Cheveux et couleurs, l’aventure à domicile

9 août 2006

couleursJe sais pas vous mais moi j’ai des cheveux blancs. Depuis l’âge de 33 ans précisément. Au début je les arrachais (la première qui obscurantise qu’il en repousse dix par racine sera pendue par les pieds au-dessus d’une mine de sels de bain), mais rapidement c’est devenu trop de boulot.

J’ai dû me résoudre à me « teindre les cheveux », comme on disait avant de vouloir avoir l’air branchée, ou à « faire un couleur », en langue du 21ème siècle. Même pas pour le plaisir dites donc, juste pour masquer. Parce qu’autant vous le dire tout de suite, les fils blancs perdus dans une chevelure brune ou châtain, je trouve ça abominable. Un ensemble poivre et sel régulier c’est magnifique, mais des grands fils blancs non. Ca fait négligé. Et plus les cheveux sont longs, plus ça fait négligé.

Tant que les miens étaient longs, je faisais faire ça par Eric, mon coiffeur bien-aimé. Evidemment ça me coûtait un peu de sous, ça se patinait à toute allure, on voyait les racines au bout de deux semaines, la plaie…
Depuis qu’ils font trois centimètres c’est le pied intégral, je peux faire ça moi-même avec une boite de supermarket à 10 €, qui miraculeusement et après des années de galère, donne une couleur normale.
Ca n’a pas toujours été le cas, oulah non. Si vous saviez ce par quoi je suis passée (la même chose que vous, probablement), je suis une grande traumatisée du cheveu coloré.

Alléchée par l’appât du gain et les fameuses boîtes pas chères de la World Company, je ne compte plus le nombre de fois où je me suis retrouvée carotte au lieu de châtain (une fois mes cheveux sont même devenus rose foncé, avec une boite de châtain ça va de soi).

Par une obscure fantaisie de la génétique (ou d’un maître vaudou, allez savoir), tout, absolument TOUT, tourne au roux sur moi. Or cette couleur est une des plus disgracieuses qu’on puisse me coller sur la tête (le blond est pire, mais de peu) : j’ai une tête de brune, des
sourcils noirs, il faut que je sois brune, c’est pourtant simple.
A chaque essai j’ai passé la soirée à pleurer ou à tempêter dans ma salle de bain naine, pour me précipiter ventre à terre chez le coiffeur dès le lendemain.
Mégoter n’est donc économique à aucun point de vue, en fin de compte : ni psychologique, ni financier.

En même temps croire que payer le prix fort assure un résultat satisfaisant est une lourde erreur : dans le salon d’une célèbre chaîne chic et chère, la coloriste hyper pro avec vingt ans de maison a réussi à me teindre en quasi orange, sans comprendre comment c’était possible,
et en finissant courageusement par m’accuser à demi-mots de prendre des médicaments capables de faire tourner les couleurs (lesquels ? le mystère est resté entier). Avouez qu’il fallait y penser ;-)

Et je vous raconte pas mes expériences de jeunesse avec un balayage à mèches trop claires ou trop larges, qui me ravissait littéralement et n’était pas chic du tout.

Quand je serai vieille je laisserai mes cheveux tout blancs, comme M dans les derniers James Bond. Une coupe très courte sur cheveux blancs, ça a une allure folle.

Et vous, vous faites votre couleur vous-même ou vous allez chez le coiffeur vous faire teindre les cheveux ? ;-)

PS spécial été (et après je vous abandonne quelques jours) : si vous avez les cheveux colorés, permanentés ou méchés, n’oubliez pas de mettre de l’huile dessus avant de vous mettre au soleil ou de vous baigner. Ca évite à la couleur de virer moche, et aux longueurs de tourner à la paille (huile de palme, prodigieuse, monoï… c’est pas les produits qui manquent, vous pouvez même opter pour une autre texture si vous êtes pas portées sur l’huile, moi j’adore mais je voudrais forcer personne).

163 commentaires Laisser un commentaire
Les cheveux

Vous aimerez aussi

163 commentaires

  • #1 Alex le 9 août 2006 à 10 h 06 min

    wahooo je suis la première! moi j’ai qu’une chose à dire j’ai toujours été traumatisé par les coiffeurs coupe ou couleur rien ne va, donc j’ai choisi d’économiser mon stock lacrimogène et mes sous et j’arrête d’y aller..un peu d’entretien soit meme et tout va bien!!

  • #2 Esther le 9 août 2006 à 10 h 10 min

    Je ne me colore pas et n’ai donc aucune mauvaise expérience (ça c’est cool), mais je trouve la photo tout simplement sublime! J’ai pas pu m’empêcher ;-)

  • #3 miss Trop le 9 août 2006 à 10 h 11 min

    J’ai les cheveux très fins et super fragiles .. ah c’est super, jamais besoin de brushing ! (heureusement sinon ça les cuirait sur place !) ils sont toujours lisse…
    Inversement, impossible de leur faire quoi que ce soit… Même pas une couleur, "mais-si-mais-si-ça-nourrit-vous-verrez-ils-seront-plus-brillants-qu’avant"… tssssss

    Et puis le "je-n’ai-pas-le-choix-je-dois-faire-ma-couleur", rien que d’y penser, ça me rend angoissée !
    Donc cheveux blancs pour moi… et heureusement, je m’en fiche, d’avoir quelques fils éclaircis… ;)

  • #4 elodie le 9 août 2006 à 10 h 12 min

    A 25 ans j’en suis encore à l’arrachage des quelques cheveux blancs qui apparaissent en période de soucis _ ça c’est pas une légende, mais je pense avoir hérité de ma mère, et de toute sa famille, il va falloir penser à la teinture dans quelques années, c’est dommage, j’adoooooore ma couleur !
    PS : je ne savais pas les coiffeurs de si mauvaise foi !

  • #5 Pauline le 9 août 2006 à 10 h 13 min

    Pareil pour la photo! et je ne me teins jamais les cheveux. Mais il fallait que je t’apporte mon soutien sur ce point.Et un autre point hyper important mais qui n’a absolument rien à voir, je suis desolée: le STICK déo etiaxyl ne fait pas d’irritations et marche redoutablement bien.Mais c’etait capital, je pouvais pas garder ça pour moi toute seule.

  • #6 Anne (P&P) le 9 août 2006 à 10 h 15 min

    Pour une fois de ce côté j’ai une excellente génétique. Je suis brune aussi et je fais souvent des hennés. Parce que je trouve que ça donne des reflets sympa et en plus ça embellit le cheveu (soin, brillance et patati et patata). Je conseille d’ajouter à la mixture 2 à 3 cuillers de démêlant, c’est beaucoup plus facile à rincer.
    Et surtout, n’oubliez pas de fermer la porte de la salle de bain à clé parce que quand on a cela sur la tête on est tout sauf glamour !

  • #7 Barbara From Bruxelles le 9 août 2006 à 10 h 23 min

    La coloration, j’ai jamais tenté personnellement; le dernier coiffeur que j’ai vu pense qu’il faut foncer les racines, celui de la fois précédente m’a suggéré de les blondir…Tant que je suis épargnée par les cheveux blancs, je crois que je vais m’abstenir.
    Dans la série des couleurs ratées, je me souviens d’un ami brun qui, des suites d’un pari débile, s’était teint les cheveux en "blonde suprême" de je-ne-sais-plus-quelle-gamme.
    Catastrophe! Non seulement la texture de ses cheveux était devenue bien étrange (feutrine? laine? alpaga?…) mais en plus la couleur semblait élégamment assortie à Poupi, le caniche abricot de la voisine…
    Enorme fou rire.
    Enfin, lui était un garçon et a pu s’en sortir en rasant intégralement le désastre.
    Si ça avait du m’arriver, mon cri de désespoir aurait retenti jusque sur Mars!

  • #8 Esme le 9 août 2006 à 10 h 23 min

    bon ben laors moi je peux faire un roman sur ce sujet (contrairement a hier ou je n’ai pas posté car je ne trouve pas les mots), j’ai a peu pres tout essayé, chez moi et chez le coiffeur, sur cheveux courts et longs et mi longs!
    j’adore pouvoir jouer avec mes cheveux de cette maniere, et d’ailleurs je ne m’autorise a porter de la couleur quasi qu’a mes deux extremités les cheveux et les chaussures (ouh ca devient psy ici :-)) )
    actuellement c’est roux apres un chatain qui a suivi a blond qui a suivi des meches chocolat et blondes qui ont suivi etc etc

    demain ou plus tard hein faut pas se formaliser je ne sais pas comment je serais mais pour le moment j’aime cette couleur, parait que ca me va bien, de toutes facons je change des que j’en ai marre, que je suis lasse de me voir avec cette tronche! :-)

    et puis moa j’ai aps de cheveux blancs! niark niark

  • #9 MH le 9 août 2006 à 10 h 24 min

    Comme toi, je colore depuis un certain temps. Avec la world company sans problème… sauf quand je lis un canard comme 60 millions qui dit que c’est bourré de trucs cancérigènes !

    Tu as raison, la coupe ultra-courte, cheveux blanc-neige t’irait vachement bien !

  • #10 Mejesato le 9 août 2006 à 10 h 25 min

    J’ai aussi des cheveux blancs et je ne souhaite pas les garder comme ça alors inévitablement, il me faut une couleur. J’ai, comme toi miss Trop, les cheveux fins et je dois dire qu’en effet ça les gaine et ça leur donne plus de tenue. Je fais parfois des ton sur ton (Movida) à la maison ou je les fais faire par mon coiffeur mais c’est toujours léger et ça part avec les lavages donc pas de marques de repousse. C’est contraignant mais à la longue, c’est comme l’épilation ou les soins visages, ça fait partie de nos vies de super women parce qu’on le vaut bien…
    La photo de ce post est sublime Hélène, bravo et merci pour ces jolis clins d’oeil.

  • #11 Carolinedaily le 9 août 2006 à 10 h 28 min

    De toute mes expériences pour des articles beauté, la meilleure niveau couleur je l’ai eue chez Romain Colors. C’est LE pro de la couleur, il teint avec des pigments naturels et respecte toujours la couleur de base. Le résultat n’a RIEN à voir avec celui d’un coiffeur traditionnel… Le prix non plus malheureusement mais niveau rapport qualité prix, ya pas photo.
    Quant aux cheveux au soleil, je donne aujourd’hui justement des conseils sur mon blog !
    Bonnes vacances Hélène, tu pars où ?

  • #12 Milky le 9 août 2006 à 10 h 29 min

    33 ans haha laisse-moi rigoler ! Mon premier cheveu blanc est déjà dans la place et je n’ai que 22 ans… boh je le laisse, à mon âge c’est encore plutôt exotique !
    (euh et sur 10 cm de cheveux ça marchera les boîtes de teinture de supermarket ?)

  • #13 MissHello le 9 août 2006 à 10 h 29 min

    J’ai eu très rapidement des cheveux blancs. Avant 25 ans, je faisais déjà des couleurs pour cacher la misère.
    Comme toi, Hélène, j’ai eu quelques déboires avec des cheveux roux au lieu de brun.
    Depuis, quelques années, je n’utilise plus ces produits de grandes surfaces au profit de ma coiffeuse chérie.

  • #14 Hélène le 9 août 2006 à 10 h 30 min

    Pas mal Barbara le coup du caniche abricot ;-))

    Anne papilles j’ai jamais esasyé le henné, j’ai bien trop peur que ça fasse roux ;-)

    Pauline j’avais essayé le stick déo Etiaxyl avant le truc qui arrache les aisselles, ben je trouvais pas ça plus efficace qu’un autre déo, et en plus la texture est pas du tout agréble, je trouve.

    Elodie je suis comme toi j’aime beaucoup ma couleur naturelle, je me serais bien passée de la teinture anti-cheveux blancs ;-)

    Miss Trop j’espère ne pas t’avoir vexée avec mon histoire de fils éclaricis ;-)

    Esther la photo a été faite pas l’Homme, comme la plupart de celles que je mets en ligne : c’était à Calangute, petite ville de la côte goanaise, pendant la fête de holi, ouù on se jette des poudres colorées.
    Je la trouve aussi extraordinaire ;-)

    Alex bravo, tu as été hyper rapide ! ;-)

    C’est pas mal Esme la couleur uniquement pour les chaussures et lse cheveux, j’y avais pas pensé ! ;-)

    MH ta couleur à toi faite maison est SUBLIME !! Tu te souviens comme j’étais étonnée que tu arrives à un tel résultat toi-même ? (et merci pour le blanc neige, hi hi ;-))

    Mejesato moi aussi je prends Movida, je trouve ça vachement bien !

    Caroline daily vu que je fais dse couleurs toutes les 3 ou 4 semaines, le mec ruineux c’est pas envisageable ;-) Je vais quelques jours dans le Lub, c’est pas des vraies longues vacances, hélas…

    Bienvenue à toi Milky ! ;-) Tu peux essayer du Movida, si vraiment ça te plaît pas tu sauras à quoi t’en tenir, et aux moins ça ne fait pas de racines ;-) (honnêtement il est très difficile de savoir à l’avance ce que ça va donner exactement, pour savoir, il faut essayer, pas d’autre moyen !)

    Toi tu as les cheveux longs miss Hello, c’est plus difficile à faire soi-même. Sur du très courts c’est vraiment baeucoup plus facile, pour avoir essayé les deux je peux l’affirmer ;-)

  • #15 Millie le 9 août 2006 à 10 h 30 min

    bah moi jeunette de 23 ans, je n’ai pas encore besoin de couleur, et n’en n’ai jamais fait, j’ai bien trop peur que ça soit raté… donc je garde mes cheveux, pis j’aime bien ma couleur naturelle, donc tout va bien!
    La seule fois ou j’ai testé la permanente, mes cheveux ont pué le chimique (genre ammonique) pendant des semaines (sans exagérer), malgré un certain nombre de shampoings par jour. Alors on va dire que ça me freine pour la couleur!!

  • #16 Shalima le 9 août 2006 à 10 h 31 min

    Il n’y a que *Magic Angélique*, ma coiffeuse attitrée qui a le droit de toucher à mon épaisse tignasse châtain foncé… parce qu’elle m’a sauvé une fois d’un balayage à la truelle fait par un confrère peu scrupuleux. Depuis je lui fais entièrement confiance, elle seule sait me faire des mèches si fines que ça fait trèèèès naturel…

    Je lui ai même demandé de sacrifier ma looongue chevelure samedi dernier, j’ai même pas eu peur ! (et je suis ravie du résultat, ouf !!!)

    Ma grand-mère que j’aime que j’aime que j’aime a des cheveux incroyables, d’un blanc neige et d’une épaisseur dingue, elle a une classe folle avec sa coupe courte naturellement crantée. J’espère avoir hérité de ses gênes.

    (excellent le coup des médocs, la mauvaise foi a une imagination incroyable !!!)

  • #17 Vivian le 9 août 2006 à 10 h 32 min

    Ahhhhh !!!! La grande aventure de la coloration maison où le produit est toujours trop liquide et où j’arrive toujours à ruiner une serviette de bain !!!!

    Je me revois encore, la tête tartinée de cette mixture étrange, du produit dans les oreilles, sur les mains, sur le carrelage de la salle de bain… et là… le téléphone sonne !!!

    Bref … je m’abstiens désormais !

