écho de controle ( rapport à ma FC), je savais qu’à ce stade pour voir quelque chose on faisait des écho vaginales. J’ai donc retiré ma culotte et je me suis allongée sur la table plutôt génée. Quand le médecin est revenu, il m’a sorti, un peu gené lui aussi… » euh…non, vous pouvez vous rhabiller, je vais juste vous faire une écho ». Honte et gros fou rire de Mister Mon Mari a qui j’avais avoué ma gène de me faire examiner par un médecin aussi canon!
    Pour la petite histoire…en fin de compte, il a quand même fait cette écho vaginale parce qu’il ne voyait pas bien…
    Je resterai a jamais traumatisée par cet épisode de ma vie. ( et si je te raconte ça, c’est que j’ai vraiment envie de gagner…)

  9. #9 Cosmetogirl le 22 novembre 2010 à 9 h 30 min

    Sinon, dans le genre un peu genant aussi…Miss Wizz m’ fait caca dessus quand elle est née! Remarque, encore plus genant aurait été que ce soit moi qui le fasse!

  10. #10 Valemma7 le 22 novembre 2010 à 9 h 32 min

    Bonjour ! alors moi c’est ma grande fille (5 ans) qui est rigolote ! Quand j’étais enceinte, elle regarde mon ventre, me demande si elle peut regarder par mon nombril (elle devait croire que c’était comme un oeil dans une porte) et me dit « c’est une fille, Maman, j’ai vu un noeud rose sur sa tête ». Quand sa soeur est née, elle nous a dit très sérieusement : « Je te l’avais bien dit que ce serait une fille ! ». Voilà. Bonne journée.

  11. #11 élise le 22 novembre 2010 à 9 h 40 min

    Alors que j’ étais enceinte, et après m etre régalée au déjeuner j’ étais allée me promener. J’ étais fière de mon gros ventre, et j’ imaginais que les gens qui me regardaient se disaient « quelle jolie femme enceinte ».
    En rentrant chez moi le soir, mon cher et tendre mari m informe que j arbore une magnifique tache de sauce tomate sur le bas de mon joli top…. Eh oui à 7 mois de grossesse, les angles de vues sont des plus restreints ;)

  12. #12 Deilema le 22 novembre 2010 à 9 h 41 min

    Hier soir ma fille a fait caca dans son bain.
    Voilà.

    (Comment ça ce n’est pas une anecdote de grossesse ? m’en fous, j’ai déjà gagné au concours Avène ;) )

  13. #13 stearine le 22 novembre 2010 à 9 h 50 min

    Bonjour Hélène et bonjour les filles,

    Moi aussi hors concours car je ne suis pas enceinte et j’ai n’ai pas de tout-petit à la maison (2 ans c’est trop grand!!).
    Ma seconde fille était du genre « tétouillard » et très gourmande (voir affamée) à la naissance du coup je me suis retrouvée avec un méga suçon dans le cou dès son premier jour. Je n’avais pas vraiment prévu de foulard, cache-col ou fond de teint bien couvrant dans mon sac de maternité….

  14. #14 Atchoum29 le 22 novembre 2010 à 9 h 51 min

    J’adore l’anecdote de Valeemma7 !
    Pas enceinte donc pas d’anecdote si ce n’est que ma mère m’a raconté que pendant la césarienne qui m’a mise au monde (moi et mon frère jumeau) le doc lui a dit avoir pris un bras, avoir tiré dessus puis dit « non, on sort les bébés par les pieds. Il a replongé (désolée pour l’image) le bras et a chopé un pied. Et hop : je suis sortie ! 3 minutes plus tard c’était mon frère, persuadé encore aujourd’hui, 25 ans plus tard, que c’était son bras à lui…

  15. #15 Mlle Narcisse le 22 novembre 2010 à 9 h 56 min

    Zéro bébé à la maison aussi, Junior ayant bientôt 8 ans, mais je ne résiste pas à la tentation de raconter mon grand moment de solitude post-accouchement…
    Pour faire court et planter de décor quand même, ça donne une furieuse envie de désherber des fraisiers à 7 mois de grossesse, un placenta pas trop en forme à la base, donc paf, hémorragie, urgences, césarienne.
    Le lendemain, encore sous le coup de l’anesthésie général, vient le moment redoutable: verticalisation forcée pour éviter les phlébites, puis, tant qu’on y est, une douche…
    Me voilà toute seule, dans les douches au bout du couloir, en train de me savonner tant bien que mal, vu qu’avec une cicatrice toute fraîche de 25 cm en lieu et place de mon épilation brésilienne habituelle, c’est moyennement marrant… et tout d’un coup, 36 chandelles…..
    J’arrive à attraper la sonnette d’alarme pour prévenir la gentille infirmière, comme elle m’avait demandé de le faire en cas de pépin… et j’attends sagement, par terre, toute nue, pleine de gel douche et de shampoing, qu’on vienne me relever…
    Le truc sympa, c’est que pile poil au même moment, passaient dans le service un professeur et son armada de jeunes internes…. ;-)
    Et que, allez savoir comment, je me suis retrouvée entourée de 20 paires d’ yeux, à poil, couchée par terre sur le dos, les jambes en l’air, avec un petit interne de 20 ans me tenant les pieds pour faire redescendre mon sang au cerveau, avec la plus imprenable vue sur ma foufounette de l’Histoire de la gynécologie-obstétrique….. un GRAND moment de solitude!!!!

  16. #16 KccChoo le 22 novembre 2010 à 9 h 57 min

    Bonjour, j’avais lu qu’on pouvait faire écouter de la musique pendant sa grossesse à son bébé en mettant un casque sur son ventre. Enceinte de 7 mois, j’ai voulu tenter l’expérience : j’ai mis de la musique douce dans un 1er temps et lorsque le morceau s’arrête, voilà que le bébé se met à beaucoup bouger alors qu’il était resté calme pendant le morceau de musique. Je recommence, et là il redevient calme. Dès que ça s’arrête, voilà qu’il bouge dans tous les sens. Il en redemande on dirait. Un autre jour, j’essaie de la musique plus rythmée et là il bouge durant tout le morceau. Du coup, je me dis que soit mon bébé a l’oreille musicale, soit il sait déjà danser ! A suivre dans quelques mois :)

  17. #17 Hibiscus le 22 novembre 2010 à 10 h 09 min

    C’est bien en ce début de 9ème mois de faire un débriefing de ces quelques mois et de regarder mes petits (et grands) moments de solitude !

    Pour moi le moment le plus ridicule de cette grossesse a été quand j’ai essayé de fournir la preuve au futur papa que « oui je peux continuer toutes mes activités normalement » (je suis enceinte, pas malade a été mon slogan pendant longtemps !) et que non ce n’était pas le vélo qui me causait des problèmes de dos…

    J’ai eu une grosse journée avec pleins de rendez-vous et je m’étais dit que le vélo allait m’aider à aller plus vite et que j’allais en plus lui montrer que j’allais parfaitement bien…
    J’arrive toute fière le soir à la maison, « tu vois même pas mal », dîne avec lui et m’allonge sur le canapé pour regarder un film et là, je ne suis absolument pas capable de m’en relever…
    Mal de dos épouvantable, j’ai essayé en larmes d’aller aux toilettes avant de gagner mon lit. Tout mouvement était une torture absolue, il m’a abandonné en cours de route, « tu l’as bien mérité… » et je n’ai pas réussi à gagner les toilettes, ni encore moins à éponger ! Et qui est resté 2 jours couchée ensuite ? Réussi non comme preuve ?

    Il en rit encore et moi j’ai arrêté le vélo ! Alorsnon la grossesse n’est pas une maladie (j’insiste !!!) mais il faut faire quelques concessions à sa vie habituelle…
    Et sinon pour celles qui n’auraient pas encore remarqué vive le glamour pendant la grossesse…

  18. #18 Françounette le 22 novembre 2010 à 10 h 18 min

    Bonjour,
    Pour ma part, j’ai trois loulous et à chaque fois des expériences amusantes :
    - Le premier (un garçon)a été tellement long à arriver que nous nous sommes endormis (mon mari et moi) en salle de travail après la pause de la péridurale (on nous a éteind les lumières)…
    - La deuxième (ma fille) est née tellement vite que je ne me suis pas aperçue que le travail était quasi fini quand la sage femme à laquelle j’ai dit que j’avais « un peu mal » m’a oscultée et m’a amenée en cata, en salle de naissances. Du coup pas de péridurale (trop TARD !!) et surtout pas de papa (n’ayant aucun signe visible,il m’avait laissée à la maternité pour aller s’occuper du premier enfant). Il est arrivé après la bataille (rapide mais eficace : une mignone de 4,2kg). II en a été, je pense, assez soulagé.
    - Quant au troisième, l’anésthésiste voulait me réinjecter du produit à péridurale alors que mon fils est né environ deux minutes après la pause initiale de la péridurale (elle n’a servi à RIEN!!). Il n’avait pas été prévenu de la naissance…
    Voilàààààà………..des souvenirs qui nous font encore rire en famille.

  19. #19 Hélène le 22 novembre 2010 à 10 h 25 min

    KccChoo: sois la bienvenue ;-)

  20. #20 Manon le 22 novembre 2010 à 10 h 31 min

    Chouette concours, moi qui suis enceinte ( du deuxième ! )
    Pendant mon premier accouchement, on donne a mon chéri deux protège chaussures pour entrer en salle d’accouchement. Il en a mis un sur sa tête, et a dit à l’infirmière qu’il ne savait pas quoi faire de l’autre !

  21. #21 Hélène le 22 novembre 2010 à 10 h 32 min

    Manon: bienvenue à toi ;-)

  22. #22 tartinobeurre le 22 novembre 2010 à 10 h 34 min

    Au début de ma grossesse, j’ai commencé à avoir pas mal de nausées, surtout dans les endroits incongrus…. un soir après le boulot, petites courses dans un grand magasin. tout allait bien, à part la grosse nausée qui pointe le bout de son nez! panique totale, que faire? je n’allais pas vomir dans un rayon, en plein dans le magasin?!? et là, mon homme a eu une super idée : il est allé chercher un sac en caisse (genre les sacs à 1c d’euros) où j’ai pu soulager mon estomac qui était en train d’endurer moultes tortures! voilà, j’ai donc vomi en plein magasin, dans un sac payant… eh oui, que pouvais-je faire maintenant? avec toute l’honnêteté du monde, je ne pouvais pas passer à la caisse et facturer mon sac de vomi?? ;-)

  23. #23 snobie le 22 novembre 2010 à 10 h 37 min

    Bonjour tout le monde,

    On se fait plein d’idées sur la grossesse et l’accouchement alors que ce sont en fait des moments remplis de surprises, toujours très… inattendus. Moi, je pensais que ce serait un moment de « communion conjuguale », premier bonheur familial, etc… Ben, pas chez nous!

