Chez Iunx, le parfum selon Olivia Giacobetti

24 janvier 2016

J’ai donc craqué pour l’eau de toilette l’Arbre, et la bougie Mélèze.

Olivia Giacobetti, la créatrice

Iunx
13 rue de Tournon (Métro Odéon ou Saint Sulpice)
75006 Paris
01 42 02 53 52

(je porte un pull Banana Republic, du maquillage majoritairement Colourpop – donc pas livrable en France -, et le vernis Dior Nuit 1947).

iunx6

On m’a juré que quelqu’un saurait refaire le noeud et que je pouvais ouvrir le grand flacon
iunx7
iunx1
iunx2
iunx3
iunx4
iunx5

79 commentaires Laisser un commentaire
Hors maquillage, Parfum, Vidéos

Vous aimerez aussi

79 commentaires

  • #1 Isa le 24 janvier 2016 à 9 h 44 min

    …LE parfum ;)

  • #2 Audrey le 24 janvier 2016 à 9 h 48 min

    Bonjour Hélène. Très chouette video. Dommage il n’y a pas de vente en ligne sur leur site. Bonne journée.

  • #3 Aly le 24 janvier 2016 à 9 h 54 min

    Bonjour,

    Waaoouuh je reste sans voix après le visionnage de cette vidéo. Tellement passionnant et intéressant!!
    Cela donne très envie d’ouvrir cette fenêtre…

    Merci pour cette jolie découverte.
    Bon dimanche

  • #4 Anne le 24 janvier 2016 à 10 h 03 min

    « Féminité du bois » de chez Lutens, pas Shiseido, Hélène ;-)
    Je ne connais pas du tout cette marque Iunx, je mets une visite à la boutique dans ma TO-DO quand j’irai à Paris. C’est assez fascinant, la façon dont les peaux réagissent aux parfums, c’est vrai!
    Beaucoup de parfums autour de toi en ce moment, c’est marrant!!

  • #5 Cécile de La Réunion le 24 janvier 2016 à 10 h 11 min

    Coucou!

    Merci pour cette découverte! J’ajoute cette adresse à ma prochaine sortie dans Paris! J’aimerais bien changer de parfum pour un produit que personne n’a, je pense que cela peut être une très bonne idée!
    Ta vidéo est d’autant plus intéressante pour moi, car il y a quelques jours j’ai regardé sur Arte+7 ( grâce à qui ? ;) ), un reportage sur l’histoire du parfum (à l’époque de Jean Baptiste Farina).

    Je te tiendrais au courant ici de cette prochaine expérience !

    Bon dimanche!

  • #6 Capucine le 24 janvier 2016 à 10 h 42 min

    Bonjour Hélène,

    Votre description du lieu, des parfums et des personnes est si enthousiaste qu’elle ne peut que donner envie d’aller découvrir cette boutique !
    Merci pour le partage,

    Capucine

  • #7 CdeBaudet le 24 janvier 2016 à 10 h 58 min

    Bonjour Hélène,
    Merci pour cette présentation de Iunx, ça donne tellement envie !
    Est-ce que tu pourrais nous donner le prix des bougies, s’il te plait ?

    Pour le noeud de la boite du parfum, est ce que tu as essayé de bien le regarder et de le refaire en essayant de le copier ? Sinon quelques bonnes photos avant de l’ouvrir et tu pourras essayer de le faire plus tard !

    Bonne journée !

  • #8 Anne Carole le 24 janvier 2016 à 11 h 05 min

    Bonjour Hélène,

    Je suis une passionnée de parfums donc cette vidéo est totalement magique pour moi ! En t’écoutant, j’avais vraiment le sentiment de visiter un univers féérique purement olfactif.

    Tu donnes envie de découvrir cette marque Iunx, même si je fais rarement des infidélités à mes trois parfumeurs favoris : Serge Lutens (que j’aime d’amouuuur), L’artisan Parfumeur et Jo Malone.

    Il m’arrive aussi souvent d’acheter le parfum uniquement pour la beauté de la bouteille et là je dois avouer que le petit flacon de l’Arbre est vraiment splendide dans sa sobriété (le grand par contre n’a pas le même charme selon moi).

    Très bon dimanche.

  • #9 Emilie le 24 janvier 2016 à 11 h 08 min

    Bonjour Hélène,
    Quel plaisir de voir que depuis plusieurs semaines tu nous parles de parfums et de bougies. Je te suis depuis plusieurs années et, en plus des soins et du maquillage, j’avoue que mon gros péché mignon c’est le parfum et, depuis environ un an et demi, les bougies parfumées aussi !
    De chez IUNX j’ai l’Eau Baptiste et l’Eau Blanche (je crois que c’est celle-ci dont tu parles pour les odeurs de « vapeur », comme du linge qui sécheraient au soleil). Pour l’été, les jours de grosses chaleurs, je les trouve très agréables, et elles se distinguent bien des colognes fraîches qu’on a tendance à utiliser dans ces moments-là.
    Je ne connais pas L’Arbre, que je vais m’empresser d’aller découvrir après que tu aies utilisé le mot magique « encens ». Je cherche un parfum qui l’évoque depuis que je suis tombée amoureuse récemment de la bougie parfumée « Saint des Saints » de Frédéric Malle.
    Et je vais aussi aller découvrir leurs bougies. Cramoisi me tente bien a priori. Je crois que j’ai fait le tour de celles que j’aime chez Diptyque (Feu de Bois et Benjoin), L’Artisan Parfumeur (L’Ambre), Frédéric Malle (Saint des Saints) et Phaedon (ce sont les bougies du parfumeur Pierre Guillaume, elles sont très bien construites et le cirier est le même que Diptyque – perso, j’adore Le Bois et L’Orchidée).
    En tout cas, merci pour cette vidéo et au plaisir de te lire/écouter encore à ce sujet !
    Beau dimanche

  • #10 David le 24 janvier 2016 à 11 h 12 min

    Bonjour Hélène,
    Une video sur le monde de la parfumerie et des parfumeurs! J’adore!
    J’ai fait un tour sur le site de iunx, je ne connaissais pas du tout.. : c’est vraiment une ambiance qui semble zen et très intéressante! Une « vraie » parfumerie. Moi qui adore le parfum, je compte bien aller dans cette boutique pour la prochaine virée dans Paris!
    Merci pour cette nouvelle découverte,
    Bon dimanche!