  • #18 Joëlle le 9 août 2006 à 10 h 32 min

    Moi je suis tellement traumatisée du coiffeur que je n’y vais même pas pour me couoper les cheveux. Et pourtant j’ai les cheveux courts!
    Mais je fais défrisage, coupe brushing toute seule.

    Jamais plus un de ces charlatants ne posera la main sur ma tignasse bien aimée.

    Le dernier m’a fait la frange en escalier (je l’avais prévenu pourtant: "faites attention, en séchant mes cheveux remontent"…"oui oui vousninquiétez pas c’est mon métier" me disait-il…un instant d’inattention de ma part, et là c’est le drame…."ah bah oui vous aviez raison" me dit-il l’air contrit, "ils remontent!!!")

    L’avant dernier, je lui avait demander un balayage un ton au dessous de ma couleur naturelle.
    Je suis ressortie avec des mèches larges de 5 cm ocillant entre le blond et le orange ballon de basket. Un vrai ptit camayeu capillaire. La coloriste était fière d’elle, elle a appelé toutes ses cops coiffeuses qui se sont extasiées "rhooo c’est bôôô".
    Moi j’ai dit non, c’ést raté!
    Quand elle a osé me demander de payer un supplément parce soi-disant j’avais beaucoup de cheveux je lui ai dit : vous avez vraiement envie que je parte sans payer hein….
    J’ai gardé cette horreur sur ma tête à peine plus de 10 minutes, le temps d’acheter une couleur et de rentrer chez moi.

    Depuis, quitte a avoir une sale tronche et une coupe à chier, j’aime autant que ça me coute pas un rond….au final, je m’en porte pas plus mal et tignasse adorée est en pleine forme, pas trop mal taillée et elle garde couleur naturelle.

    Ceci étant contrairement aux idées reçues les cheveux blancs demandent pas mal d’entretien pour rester blancs…les ptits vilains ayant parfois tendance à jaunir.

    Jo

  • #19 lili le 9 août 2006 à 10 h 35 min

    Je comprends mal tes mésaventures, Hélène :-O tu prenais toujours la même teinte dans la même marque et ça te faisait des couleurs différentes selon les jours ou bien, intrépide et téméraire, tu changeais de produit?

    J’ai commencé à bidouiller mes cheveux moi-même vers 20 ans avec un vif sentiment de libération, ou de transgression : oser passer du naturel à l’artificiel, hu hu, quelle griserie ;o)
    j’y repense avec joie, tiens

    avantage, je me suis entièrement fichue de mes premiers cheveux blancs, je n’en ai jamais vu que les quelques millimètres de mes racines ;o)

  • #20 Isabelle le 9 août 2006 à 10 h 40 min

    Hihihi…(gloussement de dinde)…il faudrait être sacrément de mauvaise foi pour ne pas se retrouver – une fois de plus- dans ce post! :°)
    Après une dizaine d’années sans être allée chez le coiffeur -rapport à un traumatisement que même que j’peux pas le raconter ici, tellement c’est encore douloureux :P – j’ai enfin trouvé un coiffeur qui ne commence pas à baver l’air sadique, le ciseau à la main, quand je rentre dans son salon avec mes 12 kms de cheveux, pour me dire " …héhé…alors? on coupe?".. "NAN!!" Nan on coupe rien du tout, nan mais! J’ai des cheveux qui poussent d’un centimètre par an, ça va pas nan! Donc ..un coiffeur génial, qui a compris que ce qui compte c’est que le résultat plaise à la cliente, et pas à lui!!! Pour celles qui seraient interessées par ce trésor de coiffage sur pattes, contactez moi par mail et je vous donnerai l’adresse du salon.
    (Ne me remerciez pas, je suis hyper généreuse comme fille).

  • #21 Hélène le 9 août 2006 à 10 h 46 min

    Ah ben oui lili, je changeais à chaque fois ! ;-)) Je ne prenais que des trucs bien costauds à l’ammoniaque, en plus, pour que ça prenne bien (pour prendre, ça prenait) ! Maintenant je me cantonne à Movida, et tout va bien.

    Joëlle tu as raison, quand mes cheveux seront tous blancs faudra que je les entrtienne… mais ça me fera plaisir, à cet âge-là ;-)

    Vivian j’ai un gilet que je garde uniquement pour ça, qui est évidemment plein de taches, je peux te dire que je suis hyper glamour, les jours de teinture ;-)))

    Shalima tes cheveux ont l’ai absolument somptueux !!

    marie caroline c’est tout l’intérêt de la blondeur et du balayage, on voit pas les cheveux blancs, et pendant longtemps ;-)

    Millie si jamais tu tentes un jour une couleur, il faut demander un truc sans ammoniaque, de toutes façons ce produit abîme beaucoup les cheveux.

    Isabelle heureusement qu’il en existe des comme ça, depuis que j’ai mis la main sur Eric je ne jure plus que par lui, mais ça m’a pris du temps de le trouver ;-)

  • #22 Fillalavanille le 9 août 2006 à 10 h 46 min

    Alors, les couleurs…
    Heu, j’en ai jamais fait, en fait.
    J’ai les cheveux longs et bouclés, chatains en hiver, auburn en été.
    Pendant pas mal de temps, je faisais du henné, jusqu’à ce que j’achète un canapé en tissu gris clair. Là, j’ai arrêté, parce que le henné, c’est bien, mais ça tache. Puis c’est chiant aussi, en fait. Ca coule, on pue le foin les deux ou trois premiers jours.
    Donc, plus rien depuis, heu… 4 ans je pense.
    J’ai pas le moindre cheveu blanc, et j’enrage, j’adorerais avoir les cheveux longs et blancs, j’aurais l’impression d’être la fée Viviane.
    Pfff…

  • #23 mercotte le 9 août 2006 à 10 h 47 min

    j’ai bp de chance car les cheveux blancs sont rares chez moi , et je peux encore me contenter de faire des mèches ce qui demande bp moins d’entretien , une fois tous les 2 mois, bon Ok je suis chatain très clair donc c’est peut être la raison….et pourtant vu mon âge, tu pourrais être ma fille!
    pour ce qui est de l’entretien je vaporise mon huile prodigieuse nuxe et tout baigne ! !

  • #24 Madame Pas Contente le 9 août 2006 à 10 h 48 min

    Perso, je fais mes couleurs à la maison. Avec, parfois, l’aide de Monsieur Casse-Pieds (faut dire que j’ai une bonne longueur).
    J’ai une question (surement idiote) sur l’utilisation de "l’huile" avant d’aller au soleil, ou à la baignade : tu fais comment pour ne pas avoir l’air d’avoir trempé ta chevelure dans la friteuse ? :-D

  • #25 Lucette le 9 août 2006 à 10 h 51 min

    Après une errance coiffagière qui a quand même durée quelques années (15 au moins). J’ai dégoté par un pur hasard (il ne restait plus qu’elle dans mon bled !) une coiffeuse qui m’a un peu bousculé dans mes habitudes et je me suis retrouvée les cheveux très courts et très blancs. Le résultat est toujours époustouflant, il n’y a qu’un tout petit problème. Je rentre chez le coiffeur à 12h30 et j’en ressors à 17h30 – VERIDIQUE.

  • #26 Hélène le 9 août 2006 à 10 h 52 min

    Tu AS l’air d’avoir trempé ta chevelure dans la friteuse, MPC. Et tu assumes ;-)) (mais naaan, tu les attaches, comme ça tu as la paix et ils sont encore mieux protégés ;-).

    Par contre j’aurais jamais osé demander à l’Homme de m’aider pour ma couleur, bien trop peur du résultat ! ;-)

    Mercotte l’âge du premier cheveu blanc est visiblement hyper variable d’une personne à une autre, ma mère en a eu dès 25 ans, sur chevelure noire.

    Des cheveux longs et bouclés et chatains Fillalavanille ?? Roooooh, le rêve !!

    5 heurs de coiffeur Lucette ?? Ah mon dieu, ça c’est dur ! Enfin, si le résultat est amgnifique, ça vaut le coup ;-)

  • #27 loli le 9 août 2006 à 10 h 53 min

    alors moi vu que je fais rien comme tout le monde et ben j’ai fait des couleures de toutes sortes de 17 à 21 ans : rousse, rouge, avec mèches blonde sans mèches blondes, auburn, prune et compagnie. et puis un jour je me suis dit que stop : ça coute cher, ras le bol des racines et tout et tout. alors peu à peu (en faisant du chatain parsemé de mèches blondes puis cramel puis plus rien), quand même 1 an j’ai retrouvé ma couleure naturelle et je suis bien contente. en + quand les gens voient ma tête avant ils hallucinent y’a même une amie qui me dit que je lui fait peur mdr. c’est sur que ça faisait un look agressif mdr.bon donc me voici naturelle mais le hic est que j’ai 23 (bon ok 24 dans 2 mois) et 3 cheveux blanc grrrrr que j’arrache sans complexes. et je me dis que dans quelques année rebonjour les couleures grrrrr. ah oui et sinon ben je crois que j’ai jamais été ratée par la coiffeuse en tous k sur les couleures car les coupes oh mon dieu !!!!!! même si je dis tout pareil juste un peu plus court je ressort toujours avec une tête de n’importe quoi. et les couleures à la maison ok c’est pa cher mais quelle galère surtout que à cette époque j’avais les cheveux très longs. voili voilou bizzzzz

  • #28 IsaM le 9 août 2006 à 10 h 54 min

    perso je ne fais jamais rien à mes cheveux, coté couleur, vu qu’ils sont déjà de toutes les teintes de blond à chatain foncé, c’est la folie, d’ailleurs tous les coiffeurs croient que je me fais quelque chose ;-)
    coté "mauvaise foi des coiffeurs", j’ai une amie sur qui une permanente n’avait pas pris du tout : la coiffeuse lui a rétorqué que c’était probablement lié à son cycle menstruel !!!! pas mal, non ? (et puis, ça fait toujours plaisir de parler de ce genre de sujets avec de totales inconnues devant une petite demie-douzaine de clientes…)

  • #29 n1n13 le 9 août 2006 à 10 h 55 min

    n1n13 et ses cheveux, c’est aussi une très longue histoire. Pour faire court :
    J’avais les cheveux très (très) longs et une sacrée tignasse. Du coup les coiffeurs s’amusaient comme des fous à tailler dedans une fois, deux fois, trois fois… et un dégradé par-ci et encore un pti coup de ciseaux par-là… :-\
    Jme suis donc mise à les couper, colorer (auburn, prune, rose, chatain clair…) et mécher moi-même. Au moins, moi, je ne suis pas une maniaque du ciseau, je m’écoute et je comprends ce que je veux. Jamais eu de mauvaise surprise.
    Puis j’ai eu ma période courte, qui dure toujours plus longtemps que prévu car ca repousse n’importe comment, surtout les carrés plongeants… alors on recoupe…
    Et depuis peu, je retrouve le plaisir de les couper moi-même.
    Ma couleur préférée : le sunlight de Jean Louis David, mèches finement décolorés, le tout colorés miel, c’est magnifique sur une chevelure chatain… :-)

  • #30 Crapaud le 9 août 2006 à 11 h 02 min

    J’ai 27 ans et j’ai des cheveux blancs, probablement depuis 4 ou 5 ans mais je t’avoue que ça ne me fait ni chaud ni froid. Je ne fais pas de couleur (mes cheveux sont châtains), probablement par flemme. Mais sinon, j’avoue que j’adorerais avoir une splendide et épaisse chevelure rousse. Alors non, je ne les teindrai pas car ils pourraient être roux, mais ils seront toujours fins, gras et plats. Alors la chevelure rousse: plate et désespérément misérable, très peu pour moi, je garde mon châtain (plat et désespérément misérable).
    Enfin bref… Et puis mes cheveux blancs, ils ont le mérite de faire rire Monsieur Crapaud ;-)
    Bonne journée à vous toutes et tous

  • #31 poupou le 9 août 2006 à 11 h 08 min

    J’ ai commencé à avoir un cheveu blanc à la frange il y a 4 ans. Depuis, j’ en ai 4 (donc, 1 par an), ils sont là, fidèles au poste. Il y a quelques temps, j’ ai décidé de faire un balayage pour ne plus les voir. Mais le balayage, sur ma tignasse chatain un peu foncé, ça fait pauvre zèbre mité, je trouve. On me trouve bien comme ça. Moi, pas.
    Donc, je vais changer mon fusil d’ épaule. Je vais les couper quand je les verrai (et non ARRACHER, car je n’ aime pas me faire souffrir).
    Et si ça se multiplie un jour, je teindrai. Par un coiffeur, car la World Company et transformer ma salle de bain en bauge à cochons, ça me tente moyen. En cuivré. Car j’ aime la rousseur, contrairement à toi (je trouve Axel Red et Mylène Farmer à croquer).
    C’ est normal, Hélène, que tes colorations virent au roux. Parce que ton cheveu noir, il est en fait rouge, jaune, et bleu…intéressant, non ? C’ est une coiffeuse qui me l’ a dit, un jour que j’ avais voulu me décolorer, et malgré tous mes efforts, ça faisait blond vénitien (autrement appelé couleur "queue de vache mal lavée"). Parce que, quand on attaque le sombre, le jaune et le bleu se barrent sans demander leur reste. Mais le rouge est nettement plus coriace. Et le rouge, c ‘est du rouqmoute pur sucre, avec l’ oxydation. D’ ou ta mésaventure poil de carotte, ou rose.
    Moi, ça ne m’ aurait pas déplu, sur ma tête, tes couleurs bizarres.
    Désolée d’ avoir des goûts aussi kitch !

  • #32 marinounette le 9 août 2006 à 11 h 08 min

    Pas de teinture pour moi, mes cheveux sont naturellement bruns, donc si je devais les teindre, ça serait en couleur plus claire, et donc on verrait de sublimes racines brunes…. sexy :-D
    Puis faut l’entretenir, la colo, je me connais, j’aurais la flemme !!

    J’ai déjà fait des mèches, rouges. Je les voulais rouge flash genre punk girl (sans la crête, je rassure tout le monde), mais quand la coiffeuse m’a dit "ok mais il faut décolorer les cheveux avant, sinon ça sera pas flash", j’ai dit "alors va pour du rouge pas flash, c’est con d’abîmer ses cheveux pour des mèches flash nan ?".
    C’était pas mal, mais après j’oublie de demander, du coup j’en fais pas régulièrement, mais comme mes cheveux sont foncés et que les mèches partent au lavage, c’est pas grave (et en même temps faire des mèches trop souvent, ça doit abîmer).

    Sinon j’ai un truc pour avoir les cheveux brillants: les laver à l’eau froide (ou fraîche pour les plus craintives), j’vous jure ça marche ;o)

  • #33 marie caroline le 9 août 2006 à 11 h 12 min

    Bon après une inspection très minutieuse de mes cheveux,il semblerait que je puisse conclure à une absence de cheveux blancs.
    Je sens bien que ça va pas durer ce truc !

  • #34 Shalima le 9 août 2006 à 11 h 14 min

    Oh merci Hélène pour le compliment, j’ai peut-être un peu exagéré ma description, alors ????