    On en rigole encore.

    Durant toute ma grossesse, j’ai beaucoup participé ici même au « coin des futures mamans » (merci Hélène pour cet espace qui n’est jamais gnan-gnan!) Celles d’entre nous qui devions accoucher à peu près au même moment échangions pas mal sur les préparatifs (cocoonababy ou pas cocoonababy, etc…) Moi, étrangement, comparée aux autres j’étais hyper à la bourre pour la valise. Quelques jours avant la date prévue, j’avais certes tous les objets dits « indispensables » (je me suis servie que de 20% du contenu de ladite valoche…) mais je n’arrivais pas à les rassembler dans une valise et à fermer tout ça. J’ai un problème avec les bagages, où que l’on aille, quoi qu’on fasse, je ne peux pas m’y mettre, je manque de louper des avions régulièrement à cause de ce léger handicap: c’est pathologique. Ça tombe bien, ma fille était elle-même à la bourre… et ne se décidait pas à montrer sa frimousse.
    Quatre jours après terme, un dimanche matin jour d’arrivée du Tour de France à Paris (nan, je suis pas fan de vélo… mais ce détail à son importance), je pars accompagnée de Mr. Snobie pour le dernier check-up avant le déclenchement. Je me sens vaguement nauséeuse mais rien de grave: dans ma tête j’accouche le lendemain matin. Je pars donc sans valise (pas tout à faite prête… j’avoue…) Il est 8h du matin, on doit traverser Paris, désert… mais barré de part en part pour laisser passer ces foutus vélos qui pourtant doivent arriver 6 heures après! Donc on met longtemps, très longtemps à arriver à la mater. Je suis d’une humeur exquise et bientôt abasourdie quand j’entends « madame, on vous garde, ça va sans doute être pour aujourd’hui ». Réponse:  » nan, nan, c’est pas possible, je sens pas les contractions et puis…j’ai pas ma valise » (ça, c’est la fuite dramatique des neurones de la femme enceinte…j’aurais aussi pu dire « nan nan, j’ai piscine, je reviens demain »). Bref, rien n’avance… Six heures plus tard, on se décide enfin à me descendre en salle d’accouchement pour me poser la péridurale. Là, je repense à la fameuse valoche… à l’autre bout de Paris. C’est pas possible, je vois déjà ma fille obligée de vivre ses premiers moment sur terre… nue parce que sa mère indigne est incapable de s’organiser correctement . Mr Snobie file donc récupérer la valise. Enfin file… Trois heures plus tard, il n’est toujours pas là. Et il a oublié son téléphone. Je vous passe le détail des bouffées de haine qui m’assaillent! J’en suis sûre, je vais accoucher seule. Heureusement, il arrive cinq minutes avant le moment M. Je commence donc à lui hurler dessus… à mi voix pour qu’on m’entende pas dans toute la mater (vous ne faites jamais ça??) « D’où tu sors???!!! , etc.. etc… » Le problème? Les derniers trucs qui n’étaient pas dans la valise et le tour de France empêchait tout franchissement de la Seine. Il a fallu tout contourner, pas moyen d’utiliser la voiture, pas de taxis, la moitié du chemin faite en Vélib’ en tenant la valoche d’une main…. etc… Ben ça prend trois heures. Logique. Mais moi, ce jour là, la logique… J’étais donc super contrariée, à moitié en larmes (de rage hein… pas d’émotion!!) quand la sage-femme (placide!) m’a informée: « allez un dernier effort, on voit les cheveux. » Et là, au lieu de rassembler mes dernières forces, j’arrête tout pour crier « dites -moi de quelle couleur sont ses cheveux! » En fait, le moment était assez critique, il y avait une souffrance foetale mais ça je le savais pas… Tout le monde s’en foutait donc de la couleur des cheveux de mademoiselle mais je continuais « ses cheveux sont comment? pourquoi vous ne me dites pas comment sont ses cheveux??!! » La pauvre sage-femme finit par me dire « Bruns!!!! Qu’est-ce que ça peut faire!? » Et moi, toute à mon ressentiment envers Mr Snobie qui m’avait laissée seule tout l’après-midi, en larmes: « Je veux pas qu’elle ressemble à son père!!! » La classe, non?? Je mets ça sur le dos de la péridurale hyper dosée mais je crois que tout le monde m’a prise pour une dingue hystérique. A raison. Et puis, 10 secondes plus tard, Esther est née… avec plein de cheveux (bruns). C’est la plus belle du monde. Réconciliation avec Mr Snobie et je ne regarde plus tout à fait cette valise pareil!

    Evidemment, en m’imaginant mon accouchement, je n’avais pensé ni au Tour de France, ni à l’engueulade au moment de la délivrance! Et pourtant, ce serait à recommencer, je signe tout de suite! Quand je vous dis que je suis dingue!!!!

    PS: désolée pour le pavé… Mustella m’a motivée!

  24. #24 Eulalie le 22 novembre 2010 à 10 h 41 min

    Bonjour à toutes !

    Chouette, un concours !!! Et Mustela en plus, trop cooooool !!! Ah bin, je va jouer alors !

    Donc moi, j’ai eu un petit moment de honte… et de colère aussi face à mon obstétricien… lors de ma seconde échographie, ce dernier me dit, en fronçant les sourcils : « Mmmmm, c’est pas très facile chez vous… » et moi : « Ah bon ? Pourquoi ? Il est pas bien placé ou… » et lui me dit, limite en me coupant la parole : « Bin oui, c’est quand même pas mal à cause de votre graisse, Madame… » – « Ah oui bon d’accord, ok… » (Pauv’con !!!)

    Voilà… On en rigole… après…

    Merci Hélène pour ce concours !

  25. #25 caroleen le 22 novembre 2010 à 10 h 42 min

    Côté anecdote je suis limitée, ma première fille est encore au chaud pour un mois !
    Cependant au dernier cours de préparation à l’accouchement, nous avons visité la maternité et donc les salles d’accouchement. la sage femme nous avait prévenu que ca pouvait être impressionnant de voir tous les outils des médecins… bon… arrivée sur place je ne vois rien de tout ça! juste des charriots avec des tiroirs et tout bien rangé… « ben ils sont où les outils?? moi je m’attendais à voir pendre au plafond les forceps & co un peu comme les couteaux à la boucherie!! » et là les autres mamans m’ont regardé paniquer: l’air de dire « osscours »… grand moment de solitude! :))

  26. #26 La Fée le 22 novembre 2010 à 10 h 46 min

    Surnommée « la mère chat » (car j’adore ces félins), je ne me sépare jamais des deux miens et c’est tout naturellement que j’ai continué à câliner mes bêtes à poils malgré les risques de toxo, tout en prenant bien entendu des précautions!
    Tarzan, l’un de mes chats, a toujours eu pour manie de s’allonger de tout son long sur mon ventre et ma poitrine. Le voici donc tentant, en vain, de retrouver sa place d’antan malgré la proéminence de mon ventre (je suis à 6 mois de grossesse). La première fois qu’il a finalement réussi à trouver l’équilibre et une pose assez confortable sur mon ventre rond pour fermer les yeux et ronronner , voilà que ma fille a décidé de lui donner un gros coup. Ce qui lui a provoquer une peur bleue: il a écarquillé les yeux , à soufflé contre mon ventre et est parti s’allonger sur mon homme… Vivement les présentations réelles!

  27. #27 Hélène le 22 novembre 2010 à 10 h 53 min

    La Fée: bienvenue à toi ;-)

  28. #28 La Fée le 22 novembre 2010 à 10 h 57 min

    Merci merci Hélène :-) je te lis souvent mais c’est la première fois que j’écris un commentaire, il faut un début à tout, il faut croire que Mustela a eu raison de moi hihihi.

  29. #29 chanatalib le 22 novembre 2010 à 11 h 00 min

    Allez, j’y vais de ma petite anecdote qui s’est passé pour ma 1ere grossesse!
    J’étais prévue pour le 4 novembre et en ce magnifique matin du 4, je me réveille avec tjrs bébé dans mon ventre, rien aucun signe d’accouchement! Je me rends à la maternité (comme me l’avais demandé le gynéco), j’étais prète, douchée, j’étais allée chez l’esthéticienne 15 jours avant (oui je ne m’attendais pas a aller jusqu’au terme). En salle d’accouchement on pose péri et cie…. puis lorsque j’arrive a etre dilatée a 5, on me dit, bon allez, on va vous raser (ben oui 15 jours après l’esthé, ça avait repoussé!) ….oh les boules, rasée, moi qui me fait épiler depuis des années, quel gachis! Bref, ils rasent, a sec! Les heures passes et rien le vient, la dilatation c’est arrétée….au bout de 13h on décide de m’envoyer au bloc pour une césarienne et là on m’annonce « madame, on va vous emmener au bloc, donc maintenant on vous rase le dessus »! ben voyons, après le bas vas-y pour le haut!….mamamia! je ne vous raconte pas la repousse! Horrible, on aurait dit un chien, je passais mon temps à remuer le derriere sur les chaises tellement c’était affreux! Du coup pour mon second, j’ai dit « on ne m’y reprendra pas », j’ai tout fait épiler et tout les 15 jours!

  30. #30 goodgirl le 22 novembre 2010 à 11 h 00 min

    Désolée mais mon « anecdote » est légèrement gore. C’est ma deuxième grossesse, je suis enceinte de 4 mois. Contrairement pour la première qui a été du pur bonheur du début à la fin, cette grossesse est un peu difficile sur le plan des symptômes gastriques.
    Pendant les trois premiers mois, j’ai eu l’impression d’avoir une gastro carabinée… 90 jours à la suite à vomir à la moindre odeur bizarre ou moindre vibration en voiture. Le hic, je suis infirmière libérale, et dans une journée de travail je fais environ 150 km à la campagne.

    Un jour de travail comme un autre… il faisait assez doux et je roulais vitres baissées, je traversais un village qui est tout en longueur. Une envie de vomir soudaine a commencé et j’accélérais un peu pour pouvoir m’arrêter et rendre mes tripes à un endroit plus désert… mais impossible. Je me suis arrêté au dernier moment pour éviter de me vomir dessus en roulant, j’ai juste ouvert la portière et voilà. C’était pile devant le bistrot du village dont la terrasse était noire de monde. J’ai répandu mon petit déjeuner sur la chaussée, à 4 mètres des gens qui savouraient leur journal avec des croissants et des cafés. J’ai eu très très honte, et je ne savais pas quoi faire, je ne pouvais pas m’enfuir comme si de rien était. Je suis entrée dans le bistrot et j’ai demandé au patron si il pouvait me passer un seau d’eau… rires… « ah mais c’est vous madame l’infirmière, mais allez donc, on vous connait!!! » … euh, mince alors, en plus… « oui, oui, on connait votre voiture, vous passez par là plusieurs fois par jour, inquiétez vous pas, on s’en occupe… vous attendez un bébé, c’est ça? »

    Maintenant que je passe ils me font des signes de la main en guise de bonjour, et moi j’ai toujours honte. Ce jour là je suis allée acheter des sacs à couches pour vomir tranquille dans ma voiture, mais je n’ai pas eu besoin de m’en servir. C’était la dernière fois, depuis c’est fini les nausées, c’est parti du jour au lendemain, comme c’est venu.