  • #11 Cathy le 24 janvier 2016 à 11 h 15 min

    Bonjour Hélène,
    Comme vous, je n’ai plus porté de parfum pendant un bon moment. Les parfums « commerciaux » ne me plaisaient pas du tout, voire m’incommodaient. C’est chez freshlab (je suis belge) que j’ai trouvé mon bonheur. Ce n’est pas un parfumeur comme Iunx, mais il a quelques marques inédites et est d’excellent conseil. Pour ma part, c’est un parfum de Nasengold et j’en suis dingue.
    C’est rigolo car je ne retrouve justement pas l’Arbre dans les créations d’Olivia, sur son Wikipedia. Est-ce la création de quelqu’un d’autre ou moi qui ne suis peut-être pas bien réveillée en ce dimanche matin :)
    Merci en tout cas d’avoir fait connaître cette marque.
    À bientôt, Cathy

  • #12 ptite mimi le 24 janvier 2016 à 11 h 26 min

    coucou hélène

    on ressent bien le plaisir là ;-)

    du coup, petit tour sur le site et « pulpe » et « arbre à pluie » me tentent bien. mais sans les sentir, je n’oserai les commander. peut être lors d’une prochaine virée parisienne …

    bon dimanche

  • #13 Paquerette le 24 janvier 2016 à 11 h 30 min

    Merci Hélène pour cette vidéo passionnante. J’aurais pu encore t’écouter des heures à ce sujet.
    Tu parles très bien des parfums et tu décris précisément les odeurs, avec des mots justes, ce qui n’est pas toujours facile à faire quand il s’agit de décrire ce que l’on sent !
    Ça donne très très envie d’aller visiter la boutique et de tester ces vapeurs :)
    Je trouve que le métier de nez est un métier passionnant et tellement subtil.
    Bon dimanche à tous !

  • #14 Hélène le 24 janvier 2016 à 11 h 53 min

    Anne: non, comme je dis dans la vidéo, à l’époque où Féminité du Bois a été créé par Serge Lutens, celui-ci travaillait chez Shiseido. Et ce parfum était alors un parfum Shiseido.

    CdeBaudet: 47 €.

    Anne Carole: oui moi aussi je préfère le petit ;-)

    Cathy: euh non, je pense que c’est plutôt wikipédia qui n’est pas à jour (tu n’as pas pensé à cette possibilité ?)…

    Paquerette: merci à toi, et à tous ceux qui ont posté des commentaires enthousiastes, ça me fait plaisir !

  • #15 Clara Poppins le 24 janvier 2016 à 12 h 03 min

    Bonjour,
    Je suis une grande fan d’Olivia Giacobetti. J’ai porté plusieurs de ses parfums, sans savoir qu’elle en était la créatrice.
    J’ai découvert Iunx il y a quelques années et je suis tombée amoureuse totalement des fragrances et de l’univers. Je porte, selon les saisons, L’éther ou eau de Sento.
    Je partage tout à fait ton angouement pour cette maison ! C’est absolument à découvrir !
    Passe un très bon dimanche.

  • #16 Richard le 24 janvier 2016 à 12 h 07 min

    Bonjour Hélène,

    Superbe vidéo, qui donne vraiment envie de découvrir ce coin paradisiaque !

    Ce qui est super c’est que les parfums soient mixtes ! C’est très rare ça dans la parfumerie « classique ».

    Tu me diras, cela ne me gêne pas, il m’arrive de mettre Hypnotic Poison de Dior chez moi, seulement pour le réconfort, car c’était le parfum de ma Maman, et c’est toujours une harmonie de souvenirs qui reviennent.

    Bonne journée ! Je crois que l’été reviens, enfin en tout cas, ici, dans le sud ! Toulouse.

    Richard

  • #17 Camille le 24 janvier 2016 à 12 h 09 min

    Bonjour Hélène, j’ai visité cette boutique un jour où nous faisions un « sniffathlon » dans Paris avec une amie ( terme que j’ai piqué aux perfumistas) et je m’en rappelle comme si c’était hier car c’était très particulier, unique et moi aussi j’avais flashé sur L’Arbre. Pour les fans d’Olivia Giacobetti, sachez qu’elle fait aussi des bougies, très jolie, budget plus petit chez GEODESIS , j’ai craqué pour la bougie Bergamote 😉… la Bergamote, c’est la vie! . Et, coq à l’âne, oui c’est Lutens qui a créé Féminité du Bois c’est dommage que la plupart des gens pensent que ce sont des « marques » qui créent des parfums et non des artistes !!! J’ai envie de les appeler des « artistes », je sais pas si c’est le terme…

  • #18 Renault Michèle le 24 janvier 2016 à 12 h 16 min

    Bonjour Hélène,

    J’ai adoré ta vidéo sur les parfums Iunx, je vais à Paris le week-end prochain ! J’ai très envie de découvrir les bougies et les parfums …. Merci !
    Tu portes 2 bagues magnifiques J’aimerai savoir quelles sont le nom des pierres (surtout la pierre blanche avec des légers reflets irisées (est ce Clémentine qui l’a réalisé ?)?
    Michèle

  • #19 Hélène le 24 janvier 2016 à 12 h 18 min

    Richard: roh oui c’est tellement traditionnel et à mon avis inutile, cette séparation entre parfums pour femme ou pour homme (mais j’imagine que sans ça, la majorité des gens ne s’y retrouverait pas).
    Note que chez Diptyque non plus il ne séparent pas par genre.

    Renault Michèle: ce sont toutes les deux des quartz, et je les ai achetées chez Djula il y a quelques années : http://www.monblogdefille.com/blog/lisa-eldridge-sort-de-ce-corps

  • #20 Manetsa le 24 janvier 2016 à 12 h 34 min

    Superbe vidéo comme la boutique ! Elle m’a fait penser, sans être « injurieuse », à la boutique Nespresso de ma ville (grande classe)

  • #21 Delphine LS le 24 janvier 2016 à 12 h 42 min

    Bonjour Hélène,
    20 mn de vidéo sur de l’invisible, et tu rends ça si vivant, si inspirant, merci pour cette vidéo !
    Ta description de l’Arbre me donne très envie d’aller le sentir : féminité du bois chez Shiseido est MON parfum, j’en garde un fond de flacon pour le sentir uniquement (et pour la sensualité du flacon). Je n’arrive pas à m’expliquer pourquoi, mais celui de chez Lutens, je le trouve différent, peut être plus fort ?
    Belle journée à tous

  • #22 Christina le 24 janvier 2016 à 12 h 42 min

    Les parfums… les odeurs… quel bonheur ! Pour tout ce qui a trait aux cinq sens (surtout goût et odorat), je suis très instinctive, je ne cherche pas à comprendre, expliquer, analyser mon ressenti : j’aime, ou je n’aime pas.

    Habituellement, j’aime les parfums frais, les agrumes, les feuilles coupées. Habituellement, j’aime moyennement les fleurs et pas du tout le cuir, l’encens, le musc, le bois.

    Et puis un jour j’ai découvert Serge Lutens. Coup de cœur pour Féminité du Bois (à des années lumières de mes parfums fétiches), puis La fille de Berlin (rose poivrée). Je pensais que j’allais me mettre à aimer d’autres parfums « épicés » de Lutens, mais pour le moment, seule Féminité du Bois me plait. Je me le suis approprié à la seconde où je l’ai senti, je me sens « moi » quand je le porte, c’est une sensation étrange.

    En revanche, contrairement à toi, je ne peux pas ne pas me parfumer. Je peux sortir sans maquillage (ni fdt, ni ràl, ni mascara, RIEN), mais pas sans parfum, sous peine de me sentir nue, bancale (je suis généralement la seule à sentir mon parfum, puisque j’ai un nez de chien de chasse et que j’en mets très peu).

