Bags, bags, bags…

1 novembre 2005

sac CoccinelleJe vous présente mon 23ème sac, acheté hier chez Coccinelle (avec tous ces dimanches et jours fériés faire du shopping devient un vrai parcours du combattant, c’est scandaleux ces boutiques qui ferment à tout bout de champ).

Qu’on vienne pas me larmoyer à l’oreille que la consommation des ménages est morose ou dieu sait quoi, avec les efforts que je fais je vois pas comment c’est possible.

Mon cas n’a rien d’original, 99% des filles sont sacs addicts. Et chaussures addicts, aussi. D’abord c’est ultra beau, qui peut résister à des accessoires pareils ? Moi je peux pas, impossibilité absolue (sauf chez Chloé, Dior ou Balenciaga, mes grands fantasmes, où ils valent 950 €, j’hésite encore). Et de façon plus prosaïque ce sont des articles avec lesquels je ne risque jamais le « ah non madame, nous ne faisons pas les grandes tailles », assez décourageant dans les autres rayons (mais qui permet de sacrées économies, faut voir le côté positif du truc, si je faisais un 38 je serais interdit bancaire depuis longtemps).

Voilà pourquoi j’ai 2 jeans et 23 sacs, et non l’inverse.

Comme je ne suis pas milliardaire avec un 5 pièces place saint Sulpice (à mon grand regret, mais c’est pas non plus en me contentant de bloguer que je vais y arriver), je suis littéralement cernée par les sacs, c’est limite j’habite chez eux, et non eux chez moi.

Je rêve d’un grand placard à sacs (un mur de dressing ferait l’affaire, je suis pas snob), où ils seraient tous exposés à mes yeux éblouis.

Au lieu de quoi ils sont empilés un peu partout dans ma chambre, à prendre la poussière et à se déformer. Bon en même temps j’achète pas toutes les cinq minutes des sacs Coccinelle, la plupart sont des petits machins sans grande valeur qui ne craignent pas grand-chose.

Et bien entendu j’utilise toujours les trois mêmes, ce qui ne vous surprendra pas.
J’en ai deux que j’aime beaucoup en fait (sur 23 c’est pas terrible comme score), en dehors de cette merveille en python véritable – nan, c’est juste du cuir travaillé façon python, faut être émir pour se payer du vrai : un petit cabas Zara clouté, super beau mais trop petit ; comme tout le monde je transporte ma vie dans mon sac, donc un parapluie, deux paires de lunettes dans leurs étuis (vue et solaires), ma pochette Petite Mandigote bourrée de gloss, mon portefeuille énorme (plein de tickets de CB, pas de bifetons), sans compter clés / kleenex / portable, toutes choses indispensable à la survie d’une femme normalement constituée hors de son camp de base. L’autre est un petit Zadig & Voltaire en cuir vieilli noir, ravissant et super pratique, sauf que je porte quasiment jamais de noir, donc je m’en sers très peu.

Oui j’ai une âme de sous-préfète des années 60, j’ai tendance à assortir mes sacs à mes fringues. Je sais, c’est pas du tout hype, mais j’ai du mal à porter un sac noir si je suis tout en marron. Je me soigne, notez, d’autant que j’ai souvent la flemme de tout transvaser d’un sac à l’autre trois fois dans la semaine en oubliant ma carte orange au passage.

Voilà pourquoi, entre autres, j’ai acheté mon Coccinelle (repéré dans Elle il y a un temps fou, ça fait au moins un mois que je résiste !) : pour garder le même tout l’hiver. Vœu pieux me direz-vous. Vous avez raison, moi non plus je n’y crois pas une seconde, mais il faut bien une excuse, quand vous rentrez à la maison avec un 23ème sac et que votre mec vous regarde comme une grande malade.

Encore que j’ai du bol de ce côté, il ne me fait jamais la leçon, il arrive même que ce soit lui qui trouve les excuses à mes folies shopping (« tu l’avais pas dans cette couleur », « la bandoulière est différente des 12 autres que tu as », franchement, j’ai pas à me plaindre).

Les chaussures je sais même pas combien j’en ai, je vais les compter et je vous fais un topo dessus, ça nous fera un bon petit sujet de discute le soir au coin du feu, avec cet abominable changement d’heure qu’à 17h00 il fait tellement noir qu’on hésite à ressortir faire du shopping, des fois qu’on soit au milieu de la nuit et que tout soit fermé ;-)

27 commentaires Laisser un commentaire
Looks

Vous aimerez aussi

27 commentaires

  • #1 marion le 1 novembre 2005 à 15 h 05 min

    j’adooooooooooooooooooooooooooore !!!!