  31. #31 Sophie D le 22 novembre 2010 à 11 h 01 min

    Aaah des anecdotes de grossesse, toutes les jeunes mamans en ont à revendre !!!
    L’une de mes préférées remonte à celle du jour de la naissance de mon fils, qui a aujourd’hui un peu plus d’un an.
    J’étais enceinte de 8 mois et 1 semaine, et probablement pas totalement prête psychologiquement à voir arriver mon grumeau…
    Un samedi matin pluvieux de septembre, je me lève comme d’hab (et je te bouscule…), je prends mon p’tit dej… Là, je constate une zone franchement humide dans mon entrejambe de pantalon de pyj’ (glamour, quand tu nous tiens…)
    Bien sûr, j’avais lu comme tout le monde qu’on pouvait parfois avoir des fuites urinaires en fin de grossesse à cause de la pression du bébé sur la vessie, tout ça. Alors, ça m’énerve, je grommelle au papa : « Devine quoi, génial, en plus d’avoir des pieds de yéti et des doigts en knacki à cause de l’oedème et de l’hypertension, en plus d’avoir mal au dos et un sommeil tout pourri, ben maintenant voilà que j’ai des fuites urinaires, comme une vieille incontinente ! ça craint, ça craint, je vais être obligée de mettre des couches jusqu’à l’accouchement dans 3 semaines ! Ras le bol d’être en cloque ! »
    La matinée se poursuit tranquillou… et mes petites fuites aussi.
    Au bout de trois heures (oui oui, 3 heures, quand même), je percute enfin et je dis au papa : « heu, tu sais quoi , en fait, je crois pas que c’est des fuites urinaires… je suis juste en train de… PERDRE LES EAUX ! »
    On a filé à l’hosto, les contractions ont commencé en arrivant et mon fils est né quelques heures plus tard.
    Clou du spectacle (si j’ose dire) : ce jour-là, la conjonction pluie + grandes marées (je vis près de la mer) a généré des débordements importants de la rivière qui traverse la ville où j’habite, donc des inondations.
    Du coup, pendant des semaines après la naissance, j’ai eu droit environ 252 fois à la même vanne de la part des mes proches : « Ben dis donc, toi quand tu perds les eaux, tu fais pas les choses à moitié ! »
    Ouarf ouarf, MDR.

  32. #32 Hélène le 22 novembre 2010 à 11 h 10 min

    Sophie D: bienvenue à toi ;-)

  33. #33 laurettebis le 22 novembre 2010 à 11 h 11 min

    (rha çà m’énnerve suis à la maison aujourd’hui et j’arrive toujours pas à lire les articles, je fais des copié-collé dans word ! )
    bon je passe mon tour car j’ai déjà gagné le lot Avène mais je voulais juste te dire que je pense que le tapis doit être un tapis à langer :)

    et je plussoie à fond pour le site mustela hyper bien fait, lors de mes derniers mois de grossesse passés à la maison, j’ai regardé toutes leurs vidéos (j’avais que çà à faire de la journée :)). Grâce à çà et tous les bouquins engloutis sur le sujet et potassés et re-potassés, (encore une fois, que çà à faire :)), les puericultrices de la mat’ m’ont demandé si c’était mon premier enfant tant je m’y prenais bien au bain et pour les soins :)
    Allez-y les futures mamans, c’est très instructif !

  34. #34 stone le 22 novembre 2010 à 11 h 24 min

    Bonjour à tous,

    ma petite anecdote s’est déroulée lors de l’annonce de l’heureux évènement.

    on était en week end chez ma maman, ou il y avait ma soeur aussi, tranquillou sur la terrasse , on discutait des vacances. Là je dis, ben nous on va partir à 3 cette année, ma soeur me regarde toute émue et me dit: c’est pas vrai ????

    moi je reponds: ben si

    et elle me réponds: ca y est ???? tu a acheté un chien ????

    là, juste gros fou rire de moi et mon chéri :D

    Non non, j’ai pas acheté un chien, tu vas juste être marraine mdrrrrr
    et là elle s’est mise a pleuré et crier de joie

  35. #35 virginie dumortier le 22 novembre 2010 à 11 h 42 min

    merci pour le concours
    le jour que j ai accouche de mon fils,j avais des contractions epouvantables et en salle d accouchement tant que le travail se preparit ma mere me lisait le journal.j avais envie de prendre le journal et de l arracher.je m en foutais un peu des nouvelles j avais trop mal

  36. #36 Steph91 le 22 novembre 2010 à 11 h 45 min

    Coucou les filles, on va dire que pour ma petite anecdote, c’était assez ridicule voir génant lol. Comme vous le savez toutes on a souvent des nausées ! lors de ma première grossesse de ma fille, j’étais au toilette en train de vomir et sur le coup sans m’en rendre compte biensur je me suis fait pipi dessus tout ça sous le regard de mon copain hum hum… les toilettes on fait double emploi ce jour là lol

    Voila voila pour la petite anecdote :))

    Bisous à vous toutes et félicitations aux futures mamans & aussi à toi Hélène un grand merci pour toutes tes petites astuces :D

  37. #37 Esthèle le 22 novembre 2010 à 11 h 46 min

    Pas d’enfant et aucun en route mais une niece de 4 mois… la maman en arrivant a la maternité a perdu les eaux dans le hall d’entrée et a fait une crise pour qu’on lui donne une serpillere pour qu’elle nettoie.. on a eu beau lui expliquer que c’etait pas grave ben non.. elle a pas caler… et elle a nettoyé.

  38. #38 Lolie le 22 novembre 2010 à 11 h 46 min

    Alors moi je vais raconter pour ma belle soeur, vu que c’est elle qui vient d’accoucher d’une petite Noémie, ça me ferait plaisir de lui faire gagner ce superbe lot :)

    Alors en fait le soir de l’accouchement, mon frère prends la voiture direction la clinique, et dans son emportement il grille un feu rouge, manque de pot, y’avait une voiture de flic pas loin, et la boum ils lui demandent de s’arrêter et tout, et ma belle soeur en panique parce qu’elle souffrait et que c’était son premier enfant commence à hurler : « MAIS PUTAIN y nous font chier ses flics y peuvent pas arrêter des vrais délinquents bon dieu de merde j’ai maaaaaaal ?!! »

    Ls flics ont vu qu’elle était enceinte et ils l’ont accompagnée à la maternité en faisant une sorte de convoi avec leur deux voitures pour libérer le passage !! Trop classe )

  39. #39 Hélène le 22 novembre 2010 à 11 h 47 min

    Steph91, Esthèle, Lolie: soyez les bienvenues ;-)

  40. #40 -Séverine- le 22 novembre 2010 à 11 h 51 min

    Pour ma part je ne suis pas maman, et le premier n’est pas prévu pour tout de suite, par contre je souhaiterai jouer pour ma meilleure amie qui va avoir son premier petit bébé d’ici la fin du mois, et qui s’inquiète de tout pour être sure qu’elle a tout prévu!

    L’anecdote est celle de ma naissance, ma mère la raconte à tous tellement elle en est fière et en rit!
    Je suis née plus d’une semaine après terme, il y a 25ans maintenant, mais comme tout se passait très bien pour maman comme pour moi, et mon papa étant médecin, il n’y avait aucune inquiètude à rester tranquille à la maison.
    Un beau samedi matin, maman se réveille vers 7h en ayant des contractions. Papa jette un oeil, la dilatation commence, mais pas de panique, future maman a le temps de prendre une douche pendant que futur papa charge la voiture.
    Sauf que 30mn plus tard, sur le départ, la dilatation dépasse 3 doigts!! (et quand on voit la main de mon père, je peux vous dire que la tête n’avait plus que la moitié du chemin à faire)
    Vite vite, maman enfile son grand imperméable qui lui descend jusqu’aux chevilles, et papa fait appel à tous ses talents de pilote pour l’emmener en moins de 10mn à la maternité.
    A mi-chemin, maman regarde mon père calmement et lui dit « je crois que je suis en train de perdre les eaux ». Ah non, pas question de noyer la 205 toute neuve, elle replie de façon le plus étanche possible son imperméable autour de ses jambes, et attend patiemment l’arrivée à la mat’.
    Une fois devant les portes, papa s’arrête comme à son habitude sur la place des ambulances, vient ouvrir la porte passager à maman qui descend en tenant toujours son imperméable entre les cuisses! Une jeune femme arrive en courant avec un fauteuil roulant, et annonce à ma mère « vous pouvez vous détendre maintenant ». Maman la regarde en souriant, lui dit « merci »… et lâche l’imperméable plein de liquide amniotique!! La jeune fille, les yeux écarquillés, de lui répondre « ah ben vous au moins, vous ne venez pas trop tôt »…
    J’étais là 45mn plus tard, pas de douleur pour maman malgré mes 4kg140!
    PS: il n’y a pas eu une seule goutte dans la voiture!!