    Les bougies, c’est une autre histoire. J’aime en brûler (Verveine ou Lierre de Dyptique), mais mon odeur favorite reste celle qui entre par les fenêtres ouvertes quand j’aère (je ne vis pas en plein centre-ville à proximité d’un carrefour, forcément). Je pourrai me shooter à l’odeur de « frais », d’aéré.

    Je suis bien contente que tu aies « rouvert la porte » aux parfums (et ouvert la porte aux bougies), que de beaux échanges en perspective ! Et je ne manquerai pas de passer chez Iunx en juillet lors de ma prochaine escapade parisienne !!

  • #23 Hélène le 24 janvier 2016 à 12 h 47 min

    Christina: oh oui il faut que tu ailles sentir l’Arbre !

  • #24 MarieBB le 24 janvier 2016 à 13 h 07 min

    Bonjour Hélène, bonjour à toutes et à tous,

    Cette vidéo est très intéressante et donne vraiment envie de découvrir cette maison. J’ai filé sur leur site après avoir vu ta vidéo, et L’Eau qui pique et L’Arbre sont les plus susceptibles de me plaire, car je suis attirée par les parfums épicés, boisés, ambrés, chauds, mystiques comme tu le dis si bien.

    Cette vidéo et ton expérience me parlent d’autant plus que j’ai une histoire un peu particulière avec les fragrances. Après avoir porté Féminité du bois pendant plus de dix ans (avec une petite infidélité parfois avec L’Ambre sultan, mais comme c’est Serge Lutens aussi, ça ne compte pas…), je n’en porte plus du tout depuis trois ans, de peur de déclencher des migraines. Je suis parfois hyper sensible aux odeurs et croiser quelqu’un de très (trop) parfumé dans la rue suffit parfois à me rendre malade. Littéralement. Je ne supporte pas les parfums commerciaux, hyper sucrés ou hyper capiteux. C’est une réelle agression pour moi, ce qui conduit parfois à des situations très compliquées (la personne qui achète Flower Bomb en duty free dans un avion et qui s’en asperge ou la collègue qui mélange Shalimar et Chanel N°5 car sinon, « ça ne tient pas » ; c’est du vécu tout ça…).

    Et pourtant, la parfumerie, la vraie, est un univers que j’aime beaucoup. Composer un parfum, c’est une alchimie fascinante. Iunx présente ses créations comme « des eaux légères, des eaux allongées ». Rien que ça, ça me plait. Et à voir ta vidéo, à t’entendre parler de cet Arbre, j’ai envie de me parfumer. Avec parcimonie, certes, mais me parfumer tout de même.

    La prochaine fois que j’irai à Paris, j’irai faire un tour du côté de la rue de Tournon. Peut-être que cela me réconciliera avec le parfum. Qui sait ?

  • #25 AlexLyly le 24 janvier 2016 à 13 h 09 min

    Bonjour,
    Quel plaisir cette vidéo : elle donne envie de découvrir la marque « en vrai » un jour de ballade à Paris (j’habite dans le var !)..
    Heureuse moi aussi que tu retrouves le « goût » du parfum pour nous faire profiter de ton ou tes expériences..
    Je ne peux pas me passer de parfum (ou d’edt), j’aime des senteurs – très – différentes selon les moments, la saison, mon moral, ou tout simplement une envie..
    J’aurais aimé avoir UN seul parfum pour toute une vie… et bien c’est impossible..
    Bon dimanche ;-)

  • #26 AlexLyly le 24 janvier 2016 à 13 h 25 min

    Re….
    Et je ne peux pas me passer de bougies !
    Ma préférée : « L’ambre » de L’artisan parfumeur dont j’ai toujours un exemplaire
    suivie de « Menthe froissée » de Point à la Ligne
    suivie de « Petit goûter d’automne » de Nature et découvertes
    suivie de la marque Géodésis (Neroli, Ambre, tiaré, mimosa, Havane…)
    suivie de « La rose » de Papier d’Arménie

    … Goût éclectique pour les bougies .. et les parfums…

    Bonne journée à toutes et tous…

  • #27 Jadetyp le 24 janvier 2016 à 13 h 34 min

    Bonjour Hélène, j’attends toujours ta vidéo du dimanche avec impatiente… et là quand je vois parfum, ma première réaction a été oh non pas du parfum (je ne me parfume jamais..) !
    Mais comme je t’ai fait confiance et que j’ai plaisir à t’écouter, j’ai regardé. Et donc bravo, comme toujours tu es tellement sincère et on ressent tellement ton enthousiasme, que du coup je vais peut-être revoir mon avis sur la question. Dans tout les cas merci pour la découverte !

  • #28 Catherine corbin le 24 janvier 2016 à 13 h 39 min

    Hélène, merci merci. Le monde du Parfum, un instant de grâce, Grasse (sic) pour une passionnée. Un monde mystérieux, envoûtant, le Parfum , une alchimie avec une peau et un univers, un rapport unique, singulier parce que sensoriel, sensuel, charnel en fait, comme un lien amoureux .
    Merci de cette découverte, mon Ambre Sultan et moi toujours présent, ou Fleurs de citronniers quand grosse chaleur…ou…. je m’arrête, passionnée!
    Contente que tu te soies réconciliée avec le parfum, toi qui partages avc nous tellement de coups de coeur (ou pas).
    Merci pour ces partages lors de visites ou moments privilégiés chez Shu (sublime)Avene, Kielh’s etc….
    Le parfum…. ah! Un incontournable, comme le soin, le mascara, le Ral etc…. Dans l’enfance, ma mère, tres peu de maquillage pour elle mais le Ral et un parfum, toujours….

    Merci encore . Bien amicalement.

  • #29 Lyli le 24 janvier 2016 à 13 h 40 min

    Bonjour Hélène,
    J’ai adoré ta vidéo !!! Super intéressante et tu y es rayonnante!!! On voit bien que cette visite t’a clairement enchantée et de ce fait, cela me donne très très envie d’aller découvrir les merveilles de chez IUNX. Je ne connais absolument pas cette marque mais, ce n’est plus qu’une question de temps ;) Tes photos sont très réussies.
    Très belle journée à toi

  • #30 TheCsTouch le 24 janvier 2016 à 13 h 53 min

    Bonjour Hélène,

    Je suis, selon mon entourage, une ayatollah, une intégriste du parfum, donc autant dire que ça fait belle lurette que j’ai fui les parfums commerciaux.
    D’ailleurs je ne fonctionne pas en parfum mais en odeur, je ne veux pas recouvrir ma peau, je veux donner une odeur à ma peau, qu’elle exhale une note, une humeur, une envie, un caractère ……
    Je rejoins certains commentaires … un parfum commercial senti sur une personne peut me filer la migraine et tu as entièrement raison on ne pense pas assez aux autres quand on se parfume.
    Je ne me parfume pas pour que les autres me sentent, mais pour moi, pour avoir mon odeur.
    Je pense que quand on se parfume pour soi et non pas pour qu’on nous dise « oh tu sens bon … » on ne se parfume plus de la même manière ni avec les mêmes parfums.