  • #35 Esme le 9 août 2006 à 11 h 16 min

    Poupou, j’ai les cheveux couleurs queue de vache mal lavée, dite par moi queue d’boeuf (avec l’accent picard hein ca fait mieux :-)) )

    pour les avoir brillant aussi faut mettre un jet de citron dans la derniere eaux de rincage, pas evident sous la douche a moins de se precer le citron au dessus mais avec ma chance je leverais la tete pour voir si tout se passe bin ete je me rincerai els yeux: j’me connais! :-))

  • #36 Calpurnia le 9 août 2006 à 11 h 26 min

    Un petit truc de ma tante qui est coiffeuse : ne jamais se faire de couleur sur cheveux propres. Et oui, même s’ils sont gras il faut avoir la patience d’attendre deux jours après le dernier shampoing avant d’y faire quoi que ce soit, c’est son diktat pour ceux de la famille à qui elle fait des couleurs toujours sublimes..
    Quant à moi étant naturellement blonde, je n’ai pas échappé dans ma folle jeunesse, à l’envie de changer un peu. Et si je me faisais du cendré ? Hop, impec, joli cendré, mais un peu plus foncé que mon naturel clair, et trombine de l’homme qui du coup s’est laissé pousser la moustache par vengeance. Attendre 6 mois et le soleil pour retrouver ma couleur.
    Autre mésaventure, une soirée costumée où je voulais être en gitane. Donc brune cela va de soit. Le coiffeur m’a vendu 3 flacons de colorant "temporaire" (vu ma longueur il en fallait 3). J’étais bien brune. Ecrit sur la notice "s’estompe en 6 à 7 shampoings".
    Me voilà donc le lendemain de fête à me faire les 7 shampoings. Dernière eau coule claire : c’est OK.
    Sauf que j’étais vert Irlande. Il en reste toujours un peu et comme ces produits sont à base de noir bleuté : bleuté sur blond = vert Irlande.
    AU secours tatie que puis-je faire ? (ceci au bout de trois jours à faire des shampoings).
    Je suis sortie de chez moi, surprenante pour tout le monde, et j’ai couru à Monoprix m’acheter un shampoing décapant, de ceux qu’il faut se faire pour s’enlever sa couleur de base avant de s’en faire une toute différente. Elle m’avait dit de l’utiliser comme un shampoing normal, sans temps de pause. Cela a marché. Sauvée du vert Irlande.
    Depuis, je vous étonne sans doute, je n’ai jamais touché à ma couleur naturelle.
    Des cheveux blancs je commence à en avoir (je les vois surtout dans mon pare brise et l’ascenseur). Ils m’inquietent. Moi qui ai les cheveux longs, eux semblent frisotter (je suis raide) et ne pas vouloir dépasser 5 cm. Du coup j’ai peur (je ne veux pas me retrouver avec du frisotté blanc de 5 cm…

  • #37 marinounette le 9 août 2006 à 11 h 26 min

    Ah oui j’avais testé le citron, bof, je me suis retrouvée avec des cheveux pégueux….

    Sinon pour le roux, mes cheveux virent au roux (enfin pas roux pur, mais brun-roux, surtout au soleil, grâce à Poupou je comprends mieux pourquoi lol) !!

    (Etiaxil ça marche pas et ça m’arrache la peau, au passage… j’ai beau suivre la notice à la lettre, non seulement ça marche pas je transpire toujours autant et ça me gave sévère, mais en plus j’peux même pas dire que j’en mets pas assez parce que ça me fait des irritations de la mort qui tue, du coup j’ai arrêté: moins cher et moins douloureux pour de toute manière le même résultat)

  • #38 Mariethinks le 9 août 2006 à 11 h 32 min

    Je colore mes cheveux depuis mes 17 ans. Avec des produits en grandes surfaces, jamais la même marque d’une fois sur l’autre et je n’ai JAMAIS eu de problèmes (touchons du bois! le virage au roux carotte m’est inconnu). Coloration obligatoire parce que cheveux fins depuis ma naissance et depuis février de cette année quelques cheveux blancs (à 27 ans! ca m’a fait tout drôle! je confirme l’arrachage ne conduit pas à une repousse multiplié par 10). 1 mois après ma coupe chez le coiffeur, petite coloration maison ca regaine le tout, c’est merveilleux. Ma coiffeuse n’en revient pas à chaque fois.
    Je n’ai testé qu’une seule fois chez le coiffeur pour le grand saut cheveux longs méga brune (mon grand fantasme, ca a duré 4 mois et je suis revenue à mon brun roux une fois le fantasme assouvi!).
    Côté protection des cheveux, je suis 100% ok avec toi: il faut absolument protéger du soleil, cheveux colorés ou pas d’ailleurs. Je suis très huile aussi: huile prodigieuse de Nuxe (c’est pas pour rien qu’elle s’appelle Prodigieuse, hein!), huile solaire de la gamme Elseve Solar L’Oréal (ca sent bon, ca protège bien, ca graisse pas trop et c’est pas trop cher). L’avantage des 2 c’est qu’on n’a pas l’impression d’avoir bossé dans une cabane à frites.
    Pour le lavage de cheveux après piscine ou plage, j’adore le shampoing René Furterer après soleil, et la crème nourrissante après soleil qui va avec. Idéal pour éliminer le chlore et/ou le sel. Le cheveux en sort brillant, soyeux. Prix correct.
    Le must: huile d’avocat, en grande surface ou parapharmacie pour la modique somme de 3 à 4 euros, c’est super, ca nourrit bien.

    Alors oui c’est un peu chiant de le faire chez soi, mais c’est beaucoup moins cher et surtout je ne ressorts pas de chez moi avec le contour du front et des oreilles colorés -à contrario de mon unique expérience chez le coiffeur-, parce que quand même à force j’ai l’habitude!

  • #39 Mariethinks le 9 août 2006 à 11 h 35 min

    Je confirme le truc de Calpurnia: JAMAIS DE COULEUR SUR CHEVEUX PROPRES!!!!!
    ca décape beaucoup plus, abime le cheveux et ca prend vachement plus vite.
    cheveux sales (de 2 jours hein! pas de 1 mois non plus) = contrôle de la couleur

  • #40 Hélène le 9 août 2006 à 11 h 38 min

    Marinounette j’allais le dire : arrête l’Etiaxyl si ça t’irrite, il ne FAUT PAS souffrir pour être belle ! Sans compter qu’on peut transpirer et être belle, non mais ;-))

    Remarquable ton histoire de vert Irlande Calurnia ! ;-)) Je comprends que tu n’aies pas recommencé !

    Pour les cheveux brillants un peu de vinaigre dans la dernière eau de rinçage, c’est encore ce qu’on fait de mieux. On en vend même du tout fait (chais plus quelle marque).
    Bon les miens brillent tout seuls, donc je mets rien dessus, et pis avec cette longueur de toutes façons, c’est pas la peine de s’embêter ;-)

    poupou merci pour cette explication scientifique de la coloration ! Je me sens moins maudite ;-)

    n1n13 tu me fais envie avec ton sunlight miel (noooon, arrière, Satan, j’avais dit que je toucherais plus à ces trucs là !!) ;-))

    IsaM tes cheveux ont l’air d’avoir des couleurs extraordinaires, quelle chance !

    Alors moi je fais TOUJOURS mes couleurs sur cheveux propres, vu qu’ils sont TOUJOURS propres ;-) Je les lave tous les jours ;-) (et venez pas me dire que ça les abîme, ils sont coupés tous les mois donc ça m’est égal).

  • #41 Pirskila le 9 août 2006 à 11 h 39 min

    J’ai des cheveux blancs depuis… la naissance précisément. :-D Jolie performance n’est-ce pas! Un cheveu blanc à la naissance, des dizaines à 23 ans. C’est mon drame capilaire. Du coup je les arrache à la pince à épiler mais comme ces saligots se concentrent tous au dessus de mon crâne, j’ai peur de me faire un trou à force. Alors parfois je fais une couleur maison, celles qui partent en 6-8 shampoings qu’ils disent mais sur moi ça reste plus longtemps (genre 2 mois)! (à raison de trois shampoings par semaine, je pige pas bien mais enfin tant mieux, c’est économique).
    Je précise que c’est une copine qui le fait pour moi parce que si je me prenais par la main pour me colorer moi-même, j’aurais un effet dalmatien pas très esthétique. Je suis une fille nulle en trucs de fille!
    C’est pas que je me réjouis des cheveux blancs des autres mais je suis un peu contente de voir que je ne suis pas la seule jeunette à produire du crin blanc. (vous avez remarqué comme ils sont plus épais en plus!?)

  • #42 Esme le 9 août 2006 à 11 h 42 min

    les filles vous savez que les vrais cheveux blancs snt ceux qui s’achetent les plus chers pour les perruques en vrais cheveux!

  • #43 La Cuiller En Bois le 9 août 2006 à 11 h 44 min

    J’ai eu ma période couleur aussi …
    J’avais 20 ans …
    Et c’était l’émergence des brushing (avant on avait uniquement droit à : mise en plis, permanente ou mini-vague) et la mode était aux cheveux longs, raides (ça c’était ok pour moi) blonds et avec une mèche retournée sur la moitié du visage. (Joëlle de "Il était une fois" vous voyez ?)
    C’était hyper mode !
    J’ai commencé par des couleurs chez le coiffeur, d’un joli blond doré. Et puis, j’avais pas beaucoup de sous alors je suis passée aux couleurs du supermarket de mon village ! Les premières fois no problem, mais peu à peu, j’ai eu une jolie tignasse bien pailleuse ! Aussi jolie que le foin que mon frère ramasse dans ses prés !
    Alors j’ai refait une couleur chez le coiffeur la plus proche possible de ma couleur naturelle.
    J’ai mis quelques années avant de refaire un essai.
    Ce fut des mèches blondes il y a une dizaines d’années et plus récemment des mèches 3 couleurs.
    Et là, je suis redevenue normale.
    J’ai bien quelques cheveux blancs, mais ils ne me traumatisent pas (faut dire qu’il faut avoir le nez dessus pour le voir !)

  • #44 sev(norvege) le 9 août 2006 à 11 h 45 min

    alors moi tu me connais j’ai une enorme meche blanche sur la frange. bah oui c’est comme ca. c’est apparu vers mes 18 ans. Que ce soit moi ou les coiffeurs, ils sont tellement blancs que quand on les teinte on obtient au choix:

    -rose a la Lili mais pas voulu
    -orange a la Helene dans un mauvais jour
    -violet foncé a la caniche de madame machere.

    Alors finallement j’assume. Je me prends un nombre incalculable de questions connes "mais euh…c’est naturel?" Grosmalin tu crois vraiment que je paierais un coiffeur pour me faire un truc pareil !?!

    Du coup je ne les teint plus. et ca me permet de m’eclater sur la coloration du reste:
    les meches, les reflets, plus rouge en hiver, plus chatain clair en ete…
    coiffeur ou a la maison, rien ne m’arrete. Un jour je ferais rose fushia. chiche

  • #45 Fanchette le 9 août 2006 à 11 h 51 min

    Chez moi, les cheveux blancs c’est de famille : une mère toujours connue "neigeuse", un père idem, mon frère a commencé vers 18 ans et moi aussi… sur du noir corbeau of course. Aujourd’hui, je dirai que j’ai les cheveux poivre et sel : environ 1/3 de cheveux blancs, plus concentrés vers l’arrière donc je les vois moins. J’ai les cheveux ultra courts, genre au-delà de 2 cm, on ratiboise (quand ça pousse, la texture est un peu rêche et ça rebique les cheveux blancs…) Bon ben rien à dire de plus. Les cheveux ça peut être blond, bruns, chatains, roux, ou gris ou blancs, c’est pas vraiment une question d’âge : tata Yvonne n’a jamais eu un seul cheveux blanc et c’était pas le genre à être cliente de la world compagny, ni à aller chez le coiffeur…

  • #46 Magali le 9 août 2006 à 11 h 53 min

    Pour l’instant le probleme des cheveux blancs n’est pas encore la pour moi -en même temps c’est assez normal a 24 ans…- mais je vais régulièrement chez le coiffeur me faire une couleur parce que j’ai une base qui ne me va pas super je trouve…. Dans ma famille tout le monde est brun aux yeux marrons et moi, pas un miracle encore inexpliqué je suis chatain clair (limite blonde) aux yeux vers mais… avec des sourcils plutôt foncés ! J’ai toujours dit que j’aurais du naitre brune et puis un jour j’ai franchi le cap de la coloration et j’ai testé… depuis j’y vais régulièrement mais uniquement chez mon coiffeur (qui est une chaine plutôt hors de prix mais la coloriste est très bien :-))

  • #47 La Cuiller En Bois le 9 août 2006 à 11 h 58 min

    Sev, j’avais une collègue qui avait la même mèche blanche sur le front !
    Elle avait des cheveux longs, blonds naturels et cette mèche blanche.
    Elle s’en servait de base pour ses coiffures, comme un ornement, soit en la rattachant sur le côté, soit en en faisant un bandeau …
    Elle a même réussi à faire croire à quelques chieuses qui la harcelaient que c’était une mèche teinte exprès !
    Cela lui allait super bien et si un jour elle était arrivée avec tous les cheveux de la même couleur, cela aurait fait bizarre. Elle n’aurait plus été : Elle !

  • #48 lili le 9 août 2006 à 12 h 04 min

    pour le rose fuchsia, Sev, j’ai une adresse géniale (pour le vert Irlande volontaire aussi, les séchoirs, brosses et shampooings de pro idem)
    léger détail c’est à Paris, mais on ne sait jamais, si tu viens?
    au lieu d’aller acheter des épices indiennes passage Brady, tu vas chez les grossistes pour coiffeur juste à côté, passage de l’Industrie ;o))

  • #49 Claire au blancs mollets le 9 août 2006 à 12 h 06 min

    Pour ma part mon coiffeur m’a trouvé 2 cheveux blancs, il y a un mois, et à 25 ans ce sont mes premiers. Ca m’a déprimé un chouya quand même, avec mes cheveux noirs ébène je pensais que le blanc ne passerait pas par moi si vite (en regardant les premiers cheveux blancs de mes parents à 50 ans passés, on se dit que la génétique des fois elle se moque limite de nous).

    Concernant les couleurs, la World Company a beau passer par mon cuir chevelu, si je voulais que ça se voit vraiment il faudrait décolorer tout ça..mais du coup ça limite le plantage de couleur, et même si je suis la seule à voir la différence (et encore si j’ai la tête en plein soleil), ben la plupart du temps ça me suffit.

    Il y a 15 jours j’ai dépensé une fortune chez un vrai coiffeur pour avoir qques mêches, je n’aurais pas dû demander qque chose de "naturel", parceque c’est tellement naturel qu’on ne voit rien, et là pour le coup ça ne coûte pas 10 euros.

    Sinon Hélène, les cheveux blancs courts je trouve aussi ça très très classe. Ma mère est en train d’y passer, elle est encore dans la mauvaise période mi-cheveux blancs mi-cheveux bruns, mais elle cache tout ça sous des diacolors roux en attendant. J’ai hâte de voir le résultat!!

    Bonnes vacances!

  • #50 clarchen le 9 août 2006 à 12 h 13 min

    Comme Magalie, j’ai 24 ans, et jusqu’à peu, aucun cheveux blancs…

    Cette année, stress du boulot sans doute, plusieurs sont apparus sur mes tempes…PLus que déprimant à mon âge!!! Je les ai bien évidemment furieusement arrachés, comme le faisait Hélène ;)

    Pour l’instant, heureusement je n’en suis pas encore à les colorer, mais cela ne saurait tarder.