  41. #41 Chnaowful le 22 novembre 2010 à 11 h 51 min

    Bonjour à toutes !!
    Alors mon anecdote version Vie De Merde :)
    Ma période de grossesse était disons le compliquée, cette grossesse non attendue (et oui la pilule c’est pas à 100%), je fais toujours partie des 10% qui traînent par ci par là bref c’était ma première et j’avoue que je « fantasmais » un peu sur certaines étapes notamment celle de la perte des eaux (que finalement je n’ai pas « testé » car césarienne en urgence lol).
    j’exhibai fièrement mon ventre rond dans toutes les boutiques de mon centre commercial rien que pour m’entendre dire à longueur de journée « Votre teint est rayonnant quelle routine teint utilisez-vous? » et moi « qui moi? je n’ai rien du tout juste une pauvre petite crème hydratante ». bref revenons-en à nos moutons. J’avais une phobie de perdre mes eaux en public dans une jolie robe d’été devant une foule de spectateurs médusés. C’était ma phobie première avant même l’accouchement en lui-même (quand je vous disais que je faisais partie des 10%).
    Un jour je me promenai dans mon centre commercial préféré m’acheter un fdt mac (bon d’accord il n’y avait pas que de la crème hydratante!!) avec une amie et après avoir fait une halte au Mac Gros, je précise qu’étant enceinte je buvais tellement (de boissons gazeuses pas d’eau) que je ne ballonnai pas que du ventre. On se raconte des anecdotes on rigole, on se moque… Et là d’un coup je sens mes jambes humides comme un liquide qui s’écoule (oui je sais c’est cra cra mais bon une femme enceinte sent pas forcément la rose arrêtez de fantasmer!). Sachant intelligemment que ce n’était pas mes règles (y’en a la dedans!) contrairement au fait de ne pas vouloir m’afficher je me me mets à hurler et à pleurer « c’est mon bébé il arrive au seccouuurs je vais mourir ! »(oui je sais j’ai un peu le sens de l’exagération) et là le temps s’arrête. Une dizaine de personnes s’affairent autour de moi on m’assoit (peur du bébé qui tombe par terre?), en moins de dix minutes une équipe de secours me prend en charge je me vois déjà accoucher sans avoir acheter de poussette (c’est fou ce que l’on pense pendant ces moments là) je continues de me donner en spectacle on m’examine et d’un coup je vois des regards agacés limites menaçants et j’entends « mademoiselle à combien de mois êtes vous? » et là je redescends de mon nuage apocalyptique et je dis d’une voix naïve et innocente « 4 mois et demi pourquoi, c’est trop tôt? » et là « oui un peu d’autant plus que quand on perds les eaux cela sent rarement le pipi ». Et là dépassée par les événements et mon cinéma, je réponds « en tout cas quand je perdrai les eaux j’espère que l’on me prendra aussi rapidement que maintenant je suis rassurée:) et là telle une reine je salua la foule (non j’déconne en fait j’ai appelé ma môman et j’ai chougner en demandant qu’elle vienne me chercher)!!
    je tiens à préciser que j’ai mûri depuis et que j’ai accouché sans perdre les eaux de ce ptit bout de chou)!!

  42. #42 Chnaowful le 22 novembre 2010 à 11 h 59 min

    Cela méritait bien une photo :)

  43. #43 audrey le 22 novembre 2010 à 12 h 07 min

    ola !
    j’ai une anecdote qui est arrivée à une amie, j’ai prié pour que ça ne m’arrive pas le jour J:
    quand on s’installe sur la table d’accouchement, la sage-femme accroche un genre de gros sac poubelle au bout de la table au cas où des « choses » tombent. Bref, ma copine accouche, et d’un coup il y a un médecin qui dit « oh mais qu’est ce que ça pue », là elle lève la tête, regarde par terre et se rend compte que le sac avait lâché, que le médecin avait marché dans la « chose » et piétiné partout dans la salle…. grand moment de solitude !

  44. #44 Gwenn le 22 novembre 2010 à 12 h 24 min

    Dernière semaine de grossesse (du moins j’espère) et j’adore Mustela… Alors, je peux pas ne pas tenter ma chance!!

    Je me demande quelle anecdote vous raconter puisque en 9 mois, des grands moments de solitude, on en passe un paquet…

    Les débuts avec les hormones du genre devoir me mordre les joues pour ne pas chialer devant 10 potes pcq la sauce des pattes c’est pas celle que j’avais en tête, et devoir aller aux toilettes pour pleurer pcq pas possible de me retenir…

    Le milieu où comment partir en vacances avec ta soeur et ta belle-soeur elles aussi enceintes de 6 mois, (puisque c’est pas fait exprès mais toute la famille est enceinte pour la même date de novembre… oui oui…) et avoir l’impression d’être des betes de cirque que tout le monde veut prendre en photo. Allez hop, encore une petite photo des 3 baleines ensemble.

    Ou la fin, avec mes 2 mains gauches, plus c’est difficile de me baisser et plus je fais tomber des trucs par terre… Je rentre plus dans mes bottes mais je galère à lacer des chaussures. Ça fait déjà un mois que je ne peux plus me vernir les orteils…

    Mais le mieux ces derniers temps, c’est quand même d’être tombée dans l’escalier y’a 2 jours, j’ai glissé sur une marche et comme l’équilibre sur la fin, c’est pas le fort de la femme enceinte, j’ai fait les 3 dernières marches sur les fesses. Certes je me suis fait peur, mais le concierge ayant eu encore plus peur que moi et ayant fait une crise de panique, ben il a bien fallu le rassurer et donc le gerer lui avant moi. Moi ça va, toi respire, n’appelle pas mon homme, respire, ne t’en fais pas. Il était blanc avec des sueurs froides, et il a fini par m’avouer au bout d’un quart d’heure que même sa femme ne lui avait jamais foutu une trouille pareille en genre 20 ans de mariage et plusieurs enfants.

  45. #45 Débounette le 22 novembre 2010 à 12 h 34 min

    Moi dans le genre aussi j’en ai une assez bonne : bon fin de grossesse /carrément accouchement disons : ma première fille est venue au monde en me « crottant dessus » le medecin l’a élevée au-dessus de mon ventre et hop un gros caca super !!!!!
    Au moins les bases étaient données ….
    Mais on l’aime qd même notre .. ieuse !!!!

  46. #46 cocopops737 le 22 novembre 2010 à 12 h 37 min

    Bonjour Hélène!

    C’est la première fois que je laisse un commentaire sur ton blog mais je suis une grande fidèle!
    Je suis l’heureuse maman d’un petit Benjamin qui est arrivé le 22 mai 2010. Il a donc 6 mois aujourd’hui, bonne occasion pour participer à ton concours ;-)
    Je vois que je ne suis pas la seule à avoir été affublée d’un charmant surnom pendant la grossesse… Le mien a été Obélix… :-)
    Les 3 premiers mois ont été horribles, nausées et vertiges toute la journée. Puis, du jour au lendemain, plus rien! Les 6 derniers mois ont été super!
    C’était notre premier, nous étions donc très inquiets! On nous a souvent répété que pour un premier bébé l’accouchement prend du temps… Mouais…
    Mes contractions ont commencé pendant la nuit, un samedi matin à 1h30! Mon mari devait aller travailler quelques heures plus tard…
    On a appelé la maternité, la sage-femme m’a dit que j’avais le temps de prendre un bain pour voir si les contractions diminuaient…
    Rien à faire… c’était bel et bien pour aujourd’hui! On s’est dépêchés de rassembler mes affaires (j’ai même pris le temps de mettre un peu de fond de teint et un peu de mascara pour avoir l’air vivante en arrivant!!!)
    La maternité se trouvait à 40km, inutile de dire que mon mari s’est pris pour Schumacher!
    J’ai perdu les eaux à 4h du matin dans le dernier rond-point… Je me suis excusée plusieurs fois mais il ne comprenait rien! Ben, sorry pour les sièges en cuir chouchou… :-)))
    On est arrivés de justesse sur le parking des urgences, un infirmier nous attendait avec une chaise roulante.
    La première chose que j’ai demandée était la péridurale mais je pense que la sage-femme savait que c’était trop tard!
    Elle a du me prendre pour une hystérique!
    Bref… notre petit schtroumpf a pointé le bout de son nez à 5h40 du matin!!!
    1h 40 pour le premier… je crois que je vais réserver une chambre d’hôtel à côté de la maternité pour le 2ème :-)
    Bisous les filles!

  47. #47 BzhNanou le 22 novembre 2010 à 12 h 44 min

    Ca fait un moment déjà que je suit ce site hyper intéressant, même si j’ai du mal à reproduire tout ce que je vois…. ^^’

    Je suis enceinte de 6 mois et 1semaine maintenant, ca fait 3 mois que j’utilise la crème Mustela vergetures (double action), spécial grossesse et aucune vergeture!!! :D
    Je la recommande vivement!!!

    Mon anecdote est plutôt mimi, enfin pour moi! Mon mari étant militaire, je le voit entre 4 et 6 jours par mois. Pas très cool quand t’es enceinte, mais bon, pas le choix non plus…
    Tous les midis, je me pose tranquillou sur mon canapé pour digérer un peu et regarder des trucs à la télé.. C’est THE moment de complicité avec Dainese, ma chachat, qui vient me faire des gros câlins comme il se doit avec le gros ronronnement qui va bien!
    Et tous les midis, ma fille bouge de tous les côtés (sans que ca fasse peur à mimi d’ailleurs! ;) ).
    Trop contente de la sentir bien bouger, tous les midis ou presque j’envoie un message à mon homme pour lui dire « Elle bouuuuugeeee!!!! »
    Mais quand il revient… Elle fait sa timide, elle bouge à peine! Comme si elle le boudait parce qu’il est pas souvent là!! Il lui a fallu 1 mois pour sentir sa fille bougeait aux heures habituelles! Maintenant il la sent bien et régulièrement donc il est le plus heureux des futurs papa!!! :)
    Elle va avoir du caractère celle là!!! :) Mais elle aime déjà chapinette!! XD

  48. #48 RomyDeLaVendée le 22 novembre 2010 à 12 h 52 min

    Bonjour
    J’étais enceinte de 5 mois et je faisais les magasins avec ma mère. J’avais trop craqué que une petite robe en satin ultra mignonne de toutes les couleurs !!
    Je l’ai passé et la vendeuse en me voyant s’est mise a hurler de rire « on dirait que vous avez volé un ballon de foot et que vous avez essayé de le cacher … » Bon c’est vrai que le satin ne se prete pas forcement aux femmes enceintes !
    Forcement je me suis mise a fondre en larme !! Maintenant j’en rigole !!
    Mustela c’est genial, mon fils ne supporte que ca sur sa peau !!

  49. #49 diloe04 le 22 novembre 2010 à 13 h 01 min

    Voici l’annecdote qui m’a le plus marqué lors de mon accouchement :

    La sage femme m’ayant percé la poche des eaux quelques minutes auparavant, arrive maintenant l’heure de « pousser » pour faire naître mon petit bonhomme.
    La tête arrive, puis les épaules et là un grand « SPLATCH » ! Et à ce moment je me suis dit, mais quesqu’il se passe, mon bébé est tombé par terre ou quoi ?? En fait non, une fois mon bébé sortit, on s’est apperçu qu’il restait une grande quantité de liquide amniotique et du coup au moment où justement il est sortit entierement et bien tout le liquide est sortit avec ! Et là les sage femmes, mon chéri et moi même avons tous éclaté de rire car les pauvres avait le pantalons et les chaussures trempés !!! Je me souviendrais de ce « SPLATCH » toute ma vie !