  • #2 Delphinoid le 1 novembre 2005 à 20 h 24 min

    Bon, je m’aperçois que ce dont je souffre est en fait une maladie répandue: l’achat compulsif de sacs (et de chaussures ahem!)… Je me sens moins seule :oD Moi aussi j’en ai beaucoup (enfin, moins que toi quand même!) et je me sers presque toujours des mêmes!

    J’adore te lire Hélène, non seulement c’est drôle mais en plus, je me rends compte que je suis normale ;o)))) (ou alors on vient de la même planète!)

    Gros bisous!

  • #3 souviens toi le 1 novembre 2005 à 20 h 46 min

    Le syndrome de sacapholie….C’est inguérissable et ça prend de la place..chaque cas est un mystère car chaque maladie a ses secrets..le contenu des sacs est mortel pour un homme..pas pour une femme..un véritable petit magasin ambulant..BON ENFIN ….c’était pour parler sur ton blog sympa..

  • #4 Hélène le 1 novembre 2005 à 22 h 53 min

    Oh oui Requia, tu es membre d’honneur sans même avoir à prendre la carte ! ;-)))

  • #5 Requia le 1 novembre 2005 à 22 h 06 min

    Au fait on la prend ou la carte de membre des sacs addict et shoes addict ? Toi qui me connait, j’ai au moins droit a la carte de membre paltinium non ?

  • #6 Mouniou le 2 novembre 2005 à 1 h 02 min

    Ouuuhhh ! ! qu’il est joli ton petit sac, Hélène !
    Evidemment il me fait envie…. Moi qui ai deux amours, pourtant : un petit et un grand, de chez "Ventilo" ; et qui vit toujours avec ou dans le même, sac. En changer est un déménagement, juste avant de sortir…..
    Mais…dans mon armoire, sagement couchés, j’en ai un certain nombre.

    C’est vrai que les sacs sont une tentation délicieuse et permanente !
    Les chaussures aussi ! Mais chaussure à son pied est une autre pair de manche – parfois.

    Je viens de lire qu’à partir du 16 novembre, trois créateurs présenteront leurs modèles spécialement réalisés pour les magasins Monoprix. "Polder" (marque de deux soeurs hollandaises ) pour des accessoirs, dont besaces, aumonières….

    Les deux autres : Elise Anderegg, et Gilles Dufour. Mais là, il ne sagit plus de sacs
    ; ( lingerie et tenue de ville).
    Bravo et bisous.

  • #7 dumè le 2 novembre 2005 à 5 h 17 min

    je viens de redécouvrir une caisse de déménagement pleine de sacs et de chaussures ! mmmmmh, quel délice de se plonger dans un carton qui sent le cuir moisi et de ressortir "toute sa vie" ! j’y ai même trouvé le hochet de ma dernière molécule ….. et un tit bout de papier avec les références de mon rouge à lèvre préféré ; zut il n’existe plus ;
    et dire que mon zamoureux voulait tout jeter !!!!!
    une aprés-midi de plaisir total à enduire tout ça de sapo (graisse géniale pour cuirs racornis), à aérer et à ranger par couleur ;
    mon buffet sous l’escalier est mainteant plein de boites de chaussures avec polaroïds sur la tranche pour me souvenir de la couleur de la dite shoe ; et plein de bandoulières qui me gênent pour fermer la porte ;
    tant pis, ça sent bon ;

    à quand une chronique sur les make-up de fond de sacs ?

    toi, tu es pour ou contre un tube de crème de 8 heures au fond de notre maison qui se porte à l’épaule ?

  • #8 Cris le 2 novembre 2005 à 9 h 11 min

    Encore un article genialissimement drole et vrai ! ;o)
    Et le detail sur ces sacs trop petits (mais mignons, mais trop petits…) et dont on ne se sert jamais…

    Je suis sensee faire quoi moi au pays de la contrefacon ?
    J’ai lutte tres fort (ben oui faut assumer quand meme de porter du faux Vuitton a grosses cerises rouges :) ).
    Et puis j’ai craque, sur un tout petit sac en cuir (he c’est du vrai… cuir !) marron fonce voir chocolat… la derniere collection soit disant… un faux Tod’s… qui est evidemment trop petit pour que je puisse y mettre tout mon attirail, dont je ne me suis donc encore jamais servie et que je n’ose pas ramener en France (rigolent pas les douaniers).