    D’ailleurs, je n’ai quasiment jamais coloré mes cheveux. Sauf une coloration ultra-fugace de temps en temps, quand je n’encedre plus mon chatain sans intérêt…
    De ce fait, les coiffeurs s’extasient toujours sur la douceur et la vitalité de ma chevelure.
    Hum, on verra quand ils auront enduré 40 ans de coloration…

  • #51 Hélène le 9 août 2006 à 12 h 14 min

    Merci Claire aux blancs mollets ;-) Ca, dans les cheveux noirs, il peut y avoir du blanc très tôt, ça arrive… J’ai bien ri à ton évocation du naturel qui l’est tellement que ça se voit même aps, ça m’est arrivé aussi ! ;-))

    Moi j’aime bien la mèche blanche de sev, je trouve que c’est un peu sa signature (avec les pyjamams roses ;-)).

    Magali c’est vrai que généralement les gens ont la couleur qui leur va au naturel, sauf parfois, où il faut corriger un peu ça, c’est étonnant !

    Fanchette en effet la matière des cheveux blancs n’est pas la même que celle des autres (ça m’angoisse un peu pour l’avenir, d’ailleurs ;-)).

    Pirskila je suis sciée d’apprendre qu’on peu avoir des cheveux blancs à la naissance ! Tu es un sacré phénomène dis donc ! ;-)

    Clarchen je me suis aussi posée la question des 40 ans de coloration, en même temps ça tient pas debout : on les coupe régulièrement, donc ils se renouvellent (on n’a pas les mêmes cheveux pendant 40 ans), et la couleur ne pénètre pas jusqu’au bulbe, que je sache. Donc il n’y a pas de raison que ça abîme les cheveux, contrairement à ce qu’on croit ? Z’en pensez quoi, les scientifiques ??

  • #52 Calpurnia le 9 août 2006 à 12 h 19 min

    Pour la brillance j’ai toujour utilisé le vinaigre (à éviter si vous avez de l’eau douce chez vous, car le vinaigre est destiné à neutraliser le calcaire et dans l’eau douce il n’y en a plus)
    Ils font un vinaigre parfumé chez l’Occitane, dont je dilue la petite bouteille dans un litre de vinaigre de cidre (pur je trouve qu’il graisse un peu et j’ai les cheveux gras à laver tous les jours).
    SInon on trouve de super trucs de beauté dans les bonnes boutiques de diététique. Il y a plusieurs gammes pour cheveux qui sont très biens (le look n’est pas terrible, mais cela s’arrange depuis quelques mois). J’y trouve un vinaigre de rinçage à l’ortie (non ça ne pique pas), qui me fait des cheveux sublimes.
    Idem pour un vinaigre de rinçage de Furtherer mais qui pour moi perso, me les graisse un peu (enfin "laisse quelque chose". Une de mes collègues en a hérité donc et elle ne peut plus s’en passer car elle a les cheveux secs.
    Une infusion de sauge fait également le cheveux très brillant (et pas vert)
    Le henné neutre gaine les cheveux et leur donne du corp (à éviter sur les cheveux foncés pour qui il y a le henné noir). Je me fais un henné neutre par mois et on me demande toujours ce que je leur ai fait pour qu’ils soient aussi beau.
    Pour les cheveux j’ai tout essayé…

  • #53 Mithra le 9 août 2006 à 12 h 19 min

    eh bien dites donc, j’ai echappe a pas mal de catastrophes, a vous lire toutes ! Parce que moi, je me suis jamais teint les cheveux. J’ai jamais ose, meme chez le coiffeur, alors la coloration a domicile, ca me parait reserve a une elite de filles super douees. Et ca ne m’a pas privee, je me suis toujours dit que j’aurais bien le temps de me teindre avec l’age !

    J’ai la chance de n’avoir qu’un ou deux cheveux blancs de temps en temps pour l’instant, pourvu que ca dure. Je me suis toujours dit que le jour venu, quand je devrai me teindre, j’irai carrement chez Zouari. Au moins pour trouver la teinte qui m’ira le mieux, quitte a faire faire au plus approchant ailleurs ensuite (j’ai les cheveux courts et pas franchement 500 euros a claquer tous les mois la-dedans !).
    Je ne voudrais pas paraitre snob, mais je trouve que dans les quartiers chics les femmes ont de plus belles couleurs de cheveux, et c’est vraiment flagrant sur le blond. Est ce parceque les coloristes les plus doues travaillent dans les beaux quartiers ? Est ce parce que les produits qu’ils utilisent coutent plus cher, qu’ils passent plus de temps sur une tete que les coiffeurs pas tres chers, ou simplement parce qu’elles vont faire retoucher leur couleur tres souvent ?

  • #54 clarchen le 9 août 2006 à 12 h 25 min

    Effectivement, Hélène, si on les coupe, en théorie, ceux qui repoussent ne sont pas fragilisés par la coloration…

    Il nous faudrait un avis scientifique sur la question!!! Car, pourtant, on dit toujours que les colorations à répétition fragilise la chevelure…

    En même temps, je pense que les produits actuels sont de plus en plus respectueux du cheveu…et cela devrait aller en s’améliorant…

  • #55 poupou le 9 août 2006 à 12 h 29 min

    Esme, tes cheveux "queue de vache" (pardon, "queue d’boeuf") doivent être absolument sublimes. J’ adore tout ce qui est rouquin, et si c’ est naturel, c’ est vraiment à tomber. D’ ailleurs, Sonia Rykiel disait "les cheveux roux, soit on en a honte, soit on en est fière". Il n’ y a pas de juste milieu avec le roux, honni ou adoré, on ne peut pas être tiède.
    Mais par contre, le "queue de vache" obtenu par décoloration quand on est chatain foncé, comme moi j’ ai eu, ça fait "brûlé paille". C’est pas beau du tout. Plus jamais ça !

  • #56 Esme le 9 août 2006 à 12 h 35 min

    euh ben pour en faire souvent des couleurs, j’ai de beaux cheveux! on m’a encore dit que j’vais le poil brillant ce week end! lol!

    c’est juste une question d’entretien je pense! c’est sur c’est pas super bon, l’ammoniac et tout ca mais bon si on change pas de couleur tous les 4 jours ca va!

    comme chez tous le monde, le cheveux coloriés a besoin, de soin, de masque et de respirer! suis obligée de les attacher pour le boulot mais des que je peux je les lache.
    les couper regulierement ca les entretien aussi.

  • #57 Esme le 9 août 2006 à 12 h 37 min

    Poupou, non franchement ils sont pas beaux queue d’boeuf, je t’assure!
    en fait ils sont chatains avec des reflets roux dedans au naturel, enfin de ce que je me souvienne ,-)
    la suis rousse un vrai qui brille, pas carotte qui tire plutot sur le rouge doré pas facile d’expliquer…

  • #58 Shantti le 9 août 2006 à 12 h 41 min

    Mes premiers cheveux blancs sont apparus pour mes 15-16ans…une copine d’internat me les arrachait consciencieusement;-)
    Ils se sont localisés en dessous ou en grande meche venue lors d’un gros stress, je grisonais élégament on va dire dès mes 20ans. Ca m’a donné un "genre" dirons nous;-)
    Carré plongeant que j’ai parfois modifié avec des shampoing colorants qui tenaient terriblement bien sur moi, le cheveu blanc étant "vide" il boit tout durablement.

    Puis j’ai gardé mon poivre et sel, j’ai eu un BB à 30ans et je me suis trouvée tres tres vieille…hopla re shampoing colorant et là c’est parti en sucette..
    Beaucoup de cheveux blancs donne un résultat aussi aléatoire que tes cheveux Hélène;-)
    J’ai eu du mauve rose du plus bel effet,(j’étais toujours la plus belle aux yeux de mon fils de 5ans mais le reste de l’humanité était moins convaincue!), et l’apothéose,enlevage de la couleur, réaction incontrolée de mes cheveux,j’ai virée au jaune paille les cheveux brulés par endroit…le coiffeur et moi quasi en larmes, donc teinture si possible en gris en attendant que les miens repousse…niet, du bleu( base du gris) sur du jaune…ben ça donne effectivement du vert! pas Irlande mais presque!!
    et par plaque…donc une teinture chatain abominable, les cheveux courts et on attend que ça repousse, à 1 cm de couleur naturelle, j’ai tout fait ratiboiser et je me suis enfin reconnue..Va comprendre. Je suis grise, c’est moi, sinon j’ai l’impression d’un farce.
    Ils sont mi-longs dégradés,je les entretiens pour qu’ils restent bien blancs,je ne suis plus grise en fait, puisque blanche au moins à 80%. Et j’ai 35ans(seulement;-)

    Quand je dis mon age les gens tout à coup me scrutent le visage et se rendent compte que effectivement je ne suis pas aussi agée que le premier regard laisse supposé. C’est pas marrant à vivre meme si j’aime mes cheveux comme ils sont;-)

    Je me demande bien pourquoi c’est si souvent un tel parcours du combattant la vie avec nos cheveux;-)

  • #59 Hélène le 9 août 2006 à 12 h 41 min

    La couleur d’Esme me fait penser à un bel auburn tirant sur le chatain, c’est très réussi. Merci pour les précisions sur l’entretien, je me doutais bien que c’était une légende, cette histoire de colo sur 40 ans ;-))

    Pfiou shantti, tu as bien fait de les laisser naturels, après des galères pareilles ! Je crois que les cheveux sont un très fort symbole de féminité, c’est pour ça que c’est si compliqué ;-)

  • #60 Anna le 9 août 2006 à 12 h 47 min

    Ahem, petite pause dans le boulot et je tombe sur ce post qui me parle…mais me parle…
    Bon, alors : au naturel, je suis blonde foncée cendrée mais avec une pointe de doré (oué oué ça existe).
    En artificiel, j’ai fait : cuivré (carotte), auburn (roux écureuil), roux rouge, pour en arriver au très brun. J’ai eu de la chance, toutes les couleurs m’allaient…
    Mais…ahlala, en voulant revenir à ma couleur j’ai décidé de faire une décolo maison, pour "effacer" le noir. Ahem. Je me suis retrouvée, en strates horizontales, à partir du sommet du crâne : blanc/jaunâsse aux racines; jaune pipi-canari ensuite; orange fluo; puis direction vers du cuivré rougeâtre. Et les cheveux complètement déglingués. Ajoutons à cela une période d’examens importants, c’est le bonheur! (je les ai eus, mes examens, même si la couleur de mes cheveux a dû en intriguer plus d’un!). J’ai tenu un mois comme ça, me disant "le temps que mes cheveux récupèrent"…argh. J’ai pas tenu, j’ai fichu du auburn sur toute la longueur.

    De retour de vacances, le coiffeur m’a tout rattrapé (le auburn ayant glissé entre-temps, pourquoi j’en sais rien, jusque-là les colorations qui s’estompent en 3 shampooings faisaient office de coloration permanente chez moi…)

    Après cela j’ai tout coupé et tout fait rattraper chez le coiffeur.

    Vous pensez que je m’en suis arrêtée là?? Naaaaaan, of course non.
    Après le très brun, j’ai voulu être très blonde.
    Ensuite j’ai voulu des mèches. Je suis resortie avec une chevelure quasi-blanche (trop de mèches!). Résultat, que fait Anna : bah elle demande à sa môman de lui appliquer du blond foncé! Horreur et damnation. 2h du matin, hurlement dans la salle de bains : j’ai les cheveux VERTS. Il restait un tube de châtain foncé, j’en ai mis, mais le reflet vert réapparaissait. En plus le châtain n’avait pas pris.
    Je fonce chez le coiffeur, il me met du châtain rougeâtre et je passe de nouveau des vacances avec une tête sublimissime…oui bon, j’ai toujours ces bonnes idées avant les vacances…

    De retour, je refais des mèches normales. Et puis, je veux des mèches super blanches glacées, pas du jaune paille. Et là beurk, ça me va pas du tout.
    L’étape actuelle est d’avoir redoré les mèches…C’est mieux, mais je m’ennuie!!! en plus ils ont repoussé et c’est tout pas beau. La prochaine étape est donc de vouloir du marron clair lumineux, avec quelques reflets miel…M’enfin entre ce qu’on veut et ce qu’on obtient, hein ;o))

    Bon je crois que j’ai explosé le score du message-le-plus-long-côté-c***ies capillaires!

    En attendant les prochaines aventures, je vais aller les attacher et me remettre à travailler…en dégustant un petit cake au citron mousseux glacé à l’orange fait de mes propres mimines, ehehe.

  • #61 Shantti le 9 août 2006 à 12 h 55 min

    Purée je bavarde moi aujourd’hui!
    Je voulais dire que je me lave aussi les cheveux tous les jours et qu’ils ne s’en portent pas plus mal;-)
    Impossible de me coucher si je ne suis pas lavée du sol au plafond;-)
    Mais ayant une peau tres intolerante(AHAH!), ce qui aussi m’a dissuadé des teintures, ne revons pas, il y a une quantité de produits chimique la dedans impressionante,meme les meilleurs shampoings me laissaient avec des démangeaisons.
    J’ai trouvé en pharmacie LE shampoing miracle et depuis je revis au niveau cuir chevelu!! Comme quoi tout arrive.

  • #62 Esme le 9 août 2006 à 12 h 55 min

    roux ecuereil c’est ca Anna merci

    Au naturel Poupou je suis marmotte, tu vois un peu?

  • #63 Hélène le 9 août 2006 à 12 h 58 min

    Ahhhhh, marmotte, j’adore ce mot, ça me fait hurler de rire à chaque fois ! (et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier alu) ;-))) Oui bon OK, je sors ;-))

    Shantti, peux-tu nous donner le nom de ton shampoing miracle, nous avons soif de savoir !! ;-)

    Anna je suis sciée, tu fais fort !

  • #64 natouchka le 9 août 2006 à 13 h 05 min

    C’est bien une de mes seules coquetteries…cacher ces cheveux blancs…depuis au moins une douzaine d’années. Je choisis la couleur qui se rapproche le plus de ma couleur naturelle. Au moins quand j’attends qq jours de plus(de trop) avant de faire mes petites michepopottes dans ma salle de bain, on ne voit que les repousses des cheveux blancs…Les seules fois où j’ai viré auburn, c’était des vacances bien ensoleillées…
    Mais le jour où j’ai plein de cheveux blancs, j’assumerai (en les traitant pour qu’ils soient bien blancs et pas jaunasses, mais pas bleu-mémé!)