  50. #50 Nine le 22 novembre 2010 à 13 h 03 min

    Marrant ce concours ! Bon allez je me lance, j’en suis encore mortifiée quand j’y repense…enceinte de 7 mois, on décide de se faire un petit resto pour mon anniversaire et mon mari m’offre un soin du visage avec modelage l’apres midi.
    Le soin se déroule bien, j’ai un peu chaud avec la vapeur mais ca va encore, je parle de notre sortie, mon anniversaire bref je m’offre un petit maquillage léger pour l’événement…
    Et la je sais pas ce qui se passe, l’odorat de la femme enceinte un chouilla sensible s’emballe et les nausées arrivent…ca va bof puis plus du tout et paf vomito dans le petit lave main devant l’esthéticienne qui a bien failli d’y mettre aussi ! Je vous laisser imaginer l’etat de mon maquillage, ma honte…me suis confondue en excuse…et j’ai plus osé aller la bas !
    Si jamais cette gentille jeune femme me lit, suis désolée encore…
    Et pour le coup, j’étais tellement pas bien que je suis restée au lit toute la soirée !

  51. #51 tlv le 22 novembre 2010 à 13 h 06 min

    Moi Moi Moi !!

    Choisis moi !!

    ( je pense a l’âne de shrek qui saute sur place en te disant cela )

    Pourquoi moi?

    Parce que je suis enceinte de 5 mois, que ca fait 10 ans que je chouchoute mes clientes et que là j’ai envie d’etre un peu le centre du monde, j’ai envie d’egocentrisme avec ce centre de moi qui se deplace vers la « poche de mon bidon  » c’est ainsi que ma fille nomme l’uterus depuis qu’a 3 ans je lui ai expliqué comment on faisait les bébés !

    Pour l’anecdote grossesse, là, au boulot rien ne me vient, mais j prendrais le temps ce soir, enfin si la grande me laisse le temps, car en ce moment je me couche en meme temps qu’elle …

    En attendant si tu veux bien, et puisque j’y pense en parlant de la poche du bidon, j’aimerais raconter comment on a abordé la question de la maternite avec ma fille, qd elle n’avait meme pas 3 ans, parce qu’elle etait deja curieuse, qu’on vivait seules toutes les deux, et parce que je me voyais pas lui parler de rose, de choux ni meme d’abeilles !

    Je vous préviens, je suis parfois assez retrograde !

     » Alors voila, les bébés deja, pour qu’ils soient bien beaux, et en tres bonne sante, il est préférable que les parents s’aiment tres fort, car pour faire les bébés il faut avoir une étreinte amoureuse, cette étreinte amoureuse, seuls les adultes peuvent la faire, car qd on est un enfant et meme un adolescent, on melange tout ce qu’on ressent et alors d’autres personnes peuvent croire nous donner de la joie, alors qu’en fait il nous abîment ( ben oui, que voulez vous, vu mon vécu, des toute petite j’ai essayé de la sensibiliser a l’intimite et a exiger son respect )

    Donc qd deux adultes s’aiment tres fort, ils ont envie d’etre pres l’un de l’autre, tellement pres qu’il pourraient n’etre qu’une personne, plus encore qu’un calin, c’est l’etreinte amoureuse, plus on s’aime et plus ca nous rend heureux, c’est un peu comme un conte de féé, mais en mieux parce que c’est pour de vrai alors que si on s’aiment juste un peu, ben enfait c’est juste bof bof. ( qui a dit qu’on devait pas mentir aux gosses ? pas moi !! ;-) )

    Quand ces deux adultes ont l’etreinte amoureuse, il arrive parfois qu’une graine de bébé, sentant tout cet amour ait envie d’en avoir un peu, alors elle grandie dans le ventre de la maman
    ( c’est la que la question du pipi et du caca a etee soulevée par ma nenette , avec qui on avait deja abordé le chemin des aliments… il a donc fallu aborder l’uterus ! )

    Donc la graine de bébé, elle est dans une poche a part, elle touche ni le pipi, ni le caca de la maman, cette poche, contrairement a mamangourou, les mamans l’ont a l’interieur, reliée a leur sexe, c’est pour ca que le sexe des filles fait comme un trou, il est là, mais dedans, relié a la poche pour que le bébé puisse sortir quand il sera pret .

    Je ne pense pas lui avoir tout dit le meme jour, en tout cas je me souviens qu’elle a voulu en reparler souvent, le temps qu’elle integre et du coup cette année, qd elle m’a demandé a quoi servait les serviettes hygienique on a abordé les regles, qui indique le moment ou le corps est pret a faire des bebes, mais mademoiselle voulait les voir ….

    Sauf que moi, des regles, j’en avais pas depuis 8 ans !
    entre sa grossesse il y a 7 ans, 1 an d’allaitement puis mon merveilleux mirena, j’avais pas !

    Alors qd on m’a enlevé « mirena mon amour  » pour passer a l’anneau je lui ai dit qu je lui montrerai pas les regles ( ben vi, ma fille est un poil gore et tres curieuse le vie! ) mais que je lui dirai qd j’en aurai…

    Sauf que j’en ai pas eu, et que du coup elle m’en a reparlé a la rentree
     » – maman avant les vacances t’as dit que t me montrerai les regles, pourquoi tu m’a pas appele chez papa pour me dire ?  »
    – parce que je les ai pas encore cherie
    – ben t’as dit que c’etait tous les mois …
    – ben j’en ai pas !
    – ben alors c’est que t’as un bébé dans le bidon !
    – …
    – youhou !! j’te parle !
    – Allez depeche toi on va etre encore a la bourre, tu m’enerve !!
     »

    Bon on avait prevu d’attendre encore un peu pour lui dire, mais là, ca c’est imposé !

    Ma grande saucisse sera grande soeur pour la premiere fois, a 7ans et demi, le 1er avril !! ( et non, ce n’est pas une blague )

    Désolée j’ai devié un peu, et ce n’est pas vraiment une anecdote sur la grossesse, mais au final, la maternite, qd on a mis le pied dedans, c’est a vie !

    Bisettes, et bonne journée, je retourne vite a mes clientes, tampi pour ma clementine, je la magerai plus tard :-D

    Et si mustella a trop de lot cadeau tu lui donne mon mail !

  52. #52 sabrina le 22 novembre 2010 à 13 h 07 min

    coucou a toutes
    eh bien moi j’étais enceinte de mes jumelles,je pense que j’avais a peut près 4 ou 5 mois de grossesse. Je suis allez voir les lapins a mes parents et j’ai vu un rat.J’ai eu très peur et par instinct je ne me suis pas touché le visage.J’avais entendu dire que s’il on avait peur pendant sa grossesse il ne fallait pas se le toucher car l’enfant pouvait avoir des taches de vin sur le visage ou sur le corps.C’est peut etre ridicule mais je n’ai pas voulu tenter quoi que ce soit .Mes filles n’ont rien et je ne sais toujours pas si cette histoire est véridique

  53. #53 Angie le 22 novembre 2010 à 13 h 08 min

    alors pour moi la meilleure anecdote concerne ma deuxieme grossesse. Ma fille ainée etait agée de un an et j’apprends que je suis a nouveau enceinte. Quel bonheur c’etait magique. Une copine me taquinait tous les jours en me disant que j’etais enceinte de jumeaux. On a bien rigolé sur ca. deux semaines aprés je me rends chez le gyneco, accompagnée de mon mari pour faire une premiere écho. J’etais enceinte d’un mois. Avant de commencer le gynéco nous dit « bon on va voir si il n’y en a pas deux ». Qu’il est drole ce docteur.
    Il commence l’échographie, nous dit que je suis bien enceinte car on voit la poche placentaire… et qu’effectivement il y en a deux. Je crois qu’il se moque de moi mais non pas du tout je suis bien enceinte de jumeaux, des monozygotes. J’ai rendez vous un moi aprés pour le suivi.
    Pendant ce mois la meme copine me taquine en me disant qu’il y en a un qui s’est caché et qu’en fait ce sont des triplés. On arrive le jour de l’echo, et avant de commencer le gyneco nous dit « bon on va voir si il n’y en a QUE deux ». On rigole en sachant bien que c’est quasi impossible.
    L’écho commence, mes bébés ont bien grandit. Le gynéco me rassure: « bon les deux sont toujours bien la, et je dirai meme que… regardez par vous meme, un bébé, deux bébés, trois bébés… vous etes enceinte de triplés ». Notre réaction face a cette nouvelle? On a éclaté de rire! le gynéco lui n’en revenait pas…
    Voila cette anecdote est sans aucun doute la plus rigolote et la plus belle de cette grossesse qui s’est finie tragiquement puisque mes garcons sont nés prématurément et que l’un d’eux est décédé. Les deux autres ont 9 mois et se portent a merveille.

  54. #54 FH le 22 novembre 2010 à 13 h 31 min

    J’aime l’odeur de ces produits !!
    Bonne journée

  55. #55 Diripouf le 22 novembre 2010 à 13 h 51 min

    snobie: Merci pour ce fou-rire de ma pause dejeuner !!!! J’adore les concours pour cette raison ;)

  56. #56 Karine d’Angleterre le 22 novembre 2010 à 13 h 55 min

    J’ai lu quelques anecdotes dans la liste et la mienne ne fait pas le poids mais bon, on se lance quand meme pour le fun.

    A trois mois de grossesse, j’étais en vacances a Cuba… Coup de bol, le lendemain de notre arrivée, Fidel Castro fait son premier discours public depuis 2006. On ne peut pas rater ca et on y va donc. Apres une heure de discours (il est fin orateur le bougre !), au milieu de la foule et par une chaleur etouffante, je commence a me sentir mal et je dois me mettre a l’ecart. Et la, toutes les petites mamies de 90 ans commencent a me soutenir, limite elles m’auraient portée si elles avaient pu, a me faire de la place, a me faire asseoir. Absolument adorables, mais j’ai plus l’habitude de soutenir les petites mamies que l’inverse !

  57. #57 olivia le 22 novembre 2010 à 13 h 58 min

    coucou!
    très heureuse de participer à ce concours dans lequel je me sens très concernée! Aujourd’hui, mon petit Timothé va avoir 18 mois, et j’ai une petite anecdote qui s’est passée cet été (il avait 13 mois). J’espère qu’elle te donnera le sourire!

    Sur la terrasse avec Timothé cet après-midi, qui m’apporte des petites fleurs (cueillies dans les pots mais bon, le geste est là)
    tout mignon: Maman!
    -oh elle est belle! merci mon chouchou
    - maman!
    -merci t’es gentil!!
    et là:
    Maman!
    au lieu de m’apporter une fleur je découvre une grosse bête bizarre en train d’agoniser entre les doigts de loulou, bête qu’il met sur moi !!
    -aaaaaaaaaahhhhh merci mon chouchou!! ahhhhhhhhhhhhhhhhhaaaaaaaaaaa!!!!

