Avène soutient Surfrider dans sa protection des océans

7 juillet 2017

Si vous êtes comme moi, vous n’aviez sans doute pas entendu parler de l’association Surfrider jusqu’ici.

Créée en 1990 par un groupe de surfeurs qui voulaient aller plus loin dans leur rapport à la nature, elle est chargée de la protection et de la mise en valeur de l’océan, des lacs, des rivières, des vagues et du littoral.

Elle regroupe aujourd’hui près de 10.000 adhérents dans 14 pays d’Europe, grâce auxquels elle fait de l’éducation auprès des populations locales (par exemple sur les déchets aquatiques), et intervient auprès des autorités pour attirer l’attention sur la qualité de l’eau ou les problèmes liés au transport maritime (la marée noire étant le plus tristement célèbre d’entre eux).

Je vous conseille d’aller sur leur site pour en savoir plus ; ils mènent des actions aussi variées qu’intéressantes.

Fort du slogan de sa gamme solaire « skin protect, ocean respect » (= protège ta peau, respecte les océans), Avène est partenaire de Surfrider pour une tournée des plages, au cours de laquelle la marque offrira une sensibilisation au respect des océans et diverses animations.

Ils seront du 7 au 9 juillet à La Grande Motte, les 15 et 16 à Hendaye et les 22 et 23 à Arcachon, passez les voir si vous êtes dans ces coins-là !

Vous pouvez en découvrir plus sur la démarche Skin Protect Ocean Respect sur cette page.

Avène s’est imposé une charte de formulation qui permet à la fois d’offrir une protection UVB-UVA optimale et de minimiser l’impact sur l’environnement : ces produits solaires ne contiennent pas de filtres hydrosolubles car ils sont plus facilement assimilés par les organismes marins, et pas de silicones car ils sont difficilement biodégradables. Et ils contiennent seulement 4 filtres solaires pour limiter l’impact sur les milieux marins.

Sur le site d’Avène on trouve aussi de quoi sensibiliser les enfants de façon ludique à cette démarche : quizz destiné à vérifier les connaissances en matière de protection solaire comme environnementale, vidéo sur la force protectrice des solaires de la gamme…

Pourquoi les enfants ? Parce qu’ils sont les adultes de demain et que l’avenir de la planète dépend d’eux en grande partie.

Je trouve toutes ces initiatives très chouettes, j’espère que vous prendrez le temps d’aller regarder un peu tout ça (avant bien sûr de protéger votre peau, et l’océan à votre échelle si vous le pouvez), il y a beaucoup d’infos vraiment intéressantes !

Article réalisé dans le cadre de mon partenariat avec Avène

14 commentaires Laisser un commentaire
Le soin
,

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  • #1 Cora31 le 7 juillet 2017 à 9 h 48 min

    Tiens, drôle de coïncidence, je suis allée faire un stock de solaire cette semaine, et en hésitant avec celui de La Roche Posay, j’ai repensé à ce que tu nous avais déjà écrit sur la composition moins néfaste pour la mer de ceux de Avène, et j’ai repris celui ci! (en qui j’ai confiance depuis des années d’ailleurs, mais ma mère trouve la pression trop dure)
    Je ferai faire le petit quizz à mes garçons ce soir, ça peut être un support à discussions. Bonne journée

  • #2 Sodele le 7 juillet 2017 à 10 h 12 min

    Bonjour Hélène,
    Quelle bonne idée, constructive et qui s’inscrit dans une démarche tournée vers l’avenir d’associer ainsi de façon ludique les enfants à ces questions importantes et qui les concernent directement !
    Allez, citons ce merveilleux proverbe africain, repris par Saint-Exupéry :  » Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants »…elle est connue mais mérite que l’on la médite.
    Je vais de ce pas aborder le quizz avec mes enfants.
    Bonne journée !

  • #3 Hélène le 7 juillet 2017 à 10 h 18 min

    Cora31: Sodele: cool pour le quizz !

  • #4 Mistiquette le 7 juillet 2017 à 10 h 58 min

    Bonjour à tous,
    C’est top comme initiative. J’avais déjà entendu parler de l’association et de savoir qu’Avène s’y associe me plaît bcp!!
    Ca me permet de mêler une de mes valeurs dont j’en ai fait mon métier: la protection des milieux aquatiques avec une marque que j’affectionne et dont ma peau est très satisfaite!!! Bien bien bien :-) Je suis ravie!!!
    Belle journée

  • #5 Hélène le 7 juillet 2017 à 11 h 04 min

    Mistiquette: cool ! ;-)

  • #6 Mllepinceaux le 7 juillet 2017 à 11 h 18 min

    Bonjour Hélène !

    C’est un aspect très important pour moi, la protection des océans. Je considère que si la crème doit abimer l’océan, je peux bien porter un t-shirt… Mais je n’aime pas ça, donc je favorise les crèmes à impact environnemental limité :)

    Du coup, j’ai quelques question pour aller plus loin, si Avène t’a donné les réponses (ou s’ils passent par là ?)