  • #65 Odile le 9 août 2006 à 13 h 05 min

    J’ai pas encore besoin de couleur ;-p Mais je sais que ça viendra, ma mère avait les cheveux tout gris à 35 ans … (et d’ailleurs elle avait fait du henné : cheveux tout verts hihihi la pauvre). Je pense que le moment venu ça sera un peu galère, car je ne veux pas faire de coloration chimique … ou alors, j’opterai pour le compromis "avec le moins de chimique possible" … Dur dur d’être vieille ;-p

  • #66 Shantti le 9 août 2006 à 13 h 08 min

    J’attendais d’avoir le courage d’aller jusqu’à la sdb pour lire la marque;-)
    Donc laboratoires Vichy, Dercos technique, shampoing fréquence dermo-apaisant.
    Il mousse bien, je deteste quand ça ne mousse pas, Et les applications pemettent de calmer les démangeaisons,il est recommandé pour des usage quotidiens.
    En pharmacie,plus ou moins 8euros.
    Voilàvoilà
    bonne journée à toutes

  • #67 Dorothée le 9 août 2006 à 13 h 19 min

    je n’ai jamais essayé les couleurs mais je fais des balayages depuis que j’ai 17 ans et je demandais à chaque fois "vous voyez la couleur de cheveux de Jennifer Aniston, je veux la même"? et la coiffeuse me disait "jennifer qui?".

    j’ai tenté deux fois le balayage "made in home" par ma roomate italienne. la pauvre en a pris pour son grade. je ressemblais à une norvégienne asiatique (j’vous assure ça existe) avec la tignasse que j’avais.
    une autre fois, la couleur qui était sur la boîte était celle de Jen. Ô bonheur! 3h plus tard j’étais le portrait craché de poil de carottes après avoir fait une cure de 6 mois aux gélules de carottes.

    la meilleure solution que j’ai trouvée ya un an, c’est garder ma couleur naturelle même s’il m’arive de poser cette question existentielle à mon entourage et moi-même "je me refais un balayage?".
    Enfin châtain aux yeux bleu, j’aime bien!

  • #68 Hélène le 9 août 2006 à 13 h 23 min

    Je suis morte de rire Shantti, ça m’arrive aussi, de trouver que même la salle de bains est trop loin ;-)) Merci beaucoup pour cette info précieuse !

    Dorothée j’ai pu observer que notre notion perso d’uen coleur n’est jamais la même que celle des autres (si en plus ces autres ne connaissent pas Jennifer Aniston, c’est sûr que c’est pas gagné ;-)). Donc apporter une photo de ce que je veux, ou de la star qui me sert de modèle ce jour-là chez le coiffeur, pour moi c’est indispensable ;-)

  • #69 Calpurnia le 9 août 2006 à 13 h 29 min

    Je précise que je me lave les cheveux tous les jours depuis l’âge de 20 ans et qu’ils ne s’en portent pas plus mal. Je précisais simplement aux adeptes des couleurs, qu’il ne faut pas la faire sur cheveux propres. Faire le sacrifice de deux jours sans shampoing (ne pas sortir donc) avant de se lancer.

    Et suite au souvenir de ma soeur désespérée par une couleur maison loupée car elle a une super tignasse épaisse et dépassant les épaules : passé une certaine longueur, ne pas se contenter d’un flacon de produit, investir dans deux…

    Je suis une pro de la couleur maison, fille cadette ayant été violette, violine, auburn, rousse, brune, etc…Suivant son expérience, gare également au cheveux qui reposent sur la serviette autour du cou, et perd son produit dans la serviette (une serviette de foutue, une !). Bilan des pointes d’une autre couleur…

  • #70 NuNue le 9 août 2006 à 13 h 33 min

    Le coiffeur pour moi c’est toujours une grande aventure ; je n’y vais que vraiment quand j’arrive plus à me coiffer, et certainement pas pour une couleur :-\
    Anecdote récente, arrivée à la grand-mère de mon homme, qui est portugaise, donc chevelure bien brune et bien fournie. Elle est allée chez le coiffeur en demandant sa couleur habituelle (une sorte d’auburn.) Malheureusement elle n’est pas la seule madame P****** chez ce coiffeur, et elle est ressortie avec le blond platine d’une jeune femme du même nom!
    Autant dire qu’on a bien rigolé au vu du résultat, mais j’aurais pas souhaité être à sa place … ! En plus ils ont refusé de lui offrir une couleur pour masquer la chose.

  • #71 princesse Lucie le 9 août 2006 à 13 h 37 min

    j’ai connu ça aussi, les ratages de couleur, quand il faut passer l’après midi pour rattraper le coup et refaire trois couleurs d’affilée pour que les méches qu’on voulait blondes et qui ont viré à l’aorage redeviennet noires…lol

  • #72 Kat l’expat le 9 août 2006 à 13 h 45 min

    Pareil que Shantti pour les intolérances et le choix du shampoing.
    Pareil que Pirskila pour le crin blanc précoce, les tempes à 18 ans et tout gris à 35.
    Pareil que toi pour les teintes qui virent, qui flamboient ou …qui ne prennent pas, chez le coiffeur comme à la maison. Faut dire que j’ai longtemps fait virer au violet quasiment tous les rouges à lèvres et que sur moi les tatouages au henné s’effacent en quelques heures alors bon, je ne me frappais pas plus que ça.
    Et puis, oh bonheur, oh libération du crin et de la tête, dedans-dehors, vint la 50aine, le crin vira du gris au blanc et … je m’aime bien comme ça , presque platine, et pour les mansions où faut être belle, mon employeur m’a depuis longtemps remplacée par des plus jeunes.
    Mais ça n’est pas ton cas et , être grise racine, ça ne se fait pas encore tellement même à mon age. Alors faudrait tacher moyen de faire en sorte de trouver une réponse au mystère. J’allonge mes oreilles à droite à gauche et si j’entends quelque chose de sensé, je rapporte.

  • #73 Valérie de Haute Savoie le 9 août 2006 à 13 h 56 min

    Bon je n’ai pas le temps de lire toutes les réponses…. J’ai rendez-vous chez mon coiffeur (de quartier… qui ma fait un petit café, me donne les derniers Voici et surtout surtout arrive à ne pas me faire virer auburn rousse…………. rigolo sur une jeunette mais ploucissime sur une personne de mon âge) Bref juste pour dire que je rentre d’un séjour au bord de l’océan où je me suis vautrée avec délice et complètement dans les rouleaux de la mer… et qu’ayant trouvé au fond de mon sac un échantillon Séphora de crème masque pour les cheveux, je suis revenue avec une chevelure en pleine forme pas du tout pailleuse. Donc je me mettais de la crème directe après le shampooing sans rincer (cette crème peut soit être utiliser en masque à rincer soit juste en crème après shampooing) Non seulement elle ne sent pas trop fort, mais j’ai vraiment eu des cheveux réparés très rapidement. Voilà ! par contre puisque c’était un échantillon je n’ai pas le nom, juste que l’échantillon était dans un sachet couleur prune voili voilà

  • #74 Lullaby le 9 août 2006 à 14 h 15 min

    N’étant pas encore couvertes de cheuveux blancs, la couleur m’est inconnue à ce jour. Mais je fais régulièrement des balayages (blond), et un été, après m’être baignée dans la piscine de mes grand-parents, je suis ressortie avec les cheveux … verts ! Bon, pas complètement verts non plus, genre Geant vert, mais avec des petits reflets suspects tirant sur l’olive !
    Bonjour les dégats !
    Mais pas la faute au balayage, heureusement, la faute au grand-parents et à la piscine ^^
    Toujours un plaisir de te lire Hélène :)

    A demain matin ;)

  • #75 Hélène le 9 août 2006 à 14 h 24 min

    Hi hi Lullaby, je ne serai pas là demain matin ;-)

    Chlore + blond décoloré = vert, j’avais déjà entendu ça. Bizarre toutes ces couleurs qui virent au vert ! ;-)

    Valérie de Haute Savoie j’ai bien noté qu’il y avait chez Sephora, dans un emballage prune, une crème pour les cheveux efficace. Merci pour l’info ;-)

    NuNue c’est délirant l’histoire de ta grand mère, ils sont vraiment pas doués chez son coiffeur !

    Calpurnia bien vu le coup des longueurs qui reposent et dégorgent sur la serviette (elles sont noires dans le salons de coiffure, c’est pas pour rien ;-)), en effet tu es une pro de la couleur !

  • #76 Maracuja le 9 août 2006 à 14 h 34 min

    Il me semble qu’en en enlevant (3 fois "en") un blanc, une dizaine d’autres repoussent, non?
    Bon, OK, je sors, elle est où ma corde à linge pendue au-dessus d’une mine de sels de bain?
    Et bien en voici un, un article léger à souhait! Merci très fort beaucoup!
    Le camouflage capillaire est bien une pratique que j’adore. D’ailleurs, ma couleur préférée, à admirer, est celle des grands-mères, qui, une fois le blanc/gris uniformisé sur leur chevelure, se font faire une teinte qui vire au violet ou bien au bleu clair selon l’angle sous lequel on les regarde.
    Cette variation n’est pas sans rappeler la peinture caméléon de certaines voitures anglaises (TVR), ou bien du dernier yacht loué par les Beckham pour les vacances (sources : Public (ma lecture favorite lorsque je ne suis ni dans mon salon, ni sur mon balcon, ni dans ma chambre, ni dans ma cuisine, ni dans mon bureau… Bref vous voyez bien où je lis cette "merde")).
    Je m’égare.
    Quoi qu’il en soit je crois qu’il vaut mieux rester naturel(le) le plus longtemps possible, et ne bousiller sa crinière que lorsque l’indice de séduction est vraiment au plus bas!
    J’éspère pour ma part ne pas avoir à y venir, je suis blond, donc les cheveux blancs se veront peut-être moins… De toutes manières ce n’est pas grave, il ne faut pas s’en faire… des cheveux blancs… Ok, ok : mine de sels de bain. ;-)

  • #77 Delphinoid le 9 août 2006 à 14 h 34 min

    J’adore vous lire toutes! Je n’ai jamais fait de couleur, ça ne m’a jamais vraiment tentée pour le moment et je n’ai pas encore de cheveux blancs hi hi.

    J’ai déjà vu des couleurs ratées sur des copines dont une occurrence formidable sur ma meilleure amie, carotte, qui avait eu l’idée de faire une couleur le jour de son anniversaire. Evidemment, elle n’avait pas prévu que tout le monde se serait entassé tout l’aprem dans son appart pour lui faire une belle surprise à son arrivée. Ahem…

    Ma maman cache aussi ses cheveux blancs depuis 2 ans je crois, elle attends qu’ils soient tous blancs pour arrêter et franchement, elle est contente du résultat, son médecin lui a même fait la réflexion qu’elle avait toujours pas un seul cheveu blanc d’un air achtement admiratif :-P

  • #78 Ayu le 9 août 2006 à 14 h 36 min

    Billet très sympa, mais interpelée par l’illustration et en lisant le commentaire n°2, je me fais la réflexion suivante : oui l’image est sublime mais le petit garçon il a donné son accord pour avoir sa photo sur internet ? Désolée pour le commentaire pas cool (même si ton blog l’est), mais étant moi-même maman d’un petit garçon adoptif…

  • #79 anouchka le 9 août 2006 à 14 h 38 min

    alors, pour info, les anticancereux modifient la couleur et la texture des cheveux (tu peux meme devenir frisée)
    et aussi le propofol colore les cheveux en vert !

    bon, c pas des medicaments droles, mais ca existe

    une pharma a votre service

  • #80 Christine le 9 août 2006 à 14 h 52 min

    Je ne déroge pas à la règle des galères de coiffeur et de couleurs (jamais essayé à la maison, j’ai deux mains gauches pour ce genre de trucs …).
    Je suis naturellement chatain clair comme la moitié de la population de ce pays, et bien sûr, je veux autre chose, d’où couleurs, balayages,etc …avec plus ou moins de bonheur jusqu’à ce que je trouve ma bien aimée coiffeuse qui comprend tout ce que je veux pour la couleur… et qui le fait !
    Mais ça après des galères rouquines, des avec balayage façon zèbre albinos (si, ça existe, des rayures jaunes et brunes !!), des presque brun, des trop blond, etc… Des trucs que n’importe quel mec normalement constitué ne comprend pas :"mais pourquoi tu y retournes si c’est si moche" dit-il pendant que je passe ma tête sous le robinet…
    Je confirme également que l’huile d’avocat, pas chère, est fabuleuse sur des cheveux désséchés.
    Quant à toi, Hélène, je te pardonne de nous abandonner quelques jours et te souhaite repos et détente. Reviens-nous en pleine forme ;-)))

  • #81 poupou le 9 août 2006 à 15 h 02 min

    Euh….Esme. J’ avoue qu’ entre le "queue de vache de boeuf", "marmotte", "écureuil", le chatains avec des reflets roux dedans au naturel (le nature), et (l’ actuel), "rousse un vrai qui brille, pas carotte qui tire plutot sur le rouge doré", et la version d’ Hélène te concernant "bel auburn tirant sur le chatain", je m’ y perds un peu. Pas toi ?

  • #82 Dorothée le 9 août 2006 à 15 h 07 min

    je crois qu"il n’y a qu’une profession qui n’a jamais entendu parler de la magnifique Jennifer Aniston, ce sont les coiffeurs.
    j’ai aimé toutes les coupes qu’elle a pu avoir, les styles, les couleurs, je voulais ses cheveux.
    enfin faire une couleur + un balayage qui vont un mois, autant rester comme je suis.

  • #83 Hélène le 9 août 2006 à 15 h 10 min

    Merci pour ton absolution Christine, je m’en vais le coeur léger ;-)

    Anouchka heureusement que tu es là, je n’aurais jamais cru que c’était possible, me voici informé pour de bon (cela dit cette coloriste était vraiment très nulle, je ne crois pas qu’elle était au courant de tout ça, elle semblait surtout d’une mauvaise foi à toute épreuve ;-)).

  • #84 Maracuja le 9 août 2006 à 15 h 13 min

    Réponse à Ayu (commentaire 79)

    Bonjour Ayu, en tant que parent, je comprends ta réaction, mais à vrai dire ce petit garçon ne doit même pas savoir ce qu’est internet (je pense), et, même si c’était le cas, je ne crois pas qu’il puisse décider objectivement de la présence de sa photographie sur le web.
    De plus, CE cliché, sur CE site, n’est que bénéfique, pour l’un, et l’autre.
    Je ne vois donc pas où est le malaise.
    Protéger l’image des enfants est une chose, mais aller jusqu’à censurer toute photo prise d’un enfant lorsqu’il ne l’a pas autorisée, je trouve cela bof…

  • #85 kisumarac le 9 août 2006 à 15 h 16 min

    Bon, 24 ans, et toujours aucun cheveu blanc; ou en tout cas, je ne les vois pas. il faut dire que j’ai les cheveux blonds-chatains, et super fins.
    Sinon, je suis une fille assez ‘nature’, mais quand j’en aurai besoin, je pense que je franchirai le pas de la couleur. Avec du henne, sûrement !