    Je n’ai qu’un seul mot à dire: Timothé a un cœur gros comme ça! =^^=

  58. #58 Justine le 22 novembre 2010 à 14 h 29 min

    Je ne peux pas participer juste parce que je n’ai rien de drôle à raconter :
    - 6 mois alitée pendant ma grossesse
    - le jour où j’ai eu besoin de prendre l’air, je me suis faite renversée par une voiture (conducteur en tort)
    - 3 jours en salle de pré travail, 1 journée en salle de travail puis une césarienne
    - une cicatrice de césarienne qui me fait toujours hurler de douleur 4 mois plus tard

    Je savoure pleinement le fait d’avoir une petite princesse en forme mais alors la grossesse et l’accouchement pfiou pu jamais (il parait qu’on change d’avis après, avec le temps…)

    Merci pour ce très chouette concours
    Le lot est superbe

  59. #59 caropodo le 22 novembre 2010 à 15 h 04 min

    Bonjour,
    Dans une belle orchidée apportée par mon fils j’ai découvert une « tétine » ainsi j’ai appris que je deviendrai Grand-Mère d’ici quelques mois.
    Moment rare et si émouvant pour redonner du tonus.
    Mustela m’a nourri étant enfant et même adolescente il me tarde d’en tartiner mon futur petit fils.

  60. #60 mmarie le 22 novembre 2010 à 15 h 06 min

    Deilema: je meurs de rire (silencieusement, enfin j’essaie, suis au bureau). Première fois ? C’est la fête, hein ? :^D

  61. #61 snobie le 22 novembre 2010 à 15 h 09 min

    Diripouf: Merci d’avoir eu le courage de me lire (et… d’avoir apprécié!) Moi aussi depuis ce matin, je découvre les anecdotes avec plaisir… et mon boulot n’avance pas!!!!

  62. #62 Deilema le 22 novembre 2010 à 15 h 32 min

    mmarie: Oui, c’est une première !
    C’est le papa qui donnait le bain, il a été un peu surpris !
    (et il m’a laissé gérer la cata, bien évidemment !)

  63. #63 Manou28 le 22 novembre 2010 à 16 h 01 min

    Bonjour à toutes !
    Je suis l’heureuse maman de 2 p’tits mecs de 4 et 2 ans et les 2 accouchements ont été presque similaires : déclenchement (because diabète gestationnel) et péridurale après la pause des 5 perfusions (mon mari a failli viré de l’oeil).
    Au 1er : tranquille allongée sur un lit en salle d’accouchement , zéro douleur juste des sensations. Vu que tout se passait bien, par contre dès que la porte s’ouvrait j’entendais des hurlements sauvages de douleurs (la future maman hurlait et les sages femmes hurlaient encore plus fort de « pousser ») provenant des autres salles, ma sage femme part même aider en me disant vous êtes en position il y en a encore pour une bonne heure appelez moi si vous sentez l’envie de pousser. Bon ok, là je dis à mon chéri « si elles me gueulent dessus comme cela le moment venu je m’gêne pas : je baffe direct !!  » de là on se bidonne et j’ai une curieuse sensation au ventre, ah le bébé doit descendre … « , la sage femme repasse vite fait chercher des gants et avant de repartir me demande si tout va bien. Bah oui, je lui cause de ma drôle de sensation, elle décide de vérifier et là stupéfaction : la bébé était né, sage comme tout sur le lit depuis 5 mn !! en fait en me bidonnant j’ai dû poussé sans m’en rendre compte !! j’ai vécu le plus bel accouchement au monde : j’ai mis au monde mon 1er bébé toute seule en me marrant à l’idée de donner des baffes !! le tout en 2 heures de temps.
    Pour mon second choupinou : idem sauf que là je m’étais endormie d’épuisement et la même sensation avec les jambes qui tremblent, mon chéri est parti en courant chercher une sage femme, trop tard le temps qu’elles se ramènent avec leur attirail, le bébé était sorti … !!! le plus drôle est qu’elles me demandaient de le retenir et d’attendre comme si on pouvait retenir une envie irrépressible !!!
    conclusion : je préfère aller accoucher plutôt que d’aller au dentiste …

  64. #64 Jo le 22 novembre 2010 à 16 h 08 min

    Pas de bébé en route pour moi, je joue pour ma copine qui vient d’avoir son bébé (et par la même, je lui pique des anecdotes pour participer).
    Je te lis très régulièrement mais jamais posté de commentaires, faut croire que Mustela fait sortir les gens de l’ombre.. :)
    Pour la naissance du premier, quand elle a fait le test de grossesse, c’était un matin, elle était folle de joie et est allée montrer le résultat à son homme en lui mettant le test encore plein de pipi sous le nez pendant qu’il prenait son petit déjeuner! Pas très glamour, alors qu’elle pensait lui faire une surprise le soir en lui offrant une peluche ou une autre bricole qui lui mettrait la puce à l’oreille…

    Et enceinte du 2ème (elle n’était pas encore au courant pour la grossesse), à l’hôpital, elle est allée faire des examens pour retirer un fibrome, le médecin lui annonce que ce n’est pas possible maintenant parce qu’elle est enceinte de deux mois et demi, et lui demande tout de go si elle veut faire une IVG, et elle, qui lui répond du tac au tac « vous êtes sûr que vous ne vous trompez pas de personne?? Mais je ne suis pas enceinte! »

  65. #65 Debo le 22 novembre 2010 à 16 h 15 min

    Hello :)

    Je ne poste pas souvent, et merci Hélène pour ce chouette concours

    Ahhhhhhhhh la grossesse et ses joyeusetés!!!

    J’hésite entre plusieurs moments de solitude … :

    * la fois où mon homme et moi on se demandait un soir ce qu’on allait manger, que je lui dis ‘j’ai envie de chinois’ , qu’il propose gentillement de faire un de mes plats préférés, que je vais dans la cuisine et que l’odeur me donne vraiment l’envie de vomir; j’ose pas lui dire et monte dans la chambre pour pleurer de dépist(oui quand on est enceinte on pleure beaucouuuuuuuuuuup ). Et qu’il m’y trouve en larmes 5 minutes plus tard, désarmé, face à la pauvre future maman dejantée en train de tchouler pour des nouilles au scampis …

    Il a été m’en chercher!!

    * la fois où j’avais tellement envie de salé, mais liquide …. Où j’étais prête à faire chauffer un verre d’eau salée au micro onde, mais où j’ai eu la présence d’esprit d’aller chercher de l’Oxo (oui oui ça existe encore) au magasin

    * la fois où une semaine après terme, j’étais sensée rentrée à la Mat’ le dimanche soir pour un déclenchement le lundi matin. J’avais prévu dans la journée du dimanche de me faire belle ==> nettoyage des cheveux, gommage, crème hydratante, rasage, … Bon ben choupinette s’est pointée le samedi soir (par un début de perte des eaux au lit, que j’ai pris pour un pipi surprise au début) . Comme qu’elle était maman à la Mat’: cheveux sales + peau poilue et toute rêche. Rhaaaaa

  66. #66 Sylvie le 22 novembre 2010 à 16 h 41 min

    Attention, anecdote un peu « chaude ».
    Enceinte de presque huit mois, je commence à me préparer à l’accouchement. Et j’avoue que si la chose pouvait venir rapidement, je serai plutôt ravie (j’ai bêtement hâte de savoir si c’est un garçon ou une fille maintenant!)
    J’avais entendu dire que le sperme peut favoriser le déclenchement du travail et prévoyait donc de passer un peu de temps sous la couette avec mon cher et tendre dans les dernières semaines.
    Pas peu fière, j’ai tout de même voulu vérifier auprès de la sage-femme qui me suit si cette information est véridique.
    J’ai bien fait: il s’agit d’une application locale, et pas d’un médicament à prendre en « sirop », comme on me l’avait dit.
    Un grand moment de solitude!

  67. #67 Jeanne le 22 novembre 2010 à 17 h 15 min

    alors moi je joue pas parce que j’ai déjà eu les produits Avène la dernière fois alors place aux autres… mais je ne résiste pas à la tentation de vous raconter la fois où je suis restée coincée chez moi pendant ma grossesse… parce que mon ventre m’empêchait de faire les lacets de mes bottines
    je sais, c’est humiliant

    bien sûr, certaines objecteront que je n’avais qu’à sortir sans faire mes lacets… sauf que je portais des talons (Hélène peut témoigner, elle m’a vue en future mère indigne, buvant du vin et portant des talons de 8 cm) et qu’avec mon bide je ne voyais pas mes pieds… la manoeuvre se serait révélée périlleuse
    d’autres diront que je pouvais mettre d’autres chaussures… et bin non: elles étaient dans un placard devenu inaccessible pour moi et mon ventre

    quand je vous dis que c’est humiliant

    aujourd’hui ma fille a presque 4 ans, elle marche très bien avec ses chaussures de princesse roses à talon de 3 cm, et collectionne déjà les paires de pompes

    oui, je crâne

  68. #68 Lolie le 22 novembre 2010 à 17 h 48 min

    Merci pour votre accueil Hélène :) C’est toujours autant un plaisir de regarder ce blog et les vidéos de maquillage, je ne suis pas une grande commentatrice, mais je viens ici quasi tous les jours et je ne m’en lasse pas !
    Bonne chance à toutes les participantes pour le concours au passage !!

  69. #69 angeperdu le 22 novembre 2010 à 18 h 04 min

    Je trouve ce concours bien sympa !!!

    Alors pour ma part je suis enceinte de 7 mois et la pire honte pour moi a étais au début de ma grossesse, vous savez les fameuses nausées matinales (enfin matinal c’est vite dit, journalière et nocturne serait plus approprier….)

    Enfin bref enceinte de pas tout a fait 3 mois j’avais d’énorme nausées au points que mes collègues de travail prenais des paris sur le temps que j’allais mettre avant de courir au toilette après nos pauses « grignotage » mais la n’est pas mon anecdote, la voila :

    Tranquillement assise dans le salon devant la télé , mon homme au toilette, je suis prise d’une très forte nausée, par habitude je me précipite au toilette , lui debout en train d’uriner … moi qui vais vomir (très glamour le couple je sais) bref j’ai rien trouvé de mieux que de pousser mon homme qui uriné pour vomir dans les toilette… lui a du continuer ses affaires dans la baignoire ….

    Je crois que je n’oubliais jamais cette journée… et mon homme non plus … depuis il s’enferme dans les toilettes !

    Bisous a toute et bonne fin de grossesse

  70. #70 Origami le 22 novembre 2010 à 18 h 19 min

    En effet le site est bien pratique !
    Bravo à toutes celles venues raconter le côté parfois obscur et déroutant de cette aventure sensée être en tout point merveilleuse (pub mensongère ! on nous prend pour des gourdes ou bien ?!)
    Brèfle, mon grand « petit moment de solitude » est professionnel. Enceinte de 2 mois, je me retrouve pour 3 jours de formation avec certains de mes collègues. Personne ne le sait encore. Sous le coup des hormones et de la chaleur, je m’assoupis tranquillement l’après-midi, et me réveille sous l’œil goguenard de la salle et du formateur qui me dit « j’ai demandé qu’on ne vous dérange pas, vous dormiez comme un bébé (!) ».
    Les 2 autres jours mes collègues se sont relayés pour me filer des coups de coude et m’empêcher de faire la sieste.
    3 mois plus tard, nouvelle formation, même formateur. Je suis accueilli par : « Ah voici, une demoiselle que je connais déjà, elle pourra vous dire que mon propos est parfait pour accompagner la sieste d’après déjeuner ! ».
    Confuse, je regagne ma place et retire mon manteau : « Ah je vois que cette fois-ci vous êtes venue avec une bonne excuse : vous allez dormir pour 2 ! »… fourire général :)

    Bon courage à toutes (de 0 à n-pare), moi je compte les derniers jours de mon 1er trimestre, j’ai hâte.