    Je n’achète que des parfums de nez, de créateur, unisexe … mes déplacements professionnels me permettent d’aller régulièrement à la parfumerie Haramens du nez Pierre Guillaume (site parfumerie Générale) à Clermont-Ferrand qui a repris la manufacture de bougies Phaedon. Je n’irai pas jusqu’à te conseiller des parfums mais chez Phaedon je pense qu’Aiguilles de pins te plairait. Je l’ai achetée cette semaine et elle a eu sa première « flambée » vendredi soir à la maison …. elle est extraordinaire : sa diffusion, sa délicatesse, sa persistance toute en finesse … l’odeur est merveilleusement réussie pour la saison. Ca sent les aiguilles de pin en hiver, comme si tu marchais dans un sous-bois tapissé des aiguilles de pin. Et …. elle ne se creuse pas !!! … donc je n’ai pas pu tester ton astuce aluminium ;-)

    Quant à Iunx et Olivia Giacobetti, je pense que je vais franchir le pas de commander à distance sans même avoir senti, tant je connais mes goûts … pour la saison l’Ether me fait un gros appel du pied, et plusieurs bougies sont dans mon collimateur.

    Merci pour cette vidéo, j’aime énormément la façon dont tu en parles.

  • #31 gaelle R le 24 janvier 2016 à 13 h 58 min

    Merci pour cette vidéo passionnante.
    Il y a longtemps que je ne suis pas rentrée chez un vrai parfumeur.Cela doit être hyper intéressant et agréable de pouvoir trouver son vrai parfum, celui qui nous correspond vraiment et non celui que plusieurs ont, que l’on trouve en parfumerie.

    Je retiens cette adresse pour un prochain séjour à Paris
    Et en plus en effet, je trouve les packaging très class et chic.Tout comme la boutique.
    Même les bougies sont très chic,

    Merci pour cette belle découverte

  • #32 Laurent J le 24 janvier 2016 à 14 h 24 min

    Bonjour Hélène, la boutique est somptueuse tu m’as vraiment donné envie de découvrir cette boutique et leur parfums. Bonne journée :) Laurent

  • #33 sylvie;-) le 24 janvier 2016 à 14 h 33 min

    Merci pour ce voyage dans cet univers de parfum, ta description et les photos donnent vraiment envie de visiter cette boutique!

  • #34 Alexandre le 24 janvier 2016 à 14 h 38 min

    Bonjour Hélène,

    Ah mon dieu, je te savais brillante pour parler maquillage, soins, mais alors quand tu parles de parfum, c’est si agréable. En grand passionné de la chose, cette vidéo me donne envie de bouger mes fesses jusque la boutique Iunx (choses que je n’ai jamais faite par flemmardise), ce concept pour faire sentir les parfums m’intrigue vraiment, de plus j’adore certaines créations d’Olivia Giacobetti, encore une raison d’enfin aller découvrir la maison. (Accessoirement je suis en ce moment en quête d’un parfum dit « mystique » et tout ce que j’ai pu sentir jusque maintenant était trop lourd, trop présent, trop envahissant, hâte de découvrir l’Arbre donc.)

    Sinon peut-être un peu HS mais beaucoup évoquent ici des parfums « non-commerciaux », différents avec une approche plus artistique, intimiste de ceux-ci, il existe à Paris, une parfumerie géniale, qui distribue dans un seul lieu une quantité astronomique de parfumeurs de niche introuvables ailleurs sur la ville (notamment Phaedon évoqué plus haut), dans un cadre vraiment calme et traditionnel bien loin des chaines de grandes distribution cosmétique, avec une personne(peut-être la gérante de la boutique ?) dont j’ai oublié le nom, mais qui est d’une simplicité, d’un naturel et d’une écoute vraiment au top pour nous conseiller, si jamais ça pouvait intéresser, c’est Sens Unique (rue du roi de Sicile).

    Une bonne fin de weekend à toi.

    Ps : Il me semble que Iunx était aussi distribué à l’Hôtel Costes, c’est toujours le cas ?

  • #35 CAROLE le 24 janvier 2016 à 14 h 43 min

    Hello Hélène et autres lectrices/lecteurs !
    Ta vidéo, tes photos et ton article nous font voyager !! Je comprends que tu aies craqué, la boutique est sobre et chic, les produits semblent vraiment topissimes. Effectivement cela doit valoir le coup de s’y rendre ne serait-ce que pour découvrir cet univers et ces senteurs différentes ! Moi qui viens d’acheter un parfum chez Sephora je suis limite en train de me demander si je ne vais pas aller le rendre :-( et tenter de trouver une fragrance chez Iunx.. huuum
    Hélène trop de découvertes de ta part vont entraîner un conflit avec mon banquier et un tas de questions dans ma petite tête..!
    J’ai déjà acheté du parfum sur et de Grasse et ce fût l’un des meilleurs que j’ai possédé..!
    Bon et bien il ne me reste plus qu’à prendre un samedi et aller faire un tour au Derma Center et chez Iunx :-)))
    Bon dimanche – bizoux
    Carole

  • #36 Lila le 24 janvier 2016 à 16 h 03 min

    Merci Hélène pour cette découverte! J’adore les parfums et malheureusement , j’ai du mal depuis quelques années à trouver une senteur qui me correspond et dont l’odeur sur ma peau ne m’écoeure pas et m’enchante… je trouve que les parfums « classiques » sentent un peu tous le bain moussant!
    J’ai hâte de pouvoir aller y faire un tour et rien que le concept de sentir à travers cette fleur en papier m’intrigue… J’ai grandi dans un univers baignant dans des senteurs de chez Dyptique, l’Artisan parfumeur… un de mes plus grands souhaits serait de trouver « mon » parfum ! Cette boutique a l’air géniale !!

  • #37 Autumn le 24 janvier 2016 à 16 h 37 min

    Ah! The hypnotic universe of niche perfumery ;) Passionant. (j’en ai des centaines de flacons des parfums niche (et/ou vintage aussi); (c’est pour avoir un « bibliotheque », pas pour les porter)- mais je me suis freinée en venant au Japon, en fait- l’histoire de me laisser ouverte aux odeurs d’une toute autre monde. (du coup, mes petits flacons s’evapore…;))

    J’aimerai renifler ce ligne de Giocobetti. Je connais/ai beaucoup de ses créations avec A.P. J’ai l’impression que ce que tu décris sont assez différent.

    (Je porte Féminité du Bois depuis presque 18 ans (et pour ce discussion Lutens ou Shiseido; FdB etait un creation d’ensemble de Lutens, Christopher Sheldrake et Pierre Bourdon)
    alors evidement je suis curieuse pour L’Arbre :)

    Bon; j’irai directe le jour je suis a Paris ;) Ou est-ce qu’elle aura un point a Tokyo?