    Vivement Noel en France j’vous l’dis ! ;o)

  • #9 Hélène le 2 novembre 2005 à 11 h 32 min

    Ah les filles, je vois que le club des sacs addicts a de beau jours devant lui !

    Mouniou merci pour l’info Monop, je vais aller me poster devant le mien en attendant qu’ils mettent en place les collections en question !

    Je t’admire Cris, je ne résisterais pas à tous ces jolis faux ;-) (ceci dit le coup de la douane je comprends, j’avais super envie d’un faux Prada à défaut d’un vrai quand je suis allée à Rome en septembre, et la peur du gendarme m’a retenue…).

    Dumè la crème de 8 heures j’adore pas, l’odeur de camphre est trop présente je trouve… mais vu le nombre de fans à travers le monde le produit est top, il n’y a pas de doute là-dessus !

  • #10 Cris le 2 novembre 2005 à 10 h 58 min

    p.s.: ta derniere acquisition est magnifiiiiiiique ! :-)

  • #11 Anne Cé le 2 novembre 2005 à 14 h 51 min

    Bonjour Hélène !
    Depuis plusieurs jours, je te lis avec assiduité mais très discrètement (c’est mon premier commentaire !) et j’adôôôôre tes p’tits billets. Je n’en manquerais pas un ! C’est marrant d’ailleurs, car je ne suis pas du tout sacaddict ni facholandienne… mais tu racontes ça si bien… tu vas peut-être réussir à me convaincre !
    Bises

  • #12 Nathalie le 2 novembre 2005 à 15 h 12 min

    Mêmes symptômes …. ;o)

  • #13 Jeanne le 2 novembre 2005 à 19 h 03 min

    Bien sûr les sacs. Evidemment les sacs.

    J’achète un sac à chaque fois que j’achète des pompes. Pour aller avec.
    Bah oui quoi. Si vous pensez sérieusement que vous allez pouvoir me prendre en flagrant délit de chaussures roses / sac noir, vous vous enfonçez le doigt dans l’oeil.

    Alors Hélène, raconte… comment tu fais, hein?

  • #14 Hélène le 2 novembre 2005 à 21 h 30 min

    Ouh la la les filles, qu’est-ce que vous êtes cool ! Mille mercis pour cette avalanche de compliments !

    Comptez sur moi pour continuer, après tout il ne s’agit que de vous raconter mon petit quotidien ;-)))

  • #15 LaCuillerEnBois le 2 novembre 2005 à 21 h 26 min

    Toute comme Anne-Cé ou certaines autres, je lis .. que dis-je … je me délecte de chacun de tes articles ! Bien que cet univers soit éloigné du mien, je m’y complais, m’y roule, avec délectation, plaisir et gourmandise !
    Ton écriture y est pour beaucoup … mais je te l’ai déjà dit.
    Donc je persiste et signe : continue, j’adoooooooooore !

  • #16 Alex le 12 janvier 2006 à 23 h 54 min

    Bon sang je viens de trouver ma jumelle !

    Je suis juste a un stade un peu plus avancé de sacophilie, parce que je dois bien en être à mon 40ème sac, ce qui malheureusement ne me permet plus de les exposer un peu partout dans mon 25 metres carrés… (un jour j’aurai 25 m carrés juste pour servir de dressing !)
    Par contre mon mec est relativement à bout de nerfs et ne me trouve plus aucune circonstance atténuante. Et pire: ma mère lui demande de m’empêcher d’acheter des sacs, alors quand j’en ramène un nouveau il déprime pendant 2 jours. (comme a chaque fois que je rammène un nouveau bijoux, une nouvelle fringue, une nouvelle paire de pompes… Et comme si tout ça ne suffisait pas, je me ruine en bouquins. Mais je voudrais diffuser un message d’espoir: je ne suis pas encore interdit banquaire! Et pourtant je ne suis qu’étudiante donc je n’ai pas tant de sous que ça à depenser)

    En tout cas j’ai beaucoup de plaisir a lire ces articles dans lesquels je me reconnais si bien. (et ce grace a une amie qui m’a donnée l’adresse du blog très récemment)

    Bonne continuation !

  • #17 Hélène le 13 janvier 2006 à 9 h 54 min

    Bonjour Alex !

    Sois la bienvenue chez les filles, et chez ta jumelle ;-)))

    Je vois qu’avec 40 sacs tu l’emportes haut la main, je te félicite ! ;-)) A très bientôt !