    – Tu dis que les filtres ne sont pas hydrosolubles. Du coup, ils restent en surface ? Cela n’est pas gênant d’un point de vue de blocage des UV ? (Mon raisonnement : si on a des filtres en surface, ça risque de bloquer les UV qui normalement devraient pénetrer dans l’eau et participer à la photosynthèse des algues et la vie marine en général. Du coup, si on bloque, c’est pas gênant ?). Que deviennent les filtres et comment se dégradent-il ?

    – Il n’y a que 4 filtres différents. Mais quelle est la quantité ? Je connais les inconvénients de l’effet cocktail, mais il me semble que la quantité de substances (quelles qu’elles soient, pas forcément dans le domaine cosmétique) a son importance. Du coup j’aurais aimé en savoir plus sur l’impact réel de cette limitation à 4 filtres ?

    Je précise que j’utilise certaines crèmes avène, et que je me fie beaucoup aux tests Que Choisir, qui ont très bien noté cette marque dans leurs derniers comparatifs. Ce commentaire n’est pas un troll déguisé mais une réelle demande d’informations complémentaires ;)

  • #7 Chantal le 7 juillet 2017 à 13 h 14 min

    Que de projets intéressants et auxquels j’applaudis! Les océans sont une richesse fabuleuse que nous avons déjà bien pollués par ignorance, bêtise, les deux…?
    Je trouve formidable qu’une marque aussi respectée qu’Avène s’engage à côté de cette association et c’est effectivement par l’éveil des enfants que les attitudes évolueront et que la prise de conscience se fera!
    Un nouveau bravo pour Avène qui de toute façon a toujours été ma marque solaire préférée.

  • #8 Hélène le 7 juillet 2017 à 15 h 59 min

    Mllepinceaux: bah non du coup ils restent sur la peau ;-)

    Chantal: oui éduquer les enfants me semble aussi une excellente idée.

  • #9 kojo-no-mai le 7 juillet 2017 à 19 h 54 min

    Les petits quizz du site sont très bien faits, c’est une façon simple et ludique de sensibiliser les enfants.
    J’habite en bord de mer, les conséquences de l’inconscience humaine se voient au quotidien… Aussi, toutes les initiatives qui font avancer la protection des océans sont à encourager.

    J’ai un temps essayé les cosmétiques bios, mais ai dû y renoncer à cause des fâcheuses réactions de ma peau sensible. Mais certains des ingrédients des cosmétiques que j’utilise me font tiquer. De toute évidence, ils pourraient être supprimés ou, du moins, fortement réduits. Ce serait bien que les marques s’orientent vers des formulations plus compatibles avec la protection de l’environnement.
    Fidèle à Avène depuis mon enfance, j’ai ainsi acheté le serum hydrance optimale en toute confiance, pour m’apercevoir ensuite qu’il est bourré de silicones… Franchement, pour un serum, c’est aberrant !
    J’espère donc qu’ils poursuivront la réflexion amorcée avec cette action, et nous concocteront à l’avenir des produits toujours aussi agréables et efficaces, mais plus favorables à la planète.

  • #10 Caroline le 8 juillet 2017 à 8 h 04 min

    Bonjour Hélène

    Et bien justement je me demandais dans quelle marque investir cette année. Je me renseignais sur les marques pour connaître leur impact sur l’environnement. J’ai ma réponse. Je trouve la démarche d’avesne très intéressante. Je pense qu’il est indispensable d’éduquer les grands et les petits à la conséquence de nos comportements sur l’environnement. Il est encore temps d’agir mais il faut vraiment s’y coller maintenant car la situation de la planète est quand même tendue.
    Bon week-end

  • #11 Hélène le 8 juillet 2017 à 10 h 41 min

    Caroline: je suis contente que ça soit utile !

  • #12 HappyLilly le 8 juillet 2017 à 11 h 48 min

    J’ai appris l’été dernier que les crèmes solaires étaient mauvaises pour les océans. Avec toi peut-être d’ailleurs.
    Je me réjouis que les fabricants en prennent conscience et agissent en ce sens. J’utilise, depuis, une marque biarrotte et je suis contente d’apprendre que je pourrai aussi désormais me fournir chez Avène. Parce qu’ici, le soleil, c’est toute l’année #craneusebasque (et la pluie aussi… #c’est pour ça qu’il est si vert ce pays).

  • #13 Hélène le 8 juillet 2017 à 17 h 10 min

    HappyLilly: c’était peut-être ici, en effet : http://www.monblogdefille.com/blog/skin-protect-ocean-respect-par-avene

  • #14 Nadeshiko le 9 juillet 2017 à 10 h 47 min

    Bonjour Hélène,

    L’année dernière, tu avais fait un billet sur la démarche d’Avène  » Skin protect Ocean respect  » que j’avais précieusement gardé en mémoire.

    Cette année, j’ai donc décidé d’acheter la gamme solaire d’Avène car, non seulement la proction environnementale me tient très à cœur, mais en plus les produits Avène sont excellents, comme ça tout le monde est gagnant !

    Drôle de coïncidence, je reviens de quelques jours de vacances à Lacanau Océan, un spot de surf très connu ;-)

  • Laisser un Commentaire

    Les commentaires de ce blog sont modérés.