  • #38 Argile le 24 janvier 2016 à 16 h 45 min

    Quelle jolie découverte ! J’aime beaucoup les parfums et je fuis comme la peste les parfums trop « commerciaux », trop « markétés ».
    Tu dois surement connaître mais la boutique Lutens au Louvre est un moment de bonheur pour qui aime le parfum, avec justement aucun pshiit pshiit intempestif et des vendeurs un peu impressionnants mais au final de très bon conseils.
    Les Lutens vendus à présent chez Sépho sont pour moi un peu en dessous de la lignes des Exclusifs du Palais Royal, il me tarde de trouver une occasion de venir à Paris pour y re faire un tour. J’ai un souvenir ému de Rahat Loukoum et, ayant pris de l’âge depuis ma 1ere visite, je pense que Iris Silver Mist (froid, glacial, sévère mais ensuite doux et un poudreux) et Encens & Lavande (juste son nom résume cette odeur des églises du Sud) risquent fort de repartir avec moi.
    Je pourrai les commander en ligne, l’attente fait partie du jeu ;-)

  • #39 Ninon le 24 janvier 2016 à 16 h 57 min

    Ce genre de vidéos et de lieux me fait rêver. Malheureusement pour moi, tout parfum ou bougie me fait éternuer et déclenche mes allergies respiratoires. Et pourtant, j’ai tout tenté, du plus cheap aux grands noms… Des odeurs de frais très légères à celles sucrées des bonbons acidulés… rien n’y fait…
    Moi qui associait totalement mon enfance à l’odeur du shalimar portée par ma mère, je ne peux même plus le sentir sans éternuer…

  • #40 Hélène le 24 janvier 2016 à 17 h 17 min

    Jadetyp: merci à toi pour ce commentaire ;-)

    TheCsTouch: « Je pense que quand on se parfume pour soi et non pas pour qu’on nous dise « oh tu sens bon … » on ne se parfume plus de la même manière ni avec les mêmes parfums. » : c’est très bien vu.
    … et je crois que je vais commander la bougie Forêt chez Phaedon ! ;-)

    gaelle R: oui tout est très chic chez Iunx !

    Alexandre: ouh je note cette boutique rue du Roi de Sicile, ça a l’air top ! Merci ;-)
    Et oui Iunx est également distribué à l’hôtel Costes.

    Autumn: oui Iunx est très différent de l’Artisan Parfumeur, c’est beaucoup plus léger et subtil.
    Je ne sais pas si c’est vendu à Tokyo, tu as vérifié sur le site (il me semble que les points de vente sont indiqués) ?

    Argile: mais non figure-toi que je ne suis encore jamais allée chez Lutens au Palais Royal ! C’est bien, ça reste une belle chose à découvrir ;-)

    Merci pour tous vos commentaires !
    Par contre c’est curieux, je ne me retrouve pas du tout dans cette volonté assez répandue de ne pas avoir le même parfum que les autres : perso ça m’est complètement égal, je n’ai pas besoin de ça pour me sentir unique, et de toute façon un parfum ne sens jamais la même chose sur deux personnes différentes ;-)

  • #41 Mllepinceaux le 24 janvier 2016 à 18 h 20 min

    Bonjour Hélène !
    Merci pour cette découverte, la marque m’a l’air vraiment très belle ! Je testerai peut-être un jour…

    Pour ma part, je ne suis pas concernée par le problème de peau faisant tourner le parfum puisque je le porte uniquement sur mes vêtements, d’autant plus depuis qu’une dermato m’a dit JAMAIS DE PARFUM SUR LA PEAU. Cela dit, c’est une autre façon de le faire vivre (mais personnellement j’aime bien quand je porte un pull 2 jours de suite et que le lendemain je sens encore l’odeur dessus en l’enfilant).

    J’en profite, même si ce n’est pas la saison, pour signaler que soleil et parfums font très mauvais ménage sur la peau (je suis convaincue que tu es au courant, mais on ne le répète jamais assez ;-) )

    Bonne (fin de) journée !

  • #42 Barbara le 24 janvier 2016 à 18 h 37 min

    Bonjour Hélène,

    Je suis ton blog depuis quelques années maintenant. A mes yeux tu est la blogueuse beauté la plus intéressante du net ! Tu nous fait partager ton univers de manière intelligente, technique, toujours avec le recul qui est pour moi essentiel lorsque l’on divulgue des conseils, astuces beauté.
    Étant une passionnée de ce que je nomme « l’art olfactif » je te remercie pour cette découverte. Cette boutique seras ma prochaine visite à Paris. Plusieurs commentaires ont mentionné Monsieur Serge Lutens. Je pense que tu est déjà allée dans ce sublime endroit qu’est la boutique du Palais Royal. Même si son univers est trop souvent résumé par le terme « oriental » je te souhaite de découvrir sa collection d’eaux. L’Eau de Serge Lutens nous transporte dans un air pur et des odeurs de linge propre qui aurais sèché dehors par une belle journée d’été .. Je sais qu’une nouvelle va sortir au printemps « l’eau de paille », il y as de l’encens dedans et elle est d’une délicatesse…
    Merci de nous faire rêver avec simplicité et fidélité depuis si longtemps.
    A très bientôt.

  • #43 Sandrine le 24 janvier 2016 à 18 h 53 min

    Bonsoir Hélène,

    c’est marrant, mais en te voyant en parler, je m’imaginais plus y emmener mon chéri plutot que moi, je ne sais pas pourquoi !

    les parfums qui tournent, mon dieu, c’est ma hantise, ma peau est une spécialiste du genre…

    cette boutique et ces parfums ont l’air topissimes !

  • #44 mourad le 24 janvier 2016 à 19 h 28 min

    Si tu aime les parfums aux senteurs d’agrumes , il faut absolument que tu test le parfume Hermès : « Le jardin de Monsieur LI  »

    Merci pour toutes ces vidéos et de penser aux hommes :)

  • #45 pâte à crêpe le 24 janvier 2016 à 19 h 29 min

    C’est absolument magnifique cet endroit! Je pense que je vais aller y faire un tour même si le parfum, ce n’est pas du tout mon truc; J’ai juste un flacon de Shalimar que je sens de temps en temps car il évoque plein de choses positives pour moi et me procure une émotion particulière mais c’est presque comme mettre un disque d’un de mes morceaux préférés, ce n’est pas pour je sente quoique ce soit. Mais cette boutique a l’air unique et très intéressante à découvrir!

  • #46 Hélène le 24 janvier 2016 à 20 h 43 min

    pâte à crêpe: Shalimar, toi ??? My god, jamais je n’aurais parié là-dessus ;-))

  • #47 Arwen le 24 janvier 2016 à 21 h 04 min

    Bonjour !! par quoi commencer, la boutique wow!! elle est majestueuse !!
    on voyais les étoile dans tes yeux, tu était émerveiller.
    j’ai adoré la façon donc tu parlais des parfum, je t’écouterais parler de parfum pendant des heures !!
    les flacon sont si sublime!

    merci de la belle découverte .

  • #48 kamo le 24 janvier 2016 à 23 h 36 min

    une video interessante qui donne envie d’aller voir la boutique
    Cela fait plaisir de te voir aussi enthousiaste !