  • #86 Hélène le 9 août 2006 à 15 h 21 min

    Maracuja je n’ai pas répondu au commentaire d’Ayu car je l’ai trouvé complètement hors sujet, merci d’en discuter par mail si vraiment vous y tenez ;-)

  • #87 soof le 9 août 2006 à 15 h 22 min

    haha quelle aventure, alors ta conclusion ? tu t’es refaite une couleur ou bien ?
    c’est vrai que c’est l’avantage des cheveux court…pas besoin de 3 boites pour une couleur raté:)

  • #88 Hélène le 9 août 2006 à 15 h 23 min

    Oui oui soof, maintenant je fais toujours ça moi-même, c’est hyper cool et ça me permets d’investir les sous économisés dans une coupe mensuelle ;-)

  • #89 chiara le 9 août 2006 à 15 h 54 min

    Ben pour moi à 30 ans : qq cheveux blancs qui se battent en duel et sont donc régulierement violemment arrachés !!! Je confirme qu’ils ont tendance à repousser au mm endroit ce qui aurait tendance à me laisser penser que ça stimulerait quand même oun poquito la repousse
    Sinon, pour l’éclaaaaaaaaaaat de ma couleur, tu voaaaaaaa, un petit "diacolor" et un leger balayage chez un coiffeur hooooooors, mais alors hooooooooors de prix de tps et tps… Je m’entraîne en prevision de la periode où le camouflage ne sera plus un luxe mais une obligation.
    Et invariablement quand je ressors de chez le coiffeur avec mon châtain foncé joliment éclairci (selon moi et surtout selon la coloriste), je dis à mon homme "alors, ça change ? tu vois un truc ?" réponse " ben oui, tu as foncé tes cheveux" MAGIQUE !

  • #90 Esme le 9 août 2006 à 15 h 57 min

    Je suis morte de rire Poupou, tu dois t’imaginer une couleur pas possible! mais c’est que c’est pas facile a decrire une couleur! :-))

  • #91 Christine le 9 août 2006 à 16 h 01 min

    Hélène, c’était pas mon absolution, quoique… juste une façon de te dire tu vas nous manquer, privées que nous allons être de tes billets et le temps va paraître bien long…
    Bises quand même, va ;-)))))))

  • #92 Estelle le 9 août 2006 à 16 h 05 min

    J’ai eu mon premier cheveu blanc vers l’âge de, hum, 10 ans (j’étais très mature pour mon âge) et les colorations se sont avérées indispendable vers 15 ans. Après avoir bidouillé un peu, je ne vais désormais plus que chez Aveda dont j’adore les colorations qui ne puent pas les solvants et ne me font pas tomber les cheveux par poignées. Le truc indispendable c’est d’ensuite utiliser un shampooing ou un après-shampooing special cheveux colorés (j’utilise le Color Conserv d’Aveda qui sent bon le pamplemousse), ça évite à la couleur de s’estomper, surtout en été lorsque le soleil fait des ravages. La coupe et la couleur en salon, c’est vraiment le seul luxe que je m’autorise mais ça vaut le coup, les coupes poussent bien et les couleurs sont moins agressives en plus de mieux tenir (toutes les colorations ne sont pas toutes efficaces sur les cheveux blancs).

    Je fais le calcul pour me rendre compte que j’ai plus de 10 ans d’expérience en coloration capillaire. La vache.

  • #93 Calpurnia le 9 août 2006 à 16 h 07 min

    La multiplication des cheveux n’existe que naturellement. Oui on arrache le premier cheveu blanc et il repousse blanc, parce qu’il ne peut plus faire autrement. Et les autres se pointent les uns après les autres parce que c’est leur tour de ne plus pouvoir fabriquer de couleur.
    Un poil c’est bête, un cheveu n’est pas plus intelligent, il ne déclenche pas une révolution parce qu’on l’a arraché (faites comme moi les potes, elle va craquer !)
    OK avec Anouchka, certains médicaments modifient le cheveu, certaines maladies aussi (mon père s’est retrouvé frisé à mort après une para-typhoïde, alors qu’il était du style comme moi, à friser un cran tous les mètres…)
    Et ce n’est pas pour rien que l’on prescrit aux femmes certaines séances chez le coiffeur à tel mois de grossesse : avant ça ne prend pas, et après non plus.
    Décidément les cheveux ça m’interpelle !

  • #94 marion le 9 août 2006 à 16 h 07 min

    t’as du bol, tu n’en n’as que depuis que tu as 33 ans, moi c’est depuis mes 25 :o(
    Je fais moi même en général, ou chez le coiffeur si j’ai des sous, c’est pas plus compliqué que ça, et ça tourne aussi au roux, même si c’est moins spectaculaire que toi.
    J’ai aussi eu une mésaventure chez le coiffeur une fois où j’avais fait faire une superbe "touche de piano" rouge vif … elle s’est empressée de se délaver au 1er shampooing. Même un scandale dans le salon n’a servi à rien, depuis je montre les dents quand je sens qu’on se fout de moi.
    D’ailleurs là gfaudrait que j’y retourne, ça copmmence à se voir tout ce merdouillis blanc, beurk

  • #95 Shiraz le 9 août 2006 à 16 h 18 min

    J’ai 26 ans et j’ai déjà des cheveux blancs donc pour moi c’est couleur obligatoire. Chatain moyen avec un balayage miel par dessus. Ca donne une illusion de volume pas possible !

    Et pour la plage : l’huile a la lavande de christophe robin a sauvé mes pauvres pointes attaquées par le soleil !

  • #96 Hélène le 9 août 2006 à 16 h 24 min

    Christine quand je parlais d’absolution c’était en rigolant hein, j’avais bien compris le sens de ton post ;-)

    Vous savez les filles, depuis que j’ai les cheveux très courts la couleur est vachement moins un problème (oui parce qu’en plus je mets plein de gel dessus, donc de toutes façons c’est foncé, quoi qu’il y ait dessous). Et ça je dois dire que c’est un peu le luxe ! Ca repose drôlement.

  • #97 Shiraz le 9 août 2006 à 16 h 56 min

    Une photo, Hélène, une photo !
    ( a moins que la publication d’un cliché de ta nouvelle tete soit deja en ligne ?)

  • #98 La grande Lisy le 9 août 2006 à 17 h 10 min

    moi, je vois les premiers cheveux blancs apparaître, et je les arrache. Ben oui. Aussi. Sinon, j’ai un joli brun. Avec des reflets auburn. Je suis très fan.
    Bonnes vacances alors, si on ne te voit pas de quelques jours
    (merci pour ton petit mot sur mon blog, ça m’a beaucoup touchée)

  • #99 rumeur le 9 août 2006 à 17 h 13 min

    Les seules et plus belles couleurs brillantes et qui couvrent les cheveux blancs sans en avoir l’air, testées sur ma tête depuis 10 ans, à faire chez soi, sur cheveux sales, c’est Casting de l’Oréal parce que vous le valez bien, oui je vous jure ! et là j’espère avoir droit à quelques cachets de la Marque.

  • #100 Hélène le 9 août 2006 à 17 h 22 min

    Je note ça rumeur, merci pour l’info ;-)

    Lisy je t’en prie, j’ai un peu un problème avec les commentaires, visiblement le fantôme de l’ordinateur a encore frappé, mais j’y arriverai ! ;-))

    Shiraz il y a une photo ici qui donne une petite idée (elle a été prise il y a des années, mais finalement c’est assez proche) :
    http://monblogdefille.mabulle.com/index.php/2006/07/03/57823-pourquoi-ca-marche-pas-une-fois-sur-deux

  • #101 Kilis Sex Symbol le 9 août 2006 à 18 h 13 min

    101 commentaitres….m’enfin c’est pas possible, ce blog, comment tu veux tout lire, t’es fou toi !!!!

    Je ne me colore pas les cheveux, j’adorerais avoir les cheveux entièrement gris, je les porterais hyper lisse et courts, ce serait top tendance (ou bouclés et long si j’ai la chance de les avoir gris bleus comme les indiennes, sinon ça fait vieille sorcière de robin des bois, tu trouves pas? mais mais si celle du film de Kévin Costner :;-) je sais, je date, mais ce n’est plus à la mode !!!!)

    En ce moment j’ai deux cheveux blancs (si si) qui donnent l’impression, quand on les voit, que j’ai des poils de mon chat sur la tête : ils sont malencontreusement plus lisses que le reste de la masse (crépue et vigoureuse, j’adooore).

    Et puis couleur + cheveu crépu = casse et fourches garanties, merci bien. Je préfère le gris.
    ou le blanc
    ou les deux
    ou Christophinou mais on sort de la question ;-))

    Moi ce qui m’éclate ce sont les hommes qui se font des rinçages (ênfin, de mon temps, on appelait ça comme ça…y se font des couleurs maintenant?).
    Dire que j’adore les temps poivre et sel (trooop distingué) et la calvitie (trooop sexy)…

    La vie est VRAIMENT une jungle :-)

    Bonne vacances Hélène!

  • #102 CherryOnTheCake le 9 août 2006 à 18 h 38 min

    Que de bons souvenirs…Saint John Frieda priez pour nous…

  • #103 CherryOnTheCake le 9 août 2006 à 18 h 43 min

    Et j’allais oublier (comment est ce possible?!) j’ai trouvé aux sssstates des couleurs de "parce-que-je-le-vaux-bien" qui ne sont pas encore sorties en France! N’est ce pas complètement scandaleux? Et en plus ils ont eu la bonne idée de faire 4 nuances par couleur, pour coller le plus possible à la couleur naturelle de l’apprentie sorcière, en lutte contre son miroir. Et le résultat était vraiment pas mal du tout. Bon le problème maintenant c’est que je suis rentrée en France, alors il va falloir monter un réseau pour se fournir..

  • #104 CristL le 9 août 2006 à 18 h 48 min

    Pour ma part, pas de grosses catastrophes en terme de coloration. Plus jeune, j’ai eu droit à des petits désagréments :
    – des choix de couleurs pas toujours judicieux ( un brun notamment qui me durcissait les traits et qui me faisait ressembler à Mona Lisa, il y a plus glamour!)
    – des shampoings colorants disparaissant soi disant en 6 à 8 fois et une coloration toujours présente au bout de 6 mois.

    Maintenant je me colore les cheveux ( je ne me suis trouvée qu’un seul cheveux blancs pour l’instant) et je laisse le soin à mon coiffeur de le faire car j’ai décidé de ne pas transformer ma salle de bain en champs de bataille.

  • #105 Zoelie le 9 août 2006 à 18 h 49 min

    Alors moi, j’ai exactement la meme couleur de cheveux qu’Anna (com 61), donc oui, oui, ca existe ! Mais peut-etre pas tant que ca parce qu’une coiffeuse m’a un jour dit : "Mais pourquoi vous les colorez, votre couleur est teeeeeeeeellement rare ???"
    Mais bon, c’est pas parce que c’est rare que ca me plait, et du coup, mon parcours capillaire ressemble lui aussi enormement a celui d’Anna, du noir corbeau au blond decolore-parce-qu’un-jour-faut-bien-enleve-tout-ca (avec un peu moins de vert, peut-etre :P). Pour l’instant, j’essaie surtout de faire repousser des meches blond clair qui etaient super reussies point de vue couleur, mais qui m’ont completement bousille les cheveux, et de me convaincre que naturel, ca peut etre pas si mal aussi.
    Par contre, mon probleme perso, c’est pas les cheveux blancs, r.a.s pour l’instant, mais le contraire :
    J’ai 5,6 cheveux noirs, tres epais et franchement boucles qui poussent depuis peu au milieu des autres, blonds cendre, donc, plutot fins et tout raides !!!
    Alors, bien sur, mon grand reve, ca a toujours ete d’avoir des cheveux noirs, epais et boucles, forcement, mais la, juste quelques uns, ca va pas du tout !
    Du coup, je les arrache comme des cheveux blancs, tout en susurrant aux autres que s’ils voulaient s’y mettre tous a la fois, je leur laisserai la vie sauve (mais bon, je n’ai aucune autorite sur mes cheveux :( ).

    A part ca, Valerie de Haute Savoie, ton soin, c’etait ca :
    http://www.beaute-test.com/masqu...
    non ?
    Je l’ai aussi, en masque, je le trouve sans plus, mais en creme de jour, il est effectivement pas mal du tout. ;)
    Mais pour l’entretien des cheveux colores, les produits qui m’ont vraiment bluffee, c’est les soins Christophe Robin, surtout l’huile a la lavande (a laisser poser toute la nuit) et la creme lavante au citron (sert de shampoing). Bon, comme d’hab, faut prevoir de se reinscrire au marche noir des ventes d’organes pour se les payer …

    Bonnes vacances, Helene ! :D

  • #106 elmaya le 9 août 2006 à 19 h 27 min

    Je dois être folle, j’ai presque tout lu ! ;-)

    Mon premier cheveu blanc, c’est mon mari qui l’a remarqué… J’en ai pleuré tellement je m’y attendais peu !
    Ben oui, ma mère en a eu très tard, et n’a commencé à les camoufler que vers 55 ans et étant donné notre capital génétique "pileux" commun (à savoir, cheveux fins et assez raides, et nécessité de visites régulières chez l’esthéticienne pour le reste…), j’espérais bien bénéficier aussi de cet aspect-là de la question…
    C’est dire si je ne m’attendais pas à avoir des cheveux blancs à 27 ans !

    Depuis, j’en ai découvert quelques autres… Ca me déprime bien encore un peu les jours de blues, mais je suis trop flemmarde/radine/allergique aux coiffeurs (ne barrer aucune mention) pour penser un seul instant à les colorer…Je n’en suis pas encore là !
    Et après ce que je viens de lire, je crois que je m’abstiendrai encore un peu! :-))

    Cela dit, pendant quelques années, j’ai utilisé le henné avec beaucoup de plaisir. J’adorais les reflets dans mes cheveux et leur douceur… J’avais trouvé un produit que j’aimais beaucoup, très pratique d’utilisation : un masque au henné tout prêt, chez Body shop. Vaguement gluant à rincer, certes, mais j’aimais bien l’odeur. Malheureusement, ils ont arrêté de le fabriquer, si bien que j’ai aussi arrêté le henné…

    Mais si quelqu’un connaît une bonne marque de henné, je m’y remettrais bien, après tout!

  • #107 audreylagrandefrite le 9 août 2006 à 20 h 06 min

    Ouhlala !!! les mesaventures capilaires sont en nombres ! J’en denombre quelqueunes egalement. J’ai les cheveux bouclé et chatain bizarre qui vire au roux au moindre soleil ou a chaque degorgement de teinture, j’ai des cheveux blancs depuis mes 18 ans et pas seulement 5 ou 6 (il parait que c’est la sagesse moi je dis que c’est l’hereditée merci maman !) et jai commencé les teintures sous les gracieux conseils d’une ex-amie-apprentie-coiffeuse !!! en fait elle ne faisait que les shampoings dans un salon et me voila avec une chevelure longue au fesses colorées en rose fushia sur 20 cm en partant du crane, puis rose delavé sur les 20 cm suivant puis ma couleur naturelle sur les pointes : les gamines m’arretaient dans la rue en m’appelant Larusso ! j’etais ravie mais les deboires avec les coiffeurs ne faisaient que commencés !
    Maintenant, apres un an et demie de laisser-pousser-rattrapage-de-couleur, je peux enfin lacher mes cheveux qui ont repris figure humaine .
    Donc finis les teintures maisons, fini les copines coiffeuses, fini les endormissement sur le siege des coiffeurs sous peine de mauvaise surprise au reveil, maintenant je suis chieuse et je l’assume NA !
    bisoux Helene

  • #108 Higgins le 9 août 2006 à 20 h 26 min

    Hélène, Merci pour ce billet, tu me donnes en plus une idée que je vais développer.Bonnes vacances ; )

  • #109 Clementine le 9 août 2006 à 20 h 44 min

    Moi je laisse blondire au soleil (+ eau dégueu de piscine + eau de mer) avec l’aide de mon ami John Frieda (spécial mèches de surfeuse). Mais c’est vrai que souvent, après l’été, ça vire un peu au jaune toute cette paille sur ma tête.