  • #18 bliksem le 13 janvier 2006 à 23 h 39 min

    et bien à la lecture de cet article je me dit que j’ai de la marge, heureusement que certaines amies shopping addicts et sacophiles prennent parfois les devants et m’offrent une de leurs trouvailles pour mon anniversaire… et ceci même si ça les empêche d’atteindre la barre des 41 plus vite, ;p
    par contre je cautionne ceci "Et de façon plus prosaïque ce sont des articles avec lesquels je ne risque jamais le « ah non madame, nous ne faisons pas les grandes tailles »" c’est vrai que c’est aussi pour ça que j’ai plus de mal à résister à un livre ou un album qu’à un pantalon, le pantalon quand j’en trouve un qui me va je me précipite,
    sinon j’adore assortir aussi, mais mon côté maniaque pousse le vice jusqu’à assortir les dessous au dessus, aux chaussettes, au sac, aux chaussures… à la rigueur je m’autorise des soquettes gris foncé avec du noir mais pas plus…
    oh et j’adore cette 23ème acquisition!

  • #19 Alex le 13 janvier 2006 à 23 h 47 min

    Tiens voilà l’affreuse qui m’a fait découvrir ton blog…

  • #20 ségo le 4 mai 2006 à 22 h 39 min

    je ne pensais pas que l’on pouvait autant enrichir un blog….le mien est bien pauvre à coté du tien!
    Bref ravie de voir qu’un blog comme le tien existe, très intéressant.

    a bientot

  • #21 Manystika le 30 juillet 2006 à 14 h 15 min

    Bonjour !!

    Cela fait un moment que je vient faire un tour sur ton blog tous les jours et j’adoooore!!!
    Et comme je mer end compte que tu à l’air callée ds le domaine de la femme ;) je viens te poser une petite question à propos des sac.

    En fait je suis à la recherche d’un sac, alors c’ets le genre de sac qui est en photo sur Sophie Auster dans l’article qu’il y a sur elle dans le Elle qui date de 15jours je crois.
    C’ets un sac en cuir marron, vintage, et je cherche ce genre de sac mais RIEN.

    Je suis déséspérée, AIDE MOI STPPPP

    Je te ermercie d’avance :)

  • #22 Hélène le 30 juillet 2006 à 14 h 36 min

    Bonjour Manystika, et bienvenue ! Je viens d’aller feuilleter le Elle en question, le sac de Sophie Auster me fait penser à ceux qu’on trouve chez Aridza Bros (rue des Cannettes dans le 6ème, quasiment au croisement avec la rue du Four). Je dis bien « me fait penser », c’est pas le même modèle, mais c’est le même esprit. Tout près dans la rue du Four il y a une boutique Abaco, où ils ont un peu des trucs de ce genre mais en plus alambiqués (zips, machins qui pendouillent, etc…). Pour info Aridza Bros est presque deux fois moins cher qu’Abaco ;-)

    Et sinon le rayon sacs du Printemps (rez-de-chaussée du Printemps de la mode) est toujours un bon moyen d’avoir plein de marques sous la main sans être obligée de courir dans tout Paris ;-)

  • #23 Manystika le 30 juillet 2006 à 14 h 39 min

    Je te remercie bcp pour ta réponse et ta rapidité ;)
    Des que j’ai le temps j’irais y faire un tour et jte tiendrai au courant si j’ai trouvée mon bonheur!!!

    :)

  • #24 Hélène le 30 juillet 2006 à 14 h 43 min

    Je t’en prie, être frustrée d’un sac c’est horrible, il faut remédier à ça au plus vite ! ;-)

  • #25 stamp le 25 octobre 2006 à 19 h 23 min

    Tombé sur ton site par pur hasard!

    Je tiens à te dire que ta verve est super, que tu es une super nana!!

    De plus, j’aime les "femmes femmes"!

    Bravo

    Jeannot de Versailles

  • #26 idrial01 le 26 novembre 2006 à 18 h 54 min

    je suis tombé sur ton blogue par hasard et je vois qu’il n’y a pas que moi qui collectionne les bottes et les sacs… d’ailleurs je recherche une paire de bottes coccinelle que j’ai trouvé sur internet mais il n’y a plus ma taille et j’ai vu que tu avais acheté un sac de la meme marque, j’aimerai savoir si tu connais un magasin qui en vend. Voilà merci par avance idrial01

  • #27 Hélène le 26 novembre 2006 à 18 h 58 min

    Bienvenue idrial01 ;-) Je ne crois pas que la boutique Coccinelle de la rue saint Honoré vende des bottes, mais ils sauront sûrement où tu peux en trouver : 326 r St Honoré 75001 PARIS – 01 44 55 32 11. Bonne chance !

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.