  • #49 Yannie Kim le 24 janvier 2016 à 23 h 51 min

    Je n’ai pas encore trouvé ma signature scent, mais j’adore les odeurs! J’ai trouvé cette vidéo super intéressante! Ça a l’air génial!
    J’ai vu quelques commentaires qui me fond tourner les yeux sous cette vidéo.. Je sais que vous êtes une femme forte et tout, mais à la longue ça peut blesser. Je veux juste vous redire que personnellement je vous trouve super professionnelle, attachante, élégante, humaine, etc. C’est un vrai plaisir vous lire et regarder vos vidéos. Votre travail est très apprécié et je suis contente que vous puissiez collaborer avec autant de marques géniales. Merci pour tout! Vous êtes la meilleure, ne l’oubliez pas s’il vous plaît. Votre chaleur, votre humour et votre personnalité sont toujours comme un rayon de soleil à chaque fois!

  • #50 Yannie Kim le 24 janvier 2016 à 23 h 57 min

    et «Univers incroyable» c’est vraiment ce que j’ai ressenti! JE VEUX Y ALLER!

  • #51 Autumn le 25 janvier 2016 à 0 h 42 min

    Hélène: oui I looked (sorry cell phone and it autocorrects French into English constantly so I will just go with english ;)) but there only seems to be Paris in the points de ventes- I thought there might be a temporary stand here or something

  • #52 Berry le 25 janvier 2016 à 1 h 37 min

    Bonsoir Hélène,

    C’est une bien belle surprise cette vidéo ! Cela donne vraiment envie de découvrir la marque mais aussi le lieu pour l’expérience olfactive. Je n’ai pas encore eu la chance de pouvoir tester les eaux de cette marque, même si certaines m’attirent depuis quelques temps de part leur composition (l’arbre ; ) , l’eau argentine, l’eau blanche).
    Je suis de + en + addict aux parfums, je ne peux pas passer un jour sans en porter (et ce depuis l’adolescence), je m’intéresse de + en + à ce monde, je teste beaucoup …
    Je porte les parfums sur ma peau, ce qui les rend uniques (parce que je n’aime pas faire comme tout le monde ; P et parce que le parfum fait vraiment partie de moi, de mon humeur) … et ce qui rend le choix avant achat parfois compliqué. Comme tu le disais, on peut aimer les notes de tête sur soi, mais par contre détester les notes de cœur et de fond, c’est pourquoi il est si important de tester les parfums au moins sur une journée, dans les conditions dans lesquelles on porte les parfums d’habitude ( les conseillères en parfumerie « classique » vaporisent très généreusement l’ensemble de notre petite personne, mais bon surtout les vêtements; or je ne mets jamais mon parfum sur mes vêtements (intentionnellement) , cela en change beaucoup la perception), et aussi à différentes saisons (certains parfums peuvent nous convenir parfaitement en hiver et ne plus fonctionner en une autre saison). En règle générale, il vaut mieux ne pas acheter un parfum sur un coup de cœur flash en magasin (en parfumerie classique, on n’a pas la possibilité de sentir toute la pyramide olfactive d’un parfum comme chez Iunx (quels idée & concept GENIAUX!) ), et toujours demander un échantillon pour tester tranquillement chez soi ; )
    Ma peau par exemple a tendance à « sucrer » les parfums, à faire virer beaucoup d’amandes à l’amande amère (heureusement, quelques unes, rares, fonctionnent sur moi), je dois me méfier des épices (le safran est une horreur sur moi, la muscade n’est pas franchement mieux) et le pamplemousse vire à la pure transpiration sur moi : (
    Chaque peau a sa propre « odeur », son propre pH, etc … et forcément cela influe sur l’évolution du parfum (comme certaines « oxydent » les fonds de teint).
    Pour ce qui est des interférences soleil/parfums sur la peau, je fuis le soleil, quelle que soit la saison pour cause de lucite : ( , et aussi parce que je n’aime pas m’exposer au soleil, ayant une peau très claire et sensible, donc je me permets de porter le parfum sur la peau (je ne m’en asperge pas non plus). Il est vrai que celles qui vaporisent leur parfum (ou eau de toilette, brume du moment où il y a de l’alcool) au niveau du décolleté puis vont en plein soleil risquent fortement d’accélérer le vieillissement de la peau fine à cet endroit (+ taches )…
    Je me tourne de + en + depuis quelques années vers les parfums dits de niche. Mon ressenti est que c’est vraiment le jour et la nuit en comparaison avec la plupart des parfums accessibles en parfumerie « classique », où tant de parfums récents se ressemblent (beaucoup trop de « sucraille » par effet de mode ces temps derniers) et où des classiques sont massacrés par des reformulations ineptes (dont le nombre s’accroît si dangereusement vite) … Je préfère attendre assez longtemps pour économiser afin de m’offrir un parfum de niche de qualité pour le prix de 2 parfums de parfumerie classique ; )
    Olivia Giacobetti a créé tant de beaux parfums ! Un vrai grand Nez !
    Si tu aimes les parfums avec une note d’encens, je peux te conseiller de découvrir chez Comme des Garçons « Avignon » et mon coup de cœur vraiment très spécial « Zagorsk » (ça passe ou ça casse ! Un encens brûlant puis glacé au milieu d’une forêt enneigée du fin fond de la Russie); Chez Unum il y a aussi opus 1144, que j’aime beaucoup (j’ai un tout petit decant), mais qui sera beaucoup plus baumé, avec de l’ambre gris, du cuir, et de la vanille (je sais que tu n’es pas fan de vanille, mais personnellement, je ne la sens pas, j’ai surtout l’ambre gris, du musc, du bois en fond * * !).
    Si tu veux découvrir plusieurs marques de niche, tu peux aller faire un tour chez Jovoy (magasin somptueux avec beaucoup de marques intéressantes, pas loin du Louvre). On a la possibilité de découvrir de très beaux parfums (malheureusement, la seule fois où j’ai pu m’y rendre j’étais hyper-malade, incapable de sentir quoi que ce soit, mais je me suis bien promis d’y retourner).
    Heureuse que tu t’intéresses à nouveau aux parfums et que tu nous aies fait partager ton expérience (et tu as raison, tes inspirations profondes au-dessus de la bougie valent tous les écrits ; ) ). J’ai hâte de voir tes prochaines aventures & découvertes parfumesques : )

  • #53 Berry le 25 janvier 2016 à 2 h 00 min

    Oups, malgré mon pavé (désolée, le sujet me passionne), j’ai oublié de te parler de la marque Fueguia 1833, maison argentine dont tu peux découvrir les parfums chez Jovoy. Je ne sais pas s’il est en magasin mais j’ai un petit decant de « Piedra de Sol » qui sent l’encens d’église mais crystallin, rien d’entêtant.
    Dès que je reviens faire un tour à Paris, j’irai testé l’Arbre ; )
    Merci !