  71. #71 difrarel le 22 novembre 2010 à 18 h 45 min

    la veille de mon 2ème accouchement on décide d’aller au restau…étant provoqué je ne risquais pas grand chose…..restau sympa mais tables accrochées aux bancs et là problème !!!! mon ventre énorme ne passe pas entre le banc et la table oups
    bon ben pas grave le serveur m’a gentillement rajouté une chaise amovible en bout de table et je le gènais bien à chaque passage mais le ridicule ne tue pas si ?
    merci pour ce concours

  72. #72 Nono G le 22 novembre 2010 à 18 h 53 min

    Salut les filles !
    Super sympa de lire vos petites anecdoctes.
    Je me lance également, je tente ma chance.
    Pour ma part tout tourne autour de l’accouchement. J’ai accouché sans péridurale deux fois, je suis un peu tarée, enfin surtout la deuxième fois parce la première j’étais juste un peu naïve.
    Pendant le travail, presque totalement dilatée, je souffrais le martyre, et là mon ami me dit « détends toi Nono, ça va aller, détends toi » et moi de lui hurler « t’es détendu toi quand t’as mal ?! Arrête de me dire de me détendre ! », tout ça dit avec toute la tendresse possible qu’on peut donner quand on souffre.
    Et quand le moment de pousser est arrivé, à la première contraction j’ai crié « à l’aide » et là deuxième j’ai enlevé mes jambes de l’étrier, je les ai fermées et je leur ai dit qu’ils allaient devoir continuer sans moi, parce que ça me faisait beaucoup trop mal, et que je n’en pouvais plus, c’était trop dur pour moi.
    « Madame si vous refusez de pousser, on ira le chercher nous même ». Gloups… Après ces menaces de césariennes, et considérant le fait que j’avais déjà fait 19h de travail sans péri, je me suis rallongée et j’ai poussé. Et pleurer, pendant 2h.

  73. #73 Hélène le 22 novembre 2010 à 19 h 08 min

    cocopops737, BzhNanou, diloe04, sabrina, Angie, olivia, caropodo, Debo, Sylvie, angeperdu: bienvenue (si vous pouvez éviter les photos d’échographies ça sera parfait, vous n’êtes pas sur un forum de futures mamans… ;-)

  74. #74 clairetteb le 22 novembre 2010 à 19 h 29 min

    Alors, moi je ferai dans l’anecdote de l’instit’ enceinte dans une classe de 8/10 ans (donc enfants pas trop naïfs non plus).

    J’annonce que je suis enceinte ; il y a d’abord le  » Comment t’as fait maîtresse? » répondu aussitôt par un camarade  » Ben, elle s’est reproduit ! ».
    J’ai pas pu m’empêcher de rire.

    Puis quelques semaines plus tard :  » Maîtresse, est-ce que ton bébé va sortir dans la classe qu’on puisse voir ? ». Rien qu’à imaginer le tableau … ça m’en a coupé la chique !

  75. #75 rebie le 22 novembre 2010 à 19 h 33 min

    J’étais enceinte d’environ 5 mois et je dois avouer que le look ballon de baudruche c’est quand même moyen mon truc. C’était pile au moment ou comme par hasard je pouvais plus fermé mon manteau a cause de mon ventre et que donc je me promenais avec mon écharpe sur mes bras pour pas trop qu’on voit mon ventre.

    Je vais manger une glace au Quick de Lille et là (pour changer) une grosse envie de faire pipi. Je monte les trois étages pour arriver jusqu’au minusucle toillettes. Et là, padadam, pas moyen de fermer la porte à cause de mon ventre, j’avais beau me tourner dans tous les sens ça passait pas c’t'histoire.

    A ce moment là, une jeune fille de quoi … 16 ans à tout casser avec un t-shirt Quick passe, je l’interpèle et lui dit: « dis donc faudrait voir à refaire vos toilettes je peux pas fermer la porte ». Le seule truc qu’elle a su répondre c’est: « La faute à qui? »

  76. #76 Sofiso le 22 novembre 2010 à 19 h 38 min

    Alors moi aussi c’est une anecdote d’accouchement mais bon, ça nous fait encore marrer qd on le raconte parce que « c’est tout moi »…
    En gros, j’ai toujours un peu peur de déranger et je n’ose jamais trop demander quoi que ce soit et le jour de mon déclenchement à la mater n’a pas été différent, j’ai passé l’aprèsm’ à douiller sévère avec mes grosses contractions et je n’ai pas osé aller « déranger » qui que ce soit jusqu’à ce qu’on m’appelle pour un contrôle au moment du changement d’équipe en début de soirée et que la SF voit que j’étais dilatée à presque 6 (ce qui est bcp hein).
    Du coup, hop on se met en place et ça dure un peu et comme je ne sentais vraiment pas gd chose de ce qui se passait en bas, j’avais l’impression que ça n’avançait pas et j’ai donc passé quelques heures (3-4 environ donc peu par rapport à certaines) à m’excuser de leur faire perdre leur temps, à être désolée de ne pas y arriver etc (mais genre toutes les 5 secondes, en boucle) tant et si bien qu’à un moment les 2 adorables sage-femmes ont dit à mon amoureux qu’elles aussi s’excusaient mais qu’elles allaient me faire payer 5€ à chaque fois que j’allais dire « désolée » ou « pardon » ou « je m’excuse » et que comme ça elles allaient vite se faire un bel extra à leurs petits salaires…
    Ca n’est pas hilarants mais ça résume bien l’ambiance super qui régnait pdt ce moment incroyable.

    Voili voilà !

  77. #77 tlv le 22 novembre 2010 à 19 h 48 min

    Angie:

    Pleins de baisers, et mes condoleances

    Sylvie:

    Merveilleux fou rire !!!!!!!!

    Merci !!!!!!!!!!!!!!

  78. #78 Pati le 22 novembre 2010 à 19 h 59 min

    Juste un petit mot en passant, j’ai lu les anecdotes sur mon portable tout au long de la journée, c’était hilarant, merci pour ces bons moments :)

    @ Angie: pensées pour toi, c’est tellement triste :(

  79. #79 tlv le 22 novembre 2010 à 20 h 05 min

    Hélène, tu voulais du ridicule?

    Du honteux?

    Ben je vais te donner un truc que j’ai jamais raconté tellement c’est la honte …

    Ca date d’il a y plus de 7 ans, j’ai bien tenu ma langue, ce qui est tout de meme assez rare chez moi…

    J’etais enceinte de ma grande, je ne sais plus de combien, je sais que j’etais deja bien grosse, mais qu’il etait encore trop flippant de faire naitre ce bebe, c’etait trop tot, je devais etre a 7 mois, peut etre au debut du 8eme, on etait a Paris pour le we, dans la famille de feu mon homme ( je precise de suite, il n’est pas decede, juste il n’est plus, dans sa fonction de MON homme et « ex » je trouve ca trop laid ) on se balladait vers chez eux, on devait etre en bes des champs, fin de matinée ou debut d’aprem, et là, l’horreur, je sens que je coule, un truc chaud et humideme coule entre les jambes, il se moque gentiement pour me rassurer  » tu t’es pissé d’ssus ! « , moi  » non, c’est pas liquide, je sais encore reconnaitre du pipi, c’est plus epais , j’suis sur que c’est pas bon ! »

    On s’arrete dans un ciné, je vais au toilette, la mamie a la caisse aussi inquiete que moi, on appelle ma » belle cousine » qui nous dit que le plus simple serait de toper un taxi et de lui demander de nous amener a l’hopital le plus proche …

    Une heure plus tard me voici a l’hopital international, en panique, allongée sur un brancard, l’interne commence a parler de m’envoyer a Port Royal, moi qui panique, je devais accoucher plus tard, dans l’eau, a Lyon, peinarde, et voila qu’ils veulent m’envoyer a l’usine !

    Et puis un interne m’osculte, le temps passe, un deuxieme vient, et tout deux sont formels, on voit rien, on vous transfert pour verifier votre bouchon muqueux dans une mater….

    Je resiste car en fait, je pense que je viens de comprendre …

    Je ne dis rien, j’ai honte, mon homme me suis, comme toujours, dans la decision que ca va aller, qu’on rentre.

    Ce n’est qu’une fois dans le hall que je lui avoue que je viens de comprendre ce qui s’est passé quelques heures plus tot ….

    J’ai encore honte aujourd’hui, j’ai du mal a trouver les mots….

    Disons que nous nous etions prouvé notre amour le matin meme, comme des que j’avais l’occasion de l’attraper, bourrée d’hormones que j’etais, et que, ayant un vagin plutot tonique il est resté contracté plusieurs heures, et donc ce n’est que bienplus tard, dans la rue, que ce qui devait arriver arriva , sa semence s’est ecoulée ….

    ( vous n’imaginez meme pas comment j’ai eu honte, comment je me suis sentie con , encore aujourd’hui, de ne pas realiser plutot, de passer 1/2 journée entre flippe et hopital pour si peu … )

  80. #80 kwol le 22 novembre 2010 à 20 h 12 min

    Coucou, pas de bébé hélas, je joue pour ma soeur, qui pour m’annoncer sa grossesse, m’a dit qu’elle avait attrapé une longue maladie !! j’ai cru que mon coeur se brisait ! Il s’est recollé quand j’ai su que j’allais devenir tata ;-)

  81. #81 Hélène le 22 novembre 2010 à 20 h 24 min

    kwol: bienvenue à toi ;-)

  82. #82 Eva le 22 novembre 2010 à 20 h 51 min

    Angie: Une pensée pour toi également.

  83. #83 VanessaB57 le 22 novembre 2010 à 21 h 03 min

    Bonsoir!
    Alors là j’éspère bien que c’est le hasard qui fera bien les choses car j’ai très très très envie de gagner ces superbes produits Mustela pour ma puce qui est prévue pour début janvier!
    C’est ma 1ère grossesse et je dois avouer que jusqu’à présent il ne m’est pas arrivé d’expérience spécialement drôle ou d’anectode jusqu’à présent… et je ne vais pas non plus en inventer une « histoire de »!
    Mais franchement… et très certainement comme beaucoup, ce lot me fait vraiment rêver! Avec le mal qu’on a eu à avoir ce petit miracle dans mon ventre, j’ai vraiment envie de la chouchouter avec ces produits!!!!