  • #110 Sabine le 9 août 2006 à 21 h 33 min

    Je n’ai pas osé refaire de mèches à cause de la piscine ; déjà que quand j’ai été chez le coiffeur, c’était de la paille … Du coup, si je continue régulièrement la piscine en septembre, je ne vais pas pouvoir en refaire (à moins que quelqu’un ne connaisse un soin magique – et pas trop cher – pour pouvoir cumuler les 2 …).

  • #111 Lylou le 9 août 2006 à 21 h 50 min

    Avant je me teignais en roux avec les produits Schwartzkofp; rouge je ne sais plus quoi était la couleur. Je voulais ressembler à un petit écureuil; avec ma peau caramel je trouvais ça plutôt jolie.Après quelques mois, je pleurais car tous mes cheveux restaient dans la brosse.J’ ai dû renoncer à être rousse. Dommage.
    Pour les cheveux blancs, je pense que je les aurais assez tard car ma mère a eu son premier cheveux blanc en approchant la soixantaine.Pour les rides c’est pareil.
    Bon Hélène, tu as une peau parfaite ,et moi pas.Tu as des cheveux blancs, j’en ai pas.C’est qu’il ya quand même une justice sur terre non ? ;-)

  • #112 celeste le 9 août 2006 à 23 h 12 min

    salut a vous
    je suis tres content de trouver weblog comme ça
    alors,je suis iranienne parfois jai ecris en francaise a mon weblog et jepense ue si vous estes pour,on peut parler un peu notre weblog
    a bientot

  • #113 florcihounette le 10 août 2006 à 2 h 02 min

    Moi je suis brune de chez brune et j’ai toujours refusé d’abîmer mes cheveux avec des produits toxiques qui les grille… surtout que ma crinière est mon atout de séduction… alors j’y prend soin comme la prunelle de mes yeux (pour eux une goutte de citron pour l ‘éclat des yeux et non ça ne pique pas mesdames ! pas la peine de vous mettre un jus une goutte suffit). Donc pour avoir des reflets qui tuent sa mére et naturels ben j’utilise le henné ACAJOU ! et j’avoue que j’ai toujours de supers compliments surtout quand les beaux jours arrivent ! ;)

  • #114 Vivian le 10 août 2006 à 8 h 47 min

    Sabine > Le bonnet de bain ? ;)))

  • #115 Veurdjinaïe le 10 août 2006 à 8 h 51 min

    Hi hi, je suis comme Florcihounette, je me teins au hénné.
    Il faut dire qu’après 2 ou 3 passages chez les coiffeurs qui m’ont fait des reflets violets ou bleus en m’accusant d’avoir le cuir chevelu "hypertrophié" (quézaco?) j’ai fini par y aller comme on va chez le dentiste : avec appréhension! D’autant plus que les coupes étaient toujours atroces… je n’avais plus que mes yeux pour pleurer…
    Aujourd’hui, je fais donc moi-même ma couleur… enfin, moi-même est un bien grand mot.
    En fait, c’est mon copain qui me la fait très gentiment! Il faut dire qu’il n’a pas apprécié de voir la salle de bain repeinte au hénné la première fois (ça tache ce truc, c’est fou!)… Alors voilà : c’est lui qui se retrouve avec des taches orange vif sur les mains pendant 1 semaine, un peu comme les grand-mères arabes qui se teignent la peau, sauf que là, les motifs sont pas beaux! :)))
    Qu’est-ce qu’on ne fait pas par amour!! En tous cas, c’est vachement mieux fait que si je me débrouillais toute seule. J’ai des cheveux tout jolis qui me valent de sa part le doux surnom de "crinière de feu" (ben quoi, c’est toujours mieux que mon lapin, ma chérie ou darling!) ;)
    Ce mecton-là, je le garde, c’est vraiment une perle, non?

  • #116 La Cuiller En Bois le 10 août 2006 à 9 h 24 min

    Veurdjinaïe, garde-le mais achète-lui des gants de chirurgien !
    J’ai fait des henné à mes filles lorsqu’une amie marocaine m’en avait rapporté de son séjour. Alors j’ai vite compris l’avanrage d’aller acheter ces petits gants fins ! lol

  • #117 Mag’didi le 10 août 2006 à 9 h 52 min

    HEllo, je passais par là… et c’est ta photo qui m’a attiré en premier lieu! très belle :-)
    J’en profite pour dire que moi, j’ai 24ans et ke je suis poivre et sel (sur cheveux frisés et volumineux). Ca a commencé il y a des années, et je n’ai encore jamais touché… Il est vrai que mes cheveux blancs sont bien repartis, on me demande meme où je fais faire mes mèches!!! Mais je voulais juste faire remarquer que les femmes ont tendance à recourir assez vite aux couleurs et autres produits colorants (ou d’arracher les pauvres cheveux blacs) avant même d’envisager de les garder. Dans certains cas, cela donne une vraie personnalité (100% naturelle ;-)….) Je ferai biensûr des couleurs au moment venu, car la progression s’est accelérée… Mais j’aurai bien profité de ma p’tite coupe Salt’n’Pepper :-)….

    A bientôt !!!

  • #118 Lorjanne le 10 août 2006 à 11 h 53 min

    J’ai 36 ans et deux cheveux blancs ! Mais la couleur, ça me connait !
    Le problème c’est que j’ai des cheveux châtains pisseux, ternes, genre, si je fais pas des mèches, j’ai l’impression d’avoir une serpillère sur la tête ! J’ai tout essayé évidemment. En général je laisse faire le coiffeur au gré de ses envies, ce qui m’a valu le surnom de "cheveux de feu" à une certaine période !
    En ce moment, j’ai trois mèches blondes, et deux auburns, mais les gens ne voeint que le blond et me prennent pour une blonde à cause de ces deux pauvres mèches.
    Sinon, j’évite les teintures qu’on se fait soi même, ça fait casque avec en plus, les racines voyantes au bout de deux semaines !
    Mais bon, les mèches, ça coûte cher, et c’est vrai que quand je rentre chez le coiffeur, je sais jamais à quelle heure je vais en ressortir !

  • #119 Fabie à fleur de mot le 10 août 2006 à 12 h 40 min

    ouh en voilà une note intéressante,
    je commence à avoir mes premiers cheveux blancs (snif), pour l’instant c’est sporadique, un par ci, un par là mais commetoi dans mes cheveux très bruns longs et lisses c’est une horreur
    je n’ai jamais rien fait depuis 36 ans à mes cheveux, pas de méches, pas de couleurs,pas de reflets et j’ai une trouille bleu de devoir m’y atteler un jour
    je n’aime pas les cheveux aux couleurs uniformes, type casque, les miens sont viavants avec des reflets, des éclats
    arriverais je à retrouver cela ? et combien de temps cela dure et sans les abimer ?
    autant de questions auxquelles je devrais me pencher un jour…

  • #120 le 10 août 2006 à 14 h 49 min

    14.49 et pas encore de nouveau post aujourd’hui…
    Au secours ! Je suis en manque ! Où est Hélène ??
    Rendez-là-nous !

  • #121 Esme le 10 août 2006 à 14 h 53 min

    Ge tu peux attendre hein! Helene est en week end! retour la semaine prochaine!

  • #122 La Cuiller En Bois le 10 août 2006 à 16 h 21 min

    Gé, il te reste la possibilité de parcourir les anciens articles et d’y mettre des commentaires …

    Y a longtemps qu’on a pas parlé de Zizou d’ailleurs ! Qui veut un yaourt ?

  • #123 le 10 août 2006 à 16 h 42 min

    ok, je vais donc m’occuper à laisser mon avis sur tout plein de posts précédents histoire de faire remonter certains sujets des profondeurs de ce blog ô combien fourni en posts savoureux !

  • #124 Pooka le 10 août 2006 à 18 h 10 min

    30 ans, brune, cheveux trèèèèès longs, pas un seul cheveu blanc en vue même si je bosse pour la world company du fast food. Mais avec la casquette vissée sur la tête toute la journée, mes cheveux sont devenus mochissismes donc coiffeur pour la première fois en 3 ans… Résultat : 20 cm de moins et une couleur. Vous voyez Jean Grey/Phoenix dans X-men 3, ben voilà, rouge sang. Je ne m’étais pas colorée les cheveux depuis mes 17 ans, j’avais la trouille mais c’est chouette, je vais garder. Jusqu’à Noël, ou je vais essayer le noir bleu de la mort qui tue.
    Ah oui, je fais faire ma couleur par ma coiffeuse parce que sinon, vu ma dextérité naturelle, faut repeindre la salle de bain…

  • #125 deedee le 10 août 2006 à 18 h 34 min

    Je ne colore jamais, c’est une question de principe ! et rien ne m’enerve plus que les coiffeurs qui a chaque fois, me font de la vente forcée "ça serait tellement sympa, ça illuminerait votre visage de faire qqls mèches" sauf que non, sur moi ça fait plouquasse de base, genre pouffe qui mâche son chewing gum sciemment la bouche ouverte. La coloration, c’est sans moi donc.

    Bonnes vacances Hélène !!!!

  • #126 elmaya le 10 août 2006 à 19 h 17 min

    Ouaouh ! Melina, ça c’est une nouvelle fabuleuse ! Ne t’en fais pas, j’irai à mon retour de vacances, de toutes façons j’ai un rendez-vous pas loin d’un body shop !

  • #127 benson le 10 août 2006 à 22 h 16 min

    J’ai commencé tôt les couleurs "maison", ado j’acceptais mal le fait d’être rousse; à 12 ans(?!!) j’ai pris de l’eau oxygéné pour tenter l’expérience du "plus clair"—>résultat du roux cuivré, je suis passée au blond pisseux, la CATA !! Il a fallu coupé les cheveux tellement ils étaient abimés, désséchés…..A 16 ans nouvelle expérience avec Belle Color (ouais faut dire il y avait pas trop le choix à cette époque!)cette fois-çi noir ébène et là ma mère ne m’a pas reconnu (sic) et puis il fallait refaire tous les 2 semaines les racines, une galère sans nom….A 17 ans, je me suis dit "en galère, je suis rousse, la belle affaire" j’ai fini par accepter ma couleur naturelle. Aujourd’hui j’ai totalement intégré ma "différence capillaire" et quand vient l’été, je me mets quelques gouttes de citron sur les cheveux et grâce au soleil de la Cote d’Azur, mes cheveux prennent un ton un peu plus clair.Par contre dès l’apparition des premiers cheveux blancs, c’est sûre, je reviendrais à la couleur de la World Compagny, parce que les cheveux blancs d’une ancienne rousse, c’est vraiment pas terrible !

    A propos……bonnes vacances !!!

  • #128 Madame Patate le 11 août 2006 à 9 h 44 min

    Tu crois que quand tu seras vieille tu seras sortie de l’auberge? Détrompe-toi, le cheveu blanc livré à lui-même, il JAUNIT, alors t’es quand même condamnée à lui filer un petit coup de pouce colorisé jusqu’à la fin de ta vie. Parce que le cheveu blanc jauni c’est quand même pire que le orange.

  • #129 angry mum le 11 août 2006 à 12 h 20 min

    j’ai les cheveux gris depuis que j’ai 25 ans, et par chance je n’ai pas de mèche blanche à la "fiancée de Frankenstein" sur le front, çà fait donc bientôt 20 ans que je ne teints plus les cheveux, quel pied !!!! De temps en temps un après-shampoo bleuté pour aténuer le l’effet jaunasse. J’ai dû arrêter les cheveux longs parce que çà fait sorcière négligée mais je n’ai jamai regretté de les garder à la couleur naturelle, pas de racines, ni de cheveux cuits. Il y a même une petite complicité sympa entre quadra grisonnantes qui assument, quand j’en croise, on se fait des petits clin d’oeil !!! En plus ma coiffeuse me raconte des trucs terrifiants sur les teinture qu’on fait soi-même, genre allergies et grillage de cheveux… alors brrrrr…

  • #130 La Cuiller En Bois le 11 août 2006 à 22 h 13 min

    angry mum … d’un côté c’est un peu "normal" que ta coiffeuse ne te parle que des échecs et drames des couleurs maisons …. c’est son fond de commerce qui est en jeu !

  • #131 del4yo le 12 août 2006 à 2 h 07 min

    Vu les douches ici ( pas de tuyau en Californie, le pommeau est fixe au mur) , la couleur c’est chez le coiffeur ou tu repeins la salle de bain….Et vu le pays, ici ils te blondiffient en loucede, le brun c’est la honte. Donc j’ai reagis, un peu enervee, et presque blonde (je m’aime bien brune moi), et j’ai demande MA couleur, un brun profond et froid pas carrotte merci ( meme probleme que toi)
    Reponse du coloriste:

    "OoOh My gOd I can’t do that ! Honey it will be such a shock for you you wouldn’t bear it!"

    Donc je songe serieusement a etudier la plomberie.

  • #132 poupou le 12 août 2006 à 15 h 51 min

    Dis, del4yo, c’est quand même toi la cliente, et si ton coloriste veut pas te déblondifier, t’ as qu’ as lui répondre (avec un bel accent américain, naturlich !) que c’est toi qui paie, c’est toi qui commande, brune tu veut être, brune il te fera. Non mais !
    Alala, moi qui suis une rebelle depuis toujours, je serais la seule brune en Californie. Et si je choque, super ! Je n’aime pas rentrer dans le rang.

  • #133 Sabine le 12 août 2006 à 18 h 54 min

    Vivian >> j’ai oublié de préciser "à part le bonnet de bain". J’ai la chance d’avoir une piscine qui ne les rend pas obligatoire, et je déteste ça ! Si j’ai pas les cheveux mouillés à la piscine, ça va pas !

  • #134 Ptite Kari le 12 août 2006 à 20 h 45 min

    Chouette!!! Un spécial "Cheveux" juste pour mon anniv! (bon ok, c’était le 10 mais internet était en panne).

    Bon, côté coloration, je ne sais pas si je devrais même essayer, ayant une longue crinière brun-acajou et bouclée en plus (mon cauchemard de tous les matins)… je ne veux pas me retrouver avec une tête de foin pour les vaches… je suis peut-être un peu parano! Et puis à 18 ans et les cheveux de mon grand-père mi-espagnol mi-portuguais (qui, soit dit en passant, n’a que quelques cheveux blancs depuis l’âge de…70 ans?)

    Côté coiffeur, on m’a déjà tondue comme un mouton (croyez-moi que j’avais l’air d’un mouton) alors que je voulais un simple dégradé. Mais comme "t’as des cheveux superbes, chérie!" je crain qu’on ne s’amuse à me faire toute sorte de trucs sur la tête.

    Bref, coiffeur = quelques coups de ciseaux quand je n’arrive plus à me coiffer! Et ça fini là.

    Un autre truc que je voulais partager avec vous, j’ai découver ça il y a deux jours : se laver les cheveux avec un shampoing à la citronnelle.
    Mon frère en a acheté parce qu’il est allé en camping il y a quelques semaines, la citronnelle éloigne les moustiques. Mais la pauvre bouteille étant restée seule et désemparée sur une étagère depuis qu’il est revenu, j’ai lavé le chien avec (un caniche, certains disent qu’on se ressemble). À ma grande surprise, il était plus doux que jamais, le poil hyper soyeux, en plus de sentir bon.
    Alors je l’ai essayé sur moi. Le rêve!!! Ça démèle bien et laisse les cheveux super doux et brillants! En plus d’être BIO!