  • #54 Autumn le 25 janvier 2016 à 7 h 16 min

    Autumn: oh and quand je parles de flacons de sont les « sample » flaconettes (auto correct mets « falconer tea » pour ca omg) pas des bouteilles! Imagine?! (Ceci dit je connais des gens qui ont des collections hallucinants – mais pas moi;) il ya des sites comme the The Perfumed Court ou on peut essayer les petits quantites des parfums rare/cher ( ou pas;))

  • #55 pascaline le 25 janvier 2016 à 8 h 30 min

    Bonjour Hélène,
    tu as ce don de décrire l’indescriptible …une odeur, un parfum, une ambiance , une sensation….j’ai adoré cette vidéo, vraiment tes descriptions me font voyager.
    bonne journée

  • #56 Hélène le 25 janvier 2016 à 9 h 13 min

    Yannie Kim: c’est adorable, mais en fait je ne regarde pas les commentaires sur You Tube (je n’ai pas le temps et ça ne m’intéresse pas tellement ;-), donc ne t’inquiète pas pour moi (mais ce que tu dis me touche beaucoup).

    Autumn: ok ! ;-)

    Berry: oui je connais Jovoy, même si jusqu’ici je ne m’y étais pas intéressée de très près, forcément ;-)

    pascaline: oh merci !

  • #57 Linda le 25 janvier 2016 à 9 h 51 min

    Bonjour Hélène,

    Quelle merveille cette vidéo du dimanche très intéressante je ne connais pas du tout cette marque. L’univers de ces parfums a l’air fabuleux. Je suis contente que tu nous reparles de l’univers du parfum car grâce à une de tes anciennes vidéos j’ai découvert entre autres L’Artisan Parfumeur, Serge Lutens ou encore Annick Goutal je ne porte plus que ça fabuleuse découverte sans cesse surprenante. J’ai complètement délaissé les marques « commerciales » qui ne me correspondent plus du tout. Peut-être que la quarantaine est passée par là.
    Belle journée à toi Hélène

  • #58 Valerie le 25 janvier 2016 à 10 h 34 min

    Que cette vidéo donne envie ! J’irai voir ces beautés de plus près ! Et le packaging mon dieu, enfin quelques chose de sobre, élégant et moderne. A suivre… ;)

  • #59 Cielito le 25 janvier 2016 à 11 h 50 min

    Ça a l’air SUPER sympa. Il faut que j’y fasse un tour prochainement (et si en plus c’est en face de Oh My Cream, c’est la fin des haricots et le début des pâtes).

    En ce qui me concerne, je privilégie ces parfums dits de niche par rapport aux parfums dits commerciaux pas seulement pour me démarquer, mais plutôt parce que les parfums commerciaux sont mal vendus : le Sephora immense où l’air est saturé (le correcteur a suggéré ‘stone’…), la foule qui passe et repasse sans qu’on puisse se concentrer , les conseillères qui connaissent mal les parfums et se concentrent sur le lancement du moment. A l’inverse, chez Jovoy, chez Nose, Serge Lutens au Grand Palais et ainsi que je le découvre chez Iunx, on a le temps de faire évoluer le parfum sur sa peau, les conseillères sont vraiment… Ben, de bon conseil…, et les parfums sont vraiment mis en valeur pour que chacun et chacune trouve le sien.

    J’aime aussi me démarquer comme le disait une de tes lectrices « pour moi », pour me faire « mon » odeur, et à force de sentir partout la même chose, c’est comme si le parfum devenait impersonnel. Accessoirement , j’aime bien me choisir un flacon pour mes grandes vacances, afin qu’à chaque fois que je le rouvre et le sente, je me retrouve transportée « cet été-là ». C’est magique.

    En tout cas merci pour cette belle découverte, je suis sûre que l’un de mes êtes au moins s’y trouve.

  • #60 Gégé le 25 janvier 2016 à 18 h 42 min

    Non seulement tu donnes vraiment envie d’y aller mais surtout quel bonheur de te voir si rayonnante, si enthousiaste !!!

  • #61 Hélène le 25 janvier 2016 à 18 h 58 min

    Linda: ça me fait plaisir de lire ça, merci à toi !

    Valerie: roh oui c’est hyper chic !

    Cielito: « c’est la fin des haricots et le début des pâtes » : ahhh génial, je ne connaissais que la partie haricots ! ;-))

    Gégé: merci ;-)

  • #62 Isa le 25 janvier 2016 à 21 h 08 min

    Oh merci Hélène pour cette vidéo… j’adore quand tu parles de parfum.
    Je viens de leur écrire, Ether et l’Eau qui pique me font tellement envie mais je ne peux pas aller dans la boutique.
    S’ils me plaisent, reconnaissance éternelle je te devrais!

  • #63 Lilas le 26 janvier 2016 à 0 h 24 min

    Hello!
    Quoi? Hélène qui s imagine à transporter son parfum????
    Sympa cette vidéo, merci de nous faire découvrir cette jolie boutique ;-)
    J ai lu beaucoup de commentaires suis épatée par les connaissances des lectrices, de mon côté suis un peu à côté de la plaque j y connais pas grand chose en fait meme si je me parfume tous les jours.
    Ça fait des années que je tourne exclusivement avec du jo malone, l artisan parfumeur et penhaligon’s (leur bougie Earl grey me tient particulièrement à cœur).
    En tout cas ton enthousiasme et tes photos donnent envie !
    Je tenterai d y passer si ce n est que pour aller sentir les créations et voir cette jolie boutique

  • #64 Amélie le 26 janvier 2016 à 8 h 48 min

    Hello!! moi je trouve que c’est tellement épuré que ca en devient un peu austère même …. mais tellement beau, tellement chic !! dommage j’habite Poitiers… bonne journee tous et toutes

  • #65 Hélène le 26 janvier 2016 à 9 h 01 min

    Isa: tu nous tiendras au courant ? Ca m’intéresse !

    Lilas: tu ne me sembles pas tellement à côté de la plaque, tu tournes avec de jolies choses ;-)

  • #66 Anne le 26 janvier 2016 à 12 h 33 min

    Hélène: Oh, pardon (c’est le moment de la vidéo où mon fils a débarqué pour que je lui imprime un coloriage, je vais réécouter), je ne savais pas, merci pour cette info!!

  • #67 Mary le 26 janvier 2016 à 18 h 56 min

    « C’est chou sans être girly débile »
    Je commence ce commentaire en reprenant cette phrase qui ne peu que me parler,
    Olivia Giacobetti est une pointure dans la parfumerie et ton impression sur sa marque propre vend du rêve à mon nez

    Mais habitant en Belgique, crois-tu que les descriptions sur le site qui font rêver peuvent permettre d’acheter à distance des odeurs à s’asperger (pour soi, il en va de soi ; j’apprécie ta position concernant les raisons de se parfumer)

  • #68 Hélène le 26 janvier 2016 à 19 h 34 min

    Mary: je suis incapable de te répondre ;-)

  • #69 Alexandre le 26 janvier 2016 à 21 h 37 min

    Bonsoir par ici,

    Juste pour faire un petit retour sur mon passage à la boutique Iunx, d’abord merci Hélène pour cette piqûre de rappel qui m’a permis d’enfin découvrir cette marque qui était pourtant, sur ma liste depuis des années. (Oui je suis un obsédé des listes j’en fais pour tout et n’importe quoi.)