    Peut être une jolie histoire à son sujet….? Je suis tombée enceinte en avril 2010 lors de notre mariage qui s’est déroulé à l’Ile Maurice!
    Alors là bas ça a été plus chaotique puisque nous nous sommes retrouvés « coincés » la bas une semaine de plus à cause du volcan islandais… à être trimballé d’un hôtel « pourri » à l’autre…. mais croyez moi qu’à notre retour, cette jolie nouvelle nous à complètement fait oublier ce côté obsur du voyage!

  84. #84 Hélène le 22 novembre 2010 à 21 h 08 min

    VanessaB57: bienvenue à toi ;-)

  85. #85 Nina le 22 novembre 2010 à 21 h 37 min

    Alors comment tourner un premier accouchement pas cool du tout … En quelques petites anecdotes marrantes. Eh bien il y a toujours du positif quelque part.

    Mon mari a réussi était avec moi en salle d’accouchement et le travail progressait mais ce n’était pas encore ça… Du coup il est parti manger un bout à la cafétéria de l’hôpital et 10 minutes après la sage-femme courrait le chercher parce que ça allait arriver. Il est remonté hyper stressé, en sueur… Avec la moitié de son sandwich dans les mains.

    Autre anecdote marrante, j’ai dû passer des heures en salle d’accouchement pour diverses raisons…. Tellement longtemps qu’à la fin je faisais partie des meubles…. Le gars de l’entretien est même venu balayer et nettoyer… Alors que moi j’avais les pieds sur l’étrier…C’était limite comme si je n’étais pas là…;)

    J’espère au moins vous avoir fait sourire les girls.

  86. #86 Macara le 22 novembre 2010 à 22 h 10 min

    Bon moi j’ai appris que j’allais être tata il y a 5 jours. J’ai 19 ans, ma sœur 23 et je suis trop contente. Donc, if I win, of course, ce sera pour mon/ma futur(e) neveu/nièce.

    Je n’ai pas d’anecdotes d’accouchement qui me concernent directement.

    C’était lorsque la meilleure amie de ma tante a accouché de sa première fille; elle est en plein travail, pousse, crie et tout ce qui faut faire dans ce moment là. Elle a alors une horrible contraction et crie très fort. Une infirmière lui dit donc en gros de « baisser le volume », qu’il faut « arrêter de faire du cinéma ». A plusieurs reprises. La future maman la regarde alors avec haine et lui met un énorme coup de poing dans la figure. L’infirmière est tombée, nez cassé, bouche close.
    Et je ris à cq fois qu’elles me racontent l’histoire !

  87. #87 Ariane le 22 novembre 2010 à 22 h 15 min

    Angie: je suis de tout coeur avec toi. C’est une tristesse immense de perdre un enfant. Je comprends que tu aies eu envie de nous montrer les échos.

  88. #88 brioche le 22 novembre 2010 à 22 h 34 min

    Salut Hélène, très sympa ce concours.

    Alors moi enceinte de 4 mois j’avais pas encore bien réalisé que mon corps ne me répondait plus comme avant. Ayant l’habitude de sauter par dessus les barrières de chantier pour mon travail (je travaille dans les travaux publics) je me suis lancée par dessus une barrière très sure de moi et là mes bras n’ont pas répondu… je me suis tout simplement écrasée contre cette barrière. Ce qui a bien fait marrer tous mes collègues masculins qui n’étaient pas encore au courant de ma grossesse! Heureusement il n’y a pas eu de mal mais j’ai encore droit aux moqueries dès que j’approche une barrière ;)

  89. #89 Ann le 22 novembre 2010 à 23 h 24 min

    Macara: alors là…je plussoie à 100 % avec la meilleure amie de ta tante…une infirmière m’aurait tenu ne fût-ce que la moitié de ces propos lorsque j’étais en travail que je l’envoyais direct en orbite et sans aucun remords…j’espère qu’elle a eu bien mal, qu’elle a bien crié et qu’on lui a suggéré de s’auto-appliquer ses judicieux et généreux conseils…
    ‘Cinéma’…les bras m’en tombent…

  90. #90 JIPI le 22 novembre 2010 à 23 h 30 min

    moi, enceinte de 8mois, JOUR J , ACCOUCHEMENT, de bb2,
    MON MARI, avait décidé de mettre le feu et faire danser toutes les sages femmes, alors que j’étais sur le point de mettre au monde notre deuxième bébé,
    sur the tube du moment !!….  » like a hobo  » ! …. preuve en vidéo !
    ben il a réussi !!
    merci qui ? …. merci bibi :-)

    c’est tout mon mari çà, mais là impossible pour moi de me cacher dans un petit trou de souris ;-)

  91. #91 Macara le 22 novembre 2010 à 23 h 35 min

    Ann: Oui j’imagine ! Mais j’entends beaucoup de maman me raconter des choses comme ça par rapport aux infirmières ou autres !!

  92. #92 Chnaowful le 23 novembre 2010 à 2 h 21 min

    Justine:

    oui on change d’avis j’ai 28 ans ma 1ère grossesse :
    *non désirée adieu la promesse d’embauche en CDI
    *placenta qui se décolle au début de grossesse risque de fausse couche et de complications rien qu’en allant aux WC (dixit l’aide soignant qui se voulait très rassurant)
    * atteinte de la toxémie gravidique décelée à 7mois de grossesse
    * césarienne en urgence à 7mois de grossesse , pré-éclampsie (coma superficiel disaient-ils) sur la table d’opération, hémorragie suite à la césarienne
    * bébé prématuré qui pleure et maman qui sort de son coma le lendemain
    tout cela pour ne pas raconter ma life (désolé Hélène) mais juste que cela arrive qu’il faut relativiser et qu’il y a bien pire:)

  93. #93 Morue le 23 novembre 2010 à 7 h 41 min

    Hihi! Et bien je ne voulais pas de péridurale ( et j’en ai pas eu! ). Donc pour gérer la douleur, je m’étais mise dans ma bulle, et je faisais des allers-retours dans ma chambre, en marchant et beuglant, je ne me suis pas arrêtée une seule minute… Sauf pour me mettre à 4 pattes, de temps en temps, et je me balançais d’avant en arrière, sur les côtés, mon homme se tenait dans un coin et n’osait rien dire car dès qu’il me demandait si ça allez, je lui criait « ta gueule »! Les infirmières étaient épatées, ça faisait longtemps qu’elles n’avaient pas eu une maman qui n’avait besoin… de personne! Je suis arrivée au bout toute seule, même l’accouchement, les doigts dans le nez au bout de trois poussées! lol Mais punaise, qu’est-ce que j’en ai chié! Avecle recul ça me fait sourire, car la position du 4 pattes, par terre, dans la cambre, porte ouverte devant tous les futurs papas et mamans, c’était assez space… Mais j’en avais rien à faire!

  94. #94 marcelles des champs le 23 novembre 2010 à 7 h 49 min

    Bonjour!!!
    Me concernant c’est le moment où j’ai vu ce que tout le monde appellait votre » bébé madame! »!!
    9 mois à le rever , à l’imaginer pour 48 heures de pur cauchemards suivient d’une césarienne d’urgence.
    J’etais en salle de reveil lorsqu’on me l’a ramené et posé sur la poitrine….et me suis mise à pleurer..
    Tout ça pour ça!!!je le trouvais pas beau mon fils!!!Il avait les cheveux d’un herisson et les yeux noirs perçants tel un louveteau qui n’en voullait qu’a mes seins….
    Avec la pérudurale, je ne sentais plus mes bras, il fallait tenir cette chose qui avançait vers les biberons qu’est devenue ma belle poitrine.Il a faillit me glisser plus d’une fois…je cris pour qu’on me le prenne…j’avais plusde force et là on me dis »Il faut le garder pour etablir le contact mere-enfant…peau à peau..;!!!! »
    Viennent ensuite les esais allaitement avec un monstre affamé, il m’a détruit la poitrine , je l’ai vu un jour se relever pour roter avec du sang dans la bouche….
    Tout ça pour dire que la maternité et la fécondité de coullent pas de source….je suis devenue maman et suis tres heureuse aujourd’hui d’avoir un joli garçon de deux ans aux yeux noirs….mais je ne remercie ni ma mere, ni ma grand -mere ni mes tantes,ni mes soeurs….toutes celles qui m’ont dit que c’est géniale et qui m’ont fait culpabiliser par la suite!!!

  95. #95 Hélène le 23 novembre 2010 à 9 h 18 min

    JIPI: sois la bienvenue ;-)

  96. #96 Paillettes et Futilités le 23 novembre 2010 à 9 h 32 min

    Bon, moi je ne suis pas enceinte mais j’ai une collègue qui vient d’accoucher et à qui je serais ravie d’offrir tous ces petits trucs :)

    Par contre j’ai quand même une anecdote qui me concerne, quand j’étais encore à l’état de têtard. Ma mère ne voulait pas savoir si elle attendait une fille ou un garçon, et mon grand père a toujours été convaincu que ce serait un garçon. Quand je suis née et que ma mère a téléphoné pour le prévenir, il lui a dit « c’est un garçon j’en suis sûr, depuis le début je le sais »… Ou pas :D

    Ca ne m’a pas empêché de passer mon enfance à jouer aux voitures, au foot et aux power rangers, mais maintenant je me rattrappe ;)

    & bonne chance à toutes !

  97. #97 Blossom le 23 novembre 2010 à 9 h 43 min

    Pour annoncer la naissance de mon premier enfant a mon mari, j’avais achete une paire de petits chaussons ravissants que je lui glisse sous le nez . Il les regarde longuement, me dit :  » c’est quoi ? », je lui reponds « ben, devine !  » et quand enfin ca fait tilt ,que monsieur comprend que je suis enceinte, il me regarde et me dit  » mais comment c’est possible ?!!!  »
    no comment ! ca faisait juste 6 mois qu’on essayait de faire ce bebe …

  98. #98 mmarie le 23 novembre 2010 à 10 h 43 min

    Angie: ton histoire est cocasse et infiniment triste. Des bises. Et bravo pour les twins en pleine forme !

  99. #99 Hélène le 23 novembre 2010 à 10 h 54 min

    mmarie: on est là pour faire un concours en racontant des histoires marrantes ; pour les histoires tragiques et les problèmes, il y a le coin des futures mamans.

  100. #100 Hélène le 23 novembre 2010 à 10 h 58 min

    J’ai mes 5 gagnantes, on feeeeeeeeeeerme ! ;-)

Les commentaires de ce blog sont modérés.

Laisser un Commentaire

Remonter en haut de la page