    Alors si vous trouvez ça, je vous le conseille. Au moins, essayez… Pour l’environnement!

  • #135 poupou le 13 août 2006 à 19 h 12 min

    Hélène, il ne faudrait pas nous laisser un mois sans billet. Tu te retrouverais avec facile mille commentaires à ton retour, ma pauvre !

  • #136 zinezine le 13 août 2006 à 20 h 07 min

    Bon, je précise d’entrée que j’ai pas eu le courage de lire les 150 commentaires précédents, il se peut donc que mon conseil soit redondant. Voili, voilou donc mon expérience qui pourras peut -être t’aider. J’ai une tata (brune, cheveux noirs…) qui se met du henné (le roux) dans les cheveux pour cacher ses cheveux blancs et je peux te dire que ça fait un effet génial. En plus le henné c’es bon pour les cheveux, ça les rend brillants et contrairement aux teintures à 50 ans après 20 ans de teinture tes cheveux ressemblent pas à de la laine de verre. après c’est sûr on peut avoir une répulsion terrible pour le roux mais puisque d’façon avec la teinture ça fait roux autant opter pour le naturel qui fait du bien aux cheveux.

  • #137 claire :o) le 14 août 2006 à 9 h 33 min

    hélène reviens vite faire du ménage dans les coms ;o) et comme dit poupou faudrait pas que tu partes un mois lol!

    En ce qui concerne le henné et les différentes colorations je suis pour et après avoir attendu longtempssssssss cet hiver j’ai fait un henné (lush pour pas cite de marque lol!) et après un longggggggg temps de pause résultat superbe j’étais bluffée cheveux doux lisses brillants (j’ai une base chatain foncée) c’est vraiment superbe!

    Bon c sur faut y consacrer sa journée et être sûre de ne pas avoir à sortir ni recevoir de visites surprise (ça se planifie un dimanche henné lol!) mais en ce qui concerne mes cheveux ça vaut le coup!

    Quand j’étais plus jeune j’étais fan des mèches plus claires et tout ça mais c tout de même un sacré budget pour avoir l’air toujours net (sinon les raicnes ça fait pas très joli quand même…)

    Quand tu liras ce com tu seras de retour de vacances alors bonne rentrée :o)

  • #138 shishi le 14 août 2006 à 10 h 10 min

    c est marrant jme suis faite une couleur hier j avais meme pas vu ce post ! Moi c est pas pour cacher des cheveux blancs j en ai pas, juste pour changer de tete!Généralement je les fait chez un coiffeur ( ben oué c est cher mais en meme temps une boite ca suffit pas quand on a les cheveux longs et donc on finit par payer un certain prix aussi et au moins on a l assurance que ca soit uniforme ! ) cela dit celle que j ai faite hier était faite maison ( me suis laissée faire cette fois ) et plutot réussie donc jsuis assez contente :)

  • #139 pomme le 16 août 2006 à 20 h 19 min

    Roh oui t’as bien raison d’installer ce filtre, quand j’ai vu à quel point les spams s’étaient accumulés au fil de ton absence, je t’ai plainte de tout coeur !

    J’ai cru te perdre malheureuse ;-) UNE SEMAINE !!!! Est-ce bien raisonnable ? ;-)

  • #140 B. le 19 août 2006 à 14 h 47 min

    les cheveux blancs c’est le début de la fin

    mais non je plaiiiisaaaaaaaaaante ;)

  • #141 elodie le 20 août 2006 à 8 h 54 min

    tu sai moi 1 jour g eu du chiwgum colle a mes cheveux il a fallu ke je coupe tous deja ke je les avait pas bien long
    alor te plain pas.bon en tous ka ton mini blog et geniale kkkkkkkkkiiiiiiiiiisssssssssss

  • #142 Hélène le 20 août 2006 à 13 h 07 min

    Merco beaucoup elodie, et bienvenue à toi ! Si tu reviens pourras-tu modifier un peu ton pseudo, il y a déjà 4 Elodie et je commence à m’y perdre sérieusement ;-)

  • #143 Tatiana le 21 août 2006 à 11 h 40 min

    Ah, les cheveux gris ! Vaste débat. :) Les miens sont venus tres tot. (merci papa et maman !) j’ai longtemps teint, puis je les ai assumés. et maintenant je n’arrive plus à m’imaginer autrement…
    j’ai même ecrit un long article à ce sujet….
    http://www.psychologies.com/cfml...

  • #144 Hélène le 21 août 2006 à 11 h 46 min

    Sois la bienvenue Tatiana ! ;-) Je m’en vais lire ton article avec intérêt !

  • #145 Tatiana le 21 août 2006 à 11 h 49 min

    et moi suis en train de decouvrir ton blog, j’aime bcp !
    :))

    tiens, mes cheveux gris ici :
    mapage.noos.fr/tatianader…

  • #146 Hélène le 21 août 2006 à 11 h 54 min

    Waow ! La classe (et pas seulement pour la couleur des cheveux ;-)) ! Merci beaucoup pour ton compliment ;-)

  • #147 tatiana le 21 août 2006 à 13 h 35 min

    merci ! :)))

  • #148 amandine le 23 août 2006 à 10 h 24 min

    Je n’ai encore ni cheveux blancs, ni cheveux mêchés, mais j’ai fait un balayage (pour donner un petit coup de soleil à mes cheveux qui ont chatains très clairs) il y a quelques mois. Aucun problème…jusqu’au retour de vacances… :-(((((( Après 15jours au bord de l’oécan dans un coin archi pas pollué, nous voici de retour dans notre ville-quasi-à-la-montagne-hyper-polluée (pour ceux qui ne connaissent pas c’est Grenoble)…et mes cheveux sont hyper gras…Je ne sais pas quoi faire pour qu’ils reviennent comme avant… Une idée ???
    Merci…. ;-)

  • #149 Esme le 23 août 2006 à 10 h 29 min

    rahh l’anti spam!!!!!!!!!!!!!!

    Amandine essai les shampoing lazartigue, ils sont tres bien et prends le shampoing hydratant, car si tu as les cheveux gras maintenant et pas avant c’est surement du a la pollution! il faut nettoyer le cuir chevelu et l’hydrater! pour le nettoyer le shampoing biotherm est tres bien

  • #150 le 30 août 2006 à 10 h 12 min

    Ca y est je fais partie du club des apprenties-coloristes à domicile ! Me suis lancée en solo pour la première fois hier soir (pour cause de plan de restriction budgétaire drastique, j’ai zappé la case coiffeur)
    J’ai réussi à me repeindre les tifs sans repeindre en même temps toute la salle de bains ni finir le visage marbruré de taches de coloration… Par contre le résultat est plus sombre que je ne le pensais alors que j’avais pris une teinte en dessous de ma coloration de base (ben oui, j’ai pas osé le changement trop radical non plus) > j’ai pris du châtain clair alors que je suis châtain foncé.
    C’est normal, ça ?

  • #151 Fabulous Fabs le 31 août 2006 à 21 h 10 min

    Suis nouvelle sur ce blog alors connais pas toutes les expressions consacrées. Vais peut-être passer pour une ignarde mais la World Company, c’est celle qui essaie de nous convaincre que c’est "Parce que je le vaux bien" ???? Si c’est celle-là ben j’ai 42 ans et 50% de cheveux blancs sur une tête naturellement châtain foncé et je fais la couleur "Rouge Cuivré Intense". Le résultat est plus que satisfaisant et ce, toutes les fois. Am I lucky or what?!

  • #152 Hélène le 31 août 2006 à 21 h 36 min

    Yep gé, c’est jamais comme sur la boîte ;-) C’est le principe de l’aventure, tu sais pas ce qui t’attend. Mais au bout d’un moment on sait quoi acheter, rassure-toi ;-)

    Fabulous Fabs sois la bienvenue, et oui la World Company c’est bien le petit nom de l’Oréal ;-) Je pense que tu es tombée sur une couleur qui te plaisait tout de suite, et surtout qu’elle donne sur tes cheveux le résultat attendu, ce qui n’est pas si fréquent ;-) Bravo !

  • #153 29 le 5 novembre 2006 à 15 h 06 min

    g lé cheveux blond jaimerais me faire une couleur rouge foncé mé jsui pa sur ke sa miré

  • #154 Hélène le 5 novembre 2006 à 17 h 37 min

    Bonjour 29. Sans ta connaître c’est difficile à dire, tu devrais demander conseil à ton coiffeur ou à une (bonne) copine.

  • #155 Marie-Ange le 19 janvier 2007 à 9 h 41 min

    Bonjour Hélène, je sais que c’est un post ancien, mais comme j’ai découvert ton blog depuis peu de temps…

    Puisque tu es à la pointe de ce qui se fait en matière beauté / crinières de tous poils / etc… j’ai un gros souci que je n’arrive pas à résoudre : je porte les cheveux super longs (bas du dos) et je fais de la plongée sous-marine sur un rythme assez fréquent. Or, je n’ai pas trouvé le produit MIRACLE qui m’éviterait de sortir de l’eau après 2 plongées avec les cheveux super emmêlés !… (je ne parle même pas de la 3ème plongée que j’ai bannie sauf bestioles garanties !). J’ai tout essayé je crois, et j’en suis à un produit démêlant pour Antillaises, qui est efficace mais pas préventif… J’ai testé la super huile de palme chez Leonor Greyl, plus efficace que les autres mais son parfum dérange quand la mer commence à se démonter (genre… mal de mer !). Si tu as le "truc" de pro utilisé par Jenna de Rosnay dans le temps ou une Polynésienne carte postale plongeuse, je prends !!!

    Merci !
    :-)

  • #156 eve le 31 mars 2007 à 17 h 13 min

    ouh la la je fais un dernier petit commentaire paske moi aussi j’ai des cheveux blancs (34 ans) mais moi j’ai la tignasse noire !!! ça c’est mes origines d’amérique latine…. et donc quand cette plaie (encore une) m’est tombée dessus, je trouve aussi que c’est moche, ça fait radasse négligée, je suis partie en courant chez mon coiffeur pour teindre ces malheureux et la…. LA question existentielle qui tue : "tu veux un noir bleuté, noir rouge (arghhh) noir-noir"… ben voui la question se pose pas !! Noir noir comme la couleur d’origine ! sauf que c’est pas si simple.. donc après de multiples essais foireux.. là j’ai carrément des mèches chatains !!!!! je me suis dit Eve tente les nouvelles colo du carrouf du coin, ya shwartzkopf qui en fait qui ont l’air bien, c’est une bonne marque ça ???? et bien je me suis taché le dos, j’ai taché le sol de la salle de bains et les serviettes !!!! et je suis pas mieux lotie, pfffff ya plus qu’a retourner voir mon coiffeur….et en plus j’ai l’impression d’être une absolue bécasse !

  • #157 sosow le 25 juin 2007 à 23 h 19 min

    Salut,
    J’ai bien aimé ce que tu as écris mais en moins toi t’es beaucoup plus chanceuse car en moins tu as trouvé une sollution:)
    bon moi mon problème c’est que je me suis coloré les cheveux et je le regrette trop.
    J’aimerai rendre ma couleur naturelle(sans recolorer) mais je sais pas comment faire et si en moin si c’est possible et puis j’aimerai le faire chez moi.
    S’il vous plait aidé moi je vie un vrai cauchemar et je n’ose même pas rencontré mon copain avec cette nouvelle couleur.
    S’il vous plait sauvez-moi :’(

  • #158 Hélène le 26 juin 2007 à 10 h 03 min

    Bienvenue à toi sosow, et courage ;-) Tu ne peux pas rattraper ta couleur toute seule, ça va être pire et tu vas finir par abîmer tes cheveux ; va voir ton coiffeur, lui seul peut t’aider !

  • #159 melissa le 30 août 2007 à 11 h 01 min

    jaimerai etre avec des meche mais je ne sai po kel couleure pouver vous maider je sui blonde foncer et jai les cheuveux tres tres lisse

  • #160 Hélène le 30 août 2007 à 11 h 13 min

    Blond miel melissa ? Ca serait joli ;-)

  • #161 mamie josé le 12 décembre 2007 à 13 h 09 min

    Qu’allez-vous penser de mon idée ?? Moi, je me teins les cheveux depuis au moins 20 ans et j’en ai assez : je voudrais enlever toutes ces traces de teinture pour avoir une belle chevelure ..blanche.. enfin une couleur naturelle à mon âge. Il y a maintenant deux mois que je n’ai pas refait de teinture mais les shampooings répétés ne parviennent pas à faire dispaître la couleur dans les longueurs.(je précise que j’ai les cheveux très longs et que je n’ai pas dutout l’intention de les couper). Quelqu’un(e) d’entre vous aurait elle une idée ?? A part une décoloration chimique, qui, je le crains, m’abîmerait les cheveux, y aurait-il des produits naturels pour aboutir au même résultat ? D’avance grand merci pour votre aide !!!

  • #162 Hélène le 12 décembre 2007 à 13 h 40 min

    mamie josé sois la bienvenue !
    C’est très jolis des cheveux bien blancs à partir d’un certain âge, j’aome beaucoup !
    Par contr sans les couper ça va être dur, parce que pour retirer la couleur tu es obligée de passer par la phase décoloration, et encore ça ne donnera même pas un joli blanc mais plutôt un jaune très clair…
    A mon avis c’est pas gagné…

  • #163 Poppylarousse le 9 décembre 2014 à 12 h 25 min

    Je fais mes colos à la maison et ce depuis maintenant près de 15 ans (j’ai tilté ça hier sous la douche en pensant à un article sur l’entretien de ma tignasse colorées justement !) : car oui, je suis une fausse rousse.

    Même si le gens ont toujours l’air surpris quand je leur dis que je fais des colos, donc a priori c’est que ça me va pas trop mal, et que le résultat est comme je l’espère : proche du vrai roux. Car oui, mon but n’est surtout pas d’avoir une touffe à bozzo, orange pétant, je vise le roux pur, le vrai, l’irlandais, celui qu’une colo ne me permettra jamais d’atteindre…

    Bref, les seul fois où j’ai mis ma tignasse entre les mains d’un coiffeur pour une colo c’était :

    1 – pour une décoloration parce que j’ai eu une période noir corbeau, et j’ai pleuré ma mère pendant les 6 mois qui ont suivi parce que j’avais les cheveux hypra long et tout bousillés

    2 – pour un joli prune pour changer, et j’ai fini avec un magnifique rose… je pense qu’elle avait dû oublier une bouteille dans le mélange…

    Bref, j’applique l’adage qui dit « on est jamais mieux servi que par soi même » et je fais tout ça à la maison, comme ça si j’oublie un bout, si ça foire ou si c’est moche, ça me regarde.

    Et je dois dire que à part des châtains souvent trop foncés, et des expériences traumatisantes de colos aux huiles pour essayer (qui m’ont filé la touffe à Bozzo, justement), je prends toujours la même petite boîte à 7€, Belle Color de chez Garnier, et je ne suis jamais déçue ! =)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.