    Ensuite le cadre, leurs machines à sentir le parfum, les eaux en elles même, sans oublier la vendeuse. Tout était propice à une découverte sereine et à passer un moment agréable. (L’idée des machines est juste magique, loin du gadget ça permet vraiment d’arriver à se faire une idée globale du parfum sans avoir à attendre des heures.) .

    Bref j’ai vraiment hésité entre l’Eau Sento et l’Arbre qui me plaisaient tous deux énormément, mais sur peau l’Eau sento est devenue carrément fade, voir au bout de quelques minutes a carrément disparue, alors que l’arbre mon dieu, je suis encore sous le charme, j’ai eu du mal à décoller mon nez du poignet, ce côté mystique, ces bois, cet encens tout en restant « aérien », pas pesant ni lourd une seule seconde, c’est exactement ce que je voulais, enfin bref j’ai craqué, et je suis reparti avec.

    Pour ce qui est des bougies, si le budget me l’avait permis, Pin Parasol est une merveille qu’il me tarde de pouvoir m’offrir.

    Enfin bref un grand merci Hélène pour cet article qui m’a enfin donné la motiv’ de découvrir la marque.

    Bonne soirée.

    Ps : J’en profite pour faire un petit(gros) HS mais, après j’ai été me balader dans le IVe, et je suis allez dans une toute petite parfumerie quasi invisible (Place du marché Sainte Catherine) nommée Marie Antoinette, où j’ai eu un coup de foudre pour le proprio, un homme charmant, passionné avec un véritable humour et un don pour nous décrire et nous faire découvrir le parfum. Pour situer le genre il m’a par exemple mis une touche devant le nez et il m’a fait imaginer en me la contant, une scène qui retraçait l’évolution du parfum et de ses notes. (je sais pas si c’est bien clair.)Enfin bref une vraie adresse magique à absolument découvrir. (En plus il distribue des marques introuvables ailleurs.). (Désolé pour ce mini HS/Pavé, mais j’voulais à tout prix partager ce vrai grand coup de coeur en plus de celui pour Iunx.)

  • #70 Hélène le 27 janvier 2016 à 9 h 49 min

    Alexandre: oh génial pour l’Arbre ! Tu le décris parfaitement bien (« ces bois, cet encens tout en restant « aérien », pas pesant ni lourd une seule seconde ») !
    Et merci pour l’adresse place du marché sainte Catherine, j’adore cette place ;-)

  • #71 Johana le 27 janvier 2016 à 18 h 43 min

    L’univers du parfum est magique… Perso je trouve qu’une senteur ravive encore plus de souvenirs qu’une image

    Pendant des années j’ai porté Phylosikos de Dyptique et ma bougie préférée est « Feu de bois ». Je me récemment mise en quête d’un nouveau parfum et après 6mois de recherches j’ai trouvé ma perle « En passant » de chez Frederic Malle et j’ai découvert après coup que tous ces parfums que j’adore sont tous du même « nez » Olivia Giacobetti. C’est fou !

    Merci pour ta vidéo, je cours chez Iunx ça à l’air génial

  • #72 Hélène le 27 janvier 2016 à 18 h 47 min

    Johana: oh oui c’est ce que j’allais dire, ces trois fragrances ont été créées par Olivia Giacobetti ! Tu dois être sa cliente idéale ;-)

  • #73 N’AlexX MonsTer le 28 janvier 2016 à 15 h 35 min

    J’aime t’entendre parler de parfum, j’adore ça et j’en ai une sacrée collection!
    J’ai coupé la vidéo en plein milieux pour allez voir leur site et c’est vraiment dommage qu’ils n’aient pas de e-shop.
    J’aime beaucoup ce concept de parfum mixte qui a de la personnalité et de la légèreté à la fois avec une certaine ambiguïté (comme le Gauthier2)
    Je porte autant des parfums d’hommes comme Grey Vétiver de Tom Ford que des parfums féminins comme du No5 de Chanel (OUIIIII je sais âmes sensibles attention!)
    Quand tu parle de parfums mystique, d’église Orthodoxes, d’encens ça m’a directement fait penser au parfum Sycomore dans les Exclusifs Chanel. La première fois que je l’ai senti j’ai dit à la vendeuse:  » wouaaaa ça sent l’église, la vieille pierre, le Sacré! » C’est assez déroutant mais le parfum à ce pouvoir aussi, celui de nous transporter.

  • #74 anne poliard le 30 janvier 2016 à 17 h 48 min

    Bonsoir Hélène
    Je ne résiste pas au plaisir de te faire un retour sur IUNX où je suis passé jeudi ( une réunion de boulot terminée plus tôt que prévu dans le quartier et j’en ai profité pour un petit saut jusque là!). Alors au départ j’ai été attirée par les mêmes senteurs que toi, « l’Arbre » et « L’Eau frappée ».. J’ai éliminé l’eau frappée car je la sentais comme une odeur d’été et Johanna m’a guidée vers l’Ether. Là je ne sentais vraiment rien (alors que c’est sensé être une eau de parfum donc plus forte)! Elle m’a fait sentir sur le carton et j’aimais… Johanna trouvait qu’il me convenait encore mieux que l’Arbre. Odeur complètement inconnue pour moi mais je me suis dit comme toi: c’est celui là..
    A l’usage il est super discret, je le sens très peu .. mais tout le monde me dit que je sens tellement bon..
    Merci pour cette découverte

  • #75 Hélène le 30 janvier 2016 à 18 h 14 min

    anne poliard: c’est étonnant hein, cette fragrance complètement inattendue et qui pourtant est faite pour nous !
    Merci pour ton retour, ça me fait plaisir !

  • #76 pâte à crêpe le 31 janvier 2016 à 17 h 07 min

    Hélène: souvenirs très tenace de femmes de mon enfance….!

  • #77 Elise le 4 février 2016 à 16 h 09 min

    Merci Helene pour cette belle vidéo.
    Je suis complètement fan des bougies Frédéric Malle. J en ai une belle collection. Tu m as donné envie de découvrir cette si belle boutique et d aller découvrir ces merveilles quand je monterai à Paris. Merci encore

  • #78 Hélène le 4 février 2016 à 20 h 01 min

    pâte à crêpe: ah dans ce cas, je m’incline ;-)

    Elise: et moi c’est Frédéric Malle que je dois aller découvrir (j’ai une immense liste de maisons de parfums et de bougies à visiter ;-) !

  • #79 Hell Ow R le 1 avril 2016 à 23 h 12 min

    Coucou Hélène :)

    Je suis extrêmement difficile en matière de parfum, alors je me suis rendue chez Iunx aujourd’hui, car ta description m’avait parlé.
    Je n’ai pas eu de coup de cœur olfactif, mais ma préférence est allée pour l’Eau d’Ether… Prochain RDV : Serge Luthens ;)
    J’ai aussi trouvé des senteurs intéressantes chez Jo Malone (aux GL) qui créé des « English cologne », notamment Wood sage & sea salt.

    Merci pour tes vidéos, je t’adore !

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.